Jérémie 47,1-7

01 La parole du Seigneur fut adressée au prophète Jérémie au sujet des Philistins, avant que Pharaon n’ait frappé Gaza.

02 Ainsi parle le Seigneur : Voici que les eaux montent du nord, elles deviennent un torrent débordant, elles débordent sur le pays et ce qu’il contient, sur la ville et ses habitants. Les hommes crient, tous les habitants du pays gémissent.

03 Au bruit des coursiers, au martèlement de leurs sabots, au tumulte des chars qui s’ébranlent dans un grondement de roues, les pères ne se soucient plus de leurs fils, tant leurs mains sont défaillantes.

04 Puisque le jour est venu de la dévastation de tous les Philistins et de la suppression du moindre secours à Tyr et à Sidon, le Seigneur dévaste les Philistins, ce qui reste de l’île de Crète.

05 On impose à Gaza d’être tondue, Ascalon est réduite au silence. Vous, les rescapés de leur vallée, combien de temps encore vous ferez-vous des incisions ?

06 Hélas ! Épée du Seigneur, jusqu’où iras-tu sans te reposer ? Retire-toi dans ton fourreau, fais relâche et reste calme !

07 Comment pourrais-tu te reposer ? – Le Seigneur lui a donné des ordres. Près d’Ascalon, sur le rivage de la mer, il lui a fixé un rendez-vous.

 

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :