Psaumes 57,1-12

Du maître de chant. « Ne détruis pas. » De David. A mi-voix. Quand il s'enfuit de devant Saül dans la caverne.2 Pitié pour moi, ô Dieu, pitié pour moi, en toi s'abrite mon âme, à l'ombre de tes ailes je m'abrite, tant que soit passé le fléau.3 J'appelle vers Dieu le Très-Haut, le Dieu qui a tout fait pour moi ;4 que des cieux il envoie et me sauve, qu'il confonde celui qui me harcèle,5 Mon âme est couchée parmi les lions, qui dévorent les fils d'Adam ; leurs dents, une lance et des flèches, leur langue, une épée acérée.6 O Dieu, élève-toi sur les cieux ! Sur toute la terre, ta gloire !7 Ils tendaient un filet sous mes pas, mon âme était courbée ; ils creusaient devant moi une trappe, ils sont tombés dedans.8 Mon coeur est prêt, ô Dieu, mon coeur est prêt ; je veux chanter, je veux jouer pour toi !9 éveille-toi, ma gloire ; éveille-toi, harpe, cithare, que j'éveille l'aurore !10 Je veux te louer chez les peuples, Seigneur, jouer pour toi dans les pays ;11 grand jusqu'aux cieux ton amour, jusqu'aux nues, ta vérité.12 O Dieu, élève-toi sur les cieux. Sur toute la terre, ta gloire !

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :