Ezéchiel 19,1-14

01 « Et toi, entonne une complainte sur les princes d’Israël.

02 Tu diras : Ta mère ? Une lionne, parmi les lions ; couchée au milieu des lionceaux, elle nourrissait ses petits.

03 Elle éleva un de ses petits qui devint un jeune lion ; il apprit à déchirer sa proie, il dévora des hommes.

04 Des nations en entendirent parler, il fut pris dans leur fosse ; avec des crochets, on l’emmena au pays d’Égypte.

05 Alors la lionne vit son attente déçue, sans espoir ; elle prit un autre de ses petits, et en fit un jeune lion.

06 Il rôdait parmi les lions, devenu un jeune lion ; il apprit à déchirer sa proie, il dévora des hommes.

07 Il démolit leurs palais, il détruisit leurs villes ; le pays, avec ce qu’il contient, fut terrorisé au bruit de son rugissement.

08 On dressa contre lui des nations d’alentour, venues de leurs provinces ; elles étendirent sur lui leur filet, il fut pris dans leur fosse.

09 Avec des crochets ils le mirent en cage, ils le menèrent au roi de Babylone, ils le menèrent en lieu sûr, pour qu’on n’entende plus sa voix sur les montagnes d’Israël.

10 Ta mère était comme une vigne plantée au bord des eaux. Elle était féconde et touffue, car les eaux étaient abondantes.

11 Elle eut des tiges vigoureuses qui devinrent des sceptres royaux ; elle grandit en taille et s’éleva au milieu des branchages ; on l’admira pour sa hauteur et le grand nombre de ses pampres.

12 Mais elle a été arrachée avec fureur et jetée à terre ; le vent d’est a desséché son fruit ; elle a été brisée, ses tiges vigoureuses ont séché, le feu les a dévorées.

13 Et maintenant, elle est plantée au désert, dans un pays de soif et d’aridité.

14 Un feu est sorti de ses tiges, il a dévoré ses sarments et ses fruits. Plus de tiges vigoureuses, plus de sceptre royal ! » Ce chant est une complainte, qu’il serve de complainte !

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :