Ezéchiel 15,1-8

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, pour quelle raison le bois de la vigne vaudrait-il mieux que tous les autres bois ? Pourquoi ses branches seraient-elles meilleures que celles des arbres de la forêt ?

03 En tire-t-on du bois pour en faire un ouvrage ? En tire-t-on une cheville pour y suspendre un objet ?

04 Voilà qu’on le jette au feu pour le consumer : le feu consume ses deux extrémités, le milieu est brûlé ; peut-il servir à quelque ouvrage ?

05 Déjà, lorsqu’il était intact, on n’en faisait nul ouvrage ; une fois que le feu l’a consumé et brûlé, pourrait-on encore en faire quelque ouvrage ?

06 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Comme je jette au feu le bois de la vigne pour le consumer, de préférence aux bois de la forêt, ainsi je jette au feu les habitants de Jérusalem.

07 Je porte mon regard sur eux. Ils sont sortis du feu, mais le feu les consumera. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur, lorsque j’aurai posé mon regard sur eux.

08 Je ferai de ce pays un lieu désolé à cause de l’infidélité qu’ils ont commise – oracle du Seigneur Dieu. »

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :