Deutéronome 17,14-20

Lorsque tu seras arrivé en ce pays que Yahvé ton Dieu te donne, que tu en auras pris possession et que tu y habiteras, si tu te dis : « Je veux établir sur moi un roi, comme toutes les nations d’alentour »,15 c’est un roi choisi par Yahvé ton Dieu que tu devras établir sur toi, c’est quelqu’un d’entre tes frères que tu établiras sur toi comme roi, tu ne pourras pas te donner un roi étranger qui ne soit pas ton frère.16 Mais qu’il n’aille pas multiplier ses chevaux, et qu’il ne ramène pas le peuple en Egypte pour accroître sa cavalerie, car Yahvé vous a dit : « Vous ne retournerez jamais par ce chemin. »17 Qu’il ne multiplie pas le nombre de ses femmes, ce qui pourrait égarer son coeur. Qu’il ne multiplie pas à l’excès son argent et son or.18 Lorsqu’il montera sur le trône royal, il devra écrire sur un rouleau, pour son usage, une copie de cette Loi, sous la dictée des prêtres lévites.19 Elle ne le quittera pas ; il la lira tous les jours de sa vie, pour apprendre à craindre Yahvé son Dieu en gardant toutes les paroles de cette Loi, ainsi que ces règles pour les mettre en pratique.20 Il évitera ainsi de s’enorgueillir au-dessus de ses frères, et il ne s’écartera de ces commandements ni à droite ni à gauche. A cette condition, il aura lui et ses fils, de longs jours sur le trône en Israël.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :