Jérémie 39,1-18

01 La neuvième année du règne de Sédécias, roi de Juda, au dixième mois, Nabucodonosor, roi de Babylone, arriva devant Jérusalem avec toute son armée, et il en fit le siège.

02 La onzième année de Sédécias, le neuvième jour du quatrième mois, une brèche fut ouverte dans le rempart de la ville.

03 Alors entrèrent tous les officiers du roi de Babylone et ils siégèrent à la porte du Milieu ; il y avait Nergal-Sarécer, Samgar-Nebou, Sarsekim, grand dignitaire, Nergal-Sarécer, grand mage, et tout le reste des officiers du roi de Babylone.

04 En les voyant, Sédécias, roi de Juda, et tous les hommes de guerre prirent la fuite ; ils sortirent de la ville, la nuit, vers le jardin du roi, par la porte du double rempart ; et ils s’éloignèrent en direction de la Araba.

05 Mais l’armée des Chaldéens les poursuivit et rattrapa Sédécias dans la plaine de Jéricho. Il fut capturé et mené à Ribla, au pays de Hamath, auprès de Nabucodonosor, roi de Babylone, qui prononça la sentence contre lui.

06 Le roi de Babylone égorgea les fils de Sédécias, sous les yeux de leur père, à Ribla. Le roi de Babylone égorgea tous les notables de Juda.

07 Puis il creva les yeux de Sédécias et le fit attacher avec une double chaîne de bronze pour l’emmener à Babylone.

08 Les Chaldéens incendièrent la maison du roi et les maisons du peuple, et ils abattirent les remparts de Jérusalem.

09 Ensuite, Nabouzardane, commandant de la garde, déporta à Babylone ceux du peuple qui restaient encore dans la ville, ainsi que les déserteurs qui s’étaient rendus à lui, bref, le reste du peuple.

10 Nabouzardane, commandant de la garde, laissa au pays de Juda ceux qui étaient pauvres, qui ne possédaient rien, et il leur donna, ce jour-là, des vignes et des cultures.

11 Au sujet de Jérémie, Nabucodonosor, roi de Babylone, avait donné ses ordres à Nabouzardane, commandant de la garde, en lui disant :

12 « Prends-le et veille sur lui, ne lui fais aucun mal, mais traite-le comme il te le demandera. »

13 Nabouzardane, commandant de la garde, Naboushazbane, grand dignitaire, et Nergal-Sarécer, grand mage, ainsi que tous les grands officiers du roi de Babylone étaient chargés de cette mission.

14 Ils envoyèrent prendre Jérémie dans la cour de garde et le confièrent à Godolias, fils d’Ahiqam, fils de Shafane, pour le conduire chez lui. Et il demeura au milieu du peuple.

15 La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie, alors qu’il était détenu dans la cour de garde :

16 « Va dire à Ébed-Mélek l’Éthiopien : “Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Je vais faire venir sur cette ville mes paroles de malheur et non de bonheur. Ce jour-là, elles se réaliseront devant toi.

17 Mais, ce jour-là, je te délivrerai – oracle du Seigneur –, et tu ne seras pas livré aux mains des hommes qui t’épouvantent.

18 Oui, je te ferai échapper, à coup sûr, et tu ne tomberas pas sous l’épée ; tu auras la vie sauve, comme part de butin, puisque tu as mis ta confiance en moi – oracle du Seigneur.” »

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :