Ezéchiel 22,1-31

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Et toi, fils d’homme, ne dois-tu pas juger, oui, juger la ville sanguinaire et lui faire connaître toutes ses abominations ?

03 Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ô ville qui répands le sang au milieu d’elle pour faire venir son heure, tu fabriques des idoles immondes chez toi, et tu en es impure !

04 Par le sang que tu as répandu, tu es devenue coupable ; par les idoles immondes que tu as fabriquées, tu t’es rendue impure : ainsi tu as rapproché ton jour, te voici parvenue au terme de tes années. C’est pourquoi je fais de toi un objet de raillerie pour les nations, de risée pour tous les pays.

05 Proches ou lointains, ils se riront de toi, car ton nom est impur, et la panique te submerge.

06 Les princes d’Israël répandent chez toi le sang, chacun selon la force de son bras.

07 Chez toi, on dédaigne père et mère ; au milieu de toi, on fait violence à l’immigré ; chez toi, on exploite l’orphelin et la veuve.

08 Tu méprises les objets saints du culte, tu profanes mes sabbats.

09 Il y a chez toi des gens qui calomnient pour que l’on répande le sang. Chez toi, on va aux festins sur les montagnes ; au milieu de toi, on pratique la débauche.

10 Chez toi, on découvre la nudité de son père ; chez toi on abuse de la femme en état d’impureté.

11 L’un commet l’abomination avec la femme de son prochain ; l’autre, dans la débauche, rend impure sa belle-fille ; chez toi, un autre abuse de sa sœur, la fille de son père.

12 Chez toi, on accepte des présents, pour répandre le sang. Tu prélèves l’intérêt, tu pratiques l’usure, tu tires profit de ton prochain par la violence ; et moi, tu m’oublies – oracle du Seigneur Dieu !

13 Voici que je vais battre des mains à cause des profits que tu as faits, et du sang qui coule au milieu de toi.

14 Ton cœur tiendra-t-il, tes mains seront-elles fermes, les jours où je m’en prendrai à toi ? Je suis le Seigneur, j’ai parlé, et je le ferai.

15 Je te disperserai parmi les nations, je te disséminerai dans les pays étrangers, je ferai disparaître l’impureté de chez toi.

16 Tu t’es profanée toi-même aux yeux des nations, mais tu sauras que Je suis le Seigneur. »

17 La parole du Seigneur me fut adressée :

18 « Fils d’homme, la maison d’Israël est devenue pour moi comme des scories. Qu’ils soient de l’argent, du bronze, de l’étain, du fer ou du plomb, au milieu de la fournaise, tous, ils sont devenus des scories.

19 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Puisque vous êtes tous des scories, eh bien ! je vais vous entasser au milieu de Jérusalem.

20 Comme on entasse argent, bronze, fer, plomb et étain au milieu d’une fournaise pour y attiser le feu et les faire fondre, ainsi, dans ma colère et dans ma fureur, je vous entasserai et je vous ferai fondre.

21 Je vous rassemblerai et j’attiserai contre vous le feu de mon emportement, je vous ferai fondre au milieu de la ville.

22 Comme de l’argent en fusion au milieu de la fournaise, ainsi serez-vous fondus au milieu de la ville. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur : j’ai déversé ma fureur sur vous. »

23 La parole du Seigneur me fut adressée :

24 « Fils d’homme, dis à Jérusalem : Tu es une terre qui n’a pas été purifiée, qui n’a pas reçu de pluie au jour de l’indignation.

25 Il y a une conjuration de ses prophètes au milieu d’elle ; ils sont comme un lion rugissant qui déchire sa proie ; ils ont dévoré les gens, pris richesses et bijoux, multiplié les veuves, au milieu d’elle.

26 Ses prêtres ont violé ma loi et profané les objets saints du culte ; ils n’ont pas séparé le saint et le profane, ils n’ont pas enseigné à distinguer l’impur et le pur ; ils ont détourné les yeux de mes sabbats, et j’ai été profané parmi eux.

27 Ses princes, au milieu d’elle, sont comme des loups qui déchirent leur proie et répandent le sang, prêts à faire périr les gens pour en tirer profit.

28 Ses prophètes enduisent tout de badigeon avec leurs visions fallacieuses et leurs présages trompeurs. Ils disent : “Ainsi parle le Seigneur Dieu”, alors que le Seigneur n’a pas parlé.

29 Les gens du pays pratiquent la violence et commettent des fraudes, ils exploitent le pauvre et le malheureux, ils font violence à l’immigré, au mépris du droit.

30 J’ai cherché parmi eux quelqu’un qui relève le mur et se tienne devant moi, debout sur la brèche, pour défendre le pays et m’empêcher de le détruire, et je n’ai trouvé personne.

31 Alors j’ai déversé sur eux mon indignation ; dans le feu de mon emportement, je les ai exterminés. J’ai fait retomber leur conduite sur leur tête – oracle du Seigneur Dieu. »

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :