Archive for the fidélité (infidélité) Category

Malachie 3,1-24

Posted in abondance, adultère (luxure, prostitution), allégorie et référence christique, alliance, anathème, attributs et noms divins, béatitude (bonheur), bénédiction, calomnie, médisance (langue), chercher Dieu, ciel (cieux), commandements (préceptes, décrets), conscience (examen), conversion (faire retour, repentir), crainte de Dieu, diable (démons, serpent), Dieu écoute, exauce, faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), impiété, inhabitation (présence divine), jour du Seigneur (déluge), jugement, justice (justification, juste), loi, lumière (lampe), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), malédiction, mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), miracle (guérison, signe), offrande (prémisse et autres), opprimé (oppression), passage de la mort, Père et Fils, peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, poussière (cendre, glaise), purgatoire, purification, rendre grâce (dîme), serment (vœux), source d'eau vive (rosée, pluie), témoignage (témoin), temple (sanctuaire), terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 7 mars 2014 by JL

01Voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient, – dit le Seigneur de l’univers.

02 Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu’il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs.

03 Il s’installera pour fondre et purifier : il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l’or et l’argent ; ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l’offrande en toute justice.

04 Alors, l’offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur, comme il en fut aux jours anciens, dans les années d’autrefois.

05 Je m’approcherai de vous pour le jugement ; sans attendre, je témoignerai contre les magiciens, contre les adultères, contre ceux qui font de faux serments, contre ceux qui oppriment le salarié, la veuve et l’orphelin, qui excluent l’immigré et qui ne me craignent pas, – dit le Seigneur de l’univers.

06 Moi, le Seigneur, je n’ai pas changé, mais vous, fils de Jacob, vous n’en finissez pas de changer :

07 depuis les jours de vos pères, vous vous écartez de mes décrets et ne les gardez pas. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, – dit le Seigneur de l’univers. Vous demandez : « En quoi devrons-nous revenir ? »

08 – Un homme peut-il tromper Dieu ? Et vous me trompez ! Vous dites : « En quoi t’avons-nous trompé ? » – Pour la dîme et les redevances.

09 Vous êtes maudits de malédiction, vous me trompez, vous, la nation entière !

10 Apportez toute la dîme à la maison du trésor, pour qu’il y ait de la nourriture dans ma Maison. Soumettez-moi donc ainsi à l’épreuve, – dit le Seigneur de l’univers –, et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses du ciel si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance !

11 Pour vous, je menacerai l’insecte vorace : qu’il ne détruise plus les fruits de votre sol, et que la vigne de vos campagnes ne soit plus stérile, – dit le Seigneur de l’univers.

12 Toutes les nations vous diront bienheureux, car vous serez alors une terre de délices, – dit le Seigneur de l’univers.

13 Vous avez contre moi des paroles dures, – dit le Seigneur. Et vous osez demander : « Qu’avons-nous dit entre nous contre toi ? »

14 Voici ce que vous avez dit : « Servir Dieu n’a pas de sens. À quoi bon garder ses observances, mener une vie sans joie en présence du Seigneur de l’univers ?

15 Nous en venons à dire bienheureux les arrogants ; même ceux qui font le mal sont prospères, même s’ils mettent Dieu à l’épreuve, ils en réchappent ! »

16 Alors ceux qui craignent le Seigneur s’exhortèrent mutuellement. Le Seigneur fut attentif et les écouta ; un livre fut écrit devant lui pour en garder mémoire, en faveur de ceux qui le craignent et qui ont le souci de son nom.

17 Le Seigneur de l’univers déclara : Ils seront mon domaine particulier pour le jour que je prépare. Je serai indulgent envers eux, comme un homme est indulgent envers le fils qui le sert fidèlement.

18 Vous verrez de nouveau qu’il y a une différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui refuse de le servir.

19 Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise. Tous les arrogants, tous ceux qui commettent l’impiété, seront de la paille. Le jour qui vient les consumera, – dit le Seigneur de l’univers –, il ne leur laissera ni racine ni branche.

20 Mais pour vous qui craignez mon nom, le Soleil de justice se lèvera : il apportera la guérison dans son rayonnement. Vous sortirez en bondissant comme de jeunes veaux à la pâture.

21 Vous foulerez les méchants, car ils seront de la cendre sous la plante de vos pieds, au jour que je prépare, – dit le Seigneur de l’univers.

22 Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, à qui j’ai prescrit, sur l’Horeb, décrets et ordonnances pour tout Israël.

23 Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable.

24 Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères, pour que je ne vienne pas frapper d’anathème le pays !

 

Publicités

Habaquc 2,1-20

Posted in circoncision, connaissance (intelligence de la foi), droite du Seigneur, droiture, ecouter (voix du Seigneur), fidélité (infidélité), gloire de Dieu, honte (humiliation), idolâtrie, inhabitation (présence divine), justice (justification, juste), nudité, orgueil (se glorifier), remparts (murailles), richesse, sang, shéol (hades, séjour des morts), temple (sanctuaire), vanité (néant), vigilance (prévoyance), vision (songe, extase) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 Je vais me tenir à mon poste de garde, rester debout sur mon rempart, guetter ce que Dieu me dira, et comment il répliquera à mes plaintes.

02 Alors le Seigneur me répondit : Tu vas mettre par écrit une vision, clairement, sur des tablettes, pour qu’on puisse la lire couramment.

03 Car c’est encore une vision pour le temps fixé ; elle tendra vers son accomplissement, et ne décevra pas. Si elle paraît tarder, attends-la : elle viendra certainement, sans retard.

04 Celui qui est insolent n’a pas l’âme droite, mais le juste vivra par sa fidélité.

05 Assurément, comme le vin est traître, l’homme fort est orgueilleux, sans repos ; il ouvre large sa gorge comme les enfers, il est comme la mort, jamais rassasié ; il entasse pour lui toutes les nations, il ramasse pour lui tous les peuples.

06 Tous ne vont-ils pas proférer sur lui une satire, des pamphlets et des énigmes contre lui ? Ils diront : Quel malheur pour celui qui s’enrichit du bien des autres – Combien de temps encore ? – et pour celui qui accumule des gages à son profit !

07 Ne vont-ils pas se dresser soudain, tes créanciers, et se réveiller, ceux qui te feront trembler ? Par eux, tu seras mis au pillage !

08 Comme tu as dépouillé de nombreuses nations, tout le reste des peuples te dépouillera à cause du sang de l’homme, à cause de la violence faite au pays, à la cité et à tous ses habitants.

09 Quel malheur pour celui qui réalise un profit malhonnête pour sa maison, afin d’établir son nid sur la hauteur, pour échapper à l’emprise du malheur !

10 C’est la honte de ta maison que tu as décidée ; en éliminant de nombreux peuples, c’est ta propre vie qui échoue.

11 Oui, du mur une pierre va crier, et de la charpente, une poutre lui répondra.

12 Quel malheur pour celui qui bâtit une ville dans le sang et fonde une cité sur le crime !

13 Ceci ne vient-il pas du Seigneur de l’univers que les peuples se fatiguent pour du feu, que les nations s’exténuent pour le néant ?

14 La connaissance de la gloire du Seigneur remplira la terre, comme les eaux recouvrent le fond de la mer !

15 Quel malheur pour qui fait boire son prochain, et lui verse du poison au point de l’enivrer, pour regarder sa nudité !

16 Tu t’es rassasié d’infamie plus que de gloire ! À ton tour de boire et d’exhiber ton prépuce : sur toi se renversera la coupe de la droite du Seigneur, et sur ta gloire, l’ignominie !

17 Car la violence faite au Liban retombera sur toi et le pillage des troupeaux t’effrayera, à cause du sang de l’homme, à cause de la violence faite au pays, à la cité et à tous ses habitants.

18 À quoi sert une image sculptée pour que la sculpte son auteur, une idole en métal qui enseigne le mensonge, pour qu’en elles se confie l’auteur qui les fabrique ? Les faux dieux qu’il fait sont muets.

19 Quel malheur pour celui qui dit au morceau de bois : « Réveille-toi ! », à la pierre muette : « Lève-toi ! », et qui dit : « Elle va enseigner ! » Tout cela est plaqué d’or et d’argent, sans aucun souffle à l’intérieur !

20 Mais le Seigneur est dans son temple saint : silence devant lui, terre entière !

 

Michée 7,1-20

Posted in châtiment, colère de Dieu, confession, désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), Dieu écoute, exauce, droiture, fidélité (infidélité), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), initiative divine, Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), justice (justification, juste), lumière (lampe), mal (méchanceté), nuit de l'esprit, pardon (miséricorde, pitié), pasteur, péché (faute), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), poussière (cendre, glaise), révolte (trahison, nuque raide), sang, sauveur (rédempteur), ténèbre, vigilance (prévoyance) with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Hélas pour moi ! Je suis comme au temps des récoltes d’été, comme au grappillage des vendanges : plus une grappe à manger, plus de ces figues précoces que j’aime tant !

02 Les fidèles ont disparu du pays : plus un seul homme juste ! Tous cherchent l’occasion de verser le sang, chacun tend un piège à son frère.

03 Leurs mains sont habiles pour faire le mal : le chef se fait payer, le juge également, et le grand fait savoir ce qu’il désire ; ensemble ils intriguent.

04 Le meilleur d’entre eux est pareil à un buisson de ronces, le plus juste est pire qu’une haie d’épines. Au jour annoncé par les guetteurs, le châtiment arrive ; c’est alors qu’ils seront confondus.

05 Ne mets pas ta foi dans ton ami, ne te confie pas à ton familier ; devant celle qui repose entre tes bras, garde les portes de ta bouche.

06 Car le fils insulte son père, la fille se dresse contre sa mère, la belle-fille contre sa belle-mère, chacun a pour ennemis les gens de sa maison.

07 « Moi, Jérusalem, je veux guetter le Seigneur, attendre Dieu mon Sauveur ; lui, mon Dieu, m’entendra.

08 Ne te réjouis pas de mon malheur, ô mon ennemie ; oui, je suis tombée, mais je me relève ; j’habite dans les ténèbres, mais le Seigneur est ma lumière.

09 Puisque j’ai péché contre le Seigneur, je dois endurer sa colère jusqu’à ce qu’il prenne ma cause en main et rétablisse mon droit. Il me fera sortir à la lumière, et je contemplerai sa justice.

10 Mon ennemie verra tout cela, elle sera couverte de honte, elle qui me disait : “Où est-il, le Seigneur, ton Dieu ?” Mes yeux la contempleront tandis qu’elle sera piétinée comme la boue des rues. »

11 Au jour où l’on rebâtira ton enclos, ce jour-là on repoussera tes frontières,

12 ce jour-là on viendra jusqu’à toi, depuis Assour jusqu’à l’Égypte, depuis l’Égypte jusqu’au Fleuve, et de la mer à la mer, de la montagne à la montagne.

13 Le reste de la terre deviendra un lieu désolé à cause de ses habitants, tel sera le fruit de leur conduite.

14 Seigneur, avec ta houlette, sois le pasteur de ton peuple, du troupeau qui t’appartient, qui demeure isolé dans le maquis, entouré de vergers. Qu’il retrouve son pâturage à Bashane et Galaad, comme aux jours d’autrefois !

15 Comme aux jours où tu sortis d’Égypte, tu lui feras voir des merveilles !

16 Les nations verront, et elles seront confondues en dépit de toute leur puissance. Elles mettront la main sur leur bouche, leurs oreilles deviendront sourdes.

17 Elles lécheront la poussière comme le serpent, comme les bêtes qui rampent sur la terre. Elles trembleront en sortant de leurs forteresses, elles viendront vers le Seigneur, notre Dieu, elles seront terrifiées, elles auront peur de toi.

18 Qui est Dieu comme toi, pour enlever le crime, pour passer sur la révolte comme tu le fais à l’égard du reste, ton héritage : un Dieu qui ne s’obstine pas pour toujours dans sa colère mais se plaît à manifester sa faveur ?

19 De nouveau, tu nous montreras ta miséricorde, tu fouleras aux pieds nos crimes, tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés !

20 Ainsi tu accordes à Jacob ta fidélité, à Abraham ta faveur, comme tu l’as juré à nos pères depuis les jours d’autrefois.

Michée 6,1-16

Posted in applanir les montagnes (collines), attributs et noms divins, calomnie, médisance (langue), chemin (voie du Seigneur), désolation (dévastation, ruine), droiture, ecouter (voix du Seigneur), esclavage (du péché), famine (sécheresse spirituelle), fidélité (infidélité), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda) with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Écoutez donc ce que dit le Seigneur : Lève-toi ! Engage un procès avec les montagnes, et que les collines entendent ta voix.

02 Montagnes, écoutez le procès du Seigneur, vous aussi, fondements inébranlables de la terre. Car le Seigneur est en procès avec son peuple, il plaide contre Israël :

03 Mon peuple, que t’ai-je fait ? En quoi t’ai-je fatigué ? Réponds-moi.

04 Est-ce parce que je t’ai fait monter du pays d’Égypte, que je t’ai racheté de la maison d’esclavage, et que je t’ai donné comme guides Moïse, Aaron et Miryam ?

05 Ô mon peuple, souviens-toi, je te prie, du projet de Balac, roi de Moab, et de ce que lui répondit Balaam, fils de Béor. Souviens-toi du passage de Shittim jusqu’à Guilgal pour que tu reconnaisses les justes actions du Seigneur.

06 « Comment dois-je me présenter devant le Seigneur ?, demande le peuple. Comment m’incliner devant le Très-Haut ? Dois-je me présenter avec de jeunes taureaux pour les offrir en holocaustes ?

07 Prendra-t-il plaisir à recevoir des milliers de béliers, à voir des flots d’huile répandus sur l’autel ? Donnerai-je mon fils aîné pour prix de ma révolte, le fruit de mes entrailles pour mon propre péché ?

08 – Homme, répond le prophète, on t’a fait connaître ce qui est bien, ce que le Seigneur réclame de toi : rien d’autre que respecter le droit, aimer la fidélité, et t’appliquer à marcher avec ton Dieu. »

09 La voix du Seigneur appelle la cité : « Écoutez…

10 Puis-je supporter une mesure fausse, des biens acquis par fraude et un boisseau honteusement réduit ?

11 Puis-je tenir pour innocents ceux qui utilisent des balances fausses, et des sacoches de poids truqués ?

12 Les riches sont pleins de violence. Les habitants profèrent le mensonge, leur langage n’est que tromperie.

13 Moi-même j’ai commencé à te frapper, à te dévaster à cause de tes péchés.

14 Toi, tu mangeras, mais tu ne seras pas rassasiée, chez toi viendra la famine. Tu mettras de côté, mais tu ne pourras rien garder et ce que tu aurais gardé, je le livrerai à l’épée.

15 Toi, tu sèmeras, mais tu ne moissonneras pas ; tu presseras l’olive, mais tu ne t’enduiras pas d’huile, tu presseras le raisin, mais tu ne boiras pas de vin.

16 Les prescriptions d’Omri ont été observées, ainsi que toutes les pratiques de la maison d’Acab. Vous avez marché selon leurs conseils. C’est pour cela que je te livrerai à la dévastation et tes habitants à la raillerie. Le mépris des peuples pèsera sur vous. »

Michée 2,1-13

Posted in allégorie et référence christique, conquérir (combat spirituel), convoitise (envie), désolation (dévastation, ruine), droiture, fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), initiative divine, jour du Seigneur (déluge), lamentation (deuil), mal (méchanceté), parole de Dieu (vivante), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), pur et impur (souillure), royauté du Christ with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Malheur à ceux qui préparent leur mauvais coup et, du fond de leur lit, élaborent le mal ! Au point du jour, ils l’exécutent car c’est en leur pouvoir.

02 S’ils convoitent des champs, ils s’en emparent ; des maisons, ils les prennent ; ils saisissent le maître et sa maison, l’homme et son héritage.

03 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : Moi, je prépare contre cette engeance un malheur où ils enfonceront jusqu’au cou ; vous ne marcherez plus la tête haute, car ce sera un temps de malheur.

04 Ce jour-là, on proférera sur vous une satire, et l’on entonnera une lamentation ; on dira : « Nous sommes entièrement dévastés ! On livre à d’autres la part de mon peuple ! Hélas ! Elle m’échappe ! Nos champs sont partagés entre des infidèles ! »

05 Plus personne, en effet, ne t’assurera une part dans l’assemblée du Seigneur.

06 Mes ennemis déblatèrent contre moi. Ils disent : « Ne déblatérez pas. Cessez de déblatérer en répétant : “Jamais le déshonneur ne s’éloignera.”

07 Peut-on dire cela, maison de Jacob ? La patience du Seigneur est-elle à bout ? Est-ce là sa manière d’agir ? Ses paroles ne sont-elles pas bienveillantes ? N’accompagnent-elles pas celui qui marche droit ? »

08 Hier, mon peuple faisait face à l’ennemi ; mais vous, vous arrachez leur manteau à ceux qui avancent avec confiance, au retour du combat.

09 Les femmes de mon peuple, vous les chassez des maisons qu’elles aimaient ; à leurs enfants, vous enlevez pour toujours la gloire de m’appartenir.

10 Levez-vous, allez ! Ce n’est plus le temps du repos ! À cause de votre impureté, vous serez détruits et la destruction sera cruelle.

11 Qu’un homme coure après le vent et que par son mensonge il vous dupe en disant : « En échange de vin et de boisson forte, je vais déblatérer à ton profit », celui-là sera un homme qui déblatère pour ce peuple !

12 Mais moi, je veux te rassembler tout entier, Jacob, je veux réunir le reste d’Israël ! Je les mettrai ensemble comme des brebis de Bosra, comme un troupeau au milieu de son pâturage ; et de cette foule humaine s’élèvera une rumeur.

13 Celui qui ouvre les brèches est monté ; devant eux il a ouvert la brèche. Ils ont passé la porte, ils sont sortis par elle ; leur roi, devant eux, est passé : le Seigneur est à leur tête.

Osée 14,1-10

Posted in bonté divine (amour de Dieu), buter (pierre d’achoppement), chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, conversion (faire retour, repentir), Dieu écoute, exauce, droiture, encens (odeur agréable à Dieu), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), idolâtrie, pardon (miséricorde, pitié), péché (faute), porter du fruit, sacrifice pour les péchés (expiation), source d'eau vive (rosée, pluie), veuve, orphelin, indigent with tags on 1 mars 2014 by JL

01 Elle s’est rendue coupable, Samarie, car elle s’est rebellée contre son Dieu. Ils tomberont par l’épée, leurs nourrissons seront écrasés, et leurs femmes enceintes, éventrées.

02 Reviens, Israël, au Seigneur ton Dieu ; car tu t’es effondré par suite de tes fautes.

03 Revenez au Seigneur en lui présentant ces paroles : « Enlève toutes les fautes, et accepte ce qui est bon. Au lieu de taureaux, nous t’offrons en sacrifice les paroles de nos lèvres.

