Archive for the désolation (dévastation, ruine) Category

Zacharie 7,1-14

Posted in attributs et noms divins, charité (partage, aumône), colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), dureté du coeur (impénitence), ecouter (voix du Seigneur), Esprit-Saint, etranger (terre étrangère), face de Dieu (visage), iles lointaines (nations éloignées), justice (justification, juste), lamentation (deuil), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), opprimé (oppression), parole de Dieu (vivante), pauvre (faible), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prêtre ordre Levi (sacerdoce), prophète, révolte (trahison, nuque raide), terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent with tags on 6 mars 2014 by JL

01 La quatrième année du roi Darius, le quatrième jour du neuvième mois, le mois de Kisléou, la parole du Seigneur fut adressée à Zacharie.

02 Béthel envoya Sar-Écer et Réguem-Mélek avec ses gens pour apaiser la face du Seigneur

03 et demander aux prêtres attachés à la Maison du Seigneur de l’univers, ainsi qu’aux prophètes : « Dois-je pleurer au cinquième mois, en m’imposant des privations comme je le fais depuis tant d’années ? »

04 Alors, la parole du Seigneur de l’univers me fut adressée :

05 Dis à tous les gens du pays et aux prêtres : Quand vous avez jeûné en vous lamentant aux cinquième et septième mois, et cela depuis soixante-dix ans, était-ce bien mon jeûne que vous pratiquiez ?

06 Et quand vous mangez, quand vous buvez, n’est-ce pas vous qui mangez, vous qui buvez ?

07 Ces paroles ne sont-elles pas ce que le Seigneur avait proclamé par les prophètes de jadis, quand Jérusalem était habitée et tranquille, avec ses villes d’alentour, quand le Néguev était habité, ainsi que le Bas-Pays ?

08 La parole du Seigneur fut adressée à Zacharie :

09 Ainsi parlait le Seigneur de l’univers. Il disait : Rendez une justice vraie ; que chacun ait pour son frère amour et tendresse.

10 La veuve et l’orphelin, l’étranger et le pauvre, ne les opprimez pas ; que personne de vous ne médite en son cœur du mal contre son frère.

11 Mais ils ont refusé de prêter attention : ils ont présenté des nuques rebelles ; ils se sont bouché les oreilles pour ne pas entendre ;

12 ils ont rendu leur cœur aussi dur qu’un diamant, pour ne pas écouter l’instruction et les paroles que le Seigneur de l’univers leur avait adressées en son Esprit, par les prophètes de jadis. Grande fut alors l’irritation du Seigneur de l’univers.

13 Tout comme j’ai lancé des appels qu’ils n’ont pas écoutés, ainsi lanceront-ils des appels que je n’écouterai pas, dit le Seigneur de l’univers.

14 Je les ai dispersés parmi toutes sortes de nations qu’ils ne connaissaient pas. Le pays fut dévasté derrière eux : plus personne pour aller et venir. Ainsi, d’une terre de délices ont-ils fait une désolation !

Aggée 2,1-23

Posted in butin de guerre (trésor), ciel (cieux), conversion (faire retour, repentir), courage (force), désolation (dévastation, ruine), election divine, Esprit-Saint, fondations (pieux sacré), gloire de Dieu, iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), maison (demeures) du Seigneur, moissonner (semer, cultiver), paix, peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, prophétie (oracle), pur et impur (souillure), pureté du coeur, temple (sanctuaire) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 Le vingt et unième jour du septième mois, la parole du Seigneur se fit entendre par l’intermédiaire du prophète Aggée :

02 Va parler à Zorobabel, fils de Salathiel, gouverneur de Juda, à Josué, fils de Josédeq, le grand prêtre, et au reste du peuple. Tu leur diras :

03 Reste-t-il encore parmi vous quelqu’un qui ait vu cette Maison dans sa gloire première ? Eh bien ! Qu’est-ce que vous voyez maintenant ? N’est-elle pas devant vous réduite à rien ?

04 Mais à présent, courage, Zorobabel ! – oracle du Seigneur. Courage, Josué fils de Josédeq, grand prêtre ! Courage, tout le peuple du pays ! – oracle du Seigneur. Au travail ! Je suis avec vous – oracle du Seigneur de l’univers –,

05 selon l’engagement que j’ai pris envers vous à votre sortie d’Égypte. Mon esprit se tient au milieu de vous : Ne craignez pas !

06 Encore un peu de temps – déclare le Seigneur de l’univers –, et je vais ébranler le ciel et la terre, la mer et la terre ferme.

07 Je vais mettre en branle toutes les nations, leurs trésors afflueront ici, et j’emplirai de gloire cette Maison – déclare le Seigneur de l’univers.

08 L’argent est à moi, l’or est à moi – oracle du Seigneur de l’univers.

09 La gloire future de cette Maison surpassera la première – déclare le Seigneur de l’univers –, et dans ce lieu, je vous ferai don de la paix, – oracle du Seigneur de l’univers.

10 La deuxième année de Darius, le vingt-quatrième jour du neuvième mois, la parole du Seigneur fut adressée à Aggée, le prophète :

11 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Demande donc aux prêtres une directive, en ces termes :

12 « Si quelqu’un porte, dans le pan de son vêtement, de la viande sanctifiée et qu’avec ce vêtement il touche du pain, des légumes, du vin, de l’huile ou n’importe quel aliment, cela en sera-t-il sanctifié ? » Les prêtres répondirent : « Non ».

13 Aggée dit alors : « Si quelqu’un, devenu impur par le contact d’un mort, touche l’une de ces choses, devient-elle impure ? » Les prêtres répondirent : « Elle sera impure ».

14 Aggée répliqua : « Tel est ce peuple, telle est cette nation devant moi – oracle du Seigneur –, ainsi que tout le travail de leurs mains : ce qu’ils offrent là est impur ! »

15 Et maintenant, rendez donc votre cœur attentif, à partir d’aujourd’hui et pour l’avenir ! Avant d’avoir posé pierre sur pierre dans le temple du Seigneur,

16 qui étiez-vous ? On venait à un tas de grain de vingt mesures, il n’y en avait que dix ; on venait à une cuve puiser cinquante mesures, il n’y en avait que vingt.

17 Je vous ai frappés par la rouille, par la nielle et par la grêle, vous et tout le travail de vos mains, et vous n’êtes pas revenus à moi ! – oracle du Seigneur.

18 Rendez donc votre cœur attentif, à partir d’aujourd’hui et pour l’avenir, depuis le vingt-quatrième jour du neuvième mois, depuis le jour où l’on posa les fondations du temple du Seigneur. Rendez votre cœur attentif :

19 Y a-t-il encore de la semence dans le grenier ? Même la vigne et le figuier, le grenadier et l’olivier n’ont porté aucun fruit. À partir d’aujourd’hui, je vais bénir.

20 La parole du Seigneur fut adressée une deuxième fois à Aggée, le vingt-quatrième jour du mois :

21 Parle à Zorobabel, gouverneur de Juda, et dis-lui : J’ébranlerai le ciel et la terre.

22 Je renverserai les trônes des royaumes, j’exterminerai la force des royaumes des nations ; je renverserai chars et conducteurs ; chevaux et cavaliers tomberont, chacun sous l’épée de son frère.

23 Ce jour-là – oracle du Seigneur de l’univers –, je te prendrai, Zorobabel, fils de Salathiel, mon serviteur, – oracle du Seigneur –, et je t’appliquerai comme un sceau, car c’est toi que j’ai choisi – oracle du Seigneur de l’univers.

Aggée 1,1-15

Posted in attributs et noms divins, ciel (cieux), crainte de Dieu, désolation (dévastation, ruine), gloire de Dieu, grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), inhabitation (présence divine), intendant (partenaire), maison (demeures) du Seigneur, moissonner (semer, cultiver), peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, prophétie (oracle), pureté du coeur, source d'eau vive (rosée, pluie) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 LA DEUXIEME ANNEE du règne de Darius, le premier jour du sixième mois, la parole du Seigneur fut adressée, par l’intermédiaire d’Aggée, le prophète, à Zorobabel fils de Salathiel, gouverneur de Juda, et à Josué fils de Josédeq, le grand prêtre :

02 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Ces gens-là disent : « Le temps n’est pas encore venu de rebâtir la Maison du Seigneur ! »

03 Or, voilà ce que dit le Seigneur par l’intermédiaire d’Aggée, le prophète :

04 Et pour vous, est-ce bien le temps d’être installés dans vos maisons luxueuses, alors que ma Maison est en ruine ?

05 Et maintenant, ainsi parle le Seigneur de l’univers : Rendez votre cœur attentif à vos chemins :

06 Vous avez semé beaucoup, mais récolté peu ; vous mangez, mais sans être rassasiés ; vous buvez, mais sans être désaltérés ; vous vous habillez, mais sans vous réchauffer ; et le salarié met son salaire dans une bourse trouée.

07 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Rendez votre cœur attentif à vos chemins :

08 Allez dans la montagne, rapportez du bois pour rebâtir la maison de Dieu. Je prendrai plaisir à y demeurer, et j’y serai glorifié – déclare le Seigneur.

09 On attendait beaucoup, et voici qu’il y a peu ; ce que vous avez rapporté à la maison, j’ai soufflé dessus. À cause de quoi ? – oracle du Seigneur de l’univers. À cause de ma Maison qui est en ruine, quand chacun de vous s’agite pour sa propre maison.

10 C’est pourquoi, à cause de vous, les cieux ont retenu la rosée, et la terre a retenu son fruit.

11 J’ai appelé la sécheresse sur la terre et sur les montagnes, sur le froment, le vin nouveau et l’huile fraîche, sur tout ce que produit le sol, sur l’homme, sur le bétail, et sur tout le travail de vos mains.

12 Alors Zorobabel, fils de Salathiel, et Josué, fils de Josédeq, le grand prêtre, et tout le reste du peuple écoutèrent la voix du Seigneur leur Dieu, et les paroles d’Aggée, le prophète, envoyé pour cela par le Seigneur leur Dieu. Et le peuple éprouva de la crainte devant le Seigneur.

13 Aggée, le messager du Seigneur, parla ainsi au peuple, selon le message du Seigneur : « Je suis avec vous – oracle du Seigneur. »

14 Le Seigneur réveilla l’esprit de Zorobabel, fils de Salathiel, gouverneur de Juda, et l’esprit de Josué, fils de Josédeq, le grand prêtre, et l’esprit de tout le reste du peuple : ils vinrent exécuter le travail dans la Maison du Seigneur de l’univers, leur Dieu,

15 le vingt-quatrième jour du sixième mois, la deuxième année du règne de Darius.

Sophonie 3,1-20

Posted in adoration (contemplation), allégorie et référence christique, bonté divine (amour de Dieu), calomnie, médisance (langue), colère de Dieu, confiance en Dieu, crainte de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), faux prêtre et faux prophète, honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), initiative divine, Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), jour du Seigneur (déluge), jugement, justice (justification, juste), libération (délivrance, joug), loi, mensonge, montagne du Seigneur (théophanie), offrande (prémisse et autres), paix, pasteur, pauvre (faible), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière d'invocation, prophétie (oracle), protection divine (refuge, abri), pur et impur (souillure), purgatoire, royauté du Christ, salut (rachat, rédemption), terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 Malheur à la rebelle, l’impure, Jérusalem, la ville tyrannique !

02 Elle n’a pas écouté l’appel, elle n’a pas accepté la leçon, elle n’a pas fait confiance au Seigneur, de son Dieu elle ne s’est pas approchée.

03 Ses princes, en elle, sont des lions rugissants ; ses juges, des loups de la steppe qui n’ont rien à ronger le matin ;

04 ses prophètes sont des vantards, des imposteurs ; ses prêtres profanent ce qui est sacré, ils violent la Loi.

05 Mais le Seigneur, en elle, est juste, il ne commet pas d’injustice ; chaque matin, il rend son jugement, toujours présent quand le jour se lève. – Mais le malfaiteur ne connaît pas la honte.

06 J’ai supprimé des nations, leurs tours d’angle ont été détruites ; j’ai rendu leurs rues désertes : plus personne n’y passe. Leurs villes sont ravagées : plus un homme, plus un habitant !

07 Je disais : Au moins tu me craindras, tu accepteras la leçon ; à ses yeux ne peuvent s’effacer toutes les fois où je l’ai visitée. Mais non ! À peine levés, ils se sont mis à pervertir toutes leurs actions !

08 C’est pourquoi : Oracle du Seigneur ! J’ai dit : « Attendez-moi, jusqu’au jour où je me lèverai en accusateur. » Ma décision rassemblera les nations, réunira les royaumes, pour verser sur eux ma fureur, toute l’ardeur de ma colère. Oui, le feu de ma jalousie dévorera toute la terre.

09 Alors, je rendrai pures les lèvres des peuples pour que tous invoquent le nom du Seigneur et, d’un même geste, le servent.

10 D’au-delà des fleuves d’Éthiopie, ceux qui m’adorent, mes enfants dispersés, m’apporteront mon offrande.

11 Ce jour-là, tu n’auras plus à rougir de tes méfaits, de tes crimes contre moi, car alors j’extirperai de toi ceux qui se vantent avec insolence, tu cesseras de te pavaner sur ma montagne sainte.

12 Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit ; il prendra pour abri le nom du Seigneur.

13 Ce reste d’Israël ne commettra plus d’injustice ; ils ne diront plus de mensonge ; dans leur bouche, plus de langage trompeur. Mais ils pourront paître et se reposer, nul ne viendra les effrayer.

14 Pousse des cris de joie, fille de Sion ! Éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, de tout ton cœur bondis de joie, fille de Jérusalem !

15 Le Seigneur a levé les sentences qui pesaient sur toi, il a écarté tes ennemis. Le roi d’Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n’as plus à craindre le malheur.

16 Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir !

17 Le Seigneur ton Dieu est en toi, c’est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il exultera pour toi et se réjouira,

18 comme aux jours de fête. » J’ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l’humiliation.

19 Me voici à l’œuvre contre tous tes oppresseurs. En ce temps-là je sauverai la brebis boiteuse, je rassemblerai celles qui sont égarées, et je leur donnerai louange et renom dans tous les pays où elles ont connu la honte.

20 En ce temps-là je vous ramènerai, en ce temps-là je vous rassemblerai ; alors je vous donnerai louange et renom parmi tous les peuples de la terre, quand je ramènerai vos captifs, et vous le verrez, – dit le Seigneur.

Sophonie 2,1-15

Posted in attributs et noms divins, chercher Dieu, colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), enfer (géhenne, vallée du Cédron), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), humilité (humble), idolâtrie, iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), jour du Seigneur (déluge), justice (justification, juste), loi, orgueil (se glorifier), pasteur, petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), purgatoire, terre promise (terre sainte) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 Serrez-vous, entassez-vous, nation sans désir,

02 avant que vous soyez chassés comme la paille qui disparaît en un jour, avant que vienne sur vous la brûlante colère du Seigneur, avant que vienne sur vous le jour de la colère du Seigneur.

03 Cherchez le Seigneur, vous tous, les humbles du pays, qui accomplissez sa loi. Cherchez la justice, cherchez l’humilité : peut-être serez-vous à l’abri au jour de la colère du Seigneur.

04 Voyez ! Gaza va être abandonnée, Ascalon sera dévastée. Ashdod, en plein midi, sera dépeuplée, Écrone sera déracinée.

05 Malheur aux habitants des bords de la mer, à la nation des Crétois ! La parole du Seigneur est contre vous : « Canaan, terre des Philistins, je vais te ruiner, te vider de tous tes habitants ! »

06 Les bords de la mer seront réduits en pacages, en prairies pour les bergers, en parcs à moutons.

07 Ce sera un territoire pour ceux qui resteront de la maison de Juda ; là, ils mèneront paître leurs troupeaux ; au milieu des maisons d’Ascalon, le soir ils se reposeront, car le Seigneur, leur Dieu, les visitera, il aura changé leur sort.

08 J’ai entendu les insultes de Moab et les sarcasmes des fils d’Ammone, qui ont insulté mon peuple et se vantaient de leur territoire.

09 C’est pourquoi, par ma vie – oracle du Seigneur de l’univers, Dieu d’Israël –, Moab deviendra comme Sodome, et les fils d’Ammone comme Gomorrhe, le domaine du chardon, un monceau de sel, une terre à jamais désolée. Le reste de mon peuple les pillera, ce qui subsistera de ma nation en héritera.

10 Tel sera leur sort pour prix de leur orgueil, puisqu’ils ont insulté et traité de haut le peuple du Seigneur de l’univers.

11 Redoutable pour eux sera le Seigneur, lorsqu’il aura réduit à rien tous les dieux de la terre ; alors toutes les îles des nations se prosterneront devant lui, chacune sur son propre sol.

12 Quant à vous, Éthiopiens, il dira : « Ils seront transpercés par mon épée. »

13 Il lèvera la main contre le Nord, il fera périr Assour, il fera de Ninive une terre désolée, aride comme le désert.

14 En elle se reposeront les troupeaux et toutes sortes de bêtes. Même la hulotte, même le hérisson passeront la nuit parmi ses chapiteaux ; un hululement se fait entendre à la fenêtre, et sur le seuil se tient un corbeau : le palais de cèdre n’est que ruines.

15 Telle sera la cité hautaine qui trônait avec assurance, elle qui disait en son cœur : « Moi, rien que moi ! » Comment est-elle devenue un lieu désolé, un repaire pour les bêtes ? Tous ceux qui passent près d’elle sifflent en agitant la main.

Sophonie 1,1-18

Posted in chercher Dieu, consacré (consécration), désolation (dévastation, ruine), détresse (désespoir), diable (démons, serpent), idolâtrie, Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), péché (faute), prophétie (oracle), purgatoire, sacrifice d'holocauste et communion, sang, ténèbre with tags on 5 mars 2014 by JL

01 PAROLE DU SEIGNEUR qui fut adressée à Sophonie, fils de Koushi, fils de Guedalya, fils d’Amarya, fils d’Ézékias, au temps de Josias, fils d’Amone, roi de Juda.

02 Je vais absolument tout retirer de la face de la terre, – oracle du Seigneur.

03 Je vais retirer hommes et bêtes, oiseaux du ciel et poissons de la mer ; je ferai trébucher les méchants, je supprimerai les hommes de la face de la terre, – oracle du Seigneur.

04 Je lèverai la main contre Juda et contre tous les habitants de Jérusalem. Je supprimerai de ce lieu le reste des adorateurs de Baal, le nom des desservants d’idoles, ainsi que les prêtres.

05 Je supprimerai ceux qui se prosternent sur les terrasses devant l’armée des cieux, ceux qui se prosternent en jurant par le Seigneur, tout en jurant par Milcom, leur dieu.

06 Je supprimerai ceux qui se détournent du Seigneur, qui ne cherchent pas le Seigneur et ne le consultent pas.

07 Silence devant le Seigneur Dieu, car il est proche, le jour du Seigneur ! Oui, le Seigneur a préparé un sacrifice, il a consacré ses invités.

08 Il arrivera, en ce jour du sacrifice du Seigneur, que je visiterai les princes, les fils du roi, et tous ceux qui s’habillent à la mode des étrangers.

09 Je visiterai, en ce jour-là, tous ceux qui sautent par-dessus le seuil, ceux qui remplissent la maison de leur Seigneur de violence et de fraude.

10 Il arrivera, en ce jour-là, – oracle du Seigneur –, que résonne une clameur depuis la porte des Poissons, des hurlements depuis la ville neuve, un fracas formidable depuis les collines !

11 Hurlez, habitants du Maktèsh, car tout le peuple de Canaan est anéanti, ils sont supprimés, tous ceux qui brassent de l’argent.

12 Il arrivera, en ce temps-là, que je fouillerai Jérusalem avec des torches, je visiterai les hommes, ceux qui croupissent sur leurs ordures, qui disent dans leur cœur : « Le Seigneur ne peut faire ni bien ni mal. »

13 Leur richesse sera livrée au pillage, et leurs maisons à la dévastation ; ils bâtiront des maisons et ne les habiteront pas ; ils planteront des vignes et n’en boiront pas le vin.

14 Il est proche, le jour du Seigneur, le grand jour ! Il est proche, il vient en toute hâte ! Ô clameur amère du jour du Seigneur, même le guerrier crie au secours !

15 Jour de fureur que ce jour-là, jour de détresse et d’angoisse, jour de tourmente et de tourments, jour de ténèbres et d’obscurité, jour de nuages et de sombres nuées,

16 jour de sonneries de cor et de cris de guerre contre les villes fortes et les hautes tours d’angle !

17 Je jetterai les hommes dans la détresse, ils marcheront comme des aveugles, parce qu’ils ont péché contre le Seigneur ; leur sang sera répandu comme de la poussière, leurs cadavres jetés comme des ordures.

18 Ni leur argent ni leur or ne pourront les sauver. Au jour de la fureur du Seigneur, le feu de sa jalousie dévorera toute la terre, car il fera l’extermination terrifiante de tous les habitants de la terre.

Michée 7,1-20

Posted in châtiment, colère de Dieu, confession, désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), Dieu écoute, exauce, droiture, fidélité (infidélité), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), initiative divine, Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), justice (justification, juste), lumière (lampe), mal (méchanceté), nuit de l'esprit, pardon (miséricorde, pitié), pasteur, péché (faute), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), poussière (cendre, glaise), révolte (trahison, nuque raide), sang, sauveur (rédempteur), ténèbre, vigilance (prévoyance) with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Hélas pour moi ! Je suis comme au temps des récoltes d’été, comme au grappillage des vendanges : plus une grappe à manger, plus de ces figues précoces que j’aime tant !

02 Les fidèles ont disparu du pays : plus un seul homme juste ! Tous cherchent l’occasion de verser le sang, chacun tend un piège à son frère.

03 Leurs mains sont habiles pour faire le mal : le chef se fait payer, le juge également, et le grand fait savoir ce qu’il désire ; ensemble ils intriguent.

04 Le meilleur d’entre eux est pareil à un buisson de ronces, le plus juste est pire qu’une haie d’épines. Au jour annoncé par les guetteurs, le châtiment arrive ; c’est alors qu’ils seront confondus.

05 Ne mets pas ta foi dans ton ami, ne te confie pas à ton familier ; devant celle qui repose entre tes bras, garde les portes de ta bouche.

06 Car le fils insulte son père, la fille se dresse contre sa mère, la belle-fille contre sa belle-mère, chacun a pour ennemis les gens de sa maison.

07 « Moi, Jérusalem, je veux guetter le Seigneur, attendre Dieu mon Sauveur ; lui, mon Dieu, m’entendra.

08 Ne te réjouis pas de mon malheur, ô mon ennemie ; oui, je suis tombée, mais je me relève ; j’habite dans les ténèbres, mais le Seigneur est ma lumière.

09 Puisque j’ai péché contre le Seigneur, je dois endurer sa colère jusqu’à ce qu’il prenne ma cause en main et rétablisse mon droit. Il me fera sortir à la lumière, et je contemplerai sa justice.

10 Mon ennemie verra tout cela, elle sera couverte de honte, elle qui me disait : “Où est-il, le Seigneur, ton Dieu ?” Mes yeux la contempleront tandis qu’elle sera piétinée comme la boue des rues. »

11 Au jour où l’on rebâtira ton enclos, ce jour-là on repoussera tes frontières,

12 ce jour-là on viendra jusqu’à toi, depuis Assour jusqu’à l’Égypte, depuis l’Égypte jusqu’au Fleuve, et de la mer à la mer, de la montagne à la montagne.

13 Le reste de la terre deviendra un lieu désolé à cause de ses habitants, tel sera le fruit de leur conduite.

14 Seigneur, avec ta houlette, sois le pasteur de ton peuple, du troupeau qui t’appartient, qui demeure isolé dans le maquis, entouré de vergers. Qu’il retrouve son pâturage à Bashane et Galaad, comme aux jours d’autrefois !

15 Comme aux jours où tu sortis d’Égypte, tu lui feras voir des merveilles !

16 Les nations verront, et elles seront confondues en dépit de toute leur puissance. Elles mettront la main sur leur bouche, leurs oreilles deviendront sourdes.

17 Elles lécheront la poussière comme le serpent, comme les bêtes qui rampent sur la terre. Elles trembleront en sortant de leurs forteresses, elles viendront vers le Seigneur, notre Dieu, elles seront terrifiées, elles auront peur de toi.

18 Qui est Dieu comme toi, pour enlever le crime, pour passer sur la révolte comme tu le fais à l’égard du reste, ton héritage : un Dieu qui ne s’obstine pas pour toujours dans sa colère mais se plaît à manifester sa faveur ?

19 De nouveau, tu nous montreras ta miséricorde, tu fouleras aux pieds nos crimes, tu jetteras au fond de la mer tous nos péchés !

20 Ainsi tu accordes à Jacob ta fidélité, à Abraham ta faveur, comme tu l’as juré à nos pères depuis les jours d’autrefois.

Michée 6,1-16

Posted in applanir les montagnes (collines), attributs et noms divins, calomnie, médisance (langue), chemin (voie du Seigneur), désolation (dévastation, ruine), droiture, ecouter (voix du Seigneur), esclavage (du péché), famine (sécheresse spirituelle), fidélité (infidélité), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda) with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Écoutez donc ce que dit le Seigneur : Lève-toi ! Engage un procès avec les montagnes, et que les collines entendent ta voix.

02 Montagnes, écoutez le procès du Seigneur, vous aussi, fondements inébranlables de la terre. Car le Seigneur est en procès avec son peuple, il plaide contre Israël :

03 Mon peuple, que t’ai-je fait ? En quoi t’ai-je fatigué ? Réponds-moi.

04 Est-ce parce que je t’ai fait monter du pays d’Égypte, que je t’ai racheté de la maison d’esclavage, et que je t’ai donné comme guides Moïse, Aaron et Miryam ?

05 Ô mon peuple, souviens-toi, je te prie, du projet de Balac, roi de Moab, et de ce que lui répondit Balaam, fils de Béor. Souviens-toi du passage de Shittim jusqu’à Guilgal pour que tu reconnaisses les justes actions du Seigneur.

06 « Comment dois-je me présenter devant le Seigneur ?, demande le peuple. Comment m’incliner devant le Très-Haut ? Dois-je me présenter avec de jeunes taureaux pour les offrir en holocaustes ?

07 Prendra-t-il plaisir à recevoir des milliers de béliers, à voir des flots d’huile répandus sur l’autel ? Donnerai-je mon fils aîné pour prix de ma révolte, le fruit de mes entrailles pour mon propre péché ?

08 – Homme, répond le prophète, on t’a fait connaître ce qui est bien, ce que le Seigneur réclame de toi : rien d’autre que respecter le droit, aimer la fidélité, et t’appliquer à marcher avec ton Dieu. »

09 La voix du Seigneur appelle la cité : « Écoutez…

10 Puis-je supporter une mesure fausse, des biens acquis par fraude et un boisseau honteusement réduit ?

11 Puis-je tenir pour innocents ceux qui utilisent des balances fausses, et des sacoches de poids truqués ?

12 Les riches sont pleins de violence. Les habitants profèrent le mensonge, leur langage n’est que tromperie.

13 Moi-même j’ai commencé à te frapper, à te dévaster à cause de tes péchés.

14 Toi, tu mangeras, mais tu ne seras pas rassasiée, chez toi viendra la famine. Tu mettras de côté, mais tu ne pourras rien garder et ce que tu aurais gardé, je le livrerai à l’épée.

15 Toi, tu sèmeras, mais tu ne moissonneras pas ; tu presseras l’olive, mais tu ne t’enduiras pas d’huile, tu presseras le raisin, mais tu ne boiras pas de vin.

16 Les prescriptions d’Omri ont été observées, ainsi que toutes les pratiques de la maison d’Acab. Vous avez marché selon leurs conseils. C’est pour cela que je te livrerai à la dévastation et tes habitants à la raillerie. Le mépris des peuples pèsera sur vous. »

Michée 3,1-12

Posted in abomination, allégorie et référence christique, courage (force), désolation (dévastation, ruine), droiture, Esprit-Saint, face de Dieu (visage), faux prêtre et faux prophète, Jérusalem (Sion), jugement, justice (justification, juste), mal (méchanceté), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), révolte (trahison, nuque raide), sang, silence de Dieu, ténèbre, temple (sanctuaire) with tags on 4 mars 2014 by JL

01Et je dis : Écoutez donc, chefs de Jacob et dirigeants de la maison d’Israël ! N’est-ce pas à vous de connaître le droit ?

02 Vous qui haïssez le bien et aimez le mal, vous qui leur arrachez la peau, et la chair de dessus leurs os.

03 Ceux qui ont dévoré la chair de mon peuple, qui lui ont arraché la peau et brisé les os, qui l’ont découpé comme viande en la marmite, comme chair à l’intérieur du chaudron,

04 ceux-là pourront bien crier vers le Seigneur, il ne leur répondra pas. Il leur cachera sa face en ce temps-là, à cause du mal qu’ils ont commis.

05 Ainsi parle le Seigneur contre les prophètes qui égarent mon peuple : Ont-ils quelque chose à se mettre sous la dent ? Ils annoncent la paix. À qui ne leur met rien dans la bouche, ils déclarent la guerre.

06 C’est pourquoi ce sera pour vous la nuit, et pas de vision ; ce sera pour vous les ténèbres, et pas de divination. Le soleil se couchera pour les prophètes, pour eux le jour s’obscurcira.

07 Les voyants seront alors couverts de honte et les devins, remplis de confusion ; tous, ils mettront la main sur leurs lèvres, car il n’y aura pas de réponse de Dieu.

08 Moi, au contraire, je suis rempli de force – celle du souffle du Seigneur –, je suis rempli de jugement et de courage, pour dénoncer à Jacob sa révolte, à Israël son péché.

09 Écoutez donc ceci, chefs de la maison de Jacob, dirigeants de la maison d’Israël, vous qui avez la justice en abomination, qui tordez tout ce qui est droit,

10 bâtissant Sion dans le sang et Jérusalem dans la perfidie !

11 Ses chefs jugent pour un cadeau, ses prêtres enseignent pour un salaire, ses prophètes pratiquent la divination pour de l’argent. Et ils s’appuient sur le Seigneur en disant : « Le Seigneur n’est-il pas au milieu de nous ? Aucun malheur ne peut nous atteindre ! »

12 C’est pourquoi, à cause de vous, Sion sera un champ qu’on laboure, Jérusalem, un monceau de décombres, et la montagne du Temple, des lieux sacrés envahis par la forêt.

 

Michée 2,1-13

Posted in allégorie et référence christique, conquérir (combat spirituel), convoitise (envie), désolation (dévastation, ruine), droiture, fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), initiative divine, jour du Seigneur (déluge), lamentation (deuil), mal (méchanceté), parole de Dieu (vivante), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), pur et impur (souillure), royauté du Christ with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Malheur à ceux qui préparent leur mauvais coup et, du fond de leur lit, élaborent le mal ! Au point du jour, ils l’exécutent car c’est en leur pouvoir.

02 S’ils convoitent des champs, ils s’en emparent ; des maisons, ils les prennent ; ils saisissent le maître et sa maison, l’homme et son héritage.

03 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : Moi, je prépare contre cette engeance un malheur où ils enfonceront jusqu’au cou ; vous ne marcherez plus la tête haute, car ce sera un temps de malheur.

04 Ce jour-là, on proférera sur vous une satire, et l’on entonnera une lamentation ; on dira : « Nous sommes entièrement dévastés ! On livre à d’autres la part de mon peuple ! Hélas ! Elle m’échappe ! Nos champs sont partagés entre des infidèles ! »

05 Plus personne, en effet, ne t’assurera une part dans l’assemblée du Seigneur.

06 Mes ennemis déblatèrent contre moi. Ils disent : « Ne déblatérez pas. Cessez de déblatérer en répétant : “Jamais le déshonneur ne s’éloignera.”

07 Peut-on dire cela, maison de Jacob ? La patience du Seigneur est-elle à bout ? Est-ce là sa manière d’agir ? Ses paroles ne sont-elles pas bienveillantes ? N’accompagnent-elles pas celui qui marche droit ? »

08 Hier, mon peuple faisait face à l’ennemi ; mais vous, vous arrachez leur manteau à ceux qui avancent avec confiance, au retour du combat.

09 Les femmes de mon peuple, vous les chassez des maisons qu’elles aimaient ; à leurs enfants, vous enlevez pour toujours la gloire de m’appartenir.

10 Levez-vous, allez ! Ce n’est plus le temps du repos ! À cause de votre impureté, vous serez détruits et la destruction sera cruelle.

11 Qu’un homme coure après le vent et que par son mensonge il vous dupe en disant : « En échange de vin et de boisson forte, je vais déblatérer à ton profit », celui-là sera un homme qui déblatère pour ce peuple !

12 Mais moi, je veux te rassembler tout entier, Jacob, je veux réunir le reste d’Israël ! Je les mettrai ensemble comme des brebis de Bosra, comme un troupeau au milieu de son pâturage ; et de cette foule humaine s’élèvera une rumeur.

13 Celui qui ouvre les brèches est monté ; devant eux il a ouvert la brèche. Ils ont passé la porte, ils sont sortis par elle ; leur roi, devant eux, est passé : le Seigneur est à leur tête.

Michée 1,1-16

Posted in applanir les montagnes (collines), châtiment, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), ecouter (voix du Seigneur), fécondité (prospérité, postérité), fondations (pieux sacré), idolâtrie, Jérusalem (Sion), lamentation (deuil), maison (demeures) du Seigneur, nudité, péché (faute), péché mortel, peuple de Dieu (Israel, Juda), poussière (cendre, glaise), révolte (trahison, nuque raide), temple (sanctuaire) with tags on 4 mars 2014 by JL

01 PAROLE DU SEIGNEUR qui fut adressée à Michée de Moréshèth, au temps de Yotam, d’Acaz et d’Ézékias, rois de Juda – ce qu’il a vu au sujet de Samarie et de Jérusalem.

02 Vous, tous les peuples, écoutez ! Sois attentive, terre et toute ta richesse ! Dieu, le Seigneur, va témoigner contre vous, le Seigneur, du haut de son temple saint.

03 Voici que le Seigneur sort du lieu où il demeure ; il descend, il foule les sommets de la terre.

04 Les montagnes fondent sous ses pas, les vallées se fendent, comme la cire en présence du feu, comme l’eau qui coule sur une pente.

05 Tout cela, à cause de la révolte de Jacob, à cause des péchés de la maison d’Israël. Qui donc est la révolte de Jacob ? N’est-ce pas Samarie ? Qui donc est le lieu sacré de Juda ? N’est-ce pas Jérusalem ?

06 « Je ferai de Samarie un champ de décombres, une terre où planter des vignes. Je ferai rouler ses pierres au fond du ravin ; ses fondations, je les mettrai à nu.

07 Toutes ses statues seront brisées, tous les cadeaux qu’elle a reçus seront brûlés. Toutes ses idoles, je les réduirai à rien : elles avaient été amassées avec les gains de prostituée, gains de prostituée elles redeviendront. »

08 C’est pourquoi je vais me lamenter, moi, Michée, et hurler, je vais marcher déchaussé et nu. Je ferai une lamentation, comme les chacals, je pousserai des cris de deuil, comme les autruches.

09 Car le coup porté par le Seigneur est sans remède, il atteint jusqu’à Juda, il frappe jusqu’à la porte de mon peuple, jusqu’à Jérusalem !

10 Dans Gath, ne le publiez pas, ne faites pas entendre vos pleurs ! Mais à Beth-Léafra, roulez-vous dans la poussière !

11 Va-t’en, honteuse et nue, habitante de Shafir ! Elle ne sortira plus, l’habitante de Saanane ! Lamente-toi, Beth-ha-Ésel : tout appui t’est retiré.

12 L’habitante de Maroth est privée de bonheur. Car le Seigneur fait descendre le malheur jusqu’aux portes de Jérusalem.

13 Attelle au char le coursier, habitante de Lakish, – ce fut bien là l’origine du péché pour la fille de Sion, comme ce fut l’occasion des révoltes d’Israël.

14 On donnera donc des cadeaux d’adieu pour Morésheth-Gath, et les ateliers de Beth-Akzib ne seront que déception pour les rois d’Israël.

15 Je ferai de nouveau venir contre toi le conquérant, habitante de Maréshah ! Jusqu’à Adoullam s’en ira la gloire d’Israël.

16 Arrache tes cheveux, rase-toi le crâne, fille de Sion, à cause des fils qui faisaient ta joie ! Que ta tête devienne chauve comme celle du vautour, car ils sont exilés loin de toi !

 

Abdias 1,1-21

Posted in déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), détresse (désespoir), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), honte (humiliation), Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), montagne du Seigneur (théophanie), orgueil (se glorifier), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), royaume de Dieu, sainteté (saint) with tags on 3 mars 2014 by JL

01 VISION D’ABDIAS. Ainsi parle à Édom le Seigneur Dieu. Nous avons entendu, de la part du Seigneur, une nouvelle ; un messager a été envoyé parmi les nations : « Debout ! Dressons-nous ! Attaquons-le ! »

02 Voici : je t’abaisse parmi les nations, tu es très méprisé.

03 L’arrogance de ton cœur t’a trompé, toi qui demeures dans les creux du rocher, qui habites le haut-pays et dis en ton cœur : « Qui me fera descendre jusqu’à terre ? »

04 Si tu t’élevais comme l’aigle, si tu établissais ton nid au milieu des étoiles, je t’en ferais descendre ! – oracle du Seigneur.

05 Si des voleurs venaient chez toi, des pillards pendant la nuit, – comme tu serais anéanti ! – ne voleraient-ils pas tout ce qu’ils peuvent ? Si des vendangeurs venaient chez toi, laisseraient-ils quelque chose à grappiller ?

06 Comme il a été fouillé, Ésaü, on a découvert ses cachettes !

07 Tous ceux qui étaient pour toi des alliés t’ont repoussé à la frontière ; ceux qui étaient en paix avec toi t’ont trompé, ils t’ont dominé. Et ceux qui partageaient ton pain ont mis un piège sous tes pas. – On n’en a pas l’intelligence ! –

08 N’est-ce pas en ce jour-là – oracle du Seigneur –, que je supprimerai d’Édom les sages, et de la montagne d’Ésaü, l’intelligence ?

09 Témane, tes guerriers seront paralysés, si bien que nul n’échappera au carnage sur la montagne d’Ésaü.

10 À cause de la violence faite à ton frère Jacob, la honte te couvrira et à jamais tu disparaîtras !

11 Le jour où tu n’es pas intervenu pour lui, lorsque des étrangers capturaient son armée, que des barbares franchissaient ses portes et tiraient au sort Jérusalem, toi aussi, tu étais comme l’un d’eux.

12 Ne regarde pas avec plaisir le jour de ton frère, le jour de son désastre. Ne te réjouis pas au sujet des fils de Juda, le jour de leur perdition. N’aie pas le verbe haut, le jour de la détresse.

13 Ne pénètre pas dans la ville de mon peuple, le jour de sa ruine. Ne regarde pas non plus son malheur, le jour de sa ruine. Ne t’en prends pas à son armée, le jour de sa ruine :

14 ne te tiens pas aux carrefours pour exterminer ses fuyards ; ne livre pas ses rescapés, le jour de la détresse.

15 Oui, proche est le jour du Seigneur, sur toutes les nations. On te fera comme tu as fait : tes méfaits te retomberont sur la tête.

16 Oui, de même que vous avez bu sur ma montagne sainte, toutes les nations boiront sans trêve : elles boivent, elles se gorgent, elles sont comme n’ayant pas été.

17 Mais il y aura un reste sur la montagne de Sion, il sera saint. La maison de Jacob héritera de son héritage.

18 La maison de Jacob sera un feu, la maison de Joseph, une flamme, et la maison d’Ésaü sera de la paille ! Elles vont la brûler et la dévorer : pas de survivant dans la maison d’Ésaü ! Oui, le Seigneur a parlé !

19 Le Néguev héritera de la montagne d’Ésaü, et le Bas-Pays, de la Philistie ; ils hériteront du territoire d’Éphraïm et du territoire de Samarie, et Benjamin héritera du Galaad.

20 Les déportés des fils d’Israël – cette armée-là ! – hériteront de Canaan, jusqu’à Sarepta, et les déportés de Jérusalem qui sont à Séfarad hériteront des villes du Néguev.

21 Les libérateurs monteront à la montagne de Sion pour juger la montagne d’Ésaü. Au Seigneur, la royauté !


Amos 9,1-15

Posted in allégorie et référence christique, attributs et noms divins, ciel (cieux), déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), eaux innombrables (négatives), festin (paradis), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), péché (faute), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), shéol (hades, séjour des morts), terre promise (terre sainte) with tags on 2 mars 2014 by JL

01Je vis le Seigneur debout près de l’autel. Il dit : Frappe les chapiteaux, et que tremblent les seuils ! Brise tous ceux qui sont en tête, et les suivants, je les tuerai par l’épée ; pas un d’entre eux ne pourra s’enfuir, pas un d’entre eux ne pourra s’échapper.

02 S’ils forcent le séjour des morts, de là, ma main les extirpera ; s’ils escaladent les cieux, de là, je les ferai descendre ;

03 s’ils se cachent au sommet du Carmel, là, je les chercherai et les prendrai ; s’ils se dérobent à mes yeux au fond de la mer, là, je commanderai au Serpent de les mordre ;

04 s’ils s’en vont en captivité, poussés par l’ennemi, là-bas, je commanderai à l’épée de les tuer ; j’aurai l’œil sur eux, pour le malheur, non pour le bonheur.

05 Le Seigneur, Dieu de l’univers, qu’il touche la terre, elle s’effondre, et tous ses habitants sont en deuil ; elle monte, tout entière, comme le Nil, elle baisse comme le fleuve d’Égypte.

06 Lui qui bâtit son escalier dans le ciel et fonde sa voûte sur la terre, lui qui convoque les eaux de la mer et les répand à la surface de la terre, son nom est « Le Seigneur ».

07 N’êtes-vous pas pour moi, fils d’Israël, comme des fils d’Éthiopiens ? – oracle du Seigneur. N’ai-je pas fait monter Israël du pays d’Égypte ? De Kaftor, les Philistins ? Et de Qir, les Araméens ?

08 Voici les yeux du Seigneur Dieu sur le royaume pécheur : je vais le supprimer de la surface de la terre ; toutefois, je ne supprimerai pas entièrement la maison de Jacob – oracle du Seigneur.

09 Car voici que, moi, je commande ; je vais secouer la maison d’Israël parmi toutes les nations, comme on secoue dans un crible, et pas un caillou n’échappe.

10 Tous les pécheurs de mon peuple périront par l’épée, eux qui disaient : « Le malheur n’approchera pas, il ne nous atteindra pas ! »

11 Ce jour-là, je relèverai la hutte de David, qui s’écroule ; je réparerai ses brèches, je relèverai ses ruines, je la rebâtirai telle qu’aux jours d’autrefois,

12 afin que ses habitants prennent possession du reste d’Édom et de toutes les nations sur lesquelles mon nom fut jadis invoqué, – oracle du Seigneur, qui fera tout cela.

13 Voici venir des jours – oracle du Seigneur – où se suivront de près laboureur et moissonneur, le fouleur de raisins et celui qui jette la semence. Les montagnes laisseront couler le vin nouveau, toutes les collines en seront ruisselantes.

14 Je ramènerai les captifs de mon peuple Israël ; ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront ; ils planteront des vignes et en boiront le vin ; ils cultiveront des jardins et en mangeront les fruits.

15 Je les planterai sur leur sol, et jamais plus ils ne seront arrachés du sol que je leur ai donné. Le Seigneur ton Dieu a parlé.

Amos 5,1-27

Posted in attributs et noms divins, chercher Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), droiture, idolâtrie, jour du Seigneur (déluge), justice (justification, juste), lamentation (deuil), lumière (lampe), mal (méchanceté), offrande (prémisse et autres), orgueil (se glorifier), pauvre (faible), petit reste (rescapé), purgatoire, sacrifice d'holocauste et communion, shéol (hades, séjour des morts), source d'eau vive (rosée, pluie), ténèbre with tags on 2 mars 2014 by JL

01 Écoutez cette parole que je profère contre vous, une lamentation, maison d’Israël :

02 Elle est tombée, la vierge d’Israël, elle ne se relèvera plus ; elle est abandonnée sur sa terre, sans personne qui la relève.

03 Car ainsi parle le Seigneur Dieu : La ville d’où sortait un millier d’hommes n’en aura plus qu’une centaine, et celle d’où sortait une centaine n’en aura plus que dix pour la maison d’Israël.

04 Car ainsi parle le Seigneur à la maison d’Israël : Cherchez-moi et vous vivrez.

05 Mais ne cherchez pas à Béthel, n’entrez pas à Guilgal, ne passez pas à Bershéba ; car Guilgal sera entièrement déporté et Béthel, réduit à néant.

06 Cherchez le Seigneur et vous vivrez, de peur qu’il ne tombe comme le feu sur la maison de Joseph, un feu qui dévore, et personne, à Béthel, pour l’éteindre !

07 On change le droit en poison, on jette à terre la justice.

08 L’auteur des Pléiades et d’Orion, qui change en matin l’ombre de la mort et rend le jour obscur comme la nuit, qui convoque les eaux de la mer et les répand à la surface de la terre, son nom est « Le Seigneur ».

09 Sur le puissant il déchaîne la dévastation, et la dévastation arrive sur la citadelle.

10 Au tribunal, on déteste celui qui réprimande, et l’homme intègre dans sa parole, on le hait.

11 C’est pourquoi, vous qui avez pressuré le faible et prélevé sur lui un tribut de blé, les maisons que vous avez bâties en pierre de taille, vous n’y habiterez pas, les vignes exquises que vous avez plantées, vous n’en boirez pas le vin.

12 Oui, je connais vos nombreux crimes, vos énormes péchés, oppresseurs du juste, preneurs de pots-de-vin ; au tribunal les malheureux sont écartés.

13 C’est pourquoi, en ce temps-ci, l’homme avisé se tait, car c’est un temps de malheur.

14 Cherchez le bien et non le mal, afin de vivre. Ainsi le Seigneur, Dieu de l’univers, sera avec vous, comme vous le déclarez.

15 Détestez le mal, aimez le bien, faites régner le droit au tribunal ; peut-être alors le Seigneur, Dieu de l’univers, fera-t-il grâce à ce qui reste d’Israël.

16 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur, le Dieu de l’univers, mon Seigneur : Sur toutes les places, on fera des lamentations, dans toutes les rues, on dira : « Hélas ! hélas ! » On convoquera le paysan au deuil, et aux lamentations, les pleureurs ;

17 dans toutes les vignes, on fera des lamentations, car je passerai au milieu de toi. Le Seigneur a parlé.

18 Malheur à ceux qui aspirent au jour du Seigneur ! Que sera-t-il pour vous, le jour du Seigneur ? Jour de ténèbre et non de lumière !

19 C’est comme un homme qui fuit devant un lion et qui tombe sur un ours ; il arrive à la maison, il pose la main sur le mur, et le serpent le mord.

20 Ainsi sera-t-il ténèbre, le jour du Seigneur, et non lumière, obscur, sans aucune clarté !

21 Je déteste, je méprise vos fêtes, je n’ai aucun goût pour vos assemblées.

22 Quand vous me présentez des holocaustes et des offrandes, je ne les accueille pas ; vos sacrifices de bêtes grasses, je ne les regarde même pas.

23 Éloignez de moi le tapage de vos cantiques ; que je n’entende pas la musique de vos harpes.

24 Mais que le droit jaillisse comme une source ; la justice, comme un torrent qui ne tarit jamais !

Amos 1,1-15

Posted in désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), Jérusalem (Sion) with tags on 2 mars 2014 by JL

01 PAROLES D’AMOS, qui fut l’un des éleveurs de troupeaux à Teqoa, – ce qu’il a vu sur Israël au temps d’Ozias, roi de Juda, et de Jéroboam, fils de Josias, roi d’Israël, deux ans avant le tremblement de terre.

02 Il a dit : Le Seigneur rugit depuis Sion, depuis Jérusalem il donne de la voix ; les pâturages des bergers sont désolés, le sommet du Carmel est desséché.

03 Ainsi parle le Seigneur : À cause de trois crimes de Damas, et même de quatre, je l’ai décidé sans retour ! Parce qu’ils ont broyé le Galaad avec des herses de fer,

04 j’enverrai un feu dans la maison d’Hazaël, et il dévorera les palais de Ben-Hadad ;

05 je briserai les verrous de Damas ; je supprimerai de la Vallée-du-Mal tout habitant, et de la Maison-d’Éden, celui qui tient le sceptre ; et le peuple d’Aram sera déporté à Qir. Le Seigneur a parlé.

06 Ainsi parle le Seigneur : À cause de trois crimes de Gaza, et même de quatre, je l’ai décidé sans retour ! Parce qu’ils ont mené en déportation des masses de déportés, pour les livrer à Édom,

07 j’enverrai un feu dans la muraille de Gaza, et il dévorera ses palais ;

08 je supprimerai d’Ashdod tout habitant, et d’Ascalon, celui qui tient le sceptre ; je retournerai ma main contre Eqrone ; le reste des Philistins périra. Le Seigneur Dieu a parlé.

09 Ainsi parle le Seigneur : À cause de trois crimes de Tyr, et même de quatre, je l’ai décidé sans retour ! Parce qu’ils ont livré à Édom des masses de déportés, sans garder mémoire de l’alliance entre frères,

10 j’enverrai un feu dans la muraille de Tyr, et il dévorera ses palais.

11 Ainsi parle le Seigneur : À cause de trois crimes d’Édom, et même de quatre, je l’ai décidé sans retour ! Parce qu’il a poursuivi de l’épée son frère, étouffant sa pitié, et entretenu sans fin sa fureur, gardant à jamais sa rancune,

12 j’enverrai un feu dans Témane, et il dévorera les palais de Bosra.

13 Ainsi parle le Seigneur : À cause de trois crimes des fils d’Ammone, et même de quatre, je l’ai décidé sans retour ! Parce qu’ils ont éventré les femmes enceintes du Galaad, pour élargir leur territoire,

14 j’allumerai un feu dans la muraille de Rabba, et il dévorera ses palais, au cri de guerre, un jour de bataille, dans la tempête, un jour d’ouragan ;

15 son roi partira en déportation, lui et ses princes, tous ensemble. Le Seigneur a parlé.


Joël 4,1-21

Posted in ciel (cieux), conquérir (combat spirituel), déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), etranger (terre étrangère), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), jugement, maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), montagne du Seigneur (théophanie), passage de la mort, peuple de Dieu (Israel, Juda), protection divine (refuge, abri), rocher (forteresse), sanctifier, sang, source d'eau vive (rosée, pluie), ténèbre, terre promise (terre sainte) with tags on 2 mars 2014 by JL

01 Oui, voici qu’en ces jours et en ce temps, où je ramènerai les captifs de Juda et de Jérusalem,

02 j’assemblerai toutes les nations et je les ferai descendre vers la Vallée de Josaphat (dont le nom signifie « Le Seigneur juge »). Là-bas, j’entrerai en jugement avec elles au sujet d’Israël, mon peuple et mon héritage, car elles l’ont dispersé parmi les nations, elles ont partagé ma terre.

03 Elles ont tiré au sort mon peuple, troqué le garçon contre la prostituée, vendu la fille pour du vin qu’elles ont bu.

04 Et vous aussi, qu’êtes-vous pour moi, Tyr et Sidon, et tous les districts de Philistie ? Useriez-vous de représailles envers moi ? Mais si vous usez de représailles envers moi, bien vite, je retournerai sur vos têtes vos représailles.

05 Mon argent et mon or, c’est vous qui les avez pris ; mes trésors les plus beaux, vous les avez emportés dans vos temples.

06 Les fils de Juda et ceux de Jérusalem, vous les avez vendus aux fils de Yavane (c’est-à-dire aux Grecs) pour les éloigner de leur territoire :

07 voici que moi je vais les éveiller du lieu où vous les avez vendus, et je retournerai sur vos têtes vos représailles.

08 Je vendrai vos fils et vos filles, par la main des fils de Juda ; ils les vendront aux Sabéens, nation lointaine. Oui, le Seigneur a parlé.

09 Criez ceci parmi les nations, sanctifiez-vous pour faire la guerre, éveillez les guerriers ; qu’ils s’avancent, qu’ils montent, tous les hommes de guerre !

10 De vos socs, forgez des épées, et de vos serpes, des javelots ; que le faible dise : « Je suis un brave ! »

11 Hâtez-vous et venez, toutes les nations d’alentour, assemblez-vous ici. Seigneur, fais descendre tes braves !

12 Que les nations se réveillent, qu’elles montent jusqu’à la vallée de Josaphat (dont le nom signifie « Le Seigneur juge »), car c’est là que je vais siéger pour juger tous les peuples qui vous entourent.

13 Lancez la faucille : la moisson est mûre ; venez fouler la vendange : le pressoir est rempli et les cuves débordent de tout le mal qu’ils ont fait !

14 Voici des multitudes et encore des multitudes dans la vallée du Jugement ; il est tout proche, le jour du Seigneur dans la vallée du Jugement !

15 Le soleil et la lune se sont obscurcis, les étoiles ont retiré leur clarté.

16 De Sion, le Seigneur fait entendre un rugissement, de Jérusalem, il donne de la voix. Le ciel et la terre sont ébranlés, mais le Seigneur est un refuge pour son peuple, une forteresse pour les fils d’Israël.

17 Vous saurez que je suis le Seigneur votre Dieu, qui demeure à Sion, sa montagne sainte. Jérusalem sera un lieu saint, les étrangers n’y passeront plus.

18 Ce jour-là, le vin nouveau ruissellera sur les montagnes, le lait coulera sur les collines. Tous les torrents de Juda seront pleins d’eau, une source jaillira de la Maison du Seigneur et arrosera le ravin des Acacias.

19 L’Égypte sera vouée à la désolation, Édom sera un désert désolé, car ils ont multiplié les violences contre les fils de Juda, ils ont répandu leur sang innocent dans le pays.

20 Mais il y aura toujours des habitants en Juda, ainsi qu’à Jérusalem, de génération en génération.

21 Je vengerai leur sang, que je n’avais pas encore vengé. Et le Seigneur aura sa demeure à Sion.

Joël 1,1-20

Posted in allégorie (analogie), attributs et noms divins, désert (ascèse, dépouillement), désolation (dévastation, ruine), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), jour du Seigneur (déluge), lamentation (deuil), maison (demeures) du Seigneur, moissonner (semer, cultiver), offrande (prémisse et autres), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière d'invocation, purgatoire, terre promise (terre sainte) with tags on 1 mars 2014 by JL

01 PAROLE DU SEIGNEUR adressée à Joël, fils de Petouël.

02 Écoutez ceci, les anciens, prêtez l’oreille, tous les habitants du pays ! Cela s’est-il passé de votre temps, ou même du temps de vos pères ?

03 Cela, racontez-le à vos fils, et vos fils à leurs fils, et leurs fils à la génération qui suivra.

04 Ce que laisse la chenille, la sauterelle le dévore ; ce que laisse la sauterelle, le criquet le dévore ; ce que laisse le criquet, le grillon le dévore.

05 Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez ; tous les buveurs, lamentez-vous sur le vin nouveau, car il est retiré de votre bouche.

06 Oui, une nation est montée contre mon pays, elle est puissante et innombrable. Ses dents sont les dents d’un lion, elle a les mâchoires d’une lionne.

07 Elle a fait de ma vigne un désert ; mon figuier, elle l’a réduit en pièces, l’a écorcé, abattu ; ses rameaux ont blanchi.

08 Soupire, comme une vierge vêtue de toile à sac, pleurant l’époux de sa jeunesse.

09 On a retiré offrandes et libations de la Maison du Seigneur. Ils sont en deuil, les prêtres au service du Seigneur.

10 Les champs sont ravagés, la terre est en deuil. Le froment est ravagé, le vin nouveau fait défaut, l’huile fraîche est tarie.

11 Soyez consternés, laboureurs, vignerons, lamentez-vous, à cause du blé et de l’orge, car la moisson des champs est perdue.

12 La vigne a séché, le figuier est flétri ; le grenadier comme le dattier et le pommier, tous les arbres des champs ont séché. Et la joie a disparu de chez les hommes.

13 Prêtres, mettez un vêtement de deuil, et pleurez ! Serviteurs de l’autel, faites entendre des lamentations ! Venez, serviteurs de mon Dieu, passez la nuit vêtus de toile à sac ! Car la maison de votre Dieu ne reçoit plus ni offrandes ni libations.

14 Prescrivez un jeûne sacré, annoncez une fête solennelle, réunissez les anciens et tous les habitants du pays dans la Maison du Seigneur votre Dieu. Criez vers le Seigneur :

15 « Ah ! jour de malheur ! » Le jour du Seigneur est proche, il vient du Puissant comme un fléau.

16 N’est-ce pas sous nos yeux que la nourriture est retirée, que la joie et la jubilation s’éloignent de la Maison du Seigneur ?

17 Les graines se dessèchent dans la terre ; les silos sont en ruine, les greniers démolis : le froment a séché.

18 Comme il gémit, le bétail ! Les troupeaux de bœufs sont inquiets, car ils n’ont plus de pâture. Même les troupeaux de brebis sont touchés.

19 Vers toi, Seigneur, je crie ! Car un feu dévore les pâturages du désert, une flamme consume tous les arbres des champs.

20 Les bêtes sauvages soupirent aussi vers toi, car les cours d’eau sont à sec, un feu dévore les pâturages du désert.

 

Osée 13,1-15

Posted in allégorie et référence christique, colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), consolation (solidarité), désert (ascèse, dépouillement), désolation (dévastation, ruine), dureté du coeur (impénitence), faire mémoire (mémorial, solennité), idolâtrie, orgueil (se glorifier), péché (faute), royauté en Israel, salut (rachat, rédemption), sauveur (rédempteur), shéol (hades, séjour des morts), terre promise (terre sainte) with tags on 1 mars 2014 by JL

01 Quand Éphraïm parlait, c’était la terreur, car lui, il était chef en Israël. Mais il s’est compromis avec Baal et il en est mort.

02 À présent, ils continuent de pécher, ils se font des images de métal fondu, des idoles avec leur argent et par habileté : œuvre d’artisans que tout cela ! C’est à leur propos que l’on dit : « Eux qui sacrifient des hommes, ils vénèrent des veaux. »

03 C’est pourquoi ils seront comme la brume du matin et comme la rosée d’aurore qui s’en va, comme la paille emportée loin de l’aire à grain et comme la fumée qui sort de la cheminée.

04 Et moi, je suis le Seigneur, ton Dieu depuis la sortie du pays d’Égypte ; tu ne connaîtras pas d’autre dieu que moi, hors moi, pas de sauveur.

05 Moi, je t’ai connu au désert, au pays de l’aridité.

06 Arrivés au pâturage, ils se sont rassasiés ; ils se sont rassasiés, et leur cœur s’est enorgueilli ; aussi m’ont-ils oublié.

07 Je serai pour eux comme un lion ; comme un léopard sur le chemin, je serai à l’affût.

08 Je vais les attaquer comme une ourse à qui l’on a ravi ses petits, je vais déchirer l’enveloppe de leur cœur, comme une lionne je vais les dévorer sur place, une bête sauvage les mettra en pièces.

09 Te voilà détruit, Israël, alors que ton secours est en moi !

10 Où donc est ton roi, pour qu’il te sauve dans toutes tes villes ? Où sont tes juges, à qui tu as dit : « Donne-moi un roi et des princes » ?

11 Je te donne un roi dans ma colère et, dans ma fureur, je le reprends.

12 La faute d’Éphraïm est tenue en lieu sûr, son péché est mis en réserve.

13 Les douleurs de celle qui enfante lui viendront ; mais lui, c’est un fils stupide : le moment venu, il ne quitte pas le sein maternel !

14 Vais-je les libérer de l’emprise des enfers, les racheter de la mort ? Mort, où est ta pestilence ? Enfers, où est votre fléau ? Toute consolation se dérobe à mes yeux.

15 Éphraïm a beau prospérer au milieu de ses frères, un vent d’est viendra, souffle du Seigneur montant du désert. Il tarira sa source, desséchera sa fontaine, il pillera le trésor, tous les objets précieux.

Osée 10,1-15

Posted in abomination, applanir les montagnes (collines), autel (ou Dieu descend pour bénir), chercher Dieu, crainte de Dieu, désolation (dévastation, ruine), expiation (prendre la faute), fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), hauts lieux, honte (humiliation), idolâtrie, jugement, justice (justification, juste), mal (méchanceté), mensonge, moissonner (semer, cultiver), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, royauté en Israel, serment (vœux), source d'eau vive (rosée, pluie) with tags on 28 février 2014 by JL

01Israël était une vigne luxuriante, qui portait beaucoup de fruit. Mais plus ses fruits se multipliaient, plus Israël multipliait les autels ; plus sa terre devenait belle, plus il embellissait les stèles des faux dieux.

02 Son cœur est partagé ; maintenant il va expier : le Seigneur renversera ses autels ; les stèles, il les détruira.

03 Maintenant Israël va dire : « Nous sommes privés de roi, car nous n’avons pas craint le Seigneur. Et si nous avions un roi, que pourrait-il faire pour nous ? »

04 On parle, on parle, on fait de faux serments, on conclut des alliances ; le jugement fleurit comme l’herbe vénéneuse sur les sillons des champs.

05 Les habitants de Samarie tremblent pour le veau de Beth-Awen : pour lui son peuple est en deuil, avec ses desservants qui pour lui exultaient, car sa gloire a été déportée au loin.

06 Lui-même sera transporté en Assour comme offrande au Grand Roi ; Éphraïm en aura de la honte, et Israël rougira de son idole.

07 Ils ont disparu, Samarie et son roi, comme de l’écume à la surface de l’eau.

08 Les lieux sacrés seront détruits, ils sont le crime, le péché d’Israël ; épines et ronces recouvriront leurs autels. Alors on dira aux montagnes : « Cachez-nous ! » et aux collines : « Tombez sur nous ! »

09 Depuis les jours de Guibéa, tu as péché, Israël ! C’est là qu’ils en sont restés ! Et le combat contre les fils du crime ne les atteindrait pas à Guibéa ?

10 Au gré de mes désirs, je vais les corriger : les peuples se ligueront contre eux et les corrigeront de leur double faute.

11 Éphraïm était une génisse bien dressée, qui aimait fouler le grain. Et moi, j’ai passé le joug sur la beauté de son encolure, j’attellerai Éphraïm, Juda labourera et Jacob hersera.

12 Faites des semailles de justice, récoltez une moisson de fidélité, défrichez vos terres en friche. Il est temps de chercher le Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne répandre sur vous une pluie de justice.

13 Vous avez labouré la méchanceté, vous avez moissonné la perfidie, vous avez mangé le fruit du mensonge. Parce que tu as mis ta confiance dans tes chars, dans tes nombreux guerriers,

14 il s’élèvera du vacarme parmi ton peuple, et toutes tes villes fortes seront dévastées, comme Shalmane dévasta Beth-Arbel au jour du combat, quand la mère fut écrasée sur ses enfants.

15 Ainsi vous fera Béthel, face à votre abominable méfait ; à l’aurore, il sera vraiment perdu, le roi d’Israël.

 

Osée 9,1-17

Posted in adultère (luxure, prostitution), châtiment, désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), esclavage (du péché), faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), jour du Seigneur (déluge), maison (demeures) du Seigneur, péché (faute), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), porter du fruit, pur et impur (souillure), rétribution (mérite), sacrifice d'holocauste et communion, tentation (filet), terre promise (terre sainte) with tags on 27 février 2014 by JL

01 Ne te réjouis pas, Israël, ne jubile pas comme les peuples, car tu as pratiqué la prostitution loin de ton Dieu, et tu en aimes le salaire sur toutes les aires à blé.

02 L’aire à blé et le pressoir ne nourriront pas tes fils, et le vin nouveau les décevra.

03 Ils n’habiteront plus le pays du Seigneur : Éphraïm retournera en Égypte, et en Assour ils mangeront des aliments impurs.

04 Ils ne verseront plus de vin en libation pour le Seigneur, leurs sacrifices ne lui plairont plus ; ce sera pour eux comme un pain de deuil : tous ceux qui le mangent deviendront impurs ; ce pain-là ne sera que pour eux, il n’entrera pas dans la Maison du Seigneur.

05 Que ferez-vous alors au jour de la Rencontre, au jour de la fête du Seigneur ?

06 Car voilà qu’ils ont fui devant la destruction ; l’Égypte les rassemble, Memphis les enterre ; l’ortie héritera de leurs trésors d’argent, les ronces envahiront leurs tentes.

07 Ils sont arrivés, les jours du châtiment, ils sont arrivés, les jours de la rétribution : qu’Israël le sache ! Le prophète devient fou, l’homme inspiré délire ; à cause de la grandeur de ta faute, grande est l’hostilité contre toi.

08 La sentinelle d’Éphraïm, le prophète, est avec mon Dieu ; un filet d’oiseleur est sur tous ses chemins, l’hostilité atteint la maison de Dieu.

09 Ils ont touché le fond de la corruption, comme aux jours de Guibéa. Dieu se souviendra de leur crime, il fera le compte de leurs péchés.

10 Comme des raisins au désert, j’avais trouvé Israël ; comme un premier fruit sur un jeune figuier, j’avais vu vos pères. Mais eux, arrivés à Baal-Péor, ils se sont voués à la Honte, ils sont devenus aussi horribles que l’objet de leur amour.

11 Éphraïm ! Comme un oiseau s’envolera ta gloire, dès la naissance, dès la grossesse et la conception.

12 Même s’ils élèvent des fils, je les en priverai avant qu’ils aient l’âge d’homme. Oui, malheur à eux, quand je m’en éloignerai !

13 Éphraïm, je le vois comme une autre Tyr plantée dans un pâturage, mais il fait partir ses fils au-devant du tueur.

14 Donne-leur, Seigneur, – et que vas-tu donner ? – donne-leur ventre stérile et seins desséchés.

15 Toute leur malice est à Guilgal : c’est là que je les ai pris en haine. À cause de la méchanceté de leurs actes, je les chasserai de ma maison, je cesserai de les aimer : ils sont rebelles, tous leurs princes.

16 Éphraïm a été frappé, leur racine s’est desséchée, ils ne feront pas de fruit ! Même s’ils enfantent, je ferai mourir les trésors de leur ventre.

17 Mon Dieu les rejettera, car ils ne l’ont pas écouté : ils s’en iront, errant parmi les nations.

Osée 5,1-15

Posted in buter (pierre d’achoppement), châtiment, chercher Dieu, colère de Dieu, connaissance (intelligence de la foi), conversion (faire retour, repentir), désolation (dévastation, ruine), détresse (désespoir), face de Dieu (visage), fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), jour du Seigneur (déluge), jugement, maison (demeures) du Seigneur, peuple de Dieu (Israel, Juda), prêtre ordre Levi (sacerdoce), pur et impur (souillure), vanité (néant) with tags on 27 février 2014 by JL

01 Écoutez ceci, vous les prêtres ; sois attentive, maison d’Israël ; maison du roi, prête l’oreille ! Oui, le jugement est contre vous, car vous avez été un piège à Mispa, un filet tendu sur le Tabor.

02 Des infidèles ont creusé une fosse profonde, et moi, je serai pour eux tous un châtiment.

03 Moi, je connais Éphraïm, et Israël ne m’est pas caché. Oui, maintenant, tu t’es prostitué, Éphraïm, tu t’es souillé, Israël.

04 Leurs actions ne leur permettent pas de retourner vers leur Dieu, car un esprit de prostitution les habite, et ils ne connaissent pas le Seigneur.

05 L’orgueil d’Israël témoigne contre lui. Israël et Éphraïm trébuchent à cause de leur faute, et Juda, lui aussi, trébuche avec eux.

06 Avec leurs brebis et leurs bœufs, ils iront chercher le Seigneur, mais ils ne le trouveront pas : il s’est éloigné d’eux !

07 Ils ont trahi le Seigneur : ils ont engendré des bâtards ; maintenant la nouvelle lune va les dévorer, avec leur héritage.

08 Sonnez du cor à Guibéa, de la trompette à Rama ; poussez des cris à Beth-Awen, on te poursuit, Benjamin !

09 Éphraïm sera une ruine au jour du reproche ; j’annonce une chose certaine aux tribus d’Israël.

10 Les chefs de Juda sont comme des gens qui déplacent des bornes ; sur eux, je déverserai, comme des flots, ma colère.

11 Éphraïm est exploité, le droit est malmené, car on se plaît à poursuivre le néant.

12 Et moi, je serai comme un abcès pour Éphraïm, comme une carie pour la maison de Juda.

13 Éphraïm a vu sa maladie, et Juda, son ulcère ; Éphraïm est allé vers Assour, il a envoyé des messagers au Grand Roi ; mais lui ne peut vous guérir ni cicatriser votre ulcère.

14 Car moi, je serai comme un lion pour Éphraïm, comme un lionceau pour la maison de Juda. Oui, moi, je déchire et je m’en vais, j’emporte, et personne qui délivre.

15 Je m’en irai, je retournerai en ma demeure, jusqu’à ce qu’ils s’avouent coupables et recherchent ma face, et que dans leur détresse ils me cherchent.

Osée 2,1-25

Posted in adultère (luxure, prostitution), alliance, ciel (cieux), désert (ascèse, dépouillement), désolation (dévastation, ruine), Dieu écoute, exauce, droiture, ecouter (voix du Seigneur), encens (odeur agréable à Dieu), espérance, eternité (vie éternel), faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), festin (paradis), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), honte (humiliation), idolâtrie, inhabitation (présence divine), justice (justification, juste), libération (délivrance, joug), moissonner (semer, cultiver), noces spirituelles, nudité, paix, passage de la mort, peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), purgatoire, vision béatifique with tags on 27 février 2014 by JL

01 Comme le sable de la mer que l’on ne peut ni compter ni mesurer, ainsi sera le nombre des fils d’Israël. Au lieu de leur dire : « Vous n’êtes pas mon peuple », on leur dira : « Fils du Dieu vivant ».

02 Les fils de Juda et les fils d’Israël se réuniront, ils se donneront un seul chef et ils sortiront du pays ; oui, il est grand, le jour de Yizréel !

03 Dites à vos frères : « Mon-Peuple », et à vos sœurs : « Tendrement-Aimée ».

04 Accusez votre mère, accusez-la, car elle n’est plus ma femme, et moi, je ne suis plus son mari ! Qu’elle écarte de son visage ses prostitutions, et d’entre ses seins, ses adultères ;

05 sinon, je la déshabille toute nue, je l’expose comme au jour de sa naissance, je la rends pareille au désert, je la réduis en terre aride et je la fais mourir de soif.

06 Pour ses fils je n’aurai pas de tendresse, car ils sont des fils de prostitution.

07 Oui, leur mère s’est prostituée, celle qui les conçut s’est déshonorée quand elle disait : « Je veux courir après mes amants qui me donnent mon pain et mon eau, ma laine et mon lin, mon huile et ma boisson. »

08 C’est pourquoi je vais obstruer son chemin avec des ronces, le barrer d’une barrière : elle ne trouvera plus ses sentiers.

09 Elle poursuivra ses amants sans les atteindre, elle les cherchera sans les trouver. Alors elle dira : « Je vais revenir à mon premier mari, car j’étais autrefois plus heureuse que maintenant. »

10 Elle ne savait donc pas que c’est moi qui lui avais donné le froment, le vin nouveau et l’huile fraîche, moi qui lui avais prodigué de l’argent, et l’or utilisé pour Baal !

11 C’est pourquoi je reviendrai, je reprendrai mon froment en sa saison et mon vin nouveau en son temps ; j’arracherai ma laine et mon lin dont elle couvrait sa nudité.

12 Alors je dévoilerai sa honte aux yeux de ses amants, et nul ne la délivrera de ma main.

13 Je mettrai fin à toute sa gaieté, à ses fêtes, ses nouvelles lunes, ses sabbats, et à toutes ses solennités.

14 Je dévasterai sa vigne et son figuier dont elle disait : « Ils sont à moi, c’est le salaire que m’ont donné mes amants. » Je les changerai en friche et les bêtes sauvages les dévoreront.

15 Je sévirai contre elle à cause des jours des Baals, quand elle brûlait pour eux de l’encens, se parait de ses anneaux et de son collier, et courait après ses amants. Et moi, elle m’oubliait ! – oracle du Seigneur.

16 C’est pourquoi, mon épouse infidèle, je vais la séduire, je vais l’entraîner jusqu’au désert, et je lui parlerai cœur à cœur.

17 Et là, je lui rendrai ses vignobles, et je ferai du Val d’Akor (c’est-à-dire « de la Déroute ») la porte de l’Espérance. Là, elle me répondra comme au temps de sa jeunesse, au jour où elle est sortie du pays d’Égypte.

18 En ce jour-là – oracle du Seigneur –, voici ce qui arrivera : Tu m’appelleras : « Mon époux » et non plus : « Mon Baal » (c’est-à-dire « mon maître »).

19 J’éloignerai de ses lèvres les noms des Baals, on ne prononcera plus leurs noms.

20 En ce jour-là je conclurai à leur profit une alliance avec les bêtes sauvages, avec les oiseaux du ciel et les bestioles de la terre ; l’arc, l’épée et la guerre, je les briserai pour en délivrer le pays ; et ses habitants, je les ferai reposer en sécurité.

21 Je ferai de toi mon épouse pour toujours, je ferai de toi mon épouse dans la justice et le droit, dans la fidélité et la tendresse ;

22 je ferai de toi mon épouse dans la loyauté, et tu connaîtras le Seigneur.

23 En ce jour-là je répondrai – oracle du Seigneur ; oui, je répondrai aux cieux, eux, ils répondront à l’appel de la terre ;

24 la terre répondra au froment, au vin nouveau et à l’huile fraîche, eux, ils répondront à la « Vallée-de-la-fertilité ».

25 Je m’en ferai une terre ensemencée, J’aimerai celle qu’on appelait « Pas-Aimée » et à celui qu’on appelait « Pas-mon-Peuple », je dirai : « Tu es mon peuple », et il dira : « Tu es mon Dieu ! »

Daniel 9,1-27

Posted in abomination de la désolation, alliance, ange (chérubins), attributs et noms divins, châtiment, ciel (cieux), colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), confession, consacré (consécration), désolation (dévastation, ruine), dernier temps (fin du monde), Dieu écoute, exauce, ecouter (voix du Seigneur), eternité (vie éternel), expiation (prendre la faute), face de Dieu (visage), fidélité (infidélité), honte (humiliation), Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), loi, mal (méchanceté), malédiction, messie, montagne du Seigneur (théophanie), pardon (miséricorde, pitié), péché (faute), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière d'invocation, prière d'offrande, révolte (trahison, nuque raide), remparts (murailles), temple (sanctuaire), vérité, vision (songe, extase), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 26 février 2014 by JL

01 La première année du règne de Darius, fils d’Assuérus, de la race des Mèdes, qui était devenu roi des Chaldéens,

02 la première année de son règne, moi, Daniel, je déchiffrais dans les livres le nombre d’années qui, selon la parole adressée par le Seigneur au prophète Jérémie, devaient s’écouler avant que prenne fin la ruine de Jérusalem : soixante-dix ans.

03 Tournant le visage vers le Seigneur Dieu, je lui offris mes prières et mes supplications dans le jeûne, le sac et la cendre.

04 Je fis au Seigneur mon Dieu cette prière et cette confession : « Ah ! toi Seigneur, le Dieu grand et redoutable, qui garde alliance et fidélité à ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements,

05 nous avons péché, nous avons commis l’iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances.

06 Nous n’avons pas écouté tes serviteurs les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos princes, à nos pères, à tout le peuple du pays.

07 À toi, Seigneur, la justice ; à nous la honte au visage, comme on le voit aujourd’hui pour les gens de Juda, pour les habitants de Jérusalem et de tout Israël, pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés, à cause des infidélités qu’ils ont commises envers toi.

08 Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos princes, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi.

09 Au Seigneur notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous nous sommes révoltés contre lui,

10 nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur, notre Dieu, car nous n’avons pas suivi les lois qu’il nous proposait par ses serviteurs les prophètes.

11 Tout Israël a transgressé ta loi, il s’est détourné sans écouter ta voix. Alors, les malédictions et les menaces inscrites dans la loi de Moïse, le serviteur de Dieu, se sont répandues sur nous, parce que nous avons péché contre le Seigneur.

12 Celui-ci a mis à exécution les paroles prononcées contre nous et contre nos gouvernants. Il a fait venir contre nous une calamité si grande que, nulle part, il ne s’en est produit de semblable sous les cieux, sauf à Jérusalem.

13 Tout ce malheur est venu sur nous, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse. Mais nous n’avons pas apaisé la face du Seigneur notre Dieu, puisque nous ne sommes pas revenus de nos fautes en prêtant attention à la vérité.

14 Le Seigneur a veillé à ce que le malheur nous atteigne, car le Seigneur notre Dieu est juste en tout ce qu’il accomplit, mais nous n’avons pas écouté sa voix.

15 Et maintenant, Seigneur notre Dieu, toi qui, d’une main forte, as fait sortir ton peuple du pays d’Égypte, toi qui t’es fait un nom, comme on le voit aujourd’hui, nous avons péché et nous avons été coupables.

16 Seigneur, en raison de toutes tes justes actions, que ta colère et ta fureur se détournent de Jérusalem, ta ville et ta montagne sainte ! Car à cause de nos péchés et des fautes de nos pères, Jérusalem et ton peuple sont objet d’insulte pour tous ceux qui nous environnent.

17 Et maintenant, notre Dieu, écoute la prière de ton serviteur et ses supplications. Pour ta cause, Seigneur, fais briller ton visage sur ton Lieu saint dévasté.

18 Mon Dieu, tends l’oreille et écoute, ouvre les yeux et regarde nos dévastations et la ville sur laquelle on invoque ton nom. Si nous déposons nos supplications devant toi, ce n’est pas au titre de nos œuvres de justice, mais de ta grande miséricorde.

19 Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif et agis ! Ne tarde pas ! C’est pour ta cause, mon Dieu, car c’est ton nom qui est invoqué sur ta ville et ton peuple ! »

20 Je parlais encore, priant, confessant mon péché et le péché de mon peuple Israël, déposant ma supplication devant le Seigneur mon Dieu, pour la montagne sainte de mon Dieu ;

21 je parlais encore dans ma prière quand Gabriel – l’être que j’avais vu au commencement de la vision – s’approcha de moi d’un vol rapide à l’heure de l’offrande du soir.

22 Il m’instruisit, me parlant en ces termes : « Daniel, je suis sorti maintenant pour ouvrir ton intelligence.

23 Dès le début de ta supplication, une parole a surgi, et je suis venu te l’annoncer, car toi, tu es aimé de Dieu. Comprends la parole et cherche à comprendre l’apparition.

24 Soixante-dix semaines ont été fixées à ton peuple et à ta ville sainte, pour faire cesser la perversité et mettre un terme au péché, pour expier la faute et amener la justice éternelle, pour accomplir vision et prophétie, et consacrer le Saint des saints.

25 Sache et comprends ! Depuis l’instant où fut donné l’ordre de rebâtir Jérusalem jusqu’à l’avènement d’un messie, un chef, il y aura sept semaines. Pendant soixante-deux semaines, on rebâtira les places et les remparts, mais ce sera dans la détresse des temps.

26 Et après les soixante-deux semaines, un messie sera supprimé. Le peuple d’un chef à venir détruira la ville et le Lieu saint. Puis, dans un déferlement, sa fin viendra. Jusqu’à la fin de la guerre, les dévastations décidées auront lieu.

27 Durant une semaine, ce chef renforcera l’alliance avec une multitude ; pendant la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’offrande, et sur une aile du Temple il y aura l’Abomination de la désolation, jusqu’à ce que l’extermination décidée fonde sur l’auteur de cette désolation. »

Ezéchiel 36,1-38

Posted in abomination, colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), consacré (consécration), conversion (faire retour, repentir), désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), eden (jardin d'Eden), Esprit-Saint, faire mémoire (mémorial, solennité), famine (sécheresse spirituelle), fécondité (prospérité, postérité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), initiative divine, Jérusalem (Sion), moissonner (semer, cultiver), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, prophétie (oracle), pur et impur (souillure), pureté du coeur, purification, sainteté (saint), sang, source d'eau vive (rosée, pluie), terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 24 février 2014 by JL

01 « Et toi, fils d’homme, prophétise contre les montagnes d’Israël. Tu diras : Montagnes d’Israël, écoutez la parole du Seigneur.

02 Ainsi parle le Seigneur Dieu : L’ennemi a dit de vous : “Ha ! Ha ! Ces antiques lieux sacrés sont devenus notre possession !”

03 Eh bien, prophétise. Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : On vous a dévastées, on vous a convoitées de tous côtés, et vous êtes devenues la possession des autres nations, vous avez alimenté les propos et les rumeurs des gens.

04 Eh bien, montagnes d’Israël, écoutez la parole du Seigneur Dieu. Ainsi parle le Seigneur Dieu aux montagnes, aux collines, aux ravins, aux vallées, aux ruines désertes, aux villes abandonnées, livrés au pillage et aux moqueries des autres nations alentour ;

05 – ainsi parle le Seigneur Dieu : Je le jure, dans le feu de ma jalousie je parlerai contre les autres nations et contre Édom tout entier parce que, la joie au cœur et le mépris dans l’âme, ils se sont attribué mon pays pour en piller les pâturages.

06 C’est pourquoi, prophétise sur le pays d’Israël, dis aux montagnes, aux collines, aux ravins, aux vallées : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Me voici ! Je parle dans ma jalousie et ma fureur, parce que les nations vous font subir le déshonneur.

07 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Je le jure, la main levée : les nations qui vous entourent, ce sont elles qui subiront le déshonneur.

08 Vous, montagnes d’Israël, vous produirez vos rameaux et vous porterez votre fruit pour mon peuple Israël, car il va bientôt revenir.

09 Oui, je viens vers vous, je me tourne vers vous : vous serez cultivées, vous serez ensemencées.

10 Sur vous, je multiplierai la population, la maison d’Israël tout entière ; les villes seront habitées, et les ruines rebâties.

11 Sur vous, je multiplierai population et bétail ; ils se multiplieront et seront féconds. Je vous rendrai aussi peuplées qu’auparavant, je vous ferai plus de bien qu’autrefois. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur.

12 Sur vous, je ferai circuler des hommes, mon peuple Israël. Ils prendront possession de toi. Tu seras leur héritage et tu ne les priveras plus de leurs enfants.

13 Ainsi parle le Seigneur Dieu : On dit de toi : “Tu dévores les hommes, et tu prives ta nation de ses enfants.”

14 Eh bien, tu ne dévoreras plus d’hommes, tu ne priveras plus ta nation de ses enfants – oracle du Seigneur Dieu.

15 Je ne te ferai plus entendre les propos déshonorants des nations, et tu n’auras plus à subir les humiliations des peuples. Tu ne priveras plus ta nation de ses enfants – oracle du Seigneur Dieu. »

16 La parole du Seigneur me fut adressée :

17 « Fils d’homme, lorsque les gens d’Israël habitaient leur pays, ils le rendaient impur par leur conduite et leurs actes. Leur conduite a été devant moi comme la souillure d’une femme pendant son impureté.

18 Alors j’ai déversé sur eux ma fureur, à cause du sang qu’ils avaient versé dans le pays, à cause des idoles immondes qui l’avaient rendu impur.

19 Je les ai dispersés parmi les nations, ils ont été disséminés dans les pays étrangers. Selon leur conduite et leurs actes, je les ai jugés.

20 Dans les nations où ils sont allés, ils ont profané mon saint nom, car on disait : “C’est le peuple du Seigneur, et ils sont sortis de son pays !”

21 Mais j’ai voulu épargner mon saint nom, que les gens d’Israël avaient profané dans les nations où ils sont allés.

22 Eh bien ! tu diras à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ce n’est pas pour vous que je vais agir, maison d’Israël, mais c’est pour mon saint nom que vous avez profané dans les nations où vous êtes allés.

23 Je sanctifierai mon grand nom, profané parmi les nations, mon nom que vous avez profané au milieu d’elles. Alors les nations sauront que Je suis le Seigneur – oracle du Seigneur Dieu – quand par vous je manifesterai ma sainteté à leurs yeux.

24 Je vous prendrai du milieu des nations, je vous rassemblerai de tous les pays, je vous conduirai dans votre terre.

25 Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés ; de toutes vos souillures, de toutes vos idoles, je vous purifierai.

26 Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J’ôterai de votre chair le cœur de pierre, je vous donnerai un cœur de chair.

27 Je mettrai en vous mon esprit, je ferai que vous marchiez selon mes lois, que vous gardiez mes préceptes et leur soyez fidèles.

28 Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères : vous, vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu.

29 Je vous délivrerai de toutes vos souillures, je convoquerai le froment, je le multiplierai, je ne vous soumettrai plus à la famine.

30 Je multiplierai le fruit de l’arbre, le produit des champs, afin que vous n’ayez plus à supporter l’humiliation de la famine parmi les nations.

31 Vous vous souviendrez de votre mauvaise conduite, de vos actes qui n’étaient pas bons. Le dégoût vous montera au visage, à cause de vos péchés et de vos abominations.

32 Ce n’est pas à cause de vous que je vais agir – oracle du Seigneur Dieu –, sachez-le bien. Soyez honteux et confus de votre conduite, maison d’Israël.

33 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Le jour où je vous purifierai de tous vos péchés, je peuplerai les villes, et les ruines seront rebâties.

34 Le pays qui était désolé sera cultivé, alors qu’il était une désolation aux yeux de tous les passants.

35 On dira : “Ce pays qui était désolé est devenu comme un jardin d’Éden ; les villes qui étaient en ruines, désolées, démolies, sont fortifiées et peuplées.”

36 Alors les nations qui subsisteront autour de vous sauront que Je suis le Seigneur : je reconstruis ce qui était démoli, je replante ce qui était désolé. Je suis le Seigneur, j’ai parlé, et je le ferai.

37 Ainsi parle le Seigneur Dieu : En outre, je me laisserai chercher par la maison d’Israël afin d’agir en sa faveur ; les hommes, je les multiplierai comme un troupeau.

38 Comme un troupeau de bêtes consacrées, le troupeau qui remplit Jérusalem lors de ses solennités, les hommes rempliront, tels un troupeau, les villes en ruines. Alors on saura que Je suis le Seigneur. »

Ezéchiel 35,1-15

Posted in désolation (dévastation, ruine), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), sang, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 24 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, dirige ton regard vers la montagne de Séïr et prophétise contre elle.

03 Tu lui diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Me voici contre toi, montagne de Séïr ! J’étendrai la main contre toi et je ferai de toi une solitude désolée.

04 Je mettrai tes villes en ruine ; toi-même tu deviendras un lieu désolé. Alors tu sauras que Je suis le Seigneur.

05 Parce que ton hostilité a été perpétuelle, et que tu as livré les fils d’Israël au pouvoir de l’épée, au temps de leur débâcle, au temps de la dernière de leurs fautes,

06 eh bien, par ma vie – oracle du Seigneur Dieu – je te mettrai à sang, et le sang te poursuivra ; puisque tu n’as pas haï le sang, le sang te poursuivra.

07 Je ferai de la montagne de Séïr une solitude désolée, j’en retrancherai ceux qui la parcourent en tous sens.

08 Je remplirai de victimes ses montagnes. Sur tes collines, dans tes vallées, dans tous tes ravins, tomberont les victimes de l’épée.

09 Je ferai de toi une désolation perpétuelle, et tes villes ne seront plus habitées. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur.

10 Parce que tu as dit : “Les deux nations et les deux pays seront à moi, nous en prendrons possession”, alors que le Seigneur est là,

11 eh bien, par ma vie – oracle du Seigneur Dieu – je te traiterai selon la colère et la jalousie dont tu as fait preuve dans ta haine pour eux ; pour eux, je me ferai connaître par la manière dont je te jugerai.

12 Alors tu sauras que Je suis le Seigneur ; j’ai entendu toutes les insultes que tu as proférées au sujet des montagnes d’Israël : “Elles sont un lieu désolé ! Elles nous sont données en pâture !”

13 Vous l’avez pris de haut avec moi ; vous vous êtes répandus en paroles contre moi : j’ai bien entendu !

14 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Alors que tout le pays se réjouira, je ferai de toi une désolation.

15 Tu te réjouis de ce que l’héritage de la maison d’Israël est une désolation : je te rendrai la pareille ! Tu deviendras une désolation, montagne de Séïr, pays d’Édom tout entier. Alors on saura que Je suis le Seigneur. »

Ezéchiel 33,21-33

Posted in abomination, allégorie et référence christique, applanir les montagnes (collines), désolation (dévastation, ruine), idolâtrie, Jérusalem (Sion), orgueil (se glorifier), pur et impur (souillure), sang, terre promise (terre sainte) with tags on 24 février 2014 by JL

21 La douzième année de notre déportation, le dixième mois, le cinq du mois, un rescapé arriva vers moi de Jérusalem pour dire : « La ville est tombée ! »

22 La main du Seigneur avait été sur moi le soir précédant la venue du rescapé, et quand celui-ci arriva vers moi le matin, le Seigneur m’ouvrit la bouche. Ma bouche s’ouvrit : je n’étais plus muet.

23 La parole du Seigneur me fut adressée :

24 « Fils d’homme, ceux qui habitent ces ruines sur le sol d’Israël disent : Abraham était seul quand il eut le pays en possession ; or nous sommes nombreux, c’est à nous que le pays est donné en possession.

25 C’est pourquoi, tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Vous mangez auprès du sang, vous levez les yeux vers vos idoles immondes, vous répandez le sang. Et vous posséderiez le pays !

26 Vous vous appuyez sur votre épée. Vous, les femmes, vous vous livrez à l’abomination ; et vous, les hommes, vous rendez impure la femme de votre prochain. Et vous posséderiez le pays !

27 Tu leur diras ceci : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Par ma vie, ceux qui sont dans les ruines tomberont par l’épée ; celui qui est en plein champ, je le donne en pâture aux bêtes sauvages ; ceux qui sont dans les lieux sûrs, dans les cavernes mourront de la peste.

28 Je ferai du pays une solitude désolée : l’orgueil de sa force sera supprimé ; les montagnes d’Israël seront des lieux désolés car nul n’y passera plus.

29 On saura que Je suis le Seigneur quand j’aurai fait du pays une solitude désolée à cause de toutes les abominations qu’ils ont commises.

30 Et toi, fils d’homme, les fils de ton peuple discutent à ton sujet le long des murs et aux portes des maisons, se parlant l’un à l’autre, chacun à son frère. Ils disent : “Venez écouter quelle parole vient du Seigneur !”

31 Et ils vont vers toi comme se rassemble le peuple ; ils s’asseyent devant toi, eux, mon peuple ; ils écoutent tes paroles sans les mettre en pratique ; car leur bouche est pleine des passions qu’ils veulent assouvir, et leur cœur s’attache au profit.

32 Te voilà pour eux comme un chant passionné, à la sonorité agréable, avec une belle musique. Ils écoutent tes paroles, mais personne ne les met en pratique.

33 Quand ce que tu as dit arrivera – et voici, cela arrive –, ils sauront qu’il y avait un prophète au milieu d’eux. »

Ezéchiel 32,1-32

Posted in ciel (cieux), circoncision, désolation (dévastation, ruine), lumière (lampe), orgueil (se glorifier), prophétie (oracle), shéol (hades, séjour des morts), ténèbre, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 24 février 2014 by JL

01 La douzième année de la première déportation, le douzième mois, le premier du mois, la parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, entonne une complainte sur Pharaon, roi d’Égypte. Tu lui diras : Tu étais comparable au lionceau des nations, tu étais comme un dragon dans les mers, tu faisais jaillir tes fleuves, tes pattes troublaient l’eau, tu agitais les fleuves.

03 Ainsi parle le Seigneur Dieu : J’étendrai sur toi mon filet lorsque s’assembleront des peuples nombreux ; ils te tireront dans ses mailles.

04 Je te rejetterai à terre, en plein champ je te lancerai, je ferai que se posent sur toi tous les oiseaux du ciel, je rassasierai de toi les bêtes de toute la terre.

05 Je mettrai ta chair sur les montagnes, je remplirai les vallées de ta pourriture,

06 j’abreuverai la terre de ton fumier et de ton sang répandu sur les montagnes, les ravins en seront remplis.

07 Lorsque tu t’éteindras, je voilerai les cieux, j’obscurcirai les étoiles, je voilerai d’une nuée le soleil, la lune ne laissera plus luire sa lumière.

08 Tous les luminaires des cieux, je les obscurcirai à cause de toi, je répandrai les ténèbres sur ton pays – oracle du Seigneur Dieu.

09 Je bouleverserai le cœur de peuples nombreux quand je ferai savoir ton écroulement aux nations, à ces pays que tu ne connais pas.

10 À ton sujet, je frapperai de stupeur des peuples nombreux, leurs rois seront horrifiés à cause de toi quand je brandirai mon épée devant leur visage. Ils ne cesseront de trembler, chacun pour sa vie, au jour de ta chute.

11 Car ainsi parle le Seigneur Dieu : L’épée du roi de Babylone pénétrera en toi.

12 Je ferai tomber ta multitude sous l’épée des guerriers. Ce sont les plus redoutables des nations, elles anéantiront l’orgueil de l’Égypte, et toute sa multitude sera exterminée.

13 Je ferai périr tout son bétail au bord des grandes eaux ; le pied de l’homme ne les troublera plus, les sabots du bétail ne les troubleront plus.

14 Alors j’apaiserai les eaux de l’Égypte et je ferai couler ses fleuves comme de l’huile, – oracle du Seigneur Dieu.

15 Quand j’aurai fait du pays d’Égypte une désolation, quand j’aurai vidé le pays de ce qu’il contient et que je frapperai tous ceux qui y habitent, alors on saura que Je suis le Seigneur. »

16 C’est une complainte. Les filles des nations la chanteront. Qu’elles chantent cette complainte sur l’Égypte et sur toute sa multitude ! Oui, qu’elles chantent cette complainte – oracle du Seigneur Dieu.

17 La douzième année de la première déportation, le quinze du mois, la parole du Seigneur me fut adressée :

18 « Fils d’homme, lamente-toi sur la multitude de l’Égypte ; fais-la descendre, elle et les filles des nations majestueuses, dans le pays des profondeurs avec ceux qui descendent à la fosse.

19 Serais-tu plus agréable que les autres ? Descends, repose avec les incirconcis.

20 Ils tombent au milieu des victimes de l’épée. L’épée a été tirée. Entraînez l’Égypte et toute sa multitude !

21 Du milieu du séjour des morts, les plus puissants guerriers avec ceux qui les aident lui diront : “Ils sont descendus, ils reposent, les incirconcis, victimes de l’épée.” »

22 Là se trouvent Assour avec toute sa troupe ; autour de lui, ses tombeaux. Tous, ils sont des victimes, tombées sous l’épée.

23 Leurs tombeaux ont été placés au tréfonds de la fosse. Voici la troupe d’Assour autour de sa tombe. Tous, ils sont des victimes, tombées sous l’épée, eux qui répandaient la terreur sur la terre des vivants.

24 Là se trouvent Élam et toute sa multitude autour de sa tombe. Tous, ils sont des victimes, tombées sous l’épée. Ils sont descendus incirconcis au pays des profondeurs, eux qui répandaient la terreur sur la terre des vivants. Ils portent leur déshonneur avec ceux qui sont descendus à la fosse.

25 Au milieu des victimes, on a fait reposer Élam, parmi toute la multitude ; autour de lui, ses tombeaux. Tous ces incirconcis ont été victimes de l’épée, car ils répandaient la terreur sur la terre des vivants. Ils portent leur déshonneur avec ceux qui sont descendus à la fosse. Élam est placé au milieu des victimes.

26 Là se trouvent Mèshek-Toubal et toute sa multitude ; autour de lui, ses tombeaux. Tous ces incirconcis ont été victimes de l’épée, car ils répandaient la terreur sur la terre des vivants.

27 Ils ne reposent pas avec les guerriers tombés parmi les incirconcis, eux qui descendirent au séjour des morts, les armes à la main. On a placé leurs épées sous leurs têtes, leurs boucliers sont sur leurs ossements. Oui, ces guerriers terrifiaient la terre des vivants !

28 Mais toi, c’est au milieu des incirconcis que tu seras mis en pièces, et tu reposeras avec les victimes de l’épée.

29 Là se trouve Édom, ses rois et tous ses princes. Eux qui étaient vaillants, ils ont été placés avec les victimes de l’épée ; ils reposent avec les incirconcis et avec ceux qui sont descendus à la fosse.

30 Là se trouvent tous les chefs du Nord et tous les Sidoniens qui sont descendus avec les victimes. Eux dont la vaillance provoquait la terreur, ils sont remplis de honte. Ils reposent, incirconcis, avec les victimes de l’épée ; ils portent leur déshonneur avec ceux qui sont descendus à la fosse.

31 Pharaon les verra et il se consolera à cause de toute cette multitude. Mais ils seront victimes de l’épée, Pharaon et toute son armée – oracle du Seigneur Dieu.

32 Oui, je l’ai laissé répandre la terreur sur la terre des vivants, mais on le fera reposer au milieu des incirconcis avec les victimes de l’épée, lui, Pharaon et toute sa multitude – oracle du Seigneur Dieu. »

Ezéchiel 30,1-26

Posted in désolation (dévastation, ruine), idolâtrie, iles lointaines (nations éloignées), jour du Seigneur (déluge), orgueil (se glorifier), prophétie (oracle), ténèbre, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 24 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, prophétise. Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Hurlez pour ce jour de malheur !

03 Car le jour est proche, il est proche le jour du Seigneur. Ce sera un jour chargé de nuages ; ce sera le temps des nations.

04 L’épée viendra en Égypte ; on tremblera en Éthiopie quand les morts tomberont en Égypte, quand on s’emparera de ses richesses, et qu’on démolira ses fondations.

05 Koush, Pouth, Loud, tout ce mélange de peuples, Koub et les gens du pays allié tomberont avec eux sous l’épée.

06 Ainsi parle le Seigneur : Ils tomberont, les soutiens de l’Égypte ; l’orgueil de sa force s’effondrera ; de Migdol à Assouan, on tombera par l’épée – oracle du Seigneur Dieu.

07 Ces lieux seront dévastés, au milieu de pays dévastés ; ses villes seront au milieu de villes en ruine.

08 Alors on saura que Je suis le Seigneur, lorsque je mettrai le feu à l’Égypte et que tous ceux qui l’aident seront brisés.

09 En ce jour-là, des messagers s’en iront de ma part en bateau pour inquiéter la tranquille Éthiopie ; chez elle on tremblera au jour de l’Égypte. Oui, cela vient.

10 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Je supprimerai les richesses de l’Égypte, par la main de Nabucodonosor, roi de Babylone.

11 Lui-même et avec lui son peuple, la plus redoutable des nations, ont été amenés pour détruire le pays. Ils tireront l’épée contre l’Égypte, ils rempliront de victimes le pays.

12 Les bras du Nil, je les mettrai à sec ; je livrerai le pays à la main de méchants, par la main d’étrangers je dévasterai le pays et ce qu’il contient. Je suis le Seigneur, j’ai parlé.

13 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Je ferai périr les idoles immondes, je supprimerai de Memphis les faux dieux. Au pays d’Égypte il n’y aura plus de prince ; je répandrai la crainte dans le pays d’Égypte.

14 Je dévasterai Patros, je mettrai le feu à Tanis, j’exécuterai le jugement contre Thèbes.

15 Je déverserai ma fureur sur Sine, place forte de l’Égypte, je ferai disparaître les richesses de Thèbes.

16 Je mettrai le feu à l’Égypte, Sine se tordra de douleur, Thèbes sera démantelée, et Memphis assaillie en plein jour.

17 Les jeunes hommes des villes d’One et de Pi-Bèseth tomberont par l’épée ; et voici que les jeunes filles s’en iront captives.

18 À Daphné, le jour se changera en ténèbres lorsque je briserai les sceptres de l’Égypte et que l’orgueil de sa force sera supprimé. Un nuage la recouvrira, et ses filles s’en iront captives.

19 J’exécuterai mon jugement contre l’Égypte. Alors on saura que Je suis le Seigneur. »

20 La onzième année de la première déportation, le premier mois, le sept du mois, la parole du Seigneur me fut adressée :

21 « Fils d’homme, le bras de Pharaon, roi d’Égypte, je le brise, et on ne le soigne pas : personne n’y applique de remède, ne lui met de bandage, personne ne le soigne pour qu’il retrouve la force de tenir l’épée.

22 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Me voici contre Pharaon, roi d’Égypte. Je lui briserai les bras, celui qui est valide et celui qui est déjà brisé, et je ferai tomber l’épée de sa main.

23 Je vais disperser les Égyptiens parmi les nations, les disséminer parmi les pays.

24 Mais je fortifierai les bras du roi de Babylone et je mettrai mon épée dans sa main ; je briserai les bras de Pharaon qui poussera les gémissements d’un homme blessé à mort.

25 Je fortifierai les bras du roi de Babylone, mais les bras de Pharaon tomberont. Alors on saura que Je suis le Seigneur, quand je mettrai mon épée dans la main du roi de Babylone et qu’il la brandira contre le pays d’Égypte.

26 Je vais disperser les Égyptiens parmi les nations, les disséminer parmi les pays. Alors on saura que Je suis le Seigneur. »

Ezéchiel 23,1-49

Posted in abomination, adultère (luxure, prostitution), allégorie (analogie), désolation (dévastation, ruine), encens (odeur agréable à Dieu), esclavage (du péché), fécondité (prospérité, postérité), idolâtrie, jugement, maison (demeures) du Seigneur, nudité, pur et impur (souillure), purgatoire, sabbat, sang, temple (sanctuaire), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 22 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, il était une fois deux femmes, filles de la même mère.

03 Elles se prostituèrent en Égypte ; dès leur jeunesse, elles se prostituèrent. C’est là qu’on a pressé leurs seins, là qu’on a caressé leur poitrine virginale.

04 Voici leurs noms : Ohola, l’aînée, Oholiba sa sœur. Alors elles furent à moi et enfantèrent des fils et des filles. Quant à leurs noms, Ohola, c’est Samarie, Oholiba, c’est Jérusalem.

05 Or Ohola se prostitua alors qu’elle m’appartenait. Elle brûla de désir pour ses amants, les fils d’Assour, des voisins

06 vêtus de pourpre, gouverneurs et magistrats, tous jeunes, séduisants, cavaliers accomplis.

07 Elle s’adonna à la prostitution avec toute l’élite des fils d’Assour. Chez tous ceux pour qui elle brûlait, elle se rendit impure au contact de toutes leurs idoles immondes.

08 Elle ne renonça pas à ses prostitutions commencées en Égypte, quand elle était toute jeune et que l’on couchait avec elle, que l’on caressait sa poitrine virginale en l’entraînant dans la prostitution.

09 C’est pourquoi je l’ai livrée aux mains de ses amants, aux mains des fils d’Assour pour qui elle brûlait :

10 eux dévoilèrent sa nudité, prirent ses fils et ses filles ; elle-même, ils la firent périr par l’épée. Elle fut célèbre parmi les femmes, car on avait fait justice d’elle.

11 Sa sœur Oholiba vit tout cela, mais elle fut corrompue davantage, elle brûla plus encore, ses prostitutions furent pires que celles de sa sœur.

12 Elle brûla pour les fils d’Assour, gouverneurs et magistrats, ses voisins superbement vêtus, cavaliers accomplis, tous jeunes et séduisants.

13 Je vis qu’elle s’était rendue impure, et que toutes deux avaient pris le même chemin.

14 Oholiba ajouta encore à ses prostitutions : elle vit des hommes gravés sur le mur, des images de Chaldéens colorées au vermillon ;

15 leurs reins étaient serrés dans une ceinture, leur tête coiffée de foulards flottants ; tous avaient l’allure d’écuyers et ressemblaient aux fils de Babylone en Chaldée, leur pays d’origine ;

16 elle brûla pour eux au premier regard et leur envoya des messagers en Chaldée.

17 Alors les fils de Babylone vinrent à elle pour partager la couche des amours, et la rendirent impure par leurs prostitutions. Mais après qu’ils l’eurent rendue impure, son cœur se détacha d’eux.

18 Elle a dévoilé ses prostitutions, elle a dévoilé sa nudité. Alors mon cœur s’est détaché d’elle comme il s’était détaché de sa sœur.

19 Elle a multiplié ses prostitutions, se souvenant des jours de sa jeunesse quand elle se prostituait au pays d’Égypte ;

20 elle y brûlait pour des partenaires dont la vigueur était celle des ânes, et le rut celui des étalons.

21 Tu recherchais la débauche de ta jeunesse, quand les Égyptiens s’en prenaient à tes seins, à ta poitrine juvénile.

22 C’est pourquoi, Oholiba, ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que je dresse contre toi tes amants ; ceux dont ton cœur s’est détaché, je les amène de partout contre toi,

23 les fils de Babylone et tous les Chaldéens, Peqod, Shoa et Qoa, tous les fils d’Assour avec eux, tous jeunes et séduisants, gouverneurs et magistrats, écuyers renommés, tous montant des chevaux.

24 Du nord viendront contre toi chars et chariots, avec une cohorte de peuples. De tous côtés, ils t’opposeront le grand et le petit bouclier ainsi que le casque. Je leur confierai le jugement, et ils te jugeront selon leur droit.

25 J’exercerai ma jalousie contre toi, et ils te traiteront avec fureur, ils te couperont le nez et les oreilles, et ceux des tiens qui resteront tomberont par l’épée ; ils prendront tes fils et tes filles, et ce qui restera de toi sera dévoré par le feu.

26 Ils t’arracheront tes vêtements et te prendront tes bijoux.

27 Je mettrai fin à ta débauche, à ta prostitution qui a commencé en Égypte. Tu ne lèveras plus les yeux vers eux et tu ne te souviendras plus de l’Égypte.

28 Car ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que je te livre aux mains de ceux que tu as pris en haine, aux mains de ceux dont ton cœur s’est détaché.

29 Ils te traiteront avec haine, ils s’empareront de tout le fruit de ton travail, ils te laisseront complètement nue. Ainsi sera dévoilée la nudité de tes fornications, de ta débauche et de ta prostitution.

30 Ils te feront cela parce que tu t’es prostituée en suivant les nations et tu t’es rendue impure avec leurs idoles immondes.

31 Tu as imité la conduite de ta sœur ; je mettrai sa coupe dans ta main.

32 Ainsi parle le Seigneur Dieu : La coupe de ta sœur, tu la boiras, elle est profonde et large ; elle sera l’occasion de rire et de moquerie tant sa contenance est grande.

33 Tu seras remplie d’ivresse et de douleur. C’est une coupe de désolation et de dévastation, la coupe de ta sœur Samarie !

34 Tu la boiras, tu la videras ; tu en rongeras les tessons et tu te déchireras les seins. Oui, moi, j’ai parlé, – oracle du Seigneur Dieu.

35 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Parce que tu m’as oublié et que tu m’as rejeté derrière ton dos, à ton tour de porter le poids de ta débauche et de tes prostitutions. »

36 Le Seigneur me dit : « Fils d’homme, ne dois-tu pas juger Ohola et Oholiba ? Expose-leur leurs abominations !

37 Elles ont commis l’adultère, elles ont du sang sur les mains ; avec leurs idoles immondes elles ont commis l’adultère. Les fils qu’elles m’avaient enfantés, elles les ont fait passer par le feu, pour en nourrir les idoles.

38 Elles m’ont fait encore ceci : elles ont rendu impur mon sanctuaire, ce jour-là ; elles ont profané mes sabbats.

39 Quand elles immolaient leurs fils à leurs idoles immondes, ce jour-là, elles sont allées à mon sanctuaire et l’ont profané. Voilà ce qu’elles ont fait au milieu de ma maison.

40 Bien plus, elles ont appelé des hommes venant de loin, et vers qui un messager avait été envoyé. Voici qu’ils sont venus : pour eux tu t’es baignée, tu t’es fardé les yeux, tu t’es parée,

41 tu t’es mise sur un lit d’apparat, devant lequel une table était dressée où l’on avait mis mon encens et mon huile.

42 On entendait le bruit d’une foule animée, insouciante ; il y avait là une multitude d’hommes, de buveurs venant du désert ; ils ont mis des bracelets aux poignets des femmes et sur leur tête un magnifique diadème.

43 Et je me disais : Elle est usée par les adultères, et c’est avec celle-là qu’on se livre à la prostitution ?

44 On est venu chez elle comme chez une prostituée ! C’est ainsi qu’on vient chez Ohola et Oholiba, ces femmes débauchées.

45 Mais des hommes justes les jugeront selon le droit concernant les femmes adultères et celles qui répandent le sang. Car elles ont commis l’adultère et elles ont du sang sur les mains. »

46 Ainsi parle le Seigneur Dieu : « Dresse contre elles une assemblée. Qu’on les livre à l’épouvante et au pillage ;

47 que l’assemblée les lapide et les frappe de l’épée ; que l’on tue leurs fils et leurs filles, et qu’on mette le feu à leurs maisons.

48 Je ferai cesser la débauche du pays. Ce sera un avertissement pour toutes les femmes, elles n’imiteront plus votre débauche.

49 On fera retomber sur vous votre débauche : vous porterez le poids des fautes commises avec vos idoles immondes. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur Dieu. »


Ezéchiel 21,1-37

Posted in allégorie et référence christique, colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), humilité (humble), Jérusalem (Sion), jugement, orgueil (se glorifier) with tags on 21 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, dirige ton regard vers le midi ; invective le sud, prophétise contre la forêt du Néguev.

03 Tu diras à la forêt du Néguev : Écoute la parole du Seigneur. Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voici que je vais allumer en toi un feu : il dévorera tout arbre vert et tout arbre sec ; la flamme ardente ne s’éteindra pas, et tous les visages en seront brûlés, depuis le Néguev jusqu’au nord.

04 Alors tout être de chair verra que moi, le Seigneur, j’ai allumé cette flamme, et elle ne s’éteindra pas. »

05 Et je dis : « Ah ! Seigneur mon Dieu, ils disent de moi : “Ne voilà-t-il pas qu’il débite des paraboles !” »

06 La parole du Seigneur me fut adressée :

07 « Fils d’homme, dirige ton regard vers Jérusalem, invective les sanctuaires, prophétise contre la terre d’Israël.

08 Tu diras à la terre d’Israël : Ainsi parle le Seigneur : Me voici contre toi ; je vais tirer mon épée du fourreau et retrancher de chez toi le juste et le méchant.

09 C’est pour retrancher le juste et le méchant que mon épée va sortir de son fourreau, contre tout être de chair, du Néguev jusqu’au nord.

10 Et tout être de chair saura que Je suis le Seigneur : j’ai tiré mon épée du fourreau, elle n’y rentrera plus.

11 Fils d’homme, pousse des gémissements ; rempli d’amertume, les reins brisés, gémis sous leurs yeux.

12 Et s’ils te disent : “Pourquoi ces gémissements ?”, tu leur diras : “À cause d’une nouvelle qui arrive, tous les cœurs vont défaillir, toute main faiblir ; tous les esprits seront abattus, tous les genoux fondront en eau. Voici, cela vient, c’est fait – oracle du Seigneur Dieu”. »

13 La parole du Seigneur me fut adressée :

14 « Fils d’homme, prophétise. Tu diras : Ainsi parle le Seigneur : L’épée, oui, l’épée est affûtée, bien fourbie,

15 affûtée pour accomplir le massacre, fourbie pour jeter des éclairs…

16 On l’a donnée à fourbir, à saisir à pleine main : elle est affûtée, l’épée, et fourbie pour être mise dans la main du tueur.

17 Crie, hurle, fils d’homme, car elle est tirée contre mon peuple, contre tous les princes d’Israël, ils sont précipités sur l’épée avec mon peuple. Aussi, frappe-toi la cuisse,

18 car c’est une épreuve, – oracle du Seigneur Dieu.

19 Et toi, fils d’homme, prophétise et bats des mains. L’épée par deux fois, par trois fois, l’épée transperce, la grande épée transperce des victimes, tout alentour !

20 Afin de faire trembler les cœurs, de multiplier les embûches, à toutes les portes j’ai placé le massacre par l’épée. Ah ! Elle est faite pour jeter des éclairs, fourbie pour le massacre.

21 Tranche à droite, prends position à gauche, là où tu dois faire face.

22 Moi aussi, je bats des mains, et j’assouvirai ma fureur. Je suis le Seigneur, j’ai parlé. »

23 La parole du Seigneur me fut adressée :

24 « Et toi, fils d’homme, trace deux chemins pour que vienne l’épée du roi de Babylone. Que ces deux chemins partent du même pays. À leur entrée, tu mettras un signe indiquant la direction d’une ville.

25 Tu traceras un chemin pour que l’épée vienne vers Rabba des fils d’Ammone, et vers Juda, à Jérusalem, la ville forte.

26 Le roi de Babylone, en effet, s’est arrêté au carrefour, à l’entrée des deux chemins, pour scruter les présages. Il secoue les flèches, consulte les idoles, examine le foie.

27 Dans sa main droite, le présage désigne Jérusalem : qu’on mette en place les béliers, qu’on donne l’ordre de la tuerie, qu’on pousse le cri de guerre, qu’on place les béliers contre les portes, qu’on élève un remblai, qu’on bâtisse des retranchements.

28 Aux yeux des habitants de Jérusalem, ce ne sera que vain présage ; ils ont pour eux les serments prononcés, mais le roi leur rappellera leur faute, et ils seront faits captifs.

29 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Vous avez provoqué le rappel de votre faute, quand vos crimes ont été découverts, de sorte que vos péchés sont apparus dans toutes vos actions ; vous avez attiré l’attention sur vous : c’est pourquoi vous serez capturés par la force.

30 Quant à toi, vil malfaiteur, prince d’Israël dont le jour approche avec la dernière de tes fautes,

31 ainsi parle le Seigneur Dieu : On ôtera le turban, on enlèvera la couronne ; tout sera bouleversé : ce qui est bas sera élevé, ce qui est élevé sera abaissé.

32 Ruine ! ruine ! j’en ferai une ruine comme il n’y en a jamais eu, jusqu’à ce que vienne celui à qui appartient le jugement et à qui je le remettrai.

