Deutéronome 17,1-13

Tu n’immoleras pas à Yahvé ton Dieu une pièce de gros ou de petit bétail qui ait une tare ou un défaut quelconque, car Yahvé ton Dieu a cela en abomination.2 S’il se trouve au milieu de toi, dans l’une des villes que Yahvé ton Dieu t’aura données, un homme ou une femme qui fasse ce qui est mal aux yeux de Yahvé ton Dieu, en transgressant son alliance,3 qui aille servir d’autres dieux et se prosterner devant eux, et devant le soleil, la lune ou quelque autre de l’armée des cieux, ce que je n’ai pas commandé,4 et qu’on te le dénonce ; si, après l’avoir entendu et fait une bonne enquête, le fait est avéré et s’il est bien établi que cette chose abominable a été commise en Israël,5 tu feras sortir aux portes de ta ville cet homme ou cette femme coupable de cette mauvaise action, et tu lapideras cet homme ou cette femme jusqu’à ce que mort s’ensuive.6 On ne pourra être condamné à mort qu’au dire de deux ou trois témoins, on ne sera pas mis à mort au dire d’un seul témoin.7 Les témoins mettront les premiers la main à l’exécution du condamné, puis tout le peuple y mettra la main. Tu feras disparaître le mal du milieu de toi.8 Si tu as à juger un cas qui te dépasse, affaire de meurtre, contestation ou voie de fait, un litige quelconque dans ta ville, tu partiras et tu monteras au lieu choisi par Yahvé ton Dieu,9 tu iras trouver les prêtres lévites et le juge alors en fonction. Ils feront une enquête, et ils te feront connaître la sentence.10 Tu te conformeras à la parole qu’ils t’auront fait connaître en ce lieu choisi par Yahvé, et tu prendras garde d’agir selon toutes leurs instructions.11 Tu te conformeras à la décision qu’ils t’auront fait connaître et à la sentence qu’ils auront prononcée, sans t’écarter ni à droite ni à gauche de la parole qu’ils t’auront fait connaître.12 Si quelqu’un agit présomptueusement, n’obéissant ni au prêtre qui se tient là pour le service de Yahvé ton Dieu, ni au juge, cet homme mourra. Tu feras disparaître d’Israël le mal.13 Le peuple l’apprendra, craindra, et cessera d’agir avec présomption.

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :