Archive for the parole de Dieu (vivante) Category

Zacharie 7,1-14

Posted in attributs et noms divins, charité (partage, aumône), colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), dureté du coeur (impénitence), ecouter (voix du Seigneur), Esprit-Saint, etranger (terre étrangère), face de Dieu (visage), iles lointaines (nations éloignées), justice (justification, juste), lamentation (deuil), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), opprimé (oppression), parole de Dieu (vivante), pauvre (faible), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prêtre ordre Levi (sacerdoce), prophète, révolte (trahison, nuque raide), terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent with tags on 6 mars 2014 by JL

01 La quatrième année du roi Darius, le quatrième jour du neuvième mois, le mois de Kisléou, la parole du Seigneur fut adressée à Zacharie.

02 Béthel envoya Sar-Écer et Réguem-Mélek avec ses gens pour apaiser la face du Seigneur

03 et demander aux prêtres attachés à la Maison du Seigneur de l’univers, ainsi qu’aux prophètes : « Dois-je pleurer au cinquième mois, en m’imposant des privations comme je le fais depuis tant d’années ? »

04 Alors, la parole du Seigneur de l’univers me fut adressée :

05 Dis à tous les gens du pays et aux prêtres : Quand vous avez jeûné en vous lamentant aux cinquième et septième mois, et cela depuis soixante-dix ans, était-ce bien mon jeûne que vous pratiquiez ?

06 Et quand vous mangez, quand vous buvez, n’est-ce pas vous qui mangez, vous qui buvez ?

07 Ces paroles ne sont-elles pas ce que le Seigneur avait proclamé par les prophètes de jadis, quand Jérusalem était habitée et tranquille, avec ses villes d’alentour, quand le Néguev était habité, ainsi que le Bas-Pays ?

08 La parole du Seigneur fut adressée à Zacharie :

09 Ainsi parlait le Seigneur de l’univers. Il disait : Rendez une justice vraie ; que chacun ait pour son frère amour et tendresse.

10 La veuve et l’orphelin, l’étranger et le pauvre, ne les opprimez pas ; que personne de vous ne médite en son cœur du mal contre son frère.

11 Mais ils ont refusé de prêter attention : ils ont présenté des nuques rebelles ; ils se sont bouché les oreilles pour ne pas entendre ;

12 ils ont rendu leur cœur aussi dur qu’un diamant, pour ne pas écouter l’instruction et les paroles que le Seigneur de l’univers leur avait adressées en son Esprit, par les prophètes de jadis. Grande fut alors l’irritation du Seigneur de l’univers.

13 Tout comme j’ai lancé des appels qu’ils n’ont pas écoutés, ainsi lanceront-ils des appels que je n’écouterai pas, dit le Seigneur de l’univers.

14 Je les ai dispersés parmi toutes sortes de nations qu’ils ne connaissaient pas. Le pays fut dévasté derrière eux : plus personne pour aller et venir. Ainsi, d’une terre de délices ont-ils fait une désolation !

Publicités

Zacharie 1,1-17

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), ange (chérubins), attributs et noms divins, bonté divine (amour de Dieu), chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, consolation (solidarité), conversion (faire retour, repentir), ecouter (voix du Seigneur), iles lointaines (nations éloignées), Jérusalem (Sion), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), pardon (miséricorde, pitié), parole de Dieu (vivante), prophétie (oracle), silence de Dieu, vision (songe, extase) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 LA DEUXIEME ANNEE du règne de Darius, au huitième mois, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bérékya, fils de Iddo, pour qu’il dise :

02 Le Seigneur s’est profondément irrité contre vos pères.

03 Mais tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Revenez à moi – oracle du Seigneur de l’univers –, et je reviendrai à vous, dit le Seigneur de l’univers.

04 Ne soyez pas comme vos pères que les prophètes de jadis ont interpellés en disant : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Revenez donc de vos mauvais chemins, de vos actions mauvaises. Mais ils ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté attention – oracle du Seigneur.

05 Vos pères, où sont-ils ? Et les prophètes, vivent-ils pour toujours ?

06 Cependant, mes paroles et mes décrets, que j’avais confiés à mes serviteurs les prophètes, n’ont-ils pas atteint vos pères ? Alors ils sont revenus et ils ont dit : « De la manière dont le Seigneur de l’univers avait résolu de nous traiter selon nos chemins et nos actions, ainsi nous a-t-il traités. »

07 La deuxième année du règne de Darius, le vingt-quatrième jour du onzième mois, le mois de Shebath, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bérékya, fils de Iddo, pour qu’il dise :

08 J’ai eu, pendant la nuit, une vision : voici qu’un homme monté sur un cheval roux se tenait entre les myrtes de l’abîme et, derrière lui, il y avait des chevaux roux, bruns et blancs.

09 Je dis : « Ceux-ci, que sont-ils, mon Seigneur ? » L’ange qui me parlait répondit : « Moi, je te ferai voir ce qu’ils sont. »

10 L’homme qui se tenait entre les myrtes intervint et dit : « Ceux-là, le Seigneur les a envoyés parcourir la terre. »

11 Ils s’adressèrent à l’ange du Seigneur qui se tenait entre les myrtes, et ils dirent : « Nous venons de parcourir la terre, et voici que toute la terre est tranquille. »

12 L’ange du Seigneur reprit alors la parole et dit : « Seigneur de l’univers, combien de temps refuseras-tu d’avoir compassion de Jérusalem et des villes de Juda auxquelles tu fais sentir ta colère depuis soixante-dix ans ? »

13 À l’ange qui me parlait, le Seigneur répondit des paroles de bonté, des paroles de consolation.

14 L’ange qui me parlait me dit alors : Fais cette annonce : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Pour Jérusalem j’éprouve un amour jaloux, pour Sion, une grande jalousie,

15 et je suis très profondément irrité contre les nations qui vivent bien tranquilles : alors que moi, j’étais faiblement irrité contre Jérusalem, elles, elles ont ajouté à son malheur.

16 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : De nouveau je me tourne vers Jérusalem avec compassion ; ma Maison y sera rebâtie – oracle du Seigneur de l’univers –, et le cordeau à mesurer sera tendu sur Jérusalem.

17 Annonce encore : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Mes villes regorgeront encore de biens. Le Seigneur va encore consoler Sion, encore choisir Jérusalem.

 

Michée 4,1-14

Posted in allégorie et référence christique, anathème, attributs et noms divins, chemin (voie du Seigneur), conquérir (combat spirituel), dernier temps (fin du monde), eternité (vie éternel), festin (paradis), iles lointaines (nations éloignées), Jérusalem (Sion), libération (délivrance, joug), loi, maison (demeures) du Seigneur, montagne du Seigneur (théophanie), paix, parole de Dieu (vivante), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), royaume de Dieu, salut (rachat, rédemption), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 4 mars 2014 by JL

01Il arrivera dans les derniers jours que la montagne de la Maison du Seigneur se tiendra plus haut que les monts, elle s’élèvera au-dessus des collines. Vers elle afflueront des peuples

02 et viendront des nations nombreuses. Elles diront : « Venez ! montons à la montagne du Seigneur, à la maison du Dieu de Jacob ! Qu’il nous enseigne ses chemins, et nous irons par ses sentiers. » Oui, la loi sortira de Sion, et de Jérusalem, la parole du Seigneur.

03 Il sera le juge entre des peuples nombreux et, jusqu’aux lointains, l’arbitre de nations puissantes. De leurs épées, ils forgeront des socs, et de leurs lances, des faucilles. Jamais nation contre nation ne lèvera l’épée ; ils n’apprendront plus la guerre.

04 Chacun pourra s’asseoir sous sa vigne et son figuier, et personne pour l’inquiéter. La bouche du Seigneur de l’univers a parlé !

05 Oui, tous les peuples marchent, chacun au nom de son dieu ; mais nous, nous marchons au nom du Seigneur, notre Dieu, pour toujours et à jamais.

06 Ce jour-là – oracle du Seigneur –, je rassemblerai les brebis boiteuses, je réunirai les égarées, et celles que j’avais maltraitées.

07 Des boiteuses je ferai le reste d’Israël, de celles qui sont mises à l’écart, une nation puissante. Le Seigneur régnera sur eux à la montagne de Sion, dès maintenant et à jamais.

08 Et toi, Tour du Troupeau, Ophel de la fille de Sion, à toi va revenir la souveraineté d’antan, la royauté de la fille de Jérusalem.

09 Maintenant pourquoi pousses-tu de tels cris ? N’y a-t-il donc pas de Roi chez toi ? A-t-il péri, ton Conseiller, pour que les douleurs t’aient saisie comme la femme qui enfante ?

10 Oui, tords-toi de douleur, fille de Sion, et mets-toi en travail comme celle qui enfante, car maintenant il te faut sortir de la cité, camper dans les champs. Puis, tu iras jusqu’à Babel, c’est là que tu seras délivrée ; c’est là que le Seigneur te rachètera de la main de tes ennemis.

11 Maintenant se sont rassemblées contre toi des nations nombreuses, et elles disent : « Qu’on profane Sion ! Que nos yeux se repaissent d’un tel spectacle ! »

12 Mais elles ne connaissent pas les pensées du Seigneur ; elles ne comprennent pas son projet : il les a rassemblées comme les gerbes sur l’aire à grain.

13 Lève-toi, fille de Sion, piétine-les ! Je te ferai des cornes de fer, je te ferai des sabots de bronze. Tu vas broyer des peuples nombreux. Le fruit de leurs rapines, tu le voueras par anathème au Seigneur, et leurs richesses, au Maître de toute la terre.

14 Maintenant, rassemble tes troupes. Contre nous on a mis le siège. À coups de bâton, on frappe à la joue le juge d’Israël.

Michée 2,1-13

Posted in allégorie et référence christique, conquérir (combat spirituel), convoitise (envie), désolation (dévastation, ruine), droiture, fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), initiative divine, jour du Seigneur (déluge), lamentation (deuil), mal (méchanceté), parole de Dieu (vivante), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), pur et impur (souillure), royauté du Christ with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Malheur à ceux qui préparent leur mauvais coup et, du fond de leur lit, élaborent le mal ! Au point du jour, ils l’exécutent car c’est en leur pouvoir.

02 S’ils convoitent des champs, ils s’en emparent ; des maisons, ils les prennent ; ils saisissent le maître et sa maison, l’homme et son héritage.

03 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : Moi, je prépare contre cette engeance un malheur où ils enfonceront jusqu’au cou ; vous ne marcherez plus la tête haute, car ce sera un temps de malheur.

04 Ce jour-là, on proférera sur vous une satire, et l’on entonnera une lamentation ; on dira : « Nous sommes entièrement dévastés ! On livre à d’autres la part de mon peuple ! Hélas ! Elle m’échappe ! Nos champs sont partagés entre des infidèles ! »

05 Plus personne, en effet, ne t’assurera une part dans l’assemblée du Seigneur.

06 Mes ennemis déblatèrent contre moi. Ils disent : « Ne déblatérez pas. Cessez de déblatérer en répétant : “Jamais le déshonneur ne s’éloignera.”

07 Peut-on dire cela, maison de Jacob ? La patience du Seigneur est-elle à bout ? Est-ce là sa manière d’agir ? Ses paroles ne sont-elles pas bienveillantes ? N’accompagnent-elles pas celui qui marche droit ? »

08 Hier, mon peuple faisait face à l’ennemi ; mais vous, vous arrachez leur manteau à ceux qui avancent avec confiance, au retour du combat.

09 Les femmes de mon peuple, vous les chassez des maisons qu’elles aimaient ; à leurs enfants, vous enlevez pour toujours la gloire de m’appartenir.

10 Levez-vous, allez ! Ce n’est plus le temps du repos ! À cause de votre impureté, vous serez détruits et la destruction sera cruelle.

11 Qu’un homme coure après le vent et que par son mensonge il vous dupe en disant : « En échange de vin et de boisson forte, je vais déblatérer à ton profit », celui-là sera un homme qui déblatère pour ce peuple !

12 Mais moi, je veux te rassembler tout entier, Jacob, je veux réunir le reste d’Israël ! Je les mettrai ensemble comme des brebis de Bosra, comme un troupeau au milieu de son pâturage ; et de cette foule humaine s’élèvera une rumeur.

13 Celui qui ouvre les brèches est monté ; devant eux il a ouvert la brèche. Ils ont passé la porte, ils sont sortis par elle ; leur roi, devant eux, est passé : le Seigneur est à leur tête.

Amos 8,1-14

Posted in faire mémoire (mémorial, solennité), humilité (humble), idolâtrie, jour du Seigneur (déluge), lamentation (deuil), parole de Dieu (vivante), pauvre (faible), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prophétie (oracle), purgatoire, ténèbre, vision (songe, extase) with tags on 2 mars 2014 by JL

01 Le Seigneur Dieu me donna cette vision : c’était une corbeille de fruits mûrs.

02 Il dit : « Que vois-tu, Amos ? » Je répondis : « Une corbeille de fruits mûrs. » Le Seigneur me dit : « Mon peuple Israël est mûr, sa fin est arrivée ; j’en ai fini de passer outre en sa faveur.

03 Ce jour-là, les chants du palais hurleront, – oracle du Seigneur Dieu. Nombreux seront les cadavres, en tout lieu on les jettera. Silence ! »

04 Écoutez ceci, vous qui écrasez le malheureux pour anéantir les humbles du pays,

05 car vous dites : « Quand donc la fête de la nouvelle lune sera-t-elle passée, pour que nous puissions vendre notre blé ? Quand donc le sabbat sera-t-il fini, pour que nous puissions écouler notre froment ? Nous allons diminuer les mesures, augmenter les prix et fausser les balances.

06 Nous pourrons acheter le faible pour un peu d’argent, le malheureux pour une paire de sandales. Nous vendrons jusqu’aux déchets du froment ! »

07 Le Seigneur le jure par la Fierté de Jacob : Non, jamais je n’oublierai aucun de leurs méfaits.

08 À cause de cela, la terre ne va-t-elle pas trembler, et toute sa population, prendre le deuil ? Ne va-t-elle pas monter, tout entière, comme le Nil, déborder, inonder, comme le fleuve d’Égypte ?

09 Ce jour-là – oracle du Seigneur Dieu –, je ferai disparaître le soleil en plein midi, en plein jour, j’obscurcirai la lumière sur la terre.

10 Je changerai vos fêtes en deuil, tous vos chants en lamentations ; je vous obligerai tous à vous vêtir de toile à sac, à vous raser la tête. Je mettrai ce pays en deuil comme pour un fils unique, et, dans la suite des jours, il connaîtra l’amertume.

11 Voici venir des jours – oracle du Seigneur Dieu –, où j’enverrai la famine sur la terre ; ce ne sera pas une faim de pain ni une soif d’eau, mais la faim et la soif d’entendre les paroles du Seigneur.

12 On se traînera d’une mer à l’autre, marchant à l’aventure du nord au levant, pour chercher en tout lieu la parole du Seigneur, mais on ne la trouvera pas.

13 Ce jour-là, les jeunes filles en leur beauté se faneront et les jeunes hommes souffriront de la soif.

14 Ceux qui juraient par l’idole sacrilège de Samarie, et qui disaient : « Vive ton dieu, Dane ! » et : « Vive ton chemin, Bershéba ! », ils tomberont et ne se lèveront plus.

Osée 6,1-11

Posted in abomination, allégorie (analogie), alliance, connaissance (intelligence de la foi), conversion (faire retour, repentir), face de Dieu (visage), festin (paradis), fidélité (infidélité), jugement, lumière (lampe), parole de Dieu (vivante), passage de la mort, peuple de Dieu (Israel, Juda), pur et impur (souillure), résurrection, sacrifice d'holocauste et communion, sang, source d'eau vive (rosée, pluie) with tags on 27 février 2014 by JL

01 Venez, retournons vers le Seigneur ! il a blessé, mais il nous guérira ; il a frappé, mais il nous soignera.

02 Après deux jours, il nous rendra la vie ; il nous relèvera le troisième jour : alors, nous vivrons devant sa face.

03 Efforçons-nous de connaître le Seigneur : son lever est aussi sûr que l’aurore ; il nous viendra comme la pluie, l’ondée qui arrose la terre.

04 – Que ferai-je de toi, Éphraïm ? Que ferai-je de toi, Juda ? Votre fidélité, une brume du matin, une rosée d’aurore qui s’en va.

05 Voilà pourquoi j’ai frappé par mes prophètes, donné la mort par les paroles de ma bouche : mon jugement jaillit comme la lumière.

06 Je veux la fidélité, non le sacrifice, la connaissance de Dieu plus que les holocaustes.

07 Mais, dans la ville d’Adame, eux, ils ont transgressé l’alliance, et là, ils m’ont trahi.

08 Galaad, cité de malfaiteurs, est tachée de sang.

09 Sur la route de Sichem, une bande de prêtres assassinent comme des brigands en embuscade : voilà les horreurs qu’ils commettent !

10 Dans la maison d’Israël, j’ai vu des choses monstrueuses, là où se prostitue Éphraïm, où Israël se rend impur.

11 Pour toi aussi, Juda, je prépare une moisson : je changerai le sort de mon peuple.

 

Ezéchiel 22,1-31

Posted in abomination, adultère (luxure, prostitution), applanir les montagnes (collines), colère de Dieu, droiture, idolâtrie, Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), nudité, parole de Dieu (vivante), pauvre (faible), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), pur et impur (souillure), purgatoire, purification, rétribution (mérite), remparts (murailles), sabbat, sang, terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 22 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Et toi, fils d’homme, ne dois-tu pas juger, oui, juger la ville sanguinaire et lui faire connaître toutes ses abominations ?

03 Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ô ville qui répands le sang au milieu d’elle pour faire venir son heure, tu fabriques des idoles immondes chez toi, et tu en es impure !

04 Par le sang que tu as répandu, tu es devenue coupable ; par les idoles immondes que tu as fabriquées, tu t’es rendue impure : ainsi tu as rapproché ton jour, te voici parvenue au terme de tes années. C’est pourquoi je fais de toi un objet de raillerie pour les nations, de risée pour tous les pays.

05 Proches ou lointains, ils se riront de toi, car ton nom est impur, et la panique te submerge.

06 Les princes d’Israël répandent chez toi le sang, chacun selon la force de son bras.

07 Chez toi, on dédaigne père et mère ; au milieu de toi, on fait violence à l’immigré ; chez toi, on exploite l’orphelin et la veuve.

08 Tu méprises les objets saints du culte, tu profanes mes sabbats.

09 Il y a chez toi des gens qui calomnient pour que l’on répande le sang. Chez toi, on va aux festins sur les montagnes ; au milieu de toi, on pratique la débauche.

10 Chez toi, on découvre la nudité de son père ; chez toi on abuse de la femme en état d’impureté.

11 L’un commet l’abomination avec la femme de son prochain ; l’autre, dans la débauche, rend impure sa belle-fille ; chez toi, un autre abuse de sa sœur, la fille de son père.

12 Chez toi, on accepte des présents, pour répandre le sang. Tu prélèves l’intérêt, tu pratiques l’usure, tu tires profit de ton prochain par la violence ; et moi, tu m’oublies – oracle du Seigneur Dieu !

13 Voici que je vais battre des mains à cause des profits que tu as faits, et du sang qui coule au milieu de toi.

14 Ton cœur tiendra-t-il, tes mains seront-elles fermes, les jours où je m’en prendrai à toi ? Je suis le Seigneur, j’ai parlé, et je le ferai.

15 Je te disperserai parmi les nations, je te disséminerai dans les pays étrangers, je ferai disparaître l’impureté de chez toi.

16 Tu t’es profanée toi-même aux yeux des nations, mais tu sauras que Je suis le Seigneur. »

17 La parole du Seigneur me fut adressée :

18 « Fils d’homme, la maison d’Israël est devenue pour moi comme des scories. Qu’ils soient de l’argent, du bronze, de l’étain, du fer ou du plomb, au milieu de la fournaise, tous, ils sont devenus des scories.

19 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Puisque vous êtes tous des scories, eh bien ! je vais vous entasser au milieu de Jérusalem.

20 Comme on entasse argent, bronze, fer, plomb et étain au milieu d’une fournaise pour y attiser le feu et les faire fondre, ainsi, dans ma colère et dans ma fureur, je vous entasserai et je vous ferai fondre.

21 Je vous rassemblerai et j’attiserai contre vous le feu de mon emportement, je vous ferai fondre au milieu de la ville.

22 Comme de l’argent en fusion au milieu de la fournaise, ainsi serez-vous fondus au milieu de la ville. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur : j’ai déversé ma fureur sur vous. »

23 La parole du Seigneur me fut adressée :

24 « Fils d’homme, dis à Jérusalem : Tu es une terre qui n’a pas été purifiée, qui n’a pas reçu de pluie au jour de l’indignation.

25 Il y a une conjuration de ses prophètes au milieu d’elle ; ils sont comme un lion rugissant qui déchire sa proie ; ils ont dévoré les gens, pris richesses et bijoux, multiplié les veuves, au milieu d’elle.

26 Ses prêtres ont violé ma loi et profané les objets saints du culte ; ils n’ont pas séparé le saint et le profane, ils n’ont pas enseigné à distinguer l’impur et le pur ; ils ont détourné les yeux de mes sabbats, et j’ai été profané parmi eux.

27 Ses princes, au milieu d’elle, sont comme des loups qui déchirent leur proie et répandent le sang, prêts à faire périr les gens pour en tirer profit.

28 Ses prophètes enduisent tout de badigeon avec leurs visions fallacieuses et leurs présages trompeurs. Ils disent : “Ainsi parle le Seigneur Dieu”, alors que le Seigneur n’a pas parlé.

29 Les gens du pays pratiquent la violence et commettent des fraudes, ils exploitent le pauvre et le malheureux, ils font violence à l’immigré, au mépris du droit.

30 J’ai cherché parmi eux quelqu’un qui relève le mur et se tienne devant moi, debout sur la brèche, pour défendre le pays et m’empêcher de le détruire, et je n’ai trouvé personne.

31 Alors j’ai déversé sur eux mon indignation ; dans le feu de mon emportement, je les ai exterminés. J’ai fait retomber leur conduite sur leur tête – oracle du Seigneur Dieu. »