04 Puisque les Assyriens ne peuvent pas nous sauver, nous ne monterons plus sur des chevaux, et nous ne dirons plus à l’ouvrage de nos mains : “Tu es notre Dieu”, car de toi seul l’orphelin reçoit de la tendresse. »

05 Voici la réponse du Seigneur : Je les guérirai de leur infidélité, je les aimerai d’un amour gratuit, car ma colère s’est détournée d’Israël.

06 Je serai pour Israël comme la rosée, il fleurira comme le lis, il étendra ses racines comme les arbres du Liban.

07 Ses jeunes pousses vont grandir, sa parure sera comme celle de l’olivier, son parfum, comme celui de la forêt du Liban.

08 Ils reviendront s’asseoir à son ombre, ils feront revivre le froment, ils fleuriront comme la vigne, ils seront renommés comme le vin du Liban.

09 Éphraïm ! Peux-tu me confondre avec les idoles ? C’est moi qui te réponds et qui te regarde. Je suis comme le cyprès toujours vert, c’est moi qui te donne ton fruit.

10 Qui donc est assez sage pour comprendre ces choses, assez pénétrant pour les saisir ? Oui, les chemins du Seigneur sont droits : les justes y avancent, mais les pécheurs y trébuchent.

Osée 12,1-15

Posted in alliance, ange (chérubins), attributs et noms divins, conversion (faire retour, repentir), droiture, esclavage (du péché), espérance, faire mémoire (mémorial, solennité), fidélité (infidélité), mensonge, orgueil (se glorifier), péché (faute), prophète, rétribution (mérite), sang, tente du rendez-vous, vanité (néant) with tags on 28 février 2014 by JL

01 Éphraïm m’encercle de mensonge et la maison d’Israël, de tromperie. Mais Juda marche encore avec Dieu et reste fidèle au Très-Saint.

02 Éphraïm se repaît de vent et poursuit le vent d’est ; tout le jour, il multiplie mensonge et ruine : il conclut une alliance avec Assour, il porte de l’huile à l’Égypte.

03 Le Seigneur est en procès avec Juda, il va sévir contre Jacob en raison de sa conduite, lui rendre selon ses œuvres.

04 Dans le sein de sa mère, il a supplanté son frère, et, à l’âge mûr, il a lutté avec Dieu.

05 Il a lutté avec un ange et il a eu le dessus ; il a pleuré et l’a supplié. À Béthel, il le trouva, – c’est là que Dieu a parlé avec nous.

06 « Seigneur, Dieu de l’univers » : c’est ainsi qu’on fait mémoire du Seigneur.

07 Toi, reviens à ton Dieu : garde la fidélité et le droit, et mets ton espoir en ton Dieu, toujours.

08 Canaan, une balance trompeuse à la main, aime frauder.

09 Éphraïm dit : « Oui, je me suis enrichi, j’ai édifié une fortune. Tout cela est fruit de mon travail ; on ne trouvera pas chez moi de faute qui soit péché. »

10 Mais moi, je suis le Seigneur ton Dieu depuis le pays d’Égypte. Je te ferai de nouveau habiter sous les tentes comme au jour de la Rencontre.

11 Je parlerai aux prophètes ; moi, je multiplierai les visions, et, par le moyen des prophètes, je dirai des paraboles.

12 Si Galaad est fausseté, ils ne sont que néant, ceux qui ont sacrifié des taureaux à Guilgal ; aussi leurs autels seront-ils comme des galets entassés sur les sillons des champs.

13 Jacob a fui dans le champ d’Aram, Israël a servi pour une femme, pour une femme il a gardé les troupeaux.

14 Mais par un prophète le Seigneur fit monter Israël d’Égypte, et, par un prophète, Israël a été gardé.

15 Éphraïm a irrité le Seigneur jusqu’à l’amertume : sur lui sera rejeté le sang versé, et son Maître lui rendra ses outrages.