33 Et toi, fils d’homme, prophétise. Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu au sujet des fils d’Ammone et de leurs railleries. Tu diras : Épée ! Épée ! Tu es dégainée pour le massacre, fourbie pour dévorer, pour jeter des éclairs,

34 trancher le cou aux vils malfaiteurs dont le jour approche avec la dernière de leurs fautes ! Illusoires, les visions à ton sujet, et trompeurs, les présages !

35 Remets l’épée au fourreau. Dans le lieu où tu as été créé, au pays de tes origines, je te jugerai.

36 Je déverserai sur toi mon indignation, je soufflerai contre toi le feu de mon emportement, et je te livrerai entre les mains de gens stupides, artisans d’extermination.

37 Tu seras la proie du feu, ton sang coulera au milieu du pays ; on ne se souviendra plus de toi : Je suis le Seigneur, j’ai parlé. »

Ezéchiel 15,1-8

Posted in désolation (dévastation, ruine), face de Dieu (visage), fidélité (infidélité), Jérusalem (Sion), prophétie (oracle), purgatoire with tags on 20 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, pour quelle raison le bois de la vigne vaudrait-il mieux que tous les autres bois ? Pourquoi ses branches seraient-elles meilleures que celles des arbres de la forêt ?

03 En tire-t-on du bois pour en faire un ouvrage ? En tire-t-on une cheville pour y suspendre un objet ?

04 Voilà qu’on le jette au feu pour le consumer : le feu consume ses deux extrémités, le milieu est brûlé ; peut-il servir à quelque ouvrage ?

05 Déjà, lorsqu’il était intact, on n’en faisait nul ouvrage ; une fois que le feu l’a consumé et brûlé, pourrait-on encore en faire quelque ouvrage ?

06 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Comme je jette au feu le bois de la vigne pour le consumer, de préférence aux bois de la forêt, ainsi je jette au feu les habitants de Jérusalem.

07 Je porte mon regard sur eux. Ils sont sortis du feu, mais le feu les consumera. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur, lorsque j’aurai posé mon regard sur eux.

08 Je ferai de ce pays un lieu désolé à cause de l’infidélité qu’ils ont commise – oracle du Seigneur Dieu. »

Ezéchiel 12,1-28

Posted in abomination, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), détresse (désespoir), dernier temps (fin du monde), kénose (abaissement, cœur brisé), parole de Dieu (vivante), prophétie (oracle), purgatoire, ténèbre, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 20 février 2014 by JL

01La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, tu habites au milieu d’une engeance de rebelles ; ils ont des yeux pour voir, et ne voient pas ; des oreilles pour entendre, et n’entendent pas, car c’est une engeance de rebelles.

03 Toi, fils d’homme, prépare-toi un sac d’exilé ; sous leurs yeux, pars en plein jour, comme un exilé ; sous leurs yeux, pars de ta maison vers un autre lieu ; peut-être verront-ils qu’ils sont une engeance de rebelles.

04 Tu sortiras ton sac, comme un sac d’exilé, en plein jour, sous leurs yeux. Toi-même, tu sortiras le soir, sous leurs yeux, comme s’en vont les exilés.

05 Sous leurs yeux, tu feras un trou dans le mur, et tu sortiras par là.

06 Sous leurs yeux, tu chargeras ton sac sur ton épaule, et tu le sortiras dans l’obscurité ; tu voileras ton visage, et tu ne verras plus le pays : j’ai fait de toi un signe pour la maison d’Israël. »

07 Je fis ce qui m’avait été ordonné : en plein jour, je sortis mon sac, comme un sac d’exilé ; puis le soir, je fis un trou dans le mur, à la main ; je sortis mon sac dans l’obscurité, et sous leurs yeux je le chargeai sur mon épaule.

08 Au matin, la parole du Seigneur me fut adressée :

09 « Fils d’homme, la maison d’Israël, cette engeance de rebelles, t’a bien demandé : “Qu’est-ce que tu fais là ?”

10 Réponds : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Cet oracle concerne le prince qui est à Jérusalem et toute la maison d’Israël qui s’y trouve.

11 Tu diras : Je suis pour vous un signe. Ce que j’ai fait, c’est cela même qui leur sera fait : ils partiront en exil, en captivité ;

12 le prince qui est au milieu d’eux chargera son sac sur son épaule, il sortira dans l’obscurité ; on percera le mur pour le faire sortir ; il voilera son visage, si bien qu’il ne verra plus de ses yeux le pays.

13 J’étendrai sur lui mon filet, et il sera pris au piège. Je l’amènerai à Babylone, au pays des Chaldéens ; il ne verra pas ce pays, il y mourra.

14 Tout son entourage, sa garde et tous ses bataillons, je les disséminerai à tous les vents, et je tirerai l’épée derrière eux.

15 Alors ils sauront que Je suis le Seigneur, quand je les aurai dispersés parmi les nations, et disséminés dans les pays étrangers.

16 Cependant je laisserai un certain nombre d’entre eux qui échapperont à l’épée, à la famine et à la peste, pour raconter parmi les nations où ils se rendront toutes leurs abominations, afin qu’elles sachent que Je suis le Seigneur. »

17 La parole du Seigneur me fut adressée :

18 « Fils d’homme, tu mangeras ton pain en tremblant, tu boiras ton eau dans l’inquiétude et l’angoisse.

19 Tu diras aux gens du pays : Ainsi parle le Seigneur Dieu au sujet des habitants de Jérusalem qui sont sur le sol d’Israël : ils mangeront leur pain dans l’angoisse, ils boiront leur eau dans l’épouvante ; ainsi leur terre sera dévastée, privée de ce qui l’emplit, privée de la violence de tous ses habitants.

20 Les villes habitées seront détruites, le pays deviendra un lieu désolé. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur. »

21 La parole du Seigneur me fut adressée :

22 « Fils d’homme, que voulez-vous dire en appliquant à la terre d’Israël ce proverbe : “Plus se prolongent les jours, moins s’accomplissent les visions” ?

23 Eh bien ! tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Je mettrai fin à ce proverbe ; on ne le répétera plus en Israël. À l’inverse, tu leur diras : Les jours approchent où toute vision s’accomplira.

24 Il n’y aura plus ni visions illusoires ni présages trompeurs, au milieu de la maison d’Israël.

25 Je suis le Seigneur, je parlerai. La parole que je dirai se réalisera, et sans délai ! C’est de vos jours, engeance de rebelles, que je réaliserai la parole que je vais dire – oracle du Seigneur Dieu. »

26 La parole du Seigneur me fut adressée :

27 « Fils d’homme, voici ce que dit la maison d’Israël : “La vision de ce voyant n’est pas pour demain ; il prophétise pour des temps éloignés.”

28 C’est pourquoi tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Il n’y a plus de délai pour aucune de mes paroles. La parole que je dirai va se réaliser – oracle du Seigneur Dieu. »

 

Ezéchiel 7,1-27

Posted in abomination, applanir les montagnes (collines), buter (pierre d’achoppement), colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), honte (humiliation), jugement, orgueil (se glorifier), paix, péché (faute), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), pur et impur (souillure), purgatoire, rétribution (mérite), richesse, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 20 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu à la terre d’Israël : C’est la fin ! La fin arrive aux quatre coins du pays.

03 Maintenant, c’est la fin pour toi ; contre toi j’enverrai ma colère, je te jugerai selon ta conduite, je ferai retomber sur toi toutes tes abominations.

04 Pour toi, je n’aurai pas un regard de pitié, je n’épargnerai personne ; je ferai retomber sur toi ta conduite, et tes abominations resteront au milieu de toi. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur.

05 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Malheur, le malheur unique, voici qu’il arrive !

06 La fin arrive, elle arrive, la fin ; elle s’éveille pour toi ; la voici qui arrive.

07 Le terme arrive pour toi qui habites le pays ; le temps arrive, le jour est proche. Panique, au lieu de joie, pour les montagnes !

08 Maintenant, d’ici peu, je vais déverser ma fureur contre toi ; j’irai jusqu’au bout de ma colère contre toi ; je te jugerai selon ta conduite et je ferai retomber sur toi toutes tes abominations.

09 Je n’aurai pas un regard de pitié, je n’épargnerai personne ; je ferai retomber sur toi ta conduite, et tes abominations resteront au milieu de toi. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur, celui qui frappe.

10 Voici le jour. Voici qu’il arrive, le terme, il se met en route. Le gourdin fleurit, l’arrogance bourgeonne.

11 La violence s’est dressée, le gourdin du crime. Il ne reste rien d’eux, rien de leurs débordements, rien de leur grondement ; plus de répit pour eux.

12 Le temps arrive, le jour est tout proche. Que l’acheteur ne se réjouisse pas, que le vendeur ne se désole pas ! Contre tout débordement, l’ardeur de la colère !

13 Celui qui vend ne reviendra plus à ses ventes, aussi longtemps qu’il vivra ; la vision sur les débordements ne reviendra plus. Chacun vivra dans sa faute, sans reprendre vigueur.

14 On sonnera de la trompette, tout sera prêt, et personne pour aller au combat. Contre tout débordement, l’ardeur de la colère !

15 Dans les rues, l’épée ; à la maison, peste et famine. Qui est aux champs mourra par l’épée ; qui est en ville, famine et peste le dévoreront.

16 Les rescapés s’échapperont ; ils iront vers les montagnes, tels les colombes des vallées, tous gémissant, chacun par sa faute.

17 Toutes les mains faibliront, tous les genoux fondront en eau.

18 Ils se revêtiront de toile à sac, un frisson les saisira. Sur tous les visages, la honte, toutes les têtes seront rasées.

19 Ils jetteront leur argent dans les rues, leur or sera pour eux une souillure. Leur argent ni leur or ne pourront les sauver au jour des fureurs du Seigneur. Leurs gosiers ne seront plus rassasiés, ils ne rempliront plus leur ventre. Argent et or les ont fait trébucher dans la faute.

20 Ils mettaient leur orgueil dans leur splendide parure, ils en ont fait leurs images abominables, leurs horreurs ; c’est pourquoi j’en ferai leur souillure.

21 Tout cela, je le livrerai au pillage entre les mains des étrangers, en butin, aux méchants du pays ; ils le profaneront.

22 Je détournerai d’eux mon visage, on profanera mon trésor. Des brigands y viendront et le profaneront.

23 Fabrique une chaîne : le pays est rempli de jugements sanguinaires, la ville est remplie de violence.

24 Je ferai venir les pires des nations, elles s’empareront des maisons. Je ferai cesser l’orgueil des puissants et leurs sanctuaires seront profanés.

25 L’angoisse arrive ; ils chercheront la paix : rien !

26 Il arrivera désastre sur désastre, mauvaise nouvelle sur mauvaise nouvelle ; ils quémanderont une vision au prophète ; l’instruction manquera au prêtre, le conseil, aux anciens.

27 Le roi portera le deuil, le prince se vêtira de désolation, les mains des gens du pays trembleront. J’agirai envers eux d’après leur conduite, je les jugerai selon leurs jugements. Alors ils sauront que Je suis le Seigneur. »

Ezéchiel 6,1-14

Posted in abomination, applanir les montagnes (collines), autel (ou Dieu descend pour bénir), déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), encens (odeur agréable à Dieu), faire mémoire (mémorial, solennité), idolâtrie, kénose (abaissement, cœur brisé), mal (méchanceté), malédiction, petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), purgatoire, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 20 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, dirige ton regard vers les montagnes d’Israël et prophétise contre elles.

03 Tu diras : Montagnes d’Israël, écoutez la parole du Seigneur Dieu. Ainsi parle le Seigneur Dieu aux montagnes et aux collines, aux ravins et aux vallées. Me voici : je fais venir contre vous l’épée, je ferai disparaître vos lieux sacrés.

04 Vos autels seront abattus, vos colonnes à encens, brisées ; je ferai tomber, devant vos idoles immondes, vos morts, transpercés.

05 Je mettrai les cadavres des fils d’Israël devant leurs idoles immondes, et je disperserai vos ossements autour de vos autels.

06 Partout où vous habitez, les villes seront ruinées, les lieux sacrés, dévastés, si bien que vos autels seront ruinés, voués à la malédiction, vos idoles immondes seront supprimées et disparaîtront, vos colonnes à encens seront brisées, vos ouvrages, effacés.

07 On tombera, transpercé, au milieu de vous. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur.

08 Mais j’en épargnerai, quand il y aura pour vous des rescapés de l’épée au milieu des nations, quand vous serez dispersés parmi les pays étrangers.

09 Alors vos rescapés se souviendront de moi, parmi les nations où ils auront été emmenés captifs, eux dont j’aurai brisé le cœur prostitué qui s’est détourné de moi, et leurs yeux qui se prostituaient aux idoles immondes. Le dégoût leur montera au visage pour tout le mal qu’ils auront commis avec toutes leurs abominations.

10 Alors ils sauront que Je suis le Seigneur : ce n’est pas en vain que je parle de leur infliger ces maux.

11 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Bats des mains, tape du pied et dis : “Hélas !” pour tout le mal abominable de la maison d’Israël ; elle va tomber par l’épée, par la famine et par la peste.

12 Qui est au loin mourra par la peste, qui est proche tombera par l’épée ; et le reste – les assiégés – mourra de faim. J’irai jusqu’au bout de ma fureur contre eux.

13 Alors vous saurez que Je suis le Seigneur, quand leurs morts, transpercés, seront couchés au milieu de leurs idoles immondes, autour de leurs autels, sur toute colline élevée, au sommet de toute montagne, sous tout arbre verdoyant et tous les térébinthes touffus, sur les lieux mêmes où ils offraient un parfum d’apaisement à toutes leurs idoles immondes.

14 J’étendrai la main contre eux et je ferai de ce pays une solitude désolée depuis le désert jusqu’à Ribla, partout où ils habitent. Alors ils sauront que Je suis le Seigneur. »

Ezéchiel 5,1-17

Posted in abomination, châtiment, chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), fécondité (prospérité, postérité), Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), peuple de Dieu (Israel, Juda), purgatoire, révolte (trahison, nuque raide), temple (sanctuaire), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 20 février 2014 by JL

01 Et toi, fils d’homme, prends une lame tranchante ; tu t’en serviras comme d’un rasoir de barbier ; tu te raseras la tête et la barbe. Puis tu prendras une balance et tu partageras ce que tu auras coupé.

02 Tu en brûleras un tiers par la flamme au milieu de la ville, quand seront accomplis les jours du siège. Tu prendras le deuxième tiers que tu frapperas par l’épée tout autour de la ville. Le dernier tiers, tu le disperseras au vent ; je vais tirer l’épée contre eux.

03 Mais tu en prendras une petite quantité que tu serreras dans le pan de ton manteau.

04 Tu en prendras encore, que tu jetteras dans le feu et que tu brûleras. De là, un feu sortira vers toute la maison d’Israël.

05 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Voilà bien Jérusalem ! Au milieu des nations, je l’avais placée, environnée de pays étrangers.

06 Elle s’est rebellée contre mes ordonnances avec plus de perversité que les nations, et contre mes décrets, plus que les pays qui l’entourent. Ils rejettent mes ordonnances, ils ne marchent pas selon mes décrets.

07 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Vos débordements sont pires que ceux des peuples qui vous entourent, car vous n’avez pas marché selon mes décrets, vous n’avez pas exécuté mes ordonnances, vous n’avez même pas exécuté les ordonnances des nations qui vous entourent.

08 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Me voici, à mon tour, contre toi ; chez toi, je rendrai la justice sous les yeux des nations.

09 À cause de toutes tes abominations, j’agirai contre toi comme je n’ai jamais agi, et comme je ne le ferai jamais plus.

10 C’est pourquoi des pères dévoreront leurs fils, au milieu de toi, et des fils dévoreront leurs pères. J’exécuterai le jugement contre toi, et tout ce qui restera de toi, je le disperserai à tout vent.

11 C’est pourquoi, par ma vie – oracle du Seigneur Dieu – puisque tu as rendu mon sanctuaire impur par toutes tes horreurs et toutes tes abominations, moi aussi, je vais tout raser ; je n’aurai pas un regard de pitié ; moi non plus, je n’épargnerai personne.

12 Au milieu de toi, un tiers de tes habitants mourra par la peste ou sera anéanti par la famine ; autour de toi, un tiers tombera par l’épée ; le dernier tiers, je le disperserai à tous les vents, et je tirerai l’épée derrière eux.

13 Ma colère ira jusqu’au bout, sur eux ma fureur sera assouvie et j’aurai ma revanche. Alors ils sauront que Je suis le Seigneur : j’ai parlé dans mon ardeur jalouse, allant jusqu’au bout de ma fureur contre eux.

14 Je ferai de toi une ruine, un objet de raillerie parmi les nations qui t’entourent, et aux yeux de tous les passants.

15 Tu seras, pour les nations qui t’entourent, un objet de raillerie et de sarcasmes, une leçon, un objet de stupéfaction, quand je ferai justice de toi avec colère et fureur, et dans ma fureur je te châtierai. Je suis le Seigneur, j’ai parlé.

16 Je lancerai contre vous les flèches redoutables de la famine qui vous détruiront ; je les enverrai vous détruire. Je rendrai plus lourde sur vous la famine et je supprimerai vos réserves de pain.

17 J’enverrai contre vous la famine et les bêtes féroces qui te priveront de tes enfants ; la peste et le sang passeront chez toi, et je ferai venir l’épée contre toi. Je suis le Seigneur, j’ai parlé. »

Baruch 2,1-35

Posted in alliance, cantique (chant de l'âme), colère de Dieu, conversion (faire retour, repentir), déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), Dieu écoute, exauce, ecouter (voix du Seigneur), eternité (vie éternel), face de Dieu (visage), faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), festin (paradis), gloire de Dieu, honte (humiliation), impiété, jugement, justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), libération (délivrance, joug), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), péché (faute), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière d'invocation, prière de louange, pureté du coeur, révolte (trahison, nuque raide), terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 19 février 2014 by JL

01 Le Seigneur a donc accompli la parole qu’il avait prononcée contre nous, contre nos juges, qui gouvernèrent Israël, contre nos rois et nos chefs, contre les gens d’Israël et de Juda.

02 Sous l’immensité du ciel, il ne se produisit jamais rien de semblable à ce que le Seigneur fit advenir à Jérusalem, conformément à ce qui est écrit dans la Loi de Moïse,

03 à savoir que nous mangerions l’un la chair de son fils, l’autre la chair de sa fille !

04 Et le Seigneur a livré nos pères aux mains de tous les royaumes d’alentour, à l’outrage et à la désolation parmi tous les peuples d’alentour, où il les a dispersés.

05 Ils ont été soumis, au lieu de dominer, car nous avons péché contre le Seigneur notre Dieu en n’écoutant pas sa voix.

06 Au Seigneur notre Dieu appartient la justice, mais à nous et à nos pères la honte sur le visage, comme on le voit aujourd’hui.

07 Ces malheurs que le Seigneur avait prononcés contre nous se sont tous abattus sur nous.

08 Nous n’avons pas apaisé la face du Seigneur, nous ne nous sommes pas détournés chacun des pensées de son cœur mauvais.

09 Aussi, dans sa vigilance, le Seigneur a déclenché contre nous ces malheurs. Oui, il est juste, le Seigneur, en tout ce qu’il nous a commandé de faire.

10 Mais nous n’avons pas écouté sa voix qui nous disait de suivre les préceptes que le Seigneur nous avait mis sous les yeux.

11 Et maintenant, Seigneur Dieu d’Israël, écoute, toi qui as fait sortir ton peuple du pays d’Égypte, par la force de ta main, avec signes et prodiges, par ta grande puissance et la vigueur de ton bras, toi qui t’es fait un nom, comme on le voit aujourd’hui.

12 Nous avons péché, nous avons été impies, nous avons été injustes, Seigneur notre Dieu. En raison de tous tes jugements,

13 que ta fureur se détourne de nous, car nous ne sommes plus qu’un petit nombre parmi les nations où tu nous as dispersés.

14 Entends, Seigneur, notre prière et notre supplication ; délivre-nous à cause de toi-même ; fais-nous trouver grâce devant ceux qui nous ont déportés,

15 afin que la terre entière sache que tu es le Seigneur notre Dieu, puisque ton nom a été invoqué sur Israël et sa descendance.

16 Regarde, Seigneur, du haut de ta demeure sainte, et pense à nous. Incline ton oreille, Seigneur, écoute.

17 Ouvre les yeux, Seigneur, et vois. Car ce ne sont pas les défunts dans le séjour des morts, eux dont le souffle est enlevé des entrailles, qui rendront gloire et justice au Seigneur,

18 mais l’âme comblée de tristesse, l’homme qui marche courbé et sans force, les yeux défaillants et l’âme affamée, ceux-là te rendront gloire et justice, Seigneur.

19 Non, ce n’est pas à cause des actions justes de nos pères et de nos rois, que nous déposons notre supplique devant ta face, Seigneur notre Dieu.

20 Car tu as déchaîné sur nous ta fureur et ta colère, comme tu l’avais déclaré par tes serviteurs les prophètes, en disant :

21 « Ainsi parle le Seigneur : Courbez les épaules et servez le roi de Babylone. Alors, vous resterez dans le pays que j’ai donné à vos pères.

22 Mais si vous n’écoutez pas l’appel du Seigneur à servir le roi de Babylone,

23 je ferai cesser dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem le chant d’allégresse et le chant de joie, le chant de l’époux et le chant de l’épouse. Tout le pays sera désolé, vidé de ses habitants. »

24 Or, nous n’avons pas écouté ton appel à servir le roi de Babylone, et tu as accompli les paroles que tu avais prononcées par tes serviteurs les prophètes, à savoir que les ossements de nos rois et de nos pères seraient arrachés à leur tombeau.

25 Et voici qu’ils furent jetés dehors, à la brûlure du jour et au gel de la nuit. Nos rois et nos pères sont morts dans de cruelles souffrances, par la famine, l’épée et l’exil.

26 Tu as établi la maison sur laquelle a été invoqué ton nom, comme elle est en ce jour, à cause de la méchanceté de la maison d’Israël et de la maison de Juda.

27 Tu as agi envers nous selon ton entière bienveillance et ton immense tendresse, Seigneur notre Dieu,

28 comme tu l’avais déclaré par ton serviteur Moïse, le jour où tu lui ordonnas de mettre par écrit ta Loi en présence des fils d’Israël, en disant :

29 « Vraiment, si vous n’écoutez pas ma voix, cette grande, cette immense multitude elle-même sera réduite à un petit nombre parmi les nations où je les disperserai !

30 Oui, je sais bien qu’ils ne m’écouteront pas, car c’est un peuple à la nuque raide. Mais dans le pays de leur exil, ils rentreront en eux-mêmes,

31 et ils sauront que moi, je suis le Seigneur leur Dieu. Je leur donnerai un cœur et des oreilles qui entendent.

32 Et là, dans le pays de leur exil, ils me loueront, ils se souviendront de mon nom,

33 ils se repentiront de leur obstination et de leurs actions mauvaises, au souvenir du destin de leurs pères, qui avaient péché devant le Seigneur.

34 Alors, je les ferai revenir dans le pays que j’ai promis par serment à leurs pères Abraham, Isaac et Jacob, et ils y seront maîtres. Je les multiplierai, ils ne diminueront plus !

35 J’établirai pour eux une alliance éternelle : je serai leur Dieu et eux, ils seront mon peuple. Jamais plus, je ne déplacerai mon peuple Israël loin du pays que je leur ai donné. »


Lamentations 3,1-66

Posted in abondance, allégorie et référence christique, attributs et noms divins, bonté divine (amour de Dieu), chemin (voie du Seigneur), chercher Dieu, ciel (cieux), colère de Dieu, colonne de nuée et de feu, conversion (faire retour, repentir), créateur (création), déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), droiture, eaux innombrables (négatives), espérance, face de Dieu (visage), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), honte (humiliation), joie divine (jubilation), lumière (lampe), malédiction, nuit de l'esprit, omniscience divine, paix, pardon (miséricorde, pitié), parole de Dieu (vivante), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière d'invocation, prière de libération, purgatoire, salut (rachat, rédemption), ténèbre with tags on 18 février 2014 by JL

Aleph

01 Je suis l’homme qui a connu la misère sous le bâton de Ses emportements,

02 moi qu’il a conduit et mené dans les ténèbres et non dans la lumière ;

03 contre moi seul, tout le jour, il porte et porte encore sa main. Beth

04 Il use ma chair et ma peau, il me brise les os ;

05 il me cerne, il m’environne d’amertume et de peine ;

06 il me fait habiter les ténèbres, comme les morts de tous les temps. Guimel

07 Il m’a emmuré, et je ne peux sortir, il alourdit ma chaîne :

08 j’ai beau crier et supplier, il étouffe ma prière ;

09 d’un bloc de pierre il barre mes routes, il détourne mes sentiers. Daleth

10 Pour moi, il est un ours à l’affût, un lion en embuscade,

11 il me fait perdre ma route, me désoriente, me laisse désemparé :

12 il tend son arc, il me choisit comme cible pour sa flèche. Hé

13 Il a planté dans mes reins les dards de son carquois.

14 Je suis la risée de tout mon peuple, leur chanson de chaque jour.

15 Il m’a gorgé d’herbes amères, abreuvé d’absinthe. Waw

16 Il m’a broyé les dents avec du gravier, il m’enfouit dans la cendre.

17 Tu enlèves la paix à mon âme, j’ai oublié le bonheur ;

18 j’ai dit : « Mon assurance a disparu, et l’espoir qui me venait du Seigneur. » Zaïn

19 Rappelle-toi ma misère et mon errance, l’absinthe et le poison.

20 Elle se rappelle, mon âme, elle se rappelle ; en moi, elle défaille.

21 Voici ce que je redis en mon cœur, et c’est pourquoi j’espère : Heth

22 Grâce à l’amour du Seigneur, nous ne sommes pas anéantis ; ses tendresses ne s’épuisent pas ;

23 elles se renouvellent chaque matin, – oui, ta fidélité surabonde.

24 Je me dis : « Le Seigneur est mon partage, c’est pourquoi j’espère en lui. » Teth

25 Le Seigneur est bon pour qui se tourne vers lui, pour celui qui le cherche.

26 Il est bon d’espérer en silence le salut du Seigneur ;

27 il est bon pour l’homme de porter le joug dès sa jeunesse. Yod

28 Qu’il reste assis, solitaire, en silence, tant que le Seigneur le lui impose ;

29 qu’il tienne sa bouche contre terre : peut-être y a-t-il un espoir !

30 Qu’il tende la joue à qui le frappe, qu’il se laisse saturer d’insultes. Kaph

31 Car le Seigneur ne rejette pas pour toujours ;

32 s’il afflige, il fera miséricorde selon l’abondance de sa grâce ;

33 ce n’est pas de bon cœur qu’il humilie, qu’il afflige les enfants des hommes. Lamed

34 Quand on foule aux pieds tous les captifs d’un pays,

35 quand on fait dévier le droit d’un homme à la face du Très-Haut,

36 quand on lèse quelqu’un dans son procès, le Seigneur ne le voit-il pas ? Mem

37 Qui donc parle, et cela existe, sinon le Seigneur, lui qui décrète ?

38 N’est-ce pas de la bouche du Très-Haut que sortent malheurs et bonheur ?

39 De quoi l’homme vivant se plaindrait-il ? Qu’il soit plutôt vaillant contre ses péchés ! Noun

40 Examinons nos chemins, scrutons-les et revenons au Seigneur ;

41 élevons notre cœur et nos mains vers Dieu qui est au ciel.

42 Nous, nous avons péché, nous avons trahi ; toi, tu n’as pas pardonné. Samek

43 Enveloppé de colère, tu nous as pourchassés, tu as tué sans pitié,

44 enveloppé dans ta nuée que la prière ne peut franchir.

45 Tu as fait de nous des rebuts, des ordures parmi les peuples. Pé

46 Ils ouvrent la bouche contre nous, tous nos ennemis.

47 Pour nous, l’effroi et le vertige, le désastre et la ruine !

48 Des torrents s’échappent de mes yeux sur la ruine de la fille de mon peuple. Aïn

49 Mes yeux ne cessent de couler : pas de répit

50 tant que le Seigneur ne se penche et ne voie du haut du ciel.

51 Pour toutes les filles de ma ville mes yeux me font mal. Sadé

52 Mes ennemis, sans raison, me chassent, me pourchassent comme un oiseau ;

53 ils m’ont réduit au silence de la fosse, m’ont recouvert d’une pierre ;

54 les eaux ont submergé ma tête ; j’ai dit : « Je suis perdu ! » Qoph

55 J’ai invoqué ton nom, Seigneur, des profondeurs de la fosse ;

56 tu m’as entendu dire : « Ne ferme pas l’oreille à mes soupirs, à mes clameurs ! »

57 Au jour où je t’invoquais, tu t’es fait proche et tu as dit : « Ne crains pas ! » Resh

58 Tu as plaidé ma cause, Seigneur : tu as racheté ma vie.

59 Tu vois, Seigneur, le tort qu’ils me font : rends-moi justice !

60 Tu vois toute leur rancune, tous leurs complots contre moi. Shin

61 Tu entends leurs insultes, Seigneur, tous leurs complots contre moi,

62 les propos de mes agresseurs et leurs murmures contre moi tout le jour ;

63 regarde-les, assis ou debout, c’est moi qu’ils chansonnent. Taw

64 Tu leur rendras la pareille, Seigneur, selon les œuvres de leurs mains.

65 Tu abêtiras leur cœur : sur eux sera ta malédiction.

66 Tu les pourchasseras de ta colère, tu les supprimeras de dessous ton ciel, Seigneur.

 

Lamentations 2,1-22

Posted in autel (ou Dieu descend pour bénir), ciel (cieux), colère de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), détresse (désespoir), diable (démons, serpent), droite du Seigneur, face de Dieu (visage), fécondité (prospérité, postérité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), lamentation (deuil), nuit de l'esprit, parole de Dieu (vivante), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière d'invocation, purgatoire, remparts (murailles), rocher (forteresse), temple (sanctuaire), vision (songe, extase) with tags on 17 février 2014 by JL

Aleph

01 Comment ! Dans sa colère, le Seigneur a couvert d’ombre la fille de Sion, il a précipité du ciel sur la terre la splendeur d’Israël, oubliant, au jour de sa colère, qu’elle a été le socle de ses pieds ! Beth

02 Le Seigneur a englouti sans pitié tous les pâturages de Jacob ; dans son emportement, il a détruit les forteresses de la fille de Juda ; il a jeté à terre et profané le royaume et ses princes. Guimel

03 Il a brisé dans l’ardeur de sa colère toute la force d’Israël ; il a retiré sa main droite de devant l’ennemi, allumé dans Jacob un feu brûlant qui dévore alentour. Daleth

04 Comme un ennemi, il a tendu son arc et, comme un adversaire, levé sa main droite ; tout ce qui charmait les yeux, il l’a tué, et sur la demeure de la fille de Sion il a déversé sa fureur comme un feu. Hé

05 Le Seigneur est comme un ennemi : il a englouti Israël, englouti ses citadelles, rasé ses forteresses, répandu sur la fille de Juda plaintes et complaintes. Waw

06 Il a forcé sa clôture comme celle d’un jardin, rasé le lieu de la Rencontre ; le Seigneur a fait oublier dans Sion fêtes et sabbats ; dans l’excès de sa colère il a déshonoré le roi et le prêtre. Zaïn

07 Le Seigneur a délaissé son autel et maudit son sanctuaire ; il a livré aux mains de l’ennemi les remparts des citadelles ; des cris éclatent dans la Maison du Seigneur comme aux jours de fête. Heth

08 Le Seigneur a décidé de raser la muraille de la fille de Sion ; il va niveler, sans retirer sa main avant que tout soit englouti ; il met en deuil muraille et avant-mur : ensemble on se désole. Teth

09 Ses portes s’enfoncent sous la terre : il en a détruit et brisé les barres ; son roi et ses princes sont chez les païens : la Loi n’existe plus, ses prophètes eux-mêmes ne reçoivent plus de visions du Seigneur. Yod

10 Les anciens de la fille de Sion, assis par terre, se taisent, ils ont couvert leur tête de poussière et revêtu des toiles à sac ; elles inclinent la tête vers la terre, les vierges de Jérusalem. Kaph

11 Mes yeux sont usés par les larmes, mes entrailles frémissent ; je vomis par terre ma bile face au malheur de la fille de mon peuple, alors que défaillent petits enfants et nourrissons sur les places de la cité. Lamed

12 À leur mère ils demandent : « Où sont le froment et le vin ? » alors qu’ils défaillent comme des blessés sur les places de la ville et qu’ils rendent l’âme sur le sein de leur mère. Mem

13 Que dire de toi ? À quoi te comparer, fille de Jérusalem ? À quoi te rendre égale pour te consoler, vierge, fille de Sion ? Car ton malheur est grand comme la mer ! Qui donc te guérira ? Noun

14 Tes prophètes ont de toi des visions vides et sans valeur ; ils n’ont pas dévoilé ta faute, ce qui aurait ramené tes captifs ; ils ont de toi des visions, proclamations vides et illusoires. Samek

15 Tous les passants du chemin battent des mains contre toi ; ils sifflent et hochent la tête devant la fille de Jérusalem : « Est-ce la ville que l’on disait “Toute-belle”, “Joie de toute la terre” ? » Pé

16 Contre toi ils ouvrent la bouche, tous tes ennemis, ils sifflent et grincent des dents ; ils disent : « Nous l’avons engloutie ! Voilà bien le jour que nous espérions : nous y arrivons, nous le voyons ! » Aïn

17 Le Seigneur fait ce qu’il a résolu, il accomplit sa parole décrétée depuis les jours d’autrefois : il détruit sans pitié ! Il réjouit à tes dépens l’ennemi, il accroît la force de tes adversaires. Sadé

18 Le cœur du peuple crie vers le Seigneur. Laisse couler le torrent de tes larmes, de jour comme de nuit, muraille de la fille de Sion ; ne t’accorde aucun répit, que tes pleurs ne tarissent pas ! Qoph

19 Lève-toi ! Pousse un cri dans la nuit au début de chaque veille ; déverse ton cœur comme l’eau devant la face du Seigneur ; élève les mains vers lui pour la vie de tes petits enfants qui défaillent de faim à tous les coins de rue. Resh

20 Vois, Seigneur, et regarde : qui as-tu traité ainsi ? Les femmes doivent-elles manger leurs enfants, les petits qu’elles choyaient ? Le prêtre et le prophète doivent-ils être tués au sanctuaire du Seigneur ? Shin

21 Ils gisent par terre dans les rues, l’adolescent et le vieillard ; mes vierges et mes jeunes gens sont tombés par l’épée : tu as tué, au jour de ta colère, tu as massacré sans pitié. Taw

22 Tu as convoqué, comme pour un jour de fête, mes terreurs de toute part ; il n’est pas de rescapé ni de survivant au jour de la colère du Seigneur ; ceux que j’avais nourris et choyés, mon ennemi les a exterminés.


Lamentations 1,1-22

Posted in butin de guerre (trésor), colère de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), détresse (désespoir), diable (démons, serpent), Jérusalem (Sion), kénose (abaissement, cœur brisé), lamentation (deuil), nudité, nuit de l'esprit, parole de Dieu (vivante), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), pur et impur (souillure), purgatoire, temple (sanctuaire), vices (passions) with tags on 17 février 2014 by JL

Aleph

01 Comment ! La voilà donc assise, solitaire, la ville si populeuse, semblable à une veuve, la reine des nations, souveraine des peuples, devenue esclave ! Beth

02 Elle pleure, elle pleure dans la nuit, les larmes couvrent ses joues : personne pour la consoler parmi ceux qui l’aimaient ; ils l’ont trompée, tous ses amis, devenus ses ennemis. Guimel

03 Elle est déportée, Juda, misérable, durement asservie ; assise au milieu des nations, elle ne trouve pas de repos. Tous ses persécuteurs l’ont traquée jusque dans sa détresse. Daleth

04 Les routes de Sion sont en deuil, car personne ne vient à ses fêtes : toutes ses portes sont à l’abandon, ses prêtres gémissent, ses vierges s’affligent ; elle-même est dans l’amertume ! Hé

05 Ses adversaires la dominent, ses ennemis sont rassurés, car le Seigneur l’afflige pour ses fautes sans nombre ; ses petits enfants s’en vont, captifs devant l’adversaire. Waw

06 De la fille de Sion toute splendeur s’est retirée ; ses princes, comme des cerfs ne trouvant plus de pâturages, sont partis à bout de forces devant le persécuteur. Zaïn

07 Jérusalem se rappelle tous les plaisirs des jours d’autrefois, aux jours de misère et d’errance quand son peuple tombe aux mains de l’adversaire ; la voyant privée de secours, ses adversaires rient de sa ruine. Heth

08 Elle a péché, elle a péché, Jérusalem : elle n’est plus que souillure ; tous ceux qui la glorifiaient la méprisent voyant sa nudité ; elle aussi gémit et se détourne. Teth

09 Son impureté a taché sa robe ; elle n’avait pas imaginé une telle fin : elle est descendue au plus bas ; personne pour la consoler. « Vois, Seigneur, ma misère : l’ennemi a triomphé ! » Yod

10 L’adversaire a fait main basse sur tous ses trésors : oui, elle a vu les païens entrer dans son sanctuaire, alors que tu leur avais ordonné : « Vous n’entrerez pas dans mon assemblée. » Kaph

11 Son peuple tout entier gémit, en quête de pain ; il troque ses trésors contre de la nourriture, pour reprendre vie : « Vois, Seigneur, et regarde comme je suis méprisée ! » Lamed

12 « Ô vous tous qui passez sur le chemin, regardez et voyez s’il est une douleur pareille à la douleur que j’endure, celle dont le Seigneur m’afflige, le jour de sa brûlante colère ! » Mem

13 D’en haut il lance un feu dans mes os et les piétine ; il tend un filet sous mes pas, il me rejette en arrière ; il me livre à l’abandon, malade à longueur de jour. Noun

14 Il attache de sa main le joug de mes péchés ; ils sont entrelacés et posés sur mon cou : ma force en est brisée ; le Seigneur me livre à des mains qui m’empêchent de me relever. Samek

15 Le Seigneur a terrassé tous les vaillants au milieu de mon peuple ; il a convoqué contre moi un conseil pour écraser mes jeunes gens ; le Seigneur a foulé au pressoir la vierge, fille de Juda. Aïn

16 Voilà pourquoi je pleure, mes yeux, mes yeux fondent en larmes : il est loin de moi, le consolateur qui me rendrait la vie ; mes fils sont à l’abandon : l’ennemi était le plus fort ! Pé

17 Sion a tendu les mains : personne pour la consoler. Le Seigneur a donné des ordres contre Jacob aux adversaires qui l’entourent : Jérusalem au milieu d’eux n’est plus que souillure. Sadé

18 Le Seigneur, lui, est juste car je suis rebelle à sa parole. Écoutez donc, vous, tous les peuples, et voyez ma douleur : mes vierges et mes jeunes gens sont partis en captivité. Qoph

19 J’ai fait appel à mes amants : mais ils m’ont trahie. Mes prêtres et mes anciens expirent dans la ville, cherchant la nourriture pour reprendre vie. Resh

20 Vois, Seigneur, quelle est ma détresse : mes entrailles frémissent ; mon cœur en moi se retourne car j’ai persisté dans ma rébellion ; dehors, l’épée m’a privée d’enfants, dans la maison, c’est la mort. Shin

21 On m’entend gémir : personne pour me consoler. Tous mes ennemis entendent mon malheur : ils jubilent car c’est toi qui l’as fait. Tu amèneras le jour que tu as fixé : ils seront alors comme moi ! Taw

22 Que leur méchanceté éclate à tes yeux : traite-les donc comme tu m’as traitée pour toutes mes fautes : nombreux sont mes gémissements, malade est mon cœur !

Jérémie 51,1-64

Posted in anathème, attributs et noms divins, châtiment, ciel (cieux), colère de Dieu, connaissance (intelligence de la foi), désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), eaux innombrables (négatives), eternité (vie éternel), faire mémoire (mémorial, solennité), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), idolâtrie, Jérusalem (Sion), oeuvre du Seigneur, orgueil (se glorifier), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), puissance divine, rétribution (mérite), sang, temple (sanctuaire), terre promise (terre sainte), vanité (néant), veuve, orphelin, indigent with tags on 17 février 2014 by JL

01 Ainsi parle le Seigneur : Je vais éveiller contre Babylone et contre les habitants de la Chaldée un vent destructeur.

02 J’enverrai à Babylone des étrangers qui la vanneront et feront le vide sur sa terre quand ils l’auront cernée au jour du malheur.

03 Que les archers tirent sur les archers adverses et sur ceux qui se pavanent dans leurs cuirasses ! N’épargnez pas ses jeunes gens, vouez à l’anathème toute son armée.

04 Au pays des Chaldéens, les victimes tomberont, les blessés graves, dans les rues de Babylone.

05 Non, Israël, pas plus que Juda, n’est veuf de son Dieu, le Seigneur de l’univers, alors même que leur pays est rempli d’offenses envers le Saint d’Israël.

06 Fuyez du milieu de Babylone, sauvez chacun votre vie ! Ne soyez pas anéantis par sa faute : pour le Seigneur, c’est le temps de la revanche, il va lui rendre son dû.

07 Babylone était une coupe d’or dans la main du Seigneur, elle enivrait toute la terre ; les nations ont bu de son vin, c’est pourquoi elles sont devenues folles.

08 Soudain, Babylone est tombée, elle s’est brisée. Lamentez-vous sur elle, prenez du baume pour sa douleur : peut-être guérira-t-elle ?

09 Nous voulions guérir Babylone, mais elle n’est pas guérie. Abandonnez-la, et repartons chacun dans notre pays ; sa condamnation atteint les cieux et s’élève jusqu’aux nues.

10 Le Seigneur a manifesté sa justice envers nous. Venez ! Allons raconter dans Sion l’œuvre du Seigneur notre Dieu.

11 Aiguisez les flèches, emplissez les carquois. Le Seigneur éveille l’esprit des rois des Mèdes, car il forme contre Babylone le projet de la détruire. Oui, c’est la revanche du Seigneur, la revanche de son temple.

12 Contre les remparts de Babylone, levez l’étendard ! Renforcez la garde, postez des gardiens et dressez les embuscades ! Oui, selon son projet, le Seigneur accomplira ce qu’il a dit contre les habitants de Babylone.

13 Toi qui demeures auprès des grandes eaux, toi qui regorges de trésors, ta fin est arrivée, le terme de tes profits.

14 Le Seigneur de l’univers l’a juré par lui-même : « Je te remplirai d’hommes nombreux comme les sauterelles ; ils pousseront contre toi des cris de fouleurs. »

15 Il fait la terre par sa puissance, il établit le monde par sa sagesse, et par son intelligence il a déployé les cieux.

16 Quand il donne de la voix, et que les eaux grondent dans les cieux, des extrémités de la terre il fait monter les nuages, il lance les éclairs pour la pluie, il libère le vent qu’il tenait en réserve.

17 Tout homme est stupide, faute de connaissance, tout orfèvre, méprisable à cause de son idole ; ce qu’il a coulé est un mensonge : pas de souffle en elle !

18 Ce n’est que vanité, œuvre dérisoire ; au temps du châtiment, tout disparaîtra.

19 Il n’est pas ainsi, Celui qui est la part de Jacob, car il a façonné toute chose ; Israël est la tribu de son héritage, son nom est « Le Seigneur de l’univers ».

20 Tu étais pour moi une massue qui écrase, une arme de guerre : par toi, j’ai écrasé des nations ; par toi, j’ai détruit des royaumes ;

21 par toi, j’ai écrasé le cheval et celui qui le monte ; par toi, j’ai écrasé le char et celui qui le monte ;

22 par toi, j’ai écrasé l’homme et la femme ; par toi, j’ai écrasé le vieillard et l’enfant ; par toi, j’ai écrasé le jeune homme et la jeune fille ;

23 par toi, j’ai écrasé le berger et son troupeau ; par toi, j’ai écrasé le laboureur et son attelage ; par toi, j’ai écrasé gouverneurs et préfets.

24 Mais je ferai payer à Babylone et à tous les habitants de la Chaldée tout le mal qu’ils ont fait à Sion, sous vos yeux – oracle du Seigneur.

25 Me voici contre toi, Montagne-qui-Détruit, – oracle du Seigneur – toi qui détruisais toute la terre. J’étendrai la main contre toi, je te ferai rouler du haut des rochers et je te changerai en Montagne-qui-Brûle.

26 On n’extraira plus de chez toi ni pierre d’angle ni pierre de fondation, car tu seras un lieu à jamais désolé. – oracle du Seigneur.

27 Levez l’étendard dans le pays, sonnez du cor parmi les nations ! Contre Babylone mobilisez des nations, alertez contre elle des royaumes : Ararat, Minni, Ashkenaz. Nommez contre elle un chef de guerre, faites charger la cavalerie comme des sauterelles cuirassées !

28 Mobilisez contre elle des nations, les rois des Mèdes, leurs gouverneurs et tous leurs préfets, tout leur empire.

29 La terre tremble et frémit, quand se réalisent les projets du Seigneur contre Babylone : réduire le pays de Babylone en un lieu désolé, vidé de ses habitants.

30 Les braves de Babylone ont cessé le combat, ils sont assis dans les places fortes ; leur bravoure est épuisée, ce sont des femmelettes. On a mis le feu à ses demeures, les barres de ses portes sont brisées.

31 Le courrier court à la rencontre du courrier, et le messager, à la rencontre du messager, pour porter au roi de Babylone ce message : sa ville tout entière est prise.

32 Les passages sont occupés, les redoutes, incendiées, les hommes de guerre, pris de panique.

33 Oui, ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : La fille de Babylone est comme une aire à grain au temps où elle est aplanie ; encore un peu, et pour elle viendra le temps de la moisson.

34 Jérusalem dit : Il m’a dévorée, avalée, Nabucodonosor, le roi de Babylone ; il m’a laissée telle un plat vide. Comme un dragon, il m’a engloutie, il a rempli son ventre de mes délices ; il m’a rejetée.

35 « Que retombe sur Babylone, la violence faite à ma chair ! », dit l’habitante de Sion. « Et mon sang, sur les habitants de la Chaldée ! », dit Jérusalem.

36 Voilà pourquoi, ainsi parle le Seigneur : Je vais défendre ta cause, assurer ta revanche. Je dessécherai la mer de Babylone et tarirai sa source.

37 Babylone deviendra un tas de pierres, un repaire de chacals, une désolation, une dérision, sans aucun habitant.

38 Ensemble, ils rugissent comme des lionceaux, ils grondent comme des petits de lionne.

39 Quand ils auront chaud, je leur donnerai de quoi boire, je les enivrerai pour les mettre en joie : ils s’endormiront d’un sommeil éternel et ne se réveilleront pas, – oracle du Seigneur.

40 Je les ferai descendre à l’abattoir comme des agneaux, comme des béliers et des boucs.

41 Comment ! Elle est prise, Babylone, elle est conquise, la fierté de toute la terre. Comment ! Elle est devenue un lieu désolé, Babylone, parmi les nations.

42 La mer submerge Babylone, ses vagues tumultueuses la recouvrent.

43 Ses villes sont changées en lieux désolés, en terre sèche et aride, une terre où plus personne n’habite, où ne passe plus aucun être humain.

44 Dans Babylone je sévirai contre le dieu Bel, je ferai sortir de sa bouche ce qu’il avait englouti, et les nations cesseront d’affluer vers lui ; même le rempart de Babylone tombera.

45 Sortez du milieu d’elle, vous, mon peuple ; sauvez chacun votre vie, loin de l’ardente colère du Seigneur !

46 Que votre cœur ne faiblisse pas, ne craignez pas la rumeur qui circule dans le pays : une année, celle-ci ; l’autre année, celle-là ; violence dans le pays, tyran contre tyran !

47 C’est pourquoi, voici venir des jours où je sévirai contre les idoles de Babylone ; tout son pays rougira de honte et toutes ses victimes tomberont au milieu d’elle.

48 Alors le ciel et la terre et tout ce qu’ils contiennent pousseront des cris de joie au sujet de Babylone, car, depuis le nord, viendront sur elle les dévastateurs – oracle du Seigneur.

49 Ô victimes d’Israël, Babylone, elle aussi, doit tomber, comme Babylone a fait tomber des victimes sur toute la terre.

50 Vous qui avez échappé à l’épée, allez, ne vous arrêtez pas. Là-bas, souvenez-vous du Seigneur, et que Jérusalem vous revienne en mémoire !

51 À entendre l’insulte, nous avons rougi de honte, et la confusion a couvert notre visage, quand des étrangers ont envahi les lieux saints de la maison du Seigneur.

52 C’est pourquoi, voici venir des jours – oracle du Seigneur – où je sévirai contre les idoles de Babylone, et des victimes gémiront dans tout son pays.

53 Même si Babylone montait jusqu’au ciel et rendait inaccessible sa haute forteresse, je ferais venir sur elle des dévastateurs – oracle du Seigneur.

54 Clameur et cri depuis Babylone, grand désastre au pays des Chaldéens !

55 Oui, le Seigneur dévaste Babylone, il en fait taire la grande clameur. Les vagues de dévastateurs mugissent comme les grandes eaux quand s’élève le vacarme de leurs clameurs.

56 Oui, le dévastateur arrive sur elle, sur Babylone : les guerriers sont capturés, leurs arcs sont brisés, car le Seigneur est un Dieu qui rétribue, qui rend à chacun son dû.

57 J’enivrerai ses princes et ses sages, ses gouverneurs, ses préfets et ses guerriers : ils s’endormiront d’un sommeil éternel et ne se réveilleront pas – oracle du Roi qui a pour nom « Le Seigneur de l’univers ».

58 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Les remparts de Babylone, la spacieuse, seront complètement rasés, et ses portes monumentales, consumées par le feu. C’est ainsi que les peuples peinent pour le néant, et les nations, pour le feu : ils s’épuisent !

59 Voici l’ordre que le prophète Jérémie donna à Seraya, fils de Nériya, fils de Mahséya, quand il partit pour Babylone avec Sédécias roi de Juda, alors que ce dernier était dans la quatrième année de son règne. Seraya était grand chambellan.

60 Jérémie avait mis par écrit dans un seul livre tout le malheur qui allait venir sur Babylone : toutes les paroles contre Babylone écrites ci-dessus.

61 Jérémie dit à Seraya : « Dès que tu arriveras à Babylone, tu auras soin de lire toutes ces paroles.

62 Et tu diras : “C’est toi, Seigneur, qui as dit de ce lieu qu’il serait supprimé, de sorte qu’il n’y ait plus en lui d’habitants, ni homme ni bétail, et qu’il soit un lieu à jamais désolé.”

63 Dès que tu auras achevé la lecture de ce livre, tu lui attacheras une pierre et tu le jetteras au milieu de l’Euphrate.

64 Et tu diras : “Ainsi sombrera Babylone. Elle ne se relèvera pas du malheur que je fais venir sur elle.” » Ils s’épuisent ! Jusqu’ici les paroles de Jérémie.

Jérémie 50,1-46

Posted in alliance, anathème, applanir les montagnes (collines), attributs et noms divins, châtiment, chemin (voie du Seigneur), chercher Dieu, désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), espérance, eternité (vie éternel), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), honte (humiliation), idolâtrie, Jérusalem (Sion), opprimé (oppression), paix, pasteur, péché (faute), petit reste (rescapé), prophétie (oracle), purgatoire, sauveur (rédempteur), temple (sanctuaire), terre promise (terre sainte) with tags on 17 février 2014 by JL

01 Parole que le Seigneur a prononcée sur Babylone, le pays des Chaldéens, par l’intermédiaire du prophète Jérémie :

02 Annoncez-le parmi les nations, faites-le entendre et levez l’étendard, faites-le entendre, ne le cachez pas, dites-le : Babylone est prise, le dieu Bel est couvert de honte, Mardouk, terrorisé ; ses faux dieux sont couverts de honte, ses idoles immondes, terrorisées ;

03 car depuis le nord une nation monte contre elle, pour livrer son pays à la dévastation ; nul n’y habitera plus : depuis l’homme jusqu’au bétail, ils ont fui, ils sont partis.

04 En ces jours-là, en ce temps-là, – oracle du Seigneur – les fils d’Israël et les fils de Juda viendront tous ensemble ; ils marcheront en pleurant, ils chercheront le Seigneur leur Dieu.

05 Ils demanderont le chemin de Sion et tourneront vers elle leur visage : « Venez, attachons-nous au Seigneur par une alliance éternelle, inoubliable. »

06 Les gens de mon peuple étaient des brebis perdues : ceux qui étaient leurs bergers les avaient égarées, ils les avaient laissées errer dans les montagnes ; elles allaient de montagne en colline, elles avaient oublié leur bercail.

07 Tous ceux qui les rencontraient les dévoraient, et leurs adversaires disaient : « Nous ne sommes pas en faute, car ces gens ont péché contre le Seigneur, la demeure de justice, contre le Seigneur, l’espoir de leurs pères. »

08 Fuyez du milieu de Babylone, du pays des Chaldéens, sortez, et soyez comme des béliers à la tête des brebis !

09 Car voici que je suscite pour monter à l’assaut de Babylone un rassemblement de grandes nations venant des pays du nord ; elles prendront position contre elle et s’en empareront. Leurs flèches seront comme celles d’un habile guerrier qui ne revient pas les mains vides.

10 La Chaldée sera mise au pillage : tous ceux qui la pilleront seront rassasiés – oracle du Seigneur.

11 Oui, vous vous réjouissez, oui, vous bondissez de joie, vous qui dépouillez mon héritage ; oui, vous gambadez comme génisses dans les prés, vous hennissez comme des étalons ;

12 mais votre mère est accablée de honte, celle qui vous a enfantés est couverte de confusion. La voici à la traîne des nations : un désert, une terre sèche et aride.

13 À cause de l’irritation du Seigneur, elle ne sera plus habitée mais sera tout entière un lieu désolé ; quiconque passera près de Babylone se désolera et fera entendre un sifflement de stupeur à la vue de toutes ses plaies.

14 Prenez position autour de Babylone, vous tous qui tendez l’arc ; tirez sur elle, n’épargnez pas les flèches, car elle a péché contre le Seigneur.

15 Faites retentir autour d’elle le cri de guerre, elle se rend. Ses défenses tombent, ses remparts sont démolis. Oui, c’est la revanche du Seigneur ! Vengez-vous d’elle, faites-lui ce qu’elle a fait.

16 De Babylone retranchez celui qui sème et celui qui manie la faucille au temps de la moisson. Devant l’épée impitoyable, que chacun se tourne vers son peuple, que chacun s’enfuie dans son pays !

17 Israël était une brebis égarée, pourchassée par des lions : le premier qui la dévora fut le roi d’Assour ; le dernier, qui l’acheva jusqu’aux os, ce fut Nabucodonosor, roi de Babylone.

18 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Voici que je vais châtier le roi de Babylone et son pays, comme j’ai châtié le roi d’Assour.

19 Je ramènerai Israël à son enclos pour le faire paître sur le Carmel et le Bashane ; sur les montagnes d’Éphraïm et de Galaad, il sera rassasié.

20 En ces jours-là, en ce temps-là, – oracle du Seigneur – on cherchera la faute d’Israël, mais il n’y en aura plus ; on cherchera les péchés de Juda, mais on n’en trouvera plus, car je pardonnerai à ce reste que j’aurai préservé.

21 Monte, peuple du nord, au pays de « Double révolte », monte contre lui et contre les habitants de « Châtiment » ! Massacre, et voue à l’anathème les derniers d’entre eux – oracle du Seigneur – et agis en tout comme je te l’ai ordonné.

22 Bruit de guerre dans le pays, et grand désastre !

23 Comment est-il abattu et brisé, le Marteau de toute la terre ? Comment est-elle devenue un lieu désolé, Babylone, parmi les nations ?

24 Je t’ai tendu un piège, et tu as été attrapée, Babylone, mais toi, tu ne l’as pas su ; tu as été trouvée, et tu as été empoignée, pour avoir provoqué le Seigneur.

25 Le Seigneur a ouvert ses réserves, il en a tiré les armes de son indignation. Oui, telle est l’œuvre du Seigneur, Dieu de l’univers, sur la terre des Chaldéens.

26 De partout, venez vers elle, ouvrez ses granges ! Faites-en des tas comme des tas de gerbes et vouez-la à l’anathème : qu’il n’en reste rien !

27 Massacrez tous ses taurillons, qu’ils descendent à l’abattoir ! Malheur à eux, car leur jour est arrivé, le temps de leur châtiment !

28 Voix des fuyards et des rescapés sortis du pays de Babylone pour annoncer dans Sion la revanche du Seigneur notre Dieu, la revanche de son temple !

29 Convoquez à Babylone les archers, tous ceux qui tendent l’arc. Dressez le camp contre elle, tout autour ; que personne n’en réchappe ! Rendez-lui selon sa conduite, faites-lui tout ce qu’elle a fait, elle qui s’est dressée avec arrogance contre le Seigneur, contre le Saint d’Israël.

30 Voilà pourquoi ses jeunes gens tomberont sur ses places, et tous ses hommes de guerre seront réduits au silence en ce jour-là – oracle du Seigneur.

31 Me voici contre toi, Arrogance – oracle du Seigneur, Dieu de l’univers –, car ton jour est arrivé, le temps où je vais te châtier.

32 Alors, Arrogance trébuchera, elle tombera : et personne pour la relever. Je mettrai le feu à ses villes : il dévorera tout ce qui l’entoure.

33 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Les fils d’Israël sont opprimés, ainsi que les fils de Juda. Tous ceux qui les ont déportés les retiennent de force et ne veulent pas les relâcher.

34 Mais il est fort, leur rédempteur qui a pour nom « Le Seigneur de l’univers ». Il les défendra, il défendra leur cause, pour donner au pays le repos et faire trembler les habitants de Babylone.

35 Guerre aux Chaldéens – oracle du Seigneur – et aux habitants de Babylone, à ses princes et à ses sages !

36 Guerre aux devins : qu’ils perdent la tête ! Guerre à ses soldats : qu’ils soient terrorisés !

37 Guerre à ses chevaux et à ses chars, à tout ce mélange de peuples qu’elle abrite : qu’ils soient des femmelettes ! Guerre à tous ses trésors : qu’ils soient pillés !

38 Sécheresse dans ses cours d’eaux : qu’ils tarissent, car c’est une terre à idoles, où l’on délire devant des horreurs !

39 C’est pourquoi les chats sauvages s’y installeront avec les hyènes, les autruches s’y installeront ; elle ne sera plus jamais habitée : on n’y demeurera plus, de génération en génération.

40 Comme il en fut lorsque Dieu provoqua la catastrophe de Sodome et Gomorrhe et des villes voisines – oracle du Seigneur –, plus personne n’y habitera, aucun être humain n’y séjournera.

41 Voici qu’un peuple arrive du nord ; aux confins de la terre, s’éveille une grande nation avec des rois nombreux.

42 Ils empoignent arc et javelot, ils sont cruels, sans aucune compassion ; leur voix gronde comme la mer. Sur des chevaux ils sont montés, rangés comme un seul homme pour la bataille, contre toi, fille de Babylone.

43 Le roi de Babylone a entendu la rumeur ; ses mains faiblissent, l’angoisse le saisit, comme les douleurs d’une femme qui accouche.

44 Le peuple du nord, voici qu’il monte comme un lion, des maquis du Jourdain vers les enclos prospères. Oui, en un clin d’œil, de là je ferai déguerpir les Chaldéens, et sur eux j’établirai celui qui est choisi. En effet, qui est semblable à moi ? Qui m’assignera en justice ? Et quel pasteur tiendra devant moi ?

45 Écoutez donc le plan que le Seigneur a conçu pour Babylone, et les projets qu’il a formés pour le pays des Chaldéens : vraiment, les petits du troupeau les entraîneront, vraiment, à cause d’eux, les enclos seront désolés.

46 Au bruit de la prise de Babylone, la terre est ébranlée : on entend son cri chez les nations.

Jérémie 49,1-39

Posted in attributs et noms divins, colère de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), nudité, plan de Dieu (secret, intention), prophétie (oracle) with tags on 17 février 2014 by JL

01 Sur les fils d’Ammone. Ainsi parle le Seigneur : Israël n’a-t-il pas de fils ? N’a-t-il pas d’héritier ? Pourquoi le dieu Milcom a-t-il pris possession de Gad, et son peuple en occupe-t-il les villes ?

02 Eh bien, voici venir des jours – oracle du Seigneur – où je ferai retentir le cri de guerre contre Rabba, la ville des fils d’Ammone : elle deviendra un tas de ruines, une désolation ; ses filles, les autres villes, seront incendiées, et Israël reprendra possession de son héritage, dit le Seigneur.

03 Tu peux gémir, Heshbone, sur la dévastation de Aï. Filles de Rabba, poussez des cris, revêtez-vous de toile à sac, lamentez-vous, errez sur les murailles, car Milcom s’en va en exil, avec ses prêtres et ses princes, tous ensemble.

04 Pourquoi te glorifier dans les vallées ? Ta vallée est fertile, fille rebelle, toi qui te fies à tes réserves, et dis : « Qui viendra vers moi ? »

05 Voici que je fais venir contre toi la Terreur – oracle du Seigneur, Dieu de l’univers –, elle viendra de tous ceux d’alentour. Vous serez chassés, chacun devant soi, et personne ne rassemblera les fuyards.

06 Mais après cela, je ramènerai les captifs des fils d’Ammone – oracle du Seigneur.

07 Sur Édom. Ainsi parle le Seigneur de l’univers : N’y a-t-il plus de sagesse à Témane ? L’art du conseil fait-il défaut aux intelligents ? Leur sagesse s’est-elle évanouie ?

08 Fuyez ! Détournez-vous ! Creusez des trous pour y habiter, habitants de Dédane, car je fais venir la débacle sur Ésaü le temps où je le châtierai.

09 Si des vendangeurs viennent chez toi, ils ne laisseront pas de quoi grappiller ; si des voleurs viennent de nuit, ils saccageront à leur guise.

10 C’est moi qui ai dénudé Ésaü, qui ai découvert ses cachettes ; il ne peut plus se dissimuler. Sa descendance est anéantie, ainsi que ses frères et ses voisins ; il n’existe plus.

11 Abandonne tes orphelins : c’est moi qui fais vivre ; et tes veuves, elles peuvent compter sur moi.

12 Oui, ainsi parle le Seigneur : Alors qu’ils ont dû boire la coupe, ceux qui n’étaient pas condamnés à la boire, toi, tu en serais quitte ? Non ! Tu n’en seras pas quitte, et tu devras boire.

13 Oui, j’en fais serment par moi-même – oracle du Seigneur –, Bosra deviendra un lieu désolé, une ruine, un objet d’insulte et de malédiction, et toutes ses villes deviendront des ruines pour toujours.

14 J’ai entendu, de la part du Seigneur, une nouvelle ; un messager a été envoyé parmi les nations : « Rassemblez-vous, marchez contre elle ! Debout pour le combat ! »

15 Voici : je t’abaisse parmi les nations, je te livre au mépris parmi les hommes.

16 L’effroi que tu inspires t’a trompé, ainsi que l’arrogance de ton cœur, toi qui demeures dans les creux du rocher, toi qui occupes le sommet de la colline. Comme l’aigle, tu fais ton nid dans les hauteurs, mais je t’en ferai descendre ! – oracle du Seigneur.

17 Édom deviendra un lieu désolé ; quiconque passera près de lui se désolera et fera entendre un sifflement de stupeur à la vue de toutes ses plaies.

18 Comme il en fut lors de la catastrophe de Sodome et Gomorrhe et des villes voisines – dit le Seigneur –, plus personne n’y habitera, aucun être humain n’y séjournera.

19 Le dévastateur, voici qu’il monte comme un lion des maquis du Jourdain vers les enclos prospères. Oui, en un clin d’œil, de là je ferai déguerpir Édom, et sur lui j’établirai celui qui est choisi. En effet, qui est semblable à moi ? Qui m’assignera en justice ? Et quel pasteur tiendra devant moi ?

20 Écoutez donc le plan que le Seigneur a conçu pour Édom, et les projets qu’il a formés pour les habitants de Témane : vraiment, les petits du troupeau les entraîneront, vraiment, à cause d’eux, leurs enclos seront désolés.

21 Au bruit de leur chute, la terre tremble ; c’est un cri dont l’écho se fait entendre jusqu’à la mer des Roseaux.

22 Le dévastateur, voici qu’il monte comme un aigle, il plane, il étend ses ailes sur Bosra. En ce jour-là, le cœur des guerriers d’Édom sera comme celui d’une femme en travail.

23 Sur Damas. Hamath et Arpad sont couvertes de honte, car elles ont appris une mauvaise nouvelle, elles sont agitées : tourmente sur la mer que rien ne peut calmer.

24 Damas, découragée, se prépare à fuir. Un frisson l’étreint ; elle est saisie d’angoisse et de douleurs telle une femme qui accouche.

25 Comment ! Ne serait-elle pas abandonnée, la ville célèbre, la cité joyeuse ?

26 De fait, ses jeunes gens tomberont sur ses places, et tous les hommes de guerre seront réduits au silence, en ce jour-là – oracle du Seigneur de l’univers.

27 Alors, je mettrai le feu aux remparts de Damas, il dévorera les palais de Ben-Hadad.

28 Sur Qédar et les royaumes de Haçor qui furent battus par Nabucodonosor, roi de Babylone. Ainsi parle le Seigneur : Debout ! Montez à l’assaut de Qédar et dévastez les fils de l’Orient !

29 On s’empare de leurs tentes et de leurs troupeaux, de leurs abris et de toutes leurs affaires ; on enlève leurs chameaux, et on leur crie : « Épouvante de tous côtés ! »

30 Fuyez ! Vite, sauvez-vous ! Creusez des trous pour y habiter, habitants de Haçor – oracle du Seigneur –, car Nabucodonosor, roi de Babylone, a conçu un plan contre vous, il a formé contre vous un projet.

31 Debout ! Montez à l’assaut de la nation paisible qui habite en sécurité – oracle du Seigneur. Ils n’ont ni portes ni verrous, ils demeurent à l’écart.

32 Leurs chameaux deviendront une proie, et leurs nombreux troupeaux, du butin. Je disperserai à tout vent les hommes aux tempes rasées ; de tous côtés, je leur apporterai la débacle, – oracle du Seigneur.

33 Haçor deviendra un repaire de chacals, un lieu à jamais désolé. Plus personne n’y habitera, aucun être humain n’y séjournera.

34 Parole du Seigneur qui fut adressée au prophète Jérémie, sur Élam, au début du règne de Sédécias, roi de Juda :

35 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Je vais briser l’arc d’Élam, d’où lui vient sa puissance.

36 Je ferai venir sur Élam quatre vents des quatre extrémités du ciel, je le disperserai à tous ces vents : il n’y aura pas une nation où ne viendront des fugitifs d’Élam.

37 Je ferai trembler Élam devant ses ennemis, devant ceux qui en veulent à sa vie ; je ferai venir sur Élam le malheur : mon ardente colère ! – oracle du Seigneur. J’enverrai l’épée à leur poursuite jusqu’à en finir avec eux !

38 J’établirai mon trône sur Élam et j’en ferai disparaître roi et princes – oracle du Seigneur.

39 Mais dans les derniers jours je ramènerai les captifs d’Élam – oracle du Seigneur.

Jérémie 48,1-47

Posted in attributs et noms divins, châtiment, désolation (dévastation, ruine), dernier temps (fin du monde), encens (odeur agréable à Dieu), jugement, orgueil (se glorifier), prophétie (oracle), sacrifice d'holocauste et communion with tags on 17 février 2014 by JL

01 Sur Moab. Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Malheur à Nébo : elle est dévastée ! Dans la honte, Qiryataïm a été prise ; dans la honte, la citadelle s’est effondrée.

02 Plus de louange pour Moab. À Heshbone, on a tramé contre elle un malheur : « Allons, retranchons-la des nations ! » Et toi aussi, Madmène, tu seras réduite au silence, l’épée te suivra de près.

03 Clameur et cri, depuis Horonaïm : « Dévastation et grand désastre ! »

04 C’est le désastre en Moab : vers Sohar faites entendre un cri.

05 Oui, pleurs sur pleurs, en montant la montée de Louhith ; oui, à la descente de Horonaïm, on entend les adversaires crier au désastre.

06 Fuyez donc, sauvez votre vie, devenez comme Aroër dans le désert !

07 Puisque tu as mis ta confiance dans tes ouvrages et tes réserves, toi aussi, tu seras pris ; Camosh, ton dieu, partira en exil, avec ses prêtres et ses princes, tous ensemble.

08 Un dévastateur vient sur chaque ville, aucune ville ne lui échappe. La Vallée disparaîtra, le Plateau sera saccagé, ainsi que le Seigneur l’a dit.

09 Donnez donc des ailes à Moab : qu’il vole, qu’il s’envole ! Ses villes seront réduites à la désolation, sans aucun habitant.

10 Maudit soit celui qui fait l’œuvre du Seigneur avec indolence, et maudit, celui qui retient son épée de verser le sang !

11 Moab était tranquille depuis sa jeunesse, il reposait comme un vin sur sa lie ; n’étant pas versé d’un vase dans un autre – n’étant pas allé en exil –, tout son goût lui restait et son parfum n’était pas altéré.

12 C’est pourquoi, voici venir des jours – oracle du Seigneur –, où je lui enverrai des transvaseurs qui le transvaseront ; ils renverseront ses vases et casseront ses cruches.

13 Alors Moab rougira de Camosh, comme la maison d’Israël a rougi de Béthel, en qui elle avait mis sa confiance.

14 Comment pouvez-vous dire : « Nous sommes des héros, des soldats faits pour la guerre » ?

15 Moab est dévasté, on monte à l’assaut de ses villes, et la fleur de sa jeunesse descend à l’abattoir – oracle du Roi qui a pour nom « Le Seigneur de l’univers ».

16 Elle est proche, la débâcle de Moab, et son malheur arrive en grande hâte.

17 Faites pour lui les gestes du deuil, vous tous qui l’entourez, vous tous qui connaissez son nom. Dites : Comment ! Il est brisé, le sceptre fort, le bâton magnifique !

18 Habitante et fille de Dibone, descends de la gloire, habite au pays de la soif, car le dévastateur de Moab monte à l’assaut contre toi, il détruit tes forteresses.

19 Habitante d’Aroër, tiens-toi sur le chemin et observe ; interroge le fuyard et la fugitive, et demande : « Que s’est-il passé ? »

20 Moab est dans la honte, il s’est effondré. Hurlez, poussez des cris ! Au ravin de l’Arnon proclamez : « Moab est dévasté ! »

21 Le jugement arrive pour le pays du Plateau, pour Holone et pour Yahasa ; il arrive sur Méfaath,

22 sur Dibone, Nébo, Beth-Diblatayim,

23 sur Qiryataïm, Beth-Gamoul, Beth-Méone,

24 sur Qeriyoth et sur Bosra, sur toutes les villes du pays de Moab, proches ou lointaines.

25 Elle est abattue, la puissance de Moab, elle est brisée, la force de son bras, – oracle du Seigneur.

26 Enivrez-le, puisqu’il s’est fait plus grand que le Seigneur ! Que Moab se débatte dans ses vomissures, qu’il devienne, lui aussi, un objet de risée !

27 Pour toi, Moab, Israël n’a-t-il pas été un objet de risée ? A-t-il été trouvé au milieu des voleurs, pour que tu hoches la tête chaque fois que tu parles de lui ?

28 Quittez les villes, demeurez dans les rochers, habitants de Moab ! Soyez comme la colombe qui niche dans les parois du gouffre.

29 Nous avons appris l’orgueil de Moab, son immense orgueil, sa morgue, son orgueil arrogant, son cœur hautain.

30 Moi, je connais sa présomption – oracle du Seigneur ; ses bavardages ne sont rien, ses actes ne sont rien.

31 C’est pourquoi sur Moab je gémis, sur Moab tout entier j’élève mon cri ; pour les hommes de Qir-Hérès on soupire.

32 Plus que l’on pleure sur Yazèr, je pleure sur toi, vigne de Sibma ; tes sarments passaient la mer, ils atteignaient la mer de Yazèr ; mais le dévastateur s’est jeté sur ta récolte et sur ta vendange.

33 Allégresse et jubilation se sont retirées des vergers et de la terre de Moab. J’ai tari le vin des cuves ; on ne foule plus en criant, le cri du fouleur a disparu.

34 La clameur de Heshbone parvient jusqu’à Élalé ; jusqu’à Yahaç, on donne de la voix, depuis Soar jusqu’à Horonaïm, Églath-Shelishiya, car même les eaux de Nimrim ne sont plus que désolation.

35 Je ferai disparaître de Moab – oracle du Seigneur – celui qui offre des holocaustes sur les lieux sacrés et celui qui brûle de l’encens pour ses dieux.

36 Voilà pourquoi sur Moab mon cœur se plaint comme une flûte ; sur les hommes de Qir-Hérès mon cœur se plaint comme une flûte ; voilà qu’ils ont perdu ce qu’ils avaient gagné.

37 Oui, tous les crânes sont rasés, toutes les barbes sont coupées ; sur toutes les mains, des incisions, et sur les reins, de la toile à sac.

38 Sur toutes les terrasses de Moab et sur ses places, ce n’est plus que lamentation, car j’ai brisé Moab comme un objet dont personne ne veut – oracle du Seigneur.

39 Comment ! Il s’est effondré. Poussez des gémissements. Comment ! Moab tourne le dos, plein de honte. Moab est devenu objet de risée et d’effroi pour tous ceux qui l’entourent.

40 Oui, ainsi parle le Seigneur : Voici qu’il plane comme un aigle, le dévastateur, il étend ses ailes sur Moab.

41 Les cités sont prises, les places fortes, occupées. En ce jour-là, le cœur des guerriers de Moab sera comme celui d’une femme en travail.

42 Moab, saccagé, cessera d’être un peuple, lui qui s’est fait plus grand que le Seigneur.

43 La frayeur, la fosse et le filet sont pour toi, habitant de Moab, – oracle du Seigneur.

44 Celui qui fuit devant la frayeur tombe dans la fosse ; celui qui remonte de la fosse est pris dans le filet ! Oui, je fais venir sur lui, sur Moab, l’année de son châtiment – oracle du Seigneur.

45 À l’ombre de Heshbone se sont arrêtés les fuyards à bout de forces, mais un feu a jailli de Heshbone et une flamme du milieu de Séhone, pour dévorer la frontière de Moab et le centre des fauteurs de tumulte.

46 Malheur à toi, Moab ! Il est perdu, le peuple du dieu Camosh : tes fils sont emmenés captifs, et tes filles, captives.

47 Mais dans les derniers jours je ramènerai les captifs de Moab – oracle du Seigneur. Là, s’arrête le jugement de Moab.


Jérémie 44,1-30

Posted in abomination, châtiment, chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), encens (odeur agréable à Dieu), faire mémoire (mémorial, solennité), famine (sécheresse spirituelle), fécondité (prospérité, postérité), idolâtrie, Jérusalem (Sion), loi, mal (méchanceté), malédiction, petit reste (rescapé), prophète, serment (vœux) with tags on 16 février 2014 by JL

01 Parole qui fut adressée à Jérémie pour tous les Judéens habitant au pays d’Égypte, ceux qui habitent à Migdol, Tapanès, Noph et au pays de Patros.

02 « Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Vous avez vu tout le malheur que j’ai fait venir sur Jérusalem et sur toutes les villes de Juda ; aujourd’hui, les voici en ruines, et sans habitants.

03 C’est à cause du mal qu’ils ont fait pour m’offenser, en allant encenser et servir d’autres dieux, qui leur étaient inconnus, comme à vous et à vos pères.

04 Je vous ai envoyé inlassablement tous mes serviteurs les prophètes, pour dire : “Ne faites donc pas cette chose abominable que je déteste !”

05 Mais ils n’ont pas écouté ni prêté l’oreille, pour se détourner de leur mal et cesser de brûler de l’encens à d’autres dieux.

06 Alors mon ardente colère s’est déversée, elle a embrasé les villes de Juda et les rues de Jérusalem, les réduisant en ruines et en désolation, comme on le voit aujourd’hui.

07 Et maintenant, ainsi parle le Seigneur, Dieu de l’univers, le Dieu d’Israël : Pourquoi vous faire à vous-mêmes ce grand mal, retrancher du milieu de Juda homme et femme, petit enfant et nourrisson, et ne pas laisser subsister un reste ?

08 Pourquoi m’offenser par les œuvres de vos mains, en brûlant de l’encens à d’autres dieux, dans le pays d’Égypte, là où vous êtes venus séjourner ? Pourquoi être retranchés de toutes les nations de la terre et devenir pour elles un objet de malédiction et d’insulte ?

09 Avez-vous oublié les méfaits de vos pères, les méfaits des rois de Juda et ceux de leurs femmes, vos propres méfaits et ceux de vos femmes, commis au pays de Juda et dans les rues de Jérusalem ?

10 Jusqu’à ce jour, ils n’ont éprouvé ni contrition ni crainte ; ils n’ont pas marché selon ma loi et mes décrets que j’avais placés devant vous et devant vos pères.

11 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Je vais tourner mon visage contre vous, pour votre malheur, et retrancher tout Juda.

12 Je prendrai le reste de Juda, ceux qui ont tourné leur visage vers l’Égypte pour aller y séjourner, et ils périront tous, ils tomberont au pays d’Égypte, ils périront par l’épée et la famine, du plus petit jusqu’au plus grand. Par l’épée et la famine ils mourront et ils deviendront un objet d’imprécation et de désolation, de malédiction et d’insulte.

13 Je châtierai ceux qui habitent au pays d’Égypte, comme j’ai châtié Jérusalem, par l’épée, la famine et la peste.

14 Il n’y aura ni rescapé ni survivant parmi le reste de Juda, ceux qui sont venus séjourner au pays d’Égypte. Quant au pays de Juda où ils désirent ardemment revenir pour y habiter, ils n’y reviendront pas, sauf quelques rescapés. »

15 Tous les hommes qui savaient que leurs femmes brûlaient de l’encens à d’autres dieux et toutes les femmes présentes – donc une grande assemblée –, c’est-à-dire le peuple habitant au pays d’Égypte à Patros, tous firent à Jérémie cette réponse :

16 « Pour ce qui est de la parole que tu nous as dite au nom du Seigneur, nous ne t’écouterons pas.

17 Mais nous voulons agir selon toute la parole qui est sortie de notre bouche : brûler de l’encens à la Reine du ciel et lui verser des libations comme nous le faisions dans les villes de Juda et les rues de Jérusalem, nous et nos pères, nos rois et nos princes ; car alors, rassasiés de pain, nous étions heureux et ne connaissions pas le malheur.

18 Depuis que nous avons cessé de brûler de l’encens à la Reine du ciel et de lui verser des libations, nous manquons de tout et nous périssons par l’épée et la famine. »

19 Les femmes ajoutèrent : « Lorsque nous brûlons de l’encens à la Reine du ciel et lui versons des libations, est-ce à l’insu de nos maris que nous lui faisons des gâteaux qui la représentent et lui versons des libations ? »

20 Alors Jérémie s’adressa à tout le peuple, aux hommes et aux femmes, à tous ceux qui lui avaient ainsi répondu. Il leur dit :

21 « Cet encens que vous avez brûlé dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem, vous et vos pères, vos rois et vos princes, avec les gens du pays, est-ce que le Seigneur ne s’en est pas souvenu ? N’en a-t-il pas gardé mémoire ?

22 Le Seigneur ne pouvait plus supporter la malice de vos actes et les abominations que vous avez commises. Alors votre pays est devenu une ruine, un objet de désolation et de malédiction, sans aucun habitant, comme on le voit aujourd’hui.

23 Vous avez brûlé de l’encens, vous avez péché contre le Seigneur, vous n’avez pas écouté la voix du Seigneur, vous n’avez pas marché selon sa loi, ses décrets et ses exigences : voilà pourquoi ce malheur vous est arrivé, comme on le voit aujourd’hui. »

24 Puis Jérémie dit à tout le peuple, hommes et femmes : « Écoutez la parole du Seigneur, vous tous de Juda, vous qui êtes au pays d’Égypte !

25 Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Vous et vos femmes, vous avez dit de votre bouche et vous avez accompli de vos mains, vous qui déclariez : “Nous réaliserons les vœux que nous avons faits de brûler de l’encens à la Reine du ciel et de lui verser des libations.” Eh bien, acquittez-vous donc de vos vœux ! Réalisez-les complètement !

26 Cependant, écoutez la parole du Seigneur, vous tous de Juda, vous qui habitez au pays d’Égypte : Voici que j’en ai fait le serment par mon grand nom, dit le Seigneur. Plus personne en Juda n’invoquera mon nom, aucun de ceux qui disent, par tout le pays d’Égypte : “Vive le Seigneur mon Dieu !”

27 Voici que je veille sur eux pour le malheur et non pour le bonheur ; ils périront, tous les hommes de Juda qui sont au pays d’Égypte, par l’épée et la famine, jusqu’à leur anéantissement.

28 Mais quelques-uns, peu nombreux, échappant à l’épée, s’en retourneront du pays d’Égypte au pays de Juda. Alors, tout le reste de Juda, ceux qui sont venus séjourner au pays d’Égypte, ceux-là sauront quelle parole se réalise : la mienne ou la leur !

29 Et voici pour vous – oracle du Seigneur – le signe que je vais vous châtier en ce lieu, afin que vous sachiez que mes paroles de malheur contre vous se réalisent vraiment :

30 – ainsi parle le Seigneur – je vais livrer le pharaon Hophra, roi d’Égypte, aux mains de ses ennemis, aux mains de ceux qui en veulent à sa vie, comme j’ai livré Sédécias, roi de Juda, aux mains de Nabucodonosor, roi de Babylone, son ennemi, celui qui en voulait à sa vie. »

Jérémie 42,1-22

Posted in châtiment, chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), esclavage (du péché), famine (sécheresse spirituelle), inhabitation (présence divine), libération (délivrance, joug), malédiction, moissonner (semer, cultiver), parole de Dieu (vivante), petit reste (rescapé), prière d'intercession, salut (rachat, rédemption), terre promise (terre sainte) with tags on 16 février 2014 by JL

01 Alors tous les officiers de l’armée, notamment Yohanane, fils de Qaréah, et Azarya, fils de Hoshaya, avec tous ceux du peuple, des plus petits jusqu’aux plus grands, s’avancèrent

02 et dirent au prophète Jérémie : « Laisse-toi toucher par notre supplication ! Intercède pour nous auprès du Seigneur ton Dieu, pour tout ce reste, car nous restons peu du grand nombre que nous étions, comme tu le vois de tes yeux !

03 Que le Seigneur ton Dieu nous indique la route que nous devons suivre et ce que nous devons faire ! »

04 Le prophète Jérémie leur dit : « C’est entendu ! Selon votre demande, je vais intercéder auprès du Seigneur votre Dieu. Toute parole que le Seigneur vous donnera en réponse, je vous l’annoncerai, sans rien vous cacher. »

05 De leur côté, ils dirent à Jérémie : « Que le Seigneur soit contre nous un témoin fidèle et sûr, si nous n’agissons pas conformément à toute parole que le Seigneur ton Dieu t’adressera pour nous !

06 Que cela semble bon ou mauvais, nous écouterons la voix du Seigneur notre Dieu auprès de qui nous t’envoyons. Et ainsi, tout ira bien pour nous, puisque nous écouterons la voix du Seigneur notre Dieu. »

07 Au bout de dix jours, la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie.

08 Alors il convoqua Yohanane, fils de Qaréah, tous les officiers de l’armée qui étaient avec lui, et tout le peuple, des plus petits jusqu’aux plus grands.

09 Il leur dit : « Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël, auprès de qui vous m’avez envoyé pour qu’il se laisse toucher par votre supplication :

10 Si vous revenez habiter dans ce pays, je vous bâtirai, je ne démolirai pas, je vous planterai, je n’arracherai pas, car je me repens du mal que je vous ai fait.

11 N’ayez pas peur du roi de Babylone, devant qui vous avez peur ! N’ayez pas peur de lui – oracle du Seigneur – car je suis avec vous pour vous sauver et vous délivrer de sa main.

12 Je vous ferai prendre en compassion, et il aura de la compassion pour vous : il vous laissera revenir sur votre sol.

13 Mais si vous dites : “Nous n’habiterons plus dans ce pays”, refusant ainsi d’écouter la voix du Seigneur votre Dieu,

14 si vous dites : “Non ! C’est au pays d’Égypte que nous irons pour ne plus voir la guerre, ni entendre l’appel du cor, ni souffrir la faim ; c’est là-bas que nous habiterons”,

15 alors, reste de Juda, écoutez maintenant la parole du Seigneur ! Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Si vous persistez à tourner votre visage vers l’Égypte pour y aller, si vous allez séjourner là-bas,

16 l’épée dont vous avez peur, c’est là-bas qu’elle vous atteindra, au pays d’Égypte ; la famine qui fait votre inquiétude, c’est là-bas qu’elle vous poursuivra, en Égypte, et c’est là-bas que vous mourrez.

17 Et tous les hommes qui auront tourné leur visage vers l’Égypte pour aller séjourner là-bas, ils mourront par l’épée, la famine et la peste. Il n’y aura ni survivant ni rescapé face au malheur que je ferai venir contre eux.

18 Oui, ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : De même que mon ardente colère s’est déversée sur les habitants de Jérusalem, de même se déversera sur vous ma colère lorsque vous irez en Égypte. Alors vous deviendrez un objet d’imprécation, de désolation, de malédiction et d’insulte, et vous ne reverrez plus ce lieu.

19 Reste de Juda, le Seigneur vous a parlé. N’allez pas en Égypte ! Sachez-le bien : aujourd’hui, je suis témoin contre vous.

20 Vous avez perdu la tête quand vous m’avez envoyé auprès du Seigneur votre Dieu, en me disant : “Intercède pour nous auprès du Seigneur notre Dieu ! Tout ce que dira le Seigneur notre Dieu, tu nous l’annonceras, et nous le ferons.”

21 Or, aujourd’hui, je vous l’annonce, mais vous n’écoutez pas la voix du Seigneur votre Dieu, ni rien de ce qu’il m’envoie vous dire !

22 Maintenant, sachez-le bien : vous mourrez par l’épée, la famine et la peste dans le lieu où vous désirez aller pour y séjourner. »

Jérémie 34,1-22

Posted in alliance, désolation (dévastation, ruine), esclavage (du péché), Jérusalem (Sion), prophétie (oracle), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 15 février 2014 by JL

01 Parole du Seigneur adressée à Jérémie, alors que Nabucodonosor, roi de Babylone, toute son armée, tous les royaumes de la terre soumis à son pouvoir et tous les peuples, étaient en guerre contre Jérusalem et contre toutes les villes qui en dépendent :

02 Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Va dire à Sédécias, roi de Juda, va lui dire : « Ainsi parle le Seigneur : Je vais livrer cette ville aux mains du roi de Babylone qui l’incendiera.

03 Et toi, tu n’échapperas pas à ses mains, mais tu seras bel et bien capturé, livré entre ses mains. Tes yeux verront les yeux du roi de Babylone, il te parlera face à face, et tu iras à Babylone.

04 Cependant, écoute la parole du Seigneur, Sédécias, roi de Juda. Ainsi parle le Seigneur à ton sujet : Ce n’est pas par l’épée que tu mourras ;

05 tu mourras en paix. Comme on a brûlé des parfums pour tes pères, les rois d’autrefois qui t’ont précédé, ainsi, on en brûlera pour toi, et l’on fera cette lamentation : “Quel malheur, monseigneur !” Telle est la parole que j’ai dite, moi – oracle du Seigneur. »

06 Le prophète Jérémie adressa toutes ces paroles à Sédécias, roi de Juda, dans Jérusalem.

07 L’armée du roi de Babylone était alors en guerre contre Jérusalem et contre les villes de Juda qui tenaient encore : Lakish et Azéqa ; c’étaient, en effet, les seules villes fortifiées qui restaient parmi les villes de Juda.

08 Parole du Seigneur adressée à Jérémie, après que le roi Sédécias eut conclu avec tout le peuple de Jérusalem une alliance qui proclamait l’affranchissement des esclaves.

09 Chacun devait renvoyer libre son esclave hébreu, homme ou femme, de sorte que personne ne soit asservi à son frère judéen.

10 Tous ceux qui étaient entrés dans l’alliance, les princes et tous les gens du peuple, acceptèrent de renvoyer libres leurs esclaves, hommes et femmes, de sorte qu’ils ne leur soient plus asservis. Ils obéirent donc et les renvoyèrent.

11 Mais après cela, s’étant ravisés, ils firent revenir leurs esclaves, hommes et femmes, qu’ils avaient renvoyés libres, et les réduisirent à nouveau en servitude.

12 Alors, la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :

13 Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Moi, j’ai conclu une alliance avec vos pères, le jour où je les ai fait sortir du pays d’Égypte, de la maison de servitude, en déclarant :

14 « Au bout de sept ans, chacun renverra son frère hébreu qui se sera vendu à lui. Il te servira durant six ans ; puis tu le renverras libre, de chez toi. » Mais vos pères ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille.

15 Vous, en ces jours-ci, vous vous étiez convertis, vous aviez fait ce qui est juste à mes yeux en proclamant chacun l’affranchissement de son prochain ; vous aviez conclu devant moi une alliance dans la Maison sur laquelle mon nom est invoqué.

16 Mais vous vous êtes ravisés et vous avez profané mon nom : vous avez fait revenir les esclaves, hommes et femmes, que vous aviez renvoyés pleinement libres, et vous les avez réduits de nouveau à être vos esclaves.

17 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : Vous, en fait, vous ne m’avez pas obéi quand chacun de vous proclamait l’affranchissement de son frère, de son prochain ; alors moi, je vais proclamer contre vous – oracle du Seigneur – l’affranchissement de l’épée, de la peste et de la famine, et je ferai de vous un objet de stupeur pour tous les royaumes de la terre.

18 Je livrerai les hommes qui ont transgressé mon alliance, qui n’ont pas accompli les paroles de l’alliance conclue devant moi, quand ils avaient coupé en deux un veau, et qu’ils étaient passés entre ses morceaux ;

19 je livrerai les princes de Juda et les princes de Jérusalem, les dignitaires et les prêtres et tous les gens du pays, ceux qui sont passés entre les morceaux du veau,

20 je les livrerai aux mains de leurs ennemis et aux mains de ceux qui en veulent à leur vie. Leurs cadavres serviront de pâture aux oiseaux du ciel et aux bêtes de la terre.

21 Quant à Sédécias, roi de Juda, et à ses princes, je les livrerai aux mains de leurs ennemis, aux mains de ceux qui en veulent à leur vie, aux mains de l’armée du roi de Babylone, qui a levé le siège de Jérusalem.

22 Voici que je donne un ordre – oracle du Seigneur : Je les fais revenir vers cette ville pour qu’ils l’attaquent, la prennent et l’incendient. Et je ferai des villes de Juda une désolation ; plus personne n’y habitera.

Jérémie 33,1-26

Posted in allégorie et référence christique, alliance, bonté divine (amour de Dieu), cantique (chant de l'âme), ciel (cieux), colère de Dieu, crainte de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), dernier temps (fin du monde), droiture, eternité (vie éternel), face de Dieu (visage), fécondité (prospérité, postérité), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), justice (justification, juste), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), noces spirituelles, offrande (prémisse et autres), paix, pardon (miséricorde, pitié), pasteur, péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière de louange, purification, révolte (trahison, nuque raide), restauration (rebâtir), sacrifice d'holocauste et communion, salut (rachat, rédemption) with tags on 15 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur fut adressée de nouveau à Jérémie, alors qu’il était encore détenu dans la cour de garde.

02 Ainsi parle le Seigneur, qui a fait et façonné ce qui est stable, lui dont le nom est « Le Seigneur » :

03 Invoque-moi, et je te répondrai, je te révélerai des choses grandes et inaccessibles que tu ne connais pas.

04 Oui, ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël, à propos des maisons de cette ville et des maisons des rois de Juda, qui seront renversées face aux remblais et à l’épée.

05 On viendra combattre les Chaldéens et remplir les maisons avec les cadavres des gens que j’ai frappés dans ma colère et ma fureur, car j’avais caché mon visage à cette ville à cause de toute leur méchanceté.

06 Je vais cicatriser sa plaie et la guérir, je les guérirai. Je leur ferai voir à profusion la paix et la stabilité.

07 Je ramènerai les captifs de Juda et les captifs d’Israël, je les rétablirai comme autrefois.

08 Je les purifierai de toute la faute qu’ils ont commise envers moi ; je pardonnerai toutes les fautes qu’ils ont commises envers moi, en se révoltant contre moi.

09 Cette ville fera ma joyeuse renommée, elle sera ma louange et ma parure, devant toutes les nations de la terre, quand elles apprendront tout le bonheur que je lui donne. Elles frémiront de crainte en voyant tout le bonheur et toute la paix que je lui donne.

10 Ainsi parle le Seigneur : Dans ce lieu dont vous dites : « C’est un désert sans hommes ni bétail ! », dans les villes de Juda et les rues de Jérusalem dévastées, sans habitants, ni hommes ni bétail, on entendra de nouveau

11 les chants d’allégresse et les chants de joie, le chant de l’époux et le chant de l’épousée, le chant de ceux qui présentent le sacrifice d’action de grâce dans la maison du Seigneur, en disant : « Rendez grâce au Seigneur de l’univers ! Oui, le Seigneur est bon : éternel est son amour ! » Car je ramènerai les captifs du pays ; ce sera comme autrefois, dit le Seigneur.

12 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Dans ce lieu déserté tant par les hommes que par le bétail, et dans toutes les villes de la contrée, il y aura encore un enclos où les bergers feront reposer leurs brebis.

13 Dans les villes de la Montagne, du Bas-Pays et du Néguev, dans le pays de Benjamin, aux alentours de Jérusalem et dans les villes de Juda, les brebis passeront encore sous les mains de celui qui les compte, dit le Seigneur.

14 Voici venir des jours – oracle du Seigneur – où j’accomplirai la parole de bonheur que j’ai adressée à la maison d’Israël et à la maison de Juda :

15 En ces jours-là, en ce temps-là, je ferai germer pour David un Germe de Justice, et il exercera dans le pays le droit et la justice.

16 En ces jours-là, Juda sera sauvé, Jérusalem habitera en sécurité, et voici comment on la nommera : « Le-Seigneur-est-notre-justice. »

17 Oui, ainsi parle le Seigneur : Il ne manquera jamais à David un homme qui siège sur le trône de la maison d’Israël ;

18 et aux prêtres lévites, ne manquera jamais en ma présence un homme qui fasse monter l’holocauste, qui brûle l’offrande et présente chaque jour le sacrifice.

19 La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :

20 Ainsi parle le Seigneur : Si vous pouviez rompre mon alliance avec le jour et mon alliance avec la nuit, de sorte que jour et nuit ne viennent plus en leur temps,

21 alors serait aussi rompue mon alliance avec mon serviteur David : il n’aurait plus de fils régnant sur son trône. Et il en serait de même pour les prêtres lévites qui me servent.

22 Autant que l’armée du ciel impossible à dénombrer, autant que le sable de la mer impossible à compter, ainsi multiplierai-je la descendance de mon serviteur David et les lévites qui me servent.

23 La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :

24 N’as-tu pas remarqué ce que disent les gens de ce peuple : « Le Seigneur a rejeté les deux familles qu’il avait choisies » ? En parlant ainsi, ils méprisent mon peuple qui n’est plus pour eux une nation.

25 Ainsi parle le Seigneur : Si je n’avais pas établi mon alliance avec le jour et la nuit, ni les lois du ciel et de la terre,

26 alors je pourrais aussi rejeter la descendance de Jacob et de mon serviteur David, et ne pas prendre en elle ceux qui gouvernent la descendance d’Abraham, d’Isaac, et de Jacob. Mais non ! Je ramènerai leurs captifs, pour eux j’aurai de la compassion.

Jérémie 32,1-44

Posted in abomination, alliance, attributs et noms divins, chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, crainte de Dieu, créateur (création), déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), ecouter (voix du Seigneur), encens (odeur agréable à Dieu), eternité (vie éternel), face de Dieu (visage), faux prêtre et faux prophète, fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), fondations (pieux sacré), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), idolâtrie, iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), loi, mal (méchanceté), péché mortel, péché originel, prophétie (oracle), pur et impur (souillure), pureté du coeur, rétribution (mérite), restauration (rebâtir), terre promise (terre sainte), vices (passions), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 15 février 2014 by JL

01 Parole du Seigneur adressée à Jérémie, la dixième année du règne de Sédécias, roi de Juda ; c’était la dix-huitième année du règne de Nabucodonosor.

02 L’armée du roi de Babylone assiégeait alors Jérusalem, et le prophète Jérémie était retenu prisonnier dans la cour de garde, celle de la maison du roi de Juda.

03 C’est là que Sédécias, roi de Juda, l’avait enfermé en lui disant : « Pourquoi fais-tu cette prophétie ? Tu as dit : “Ainsi parle le Seigneur : Je vais livrer cette ville aux mains du roi de Babylone qui la prendra.

04 Et Sédécias, roi de Juda, n’échappera pas aux mains des Chaldéens, mais il sera bel et bien livré aux mains du roi de Babylone ; il lui parlera face à face et ses yeux verront ses yeux.

05 À Babylone, il emmènera Sédécias, qui y restera jusqu’à ce que je le visite – oracle du Seigneur. Si vous faites la guerre aux Chaldéens, vous ne réussirez pas !” ».

06 Or, voici ce que dit Jérémie : Cette parole du Seigneur m’a été adressée :

07 « Hanaméel, le fils de ton oncle Shalloum, va venir te trouver pour te dire : “Achète-toi mon champ d’Anatoth, c’est toi qui as droit de rachat pour l’acquérir !” »

08 Hanaméel, le fils de mon oncle, vint me trouver dans la cour de garde, selon la parole du Seigneur, et il me dit : « Achète donc mon champ d’Anatoth, au pays de Benjamin, car tu as droit de propriété et droit de rachat. Achète-le ! » Je compris que c’était là une parole du Seigneur

09 et j’achetai le champ d’Anatoth à Hanaméel, le fils de mon oncle, et je lui pesai l’argent : dix-sept pièces d’argent.

10 Je rédigeai un acte, le scellai devant ceux que j’avais pris comme témoins, et je pesai l’argent dans une balance.

11 Puis, je pris l’acte d’acquisition, la partie scellée – avec l’ordre et les clauses – et la partie ouverte.

12 Et je remis l’acte d’acquisition à Baruc, fils de Nériya, fils de Mahséya, sous les yeux de Hanaméel, fils de mon oncle, sous les yeux des témoins signataires de l’acte et sous les yeux de tous les Judéens qui se trouvaient dans la cour de garde.

13 Sous leurs yeux, j’ordonnai ceci à Baruc :

14 « Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Prends ces documents, cet acte d’acquisition, la partie scellée et la partie ouverte, et dépose-les dans un vase en terre cuite, pour qu’ils se conservent longtemps ;

15 car, ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Dans ce pays, on achètera encore des maisons, des champs et des vignes. »

16 Après avoir remis l’acte d’acquisition à Baruc, fils de Nériya, j’adressai au Seigneur cette prière :

17 « Ah ! Seigneur mon Dieu, c’est toi qui as fait le ciel et la terre par ta grande force et ton bras étendu, et rien n’est impossible pour toi.

18 Tu montres ta fidélité à des milliers, mais la faute des pères, tu la fais payer à leurs fils après eux. Le Dieu grand, le valeureux, son nom est “Le Seigneur de l’univers”.

19 Grand par tes desseins et riche en exploits, toi dont les yeux sont ouverts sur tous les chemins des hommes afin de rendre à chacun selon sa conduite et selon le fruit de ses actes,

20 toi qui as opéré des signes et des prodiges jusqu’à ce jour, au pays d’Égypte, en Israël et dans l’humanité, tu t’es fait le nom que tu portes en ce jour.

21 Tu fis sortir ton peuple Israël du pays d’Égypte par des signes et des prodiges, à main forte et à bras étendu, dans une grande crainte.

22 Tu leur donnas ce pays que tu avais promis par serment à leurs pères, pays ruisselant de lait et de miel.

23 Ils y sont entrés, ils en ont pris possession, mais ils n’ont pas écouté ta voix, ils n’ont pas marché selon tes lois, ils n’ont rien fait de tout ce que tu leur avais ordonné ; et tu as provoqué contre eux tout ce malheur.

24 Voici que les remblais s’élèvent pour prendre la ville ; par l’épée, la famine et la peste, la ville est livrée aux mains des Chaldéens qui lui font la guerre. Ce que tu as dit se réalise : toi-même, tu le vois.

25 Et toi, Seigneur mon Dieu, tu me dis, alors que la ville est livrée aux mains des Chaldéens : “Achète-toi ce champ à prix d’argent et prends des témoins !” »

26 Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :

27 « Moi, je suis le Seigneur, le Dieu de tout être de chair. Y a-t-il quelque chose qui me soit impossible ?

28 C’est pourquoi – ainsi parle le Seigneur – je vais livrer cette ville aux mains des Chaldéens, aux mains de Nabucodonosor, roi de Babylone, et il la prendra.

29 Les Chaldéens qui font la guerre à cette ville entreront dans cette ville et y mettront le feu, incendiant les maisons où l’on brûle sur les terrasses de l’encens au dieu Baal, où l’on verse des libations à d’autres dieux ; ce qui m’offense.

30 Oui, depuis leur jeunesse, les fils d’Israël et les fils de Juda ne font que ce qui est mal à mes yeux ; les fils d’Israël ne font que m’offenser par les œuvres de leurs mains – oracle du Seigneur.

31 Oui, cette ville excite en moi colère et fureur depuis le jour de sa fondation jusqu’à aujourd’hui, au point que je l’écarte de ma présence,

32 à cause de tout le mal que les fils d’Israël et les fils de Juda ont fait pour m’offenser, eux, leurs rois et leurs princes, leurs prêtres et leurs prophètes, les gens de Juda et les habitants de Jérusalem !

33 Ils ont tourné vers moi leur dos, et non leur visage. Inlassablement, je les instruisais, mais aucun d’eux n’écoutait pour accepter la leçon.

34 Ils ont installé leurs horreurs pour souiller la Maison sur laquelle mon nom est invoqué.

35 Ils ont édifié, au Val-de-la-Géhenne, les lieux sacrés de Baal pour y faire passer par le feu leurs fils et leurs filles en l’honneur de Moloch. Cela, je ne l’ai pas ordonné, ce n’est pas venu à mon esprit. Commettre une telle abomination, c’est faire pécher Juda ! »

36 Mais maintenant, ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël, au sujet de cette ville dont vous dites qu’elle est livrée aux mains du roi de Babylone par l’épée, la famine et la peste :

37 « Je vais les rassembler de tous les pays où je les ai chassés dans ma colère, ma fureur, ma grande irritation ; je les ramènerai en ce lieu et les ferai habiter en sécurité.

38 Ils seront mon peuple, et moi, je serai leur Dieu.

39 Je leur donnerai un seul cœur, un seul chemin, afin qu’ils me craignent chaque jour, pour leur bonheur et celui de leurs fils après eux.

40 Je conclurai avec eux une alliance éternelle : je ne cesserai pas de les suivre pour les rendre heureux et je mettrai ma crainte en leur cœur pour qu’ils ne s’écartent pas de moi.

41 J’aurai de la joie à les rendre heureux ; en vérité, je les planterai dans ce pays, de tout mon cœur et de toute mon âme. »

42 Oui, ainsi parle le Seigneur : « De même que j’ai fait venir sur ce peuple tout ce grand malheur, de même, je fais venir sur eux tout le bonheur dont je parle.

43 On achètera des champs dans ce pays dont vous dites : « C’est une terre désolée, sans hommes ni bétail, livrée aux mains des Chaldéens ! »

44 On achètera des champs à prix d’argent, on rédigera des actes, on les scellera devant ceux qu’on aura pris comme témoins, au pays de Benjamin, aux alentours de Jérusalem, dans les villes de Juda, les villes de la Montagne, les villes du Bas-Pays et les villes du Néguev, quand je ramènerai leurs captifs – oracle du Seigneur. »

 

Jérémie 30,1-24

Posted in allégorie et référence christique, colère de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), dernier temps (fin du monde), droiture, esclavage (du péché), fécondité (prospérité, postérité), iles lointaines (nations éloignées), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), jour du Seigneur (déluge), paix, péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière de louange, prophétie (oracle), purgatoire, restauration (rebâtir), salut (rachat, rédemption), terre promise (terre sainte), unité divine (union) with tags on 15 février 2014 by JL

01Parole du Seigneur adressée à Jérémie :

02 « Ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël : Écris dans un livre toutes les paroles que je t’ai dites.

03 Car voici venir des jours – oracle du Seigneur – où je ramènerai les captifs de mon peuple Israël et Juda, dit le Seigneur ; je les ramènerai dans le pays que j’ai donné à leurs pères, et ils en prendront possession. »

04 Voici donc les paroles que le Seigneur a dites à Israël et à Juda :

05 Ainsi parle le Seigneur : Nous avons entendu un cri d’effroi, c’est la terreur et non la paix.

06 Interrogez donc et voyez : un mâle peut-il enfanter ? Pourquoi tout homme que je vois a-t-il les mains sur les hanches comme une femme qui enfante ? Pourquoi tous les visages sont-ils soudain livides ?

07 Malheur ! Il est grand, ce jour-là, à nul autre semblable ! C’est le temps de l’angoisse pour Jacob, mais il en sera sauvé.

08 Il arrivera en ce jour-là – oracle du Seigneur de l’univers – que je briserai le joug qui est sur ta nuque et je romprai tes liens. Alors, ils ne seront plus asservis à des étrangers.

09 Ils serviront le Seigneur leur Dieu et David, leur roi que je susciterai pour eux.

10 Mais toi, Jacob mon serviteur, ne crains pas – oracle du Seigneur –, ne tremble pas, Israël, car je vais te sauver des terres lointaines, sauver ta descendance de la terre où elle est captive. Jacob reviendra, il sera en sécurité, tranquille, sans personne qui l’inquiète,

11 car je suis avec toi pour te sauver – oracle du Seigneur. Oui, j’exterminerai toutes les nations parmi lesquelles je t’ai dispersé ; et toi, je ne t’exterminerai pas, mais je te corrigerai selon le droit et ne te laisserai pas impuni.

12 Ainsi parle le Seigneur : Sion, incurable est ta blessure, et profonde, ta plaie.

13 Nul ne défend ta cause pour qu’on soigne ton ulcère ; pas de remède pour le cicatriser.

14 Tous tes amants t’ont oubliée, aucun ne te recherche. Oui, comme un ennemi je t’ai blessée – sévère correction ! Sur la masse de tes fautes, tes péchés n’ont cessé de s’accroître.

15 Qu’as-tu à crier à cause de ta blessure ? Ta peine est incurable. Sur la masse de tes fautes, tes péchés n’ont cessé de s’accroître : c’est pourquoi je t’ai infligé cela.

16 Mais tous ceux qui te dévorent seront dévorés ; tous tes adversaires, oui tous, iront en captivité. Ceux qui te dépouillent seront dépouillés, et tous ceux qui te pillent, je les livrerai au pillage.

17 Oui, je vais cicatriser et guérir ta plaie – oracle du Seigneur –, Sion, toi qu’on appelle « Expulsée », « Celle que nul ne recherche ».

18 Ainsi parle le Seigneur : Voici que je vais restaurer les tentes de Jacob, pour ses demeures j’aurai de la compassion ; la ville sera rebâtie sur ses ruines, la citadelle sera rétablie en sa juste place.

19 Les actions de grâce en jailliront avec des cris de joie. Bien loin de diminuer ses fils, je les multiplierai ; bien loin de les abaisser, je les glorifierai.

20 Ils seront comme autrefois, leur communauté se maintiendra devant moi, car je punirai tous ses oppresseurs.

21 Jacob aura pour maître l’un des siens, un chef qui sera issu de lui. Je lui permettrai d’approcher et il aura accès auprès de moi. Qui donc, en effet, a jamais osé de lui-même s’approcher de moi ? – oracle du Seigneur.

22 Vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu.

23 Voici la tempête du Seigneur ; sa fureur éclate, la tempête s’installe, elle tournoie sur la tête des méchants.

24 L’ardente colère du Seigneur ne se détournera pas avant d’avoir agi et réalisé les desseins de son cœur. Dans les derniers jours, vous le comprendrez.

 

Jérémie 29,1-32

Posted in adultère (luxure, prostitution), chercher Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), espérance, faux prêtre et faux prophète, fécondité (prospérité, postérité), malédiction, mensonge, paix, parole de Dieu (vivante), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière d'invocation, prophétie (oracle), pureté du coeur, purgatoire, révolte (trahison, nuque raide), vision (songe, extase) with tags on 15 février 2014 by JL

01 Voici les termes de la lettre que le prophète Jérémie envoya de Jérusalem à ceux des anciens qui survivaient en exil, aux prêtres, aux prophètes et à tout le peuple, que Nabucodonosor avait déportés de Jérusalem à Babylone.

02 C’était après que le roi Jékonias eut quitté Jérusalem avec la reine mère, les dignitaires, les princes de Juda et de Jérusalem, les artisans et forgerons.

03 Cette lettre fut confiée à Élasa, fils de Shafane, et à Guemarya, fils de Hilqiya, que Sédécias, roi de Juda, avait envoyés à Babylone auprès de Nabucodonosor, roi de Babylone. Elle disait :

04 « Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël, à tous les exilés que j’ai déportés de Jérusalem à Babylone :

05 Bâtissez des maisons et habitez-les, plantez des jardins et mangez de leurs fruits.

06 Prenez des femmes et engendrez des fils et des filles, prenez des femmes pour vos fils ; donnez vos filles en mariage, et qu’elles enfantent des fils et des filles ; multipliez-vous là-bas, et ne diminuez pas !

07 Recherchez la paix en faveur de la ville où je vous ai déportés, et intercédez pour elle auprès du Seigneur, car de sa paix dépend votre paix.

08 Oui, ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Ne vous laissez abuser ni par les prophètes qui sont au milieu de vous, ni par vos devins ! N’écoutez pas vos songes, les songes que vous provoquez !

09 Car c’est le mensonge qu’ils prophétisent en mon nom. Je ne les ai pas envoyés – oracle du Seigneur.

10 Oui, ainsi parle le Seigneur : Dès que les soixante-dix ans seront révolus pour Babylone, je vous visiterai, j’accomplirai pour vous ma parole de bonheur, en vous ramenant en ce lieu.

11 Car moi, je connais les pensées que je forme à votre sujet – oracle du Seigneur –, pensées de paix et non de malheur, pour vous donner un avenir et une espérance.

12 Vous m’invoquerez, vous approcherez, vous me prierez, et je vous écouterai.

13 Vous me chercherez et vous me trouverez ; oui, recherchez-moi de tout votre cœur.

14 Je me laisserai trouver par vous – oracle du Seigneur et je ramènerai vos captifs. Je vous rassemblerai de toutes les nations et de tous les lieux où je vous avais chassés – oracle du Seigneur –, et je vous ramènerai au lieu dont je vous avais exilés.

15 Puisque vous dites : “Le Seigneur a suscité pour nous des prophètes à Babylone”,

16 ainsi parle le Seigneur au roi qui siège sur le trône de David et à tout le peuple qui habite cette ville, à vos frères qui ne sont pas partis en exil avec vous,

17 ainsi parle le Seigneur de l’univers : Je vais envoyer chez eux l’épée, la famine et la peste ; je les traiterai comme des figues pourries, si mauvaises qu’elles sont immangeables.

18 Je les persécuterai avec l’épée, la famine et la peste ; je ferai d’eux un objet de stupeur pour tous les royaumes de la terre, un objet d’imprécation et de désolation, de dérision et d’insulte, parmi toutes les nations où je les aurai chassés,

19 car ils n’ont pas écouté mes paroles – oracle du Seigneur –, ils n’ont pas écouté mes serviteurs les prophètes que je leur ai envoyés inlassablement – oracle du Seigneur.

20 Quant à vous, écoutez la parole du Seigneur, vous, tous les déportés que j’ai envoyés de Jérusalem à Babylone :

21 Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël, à Acab, fils de Kolaya, et à Sédécias, fils de Maaséya, qui, en mon nom, vous prophétisent le mensonge. Je vais les livrer aux mains de Nabucodonosor, roi de Babylone, qui les frappera sous vos yeux.

22 Et désormais on formulera cette malédiction chez tous les déportés de Juda qui se trouvent à Babylone : “Que le Seigneur te traite comme Sédécias et Acab, grillés au feu par le roi de Babylone !”

23 C’est qu’ils ont commis une infamie en Israël et se sont livrés à l’adultère avec les femmes de leur prochain. Et ils ont dit, en mon nom, une parole de mensonge, alors que je ne leur avais rien ordonné. Moi, je le sais, j’en suis témoin – oracle du Seigneur. »

24 À Shemayahou, le Néhélamite, tu diras :

25 Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Tu as envoyé des lettres en ton nom à tout le peuple qui se trouve à Jérusalem, au prêtre Sophonie, fils de Maaséya, et à tous les prêtres, pour dire ceci :

26 « Le Seigneur a fait de toi un prêtre à la place du prêtre Joad, pour surveiller dans la maison du Seigneur tout homme qui délire ou fait le prophète, afin de l’attacher au pilori ou au carcan.

27 Alors, pourquoi ne corriges-tu pas Jérémie d’Anatoth qui fait le prophète parmi vous ?

28 Car il nous a envoyé à Babylone le message suivant : “Ce sera long ! Bâtissez des maisons et habitez-les, plantez des jardins et mangez de leurs fruits.” »

29 Or le prêtre Sophonie avait lu cette lettre au prophète Jérémie.

30 Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :

31 Envoie ce message à tous les exilés : « Ainsi parle le Seigneur au sujet de Shemayahou, le Néhélamite : Parce que Shemayahou a prophétisé parmi vous, sans que je l’envoie, afin de vous rassurer par un mensonge,

32 à cause de cela – ainsi parle le Seigneur – je vais sévir contre Shemayahou, le Néhélamite, et contre sa descendance. Aucun d’entre eux n’aura sa place au milieu de ce peuple, aucun ne verra le bien que je vais faire à mon peuple – oracle du Seigneur –, car c’est la révolte qu’il a prêchée contre le Seigneur. »