Josué 5,1-9

Lorsque tous les rois des Amorites qui habitaient au-delà du Jourdain, vers l'ouest, et tous les rois des Cananéens qui habitaient face à la mer apprirent que Yahvé avait asséché les eaux du Jourdain devant les Israélites, jusqu'à ce qu'ils soient passés, le coeur leur manqua et ils perdirent courage devant les Israélites.2 En ce temps-là, Yahvé dit à Josué : « Fais-toi des couteaux de silex, et circoncis de nouveau les Israélites (une seconde fois »).3 Josué se fit des couteaux de silex et circoncit les Israélites sur le Tertre des Prépuces.4 Voici la raison pour laquelle Josué fit cette circoncision : toute la population mâle, sortie d'Egypte en âge de porter les armes, était morte dans le désert, en chemin, après leur sortie d'Egypte.5 Or, tout ce peuple émigré avait été circoncis ; mais tout le peuple né dans le désert, en chemin, après leur sortie d'Egypte, on ne l'avait pas circoncis ;6 car pendant 40 ans les Israélites marchèrent dans le désert, jusqu'à ce que toute la nation eût péri, à savoir les hommes sortis d'Egypte en âge de porter les armes ; ils n'avaient pas obéi à la voix de Yahvé, et Yahvé leur avait juré de ne pas leur laisser voir la terre qu'il avait juré à leurs pères de nous donner, terre qui ruisselle de lait et de miel.7 Quant à leurs fils, il les établit à leur place, et ce sont eux que Josué circoncit : ils étaient incirconcis, car on ne les avait pas circoncis en chemin.8 Lorsqu'on eut achevé de circoncire toute la nation, ils restèrent sur place dans le camp jusqu'à leur guérison.9 Alors Yahvé dit à Josué : « Aujourd'hui j'ai ôté de dessus vous le déshonneur de l'Egypte. » Aussi a-t-on appelé ce lieu du nom de Gilgal jusqu'aujourd'hui.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :