Archive for the salut (rachat, rédemption) Category

Zacharie 10,1-12

Posted in allégorie et référence christique, chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, divination (incantation), eaux innombrables (négatives), esclavage (du péché), faire mémoire (mémorial, solennité), faux prêtre et faux prophète, fécondité (prospérité, postérité), fondations (pieux sacré), iles lointaines (nations éloignées), joie divine (jubilation), moissonner (semer, cultiver), orgueil (se glorifier), pasteur, peuple de Dieu (Israel, Juda), pierre d'angle, prophétie (oracle), puissance divine, restauration (rebâtir), sainteté (saint), salut (rachat, rédemption), vision béatifique with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Demandez au Seigneur la pluie, la pluie de printemps ; c’est le Seigneur qui provoque les orages. Il leur donnera une pluie abondante, et à chacun, de l’herbe dans son champ.

02 Puisque les terafim ont fait de fausses prédictions, que les devins ont eu des visions mensongères, puisqu’ils ont débité des songes trompeurs et donné de vaines consolations, voilà pourquoi le peuple est parti comme un troupeau malheureux faute de berger.

03 Contre les bergers s’est enflammée ma colère, contre les boucs je vais sévir. Car le Seigneur de l’univers visitera son troupeau – la maison de Juda –, dans le combat il en fera sa monture d’honneur.

04 De Juda sortira une pierre d’angle, de lui sortira un piquet solide, de lui sortira un arc de guerre, de lui sortiront tous ceux qui s’imposent. Ensemble,

05 ils seront comme des héros piétinant, dans le combat, la boue des chemins. Ils combattront, car le Seigneur est avec eux, et ceux qui montent des chevaux seront couverts de honte.

06 De la maison de Juda je ferai des héros, et je sauverai la maison de Joseph. Je les rétablirai car j’en aurai compassion ; ils seront comme si je ne les avais pas rejetés, car moi, le Seigneur, je suis leur Dieu, et je les exaucerai.

07 Ceux d’Éphraïm seront comme des héros, comme sous l’effet du vin leur cœur se réjouira ; en les voyant, leurs fils se réjouiront, leur cœur exultera dans le Seigneur.

08 Je vais siffler pour les rassembler, car je les ai rachetés, et ils seront aussi nombreux qu’autrefois.

09 Je les ai disséminés parmi les nations, mais au loin, ils se souviendront de moi, ils vivront avec leurs fils et ils reviendront.

10 Je les ramènerai de la terre d’Égypte, et d’Assour je les rassemblerai ; je les ferai entrer au pays de Galaad et au Liban, et cela ne sera pas suffisant pour eux.

11 – Il passera par la mer, une mer d’angoisse, il frappera les flots dans la mer, toutes les profondeurs du Nil seront asséchées. L’orgueil d’Assour sera abattu et le sceptre de l’Égypte disparaîtra.

12 J’en ferai des héros dans la puissance du Seigneur ; c’est en son nom qu’ils marcheront – oracle du Seigneur.

Publicités

Zacharie 9,1-17

Posted in allégorie et référence christique, alliance, déportation (captif, exil), espérance, fécondité (prospérité, postérité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), iles lointaines (nations éloignées), joie divine (jubilation), maison (demeures) du Seigneur, omniscience divine, orgueil (se glorifier), paix, passage de la mort, pasteur, peuple de Dieu (Israel, Juda), protection divine (refuge, abri), purgatoire, rétribution (mérite), royauté du Christ, salut (rachat, rédemption), sang with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Proclamation. Parole du Seigneur au pays de Hadrak et de Damas, son repos, car le Seigneur a les yeux sur les hommes et sur toutes les tribus d’Israël,

02 il en sera de même pour Hamath qui en fera partie, ainsi que pour Tyr et Sidon. Parce qu’elle est très habile,

03 Tyr s’est construit une forteresse, amoncelant l’argent comme de la poussière, et l’or comme la boue des rues.

04 Voici que le Seigneur en prendra possession, il précipitera ses remparts dans la mer ; elle-même sera dévorée par le feu.

05 Ascalon le verra et sera épouvantée, et Gaza, qui se tordra de douleur, Éqrone aussi, car son appui s’est couvert de honte. Le roi disparaîtra de Gaza, Ascalon n’aura plus d’habitants,

06 et un bâtard habitera dans Ashdod. Je supprimerai l’orgueil du Philistin,

07 j’ôterai de sa bouche le sang qu’il boit, et de ses dents, les horreurs qu’il mange. Il sera lui aussi un reste pour notre Dieu, il sera comme un familier en Juda ; Éqrone sera pareil au Jébuséen.

08 Auprès de ma maison je camperai comme une garde contre ceux qui vont et viennent : plus personne pour venir l’opprimer, maintenant que j’ai vu de mes yeux !

09 Exulte de toutes tes forces, fille de Sion ! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici ton roi qui vient à toi : il est juste et victorieux, pauvre et monté sur un âne, un ânon, le petit d’une ânesse.

10 Ce roi fera disparaître d’Éphraïm les chars de guerre, et de Jérusalem les chevaux de combat ; il brisera l’arc de guerre, et il proclamera la paix aux nations. Sa domination s’étendra d’une mer à l’autre, et de l’Euphrate à l’autre bout du pays.

11 Quant à toi, par le sang de ton alliance, je fais sortir tes captifs de la citerne sans eau.

12 Revenez à la place forte, captifs pleins d’espérance. Aujourd’hui même, je l’affirme, je te rendrai au double.

13 Car j’ai tendu mon arc – c’est Juda. Je le garnis d’une flèche – c’est Éphraïm. Je vais exciter tes fils, ô Sion, contre les fils des Grecs ; je ferai de toi une épée de héros.

14 Alors le Seigneur apparaîtra au-dessus d’eux, et sa flèche jaillira comme l’éclair ; le Seigneur Dieu sonnera du cor, il s’avancera dans les ouragans du midi.

15 Le Seigneur de l’univers les protégera, ils mangeront et piétineront les pierres de fronde, ils boiront, en faisant du tapage comme pris de vin, et ils seront remplis comme la coupe d’aspersion, comme les cornes de l’autel.

16 Et le Seigneur leur Dieu les sauvera, ce jour-là, eux, les brebis de son peuple. Oui, des pierres de diadème scintilleront sur sa terre ;

17 oui, quelle prospérité, quelle beauté que la leur ! Le froment épanouira les jeunes gens, et le vin nouveau, les jeunes filles.

Zacharie 8,1-23

Posted in attributs et noms divins, bénédiction, calomnie, médisance (langue), chercher Dieu, ciel (cieux), courage (force), face de Dieu (visage), fécondité (prospérité, postérité), fondations (pieux sacré), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), justice (justification, juste), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), malédiction, montagne du Seigneur (théophanie), paix, passage de la mort, peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, prochain (amour du), prophète, prophétie (oracle), restauration (rebâtir), salut (rachat, rédemption), temple (sanctuaire), vérité with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Parole du Seigneur de l’univers :

02 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : J’éprouve pour Sion un amour jaloux, j’ai pour elle une ardeur passionnée.

03 Ainsi parle le Seigneur : Je suis revenu vers Sion, et je fixerai ma demeure au milieu de Jérusalem. Jérusalem s’appellera : « Ville de la loyauté », et la montagne du Seigneur de l’univers : « Montagne sainte ».

04 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Les vieux et les vieilles reviendront s’asseoir sur les places de Jérusalem, le bâton à la main, à cause de leur grand âge ;

05 les places de la ville seront pleines de petits garçons et de petites filles qui viendront y jouer.

06 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Si tout cela paraît une merveille aux yeux des survivants de ce temps-là, ce sera aussi une merveille à mes yeux – oracle du Seigneur de l’univers.

07 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Voici que je sauve mon peuple, en le ramenant du pays de l’orient et du pays de l’occident.

08 Je les ferai venir pour qu’ils demeurent au milieu de Jérusalem. Ils seront mon peuple, et moi, je serai leur Dieu, dans la loyauté et dans la justice.

09 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Que vos mains se fortifient, vous qui entendez en ces jours ces paroles sorties de la bouche des prophètes le jour où furent posées les fondations de la Maison du Seigneur pour rebâtir son Temple.

10 Car, avant ces jours-ci, il n’y avait pas de profit pour les hommes, pas de profit pour les bêtes. On ne pouvait aller et venir en paix, à cause de l’adversaire : j’avais dressé tous les hommes les uns contre les autres.

11 Mais maintenant, moi, je n’agis plus comme aux jours passés pour le reste de ce peuple – oracle du Seigneur de l’univers.

12 Oui, il y aura une semence de paix : la vigne donnera son fruit, la terre donnera son produit, le ciel donnera sa rosée. J’accorderai tout cela en partage au reste de ce peuple.

13 Comme vous étiez une malédiction parmi les nations, maison de Juda et maison d’Israël, ainsi je vous sauverai et vous serez une bénédiction. Ne craignez pas, et que vos mains se fortifient !

14 Car, ainsi parle le Seigneur de l’univers : Comme j’avais résolu de vous faire du mal parce que vos pères m’avaient irrité, et je n’ai pas fléchi – déclare le Seigneur de l’univers –,

15 ainsi, en ces jours, je me suis ravisé et j’ai résolu de faire du bien à Jérusalem et à la maison de Juda. Ne craignez pas !

16 Voici les paroles que vous mettrez en pratique : chacun dira la vérité à son prochain ; au tribunal vous rendrez des jugements de paix dans la vérité.

17 Ne méditez pas en votre cœur du mal contre votre prochain, n’aimez pas le faux serment, car tout cela, je le hais – oracle du Seigneur.

18 La parole du Seigneur de l’univers me fut adressée :

19 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Le jeûne du quatrième mois, le jeûne du cinquième, du septième et du dixième mois deviendront pour la maison de Juda allégresse, réjouissance et belles fêtes. Aimez la vérité et la paix !

20 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Voici que, de nouveau, des peuples afflueront, des habitants de nombreuses villes.

21 Les habitants d’une ville iront dans une autre ville et diront : « Allons apaiser la face du Seigneur, allons chercher le Seigneur de l’univers ! Quant à moi, j’y vais. »

22 Des peuples nombreux et des nations puissantes viendront à Jérusalem chercher le Seigneur de l’univers et apaiser sa face.

23 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : En ces jours-là, dix hommes de toute langue et de toute nation saisiront un Juif par son vêtement et lui diront : « Nous voulons aller avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. »


Sophonie 3,1-20

Posted in adoration (contemplation), allégorie et référence christique, bonté divine (amour de Dieu), calomnie, médisance (langue), colère de Dieu, confiance en Dieu, crainte de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), faux prêtre et faux prophète, honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), initiative divine, Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), jour du Seigneur (déluge), jugement, justice (justification, juste), libération (délivrance, joug), loi, mensonge, montagne du Seigneur (théophanie), offrande (prémisse et autres), paix, pasteur, pauvre (faible), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière d'invocation, prophétie (oracle), protection divine (refuge, abri), pur et impur (souillure), purgatoire, royauté du Christ, salut (rachat, rédemption), terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 Malheur à la rebelle, l’impure, Jérusalem, la ville tyrannique !

02 Elle n’a pas écouté l’appel, elle n’a pas accepté la leçon, elle n’a pas fait confiance au Seigneur, de son Dieu elle ne s’est pas approchée.

03 Ses princes, en elle, sont des lions rugissants ; ses juges, des loups de la steppe qui n’ont rien à ronger le matin ;

04 ses prophètes sont des vantards, des imposteurs ; ses prêtres profanent ce qui est sacré, ils violent la Loi.

05 Mais le Seigneur, en elle, est juste, il ne commet pas d’injustice ; chaque matin, il rend son jugement, toujours présent quand le jour se lève. – Mais le malfaiteur ne connaît pas la honte.

06 J’ai supprimé des nations, leurs tours d’angle ont été détruites ; j’ai rendu leurs rues désertes : plus personne n’y passe. Leurs villes sont ravagées : plus un homme, plus un habitant !

07 Je disais : Au moins tu me craindras, tu accepteras la leçon ; à ses yeux ne peuvent s’effacer toutes les fois où je l’ai visitée. Mais non ! À peine levés, ils se sont mis à pervertir toutes leurs actions !

08 C’est pourquoi : Oracle du Seigneur ! J’ai dit : « Attendez-moi, jusqu’au jour où je me lèverai en accusateur. » Ma décision rassemblera les nations, réunira les royaumes, pour verser sur eux ma fureur, toute l’ardeur de ma colère. Oui, le feu de ma jalousie dévorera toute la terre.

09 Alors, je rendrai pures les lèvres des peuples pour que tous invoquent le nom du Seigneur et, d’un même geste, le servent.

10 D’au-delà des fleuves d’Éthiopie, ceux qui m’adorent, mes enfants dispersés, m’apporteront mon offrande.

11 Ce jour-là, tu n’auras plus à rougir de tes méfaits, de tes crimes contre moi, car alors j’extirperai de toi ceux qui se vantent avec insolence, tu cesseras de te pavaner sur ma montagne sainte.

12 Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit ; il prendra pour abri le nom du Seigneur.

13 Ce reste d’Israël ne commettra plus d’injustice ; ils ne diront plus de mensonge ; dans leur bouche, plus de langage trompeur. Mais ils pourront paître et se reposer, nul ne viendra les effrayer.

14 Pousse des cris de joie, fille de Sion ! Éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, de tout ton cœur bondis de joie, fille de Jérusalem !

15 Le Seigneur a levé les sentences qui pesaient sur toi, il a écarté tes ennemis. Le roi d’Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n’as plus à craindre le malheur.

16 Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir !

17 Le Seigneur ton Dieu est en toi, c’est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il exultera pour toi et se réjouira,

18 comme aux jours de fête. » J’ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l’humiliation.

19 Me voici à l’œuvre contre tous tes oppresseurs. En ce temps-là je sauverai la brebis boiteuse, je rassemblerai celles qui sont égarées, et je leur donnerai louange et renom dans tous les pays où elles ont connu la honte.

20 En ce temps-là je vous ramènerai, en ce temps-là je vous rassemblerai ; alors je vous donnerai louange et renom parmi tous les peuples de la terre, quand je ramènerai vos captifs, et vous le verrez, – dit le Seigneur.

Habaquc 1,1-17

Posted in attributs et noms divins, châtiment, déportation (captif, exil), droiture, eternité (vie éternel), jugement, justice (justification, juste), loi, purgatoire, salut (rachat, rédemption), silence de Dieu with tags on 5 mars 2014 by JL

01 LA PROCLAMATION de ce que le prophète Habacuc a vu.

02 Combien de temps, Seigneur, vais-je appeler, sans que tu entendes ? Crier vers toi : « Violence ! », sans que tu sauves ?

03 Pourquoi me fais-tu voir le mal et regarder la misère ? Devant moi, pillage et violence ; dispute et discorde se déchaînent.

04 C’est pourquoi la loi est sans force et le droit n’apparaît plus jamais ! Quand le méchant cerne le juste, alors le droit apparaît faussé.

05 Voyez chez les nations, et regardez ! Soyez dans la stupeur et la stupéfaction ! Car je ferai en votre temps une œuvre que vous ne croiriez pas, si on la racontait.

06 Oui, voici que je suscite les Chaldéens, la nation impétueuse et farouche, qui parcourt les étendues de la terre pour s’emparer des demeures d’autrui.

07 Elle est terrible et redoutable ; c’est elle qui se donne son droit et sa grandeur.

08 Ses chevaux sont plus rapides que des léopards, plus vifs que les loups du soir. Ses cavaliers bondissent, ils arrivent de loin, ses cavaliers, ils volent, comme un aigle qui fond sur sa proie.

09 Tous, ils arrivent pour la violence, leurs faces tendues vers l’avant, tous ensemble ; ils ramassent les captifs comme du sable.

10 Cette nation se moque des rois, les princes sont pour elle un jouet : elle se joue de toutes les forteresses, par un remblai de terre, elle les prend.

11 Puis le vent tourne, elle s’en va, la criminelle ! Sa force est son dieu.

12 Seigneur, depuis les temps anciens, n’es-tu pas mon Dieu, mon Saint, toi qui es immortel ? Seigneur, tu as établi les Chaldéens pour exécuter le jugement ; tu en as fait un roc pour exercer le châtiment.

13 Tes yeux sont trop purs pour voir le mal, tu ne peux supporter la vue de l’oppression. Alors, pourquoi regardes-tu ces perfides, pourquoi restes-tu silencieux quand le méchant engloutit l’homme juste ?

14 Tu traites les hommes comme les poissons de la mer, et comme les reptiles que personne ne domine.

15 Le Chaldéen les pêche tous avec son hameçon, les prend avec son filet, et les recueille dans ses nasses, ce qui le comble de joie et d’allégresse !

16 Alors il offre des sacrifices à son filet, il fait fumer de l’encens devant ses nasses, car il leur doit une prise abondante et une nourriture copieuse.

17 N’arrêtera-t-il pas de vider son filet, de massacrer sans pitié des nations ?

 

Michée 4,1-14

Posted in allégorie et référence christique, anathème, attributs et noms divins, chemin (voie du Seigneur), conquérir (combat spirituel), dernier temps (fin du monde), eternité (vie éternel), festin (paradis), iles lointaines (nations éloignées), Jérusalem (Sion), libération (délivrance, joug), loi, maison (demeures) du Seigneur, montagne du Seigneur (théophanie), paix, parole de Dieu (vivante), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), royaume de Dieu, salut (rachat, rédemption), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 4 mars 2014 by JL

01Il arrivera dans les derniers jours que la montagne de la Maison du Seigneur se tiendra plus haut que les monts, elle s’élèvera au-dessus des collines. Vers elle afflueront des peuples

02 et viendront des nations nombreuses. Elles diront : « Venez ! montons à la montagne du Seigneur, à la maison du Dieu de Jacob ! Qu’il nous enseigne ses chemins, et nous irons par ses sentiers. » Oui, la loi sortira de Sion, et de Jérusalem, la parole du Seigneur.

03 Il sera le juge entre des peuples nombreux et, jusqu’aux lointains, l’arbitre de nations puissantes. De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre.

04 Chacun pourra s’asseoir sous sa vigne et son figuier, et personne pour l’inquiéter. La bouche du Seigneur de l’univers a parlé !

05 Oui, tous les peuples marchent, chacun au nom de son dieu ; mais nous, nous marchons au nom du Seigneur, notre Dieu, pour toujours et à jamais.

06 Ce jour-là – oracle du Seigneur –, je rassemblerai les brebis boiteuses, je réunirai les égarées, et celles que j’avais maltraitées.

07 Des boiteuses je ferai le reste d’Israël, de celles qui sont mises à l’écart, une nation puissante. Le Seigneur régnera sur eux à la montagne de Sion, dès maintenant et à jamais.

08 Et toi, Tour du Troupeau, Ophel de la fille de Sion, à toi va revenir la souveraineté d’antan, la royauté de la fille de Jérusalem.

09 Maintenant pourquoi pousses-tu de tels cris ? N’y a-t-il donc pas de Roi chez toi ? A-t-il péri, ton Conseiller, pour que les douleurs t’aient saisie comme la femme qui enfante ?

10 Oui, tords-toi de douleur, fille de Sion, et mets-toi en travail comme celle qui enfante, car maintenant il te faut sortir de la cité, camper dans les champs. Puis, tu iras jusqu’à Babel, c’est là que tu seras délivrée ; c’est là que le Seigneur te rachètera de la main de tes ennemis.

11 Maintenant se sont rassemblées contre toi des nations nombreuses, et elles disent : « Qu’on profane Sion ! Que nos yeux se repaissent d’un tel spectacle ! »

12 Mais elles ne connaissent pas les pensées du Seigneur ; elles ne comprennent pas son projet : il les a rassemblées comme les gerbes sur l’aire à grain.

13 Lève-toi, fille de Sion, piétine-les ! Je te ferai des cornes de fer, je te ferai des sabots de bronze. Tu vas broyer des peuples nombreux. Le fruit de leurs rapines, tu le voueras par anathème au Seigneur, et leurs richesses, au Maître de toute la terre.

14 Maintenant, rassemble tes troupes. Contre nous on a mis le siège. À coups de bâton, on frappe à la joue le juge d’Israël.

Jonas 2,1-11

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), allégorie et référence christique, détresse (désespoir), Dieu écoute, exauce, eaux innombrables (négatives), faire mémoire (mémorial, solennité), idolâtrie, passage de la mort, prière d'invocation, prière de louange, sacrifice d'holocauste et communion, salut (rachat, rédemption), shéol (hades, séjour des morts), temple (sanctuaire) with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Le Seigneur donna l’ordre à un grand poisson d’engloutir Jonas. Jonas demeura dans les entrailles du poisson trois jours et trois nuits.

02 Depuis les entrailles du poisson, il pria le Seigneur son Dieu.

03 Il disait : Dans ma détresse, je crie vers le Seigneur, et lui me répond ; du ventre des enfers j’appelle : tu écoutes ma voix.

04 Tu m’as jeté au plus profond du cœur des mers, et le flot m’a cerné ; tes ondes et tes vagues ensemble ont passé sur moi.

05 Et je dis : me voici rejeté de devant tes yeux ; pourrai-je revoir encore ton temple saint ?

06 Les eaux m’ont assailli jusqu’à l’âme, l’abîme m’a cerné ; les algues m’enveloppent la tête,

07 à la racine des montagnes. Je descendis aux pays dont les verrous m’enfermaient pour toujours ; mais tu retires ma vie de la fosse, Seigneur mon Dieu.

08 Quand mon âme en moi défaillait, je me souvins du Seigneur ; et ma prière parvint jusqu’à toi dans ton temple saint.

09 Les servants de vaines idoles perdront leur faveur.

10 Mais moi, au son de l’action de grâce, je t’offrirai des sacrifices ; j’accomplirai les vœux que j’ai faits : au Seigneur appartient le salut.

11 Alors le Seigneur parla au poisson, et celui-ci rejeta Jonas sur la terre ferme.