1 Rois 16,1-14

La parole de Yahvé fut adressée à Jéhu, fils de Hanani, contre Basha, en ces termes :2 « Je t’ai tiré de la poussière et je t’ai établi chef sur mon peuple Israël, mais tu as imité la conduite de Jéroboam et tu as fait commettre à mon peuple Israël des péchés qui m’irritent.3 Aussi vais-je balayer Basha et sa maison : je rendrai ta maison pareille à celle de Jéroboam fils de Nebat.4 Celui de la famille de Basha qui mourra dans la ville, les chiens le mangeront, et celui qui mourra dans la campagne, les oiseaux du ciel le mangeront. »5 Le reste de l’histoire de Basha, ce qu’il a fait et ses exploits, cela n’est-il pas écrit au livre des Annales des rois d’Israël ?6 Basha se coucha avec ses pères et on l’enterra à Tirça. Son fils Ela régna à sa place.7 De plus, par le ministère du prophète Jéhu fils de Hanani, la parole de Yahvé fut transmise à Basha et à sa maison, d’une part à cause de tout le mal qu’il fit au regard de Yahvé, en l’irritant par ses oeuvres, pour devenir comme la maison de Jéroboam, d’autre part, parce qu’il extermina celle-ci.8 La vingt-sixième année d’Asa, roi de Juda, Ela fils de Basha devint roi sur Israël à Tirça, pour deux ans.9 Son officier Zimri, chef de la moitié des chars, conspira contre lui. Comme il était dans Tirça, buvant à s’enivrer dans la maison d’Arça, maître du palais à Tirça,10 Zimri entra, le frappa et le tua, en la vingt-septième année d’Asa roi de Juda, puis il régna à sa place.11 A son avènement, dès qu’il fut assis sur le trône, il massacra toute la famille de Basha, sans lui laisser aucun mâle, et aussi ses parents et son familier.12 Zimri extermina toute la maison de Basha, selon la parole que Yahvé avait prononcée contre Basha, par le ministère du prophète Jéhu,13 pour tous les péchés de Basha et ceux d’Ela, son fils, où ils avaient entraîné Israël, irritant Yahvé, Dieu d’Israël, par leurs vaines idoles.14 Le reste de l’histoire d’Ela, et tout ce qu’il a fait, cela n’est-il pas écrit au livre des Annales des rois d’Israël ?
Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :