2 Rois 20,1-11

En ces jours-là, Ezéchias fut atteint d'une maladie mortelle. Le prophète Isaïe, fils d'Amoç, vint lui dire : « Ainsi parle Yahvé. Mets ordre à ta maison, car tu vas mourir, tu ne vivras pas. »2 Ezéchias se tourna vers le mur et fit cette prière à Yahvé :3 « Ah ! Yahvé, souviens-toi, de grâce, que je me suis conduit fidèlement et en toute probité de coeur devant toi, et que j'ai fait ce qui était bien à tes yeux. » Et Ezéchias versa d'abondantes larmes.4 Isaïe n'était pas encore sorti de la cour centrale que lui parvint la parole de Yahvé :5 « Retourne dire à Ezéchias, chef de mon peuple : Ainsi parle Yahvé, Dieu de ton ancêtre David. J'ai entendu ta prière, j'ai vu tes larmes. Je vais te guérir : dans trois jours, tu monteras au Temple de Yahvé.6 J'ajouterai quinze années à ta vie, je te délivrerai, toi et cette ville, de la main du roi d'Assyrie, je protégerai cette ville à cause de moi et de mon serviteur David. »7 Isaïe dit : « Prenez un pain de figues » ; on en prit un, on l'appliqua sur l'ulcère et le roi guérit.8 Ezéchias dit à Isaïe : « A quel signe connaîtrai-je que Yahvé va me guérir et que, dans trois jours, je monterai au Temple de Yahvé ? « 9 Isaïe répondit : « Voici, de la part de Yahvé, le signe qu'il fera ce qu'il a dit : Veux-tu que l'ombre avance de dix degrés, ou qu'elle recule de dix degrés ? « 10 Ezéchias dit : « C'est peu de chose pour l'ombre de gagner dix degrés ! Non ! Que plutôt l'ombre recule de dix degrés ! « 11 Le prophète Isaïe invoqua Yahvé et celui-ci fit reculer l'ombre sur les degrés que le soleil avait descendus, les degrés de la chambre haute d'Achaz — dix degrés en arrière.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :