Psaumes 116,1-19

Alleluia ! J’aime, lorsque Yahvé entend le cri de ma prière,2 lorsqu’il tend l’oreille vers moi, le jour où j’appelle.3 Les lacets de la mort m’enserraient, les filets du shéol ; l’angoisse et l’affliction me tenaient,4 j’appelai le nom de Yahvé. De grâce, Yahvé, délivre mon âme !5 Yahvé a pitié, il est juste, notre Dieu est tendresse ;6 Yahvé protège les simples, je faiblissais, il m’a sauvé.7 Retourne, mon âme, à ton repos, car Yahvé t’a fait du bien.8 Il a gardé mon âme de la mort, mes yeux des larmes et mes pieds du faux pas :9 je marcherai à la face de Yahvé sur la terre des vivants.10 Je crois lors même que je dis : « Je suis trop malheureux »,11 moi qui ai dit dans mon trouble : « Tout homme n’est que mensonge. »12 Comment rendrai-je à Yahvé tout le bien qu’il m’a fait ?13 J’élèverai la coupe du salut, j’appellerai le nom de Yahvé.14 J’accomplirai mes voeux envers Yahvé, oui, devant tout son peuple !15 Elle coûte aux yeux de Yahvé, la mort de ses amis.16 De grâce, Yahvé, je suis ton serviteur, je suis ton serviteur fils de ta servante, tu as défait mes liens.17 Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâces, j’appellerai le nom de Yahvé.18 J’accomplirai mes voeux envers Yahvé, oui, devant tout son peuple,19 dans les parvis de la maison de Yahvé, au milieu de toi, Jérusalem !

Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :