Archive pour Deutéronome

Deutéronome 34,1-12

Posted in face de Dieu (visage), lamentation (deuil), miracle (guérison, signe), prophète, sagesse, serment (vœux), terre promise (terre sainte) with tags on 26 mars 2013 by JL
Alors, partant des Steppes de Moab, Moïse gravit le mont Nebo, sommet du Pisga en face de Jéricho, et Yahvé lui fit voir tout le pays : le Galaad jusqu'à Dan,2 tout Nephtali, le pays d'Ephraïm et de Manassé, tout le pays de Juda jusqu'à la mer Occidentale,3 le Négeb, le district de la vallée de Jéricho, ville de palmiers, jusqu'à Coar.4 Yahvé lui dit : « Voici le pays que j'ai promis par serment à Abraham, Isaac et Jacob, en ces termes : Je le donnerai à ta postérité. Je te l'ai fait voir de tes yeux, mais tu n'y passeras pas. »5 C'est là que mourut Moïse, serviteur de Yahvé, en terre de Moab, selon l'ordre de Yahvé ;6 il l'enterra dans la vallée, au pays de Moab, vis-à-vis de Bet-Péor. Jusqu'à ce jour nul n'a connu son tombeau.7 Moïse avait 120 ans quand il mourut ; son oeil n'était pas éteint, ni sa vigueur épuisée.8 Les Israélites pleurèrent Moïse 30 jours dans les Steppes de Moab. Les jours de pleurs pour le deuil de Moïse s'achevèrent.9 Josué, fils de Nûn, était rempli de l'esprit de sagesse, car Moïse lui avait imposé les mains. C'est à lui qu'obéirent les Israélites agissant selon l'ordre que Yahvé avait donné à Moïse.10 Il ne s'est plus levé en Israël de prophète pareil à Moïse, lui que Yahvé connaissait face à face.11 Que de signes et de prodiges Yahvé lui fit accomplir au pays d'Egypte, contre Pharaon, tous ses serviteurs et tout son pays !12 Quelle main puissante et quelle grande terreur Moïse avait mises en oeuvre aux yeux de tout Israël !
Publicités

Deutéronome 33,1-29

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), allégorie (analogie), attributs et noms divins, bénédiction, ciel (cieux), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), oeuvres (notre contribution), pensée du monde (mondanité), peuple de Dieu (Israel, Juda), prêtre ordre Levi (sacerdoce), providence, refuge (ville fortifié), sainteté (saint), source d'eau vive (rosée, pluie), terre promise (terre sainte) with tags on 26 mars 2013 by JL
Voici la bénédiction que Moïse, homme de Dieu, prononça sur les Israélites avant de mourir.2 Il dit : Yahvé est venu du Sinaï. Pour eux, depuis Séïr, il s’est levé à l’horizon, il a resplendi depuis le mont Parân. Pour eux, il est venu depuis les rassemblements de Cadès, depuis son midi jusqu’aux Pentes.3 Toi qui aimes les ancêtres, tous les saints sont dans ta main. Ils étaient prostrés à tes pieds, et ils ont couru sous ta conduite.4 (Moïse nous a prescrit une loi.) L’assemblée de Jacob entre dans son héritage ;5 il y eut un roi en Yeshurûn, quand se rassemblèrent les chefs du peuple, quand se réunirent les tribus d’Israël.6 Que vive Ruben et qu’il ne meure pas, et que vive le petit nombre de ses hommes.7 Voici ce qu’il dit sur Juda : Ecoute, Yahvé, la voix de Juda et ramène-le vers son peuple. Que ses mains défendent son droit, viens-lui en aide contre ses ennemis.8 Il dit sur Lévi : Donne à Lévi tes Urim et tes Tummim à l’homme à qui tu fis grâce, après l’avoir mis à l’épreuve à Massa, s’en être pris à lui aux eaux de Meriba.9 Il dit de son père et de sa mère : « Je ne l’ai pas vu. » Ses frères, il ne les connaît plus, ses fils, il les ignore. Oui, ils ont gardé ta parole et ils retiennent ton alliance.10 Ils enseignent tes coutumes à Jacob et ta Loi à Israël. Ils font monter l’encens à tes narines et mettent l’holocauste sur ton autel.11 Bénis, Yahvé, sa valeur et agrée l’oeuvre de ses mains. Brise les reins de ses adversaires et de ceux qui le haïssent pour qu’ils ne tiennent pas !12 Il dit sur Benjamin : Bien-aimé de Yahvé, il repose en sécurité près de lui. Le Très-Haut le protège tous les jours et demeure entre ses coteaux.13 Il dit sur Joseph : Son pays est béni de Yahvé. A lui le meilleur de la rosée des cieux et de l’abîme souterrain,14 le meilleur de ce que fait croître le soleil, de ce qui pousse à chaque lunaison,15 les prémices des montagnes antiques, le meilleur des collines d’autrefois,16 le meilleur de la terre et de ce qu’elle produit, la faveur de celui qui habite le Buisson. Que la chevelure abonde sur la tête de Joseph, sur le crâne du consacré parmi ses frères !17 Premier-né du taureau, à lui la gloire. Ses cornes sont cornes de buffle dont il frappe les peuples jusqu’aux extrémités de la terre. Telles sont les myriades d’Ephraïm, tels sont les milliers de Manassé.18 Il dit sur Zabulon : Sois heureux, Zabulon, en tes expéditions. Et toi, Issachar, dans tes tentes !19 Sur la montagne où les peuples viennent invoquer ils offrent des sacrifices de succès, car ils aspirent à eux l’abondance des mers et les trésors cachés dans les sables.20 Il dit sur Gad : Béni soit celui qui met Gad au large ! Il repose comme une lionne ; il a déchiré bras, visage et tête.21 Puis il s’est attribué les prémices, là, il a vu qu’une part de chef lui était réservée. Il est venu comme chef du peuple, ayant accompli la justice de Yahvé et ses sentences sur Israël.22 Il dit sur Dan : Dan est un jeune lion qui s’élance du Bashân.23 Il dit sur Nephtali : Nephtali, rassasié de faveurs, comblé des bénédictions de Yahvé : Il prend possession de l’ouest et du midi.24 Il dit sur Asher : Béni soit Asher entre tous les fils ! Qu’il soit privilégié parmi ses frères et qu’il baigne son pied dans l’huile !25 Que tes verrous soient de fer et d’airain et que ta sécurité dure autant que tes jours !26 Nul n’est pareil au Dieu de Yeshurûn : il chevauche les cieux pour te secourir, et les nuées, dans sa majesté !27 Le Dieu d’autrefois, c’est ton refuge. Ici-bas, c’est lui le bras antique qui chasse devant toi l’ennemi ; c’est lui qui dit : Détruis !28 Israël demeure en sécurité. La source de Jacob est mise à part pour un pays de froment et de vin ; le ciel même y distille la rosée.29 Heureux es-tu, ô Israël ! Qui est comme toi, peuple vainqueur ? En Yahvé est le bouclier qui te secourt, l’épée qui te mène au triomphe. Tes ennemis voudront te corrompre, mais toi, tu fouleras leurs dos.

Deutéronome 32,45-52

Posted in fidélité (infidélité), Jourdain, passage de la mort, terre promise (terre sainte) with tags on 21 mars 2013 by JL
Quand Moïse eut achevé de prononcer ces paroles à l'adresse de tout Israël,46 il leur dit : « Soyez bien attentifs à toutes ces paroles ; je les prends à témoin aujourd'hui contre vous, et vous prescrirez à vos fils de les garder, en mettant en pratique toutes les paroles de cette Loi.47 Ce n'est pas pour vous une vaine parole car elle est votre vie, et c'est par elle que vous vivrez de longs jours sur la terre dont vous allez prendre possession en passant le Jourdain. »48 Yahvé parla à Moïse, ce même jour, et lui dit :49 « Monte sur cette montagne des Abarim, sur le mont Nebo, au pays de Moab, face à Jéricho, et regarde le pays de Canaan que je donne en propriété aux Israélites.50 Meurs sur la montagne où tu seras monté, et tu seras réuni aux tiens, comme Aaron ton frère, mort sur la montagne de Hor, fut réuni aux siens.51 Parce que vous m'avez été infidèles au milieu des Israélites aux eaux de Meriba-Cadès, dans le désert de Cîn, parce que vous n'avez pas manifesté ma sainteté au milieu des Israélites,52 c'est du dehors seulement que tu verras le pays, mais tu n'y pourras entrer, en ce pays que je donne aux Israélites. »

Deutéronome 32,1-44

Posted in abomination, adoption divine (fils de Dieu), adoration (contemplation), allégorie (analogie), attributs et noms divins, cantique (chant de l'âme), chemin (voie du Seigneur), ciel (cieux), colère de Dieu, créateur (création), dépendance ontologique, diable (démons, serpent), face de Dieu (visage), faire mémoire (mémorial, solennité), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), idolâtrie, justice (justification, juste), mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), oeuvre du Seigneur, orgueil (se glorifier), pardon (miséricorde, pitié), parole de Dieu (vivante), péché originel, pensée du monde (mondanité), peuple de Dieu (Israel, Juda), poussière (cendre, glaise), prière de louange, providence, purification, rétribution (mérite), révolte (trahison, nuque raide), rocher (forteresse), sagesse, shéol (hades, séjour des morts), vanité (néant), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 21 mars 2013 by JL
Cieux, prêtez l’oreille, et je parlerai ; terre, écoute ce que je vais dire !2 Que ma doctrine ruisselle comme la pluie, que ma parole tombe comme la rosée, comme les ondées sur l’herbe verdoyante, comme les averses sur le gazon !3 Car je vais invoquer le nom de Yahvé ; vous, magnifiez notre Dieu.4 Il est le Rocher, son oeuvre est parfaite, car toutes ses voies sont le Droit. C’est un Dieu fidèle et sans iniquité, il est Justice et Rectitude.5 Ils se sont corrompus, eux qu’il avait engendrés sans tare, génération fourbe et tortueuse.6 Est-ce là ce que vous rendez à Yahvé ? Peuple insensé, dénué de sagesse ! N’est-ce pas lui ton père, qui t’a procréé, lui qui t’a fait et par qui tu subsistes ?7 Rappelle-toi les jours d’autrefois, considère les années, d’âge en âge. Interroge ton père, qu’il te l’apprenne ; tes anciens, qu’ils te le disent.8 Quand le Très-Haut donna aux nations leur héritage, quand il répartit les fils d’homme, il fixa les limites des peuples suivant le nombre des fils de Dieu ;9 mais le lot de Yahvé, ce fut son peuple, Jacob fut sa part d’héritage.10 Au pays du désert, il le trouve, dans la solitude lugubre de la steppe. Il l’entoure, il l’élève, il le garde comme la prunelle de son oeil.11 Tel un aigle qui veille sur son nid, plane au-dessus de ses petits ; il déploie ses ailes et le prend, il le soutient sur son pennage.12 Yahvé est seul pour le conduire ; point de dieu étranger avec lui.13 Il lui fait chevaucher les hauteurs de la terre, il le nourrit des produits des montagnes, il lui fait goûter le miel du rocher et l’huile de la pierre dure ;14 le lait caillé des vaches et le lait des brebis avec la graisse des pâturages, les béliers, race du Bashân, et les boucs avec la graisse des grains du froment, et pour boisson le sang de la grappe qui fermente.15 Jacob a mangé, il s’est rassasié, Yeshurûn s’est engraissé et il a regimbé. (Tu as engraissé, épaissi, élargi.) Il a repoussé le Dieu qui l’avait fait et déshonoré le Rocher, son salut.16 Ils l’ont rendu jaloux avec des étrangers, ils l’ont irrité par des abominations.17 Ils sacrifiaient à des démons qui ne sont pas Dieu, à des dieux qu’ils ne connaissaient pas, à des nouveaux venus d’hier que leurs pères n’avaient pas redoutés.18 (Tu oublies le Rocher qui t’a mis au monde, tu ne te souviens plus du Dieu qui t’a engendré ! )19 Yahvé l’a vu, et dans sa colère il a rejeté ses fils et ses filles.20 Il a dit : Je vais leur cacher ma face et je verrai ce qu’il adviendra d’eux. Car c’est une génération pervertie, des fils sans fidélité.21 Ils m’ont rendu jaloux avec un néant de dieu, ils m’ont irrité par leurs êtres de rien ; eh bien ! moi, je les rendrai jaloux avec un néant de peuple, je les irriterai au moyen d’une nation stupide !22 Oui, un feu a jailli de ma colère, il brûlera jusqu’aux profondeurs du shéol ; il dévorera la terre et ce qu’elle produit, il embrasera la base des montagnes.23 Je lancerai sur eux les calamités, j’épuiserai contre eux mes flèches.24 Ils seront affaiblis par la faim, dévorés par la peste et par un amer fléau. J’enverrai contre eux la dent des bêtes avec le venin des reptiles.25 Au-dehors l’épée emportera les fils, au-dedans régnera l’épouvante. Périront ensemble jeune homme et jeune fille, enfant à la mamelle et vieillard chenu.26 J’ai dit : Je les réduirais bien en poussière, j’abolirais leur souvenir parmi les hommes,27 si je ne craignais l’arrogance de l’ennemi. Que leurs adversaires ne s’y trompent pas ! Qu’ils ne disent pas : « Notre main l’emporte, et Yahvé n’y est pour rien. »28 Car c’est une nation aux vues courtes, privée de discernement.29 S’ils étaient sages, certes ils aboutiraient, ils sauraient discerner leur avenir.30 Comment donc un seul homme en met-il mille en fuite, et comment deux en poursuivent-ils 10.000, sinon parce que leur Rocher les a vendus et que Yahvé les a livrés ?31 Mais leur rocher n’est pas comme notre Rocher ; ce n’est pas à nos ennemis d’intercéder pour nous.32 Car leur vigne vient de la vigne de Sodome et des plantations de Gomorrhe : leurs raisins sont raisins vénéneux, leurs grappes sont amères ;33 leur vin est un venin de serpent, un violent poison de vipère.34 Mais lui, n’est-il pas à l’abri près de moi, scellé dans mes trésors ?35 A moi la vengeance et la rétribution, pour le temps où leur pied trébuchera. Car il est proche, le jour de leur ruine ; leur destin se précipite !36 (Car Yahvé va faire droit à son peuple, il va prendre en pitié ses serviteurs.) Car il va voir que leur vigueur s’épuise, qu’il ne reste plus ni libre, ni serf.37 Alors il dira : Où sont leurs dieux, rocher où ils cherchaient refuge,38 ceux qui mangeaient la graisse de leurs sacrifices, buvaient le vin de leurs libations ? Qu’ils se lèvent et vous secourent, qu’ils soient au-dessus de vous votre abri !39 Voyez maintenant que moi, moi je Le suis et que nul autre avec moi n’est Dieu ! C’est moi qui fais mourir et qui fais vivre ; quand j’ai frappé, c’est moi qui guéris (et personne ne délivre de ma main).40 Oui, je lève ma main vers le ciel et je dis : Aussi vrai que je vis pour toujours,41 quand j’aurai aiguisé mon épée fulgurante. Ma main saisira le Droit. Je rendrai la pareille à mes adversaires, je paierai de retour ceux qui me haïssent.42 J’enivrerai de sang mes flèches et mon épée se repaîtra de chair : sang des blessés et des captifs, têtes échevelées de l’ennemi.43 Cieux, exultez avec lui, et que les fils de Dieu l’adorent ! Nations, exultez avec son peuple, et que tous les envoyés de Dieu affirment sa force ! Car il vengera le sang de ses serviteurs, il rendra la pareille à ses adversaires, il paiera de retour ceux qui le haïssent et purifiera la terre de son peuple.44 Moïse vint avec Josué fils de Nûn, et prononça aux oreilles du peuple toutes les paroles de ce cantique.

Deutéronome 31,14-30

Posted in alliance, chemin (voie du Seigneur), ciel (cieux), colère de Dieu, colonne de nuée et de feu, face de Dieu (visage), idolâtrie, malédiction, oeuvres (notre contribution), omniscience divine, parole de Dieu (vivante), prophétie (oracle), révolte (trahison, nuque raide), témoignage (témoin), tente du rendez-vous, terre promise (terre sainte) with tags on 20 mars 2013 by JL
Yahvé dit à Moïse : « Voici venir les jours de ta mort, appelle Josué. Tenez-vous à la Tente du Rendez-vous, pour que je lui donne mes ordres. » Moïse et Josué vinrent se tenir à la Tente du Rendez-vous.15 Yahvé se fit voir, dans la Tente, dans une colonne de nuée ; la colonne de nuée se tenait à l’entrée de la Tente.16 Yahvé dit à Moïse : « Voici que tu vas te coucher avec tes pères, et ce peuple est sur le point de se prostituer en suivant des dieux du pays étranger où il va pénétrer. Il m’abandonnera et rompra l’alliance que j’ai conclue avec lui.17 Ce jour-là même ma colère s’enflammera contre lui, je les abandonnerai et je leur cacherai ma face. Pour les dévorer, une foule de maux et d’adversités l’atteindront, de sorte qu’il dira en ce jour-là : Si ces maux m’ont atteint, n’est-ce pas parce que mon Dieu n’est pas au milieu de moi ?18 Et moi, oui, je cacherai ma face en ce jour, à cause de tout le mal qu’il aura fait, en se tournant vers d’autres dieux.19 « Ecrivez maintenant pour votre usage le cantique que voici ; enseigne-le aux Israélites, mets-le dans leur bouche, afin qu’il me serve de témoin contre les Israélites.20 Lui que je conduis en cette terre que j’ai promise par serment à ses pères, et qui ruisselle de lait et de miel, il mangera, il se rassasiera, il s’engraissera, puis il se tournera vers d’autres dieux, ils les serviront, ils me mépriseront, et il rompra mon alliance.21 Mais lorsque des maux et adversités sans nombre l’auront atteint, ce cantique portera témoignage contre lui ; car sa postérité ne l’aura pas oublié. Oui, je sais les desseins qu’il forme aujourd’hui, avant même que je l’ai conduit au pays que j’ai juré. »22 Et Moïse écrivit en ce jour ce cantique et il l’enseigna aux Israélites.23 Il donna cet ordre à Josué fils de Nûn : « Sois fort et tiens bon, car c’est toi qui conduiras les Israélites au pays que je leur ai promis par serment, et moi, je serai avec toi. »24 Lorsqu’il eut achevé d’écrire sur un livre les paroles de cette Loi jusqu’à la fin,25 Moïse donna cet ordre aux lévites qui portaient l’arche de l’alliance de Yahvé :26 « Prenez le livre de cette Loi. Placez-le à côté de l’arche de l’alliance de Yahvé votre Dieu. Qu’il y serve de témoin contre toi.27 Car je connais ton esprit rebelle et la raideur de ta nuque. Si aujourd’hui, alors que je suis encore vivant avec vous, vous êtes rebelles à Yahvé, combien plus le serez-vous après ma mort.28 « Faites assembler auprès de moi tous les anciens de vos tribus et vos scribes, que je leur fasse entendre ces paroles, en prenant à témoin contre eux le ciel et la terre.29 Car je sais qu’après ma mort vous ne manquerez pas de vous corrompre, vous vous écarterez de la voie que je vous ai prescrite ; le malheur vous adviendra dans l’avenir, pour avoir fait ce qui est mal aux yeux de Yahvé en l’irritant par les oeuvres de vos mains. »30 Puis, aux oreilles de toute l’assemblée d’Israël, Moïse prononça jusqu’à la dernière les paroles de ce cantique :

Deutéronome 31,9-13

Posted in allégorie (analogie), crainte de Dieu, face de Dieu (visage), témoignage (témoin) with tags on 20 mars 2013 by JL
Moïse mit cette Loi par écrit et la donna aux prêtres, fils de Lévi, qui portaient l’arche de l’alliance de Yahvé, ainsi qu’à tous les anciens d’Israël.10 Moïse leur donna cet ordre : « Tous les sept ans, temps fixé pour l’année de Remise, lors de la fête des Tentes,11 au moment où tout Israël se rend, pour voir la face de Yahvé ton Dieu, au lieu qu’il aura choisi, tu prononceras cette Loi aux oreilles de tout Israël.12 Assemble le peuple, hommes, femmes, enfants, l’étranger qui est dans tes portes, pour qu’ils entendent, qu’ils apprennent à craindre Yahvé votre Dieu et qu’ils gardent, pour les mettre en pratique, toutes les paroles de cette Loi.13 Leurs fils, qui ne le savent pas encore, entendront, et apprendront à craindre Yahvé votre Dieu, tous les jours que vous vivrez sur la terre dont vous allez prendre possession en passant le Jourdain. »

Deutéronome 31,1-8

Posted in cheminement spirituel, conquérir (combat spirituel), courage (force), initiative divine, Jourdain, pensée du monde (mondanité), terre promise (terre sainte) with tags on 19 mars 2013 by JL
Moïse vint adresser ces paroles à tout Israël :2 « J’ai aujourd’hui 120 ans. Je ne puis plus agir en chef, et Yahvé m’a dit : Tu ne passeras pas ce Jourdain.3 C’est Yahvé ton Dieu qui passera devant toi, c’est lui qui détruira ces nations devant toi pour les déposséder. C’est Josué qui passera devant toi, ainsi que l’a dit Yahvé.4 Yahvé les traitera comme il a traité Sihôn et Og, rois amorites, et leur pays : il les a détruits.5 Yahvé vous les livrera et vous les traiterez en tout point selon les commandements que je vous ai prescrits.6 Soyez forts et tenez bon, ne craignez pas et ne tremblez pas devant eux, car c’est Yahvé ton Dieu qui marche avec toi : il ne te délaissera pas et ne t’abandonnera pas. »7 Puis Moïse appela Josué et il lui dit aux yeux de tout Israël : « Sois fort et tiens bon : tu entreras avec ce peuple au pays que Yahvé a juré à leurs pères de leur donner, et c’est toi qui les en mettras en possession.8 C’est Yahvé qui marche devant toi, c’est lui qui sera avec toi ; il ne te délaissera pas et ne t’abandonnera pas. Ne crains pas, ne sois pas effrayé. »