2 Rois 13,14-25

Quand Elisée fut frappé de la maladie dont il devait mourir, Joas, le roi d'Israël, descendit vers lui, pleura sur son visage et dit : « Mon père ! Mon père ! Char d'Israël et son attelage ! « 15 Elisée lui dit : « Va chercher un arc et des flèches », et il alla chercher un arc et des flèches.16 Elisée dit au roi : « Bande l'arc », et il le banda. Elisée mit ses mains sur les mains du roi,17 puis il dit : « Ouvre la fenêtre vers l'orient », et il l'ouvrit. Alors Elisée dit : « Tire !  » et il tira. Elisée dit : « Flèche de victoire pour Yahvé ! Flèche de victoire contre Aram ! Tu battras Aram à Apheq, complètement. »18 Elisée dit : « Prends les flèches » ; et il les prit. Elisée dit au roi : « Frappe contre terre », il frappa trois coups et il s'arrêta.19 Alors l'homme de Dieu s'irrita contre lui : « Il fallait frapper cinq ou six coups ! Alors tu aurais battu Aram complètement ; maintenant, tu ne le battras que trois fois ! « 20 Elisée mourut et on l'enterra. Des bandes de Moabites faisaient incursion dans le pays chaque année.21 Il arriva que des gens qui portaient un homme en terre virent la bande ; ils jetèrent l'homme dans la tombe d'Elisée et partirent. L'homme toucha les ossements d'Elisée : il reprit vie et se dressa sur ses pieds.22 Hazaël, roi d'Aram, avait opprimé les Israélites pendant toute la vie de Joachaz.23 Mais Yahvé leur fit grâce et les prit en pitié. Il se tourna vers eux à cause de l'alliance qu'il avait conclue avec Abraham, Isaac et Jacob ; il ne voulut pas les anéantir et ne les rejeta pas loin de sa face.24 Hazaël, roi d'Aram, mourut et son fils Ben-Hadad régna à sa place.25 Alors Joas, fils de Joachaz, reprit des mains de Ben-Hadad, fils de Hazaël, les villes que Hazaël avait enlevées par les armes à son père Joachaz. Joas le battit trois fois et recouvra les villes d'Israël.
 

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :