Archive for the parvis Category

Isaïe 1,1-31

Posted in attributs et noms divins, ciel (cieux), confession, désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), droiture, ecouter (voix du Seigneur), encens (odeur agréable à Dieu), face de Dieu (visage), initiative divine, Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), libération (délivrance, joug), mal (méchanceté), obéissance (désobéissance), offrande (prémisse et autres), parvis, péché (faute), petit reste (rescapé), purification, révolte (trahison, nuque raide), sabbat, sacrifice d'holocauste et communion, sang, terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent, vices (passions) with tags on 4 février 2014 by JL

01VISION D’ISAÏE, fils d’Amots, – ce qu’il a vu au sujet de Juda et de Jérusalem, au temps d’Ozias, de Yotam, d’Acaz et d’Ézékias, rois de Juda.

02 Cieux, écoutez ; terre, prête l’oreille, car le Seigneur a parlé. J’ai fait grandir des enfants, je les ai élevés, mais ils se sont révoltés contre moi.

03 Le bœuf connaît son propriétaire, et l’âne, la crèche de son maître. Israël ne le connaît pas, mon peuple ne comprend pas.

04 Malheur à vous, nation pécheresse, peuple chargé de fautes, engeance de malfaiteurs, fils pervertis ! Ils abandonnent le Seigneur, ils méprisent le Saint d’Israël, ils lui tournent le dos.

05 Où donc faut-il vous frapper encore, vous qui multipliez les reniements ? Toute la tête est malade, tout le cœur est atteint ;

06 de la plante des pieds à la tête, plus rien n’est intact : partout blessures, contusions, plaies ouvertes, qui ne sont ni pansées, ni bandées, ni soignées avec de l’huile.

07 Votre pays n’est que désolation, vos villes sont consumées par le feu ; votre terre, des étrangers la dévorent sous vos yeux, c’est une désolation, comme un désastre venu des étrangers.

08 Ce qui reste de la fille de Sion est comme une hutte dans une vigne, comme un abri dans un potager, comme une ville assiégée.

09 Si le Seigneur de l’univers ne nous avait laissé un petit reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe.

10 Écoutez la parole du Seigneur, vous qui êtes pareils aux chefs de Sodome ! Prêtez l’oreille à l’enseignement de notre Dieu, vous, peuple de Gomorrhe !

11 Que m’importe le nombre de vos sacrifices ? – dit le Seigneur. Les holocaustes de béliers, la graisse des veaux, j’en suis rassasié. Le sang des taureaux, des agneaux et des boucs, je n’y prends pas plaisir.

12 Quand vous venez vous présenter devant ma face, qui vous demande de fouler mes parvis ?

13 Cessez d’apporter de vaines offrandes ; j’ai horreur de votre encens. Les nouvelles lunes, les sabbats, les assemblées, je n’en peux plus de ces crimes et de ces fêtes.

14 Vos nouvelles lunes et vos solennités, moi, je les déteste : elles me sont un fardeau, je suis fatigué de le porter.

15 Quand vous étendez les mains, je détourne les yeux. Vous avez beau multiplier les prières, je n’écoute pas : vos mains sont pleines de sang.

16 Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de ma vue vos actions mauvaises, cessez de faire le mal.

17 Apprenez à faire le bien : recherchez le droit, mettez au pas l’oppresseur, rendez justice à l’orphelin, défendez la cause de la veuve.

18 Venez, et discutons – dit le Seigneur. Si vos péchés sont comme l’écarlate, ils deviendront aussi blancs que neige. S’ils sont rouges comme le vermillon, ils deviendront comme de la laine.

19 Si vous consentez à m’obéir, les bonnes choses du pays, vous les mangerez ;

20 mais si vous refusez, si vous vous obstinez, c’est l’épée qui vous mangera. – Oui, la bouche du Seigneur a parlé.

21 Comment ! Elle s’est prostituée, la cité fidèle ! Le droit y régnait, la justice l’habitait, et maintenant, ce sont les meurtriers.

22 Ton argent n’est plus que scories, ton meilleur vin est mêlé d’eau.

23 Tes princes sont des rebelles, complices de voleurs, tous avides de cadeaux, courant les pots-de-vin ; ils ne rendent pas justice à l’orphelin, la cause de la veuve ne les touche pas.

24 Voilà pourquoi – oracle du Maître et Seigneur de l’univers, Force d’Israël – : Malheur ! Je prendrai ma revanche sur mes adversaires, je me vengerai de mes ennemis.

25 Je ramènerai ma main sur toi ; comme le fait la potasse, j’ôterai tes scories, j’enlèverai tous tes déchets.

26 Je rendrai tes juges tels que jadis, tes conseillers comme autrefois. Alors on t’appellera « Ville de justice », « Cité fidèle ».

27 Par le droit, Sion sera délivrée ; ils le seront par la justice, ceux des siens qui se convertiront.

28 Mais rebelles et pécheurs, ensemble, seront brisés ! Ceux qui abandonnent le Seigneur périront.

29 Oui, vous aurez honte des térébinthes, ces bosquets sacrés que vous chérissez, vous rougirez des jardins que vous préférez,

30 car vous serez comme un térébinthe au feuillage flétri, comme un jardin sans eau.

31 Le colosse deviendra comme de l’étoupe, et son ouvrage, une étincelle : les deux flamberont ensemble, et personne pour éteindre.

Publicités

Psaumes 135,1-21

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), attributs et noms divins, bénédiction, bonté divine (amour de Dieu), ciel (cieux), crainte de Dieu, eaux innombrables (négatives), eternité (vie éternel), foi (adhérance), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), idolâtrie, Jérusalem (Sion), maison (demeures) du Seigneur, miracle (guérison, signe), parvis, peuple de Dieu (Israel, Juda), prière de louange, terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 20 janvier 2014 by JL

Alleluia ! Louez le nom de Yahvé, louez, serviteurs de Yahvé,2 officiant dans la maison de Yahvé, dans les parvis de la maison de notre Dieu.3 Louez Yahvé, car il est bon, Yahvé, jouez pour son nom, car il est doux.4 C'est Jacob que Yahvé s'est choisi, Israël dont il fit son apanage.5 Moi je sais qu'il est grand, Yahvé, que notre Seigneur surpasse tous les dieux.6 Tout ce qui plaît à Yahvé, il le fait, au ciel et sur terre, dans les mers et tous les abîmes.7 Faisant monter les nuages du bout de la terre, il produit avec les éclairs la pluie, il tire le vent de ses trésors.8 Il frappa les premiers-nés d'Egypte depuis l'homme jusqu'au bétail ;9 il envoya signes et prodiges au milieu de toi, Egypte, sur Pharaon et tous ses serviteurs.10 Il frappa des païens en grand nombre, fit périr des rois valeureux,11 Sihôn, roi des Amorites, et Og, roi du Bashân, et tous les royaumes de Canaan ;12 et il donna leur terre en héritage, en héritage à Israël son peuple.13 Yahvé, ton nom à jamais ! Yahvé, ton souvenir d'âge en âge !14 Car Yahvé prononce pour son peuple, il s'émeut pour ses serviteurs.15 Les idoles des païens, or et argent, une oeuvre de main d'homme !16 elles ont une bouche et ne parlent pas, elles ont des yeux et ne voient pas.17 Elles ont des oreilles et n'entendent pas, pas le moindre souffle en leur bouche.18 Comme elles, seront ceux qui les firent, quiconque met en elles sa foi.19 Maison d'Israël, bénissez Yahvé, maison d'Aaron, bénissez Yahvé,20 maison de Lévi, bénissez Yahvé, ceux qui craignent Yahvé, bénissez Yahvé.21 Béni soit Yahvé depuis Sion, lui qui habite Jérusalem !

Psaumes 134,1-3

Posted in bénédiction, créateur (création), Jérusalem (Sion), maison (demeures) du Seigneur, parvis, temple (sanctuaire) with tags on 20 janvier 2014 by JL

Cantique des montées. Allons ! bénissez Yahvé, tous les serviteurs de Yahvé, officiant dans la maison de Yahvé, dans les parvis de la maison de notre Dieu. Dans les nuits2 levez vos mains vers le sanctuaire, et bénissez Yahvé.3 Que Yahvé te bénisse de Sion, lui qui fit le ciel et la terre !

Psaumes 116,1-19

Posted in allégorie et référence christique, chemin (voie du Seigneur), détresse (désespoir), Dieu écoute, exauce, face de Dieu (visage), immortalité de l'âme (souffle de vie), Jérusalem (Sion), maison (demeures) du Seigneur, Marie, paix, parvis, sacrifice d'holocauste et communion, salut (rachat, rédemption), shéol (hades, séjour des morts) with tags on 19 janvier 2014 by JL

Alleluia ! J’aime, lorsque Yahvé entend le cri de ma prière,2 lorsqu’il tend l’oreille vers moi, le jour où j’appelle.3 Les lacets de la mort m’enserraient, les filets du shéol ; l’angoisse et l’affliction me tenaient,4 j’appelai le nom de Yahvé. De grâce, Yahvé, délivre mon âme !5 Yahvé a pitié, il est juste, notre Dieu est tendresse ;6 Yahvé protège les simples, je faiblissais, il m’a sauvé.7 Retourne, mon âme, à ton repos, car Yahvé t’a fait du bien.8 Il a gardé mon âme de la mort, mes yeux des larmes et mes pieds du faux pas :9 je marcherai à la face de Yahvé sur la terre des vivants.10 Je crois lors même que je dis : « Je suis trop malheureux »,11 moi qui ai dit dans mon trouble : « Tout homme n’est que mensonge. »12 Comment rendrai-je à Yahvé tout le bien qu’il m’a fait ?13 J’élèverai la coupe du salut, j’appellerai le nom de Yahvé.14 J’accomplirai mes voeux envers Yahvé, oui, devant tout son peuple !15 Elle coûte aux yeux de Yahvé, la mort de ses amis.16 De grâce, Yahvé, je suis ton serviteur, je suis ton serviteur fils de ta servante, tu as défait mes liens.17 Je t’offrirai le sacrifice d’action de grâces, j’appellerai le nom de Yahvé.18 J’accomplirai mes voeux envers Yahvé, oui, devant tout son peuple,19 dans les parvis de la maison de Yahvé, au milieu de toi, Jérusalem !

Psaumes 100,1-5

Posted in bonté divine (amour de Dieu), cantique (chant de l'âme), eternité (vie éternel), parvis, pasteur, peuple de Dieu (Israel, Juda), vérité with tags on 16 janvier 2014 by JL

Psaume. Pour l'action de grâces. Acclamez Yahvé, toute la terre,2 servez Yahvé dans l'allégresse, venez à lui avec des chants de joie !3 Sachez-le, c'est Yahvé qui est Dieu, il nous a faits et nous sommes à lui, son peuple et le troupeau de son bercail.4 Venez à ses portiques en rendant grâce, à ses parvis en chantant louange, rendez-lui grâce, bénissez son nom !5 Il est bon, Yahvé, éternel est son amour, et d'âge en âge, sa vérité.

Psaumes 96,1-13

Posted in adoration (contemplation), attributs et noms divins, cantique (chant de l'âme), ciel (cieux), droiture, face de Dieu (visage), gloire de Dieu, joie divine (jubilation), jugement, justice (justification, juste), parvis, royaume de Dieu, sainteté (saint), salut (rachat, rédemption), transcendance de Dieu, vanité (néant), vérité, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 16 janvier 2014 by JL

Chantez à Yahvé un chant nouveau ! Chantez à Yahvé, toute la terre !2 Chantez à Yahvé, bénissez son nom ! Proclamez jour après jour son salut,3 racontez aux païens sa gloire, à tous les peuples ses merveilles !4 Grand, Yahvé, et louable hautement, redoutable, lui, par-dessus tous les dieux !5 Néant, tous les dieux des nations. C’est Yahvé qui fit les cieux ;6 devant lui, splendeur et majesté, dans son sanctuaire, puissance et beauté.7 Rapportez à Yahvé, familles des peuples, rapportez à Yahvé gloire et puissance,8 rapportez à Yahvé la gloire de son nom. Présentez l’oblation, entrez en ses parvis,9 adorez Yahvé dans son éclat de sainteté. Tremblez devant lui, toute la terre.10 Dites chez les païens : « Yahvé règne. » Le monde est stable, point ne bronchera. Sur les peuples il prononce avec droiture.11 Joie au ciel ! exulte la terre ! Que gronde la mer, et sa plénitude !12 Que jubile la campagne, et tout son fruit, que tous les arbres des forêts crient de joie,13 à la face de Yahvé, car il vient, car il vient pour juger la terre ; il jugera le monde en justice et les peuples en sa vérité.

Psaumes 84,1-13

Posted in attributs et noms divins, béatitude (bonheur), confiance en Dieu, courage (force), Dieu écoute, exauce, impiété, Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), maison (demeures) du Seigneur, messie, parvis, prière de louange, protection divine (refuge, abri), remparts (murailles), source d'eau vive (rosée, pluie) with tags on 14 janvier 2014 by JL

Du maître de choeur. Sur la… de Gat. Des fils de Coré.2 Que tes demeures sont désirables, Yahvé Sabaot !3 Mon âme soupire et languit après les parvis de Yahvé, mon coeur et ma chair crient de joie vers le Dieu vivant.4 Le passereau même a trouvé une maison, et l'hirondelle un nid pour elle, où elle pose ses petits : tes autels, Yahvé Sabaot, mon Roi et mon Dieu.5 Heureux les habitants de ta maison, ils te louent sans cesse.6 Heureux les hommes dont la force est en toi, qui gardent au coeur les montées.7 Quand ils passent au val du Baumier, où l'on ménage une fontaine, surcroît de bénédiction, la pluie d'automne les enveloppe.8 Ils marchent de hauteur en hauteur, Dieu leur apparaît dans Sion.9 Yahvé Dieu Sabaot, écoute ma prière, prête l'oreille, Dieu de Jacob ;10 ô Dieu notre bouclier, vois, regarde la face de ton messie.11 Mieux vaut un jour en tes parvis que mille à ma guise, rester au seuil dans la maison de mon Dieu qu'habiter la tente de l'impie.12 Car Yahvé Dieu est rempart et bouclier, il donne grâce et gloire ; Yahvé ne refuse pas le bonheur à ceux qui marchent en parfaits.13 Yahvé Sabaot, heureux qui se fie en toi !