Archive for the purification Category

Malachie 3,1-24

Posted in abondance, adultère (luxure, prostitution), allégorie et référence christique, alliance, anathème, attributs et noms divins, béatitude (bonheur), bénédiction, calomnie, médisance (langue), chercher Dieu, ciel (cieux), commandements (préceptes, décrets), conscience (examen), conversion (faire retour, repentir), crainte de Dieu, diable (démons, serpent), Dieu écoute, exauce, faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), impiété, inhabitation (présence divine), jour du Seigneur (déluge), jugement, justice (justification, juste), loi, lumière (lampe), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), malédiction, mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), miracle (guérison, signe), offrande (prémisse et autres), opprimé (oppression), passage de la mort, Père et Fils, peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, poussière (cendre, glaise), purgatoire, purification, rendre grâce (dîme), serment (vœux), source d'eau vive (rosée, pluie), témoignage (témoin), temple (sanctuaire), terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 7 mars 2014 by JL

01Voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient, – dit le Seigneur de l’univers.

02 Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu’il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs.

03 Il s’installera pour fondre et purifier : il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l’or et l’argent ; ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l’offrande en toute justice.

04 Alors, l’offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur, comme il en fut aux jours anciens, dans les années d’autrefois.

05 Je m’approcherai de vous pour le jugement ; sans attendre, je témoignerai contre les magiciens, contre les adultères, contre ceux qui font de faux serments, contre ceux qui oppriment le salarié, la veuve et l’orphelin, qui excluent l’immigré et qui ne me craignent pas, – dit le Seigneur de l’univers.

06 Moi, le Seigneur, je n’ai pas changé, mais vous, fils de Jacob, vous n’en finissez pas de changer :

07 depuis les jours de vos pères, vous vous écartez de mes décrets et ne les gardez pas. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, – dit le Seigneur de l’univers. Vous demandez : « En quoi devrons-nous revenir ? »

08 – Un homme peut-il tromper Dieu ? Et vous me trompez ! Vous dites : « En quoi t’avons-nous trompé ? » – Pour la dîme et les redevances.

09 Vous êtes maudits de malédiction, vous me trompez, vous, la nation entière !

10 Apportez toute la dîme à la maison du trésor, pour qu’il y ait de la nourriture dans ma Maison. Soumettez-moi donc ainsi à l’épreuve, – dit le Seigneur de l’univers –, et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses du ciel si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance !

11 Pour vous, je menacerai l’insecte vorace : qu’il ne détruise plus les fruits de votre sol, et que la vigne de vos campagnes ne soit plus stérile, – dit le Seigneur de l’univers.

12 Toutes les nations vous diront bienheureux, car vous serez alors une terre de délices, – dit le Seigneur de l’univers.

13 Vous avez contre moi des paroles dures, – dit le Seigneur. Et vous osez demander : « Qu’avons-nous dit entre nous contre toi ? »

14 Voici ce que vous avez dit : « Servir Dieu n’a pas de sens. À quoi bon garder ses observances, mener une vie sans joie en présence du Seigneur de l’univers ?

15 Nous en venons à dire bienheureux les arrogants ; même ceux qui font le mal sont prospères, même s’ils mettent Dieu à l’épreuve, ils en réchappent ! »

16 Alors ceux qui craignent le Seigneur s’exhortèrent mutuellement. Le Seigneur fut attentif et les écouta ; un livre fut écrit devant lui pour en garder mémoire, en faveur de ceux qui le craignent et qui ont le souci de son nom.

17 Le Seigneur de l’univers déclara : Ils seront mon domaine particulier pour le jour que je prépare. Je serai indulgent envers eux, comme un homme est indulgent envers le fils qui le sert fidèlement.

18 Vous verrez de nouveau qu’il y a une différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui refuse de le servir.

19 Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise. Tous les arrogants, tous ceux qui commettent l’impiété, seront de la paille. Le jour qui vient les consumera, – dit le Seigneur de l’univers –, il ne leur laissera ni racine ni branche.

20 Mais pour vous qui craignez mon nom, le Soleil de justice se lèvera : il apportera la guérison dans son rayonnement. Vous sortirez en bondissant comme de jeunes veaux à la pâture.

21 Vous foulerez les méchants, car ils seront de la cendre sous la plante de vos pieds, au jour que je prépare, – dit le Seigneur de l’univers.

22 Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, à qui j’ai prescrit, sur l’Horeb, décrets et ordonnances pour tout Israël.

23 Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable.

24 Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères, pour que je ne vienne pas frapper d’anathème le pays !

 

Zacharie 13,1-9

Posted in allégorie et référence christique, faux prêtre et faux prophète, idolâtrie, jour du Seigneur (déluge), péché (faute), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), pur et impur (souillure), purgatoire, purification, source d'eau vive (rosée, pluie), unité divine (union), vision (songe, extase) with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Ce jour-là, il y aura une source qui jaillira pour la maison de David et pour les habitants de Jérusalem : elle les lavera de leur péché et de leur souillure.

02 Il arrivera, en ce jour-là – oracle du Seigneur de l’univers –, que je retrancherai du pays les noms des idoles : on n’en fera plus mémoire. Je chasserai aussi du pays les prophètes et leur esprit d’impureté.

03 Si quelqu’un veut encore prophétiser, son père et sa mère, qui l’ont engendré, lui diront : « Tu ne vivras pas, car ce sont des mensonges que tu prononces au nom du Seigneur. » Alors son propre père et sa propre mère, qui l’ont engendré, le transperceront pendant qu’il prophétisera.

04 Il arrivera, en ce jour-là, que les prophètes rougiront de leur vision quand ils prophétiseront. Ils ne revêtiront plus le manteau de prophètes pour tromper.

05 Mais ils diront : « Moi, je ne suis pas prophète ; moi, je travaille la terre : un homme m’a acheté depuis ma jeunesse. »

06 Et si on lui demande : « Que sont donc ces blessures sur ta poitrine ? », il répondra : « Je les ai reçues dans la maison de ceux qui m’aiment. »

07 Épée, réveille-toi contre mon berger, contre l’homme qui m’est proche – oracle du Seigneur de l’univers. Frappe le berger, et que les brebis soient dispersées, contre les petits je tournerai ma main.

08 Il arrivera dans tout le pays – oracle du Seigneur – que deux tiers en seront retranchés, périront, et que l’autre tiers y restera.

09 Je ferai passer ce tiers par le feu ; je l’épurerai comme on épure l’argent, je l’éprouverai comme on éprouve l’or. Lui, il invoquera mon nom, et moi, je lui répondrai. Je dirai : « C’est mon peuple ! », et lui, il dira : « Le Seigneur est mon Dieu ! »

Daniel 12,1-13

Posted in abomination de la désolation, allégorie et référence christique, ange (chérubins), attributs et noms divins, ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), détresse (désespoir), dernier temps (fin du monde), enfer (géhenne, vallée du Cédron), eternité (vie éternel), festin (paradis), honte (humiliation), justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), libération (délivrance, joug), lumière (lampe), passage de la mort, purification, résurrection, rétribution (mérite) with tags on 27 février 2014 by JL

01 En ce temps-là se lèvera Michel, le chef des anges, celui qui se tient auprès des fils de ton peuple. Car ce sera un temps de détresse comme il n’y en a jamais eu depuis que les nations existent, jusqu’à ce temps-ci. Mais en ce temps-ci, ton peuple sera délivré, tous ceux qui se trouveront inscrits dans le Livre.

02 Beaucoup de gens qui dormaient dans la poussière de la terre s’éveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et la déchéance éternelles.

03 Ceux qui ont l’intelligence resplendiront comme la splendeur du firmament, et ceux qui sont des maîtres de justice pour la multitude brilleront comme les étoiles pour toujours et à jamais.

04 Et toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, garde le Livre scellé jusqu’au temps de la fin. Beaucoup seront perplexes, mais la connaissance augmentera. »

05 Et moi, Daniel, je regardai : Voici que deux autres hommes se tenaient, chacun sur une rive du fleuve.

06 L’un d’eux dit à celui qui, vêtu de lin, se tenait au-dessus des eaux du fleuve : « À quand la fin de ces choses surprenantes ? »

07 J’entendis l’homme vêtu de lin qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve. Il leva la main droite et la main gauche vers le ciel et jura par Celui qui vit à jamais : « Pendant un temps, des temps, et la moitié d’un temps. Lorsque la force du peuple saint sera entièrement brisée, tout cela s’arrêtera. »

08 Et moi, j’entendis sans comprendre. J’insistai : « Mon seigneur, quel sera le terme de tout cela ? »

09 Il dit : « Va, Daniel, car ces paroles resteront secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin. »

10 Beaucoup seront purifiés, blanchis, épurés. Les méchants feront le mal, aucun d’entre eux ne comprendra, mais ceux qui ont l’intelligence comprendront.

11 Depuis l’instant où le sacrifice perpétuel aura cessé, quand l’Abomination de la désolation sera installée, 1 290 jours passeront.

12 Heureux celui qui attendra et parviendra à 1 335 jours !

13 Et toi, va jusqu’à la fin. Tu te reposeras, puis tu te tiendras debout pour recevoir ta part à la fin des jours.

Daniel 11,1-45

Posted in abomination de la désolation, alliance, antéchrist, attributs et noms divins, colère de Dieu, dernier temps (fin du monde), montagne du Seigneur (théophanie), orgueil (se glorifier), purification, temple (sanctuaire) with tags on 26 février 2014 by JL

01 La première année du règne de Darius le Mède, j’étais auprès de lui pour lui donner force et appui.

02 Maintenant je vais te révéler une vérité : Voici que trois rois surgiront encore en Perse. Le quatrième les surpassera en richesse, et lorsque sa richesse l’aura rendu plus fort, il mobilisera tout contre le royaume de Grèce.

03 Un roi puissant surgira, exercera un immense pouvoir et agira selon son bon plaisir.

04 Mais à peine aura-t-il surgi que son royaume sera mis en pièces et partagé aux quatre vents du ciel, sans aucun profit pour ses descendants. Son pouvoir ne sera plus le même, car son royaume sera démembré et livré à d’autres.

05 Le roi du Midi deviendra fort, mais l’un de ses princes sera plus fort que lui, son pouvoir sera plus grand que le sien.

06 Après quelques années, ils feront alliance. La fille du roi du Midi viendra chez le roi du Nord pour exécuter ces accords. Mais elle n’aura plus d’appui et sa descendance ne se maintiendra pas. Elle-même sera livrée avec ceux qui l’avaient accompagnée, son enfant et celui qui était son soutien en ces temps-là.

07 Mais de ses racines, un rejeton surgira à sa place. Il se portera à la rencontre de l’armée et entrera dans la citadelle du roi du Nord ; il les combattra et l’emportera.

08 Il emmènera même leurs dieux comme captifs en Égypte, avec leurs images de métal fondu et leurs objets précieux d’argent et d’or. Pendant quelques années, il restera loin du roi du Nord.

09 Mais ce dernier viendra dans le royaume du roi du Midi, puis retournera dans son pays.

10 Ses fils reprendront le combat et réuniront des armées en grand nombre. L’un d’entre eux arrivera, déferlera, traversera, puis il s’en retournera. Ils porteront le combat jusqu’à la citadelle.

11 Alors, le roi du Midi sera pris de rage. Il ira combattre contre le roi du Nord, qui mettra sur pied une troupe nombreuse, mais cette troupe sera livrée aux mains du roi du Midi.

12 Quand la troupe aura été prise, son cœur s’enflera d’orgueil. Mais il aura beau abattre des myriades d’hommes, il n’en sera pas plus fort.

13 Le roi du Nord mettra de nouveau sur pied une troupe, plus nombreuse que la précédente. Au bout d’un certain temps, de quelques années, il arrivera avec une grande armée et un équipement considérable.

14 En ces temps-là, beaucoup se dresseront contre le roi du Midi. Des hommes violents de ton peuple se lèveront pour accomplir la vision, mais ils échoueront.

15 Alors, le roi du Nord arrivera, il élèvera un remblai pour s’emparer d’une ville fortifiée. Les forces du roi du Midi ne résisteront pas, ni leur élite : elles n’en auront pas la force.

16 Celui qui s’avancera contre ce dernier agira selon son bon plaisir. Nul ne lui résistera, et il s’arrêtera au Pays magnifique, ayant en main le pouvoir de détruire.

17 Il se proposera de venir s’emparer de tout le royaume du roi du Midi et de passer accord avec lui. Il lui donnera une femme pour le conduire à sa perte, mais cela ne réussira pas, cela ne se produira pas.

18 Il se tournera alors vers les îles et s’emparera de beaucoup d’entre elles, mais un général mettra fin à cette agression sans qu’il puisse à son tour l’agresser.

19 Alors, il se tournera vers les citadelles de son pays. Mais il échouera, il tombera et on ne le retrouvera plus.

20 Quelqu’un surgira à sa place, qui enverra un pillard attenter à ce qui fait la Splendeur du royaume. Mais en quelques jours il sera brisé, bien que ce ne soit ni par la colère ni par la guerre.

21 À sa place surgira un homme méprisable à qui l’on n’accordera pas l’honneur de la royauté, mais il viendra, en toute tranquillité, s’emparer de la royauté par des intrigues.

22 Devant lui, les forces d’invasion seront débordées et brisées, ainsi qu’un chef de l’Alliance.

23 Par des accords passés avec lui, il agira en traître ; il montera en puissance et, avec peu de monde, il s’imposera.

24 En toute tranquillité, il viendra dans les régions fertiles de la province. Il fera ce que ni ses pères ni les pères de ses pères n’avaient fait : il distribuera aux siens du butin, des dépouilles et de l’équipement. Il tramera des complots contre les villes fortes, mais pour un temps seulement.

25 Il mettra sa force et son courage à s’acharner contre le roi du Midi, avec une grande armée. Le roi du Midi s’engagera dans la guerre avec une armée nombreuse et très puissante, mais il ne résistera pas, car on tramera des complots contre lui.

26 Ceux qui partagent sa table l’anéantiront, son armée sera débordée et beaucoup de victimes tomberont.

27 Les deux rois, le cœur mauvais, débiteront des mensonges à la même table, mais sans succès, car cela ne prendra fin qu’au moment fixé.

28 Le roi du Nord retournera dans son pays avec un équipement considérable. Ayant des intentions hostiles contre l’Alliance sainte, il les mettra à exécution, puis il retournera dans son pays.

29 Au moment fixé, il reviendra dans le royaume du Midi, mais cette fois, ce ne sera pas comme la première fois.

30 Des navires venus de l’Occident l’attaqueront et il sera découragé. De nouveau, il s’emportera et agira contre l’Alliance sainte ; de nouveau, il sera de connivence avec ceux qui abandonnent l’Alliance sainte.

31 Des forces envoyées par lui surgiront, profaneront le Lieu saint, la citadelle ; elles feront cesser le sacrifice perpétuel et établiront l’Abomination de la désolation.

32 Ceux qui transgressent l’Alliance, il en fera des renégats par ses intrigues, mais le peuple de ceux qui connaissent leur Dieu réagira fermement.

33 Les gens intelligents du peuple en instruiront beaucoup, mais ils seront accablés par l’épée, le feu, la captivité et la spoliation pendant des jours.

34 Lorsqu’ils seront accablés, peu de gens leur viendront en aide, mais beaucoup se joindront à eux par intrigue.

35 Parmi les gens intelligents, certains seront accablés ; ils seront ainsi épurés, purifiés, blanchis, jusqu’au temps de la fin, car ce n’est pas encore le moment fixé.

36 Le roi agira selon son bon plaisir, il s’élèvera et s’enflera d’orgueil au-dessus de tout dieu. À propos du Dieu des dieux, il dira des choses aberrantes. Il réussira jusqu’à ce que la colère soit à son comble, car ce qui a été décidé s’accomplira.

37 Il n’aura d’égard ni pour le dieu de ses pères, ni pour le dieu favori des femmes, il n’aura d’égard pour aucune divinité, car il s’enflera d’orgueil au-dessus de tout.

38 À leur place, il honorera la divinité des citadelles, une divinité inconnue de ses pères ; il l’honorera avec de l’or, de l’argent, des pierres rares et des objets précieux.

39 Il interviendra contre les fortifications des citadelles avec l’aide d’une divinité étrangère. Il comblera d’honneurs ceux qui la reconnaîtront, il leur donnera autorité sur beaucoup et distribuera des terres en récompense.

40 Au temps de la fin, le roi du Midi l’affrontera. Le roi du Nord fondra sur celui-ci avec ses chars, ses cavaliers et de nombreux navires. Il arrivera dans les pays, il y déferlera, il les traversera.

41 Il arrivera jusqu’au Pays magnifique et beaucoup seront accablés. Voici ceux qui échapperont à son emprise : Édom, Moab et les meilleurs des fils d’Ammone.

42 Il étendra son emprise sur les pays ; même le pays d’Égypte n’en réchappera pas.

43 Il s’emparera des trésors d’argent et d’or et de tous les objets précieux de l’Égypte. Les Libyens et les Éthiopiens marcheront dans ses pas.

44 Mais des rumeurs venues de l’Orient et du Nord l’inquiéteront, et il partira en grande fureur pour détruire et anéantir beaucoup de monde.

45 Il dressera les tentes de son quartier général entre la mer et la sainte Montagne magnifique. Mais ce sera pour lui la fin, sans que personne lui vienne en aide.

 

Ezéchiel 39,1-29

Posted in butin de guerre (trésor), déportation (captif, exil), Esprit-Saint, face de Dieu (visage), fidélité (infidélité), gloire de Dieu, iles lointaines (nations éloignées), jour du Seigneur (déluge), jugement, montagne du Seigneur (théophanie), pardon (miséricorde, pitié), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), pur et impur (souillure), purgatoire, purification, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 25 février 2014 by JL

01 Et toi, fils d’homme, prophétise contre Gog. Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Me voici contre toi, Gog, grand prince de Mèshek et de Toubal.

02 Je te ferai faire volte-face, je te conduirai, je te ferai monter de l’extrême nord, et je te ferai venir sur les montagnes d’Israël.

03 Je briserai ton arc dans ta main gauche et je ferai tomber tes flèches de ta main droite.

04 Tu tomberas sur les montagnes d’Israël, toi, tous tes bataillons et les peuples qui sont avec toi. Je te donnerai en pâture aux rapaces, aux oiseaux de toute espèce et aux bêtes sauvages.

05 Tu tomberas en plein champ. Oui, moi, j’ai parlé – oracle du Seigneur Dieu.

06 J’enverrai un feu dans Magog et chez les habitants des îles qui sont en sécurité. Alors ils sauront que Je suis le Seigneur.

07 Mon saint nom, je le ferai connaître au milieu de mon peuple Israël, et je ne laisserai plus profaner mon saint nom. Alors les nations sauront que Je suis le Seigneur, saint en Israël.

08 Voici, cela vient, c’est fait – oracle du Seigneur Dieu. C’est le jour dont j’ai parlé.

09 Les habitants des villes d’Israël sortiront et feront du feu ; ils alimenteront un brasier avec le matériel de guerre : petits et grands boucliers, arcs et flèches, javelots et lances ; de quoi faire du feu pendant sept ans.

10 Ils n’auront pas à ramasser de bois dans la campagne, ni à abattre des arbres dans les forêts, car c’est avec ce matériel de guerre qu’ils feront du feu. Ils dépouilleront de leur butin ceux qui les ont dépouillés, ils pilleront ceux qui les ont pillés – oracle du Seigneur Dieu.

11 Alors, en ce jour, je fixerai là-bas un lieu pour Gog, un tombeau en Israël, la vallée des Passants, à l’est de la mer – qui se termine en cul-de-sac pour les passants. On y enterrera Gog et toute sa multitude, et on l’appellera la Vallée de la Multitude de Gog.

12 La maison d’Israël les enterrera afin de purifier le pays : cela durera sept mois.

13 Tous les gens du pays les enterreront, ce qui leur vaudra de la renommée le jour où je me glorifierai – oracle du Seigneur Dieu.

14 Puis on mettra à part en permanence des hommes qui, passant dans le pays, enterreront, avec l’aide des passants, les morts restés sur la terre, afin de la purifier. Ils feront leur recherche au bout de sept mois.

15 Ceux qui en sont chargés passeront dans le pays, et s’ils voient des ossements humains, ils mettront à côté d’eux un repère jusqu’à ce que les fossoyeurs les aient enterrés dans la Vallée de la Multitude de Gog.

16 Il y aura même une ville dont le nom sera Hamona (c’est-à-dire : Multitude). Et l’on aura purifié le pays.

17 Et toi, fils d’homme – ainsi parle le Seigneur Dieu –, dis aux oiseaux et à tout ce qui vole, à toutes les bêtes sauvages : Rassemblez-vous, venez, réunissez-vous de toutes parts en vue du sacrifice que je vais offrir pour vous, un grand sacrifice, sur les montagnes d’Israël. Vous pourrez manger de la chair, boire du sang ;

18 manger la chair des héros, boire le sang des princes de la terre ; ils sont comme béliers, agneaux, boucs, taureaux, tous bêtes grasses du Bashane.

19 Vous mangerez de la graisse à satiété, vous boirez du sang jusqu’à l’ivresse : tel est le sacrifice que j’accomplirai pour vous.

20 À ma table, vous vous rassasierez de chevaux et de bêtes de trait, de héros et de guerriers – oracle du Seigneur Dieu.

21 Je mettrai ma gloire parmi les nations ; toutes les nations verront le jugement que j’aurai exécuté et la main que j’aurai posée sur elles.

22 Alors, depuis ce jour et à l’avenir, la maison d’Israël saura que Je suis le Seigneur son Dieu.

23 Et les nations sauront que la maison d’Israël est partie en exil à cause de son péché, parce qu’ils m’ont été infidèles. Alors je leur ai caché mon visage, je les ai livrés aux mains de leurs adversaires et ils sont tous tombés sous l’épée.

24 Je les ai traités selon leurs impuretés et leurs rébellions ; je leur ai caché mon visage.

25 Mais ainsi parle le Seigneur Dieu : Maintenant, je vais changer la destinée de Jacob ; je ferai miséricorde à toute la maison d’Israël et j’aurai un zèle jaloux pour mon saint nom.

26 Ils oublieront leur déshonneur et toutes les infidélités qu’ils ont commises envers moi lorsqu’ils habitaient en sécurité sur leur sol, sans personne pour les faire trembler.

27 Lorsque je les ferai revenir d’entre les peuples, je les regrouperai depuis les pays de leurs ennemis, et à travers eux je manifesterai ma sainteté aux yeux de nombreuses nations.

28 Alors ils sauront que Je suis le Seigneur leur Dieu, car, après les avoir déportés chez les nations, je les rassemblerai sur leur propre sol ; je ne laisserai aucun d’entre eux là-bas.

29 Je ne leur cacherai plus mon visage, parce que j’aurai répandu mon esprit sur la maison d’Israël – oracle du Seigneur Dieu. »


Ezéchiel 37,1-28

Posted in allégorie et référence christique, alliance, commandements (préceptes, décrets), Esprit-Saint, eternité (vie éternel), fécondité (prospérité, postérité), festin (paradis), idolâtrie, iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), kénose (abaissement, cœur brisé), paix, péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), purification, résurrection, révolte (trahison, nuque raide), royauté en Israel, sanctifier, temple (sanctuaire), terre promise (terre sainte) with tags on 24 février 2014 by JL

01 La main du Seigneur se posa sur moi, par son esprit il m’emporta et me déposa au milieu d’une vallée ; elle était pleine d’ossements.

02 Il me fit circuler parmi eux ; le sol de la vallée en était couvert, et ils étaient tout à fait desséchés.

03 Alors le Seigneur me dit : « Fils d’homme, ces ossements peuvent-ils revivre ? » Je lui répondis : « Seigneur Dieu, c’est toi qui le sais ! »

04 Il me dit alors : « Prophétise sur ces ossements. Tu leur diras : Ossements desséchés, écoutez la parole du Seigneur :

05 Ainsi parle le Seigneur Dieu à ces ossements : Je vais faire entrer en vous l’esprit, et vous vivrez.

06 Je vais mettre sur vous des nerfs, vous couvrir de chair, et vous revêtir de peau ; je vous donnerai l’esprit, et vous vivrez. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur. »

07 Je prophétisai, comme j’en avais reçu l’ordre. Pendant que je prophétisais, il y eut un bruit, puis une violente secousse, et les ossements se rapprochèrent les uns des autres.

08 Je vis qu’ils se couvraient de nerfs, la chair repoussait, la peau les recouvrait, mais il n’y avait pas d’esprit en eux.

09 Le Seigneur me dit alors : « Adresse une prophétie à l’esprit, prophétise, fils d’homme. Dis à l’esprit : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Viens des quatre vents, esprit ! Souffle sur ces morts, et qu’ils vivent ! »

10 Je prophétisai, comme il m’en avait donné l’ordre, et l’esprit entra en eux ; ils revinrent à la vie, et ils se dressèrent sur leurs pieds : c’était une armée immense !

11 Puis le Seigneur me dit : « Fils d’homme, ces ossements, c’est toute la maison d’Israël. Car ils disent : “Nos ossements sont desséchés, notre espérance est détruite, nous sommes perdus !”

12 C’est pourquoi, prophétise. Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Je vais ouvrir vos tombeaux et je vous en ferai remonter, ô mon peuple, et je vous ramènerai sur la terre d’Israël.

13 Vous saurez que Je suis le Seigneur, quand j’ouvrirai vos tombeaux et vous en ferai remonter, ô mon peuple !

14 Je mettrai en vous mon esprit, et vous vivrez ; je vous donnerai le repos sur votre terre. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur : j’ai parlé et je le ferai – oracle du Seigneur. »

15 La parole du Seigneur me fut adressée :

16 « Fils d’homme, prends un morceau de bois, écris dessus : “Juda et les fils d’Israël qui lui sont rattachés.” Prends un autre morceau de bois, écris dessus : “Joseph, bois d’Éphraïm, et toute la maison d’Israël qui lui est rattachée.”

17 Rapproche ces morceaux pour faire un seul morceau de bois ; ils ne feront plus qu’un dans ta main.

18 Lorsque les fils de ton peuple te demanderont : “Explique-nous donc ce que tu fais”,

19 tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Je vais prendre le morceau de bois qui représente Joseph, et les tribus d’Israël qui lui sont rattachées ; je vais le joindre au bois qui représente Juda. Je les réunirai ; ils n’en feront plus qu’un seul dans ma main.

20 Et les morceaux de bois sur lesquels tu auras écrit seront dans ta main, sous leurs yeux.

21 Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Je vais prendre les fils d’Israël parmi les nations où ils sont allés. Je les rassemblerai de partout et les ramènerai sur leur terre.

22 J’en ferai une seule nation dans le pays, sur les montagnes d’Israël. Ils n’auront tous qu’un seul roi ; ils ne formeront plus deux nations ; ils ne seront plus divisés en deux royaumes.

23 Ils ne se rendront plus impurs avec leurs idoles immondes et leurs horreurs, avec toutes leurs révoltes. Je les sauverai en les retirant de tous les lieux où ils habitent et où ils ont péché, je les purifierai. Alors ils seront mon peuple, et moi je serai leur Dieu.

24 Mon serviteur David régnera sur eux ; ils n’auront tous qu’un seul berger ; ils marcheront selon mes ordonnances, ils garderont mes décrets et les mettront en pratique.

25 Ils habiteront le pays que j’ai donné à mon serviteur Jacob, le pays que leurs pères ont habité. Ils l’habiteront, eux-mêmes et leurs fils, et les fils de leurs fils pour toujours. David, mon serviteur, sera leur prince pour toujours.

26 Je conclurai avec eux une alliance de paix, une alliance éternelle. Je les rétablirai, je les multiplierai, je mettrai mon sanctuaire au milieu d’eux pour toujours.

27 Ma demeure sera chez eux, je serai leur Dieu et ils seront mon peuple.

28 Alors les nations sauront que Je suis le Seigneur, celui qui sanctifie Israël, lorsque mon sanctuaire sera au milieu d’eux pour toujours. »

 

Ezéchiel 36,1-38

Posted in abomination, colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), consacré (consécration), conversion (faire retour, repentir), désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), eden (jardin d'Eden), Esprit-Saint, faire mémoire (mémorial, solennité), famine (sécheresse spirituelle), fécondité (prospérité, postérité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), initiative divine, Jérusalem (Sion), moissonner (semer, cultiver), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, prophétie (oracle), pur et impur (souillure), pureté du coeur, purification, sainteté (saint), sang, source d'eau vive (rosée, pluie), terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 24 février 2014 by JL

01 « Et toi, fils d’homme, prophétise contre les montagnes d’Israël. Tu diras : Montagnes d’Israël, écoutez la parole du Seigneur.

02 Ainsi parle le Seigneur Dieu : L’ennemi a dit de vous : “Ha ! Ha ! Ces antiques lieux sacrés sont devenus notre possession !”

03 Eh bien, prophétise. Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : On vous a dévastées, on vous a convoitées de tous côtés, et vous êtes devenues la possession des autres nations, vous avez alimenté les propos et les rumeurs des gens.

04 Eh bien, montagnes d’Israël, écoutez la parole du Seigneur Dieu. Ainsi parle le Seigneur Dieu aux montagnes, aux collines, aux ravins, aux vallées, aux ruines désertes, aux villes abandonnées, livrés au pillage et aux moqueries des autres nations alentour ;

05 – ainsi parle le Seigneur Dieu : Je le jure, dans le feu de ma jalousie je parlerai contre les autres nations et contre Édom tout entier parce que, la joie au cœur et le mépris dans l’âme, ils se sont attribué mon pays pour en piller les pâturages.

06 C’est pourquoi, prophétise sur le pays d’Israël, dis aux montagnes, aux collines, aux ravins, aux vallées : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Me voici ! Je parle dans ma jalousie et ma fureur, parce que les nations vous font subir le déshonneur.

07 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Je le jure, la main levée : les nations qui vous entourent, ce sont elles qui subiront le déshonneur.

08 Vous, montagnes d’Israël, vous produirez vos rameaux et vous porterez votre fruit pour mon peuple Israël, car il va bientôt revenir.

09 Oui, je viens vers vous, je me tourne vers vous : vous serez cultivées, vous serez ensemencées.

10 Sur vous, je multiplierai la population, la maison d’Israël tout entière ; les villes seront habitées, et les ruines rebâties.

11 Sur vous, je multiplierai population et bétail ; ils se multiplieront et seront féconds. Je vous rendrai aussi peuplées qu’auparavant, je vous ferai plus de bien qu’autrefois. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur.

12 Sur vous, je ferai circuler des hommes, mon peuple Israël. Ils prendront possession de toi. Tu seras leur héritage et tu ne les priveras plus de leurs enfants.

13 Ainsi parle le Seigneur Dieu : On dit de toi : “Tu dévores les hommes, et tu prives ta nation de ses enfants.”

14 Eh bien, tu ne dévoreras plus d’hommes, tu ne priveras plus ta nation de ses enfants – oracle du Seigneur Dieu.

15 Je ne te ferai plus entendre les propos déshonorants des nations, et tu n’auras plus à subir les humiliations des peuples. Tu ne priveras plus ta nation de ses enfants – oracle du Seigneur Dieu. »

16 La parole du Seigneur me fut adressée :

17 « Fils d’homme, lorsque les gens d’Israël habitaient leur pays, ils le rendaient impur par leur conduite et leurs actes. Leur conduite a été devant moi comme la souillure d’une femme pendant son impureté.

18 Alors j’ai déversé sur eux ma fureur, à cause du sang qu’ils avaient versé dans le pays, à cause des idoles immondes qui l’avaient rendu impur.

19 Je les ai dispersés parmi les nations, ils ont été disséminés dans les pays étrangers. Selon leur conduite et leurs actes, je les ai jugés.

20 Dans les nations où ils sont allés, ils ont profané mon saint nom, car on disait : “C’est le peuple du Seigneur, et ils sont sortis de son pays !”

21 Mais j’ai voulu épargner mon saint nom, que les gens d’Israël avaient profané dans les nations où ils sont allés.

22 Eh bien ! tu diras à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ce n’est pas pour vous que je vais agir, maison d’Israël, mais c’est pour mon saint nom que vous avez profané dans les nations où vous êtes allés.

23 Je sanctifierai mon grand nom, profané parmi les nations, mon nom que vous avez profané au milieu d’elles. Alors les nations sauront que Je suis le Seigneur – oracle du Seigneur Dieu – quand par vous je manifesterai ma sainteté à leurs yeux.

24 Je vous prendrai du milieu des nations, je vous rassemblerai de tous les pays, je vous conduirai dans votre terre.

25 Je répandrai sur vous une eau pure, et vous serez purifiés ; de toutes vos souillures, de toutes vos idoles, je vous purifierai.

26 Je vous donnerai un cœur nouveau, je mettrai en vous un esprit nouveau. J’ôterai de votre chair le cœur de pierre, je vous donnerai un cœur de chair.

27 Je mettrai en vous mon esprit, je ferai que vous marchiez selon mes lois, que vous gardiez mes préceptes et leur soyez fidèles.

28 Vous habiterez le pays que j’ai donné à vos pères : vous, vous serez mon peuple, et moi, je serai votre Dieu.

29 Je vous délivrerai de toutes vos souillures, je convoquerai le froment, je le multiplierai, je ne vous soumettrai plus à la famine.

30 Je multiplierai le fruit de l’arbre, le produit des champs, afin que vous n’ayez plus à supporter l’humiliation de la famine parmi les nations.

31 Vous vous souviendrez de votre mauvaise conduite, de vos actes qui n’étaient pas bons. Le dégoût vous montera au visage, à cause de vos péchés et de vos abominations.

32 Ce n’est pas à cause de vous que je vais agir – oracle du Seigneur Dieu –, sachez-le bien. Soyez honteux et confus de votre conduite, maison d’Israël.

33 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Le jour où je vous purifierai de tous vos péchés, je peuplerai les villes, et les ruines seront rebâties.

34 Le pays qui était désolé sera cultivé, alors qu’il était une désolation aux yeux de tous les passants.

35 On dira : “Ce pays qui était désolé est devenu comme un jardin d’Éden ; les villes qui étaient en ruines, désolées, démolies, sont fortifiées et peuplées.”

36 Alors les nations qui subsisteront autour de vous sauront que Je suis le Seigneur : je reconstruis ce qui était démoli, je replante ce qui était désolé. Je suis le Seigneur, j’ai parlé, et je le ferai.

37 Ainsi parle le Seigneur Dieu : En outre, je me laisserai chercher par la maison d’Israël afin d’agir en sa faveur ; les hommes, je les multiplierai comme un troupeau.

38 Comme un troupeau de bêtes consacrées, le troupeau qui remplit Jérusalem lors de ses solennités, les hommes rempliront, tels un troupeau, les villes en ruines. Alors on saura que Je suis le Seigneur. »

Ezéchiel 24,1-27

Posted in allégorie (analogie), colère de Dieu, fécondité (prospérité, postérité), Jérusalem (Sion), jugement, lamentation (deuil), orgueil (se glorifier), péché (faute), purgatoire, purification, rétribution (mérite), sang, temple (sanctuaire), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 22 février 2014 by JL

01 La neuvième année de la première déportation, le dixième mois, le dix du mois, la parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, note par écrit la date d’aujourd’hui, d’aujourd’hui même, car aujourd’hui le roi de Babylone s’est porté contre Jérusalem.

03 Raconte une parabole à cette engeance de rebelles. Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Prépare la marmite, prépare-la ; verses-y de l’eau.

04 Rassemble dedans les morceaux, tous les bons morceaux : cuisse et épaule ; remplis-la des meilleurs os.

05 Prends le meilleur mouton, entasse du bois dessous ; fais tout bouillir à gros bouillons, que même les os soient cuits.

06 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur Dieu : Malheur à la ville sanguinaire, marmite rouillée, dont la rouille ne s’enlève pas ! On enlèvera morceau après morceau, sans tirer au sort.

07 Car le sang qui est au milieu d’elle, sur la roche nue elle l’a versé, elle ne l’a pas répandu sur la terre ni recouvert de poussière.

08 Pour faire monter la fureur, pour prendre ma revanche, j’ai mis son sang sur la roche nue, sans le recouvrir.

09 C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur Dieu : Malheur à la ville sanguinaire ! Moi aussi, je vais dresser un grand bûcher.

10 Amoncelle du bois, allume le feu, cuis, recuis la viande, ajoute les épices, que les os soient brûlés !

11 Puis, mets la marmite vide sur les braises pour qu’elle chauffe ; que le bronze rougisse, que les impuretés fondent à l’intérieur et que la rouille soit consumée !

12 Que d’efforts ! Et pourtant, la masse de rouille de cette marmite ne s’en ira pas au feu.

13 Ton impureté, c’est la débauche, car j’ai voulu te purifier, mais tu ne t’es pas laissé purifier de ton impureté. On ne te purifiera plus, jusqu’à ce que j’aie assouvi ma fureur contre toi.

14 Je suis le Seigneur, j’ai parlé. Elle vient, ma fureur, et j’agis. Je ne fléchirai pas, je serai sans pitié, je ne me repentirai pas. On te jugera selon ta conduite et selon tes actes – oracle du Seigneur Dieu. »

15 La parole du Seigneur me fut adressée :

16 « Fils d’homme, je vais te prendre subitement la joie de tes yeux. Tu ne feras pas de lamentation, tu ne pleureras pas, tu ne laisseras pas couler tes larmes.

17 Soupire en silence, ne prends pas le deuil ; enroule ton turban sur ta tête, chausse tes sandales, ne voile pas tes lèvres, ne prends pas le repas funéraire. »

18 Le matin, je parlais encore au peuple, et le soir ma femme mourut. Le lendemain matin, je fis ce qui m’avait été ordonné.

19 Les gens me dirent : « Vas-tu nous expliquer ce que tu fais là ? Qu’est-ce que cela veut dire pour nous ? »

20 Je leur répondis : « La parole du Seigneur m’a été adressée :

21 Dis à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Je vais profaner mon sanctuaire, votre orgueil et votre force, la joie de vos yeux, la passion de votre cœur. Vos fils et vos filles, que vous avez laissés à Jérusalem, tomberont par l’épée.

22 Vous ferez alors comme je viens de faire : vous ne voilerez pas vos lèvres, vous ne prendrez pas le repas funéraire,

23 vous mettrez vos turbans, et vous chausserez vos sandales. Vous ne ferez pas de lamentation, vous ne pleurerez pas. Mais vous pourrirez dans vos péchés, et vous gémirez tous ensemble.

24 Ézékiel sera pour vous un signe : tout ce qu’il a fait, vous le ferez. Et quand cela arrivera, vous saurez que Je suis le Seigneur Dieu.

25 Et toi, fils d’homme, le jour où je leur prendrai leur force, leur allégresse et leur parure, la joie de leurs yeux, le délice de leur vie, leurs fils et leurs filles,

26 ce jour-là, arrivera vers toi un rescapé pour faire entendre la nouvelle.

27 Ce jour-là, ta bouche s’ouvrira pour parler au rescapé : tu parleras et tu ne seras plus muet ; tu seras pour eux un signe. Alors ils sauront que Je suis le Seigneur. »

Ezéchiel 22,1-31

Posted in abomination, adultère (luxure, prostitution), applanir les montagnes (collines), colère de Dieu, droiture, idolâtrie, Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), nudité, parole de Dieu (vivante), pauvre (faible), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), pur et impur (souillure), purgatoire, purification, rétribution (mérite), remparts (murailles), sabbat, sang, terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 22 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Et toi, fils d’homme, ne dois-tu pas juger, oui, juger la ville sanguinaire et lui faire connaître toutes ses abominations ?

03 Tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Ô ville qui répands le sang au milieu d’elle pour faire venir son heure, tu fabriques des idoles immondes chez toi, et tu en es impure !

04 Par le sang que tu as répandu, tu es devenue coupable ; par les idoles immondes que tu as fabriquées, tu t’es rendue impure : ainsi tu as rapproché ton jour, te voici parvenue au terme de tes années. C’est pourquoi je fais de toi un objet de raillerie pour les nations, de risée pour tous les pays.

05 Proches ou lointains, ils se riront de toi, car ton nom est impur, et la panique te submerge.

06 Les princes d’Israël répandent chez toi le sang, chacun selon la force de son bras.

07 Chez toi, on dédaigne père et mère ; au milieu de toi, on fait violence à l’immigré ; chez toi, on exploite l’orphelin et la veuve.

08 Tu méprises les objets saints du culte, tu profanes mes sabbats.

09 Il y a chez toi des gens qui calomnient pour que l’on répande le sang. Chez toi, on va aux festins sur les montagnes ; au milieu de toi, on pratique la débauche.

10 Chez toi, on découvre la nudité de son père ; chez toi on abuse de la femme en état d’impureté.

11 L’un commet l’abomination avec la femme de son prochain ; l’autre, dans la débauche, rend impure sa belle-fille ; chez toi, un autre abuse de sa sœur, la fille de son père.

12 Chez toi, on accepte des présents, pour répandre le sang. Tu prélèves l’intérêt, tu pratiques l’usure, tu tires profit de ton prochain par la violence ; et moi, tu m’oublies – oracle du Seigneur Dieu !

13 Voici que je vais battre des mains à cause des profits que tu as faits, et du sang qui coule au milieu de toi.

14 Ton cœur tiendra-t-il, tes mains seront-elles fermes, les jours où je m’en prendrai à toi ? Je suis le Seigneur, j’ai parlé, et je le ferai.

15 Je te disperserai parmi les nations, je te disséminerai dans les pays étrangers, je ferai disparaître l’impureté de chez toi.

16 Tu t’es profanée toi-même aux yeux des nations, mais tu sauras que Je suis le Seigneur. »

17 La parole du Seigneur me fut adressée :

18 « Fils d’homme, la maison d’Israël est devenue pour moi comme des scories. Qu’ils soient de l’argent, du bronze, de l’étain, du fer ou du plomb, au milieu de la fournaise, tous, ils sont devenus des scories.

19 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur Dieu : Puisque vous êtes tous des scories, eh bien ! je vais vous entasser au milieu de Jérusalem.

20 Comme on entasse argent, bronze, fer, plomb et étain au milieu d’une fournaise pour y attiser le feu et les faire fondre, ainsi, dans ma colère et dans ma fureur, je vous entasserai et je vous ferai fondre.

21 Je vous rassemblerai et j’attiserai contre vous le feu de mon emportement, je vous ferai fondre au milieu de la ville.

22 Comme de l’argent en fusion au milieu de la fournaise, ainsi serez-vous fondus au milieu de la ville. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur : j’ai déversé ma fureur sur vous. »

23 La parole du Seigneur me fut adressée :

24 « Fils d’homme, dis à Jérusalem : Tu es une terre qui n’a pas été purifiée, qui n’a pas reçu de pluie au jour de l’indignation.

25 Il y a une conjuration de ses prophètes au milieu d’elle ; ils sont comme un lion rugissant qui déchire sa proie ; ils ont dévoré les gens, pris richesses et bijoux, multiplié les veuves, au milieu d’elle.

26 Ses prêtres ont violé ma loi et profané les objets saints du culte ; ils n’ont pas séparé le saint et le profane, ils n’ont pas enseigné à distinguer l’impur et le pur ; ils ont détourné les yeux de mes sabbats, et j’ai été profané parmi eux.

27 Ses princes, au milieu d’elle, sont comme des loups qui déchirent leur proie et répandent le sang, prêts à faire périr les gens pour en tirer profit.

28 Ses prophètes enduisent tout de badigeon avec leurs visions fallacieuses et leurs présages trompeurs. Ils disent : “Ainsi parle le Seigneur Dieu”, alors que le Seigneur n’a pas parlé.

29 Les gens du pays pratiquent la violence et commettent des fraudes, ils exploitent le pauvre et le malheureux, ils font violence à l’immigré, au mépris du droit.

30 J’ai cherché parmi eux quelqu’un qui relève le mur et se tienne devant moi, debout sur la brèche, pour défendre le pays et m’empêcher de le détruire, et je n’ai trouvé personne.

31 Alors j’ai déversé sur eux mon indignation ; dans le feu de mon emportement, je les ai exterminés. J’ai fait retomber leur conduite sur leur tête – oracle du Seigneur Dieu. »

Ezéchiel 20,1-44

Posted in abomination, adultère (luxure, prostitution), alliance, applanir les montagnes (collines), chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), convoitise (envie), désert (ascèse, dépouillement), ecouter (voix du Seigneur), encens (odeur agréable à Dieu), esclavage (du péché), face de Dieu (visage), festin (paradis), fidélité (infidélité), idolâtrie, initiative divine, jugement, montagne du Seigneur (théophanie), offrande (prémisse et autres), peuple de Dieu (Israel, Juda), premier-né (prémisse), prophétie (oracle), pur et impur (souillure), purgatoire, purification, révolte (trahison, nuque raide), royaume de Dieu, sabbat, sainteté (saint), sanctifier, terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 21 février 2014 by JL

01 La septième année de la première déportation, le cinquième mois, le dix du mois, quelques anciens d’Israël vinrent consulter le Seigneur. Ils s’assirent devant moi.

02 La parole du Seigneur me fut adressée :

03 « Fils d’homme, parle aux anciens d’Israël. Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Est-ce pour me consulter que vous venez ? Par ma vie ! Je ne me laisserai pas consulter par vous – oracle du Seigneur Dieu.

04 Ne dois-tu pas les juger, oui, les juger, fils d’homme ? Fais-leur connaître les abominations de leurs pères.

05 Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Le jour où j’ai choisi Israël, où j’ai levé ma main en faveur de la descendance de la maison de Jacob, je me suis fait connaître d’eux au pays d’Égypte ; j’ai levé ma main pour eux en disant : “Je suis le Seigneur votre Dieu.”

06 Ce jour-là, j’ai levé ma main pour eux, jurant de les faire sortir du pays d’Égypte vers un pays que j’avais exploré pour eux, un pays ruisselant de lait et de miel, le plus beau de tous les pays.

07 Je leur ai dit : “Que chacun rejette les horreurs qui attirent ses yeux ! Ne vous rendez pas impurs avec les idoles immondes de l’Égypte. Je suis le Seigneur votre Dieu.”

08 Mais ils se révoltèrent contre moi et refusèrent de m’écouter : aucun ne rejeta les horreurs qui attiraient ses yeux ; ils ne renoncèrent pas aux idoles immondes de l’Égypte. Alors j’ai dit : “Je déverserai ma fureur contre eux, j’irai jusqu’au bout de ma colère envers eux, en plein pays d’Égypte.”

09 Cependant j’ai agi à cause de mon nom, pour qu’il ne soit pas profané devant les nations parmi lesquelles ils vivaient. Sous les yeux de ces nations, je me fis connaître à eux en les faisant sortir du pays d’Égypte.

10 Je les fis donc sortir du pays d’Égypte et je les menai au désert.

11 Je leur ai donné mes décrets et leur ai fait connaître mes ordonnances, celles que l’homme doit pratiquer pour en vivre.

12 Je leur donnai aussi mes sabbats comme signe entre moi et eux, pour que l’on sache que Je suis le Seigneur, qui les sanctifie.

13 Mais, au désert, la maison d’Israël se révolta contre moi ; ils ne marchèrent pas selon mes décrets, ils rejetèrent mes ordonnances, celles que l’homme doit pratiquer pour en vivre, et ils profanèrent grandement mes sabbats. Alors j’ai dit : “Je déverserai ma fureur contre eux au désert, pour les exterminer.”

14 Cependant j’ai agi à cause de mon nom, pour qu’il ne soit pas profané devant les nations, sous les yeux desquelles je les avais fait sortir.

15 Mais moi, encore une fois, je levai ma main contre eux au désert, jurant de ne pas les faire entrer dans le pays que je leur avais donné, un pays ruisselant de lait et de miel, le plus beau de tous les pays.

16 Car ils avaient rejeté mes ordonnances, n’avaient pas marché selon mes décrets et avaient profané mes sabbats : leur cœur marchait à la suite de leurs idoles immondes.

17 Pourtant j’ai eu pour eux un regard de pitié, je n’ai pas voulu les détruire, je ne les ai pas exterminés dans le désert.

18 Au désert, j’ai dit à leurs fils : Ne marchez pas selon les décrets de vos pères, n’observez pas leurs ordonnances, ne vous rendez pas impurs avec leurs idoles immondes.

19 Je suis le Seigneur, votre Dieu. Marchez selon mes décrets, observez mes ordonnances et mettez-les en pratique.

20 Sanctifiez mes sabbats ; qu’ils soient un signe entre moi et vous, pour qu’on sache que Je suis le Seigneur votre Dieu.

21 Cependant les fils se révoltèrent contre moi, ils ne marchèrent pas selon mes décrets, n’observèrent ni ne pratiquèrent mes ordonnances, celles que l’homme doit pratiquer pour en vivre, et ils profanèrent mes sabbats. Alors j’ai dit : je déverserai ma fureur contre eux et, dans le désert, j’irai jusqu’au bout de ma colère envers eux.

22 Mais j’ai retiré ma main, et j’ai agi à cause de mon nom, pour qu’il ne soit pas profané devant les nations sous les yeux desquelles je les avais fait sortir.

23 Au désert, j’ai levé ma main contre eux, jurant de les disperser parmi les nations et de les disséminer dans les pays étrangers.

24 Car ils n’avaient pas pratiqué mes ordonnances, ils avaient rejeté mes décrets et avaient profané mes sabbats ; leurs regards s’étaient attachés aux idoles immondes de leurs pères.

25 Je suis même allé jusqu’à leur laisser leurs décrets qui n’étaient pas bons et leurs ordonnances dont ils ne pourraient pas vivre ;

26 je les ai rendus impurs par leurs dons, quand ils faisaient passer par le feu tous les premiers-nés. C’était pour les frapper de stupeur, afin qu’ils sachent que Je suis le Seigneur.

27 C’est pourquoi, parle à la maison d’Israël, fils d’homme. Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Sans cesse, vos pères m’ont outragé par les infidélités qu’ils ont commises.

28 Je les ai fait entrer dans le pays que j’avais juré, la main levée, de leur donner, et ils ont regardé chaque colline élevée et chaque arbre touffu ; c’est là qu’ils ont offert leurs sacrifices, là qu’ils m’ont provoqué en apportant leurs présents réservés, là qu’ils ont déposé leurs parfums d’apaisement, là qu’ils ont versé leurs libations.

29 Alors je leur ai dit : Qu’est donc ce lieu sacré, ce “bamah”, où vous allez ? Et ils lui ont donné jusqu’à ce jour le nom de “bamah”, (c’est-à-dire : “Qu’est-ce donc ?”).

30 C’est pourquoi, dis à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Alors ! vous vous rendez impurs en suivant le chemin de vos pères, en vous prostituant avec leurs horreurs !

31 Quand vous apportez vos dons, quand vous faites passer vos fils par le feu, vous vous rendez impurs jusqu’à ce jour avec toutes vos idoles immondes ! Et moi, je me laisserais consulter par vous, maison d’Israël ? Par ma vie – oracle du Seigneur Dieu –, je ne me laisserai pas consulter par vous !

32 Ce qui vous monte à l’esprit ne se réalisera pas, lorsque vous dites : “Nous voulons être comme les nations, comme les clans des autres pays, nous voulons servir le bois et la pierre.”

33 Par ma vie – oracle du Seigneur Dieu –, je régnerai sur vous, à main forte et à bras étendu, en répandant ma fureur !

34 Je vous ferai sortir d’entre les peuples ; de ces pays où vous avez été dispersés, je vous rassemblerai à main forte et à bras étendu, en répandant ma fureur ;

35 je vous mènerai au désert des peuples et là, face à face, j’entrerai en jugement contre vous.

36 Comme je suis entré en jugement contre vos pères au désert du pays d’Égypte, ainsi entrerai-je en jugement contre vous – oracle du Seigneur Dieu.

37 Je vous ferai passer sous ma houlette, je vous introduirai dans les liens de l’alliance.

38 J’ôterai de chez vous les rebelles, ceux qui se sont révoltés contre moi : je les ferai sortir du pays où ils séjournent, mais ils n’entreront pas dans le pays d’Israël. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur.

39 Quant à vous, maison d’Israël, ainsi parle le Seigneur Dieu : Que chacun aille servir ses idoles immondes, et ensuite, on verra bien si vous ne m’écouterez pas ! Alors vous ne profanerez plus mon saint nom par vos dons et vos idoles immondes.

40 Car c’est sur ma sainte montagne, sur la haute montagne d’Israël – oracle du Seigneur Dieu –, c’est là que me servira toute la maison d’Israël, établie tout entière dans le pays. C’est là que j’accueillerai et viendrai chercher vos contributions, le meilleur de vos portions en tout ce que vous me consacrez.

41 Comme un parfum d’apaisement, je vous accueillerai quand je vous aurai fait sortir d’entre les peuples, et je vous rassemblerai des pays où vous aurez été dispersés. Ainsi, par vous, se manifestera ma sainteté aux yeux des nations.

42 Alors vous saurez que Je suis le Seigneur, lorsque je vous ferai entrer sur le sol d’Israël, dans ce pays que j’ai juré, la main levée, de donner à vos pères.

43 C’est là que vous vous souviendrez de votre conduite et de tous les actes par lesquels vous vous êtes rendus impurs ; le dégoût vous montera au visage à cause de tous les méfaits que vous avez commis.

44 Alors vous saurez que Je suis le Seigneur, quand j’agirai envers vous à cause de mon nom, et non pas d’après votre mauvaise conduite et vos actes corrompus, maison d’Israël – oracle du Seigneur Dieu. »

Jérémie 33,1-26

Posted in allégorie et référence christique, alliance, bonté divine (amour de Dieu), cantique (chant de l'âme), ciel (cieux), colère de Dieu, crainte de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), dernier temps (fin du monde), droiture, eternité (vie éternel), face de Dieu (visage), fécondité (prospérité, postérité), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), justice (justification, juste), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), noces spirituelles, offrande (prémisse et autres), paix, pardon (miséricorde, pitié), pasteur, péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière de louange, purification, révolte (trahison, nuque raide), restauration (rebâtir), sacrifice d'holocauste et communion, salut (rachat, rédemption) with tags on 15 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur fut adressée de nouveau à Jérémie, alors qu’il était encore détenu dans la cour de garde.

02 Ainsi parle le Seigneur, qui a fait et façonné ce qui est stable, lui dont le nom est « Le Seigneur » :

03 Invoque-moi, et je te répondrai, je te révélerai des choses grandes et inaccessibles que tu ne connais pas.

04 Oui, ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël, à propos des maisons de cette ville et des maisons des rois de Juda, qui seront renversées face aux remblais et à l’épée.

05 On viendra combattre les Chaldéens et remplir les maisons avec les cadavres des gens que j’ai frappés dans ma colère et ma fureur, car j’avais caché mon visage à cette ville à cause de toute leur méchanceté.

06 Je vais cicatriser sa plaie et la guérir, je les guérirai. Je leur ferai voir à profusion la paix et la stabilité.

07 Je ramènerai les captifs de Juda et les captifs d’Israël, je les rétablirai comme autrefois.

08 Je les purifierai de toute la faute qu’ils ont commise envers moi ; je pardonnerai toutes les fautes qu’ils ont commises envers moi, en se révoltant contre moi.

09 Cette ville fera ma joyeuse renommée, elle sera ma louange et ma parure, devant toutes les nations de la terre, quand elles apprendront tout le bonheur que je lui donne. Elles frémiront de crainte en voyant tout le bonheur et toute la paix que je lui donne.

10 Ainsi parle le Seigneur : Dans ce lieu dont vous dites : « C’est un désert sans hommes ni bétail ! », dans les villes de Juda et les rues de Jérusalem dévastées, sans habitants, ni hommes ni bétail, on entendra de nouveau

11 les chants d’allégresse et les chants de joie, le chant de l’époux et le chant de l’épousée, le chant de ceux qui présentent le sacrifice d’action de grâce dans la maison du Seigneur, en disant : « Rendez grâce au Seigneur de l’univers ! Oui, le Seigneur est bon : éternel est son amour ! » Car je ramènerai les captifs du pays ; ce sera comme autrefois, dit le Seigneur.

12 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Dans ce lieu déserté tant par les hommes que par le bétail, et dans toutes les villes de la contrée, il y aura encore un enclos où les bergers feront reposer leurs brebis.

13 Dans les villes de la Montagne, du Bas-Pays et du Néguev, dans le pays de Benjamin, aux alentours de Jérusalem et dans les villes de Juda, les brebis passeront encore sous les mains de celui qui les compte, dit le Seigneur.

14 Voici venir des jours – oracle du Seigneur – où j’accomplirai la parole de bonheur que j’ai adressée à la maison d’Israël et à la maison de Juda :

15 En ces jours-là, en ce temps-là, je ferai germer pour David un Germe de Justice, et il exercera dans le pays le droit et la justice.

16 En ces jours-là, Juda sera sauvé, Jérusalem habitera en sécurité, et voici comment on la nommera : « Le-Seigneur-est-notre-justice. »

17 Oui, ainsi parle le Seigneur : Il ne manquera jamais à David un homme qui siège sur le trône de la maison d’Israël ;

18 et aux prêtres lévites, ne manquera jamais en ma présence un homme qui fasse monter l’holocauste, qui brûle l’offrande et présente chaque jour le sacrifice.

19 La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :

20 Ainsi parle le Seigneur : Si vous pouviez rompre mon alliance avec le jour et mon alliance avec la nuit, de sorte que jour et nuit ne viennent plus en leur temps,

21 alors serait aussi rompue mon alliance avec mon serviteur David : il n’aurait plus de fils régnant sur son trône. Et il en serait de même pour les prêtres lévites qui me servent.

22 Autant que l’armée du ciel impossible à dénombrer, autant que le sable de la mer impossible à compter, ainsi multiplierai-je la descendance de mon serviteur David et les lévites qui me servent.

23 La parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :

24 N’as-tu pas remarqué ce que disent les gens de ce peuple : « Le Seigneur a rejeté les deux familles qu’il avait choisies » ? En parlant ainsi, ils méprisent mon peuple qui n’est plus pour eux une nation.

25 Ainsi parle le Seigneur : Si je n’avais pas établi mon alliance avec le jour et la nuit, ni les lois du ciel et de la terre,

26 alors je pourrais aussi rejeter la descendance de Jacob et de mon serviteur David, et ne pas prendre en elle ceux qui gouvernent la descendance d’Abraham, d’Isaac, et de Jacob. Mais non ! Je ramènerai leurs captifs, pour eux j’aurai de la compassion.

Isaïe 65,1-24

Posted in abondance, allégorie et référence christique, arbre de vie, châtiment, ciel (cieux), colère de Dieu, consolation (solidarité), ecouter (voix du Seigneur), encens (odeur agréable à Dieu), enfer (géhenne, vallée du Cédron), fécondité (prospérité, postérité), festin (paradis), gloire de Dieu, honte (humiliation), idolâtrie, Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), jour du Seigneur (déluge), jugement, kénose (abaissement, cœur brisé), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), Marie, montagne du Seigneur (théophanie), offrande (prémisse et autres), paix, parole de Dieu (vivante), pauvre (faible), prêtre ordre Levi (sacerdoce), prophétie (oracle), purgatoire, purification, résurrection, royaume de Dieu, sanctifier, source d'eau vive (rosée, pluie), temple (sanctuaire), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 12 février 2014 by JL

01Ainsi parle le Seigneur : Le ciel est mon trône, et la terre, l’escabeau de mes pieds. Où donc me bâtiriez-vous une maison ? Où serait le lieu de mon repos ?

02 Tout cela, c’est ma main qui l’a fait, et tout cela est à moi – oracle du Seigneur. Celui que je regarde, c’est le pauvre, celui qui a l’esprit abattu et tremble à ma parole.

03 On immole le bœuf, mais on abat aussi bien un homme ; on sacrifie le mouton, mais on brise la nuque d’un chien ; on présente une offrande, mais aussi bien du sang de porc ; on brûle de l’encens en mémorial, mais on adresse une bénédiction aux idoles ! Ainsi, ces gens-là ont choisi leurs propres chemins, ils se complaisent dans leurs horreurs ;

04 eh bien moi, je choisirai leurs tourments et je ferai venir sur eux ce qu’ils redoutent, puisque j’ai appelé, et que personne n’a répondu, j’ai parlé, et personne n’a écouté. Ils ont fait ce qui est mal à mes yeux, ils ont choisi ce qui me déplaît.

05 Écoutez ce que dit le Seigneur, vous qui tremblez à sa parole. Vos frères, qui vous haïssent et vous rejettent à cause de mon nom, se sont moqués en disant : « Que le Seigneur manifeste sa gloire, et nous verrons votre joie ! » Eh bien, ce sont eux qui connaîtront la honte !

06 Une voix, un tumulte vient de la ville, une voix sort du Temple : c’est la voix du Seigneur, qui rend à ses ennemis ce qui leur est dû.

07 Avant d’être en travail, Sion a enfanté ; avant que lui viennent les douleurs, elle a accouché d’un garçon.

08 Qui a jamais entendu rien de tel ? Qui a jamais vu chose pareille ? Peut-on mettre au monde un pays en un jour ? Une nation est-elle enfantée en une fois ? Pourtant, Sion, à peine en travail, a enfanté ses fils !

09 Est-ce que moi, j’ouvrirais un passage à la vie, et je ne ferais pas enfanter ? – dit le Seigneur. Moi qui fais enfanter, je fermerais le passage de la vie ? – dit ton Dieu.

10 Réjouissez-vous avec Jérusalem ! Exultez en elle, vous tous qui l’aimez ! Avec elle, soyez pleins d’allégresse, vous tous qui la pleuriez !

11 Alors, vous serez nourris de son lait, rassasiés de ses consolations ; alors, vous goûterez avec délices à l’abondance de sa gloire.

12 Car le Seigneur le déclare : « Voici que je dirige vers elle la paix comme un fleuve et, comme un torrent qui déborde, la gloire des nations. » Vous serez nourris, portés sur la hanche ; vous serez choyés sur ses genoux.

13 Comme un enfant que sa mère console, ainsi, je vous consolerai. Oui, dans Jérusalem, vous serez consolés.

14 Vous verrez, votre cœur sera dans l’allégresse ; et vos os revivront comme l’herbe reverdit. Le Seigneur fera connaître sa puissance à ses serviteurs, il sera indigné par ses ennemis.

15 Car voici que le Seigneur arrive dans le feu, avec ses chars pareils à un ouragan, pour assouvir l’ardeur de sa colère, exécuter ses menaces par les flammes du feu.

16 Car le Seigneur vient juger par le feu, juger par son épée tout être de chair : nombreuses sont les victimes du Seigneur.

17 Ceux qui se sanctifient et se purifient pour entrer dans les jardins, derrière une idole placée au centre, ceux qui mangent de la viande de porc, des bêtes répugnantes et des souris, succomberont ensemble – oracle du Seigneur –

18 avec leurs actions et leurs pensées. Moi, je viens rassembler toutes les nations, de toute langue. Elles viendront et verront ma gloire :

19 je mettrai chez elles un signe ! Et, du milieu d’elles, j’enverrai des rescapés vers les nations, vers Tarsis, Pouth et Loud, Mèshek, Rosh, Toubal et Yavane, vers les îles lointaines qui n’ont rien entendu de ma renommée, qui n’ont pas vu ma gloire ; ma gloire, ces rescapés l’annonceront parmi les nations.

20 Et, de toutes les nations, ils ramèneront tous vos frères, en offrande au Seigneur, sur des chevaux et des chariots, en litière, à dos de mulets et de dromadaires, jusqu’à ma montagne sainte, à Jérusalem, – dit le Seigneur. On les portera comme l’offrande qu’apportent les fils d’Israël, dans des vases purs, à la Maison du Seigneur.

21 Je prendrai même des prêtres et des lévites parmi eux, – dit le Seigneur.

22 Oui, comme le ciel nouveau et la terre nouvelle que je fais subsistent devant moi – oracle du Seigneur –, ainsi subsisteront votre descendance et votre nom !

23 Alors, de nouvelle lune en nouvelle lune, et de sabbat en sabbat, tout être de chair viendra se prosterner devant moi, – dit le Seigneur.

24 Et au-dehors, on verra les dépouilles des hommes qui se sont révoltés contre moi : leur vermine ne mourra pas, leur feu ne s’éteindra pas : ils n’inspireront que répulsion à tout être de chair.

Isaïe 4,1-6

Posted in colonne de nuée et de feu, eaux innombrables (négatives), Esprit-Saint, gloire de Dieu, Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), jugement, petit reste (rescapé), porter du fruit, protection divine (refuge, abri), pur et impur (souillure), purification, sang with tags on 4 février 2014 by JL

01 Sept femmes saisiront un même homme, ce jour-là, et lui diront : « Nous mangerons de notre pain, nous mettrons nos propres habits ; laisse-nous seulement porter ton nom : enlève notre déshonneur. »

02 Ce jour-là, le Germe que fera grandir le Seigneur sera l’honneur et la gloire des rescapés d’Israël, le Fruit de la terre sera leur fierté et leur splendeur.

03 Alors, ceux qui seront restés dans Sion, les survivants de Jérusalem, seront appelés saints : tous seront inscrits à Jérusalem pour y vivre.

04 Quand le Seigneur aura lavé la souillure des filles de Sion, purifié Jérusalem du sang répandu, en y faisant passer le souffle du jugement, un souffle d’incendie,

05 alors, sur toute la montagne de Sion, sur les assemblées qui s’y tiennent, le Seigneur créera une nuée pendant le jour et, pendant la nuit, une fumée avec un feu de flammes éclatantes. Et au-dessus de tout, comme un dais, la gloire du Seigneur :

06 elle sera, contre la chaleur du jour, l’ombre d’une hutte, un refuge, un abri contre l’orage et la pluie.

Isaïe 1,1-31

Posted in attributs et noms divins, ciel (cieux), confession, désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), droiture, ecouter (voix du Seigneur), encens (odeur agréable à Dieu), face de Dieu (visage), initiative divine, Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), libération (délivrance, joug), mal (méchanceté), obéissance (désobéissance), offrande (prémisse et autres), parvis, péché (faute), petit reste (rescapé), purification, révolte (trahison, nuque raide), sabbat, sacrifice d'holocauste et communion, sang, terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent, vices (passions) with tags on 4 février 2014 by JL

01VISION D’ISAÏE, fils d’Amots, – ce qu’il a vu au sujet de Juda et de Jérusalem, au temps d’Ozias, de Yotam, d’Acaz et d’Ézékias, rois de Juda.

02 Cieux, écoutez ; terre, prête l’oreille, car le Seigneur a parlé. J’ai fait grandir des enfants, je les ai élevés, mais ils se sont révoltés contre moi.

03 Le bœuf connaît son propriétaire, et l’âne, la crèche de son maître. Israël ne le connaît pas, mon peuple ne comprend pas.

04 Malheur à vous, nation pécheresse, peuple chargé de fautes, engeance de malfaiteurs, fils pervertis ! Ils abandonnent le Seigneur, ils méprisent le Saint d’Israël, ils lui tournent le dos.

05 Où donc faut-il vous frapper encore, vous qui multipliez les reniements ? Toute la tête est malade, tout le cœur est atteint ;

06 de la plante des pieds à la tête, plus rien n’est intact : partout blessures, contusions, plaies ouvertes, qui ne sont ni pansées, ni bandées, ni soignées avec de l’huile.

07 Votre pays n’est que désolation, vos villes sont consumées par le feu ; votre terre, des étrangers la dévorent sous vos yeux, c’est une désolation, comme un désastre venu des étrangers.

08 Ce qui reste de la fille de Sion est comme une hutte dans une vigne, comme un abri dans un potager, comme une ville assiégée.

09 Si le Seigneur de l’univers ne nous avait laissé un petit reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe.

10 Écoutez la parole du Seigneur, vous qui êtes pareils aux chefs de Sodome ! Prêtez l’oreille à l’enseignement de notre Dieu, vous, peuple de Gomorrhe !

11 Que m’importe le nombre de vos sacrifices ? – dit le Seigneur. Les holocaustes de béliers, la graisse des veaux, j’en suis rassasié. Le sang des taureaux, des agneaux et des boucs, je n’y prends pas plaisir.

12 Quand vous venez vous présenter devant ma face, qui vous demande de fouler mes parvis ?

13 Cessez d’apporter de vaines offrandes ; j’ai horreur de votre encens. Les nouvelles lunes, les sabbats, les assemblées, je n’en peux plus de ces crimes et de ces fêtes.

14 Vos nouvelles lunes et vos solennités, moi, je les déteste : elles me sont un fardeau, je suis fatigué de le porter.

15 Quand vous étendez les mains, je détourne les yeux. Vous avez beau multiplier les prières, je n’écoute pas : vos mains sont pleines de sang.

16 Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de ma vue vos actions mauvaises, cessez de faire le mal.

17 Apprenez à faire le bien : recherchez le droit, mettez au pas l’oppresseur, rendez justice à l’orphelin, défendez la cause de la veuve.

18 Venez, et discutons – dit le Seigneur. Si vos péchés sont comme l’écarlate, ils deviendront aussi blancs que neige. S’ils sont rouges comme le vermillon, ils deviendront comme de la laine.

19 Si vous consentez à m’obéir, les bonnes choses du pays, vous les mangerez ;

20 mais si vous refusez, si vous vous obstinez, c’est l’épée qui vous mangera. – Oui, la bouche du Seigneur a parlé.

21 Comment ! Elle s’est prostituée, la cité fidèle ! Le droit y régnait, la justice l’habitait, et maintenant, ce sont les meurtriers.

22 Ton argent n’est plus que scories, ton meilleur vin est mêlé d’eau.

23 Tes princes sont des rebelles, complices de voleurs, tous avides de cadeaux, courant les pots-de-vin ; ils ne rendent pas justice à l’orphelin, la cause de la veuve ne les touche pas.

24 Voilà pourquoi – oracle du Maître et Seigneur de l’univers, Force d’Israël – : Malheur ! Je prendrai ma revanche sur mes adversaires, je me vengerai de mes ennemis.

25 Je ramènerai ma main sur toi ; comme le fait la potasse, j’ôterai tes scories, j’enlèverai tous tes déchets.

26 Je rendrai tes juges tels que jadis, tes conseillers comme autrefois. Alors on t’appellera « Ville de justice », « Cité fidèle ».

27 Par le droit, Sion sera délivrée ; ils le seront par la justice, ceux des siens qui se convertiront.

28 Mais rebelles et pécheurs, ensemble, seront brisés ! Ceux qui abandonnent le Seigneur périront.

29 Oui, vous aurez honte des térébinthes, ces bosquets sacrés que vous chérissez, vous rougirez des jardins que vous préférez,

30 car vous serez comme un térébinthe au feuillage flétri, comme un jardin sans eau.

31 Le colosse deviendra comme de l’étoupe, et son ouvrage, une étincelle : les deux flamberont ensemble, et personne pour éteindre.

Ecclésiastique 38,1-34

Posted in droiture, encens (odeur agréable à Dieu), oeuvre du Seigneur, offrande (prémisse et autres), purification with tags on 3 février 2014 by JL

01Honore à sa juste valeur le médecin pour ses services : le Seigneur l’a créé, lui aussi.

02 C’est du Très-Haut, en effet, qu’il tient son art de guérir, et le roi lui-même lui fait des présents.

03 La science du médecin lui fait porter la tête haute, auprès des grands il est admiré.

04 Le Seigneur a créé les plantes médicinales, l’homme avisé ne les méprise pas.

05 Le bois n’a-t-il pas jadis adouci l’amertume des eaux, pour faire connaître par là sa vertu ?

06 Le Seigneur lui-même a donné la science à des hommes, pour qu’ils le glorifient dans ses merveilles.

07 Le médecin utilise les plantes pour soigner et ôter la douleur,

08 le pharmacien en fait des préparations. Ainsi l’œuvre de Dieu ne se termine pas : le bien-être qui vient de lui s’étend sur la face de la terre.

09 Mon fils, quand tu es malade, ne te décourage pas, mais prie le Seigneur, et lui te guérira.

10 Renonce à ta conduite mauvaise, agis avec droiture, et, de tout péché, purifie ton cœur.

11 Offre un encens d’agréable odeur et un mémorial de fleur de farine, présente une offrande généreuse, comme si c’était la dernière.

12 Puis fais venir le médecin : le Seigneur l’a créé, lui aussi ; qu’il ne s’écarte pas de toi, car tu as besoin de lui.

13 Il est des cas où le rétablissement passe par leurs mains :

14 eux aussi prieront le Seigneur pour qu’il leur donne le moyen de te soulager et la guérison qui te sauvera la vie.

15 Celui qui pèche à la face de son Créateur, qu’il tombe aux mains du médecin !

16 Mon fils, répands tes larmes sur un mort ; comme un malheureux déchiré de douleur, entonne sur lui un chant de deuil ; donne à son corps la sépulture qui lui est due et ne néglige pas sa tombe.

17 Pleure amèrement, frappe fort ta poitrine ; observe ce deuil comme il convient, un ou deux jours, pour éviter les calomnies ; et puis, console-toi de ta peine.

18 Car la tristesse hâte la mort, la tristesse du cœur abat les forces.

19 Tant que dure le deuil, la tristesse persiste : le cœur maudit une vie de misère.

20 Ne livre pas ton cœur à la tristesse, repousse-la : pense que la vie a une fin.

21 N’oublie pas qu’il n’y a pas de retour ; tu te ferais du tort à toi-même sans être utile au défunt.

22 « Rappelle-toi, dit-il, mon sort sera aussi le tien ; moi hier, toi aujourd’hui. »

23 Quand un mort repose, laisse aussi reposer sa mémoire ; console-toi de lui lorsqu’il a rendu l’âme.

24 La sagesse du scribe s’acquiert à la faveur du loisir ; pour devenir sage, il faut avoir peu d’affaires à mener.

25 Comment deviendrait-il sage, celui qui tient la charrue, qui met sa fierté à manier l’aiguillon comme une lance, qui mène ses bœufs, s’absorbe dans leurs travaux et ne parle que de son bétail ?

26 Il met son cœur à tracer des sillons et passe ses nuits à donner du fourrage aux génisses.

27 Il en va de même de l’artisan et du maître d’œuvre, qui sont occupés de jour comme de nuit ; de ceux qui gravent la pierre d’un anneau à cacheter et qui s’appliquent à en varier les motifs ; ils ont à cœur de reproduire le modèle et passent des nuits pour achever leur ouvrage.

28 Il en va de même du forgeron, toujours à son enclume ; il fixe son attention sur le fer qu’il travaille ; le souffle du feu fait fondre ses chairs, il se démène dans la chaleur du fourneau, le bruit du marteau lui casse les oreilles, ses yeux sont rivés sur le modèle de l’objet ; il met son cœur à parfaire son œuvre et passe des nuits à la rendre belle jusqu’à la perfection.

29 Il en va de même du potier, toujours à son ouvrage ; il actionne le tour avec ses pieds, il est en perpétuel souci de son travail et tous ses gestes sont comptés :

30 de ses mains il façonne l’argile, il la malaxe avec ses pieds, il met son cœur à parfaire le vernis, il passe des nuits à nettoyer le four.

31 Tous ces gens-là ont mis leur confiance dans leurs mains, et chacun possède la sagesse de son métier.

32 Sans eux on ne bâtirait pas de ville, on n’y habiterait pas, on n’y circulerait pas. Mais lors des délibérations publiques on ne va pas les chercher,

33 dans l’assemblée ils n’accèdent pas aux places d’honneur, ils ne siègent pas comme juges, ils ne comprennent pas les dispositions du droit. Ils n’exposent brillamment ni l’enseignement ni le droit, on ne les trouve pas méditant des paraboles.

34 Mais ils consolident la création originelle, et leur prière se rapporte aux travaux de leur métier.

Proverbes 25,1-28

Posted in calomnie, médisance (langue), châtiment, ciel (cieux), détresse (désespoir), mal (méchanceté), orgueil (se glorifier), purification, rétribution (mérite), remparts (murailles), source d'eau vive (rosée, pluie), tentation (filet) with tags on 24 janvier 2014 by JL

Voici encore des proverbes de Salomon, que transcrivirent les gens d’Ezéchias, roi de Juda.2 C’est la gloire de Dieu de celer une chose, c’est la gloire des rois de la scruter.3 Les cieux, par leur hauteur, la terre, par sa profondeur, et le coeur des rois sont insondables.4 Ote de l’argent les scories, il en sortira totalement purifié ;5 ôte le méchant de la présence du roi, et sur la justice s’affermira son trône.6 En face du roi, ne prends pas de grands airs, ne te mets à la place des grands ;7 car mieux vaut qu’on te dise : « Monte ici !  » que d’être abaissé en présence du prince. Ce que tes yeux ont vu,8 ne le produis pas trop vite au procès, car que feras-tu à la fin si ton prochain te confond ?9 Avec ton prochain vide ta querelle, mais sans révéler le secret d’autrui,10 de crainte que celui qui entend ne te bafoue et que ta diffamation soit sans retour.11 Des pommes d’or avec des ciselures d’argent, telle est une parole dite à propos.12 Un anneau d’or, un joyau d’or fin, telle une sage réprimande à l’oreille attentive.13 La fraîcheur de la neige au jour de la moisson, tel est un messager fidèle : il réconforte l’âme de son maître.14 Nuages et vent, mais point de pluie ! tel est l’homme qui promet royalement, mais ne tient pas.15 Par la patience un juge se laisse fléchir, la langue douce broie les os.16 As-tu trouvé du miel ? Manges-en à ta faim ; garde-toi de t’en gorger, tu le vomirais.17 Dans la maison du prochain, fais-toi rare, de crainte que, fatigué de toi, il ne te prenne en grippe.18 Une massue, une épée, une flèche aiguë : tel est l’homme qui porte un faux témoignage contre son prochain.19 Dent gâtée, pied boiteux : le traître en qui l’on se confie au jour du malheur,20 autant ôter son manteau par un temps glacial. C’est mettre du vinaigre sur du nitre que de chanter des chansons à un coeur affligé.21 Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s’il a soif, donne-lui à boire,22 c’est amasser des charbons sur sa tête et Yahvé te le revaudra.23 L’aquilon engendre la pluie, la langue dissimulatrice un visage irrité.24 Mieux vaut habiter à l’angle d’un toit que faire maison commune avec une femme querelleuse.25 De l’eau fraîche pour une gorge altérée : telle est une bonne nouvelle venant d’un pays lointain.26 Fontaine piétinée, source souillée : tel est un juste tremblant devant un méchant.27 Il n’est pas bon de manger trop de miel, ni de rechercher gloire sur gloire.28 Ville ouverte, sans remparts : tel un homme qui ne se possède pas.

 

Psaumes 51,1-22

Posted in cantique (chant de l'âme), chemin (voie du Seigneur), Esprit-Saint, face de Dieu (visage), Jérusalem (Sion), jugement, justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), péché (faute), prière de louange, pureté du coeur, purification, remparts (murailles), sacrifice d'holocauste et communion, sagesse, sang, vérité with tags on 9 janvier 2014 by JL

Du maître de chant. Psaume de David.2 Quand Natân le prophète vint à lui parce qu'il était allé vers Bethsabée.3 Pitié pour moi, Dieu, en ta bonté, en ta grande tendresse efface mon péché,4 lave-moi tout entier de mon mal et de ma faute purifie-moi.5 Car mon péché, moi, je le connais, ma faute est devant moi sans relâche ;6 contre toi, toi seul, j'ai péché, ce qui est coupable à tes yeux, je l'ai fait. Pour que tu montres ta justice quand tu parles et que paraisse ta victoire quand tu juges.7 Vois : mauvais je suis né, pécheur ma mère m'a conçu.8 Mais tu aimes la vérité au fond de l'être, dans le secret tu m'enseignes la sagesse.9 Ote mes taches avec l'hysope, je serai pur ; lave-moi, je serai blanc plus que neige.10 Rends-moi le son de la joie et de la fête : qu'ils dansent, les os que tu broyas !11 Détourne ta face de mes fautes, et tout mon mal, efface-le.12 Dieu, crée pour moi un coeur pur, restaure en ma poitrine un esprit ferme ;13 ne me repousse pas loin de ta face, ne m'enlève pas ton esprit de sainteté.14 Rends-moi la joie de ton salut, assure en moi un esprit magnanime.15 Aux pécheurs j'enseignerai tes voies, à toi se rendront les égarés.16 Affranchis-moi du sang, Dieu, Dieu de mon salut, et ma langue acclamera ta justice ;17 Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche publiera ta louange.18 Car tu ne prends aucun plaisir au sacrifice ; un holocauste, tu n'en veux pas.19 Le sacrifice à Dieu, c'est un esprit brisé ; d’un coeur brisé, broyé, Dieu, tu n'as point de mépris.20 En ton bon vouloir, fais du bien à Sion : rebâtis les remparts de Jérusalem !22 Alors tu te plairas aux sacrifices de justice – holocauste et totale oblation – alors on offrira de jeunes taureaux sur ton autel.

Psaumes 19,1-15

Posted in allégorie et référence christique, attributs et noms divins, ciel (cieux), commandements (préceptes, décrets), connaissance (intelligence de la foi), crainte de Dieu, créateur (création), droiture, gloire de Dieu, joie divine (jubilation), jugement, loi, mal (méchanceté), oeuvre du Seigneur, orgueil (se glorifier), parole de Dieu (vivante), péché contre l'Esprit, purification, rocher (forteresse), sagesse, sauveur (rédempteur) with tags on 2 janvier 2014 by JL

Du maître de chant. Psaume de David.2 Les cieux racontent la gloire de Dieu, et l’oeuvre de ses mains, le firmament l’annonce ;3 le jour au jour en publie le récit et la nuit à la nuit transmet la connaissance.4 Non point récit, non point langage, nulle voix qu’on puisse entendre,5 mais pour toute la terre en ressortent les lignes et les mots jusqu’aux limites du monde. Là-haut, pour le soleil il dressa une tente,6 et lui, comme un époux qui sort de son pavillon, se réjouit, vaillant, de courir sa carrière.7 A la limite des cieux il a son lever et sa course atteint à l’autre limite, à sa chaleur rien n’est caché.8 La loi de Yahvé est parfaite, réconfort pour l’âme ; le témoignage de Yahvé est véridique, sagesse du simple.9 Les préceptes de Yahvé sont droits, joie pour le coeur ; le commandement de Yahvé est limpide, lumière des yeux.10 La crainte de Yahvé est pure, immuable à jamais ; les jugements de Yahvé sont vérité, équitables toujours,11 désirables plus que l’or, que l’or le plus fin ; ses paroles sont douces plus que le miel, que le suc des rayons.12 Aussi ton serviteur s’en pénètre, les observer est grand profit.13 Mais qui s’avise de ses faux pas ? Purifie-moi du mal caché.14 Préserve aussi ton serviteur de l’orgueil, qu’il n’ait sur moi nul empire ! Alors je serai irréprochable et pur du grand péché.15 Agrée les paroles de ma bouche et le murmure de mon coeur, sans trêve devant toi, Yahvé, mon rocher, mon rédempteur !

2 Maccabées 9,1-9

Posted in autel (ou Dieu descend pour bénir), encens (odeur agréable à Dieu), faire mémoire (mémorial, solennité), feu de l'autel, péché (faute), prière de louange, purification, temple (sanctuaire) with tags on 26 décembre 2013 by JL

Maccabée, avec ses compagnons, recouvra sous la conduite du Seigneur le sanctuaire et la ville2 et détruisit les autels élevés par les étrangers sur la place publique ainsi que les lieux du culte.3 Une fois le Temple purifié, ils bâtirent un autre autel, puis, ayant tiré des étincelles de pierres à feu, ils prirent de ce feu et, après deux ans d'interruption, ils offrirent un sacrifice, firent fumer l'encens, allumèrent les lampes et exposèrent les pains de proposition.4 Cela fait, prosternés sur le ventre, ils prièrent le Seigneur de ne plus les laisser tomber dans de tels maux, mais de les corriger avec mesure, s'il leur arrivait jamais de pécher, et de ne pas les livrer aux nations blasphématrices et barbares.5 Ce fut le jour même où le Temple avait été profané par les étrangers que tomba le jour de la purification du Temple, c'est-à-dire le 25 du même mois qui est Kisleu.6 Ils célébrèrent avec allégresse huit jours de fête à la manière des Tentes, se souvenant comment naguère, aux jours de la fête des Tentes, ils gîtaient dans les montagnes et dans les grottes à la façon des bêtes sauvages.7 C'est pourquoi, portant des thyrses, de beaux rameaux et des palmes, ils firent monter des hymnes vers Celui qui avait mené à bien la purification de son lieu saint.8 Ils décrétèrent par un édit public confirmé par un vote que toute la nation des Juifs solenniserait chaque année ces jours-là.9 Telles furent donc les circonstances de la mort d'Antiochus surnommé Epiphane.

2 Maccabées 2,1-32

Posted in arche d'alliance, colonne de nuée et de feu, consacré (consécration), déportation (captif, exil), feu de l'autel, gloire de Dieu, héritage (de Dieu, le nôtre,partage), loi, montagne du Seigneur (théophanie), pardon (miséricorde, pitié), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), purification, sacrifice pour les péchés (expiation), sanctifier, temple (sanctuaire) with tags on 24 décembre 2013 by JL

On trouve dans les documents que le prophète Jérémie donna aux déportés l’ordre de prendre du feu, comme on l’a indiqué,2 et comment, leur ayant donné la Loi, le prophète recommanda à ceux qu’on emmenait de ne pas oublier les préceptes du Seigneur et de ne pas s’égarer dans leurs pensées en voyant des statues d’or et d’argent et les ornements dont elles étaient revêtues.3 Entre autres conseils analogues, il leur adressa celui de ne pas laisser la Loi s’éloigner de leur coeur.4 Il y avait dans cet écrit qu’averti par un oracle, le prophète se fit accompagner par la tente et l’arche, lorsqu’il se rendit à la montagne où Moïse, étant monté, contempla l’héritage de Dieu.5 Arrivé là, Jérémie trouva une habitation en forme de grotte et il y introduisit la tente, l’arche, l’autel des parfums, puis il en obstrua l’entrée.6 Quelques-uns de ses compagnons, étant venus ensuite pour marquer le chemin par des signes, ne purent le retrouver.7 Ce qu’apprenant, Jérémie leur fit des reproches : « Ce lieu sera inconnu, dit-il, jusqu’à ce que Dieu ait opéré le rassemblement de son peuple et lui ait fait miséricorde.8 Alors le Seigneur manifestera de nouveau ces objets, la gloire du Seigneur apparaîtra ainsi que la Nuée, comme elle se montra au temps de Moïse et quand Salomon pria pour que le saint lieu fût glorieusement consacré. »9 On racontait en outre comment, doué du don de sagesse, celui-ci offrit le sacrifice de la dédicace et de l’achèvement du sanctuaire.10 De même que Moïse avait prié le Seigneur et fait descendre le feu du ciel qui consuma le sacrifice, ainsi Salomon pria et le feu venu d’en haut dévora les holocaustes.11 Moïse avait dit : « Parce qu’il n’a pas été mangé, le sacrifice pour le péché a été consumé. »12 Salomon célébra pareillement les huit jours de fête.13 Outre ces mêmes faits, il était encore raconté dans ces écrits et dans les Mémoires de Néhémie comment ce dernier, fondant une bibliothèque, y réunit les livres qui concernaient les rois, les écrits des prophètes et de David, et les lettres des rois au sujet des offrandes.14 Judas pareillement a rassemblé tous les livres dispersés à cause de la guerre qu’on nous a faite, et ils sont entre nos mains.15 Si donc vous en avez besoin, envoyez-nous des gens qui vous en rapporteront.16 Puisque nous sommes sur le point de célébrer la purification, nous vous en écrivons. Vous ferez bien par conséquent d’en célébrer les jours.17 Le Dieu qui a sauvé tout son peuple et qui a conféré à tous l’héritage, la royauté, le sacerdoce et la sanctification,18 comme il l’avait promis par la Loi, ce Dieu, certes, nous l’espérons, aura bientôt pitié de nous et, des régions qui sont sous le ciel, il nous rassemblera dans le saint lieu, car il nous a arrachés à de grands maux et il l’a purifié.19 L’histoire de Judas Maccabée et de ses frères, la purification du très grand sanctuaire, la dédicace de l’autel,20 les guerres contre Antiochus Epiphane et son fils Eupator,21 et les manifestations célestes produites en faveur des braves qui luttèrent généreusement pour le Judaïsme, de telle sorte que malgré leur petit nombre ils pillèrent toute la contrée et mirent en fuite les hordes barbares,22 recouvrèrent le sanctuaire fameux dans tout l’univers, délivrèrent la ville, rétablirent les lois menacées d’abolition, le Seigneur leur ayant été propice avec toute sa mansuétude,23 tout cela ayant été exposé en cinq livres par Jason de Cyrène, nous essaierons de le résumer en un seul ouvrage.24 Considérant le flot des chiffres et la difficulté qu’éprouvent ceux qui veulent entrer dans les détours des récits de l’histoire, à cause de l’abondance de la matière,25 nous avons eu le souci d’offrir de l’agrément à ceux qui se contentent d’une simple lecture, de la commodité à ceux qui aiment à confier les faits à leur mémoire, de l’avantage à tous indistinctement.26 Pour nous qui avons assumé le pénible labeur de ce résumé, c’est là non une tâche aisée, mais une affaire de sueurs et de veilles,27 non moins difficile que celle de l’ordonnateur d’un festin qui cherche à procurer la satisfaction des autres. De la même façon, pour rendre service à nombre de gens, nous supporterons agréablement ce pénible labeur,28 laissant à l’écrivain le soin d’être complet sur chaque événement pour nous efforcer de suivre les contours d’un simple précis.29 De même en effet que l’architecte d’une maison neuve doit s’occuper de toute la structure, tandis que celui qui se charge de la décorer de peintures à l’encaustique doit rechercher ce qui est approprié à l’ornementation, ainsi, pensé-je, en est-il pour nous.30 Pénétrer dans les questions et en faire le tour pour en examiner avec curiosité tout le détail appartient à celui qui compose l’histoire,31 mais, à celui qui fait une adaptation, il faut concéder qu’il recherche la concision de l’exposé et renonce à une histoire exhaustive.32 Commençons donc ici notre relation sans rien ajouter à ce qui a été dit, car il serait sot d’être diffus avant d’entamer l’histoire et concis dans l’histoire elle-même.

2 Maccabées 1,1-36

Posted in abomination, adoration (contemplation), attributs et noms divins, châtiment, créateur (création), déportation (captif, exil), détresse (désespoir), Dieu écoute, exauce, election divine, esclavage (du péché), eternité (vie éternel), feu de l'autel, héritage (de Dieu, le nôtre,partage), initiative divine, loi, paix, peuple de Dieu (Israel, Juda), prière de demande, puissance divine, purification, sanctifier, sang with tags on 24 décembre 2013 by JL

A leurs frères, aux Juifs qui sont en Egypte, salut ; les Juifs, leurs frères, qui sont à Jérusalem et ceux du pays de Judée leur souhaitent une paix excellente.2 Que Dieu vous comble de ses bienfaits, qu’il se souvienne de son alliance avec Abraham, Isaac et Jacob, ses fidèles serviteurs.3 Qu’il vous donne à tous un coeur pour l’adorer et accomplir ses volontés généreusement et de bon gré.4 Qu’il ouvre votre coeur à sa Loi et à ses préceptes et qu’il instaure la paix.5 Qu’il exauce vos prières et se réconcilie avec vous, qu’il ne vous abandonne pas au temps du malheur.6 En ce moment, ici même, nous sommes en prière pour vous.7 Sous le règne de Démétrius, l’an 169, nous, les Juifs, nous vous avons écrit ceci : « Au cours de la détresse et de la crise qui fondirent sur nous en ces années, depuis que Jason et ses partisans avaient trahi la Terre sainte et le royaume,8 ils incendièrent la grande porte (du Temple) et répandirent le sang innocent. Alors nous avons prié le Seigneur et nous avons été exaucés ; nous avons offert un sacrifice et de la fleur de farine ; nous avons allumé les lampes et exposé les pains. »9 Et maintenant nous vous écrivons pour que vous célébriez la fête des Tentes du mois de Kisleu.10 En l’année 188.Ceux qui sont à Jérusalem et ceux qui sont en Judée, le sénat et Judas, à Aristobule, conseiller du roi Ptolémée et issu de la race des prêtres consacrés, aux Juifs qui sont en Egypte, salut et bonne santé.11 Sauvés par Dieu de graves périls, nous le remercions grandement de ce qu’il est notre champion contre le roi,12 car c’est lui qui a emporté ceux qui ont marché en armes contre la ville sainte.13 Leur chef, en effet, étant allé en Perse, fut taillé en pièces, avec son armée qui paraissait irrésistible, dans le temple de Nanaia, grâce à un expédient dont usèrent les prêtres de la déesse.14 Sous prétexte d’épouser Nanaia, Antiochus se rendit en ce lieu avec ses amis dans le but d’en recevoir les très grandes richesses à titre de dot.15 Les prêtres du Nanaion les avaient exposées, et lui s’était présenté avec quelques personnes dans l’enceinte du sanctuaire. Dès qu’Antiochus fut entré dans le temple, ils le fermèrent et,16 ayant ouvert la porte secrète dans les lambris du plafond, ils foudroyèrent le chef en lançant des pierres. Ils le coupèrent en morceaux et jetèrent la tête à ceux qui se trouvaient dehors.17 Qu’en toute chose notre Dieu soit béni, lui qui a livré (à la mort) les sacrilèges !18 Comme nous allons célébrer, le 25 Kisleu, la purification du Temple, nous avons jugé bon de vous en informer, afin que vous aussi vous la célébriez à la manière de la fête des Tentes et du feu qui se manifesta quand Néhémie, ayant construit le sanctuaire et l’autel, offrit des sacrifices.19 Lorsque nos pères, en effet, furent emmenés en Perse, les prêtres pieux d’alors prirent du feu de l’autel et le cachèrent secrètement dans une cavité semblable à un puits desséché. Ils l’y mirent en sûreté de telle sorte que l’endroit demeurât ignoré de tous.20 Nombre d’années s’étant écoulées, lorsque tel fut le bon plaisir de Dieu, Néhémie, envoyé par le roi de Perse, fit rechercher le feu par les descendants des prêtres qui l’avaient caché. Comme ils expliquaient qu’en fait ils n’avaient pas trouvé de feu, mais une eau épaisse, il leur ordonna d’en puiser et de la rapporter.21 Quand on l’eut apportée, Néhémie commanda aux prêtres de répandre cette eau sur ce qui était nécessaire aux sacrifices, le bois et ce qu’on avait placé dessus.22 Cet ordre une fois exécuté, et le moment venu où le soleil, d’abord obscurci par les nuages, se remit à briller, un grand brasier s’alluma, ce qui suscita l’admiration de tout le monde.23 Tandis que le sacrifice se consumait, les prêtres faisaient la prière : tous les prêtres avec Jonathan qui entonnait, les autres reprenant comme Néhémie.24 Cette prière était ainsi conçue : « Seigneur, Seigneur Dieu, créateur de toutes choses, redoutable, fort, juste, miséricordieux, le seul roi, le seul bon,25 le seul libéral, le seul juste, tout-puissant et éternel, qui sauves Israël de tout mal, qui as fait de nos pères tes élus et les as sanctifiés,26 reçois ce sacrifice pour tout ton peuple d’Israël ; garde ton héritage et sanctifie-le.27 Rassemble ceux d’entre nous qui sont dispersés, délivre ceux qui sont en esclavage parmi les nations, regarde favorablement ceux qui sont objets de mépris et d’abomination, afin que les nations reconnaissent que tu es notre Dieu.28 Châtie ceux qui nous tyrannisent et nous outragent insolemment,29 implante ton peuple dans ton lieu saint, comme l’a dit Moïse. »30 Les prêtres exécutaient les hymnes sur la harpe.31 Quand le sacrifice fut consumé, Néhémie ordonna de verser le reste de l’eau sur de grandes pierres.32 Cela fait, une flamme s’alluma, qui fut absorbée par l’éclat concurrent du feu de l’autel.33 Lorsque le fait eut été divulgué et qu’on eut raconté au roi des Perses que, dans le lieu où les prêtres déportés avaient caché le feu, une eau avait paru avec laquelle Néhémie et ses compagnons avaient purifié les offrandes du sacrifice,34 le roi, ayant vérifié l’événement, entoura le lieu et fit un sanctuaire.35 A ceux à qui le roi le concédait, il faisait part des grands revenus qu’il en retirait.36 Néhémie et ses gens nommèrent ce liquide « nephtar », ce qui s’interprète par purification, mais on l’appelle généralement naphte.

1 Maccabées 4,1-61

Posted in adoration (contemplation), alliance, attributs et noms divins, autel (ou Dieu descend pour bénir), bénédiction, bonté divine (amour de Dieu), butin de guerre (trésor), ciel (cieux), conquérir (combat spirituel), désolation (dévastation, ruine), encens (odeur agréable à Dieu), eternité (vie éternel), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), parvis, pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière de louange, pur et impur (souillure), purification, remparts (murailles), temple (sanctuaire), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 22 décembre 2013 by JL

Gorgias prit avec lui 5.000 hommes de pied et mille cavaliers d’élite, détachement qui partit de nuit2 en vue de faire irruption dans le camp des Juifs et de les frapper à l’improviste. Les gens de la Citadelle lui servaient de guides.3 Ce qu’ayant Entendu, Judas lui-même se mit en marche avec ses braves pour battre l’armée royale qui était à Emmaüs,4 pendant que ses effectifs se trouvaient encore dispersés en dehors du camp.5 Gorgias, de son côté, étant arrivé de nuit au camp de Judas, n’y trouva personne et se mit à chercher les Juifs dans les montagnes car, disait-il : « Ils fuient devant nous. »6 Au petit jour, Judas parut dans la plaine avec 3.000 hommes. Seulement, ceux-ci n’avaient pas les armures ni les épées qu’ils auraient voulues.7 Ils apercevaient le camp des païens, puissant et fortifié, une cavalerie qui l’environnait, bref, des gens qui avaient l’expérience de la guerre.8 Judas dit à ses hommes : « Ne craignez pas cette multitude et ne redoutez pas leur attaque.9 Rappelez-vous que nos pères furent sauvés à la mer Rouge quand Pharaon les poursuivait avec une armée,10 et maintenant crions vers le Ciel : s’il veut de nous, il se souviendra de son alliance avec nos pères et il écrasera aujourd’hui cette armée que voici devant nous.11 Alors toutes les nations reconnaîtront qu’il y a quelqu’un qui rachète et sauve Israël. »12 Les étrangers levèrent leurs regards et, voyant les Juifs marcher contre eux,13 ils sortirent du camp pour livrer bataille. Les soldats de Judas sonnèrent de la trompette14 et engagèrent le combat. Les nations furent écrasées, elles s’enfuirent vers la plaine,15 mais tous les ennemis qui se trouvaient à l’arrière tombèrent sous l’épée. La poursuite atteignit Gazara et les plaines de l’Idumée, d’Azôtos et de Iamnia : 3.000 hommes environ y succombèrent.16 Revenu de la chasse qu’il venait de donner à la tête de sa troupe,17 Judas dit au peuple : « Ne soyez pas avides de butin, car un autre combat nous menace18 Gorgias et son détachement sont dans la montagne tout près de nous. Tenez tête maintenant à nos ennemis et combattez-les ; après cela vous ramasserez le butin en toute sécurité. »19 Judas achevait à peine sa phrase qu’une section se fit voir épiant du haut de la montagne.20 Elle constata que les leurs avaient dû fuir et que le camp avait été la proie des flammes : la fumée que l’on apercevait le manifestait encore.21 Un tel spectacle les remplit de panique. Voyant en outre dans la plaine l’armée de Judas prête au combat,22 ils s’enfuirent tous au pays des Philistins.23 Judas revint alors pour le pillage du camp. On emporta beaucoup d’or et d’argent monnayés, des étoffes teintes de pourpre violette et de pourpre marine et autres grandes richesses.24 Les Juifs, à leur retour, louaient et bénissaient le Ciel en disant : « Il est bon et son amour est éternel ! « 25 Une insigne délivrance s’est opérée ce jour-là en Israël.26 Ceux des étrangers qui avaient échappé vinrent annoncer à Lysias tout ce qui était arrivé.27 Cette nouvelle le bouleversa et lui fit perdre courage, car les affaires avec Israël n’avaient pas été comme il aurait voulu et le résultat était le contraire de ce qu’avait ordonné le roi.28 L’année suivante, pourtant, Lysias rassembla 60.000 hommes d’élite et 5.000 cavaliers afin de venir à bout des Juifs.29 Ils vinrent en Idumée et campèrent à Bethsour. Judas se porta à leur rencontre avec 10.000 hommes.30 Quand il vit cette armée puissante, il pria en ces termes : « Tu es béni, sauveur d’Israël, toi qui as brisé l’attaque du puissant guerrier par la main de ton serviteur David et qui as livré le camp des Philistins aux mains de Jonathan, fils de Saül, et de son écuyer.31 Enferme de la même façon cette armée entre les mains d’Israël, ton peuple ; qu’ils ne retirent que honte de leurs forces et de leur cavalerie.32 Sème la panique dans leurs rangs, fais fondre l’assurance qu’ils mettent dans leur force et qu’ils soient ébranlés par leur défaite.33 Renverse-les sous l’épée de ceux qui t’aiment, et que te louent dans les hymnes tous ceux qui connaissent ton nom ! « 34 On en vint aux mains et il tomba de l’armée de Lysias jusqu’à 5.000 hommes, et cela dans le corps à corps.35 Voyant la déroute de son armée et l’intrépidité des soldats de Judas qui étaient prêts à vivre ou à mourir courageusement, Lysias reprit le chemin d’Antioche où il recruta des étrangers pour revenir en Judée avec plus de troupes qu’auparavant.36 Alors Judas et ses frères dirent : « Voici nos ennemis écrasés, allons purifier le sanctuaire et faire la dédicace. »37 Toute l’armée s’assembla et ils montèrent au mont Sion.38 Ils virent là le lieu saint désolé, l’autel profané, les portes brûlées, des arbrisseaux poussés dans les parvis comme dans un bois ou sur une montagne, et les chambres détruites.39 Ils déchirèrent alors leurs vêtements, menèrent un grand deuil et répandirent de la cendre sur leur tête.40 Ils tombaient ensuite la face contre terre et, au signal donné par les trompettes, ils poussaient des cris vers le Ciel.41 Judas donna l’ordre à des hommes de combattre ceux qui étaient dans la Citadelle jusqu’à ce qu’il eût nettoyé le sanctuaire.42 Puis il choisit des prêtres sans tache et zélés pour la Loi,43 qui purifièrent le sanctuaire et reléguèrent en un lieu impur les pierres de la souillure.44 On délibéra sur ce qu’on devait faire de l’autel des holocaustes, qui avait été profané,45 et il leur vint l’heureuse idée de le supprimer de peur qu’il ne leur devînt un sujet d’opprobre, du fait que les païens l’avaient souillé. Ils le démolirent46 et en déposèrent les pierres sur la montagne de la Demeure en un endroit convenable, en attendant la venue d’un prophète qui se prononcerait à leur sujet.47 Ils prirent des pierres brutes, selon la Loi, et en bâtirent un autel nouveau sur le modèle du précédent.48 Ils réparèrent le sanctuaire et l’intérieur de la Demeure et sanctifièrent les parvis.49 Ayant fait de nouveaux ustensiles sacrés, ils introduisirent dans le Temple le candélabre, l’autel des parfums et la table.50 Ils firent fumer l’encens sur l’autel et allumèrent les lampes du candélabre qui brillèrent à l’intérieur du Temple.51 Ils déposèrent les pains sur la table, suspendirent les rideaux et achevèrent tout ce qu’ils avaient entrepris.52 Le 25 du neuvième mois — nommé Kisleu — en l’an 148, ils se levèrent au point du jour53 et offrirent un sacrifice légal sur le nouvel autel des holocaustes qu’ils avaient construit.54 L’autel fut inauguré au son des hymnes, des cithares, des lyres et des cymbales, à la même époque et le même jour que les païens l’avaient profané.55 Le peuple entier se prosterna pour adorer, puis il fit monter la louange vers le Ciel qui l’avait conduit au succès.56 Huit jours durant, ils célébrèrent la dédicace de l’autel, offrant des holocaustes avec allégresse et le sacrifice de communion et d’action de grâces.57 Ils ornèrent la façade du Temple de couronnes d’or et d’écussons, remirent à neuf les entrées ainsi que les chambres qu’ils pourvurent de portes.58 Une grande joie régna parmi le peuple et l’opprobre infligé par les païens fut effacé.59 Judas décida avec ses frères et toute l’assemblée d’Israël que les jours de la dédicace de l’autel seraient célébrés en leur temps chaque année pendant huit jours, à partir du 25 du mois de Kisleu, avec joie et allégresse.60 Ils bâtirent en ce temps-là tout autour du mont Sion des murs élevés et de fortes tours, de peur que les nations ne vinssent comme auparavant fouler ces lieux.61 Judas y plaça une garnison pour le garder. Il fortifia Bethsour pour que le peuple eût une forteresse face à l’Idumée.

Tobie 12,1-21

Posted in ange (chérubins), bénédiction, eternité (vie éternel), foi (adhérance), gloire de Dieu, mal (méchanceté), mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), oeuvres (notre contribution), paix, péché (faute), prière d'offrande, prière de demande, prière de louange, purification, témoignage (témoin), volonté divine with tags on 20 décembre 2013 by JL

1 A la fin des noces, Tobit appela son fils Tobie, et lui dit : « Mon enfant, pense à régler ce qui est dû à ton compagnon, tu dépasseras le prix convenu. »2 Il demanda : « Père, combien vais-je lui donner pour ses services ? Même en lui laissant la moitié des biens qu'il a rapportés avec moi, je n'y perds pas.3 Il me ramène sain et sauf, il a soigné ma femme, il rapporte avec moi l'argent, et enfin il t'a guéri ! Combien lui donner encore pour cela ? « 4 Tobit lui dit : « Il a bien mérité la moitié de ce qu'il a rapporté. »5 Tobie fit donc venir son compagnon, et lui dit : « Prends la moitié de ce que tu as ramené, pour prix de tes services, et va en paix. »6 Alors Raphaël les prit tous les deux à l'écart, et il leur dit : « Bénissez Dieu, célébrez-le devant tous les vivants, pour le bien qu'il vous a fait. Bénissez et chantez son Nom. Faites connaître à tous les hommes les actions de Dieu comme elles le méritent, et ne vous lassez pas de le remercier.7 Il convient de garder le secret du roi, tandis qu'il convient de révéler et de publier les oeuvres de Dieu. Remerciez-le dignement. Faites ce qui est bien, et le malheur ne vous atteindra pas.8 Mieux vaut la prière avec le jeûne, et l'aumône avec la justice, que la richesse avec l'iniquité. Mieux vaut pratiquer l'aumône, que thésauriser de l'or.9 L'aumône sauve de la mort et elle purifie de tout péché. Ceux qui font l'aumône sont rassasiés de jours ;10 ceux qui font le péché et le mal se font du tort à eux-mêmes.11 Je vais vous dire toute la vérité, sans rien vous cacher : je vous ai déjà enseigné qu'il convient de garder le secret du roi, tandis qu'il convient de révéler dignement les oeuvres de Dieu.12 Vous saurez donc que, lorsque vous étiez en prière, toi et Sarra, c'était moi qui présentais vos suppliques devant la Gloire du Seigneur et qui les lisais ; et de même lorsque tu enterrais les morts.13 Quand tu n'as pas hésité à te lever, et à quitter la table, pour aller ensevelir un mort, j'ai été envoyé pour éprouver ta foi,14 et Dieu m'envoya en même temps pour te guérir, ainsi que ta belle-fille Sarra.15 Je suis Raphaël, un des sept Anges qui se tiennent toujours prêts à pénétrer auprès de la Gloire du Seigneur. »16 Ils furent remplis d'effroi tous les deux ; ils se prosternèrent, et ils eurent grand-peur.17 Mais il leur dit : « Ne craignez point, la paix soit avec vous. Bénissez Dieu à jamais.18 Pour moi, quand j'étais avec vous, ce n'est pas à moi que vous deviez ma présence, mais à la volonté de Dieu : c'est lui qu'il faut bénir au long des jours, lui qu'il faut chanter.19 Vous avez cru me voir manger, ce n'était qu'une apparence.20 Alors, bénissez le Seigneur sur la terre, et rendez grâce à Dieu. Je vais remonter à Celui qui m'a envoyé. Ecrivez tout ce qui est arrivé. » Et il s'éleva.21 Quand ils se redressèrent, il n'était plus visible. Ils louèrent Dieu par des hymnes ; ils le remercièrent d'avoir opéré de telles merveilles : un ange de Dieu ne leur était-il pas apparu !

 

Néhémie 13,1-31

Posted in bénédiction, colère de Dieu, encens (odeur agréable à Dieu), eternité (vie éternel), etranger (terre étrangère), faire mémoire (mémorial, solennité), idolâtrie, malédiction, offrande (prémisse et autres), pardon (miséricorde, pitié), parvis, peuple de Dieu (Israel, Juda), purification, remparts (murailles), sabbat, temple (sanctuaire) with tags on 24 novembre 2013 by JL

En ce temps-là, on lut au peuple dans le livre de Moïse et l’on y trouva écrit : « L’Ammonite et le Moabite ne seront pas admis à l’assemblée de Dieu, et cela pour toujours,2 car ils ne sont pas venus à la rencontre des Israélites avec le pain et l’eau. Ils soudoyèrent contre eux Balaam, pour les maudire, mais notre Dieu changea la malédiction en bénédiction. »3 Dès qu’on eut entendu la Loi, on exclut d’Israël tout élément étranger.4 Mais auparavant, le prêtre Elyashib avait été préposé aux salles du Temple de notre Dieu. Lié à Tobiyya,5 il lui avait aménagé une salle spacieuse, où l’on plaçait précédemment les offrandes, l’encens, les ustensiles, la dîme du blé, du vin et de l’huile, c’est-à-dire les parts des lévites, des chantres et des portiers et ce qu’on prélevait pour les prêtres.6 J’étais, durant tout cela, absent de Jérusalem, car dans la trente-deuxième année d’Artaxerxès, roi de Babylone, j’étais parti auprès du roi ; mais, au bout d’un certain temps, je demandai au roi un congé7 et revins à Jérusalem. J’appris alors la mauvaise action qu’avait faite Elyashib en faveur de Tobiyya, en lui aménageant une salle dans le parvis du Temple de Dieu.8 Cela me déplut fort : je jetai donc à la rue, hors de la salle, tout le mobilier de Tobiyya,9 et j’ordonnai qu’on purifiât les salles ; puis j’y fis réintégrer les ustensiles du Temple de Dieu, les offrandes et l’encens.10 J’appris également que les parts des lévites ne rentraient plus et que les lévites et les chantres chargés du service s’étaient enfuis chacun vers son champ.11 Aussi tançai-je les magistrats en ces termes : « Pourquoi le Temple de Dieu est-il à l’abandon ?  » Je les rassemblai donc et les rétablis dans leur fonction.12 Alors tout Juda apporta aux magasins la dîme du blé, du vin et de l’huile.13 Je préposai aux magasins le prêtre Shélémya, le scribe Sadoq, Pedaya, l’un des lévites, et, pour les assister, Hanân, fils de Zakkur, fils de Mattanya, car ils passaient pour intègres ; leur office fut de faire les distributions à leurs frères.14 Pour cela, souviens-toi de moi, mon Dieu : n’efface pas les actes de piété que j’ai accomplis pour le Temple de mon Dieu et ses observances.15 En ces jours-là, je vis en Juda des gens qui foulaient au pressoir, le jour du sabbat ; d’autres apportaient des gerbes de blé, les chargeaient sur des ânes, avec du vin, des raisins, des figues et toutes sortes de fardeaux, qu’ils voulaient introduire à Jérusalem le jour du sabbat : je les avertis de ne point vendre de denrées.16 A Jérusalem même, des Tyriens, qui habitaient là, apportaient du poisson et des marchandises de tout genre pour les vendre aux Judéens le jour du sabbat.17 Aussi tançai-je les grands de Juda, leur déclarant : « Quelle chose exécrable vous faites là, en profanant le jour du sabbat !18 N’est-ce pas ainsi qu’ont agi vos pères ? Alors notre Dieu fit venir tout ce malheur sur nous et sur cette ville. Et vous, vous accroissez la Colère contre Israël en profanant le sabbat. »19 Aussi, dès que l’ombre eut gagné les portes de Jérusalem, juste avant le sabbat, j’ordonnai la fermeture des battants et je dis qu’on ne les rouvre qu’après le sabbat. Je postai quelques-uns de mes gens aux portes pour qu’aucun fardeau n’entrât le jour du sabbat.20 Une fois ou deux, des marchands, des trafiquants en tous genres de marchandises passèrent la nuit hors de Jérusalem,21 mais je les avertis, leur déclarant : « Pourquoi passer la nuit aux abords du mur ? Si vous recommencez, je mettrai la main sur vous !  » Depuis ce moment, ils ne sont plus venus le jour du sabbat.22 J’ordonnai aux lévites de se purifier et de venir surveiller les portes, pour qu’on observât saintement le jour du sabbat. Pour cela aussi souviens-toi de moi, mon Dieu, et prends-moi en pitié, selon ta grande miséricorde !23 En ces jours-là encore, je vis des Juifs qui avaient épousé des femmes Ashdodites, ammonites ou moabites.24 Quant à leurs enfants, la moitié parlait l’Ashdodien ou la langue de tel ou tel peuple, mais ne savait plus parler le juif.25 Je les tançai et les maudis, en frappai plusieurs, leur arrachai les cheveux et les adjurai de par Dieu : « Vous ne devez pas donner vos filles à leurs fils, ni prendre pour femmes aucune de leurs filles, pour vos fils ou pour vous-mêmes !26 N’est-ce pas en cela qu’a péché Salomon, roi d’Israël ? Parmi tant de nations, aucun roi ne lui fut semblable ; il était aimé de son Dieu ; Dieu l’avait fait roi sur tout Israël. Même lui, les femmes étrangères l’entraînèrent à pécher !27 Faudra-t-il entendre dire que vous commettez aussi ce grand crime : trahir notre Dieu en vous mariant avec des femmes étrangères ? « 28 L’un des fils de Yoyada, fils d’Elyashib, le grand prêtre, était le gendre de Sânballat, le Horonite. Je le chassai loin de moi.29 Souviens-toi de ces gens, mon Dieu, pour l’avilissement causé au sacerdoce et à l’alliance des prêtres et lévites.30 Je les purifiai donc de tout élément étranger. J’établis, pour les prêtres et les lévites, les règlements qui délimitaient à chacun sa tâche.31 J’en établis également pour les livraisons du bois à dates fixées, et pour les prémices. Souviens-toi de moi, mon Dieu, pour mon bonheur !

Néhémie 12,1-47

Posted in cantique (chant de l'âme), faire mémoire (mémorial, solennité), joie divine (jubilation), prière de louange, purification, remparts (murailles), sacrifice d'holocauste et communion, temple (sanctuaire) with tags on 24 novembre 2013 by JL

Voici les prêtres et les lévites qui revinrent avec Zorobabel, fils de Shéaltiel, et Josué : Seraya, Yirmeya, Esdras,2 Amarya, Malluk, Hattush,3 Shekanya, Rehum, Merémot,4 Iddo, Ginnetôn, Abiyya,5 Miyyamîn, Maadya, Bilga,6 Shemaya ; plus : Yoyarib, Yedaya,7 Sallu, Amoq, Hilqiyya, Yedaya. Tels étaient les chefs des prêtres, et leurs frères, au temps de Josué,8 c’est-à-dire les lévites, étaient : Josué, Binnuï, Qadmiel, Shérébya, Yehuda, Mattanya – ce dernier, avec ses frères, dirigeait les hymnes d’action de grâces,9 tandis que Baqbuqya, Unni et leurs frères leur faisaient vis-à-vis, selon leurs classes respectives.10 Josué engendra Yoyaqim ; Yoyaqim engendra Elyashib ; Elyashib Yoyada ;11 Yoyada engendra Yohanân ; et Yohanân engendra Yaddua.12 Au temps de Yoyaqim, les familles sacerdotales avaient pour chefs : famille de Seraya : Meraya ; famille de Yirmeya : Hananya ;13 famille d’Esdras : Meshullam ; famille d’Amarya : Yehohanân ;14 famille de Malluk : Yonatân ; famille de Shebanya : Yoseph ;15 famille de Harim : Adna ; famille de Merayot : Helqaï ;16 famille d’Iddo : Zekarya ; famille de Ginnetôn : Meshullam ;17 famille d’Abiyya : Zikri ; famille de Minyamîn ; famille de Moadya : Piltaï ;18 famille de Bilga : Shammua ; famille de Shemaya : Yehonatân ;19 plus : famille de Yoyarib : Mattenaï ; famille de Yedaya : Uzzi ;20 famille de Sallaï : Qallaï ; famille d’Amoq : Eber ;21 famille de Hilqiyya : Hashabya ; famille de Yedaya : Netanéel.22 Au temps d’Elyashib, de Yoyada, de Yohanân et de Yaddua, les chefs des familles des prêtres furent enregistrés sur le livre des Chroniques jusqu’au règne de Darius le Perse.23 Les fils de Lévi. Les chefs des familles furent enregistrés sur le livre des Chroniques, mais seulement jusqu’au temps de Yohanân, petit-fils d’Elyashib.24 Les chefs des lévites étaient : Hashabya, Shérébya, Josué, Binnuï, Qadmiel ; et leurs frères, qui leur faisaient face pour exécuter les hymnes de louange et d’action de grâces selon les instructions de David, homme de Dieu, une classe correspondante à l’autre,25 étaient : Mattanya, Baqbuqya et Obadya. Quant à Meshullam, Talmôn et Aqqub, portiers, ils montaient la garde aux magasins près des portes.26 Ceux-ci vivaient au temps de Yoyaqim, fils de Josué, fils de Yoçadaq, et au temps de Néhémie le gouverneur et d’Esdras le prêtre-scribe.27 Lors de la dédicace du rempart de Jérusalem, on alla chercher les lévites partout où ils résidaient pour les amener à Jérusalem : il s’agissait de célébrer la dédicace dans la liesse avec chants d’action de grâces et musique de cymbales, de luths et de cithares.28 Les chantres, fils de Lévi, se rassemblèrent donc, du district qui entoure Jérusalem, des villages des Netophatites,29 de Bet-ha-Gilgal, des champs de Géba et d’Azmavèt : car les chantres s’étaient construit des villages tout autour de Jérusalem.30 Prêtres et lévites se purifièrent eux-mêmes, puis ils purifièrent le peuple, les portes et le rempart.31 Je fis alors monter les chefs de Juda sur le rempart et organisai deux grands choeurs. Le premier chemina par la crête du rempart, vers la droite, en direction de la porte du Fumier ;32 derrière lui marchaient Hoshaya et une moitié des chefs de Juda –33 ainsi qu’Azarya, Esdras, Meshullam,34 Yehuda, Benjamin, Shemaya et Yirmeya,35 choisis parmi les prêtres et munis de trompettes ; puis Zekarya, fils de Yonatân, fils de Shemaya, fils de Mattanya, fils de Mika, fils de Zakkur, fils d’Asaph,36 avec ses frères Shemaya, Azaréel, Milalaï, Gilalaï, Maaï, Netanéel, Yehuda, Hanani, munis des instruments de musique de David, l’homme de Dieu. Et Esdras, le scribe, marchait à leur tête. –37 A la porte de la Fontaine, ils montèrent droit devant eux, près des escaliers de la Cité de David, par la crête du rempart, et par la montée du Palais de David, jusqu’à la porte des Eaux, à l’orient.38 Quant au second choeur, il chemina vers la gauche : je le suivis, avec la moitié des chefs du peuple, par la crête du rempart, par-dessus la tour des Fours et jusqu’à la muraille large,39 puis par-dessus la porte d’Ephraïm, la porte des Poissons, la tour de Hananéel et la tour des Cent, jusqu’à la porte des Brebis ; on fit halte à la porte de la Garde.40 Les deux choeurs prirent ensuite place dans le Temple de Dieu. – J’avais avec moi une moitié des magistrats41 ainsi que les prêtres Elyaqim, Maaséya, Minyamîn, Mika, Elyoénaï, Zekarya, Hananya, munis de trompettes,42 plus Maaséya, Shemaya, Eléazar, Uzzi, Yehohanân, Malkiyya, Elam et Ezer. – Les chantres se firent entendre sous la direction de Yizrahya.43 On offrit ce jour-là d’importants sacrifices et les gens se livrèrent à la joie : c’est que Dieu leur avait accordé grand sujet de joie ; les femmes aussi et les enfants se réjouirent. Et la joie de Jérusalem s’entendit de loin.44 En ce temps-là, on préposa aux salles prévues pour les provisions, prélèvements, prémices et dîmes, des hommes qui y rassembleraient, du territoire des villes, les parts que la Loi alloue aux prêtres et aux lévites. Car Juda mettait sa joie dans les prêtres et les lévites en fonction.45 Ce sont eux qui assuraient le service de leur Dieu et le service des purifications – ainsi que les chantres et les portiers -, suivant les prescriptions de David et de Salomon son fils.46 Car dès les jours de David et d’Asaph, depuis bien longtemps, il existait un chef des chantres et des cantiques de louange et d’action de grâces à Dieu.47 Donc tout Israël, au temps de Zorobabel et au temps de Néhémie, versait aux chantres et aux portiers les parts qui leur revenaient, d’après leurs besoins quotidiens. On remettait aux lévites les redevances sacrées et les lévites les remettaient aux fils d’Aaron.

Esdras 6,1-22

Posted in chercher Dieu, ciel (cieux), encens (odeur agréable à Dieu), fondations (pieux sacré), joie divine (jubilation), Pâque, pur et impur (souillure), purification, sacrifice d'holocauste et communion, sacrifice pour les péchés (expiation), temple (sanctuaire) with tags on 21 novembre 2013 by JL

Alors, sur l'ordre du roi Darius, on fit des recherches dans les trésors où étaient déposées les archives à Babylone,2 et l'on trouva à Ecbatane, la forteresse sise dans la province des Mèdes, un rouleau dont voici la teneur : « Mémorandum.3 La première année du roi Cyrus, le roi Cyrus a ordonné : Temple de Dieu à Jérusalem. Le Temple sera rebâti comme lieu où l'on offre des sacrifices et ses fondations seront préservées. Sa hauteur sera de 60 coudées, sa largeur de 60 coudées.4 Il y aura trois assises de blocs de pierres et une assise de bois. La dépense sera couverte par la maison du roi.5 En sus, les ustensiles d'or et d'argent du Temple de Dieu que Nabuchodonosor enleva au sanctuaire de Jérusalem et emporta à Babylone, on les restituera, pour que tout reprenne sa place au sanctuaire de Jérusalem et soit déposé dans le Temple de Dieu. »6 « Maintenant donc, Tattenaï, gouverneur de Transeuphratène, Shetar-Boznaï, et vous leurs collègues, les autorités en Transeuphratène, écartez-vous de là ;7 laissez travailler à ce Temple de Dieu le gouverneur de Juda et les anciens des Juifs : ils peuvent rebâtir ce Temple de Dieu sur son emplacement.8 Voici mes ordres concernant votre ligne de conduite vis-à-vis de ces anciens des Juifs pour la reconstruction de ce Temple de Dieu : c'est sur les fonds royaux — c'est-à-dire sur l'impôt de Transeuphratène — que les dépenses de ces gens leur seront exactement, et sans interruption, remboursées.9 Ce qu'il leur faut pour les holocaustes du Dieu du ciel : jeunes taureaux, béliers et agneaux, et aussi blé, sel, vin et huile, leur sera, sans négligence, quotidiennement fourni suivant les indications des prêtres de Jérusalem,10 pour qu'on offre au Dieu du ciel des sacrifices d'agréable odeur et qu'on prie pour la vie du roi et de ses fils.11 J'ordonne encore ceci : quiconque transgressera cet édit, on arrachera de sa maison une poutre : elle sera dressée et il y sera empalé ; quant à sa maison, on en fera, pour ce forfait, un bourbier.12 Que le Dieu qui fait résider là son Nom renverse tout roi ou peuple qui entreprendraient de passer outre en détruisant ce Temple de Dieu à Jérusalem ! Moi Darius, j'ai donné cet ordre. Qu'il soit ponctuellement exécuté ! « 13 Alors Tattenaï, gouverneur de Transeuphratène, Shetar-Boznaï et leurs collègues exécutèrent ponctuellement les instructions envoyées par le roi Darius.14 Quant aux anciens des Juifs, ils continuèrent à bâtir, avec succès, sous l'inspiration d'Aggée le prophète et de Zacharie, fils d'Iddo. Ils achevèrent la construction conformément à l'ordre du Dieu d'Israël et à l'ordre de Cyrus et de Darius.15 Ce Temple fut terminé le vingt-troisième jour du mois d'Adar : c'était la sixième année du règne du roi Darius.16 Les Israélites — les prêtres, les lévites et le reste des exilés — firent avec joie la dédicace de ce Temple de Dieu ;17 ils offrirent, pour la dédicace de ce Temple de Dieu, cent taureaux, 200 béliers, 400 agneaux et, en sacrifice pour le péché de tout Israël, douze boucs suivant le nombre des tribus d'Israël.18 Puis ils installèrent les prêtres selon leurs catégories et les lévites selon leurs classes au service du Temple de Dieu, à Jérusalem, comme il est écrit dans le livre de Moïse.19 Les exilés célébrèrent la Pâque le quatorze du premier mois.20 Les lévites, comme un seul homme, s'étaient purifiés : tous étaient purs ; ils immolèrent donc la pâque ; pour tous les exilés, pour leurs frères les prêtres et pour eux-mêmes.21 Mangèrent la pâque : les Israélites qui étaient revenus d'exil et tous ceux qui, ayant rompu avec l'impureté des nations du pays, s'étaient joints à eux pour chercher Yahvé, le Dieu d'Israël.22 Ils célébrèrent avec joie pendant sept jours la fête des Azymes, car Yahvé les avait remplis de joie, ayant incliné vers eux le coeur du roi d'Assur, pour qu'il fortifiât leurs mains dans les travaux du Temple de Dieu, le Dieu d'Israël.

2 Chroniques 34,1-33

Posted in abomination, alliance, autel (ou Dieu descend pour bénir), chercher Dieu, colère de Dieu, fondations (pieux sacré), hauts lieux, humilité (humble), idolâtrie, loi, malédiction, paix, prophétie (oracle), pureté du coeur, purification, temple (sanctuaire) with tags on 20 novembre 2013 by JL

Josias avait huit ans à son avènement et il régna 31 ans à Jérusalem.2 Il fit ce qui est agréable à Yahvé et suivit la conduite de son ancêtre David sans en dévier ni à droite ni à gauche.3 La huitième année de son règne, n’étant encore qu’un jeune homme, il commença à rechercher le Dieu de David son ancêtre. La douzième année de son règne, il commença à purifier Juda et Jérusalem des hauts lieux, des pieux sacrés, des idoles sculptées et fondues.4 On démolit devant lui les autels des Baals, il arracha les autels à encens qui étaient placés sur eux, il brisa les pieux sacrés, les idoles sculptées et fondues, et les réduisit en une poussière qu’il répandit sur les tombeaux de ceux qui leur avaient offert des sacrifices.5 Il brûla les ossements des prêtres sur leurs autels et purifia ainsi Juda et Jérusalem.6 Dans les villes de Manassé, d’Ephraïm, de Siméon, et même de Nephtali, et dans les territoires saccagés qui les entouraient,7 il démolit les autels, les pieux sacrés, brisa et pulvérisa les idoles, il abattit les autels à encens dans tout le pays d’Israël, puis il revint à Jérusalem.8 La dix-huitième année de son règne, dans le but de purifier le pays et le Temple, il envoya Shaphân, fils d’Açalyahu, Maaséyahu, gouverneur de la ville, et Yoah, fils de Yoahaz le héraut, pour réparer le Temple de Yahvé son Dieu.9 Ils allèrent remettre à Hilqiyyahu, le grand prêtre, l’argent qui avait été apporté au Temple de Dieu et que les lévites gardiens du seuil avaient recueilli : l’argent provenait de Manassé, d’Ephraïm, de tout le reste d’Israël, ainsi que de tous les Judéens et Benjaminites qui habitaient Jérusalem.10 Ils le remirent aux maîtres d’oeuvre attachés au Temple de Yahvé et ceux-ci l’utilisèrent pour les travaux de restauration et de réparation du Temple.11 Ils le donnèrent aux charpentiers et aux ouvriers du bâtiment pour acheter les pierres de taille et le bois nécessaire au chaînage et aux charpentes des bâtiments qu’avaient endommagés les rois de Juda.12 Ces hommes travaillèrent avec fidélité à cette oeuvre ; ils étaient sous la surveillance de Yahat et de Obadyahu, lévites des fils de Merari, de Zekarya et de Meshullam, Qehatites contremaîtres, des lévites experts dans les instruments d’accompagnement du chant,13 de ceux qui étaient à la tête des transporteurs et de ceux qui dirigeaient tous les maîtres d’oeuvre de chaque service, et enfin de quelques lévites, scribes, greffiers et portiers.14 Quand on retira l’argent déposé au Temple de Yahvé, le prêtre Hilqiyyahu trouva le livre de la Loi de Yahvé transmise par Moïse.15 Hilqiyyahu prit la parole et dit au secrétaire Shaphân : « J’ai trouvé le livre de la Loi dans le Temple de Yahvé. » Et Hilqiyyahu donna le livre à Shaphân.16 Shaphân remit le livre au roi et lui rapporta encore ceci : « Tout ce qui a été confié à tes serviteurs, ils l’exécutent,17 ils ont fondu l’argent qui se trouvait dans le Temple de Yahvé et l’ont remis aux mains des subordonnés et des maîtres d’oeuvre. »18 Puis le secrétaire Shaphân annonça au roi : « Le prêtre Hilqiyyahu m’a donné un livre » ; et Shaphân y fit une lecture devant le roi.19 En entendant les paroles de la Loi, le roi déchira ses vêtements.20 Il donna cet ordre à Hilqiyyahu, à Ahiqam fils de Shaphân, à Abdôn fils de Mika, au secrétaire Shaphân et à Asaya, ministre du roi :21 « Allez consulter Yahvé pour moi et pour ce qui reste d’Israël et de Juda, à propos des paroles du livre qui vient d’être trouvé. Grande doit être la colère de Yahvé qui s’est répandue sur nous parce que nos pères n’ont pas observé la parole de Yahvé en pratiquant tout ce qui est écrit dans ce livre. »22 Hilqiyyahu et les gens du roi se rendirent auprès de la prophétesse Hulda, femme de Shallum, fils de Toqhat, fils de Hasra, le gardien des vêtements ; elle habitait à Jérusalem dans la ville neuve. Ils lui parlèrent en ce sens23 et elle répondit : « Ainsi parle Yahvé, Dieu d’Israël. Dites à l’homme qui vous a envoyés vers moi :24 Ainsi parle Yahvé. Je vais amener le malheur sur ce lieu et sur ses habitants, toutes les malédictions écrites dans le livre qu’on a lu devant le roi de Juda,25 parce qu’ils m’ont abandonné et qu’ils ont sacrifié à d’autres dieux pour m’irriter par toutes leurs actions. Ma colère s’est enflammée contre ce lieu, elle ne s’éteindra pas.26 Et vous direz au roi de Juda qui vous a envoyés pour consulter Yahvé : Ainsi parle Yahvé, Dieu d’Israël : les paroles que tu as entendues…27 Mais parce que ton coeur a été touché et que tu t’es humilié devant Dieu en entendant les paroles qu’il a prononcées contre ce lieu et ses habitants, parce que tu t’es humilié, que tu as déchiré tes vêtements et que tu as pleuré devant moi, moi aussi je t’ai entendu, oracle de Yahvé.28 Voici que je te réunirai à tes pères, tu seras recueilli en paix dans ton sépulcre, tes yeux ne verront pas tous les malheurs que je fais venir sur ce lieu et sur ses habitants. » Ils portèrent la réponse au roi.29 Alors le roi fit convoquer tous les anciens de Juda et de Jérusalem,30 et le roi monta au Temple de Yahvé avec tous les hommes de Juda, les habitants de Jérusalem, les prêtres, les lévites et tout le peuple, du plus grand au plus petit. Il lut devant eux tout le contenu du livre de l’alliance trouvé dans le Temple de Yahvé.31 Le roi était debout sur l’estrade, et il conclut devant Yahvé l’alliance qui l’obligeait à suivre Yahvé, à garder ses commandements, ses instructions et ses lois, de tout son coeur et de toute son âme, et à mettre en pratique les clauses de l’alliance écrites dans ce livre.32 Il y fit adhérer quiconque se trouvait à Jérusalem ou dans Benjamin, et les habitants de Jérusalem se conformèrent à l’alliance de Dieu, le Dieu de leurs pères.33 Josias enleva toute chose abominable de tous les territoires appartenant aux Israélites. Pendant toute sa vie, il mit au service de Yahvé leur Dieu quiconque se trouvait en Israël. Ils ne s’écartèrent pas de Yahvé, le Dieu de leurs pères.

2 Rois 23,1-15

Posted in abomination, alliance, autel (ou Dieu descend pour bénir), commandements (préceptes, décrets), diable (démons, serpent), enfer (géhenne, vallée du Cédron), faux prêtre et faux prophète, fidélité (infidélité), fondations (pieux sacré), hauts lieux, peuple de Dieu (Israel, Juda), purgatoire, purification, temple (sanctuaire) with tags on 5 novembre 2013 by JL

Alors le roi fit convoquer auprès de lui tous les anciens de Juda et de Jérusalem,2 et le roi monta au Temple de Yahvé avec tous les hommes de Juda et tous les habitants de Jérusalem, les prêtres et les prophètes et tout le peuple du plus petit au plus grand. Il lut devant eux tout le contenu du livre de l’alliance trouvé dans le Temple de Yahvé.3 Le roi était debout sur l’estrade et il conclut devant Yahvé l’alliance qui l’obligeait à suivre Yahvé et à garder ses commandements, ses instructions et ses lois, de tout son coeur et de toute son âme, pour rendre effectives les clauses de l’alliance écrite dans ce livre. Tout le peuple adhéra à l’alliance.4 Le roi ordonna à Hilqiyyahu, au prêtre en second et aux gardiens du seuil de retirer du sanctuaire de Yahvé tous les objets de culte qui avaient été faits pour Baal, pour Ashéra et pour toute l’armée du ciel ; il les brûla en dehors de Jérusalem, dans les champs du Cédron, et porta leur cendre à Béthel.5 Il supprima les faux prêtres que les rois de Juda avaient installés et qui sacrifiaient dans les hauts lieux, dans les villes de Juda et les environs de Jérusalem, et ceux qui sacrifiaient à Baal, au soleil, à la lune, aux constellations et à toute l’armée du ciel.6 Il transporta du Temple de Yahvé en dehors de Jérusalem, à la vallée du Cédron, le pieu sacré et le brûla dans la vallée du Cédron ; il le réduisit en cendres et jeta ses cendres à la fosse commune.7 Il démolit la demeure des prostitués sacrés, qui était dans le Temple de Yahvé et où les femmes tissaient des voiles pour Ashéra.8 Il fit venir des villes de Juda tous les prêtres et il profana les hauts lieux où ces prêtres avaient sacrifié, depuis Géba jusqu’à Bersabée. Il démolit le haut lieu des portes, qui était à la porte de Josué, gouverneur de la ville, à gauche quand on franchit la porte de la ville.9 Toutefois les prêtres des hauts lieux ne pouvaient pas monter à l’autel de Yahvé à Jérusalem, mais ils mangeaient des pains sans levain au milieu de leurs frères.10 Il profana le Tophèt de la vallée de Ben-Hinnom, pour que personne ne fît plus passer son fils ou sa fille par le feu en l’honneur de Molek.11 Il fit disparaître les chevaux que les rois de Juda avaient dédiés au soleil à l’entrée du Temple de Yahvé, près de la chambre de l’eunuque Netân-Mélek, dans les dépendances, et il brûla au feu le char du soleil.12 Les autels qui étaient sur la terrasse et qu’avaient bâtis les rois de Juda, et ceux qu’avait bâtis Manassé dans les deux cours du Temple de Yahvé, le roi les démolit, les brisa là et jeta leur poussière dans la vallée du Cédron.13 Les hauts lieux qui étaient en face de Jérusalem, au sud du mont des Oliviers, et que Salomon roi d’Israël avait bâtis pour Astarté, l’horreur des Sidoniens, pour Kemosh, l’horreur des Moabites, et pour Milkom, l’abomination des Ammonites, le roi les profana.14 Il brisa aussi les stèles, coupa les pieux sacrés et combla leur emplacement avec des ossements humains.15 De même pour l’autel qui était à Béthel, le haut lieu bâti par Jéroboam fils de Nebat qui avait entraîné Israël dans le péché, il démolit aussi cet autel et ce haut lieu, il en brisa les pierres et les réduisit en poussière ; il brûla le pieu sacré.

Deutéronome 32,1-44

Posted in abomination, adoption divine (fils de Dieu), adoration (contemplation), allégorie (analogie), attributs et noms divins, cantique (chant de l'âme), chemin (voie du Seigneur), ciel (cieux), colère de Dieu, créateur (création), dépendance ontologique, diable (démons, serpent), face de Dieu (visage), faire mémoire (mémorial, solennité), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), idolâtrie, justice (justification, juste), mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), oeuvre du Seigneur, orgueil (se glorifier), pardon (miséricorde, pitié), parole de Dieu (vivante), péché originel, pensée du monde (mondanité), peuple de Dieu (Israel, Juda), poussière (cendre, glaise), prière de louange, providence, purification, rétribution (mérite), révolte (trahison, nuque raide), rocher (forteresse), sagesse, shéol (hades, séjour des morts), vanité (néant), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 21 mars 2013 by JL
Cieux, prêtez l’oreille, et je parlerai ; terre, écoute ce que je vais dire !2 Que ma doctrine ruisselle comme la pluie, que ma parole tombe comme la rosée, comme les ondées sur l’herbe verdoyante, comme les averses sur le gazon !3 Car je vais invoquer le nom de Yahvé ; vous, magnifiez notre Dieu.4 Il est le Rocher, son oeuvre est parfaite, car toutes ses voies sont le Droit. C’est un Dieu fidèle et sans iniquité, il est Justice et Rectitude.5 Ils se sont corrompus, eux qu’il avait engendrés sans tare, génération fourbe et tortueuse.6 Est-ce là ce que vous rendez à Yahvé ? Peuple insensé, dénué de sagesse ! N’est-ce pas lui ton père, qui t’a procréé, lui qui t’a fait et par qui tu subsistes ?7 Rappelle-toi les jours d’autrefois, considère les années, d’âge en âge. Interroge ton père, qu’il te l’apprenne ; tes anciens, qu’ils te le disent.8 Quand le Très-Haut donna aux nations leur héritage, quand il répartit les fils d’homme, il fixa les limites des peuples suivant le nombre des fils de Dieu ;9 mais le lot de Yahvé, ce fut son peuple, Jacob fut sa part d’héritage.10 Au pays du désert, il le trouve, dans la solitude lugubre de la steppe. Il l’entoure, il l’élève, il le garde comme la prunelle de son oeil.11 Tel un aigle qui veille sur son nid, plane au-dessus de ses petits ; il déploie ses ailes et le prend, il le soutient sur son pennage.12 Yahvé est seul pour le conduire ; point de dieu étranger avec lui.13 Il lui fait chevaucher les hauteurs de la terre, il le nourrit des produits des montagnes, il lui fait goûter le miel du rocher et l’huile de la pierre dure ;14 le lait caillé des vaches et le lait des brebis avec la graisse des pâturages, les béliers, race du Bashân, et les boucs avec la graisse des grains du froment, et pour boisson le sang de la grappe qui fermente.15 Jacob a mangé, il s’est rassasié, Yeshurûn s’est engraissé et il a regimbé. (Tu as engraissé, épaissi, élargi.) Il a repoussé le Dieu qui l’avait fait et déshonoré le Rocher, son salut.16 Ils l’ont rendu jaloux avec des étrangers, ils l’ont irrité par des abominations.17 Ils sacrifiaient à des démons qui ne sont pas Dieu, à des dieux qu’ils ne connaissaient pas, à des nouveaux venus d’hier que leurs pères n’avaient pas redoutés.18 (Tu oublies le Rocher qui t’a mis au monde, tu ne te souviens plus du Dieu qui t’a engendré ! )19 Yahvé l’a vu, et dans sa colère il a rejeté ses fils et ses filles.20 Il a dit : Je vais leur cacher ma face et je verrai ce qu’il adviendra d’eux. Car c’est une génération pervertie, des fils sans fidélité.21 Ils m’ont rendu jaloux avec un néant de dieu, ils m’ont irrité par leurs êtres de rien ; eh bien ! moi, je les rendrai jaloux avec un néant de peuple, je les irriterai au moyen d’une nation stupide !22 Oui, un feu a jailli de ma colère, il brûlera jusqu’aux profondeurs du shéol ; il dévorera la terre et ce qu’elle produit, il embrasera la base des montagnes.23 Je lancerai sur eux les calamités, j’épuiserai contre eux mes flèches.24 Ils seront affaiblis par la faim, dévorés par la peste et par un amer fléau. J’enverrai contre eux la dent des bêtes avec le venin des reptiles.25 Au-dehors l’épée emportera les fils, au-dedans régnera l’épouvante. Périront ensemble jeune homme et jeune fille, enfant à la mamelle et vieillard chenu.26 J’ai dit : Je les réduirais bien en poussière, j’abolirais leur souvenir parmi les hommes,27 si je ne craignais l’arrogance de l’ennemi. Que leurs adversaires ne s’y trompent pas ! Qu’ils ne disent pas : « Notre main l’emporte, et Yahvé n’y est pour rien. »28 Car c’est une nation aux vues courtes, privée de discernement.29 S’ils étaient sages, certes ils aboutiraient, ils sauraient discerner leur avenir.30 Comment donc un seul homme en met-il mille en fuite, et comment deux en poursuivent-ils 10.000, sinon parce que leur Rocher les a vendus et que Yahvé les a livrés ?31 Mais leur rocher n’est pas comme notre Rocher ; ce n’est pas à nos ennemis d’intercéder pour nous.32 Car leur vigne vient de la vigne de Sodome et des plantations de Gomorrhe : leurs raisins sont raisins vénéneux, leurs grappes sont amères ;33 leur vin est un venin de serpent, un violent poison de vipère.34 Mais lui, n’est-il pas à l’abri près de moi, scellé dans mes trésors ?35 A moi la vengeance et la rétribution, pour le temps où leur pied trébuchera. Car il est proche, le jour de leur ruine ; leur destin se précipite !36 (Car Yahvé va faire droit à son peuple, il va prendre en pitié ses serviteurs.) Car il va voir que leur vigueur s’épuise, qu’il ne reste plus ni libre, ni serf.37 Alors il dira : Où sont leurs dieux, rocher où ils cherchaient refuge,38 ceux qui mangeaient la graisse de leurs sacrifices, buvaient le vin de leurs libations ? Qu’ils se lèvent et vous secourent, qu’ils soient au-dessus de vous votre abri !39 Voyez maintenant que moi, moi je Le suis et que nul autre avec moi n’est Dieu ! C’est moi qui fais mourir et qui fais vivre ; quand j’ai frappé, c’est moi qui guéris (et personne ne délivre de ma main).40 Oui, je lève ma main vers le ciel et je dis : Aussi vrai que je vis pour toujours,41 quand j’aurai aiguisé mon épée fulgurante. Ma main saisira le Droit. Je rendrai la pareille à mes adversaires, je paierai de retour ceux qui me haïssent.42 J’enivrerai de sang mes flèches et mon épée se repaîtra de chair : sang des blessés et des captifs, têtes échevelées de l’ennemi.43 Cieux, exultez avec lui, et que les fils de Dieu l’adorent ! Nations, exultez avec son peuple, et que tous les envoyés de Dieu affirment sa force ! Car il vengera le sang de ses serviteurs, il rendra la pareille à ses adversaires, il paiera de retour ceux qui le haïssent et purifiera la terre de son peuple.44 Moïse vint avec Josué fils de Nûn, et prononça aux oreilles du peuple toutes les paroles de ce cantique.

Deutéronome 23,10-15

Posted in inhabitation (présence divine), pensée du monde (mondanité), pur et impur (souillure), purification with tags on 17 mars 2013 by JL
Quand tu iras camper contre tes ennemis, tu te garderas de tout mal.11 S’il se trouve parmi les tiens un homme qui ne soit pas en état de pureté, par suite d’une pollution nocturne, il sortira du camp et n’y rentrera pas.12 Vers le soir, il se lavera, et au coucher du soleil il pourra rentrer au camp.13 Tu auras un endroit hors du camp et c’est là que tu iras, au-dehors.14 Tu auras une pioche dans ton équipement, et quand tu iras t’accroupir au-dehors, tu donneras un coup de pioche et tu recouvriras tes ordures.15 Car Yahvé ton Dieu parcourt l’intérieur du camp pour te protéger et te livrer tes ennemis. Aussi ton camp doit-il être une chose sainte, Yahvé ne doit rien voir chez toi de dégoûtant ; il se détournerait de toi !

Deutéronome 13,1-19

Posted in abomination, adoration (contemplation), anathème, chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), crainte de Dieu, ecouter (voix du Seigneur), fécondité (prospérité, postérité), idolâtrie, mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), miracle (guérison, signe), pardon (miséricorde, pitié), pensée du monde (mondanité), prophète, purification with tags on 1 mars 2013 by JL
Tout ce que je vous ordonne, vous le garderez et le pratiquerez, sans y ajouter ni en retrancher.2 Si quelque prophète ou faiseur de songes surgit au milieu de toi, s’il te propose un signe ou un prodige3 et qu’ensuite ce signe ou ce prodige annoncé arrive, s’il te dit alors : « Allons à la suite d’autres dieux (que tu n’as pas connus) et servons-les »,4 tu n’écouteras pas les paroles de ce prophète ni les songes de ce songeur. C’est Yahvé votre Dieu qui vous éprouve pour savoir si vraiment vous aimez Yahvé votre Dieu de tout votre coeur et de toute votre âme.5 C’est Yahvé votre Dieu que vous suivrez et c’est lui que vous craindrez, ce sont ses commandements que vous garderez, c’est à sa voix que vous obéirez, c’est lui que vous servirez, c’est à lui que vous vous attacherez.6 Ce prophète ou ce faiseur de songes devra mourir, car il a prêché l’apostasie envers Yahvé ton Dieu, qui vous a fait sortir du pays d’Egypte et t’a racheté de la maison de servitude, et il t’aurait égaré loin de la voie où Yahvé ton Dieu t’a ordonné de marcher. Tu feras disparaître le mal du milieu de toi.7 Si ton frère, fils de ton père ou fils de ta mère, ton fils, ta fille, l’épouse qui repose sur ton sein ou le compagnon qui est un autre toi-même, cherche dans le secret à te séduire en disant : « Allons servir d’autres dieux », que tes pères ni toi n’avez connus,8 parmi les dieux des peuples proches ou lointains qui vous entourent, d’une extrémité de la terre à l’autre,9 tu ne l’approuveras pas, tu ne l’écouteras pas, ton oeil sera sans pitié, tu ne l’épargneras pas et tu ne cacheras pas sa faute.10 Oui, tu devras le tuer, ta main sera la première contre lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple continuera l’exécution.11 Tu le lapideras jusqu’à ce que mort s’ensuive, car il a cherché à t’égarer loin de Yahvé ton Dieu, qui t’a fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude.12 Tout Israël en l’apprenant sera saisi de crainte, et cessera de pratiquer ce mal au milieu de toi.13 Si tu entends dire que dans l’une des villes que Yahvé ton Dieu t’a données pour y habiter,14 des hommes, des vauriens, issus de ta race, ont égaré leurs concitoyens en disant : « Allons servir d’autres dieux », que vous n’avez pas connus,15 tu examineras l’affaire, tu feras une enquête, tu interrogeras avec soin. S’il est bien avéré et s’il est bien établi qu’une telle abomination a été commise au milieu de toi,16 tu devras passer au fil de l’épée les habitants de cette ville, tu la voueras à l’anathème, elle et tout ce qu’elle contient,17 tu en rassembleras toutes les dépouilles au milieu de la place publique et tu brûleras la ville avec toutes ses dépouilles, l’offrant tout entière à Yahvé ton Dieu. Elle deviendra pour toujours une ruine, qui ne sera plus rebâtie.18 De cet anathème tu ne garderas rien, afin que Yahvé revienne de l’ardeur de sa colère, qu’il te fasse miséricorde, qu’il ait pitié de toi et qu’il te multiplie comme il l’a juré à tes pères,19 à condition que tu écoutes la voix de Yahvé ton Dieu en gardant tous ses commandements que je te prescris aujourd’hui et en pratiquant ce qui est juste aux yeux de Yahvé ton Dieu.

Deutéronome 12,1-12

Posted in autel (ou Dieu descend pour bénir), bénédiction, commandements (préceptes, décrets), fondations (pieux sacré), hauts lieux, héritage (de Dieu, le nôtre,partage), idolâtrie, inhabitation (présence divine), joie divine (jubilation), Jourdain, offrande (prémisse et autres), passage de la mort, pensée du monde (mondanité), purification, rétribution (mérite), sacrifice d'holocauste et communion, serment (vœux), terre promise (terre sainte) with tags on 28 février 2013 by JL
Et voici les lois et coutumes que vous garderez et pratiquerez, dans le pays que Yahvé le Dieu de tes pères t’a donné pour domaine, tous les jours que vous vivrez sur ce sol.2 Vous abolirez tous les lieux où les peuples que vous dépossédez auront servi leurs dieux, sur les hautes montagnes, sur les collines, sous tout arbre verdoyant.3 Vous démolirez leurs autels, briserez leurs stèles ; leurs pieux sacrés, vous les brûlerez, les images sculptées de leurs dieux, vous les abattrez, et vous abolirez leur nom en ce lieu.4 A l’égard de Yahvé votre Dieu vous agirez autrement.5 C’est seulement au lieu choisi par Yahvé votre Dieu, entre toutes vos tribus, pour y placer son nom et l’y faire habiter, que vous viendrez pour le chercher.6 Vous apporterez là vos holocaustes et vos sacrifices, vos dîmes et les présents de vos mains, vos offrandes votives et vos offrandes volontaires, les premiers-nés de votre gros et de votre petit bétail,7 vous y mangerez en présence de Yahvé votre Dieu et vous vous réjouirez de tous vos travaux, vous et vos maisons, parce que Yahvé ton Dieu t’a béni.8 Vous n’agirez pas comme nous agissons ici aujourd’hui : chacun fait ce qui lui paraît bon,9 puisque vous n’êtes pas encore entrés dans l’établissement et l’héritage que Yahvé ton Dieu te donne.10 Vous allez passer le Jourdain et demeurer dans le pays que Yahvé votre Dieu vous donne en héritage ; il vous établira à l’abri de tous vos ennemis alentour, et vous aurez une sûre demeure.11 C’est au lieu choisi par Yahvé votre Dieu pour y faire habiter son nom que vous apporterez tout ce que je vous prescris, vos holocaustes et vos sacrifices, vos dîmes, les présents de vos mains et toutes les choses excellentes que vous aurez promises par voeu à Yahvé ;12 vous vous réjouirez alors en présence de Yahvé votre Dieu, vous, vos fils et vos filles, vos serviteurs et vos servantes, et le lévite qui demeure chez vous, puisqu’il n’a ni part ni héritage avec vous.

Nombres 31,1-54

Posted in butin de guerre (trésor), conquérir (combat spirituel), faire mémoire (mémorial, solennité), pensée du monde (mondanité), purification with tags on 23 février 2013 by JL

Yahvé parla à Moïse et dit :2 « Accomplis la vengeance des Israélites sur les Madianites. Ensuite tu seras réuni aux tiens. »3 Moïse parla ainsi au peuple : « Que certains d’entre vous s’arment pour la campagne de Yahvé contre Madiân, pour payer à Madiân le salaire de la vengeance de Yahvé.4 Vous mettrez en campagne mille hommes pour chacune des tribus d’Israël. »5 Les milliers d’Israël fournirent, à raison d’un millier par tribu, 12.000 hommes armés pour la campagne.6 Moïse les mit en campagne, un millier par tribu, et leur joignit Pinhas, fils d’Eléazar le prêtre, porteur des objets sacrés et des trompettes pour les acclamations.7 Ils firent campagne contre Madiân, comme Yahvé l’avait ordonné à Moïse, et tuèrent tous les mâles.8 En outre, ils tuèrent les rois de Madiân, Evi, Réqem, Cur, Hur et Réba, cinq rois madianites ; ils passèrent aussi au fil de l’épée Balaam, fils de Béor.9 Les Israélites emmenèrent captives les femmes des Madianites avec leurs petits enfants, ils razzièrent tout leur bétail, tous leurs troupeaux et tous leurs biens.10 Ils mirent le feu aux villes qu’ils habitaient ainsi qu’à tous leurs campements.11 Puis, prenant tout leur butin, tout ce qu’ils avaient capturé, bêtes et gens,12 ils amenèrent captifs, prises et butin à Moïse, à Eléazar le prêtre et à toute la communauté des Israélites, jusqu’au camp, aux Steppes de Moab qui se trouvent près du Jourdain vers Jéricho.13 Moïse, Eléazar le prêtre et tous les princes de la communauté sortirent du camp à leur rencontre.14 Moïse s’emporta contre les commandants des forces, chefs de milliers et chefs de centaines, qui revenaient de cette expédition guerrière.15 Il leur dit : « Pourquoi avez-vous laissé la vie à toutes les femmes ?16 Ce sont elles qui, sur les conseils de Balaam, ont été pour les Israélites une cause d’infidélité à Yahvé dans l’affaire de Péor : d’où le fléau qui a sévi sur la communauté de Yahvé.17 Tuez donc tous les enfants mâles. Tuez aussi toutes les femmes qui ont connu un homme en partageant sa couche.18 Ne laissez la vie qu’aux petites filles qui n’ont pas partagé la couche d’un homme, et qu’elles soient à vous.19 Quant à vous, campez durant sept jours hors du camp, vous tous qui avez tué quelqu’un ou touché un cadavre. Purifiez-vous, vous et vos prisonniers, le troisième et le septième jour ;20 purifiez aussi tous les vêtements, tous les objets en peau, tous les tissus en poil de chèvre, tous les objets en bois. »21 Eléazar le prêtre dit aux combattants qui revenaient de cette campagne : « Voici un article de la Loi que Yahvé a prescrite à Moïse.22 Toutefois l’or, l’argent, le bronze, le fer, l’étain, le plomb,23 tout ce qui peut aller au feu, vous le ferez passer par le feu et cela sera pur ; mais c’est par les eaux lustrales que cela sera purifié. Et tout ce qui ne peut aller au feu vous le ferez passer par l’eau. »24 Vous laverez vos vêtements le septième jour et vous serez purs. Vous pourrez ensuite rentrer au camp.25 Yahvé parla à Moïse et dit :26 « Avec Eléazar le prêtre et les chefs de famille de la communauté, fais le compte des prises et des captifs, gens et bêtes.27 Puis tu partageras les prises, par moitié, entre les combattants qui ont fait la campagne et l’ensemble de la communauté.28 Comme redevance pour Yahvé, tu prélèveras, sur la part des combattants qui ont fait la campagne, un sur 500 des gens, du gros bétail, des ânes et du petit bétail.29 Tu prendras cela sur la moitié qui leur revient, et tu le donneras à Eléazar le prêtre, comme prélèvement pour Yahvé.30 Sur la moitié qui revient aux Israélites tu prendras un sur 50 des gens, du gros bétail, des ânes et du petit bétail, de toutes les bêtes, et tu le donneras aux Lévites qui assument la charge de la Demeure de Yahvé. »31 Moïse et Eléazar le prêtre firent comme Yahvé l’avait commandé à Moïse.32 Or les prises, le reste du butin que la troupe partie en campagne avait razzié, se montaient à mille têtes de petit bétail,33 72.000 têtes de gros bétail,34 61.000 ânes,35 et, en fait de gens, de femmes n’ayant pas partagé la couche d’un homme, mille personnes en tout.36 La moitié en fut assignée à ceux qui avaient fait campagne, soit 337.500 têtes de petit bétail,37 dont 675 en redevance pour Yahvé,38 36.000 têtes de gros bétail, dont 72 en redevance pour Yahvé,39 30.500 ânes, dont 61 en redevance pour Yahvé,40 et 16.000 personnes, dont 32 en redevance pour Yahvé.41 Moïse donna à Eléazar le prêtre la redevance prélevée pour Yahvé, comme Yahvé l’avait ordonné à Moïse.42 Quant à la moitié qui revenait aux Israélites, et que Moïse avait séparée de celle des combattants,43 cette moitié, part de la communauté, se montait à 337.500 têtes de petit bétail,44 36.000 têtes de gros bétail,45 30.500 ânes46 et 16.000 personnes.47 Sur cette moitié, part des Israélites, Moïse prit un sur 50 des gens et des bêtes et il les donna aux Lévites qui assumaient la charge de la Demeure de Yahvé, comme Yahvé l’avait ordonné à Moïse.48 Les commandants des milliers qui avaient fait la campagne, chefs de milliers et chefs de centaines, vinrent trouver Moïse49 et lui dirent : « Tes serviteurs ont fait le compte des combattants dont ils disposaient : il n’en manque aucun.50 Aussi apportons-nous chacun en offrande à Yahvé ce que nous avons trouvé en fait d’objets d’or, bracelets de bras et de poignet, bagues, boucles d’oreille, pectoraux, qui serviront pour nous d’expiation devant Yahvé. »51 Moïse et Eléazar le prêtre reçurent d’eux cet or, tous ces bijoux.52 Ce prélèvement d’or qu’ils firent pour Yahvé donna un total de 16.750 sicles, fourni par les chefs de milliers et chefs de centaines.53 Les combattants firent chacun leur butin.54 Mais Moïse et Eléazar le prêtre reçurent l’or des chefs de milliers et de centaines, et l’apportèrent à la Tente du Rendez-vous pour faire mémoire des Israélites devant Yahvé.

Nombres 19,11-22

Posted in péché (faute), poussière (cendre, glaise), pur et impur (souillure), purification, tente du rendez-vous with tags on 21 février 2013 by JL
« Celui qui touche un cadavre, quel que soit le mort sera impur sept jours.12 Il se purifiera avec ces eaux, le troisième et le septième jour, et il sera pur ; mais s’il ne se purifie pas le troisième et le septième jour, il ne sera pas pur.13 Quiconque a touché un mort, le corps d’un homme qui meurt, et ne s’est pas purifié, souille la Demeure de Yahvé ; cet homme sera retranché d’Israël, car les eaux lustrales n’ont pas coulé sur lui, il est impur, son impureté est en lui.14 Voici la loi pour le cas d’un homme qui meurt dans une tente. Quiconque entre dans la tente, et quiconque s’y trouve, sera impur sept jours.15 Est également impur tout récipient ouvert, qui n’a pas été fermé par un couvercle ou par un lien.16 Quiconque touche, dans la campagne, un homme assassiné, un mort, des ossements humains, ou un tombeau, sera impur sept jours.17 « On prendra, pour cet homme impur, de la cendre de la victime consumée en sacrifice pour le péché. On versera de l’eau vive par-dessus, dans un vase.18 Puis un homme en état de pureté prendra de l’hysope qu’il plongera dans l’eau. Il fera alors l’aspersion sur la tente, sur tous les vases et sur toutes les personnes qui s’y trouvent, et de même sur celui qui a touché des ossements, un homme assassiné, un mort ou un tombeau.19 L’homme pur fera l’aspersion sur l’impur, le troisième et le septième jour, et le septième jour il l’aura délivré de son péché. L’homme impur nettoiera alors ses vêtements, il se lavera avec de l’eau et le soir il sera pur.20 Mais un homme impur qui omettrait de se purifier ainsi sera retranché de la communauté, car il souillerait le sanctuaire de Yahvé. Les eaux lustrales n’ont pas coulé sur lui, c’est un impur.21 Ce sera pour eux un décret perpétuel. Celui qui fait l’aspersion d’eaux lustrales nettoiera ses vêtements et celui qui a touché à ces eaux sera impur jusqu’au soir.22 Tout ce que l’impur a touché sera impur, et la personne qui l’a touché sera impure jusqu’au soir.

Nombres 19,1-10

Posted in poussière (cendre, glaise), pur et impur (souillure), purification, sacrifice pour les péchés (expiation), sang with tags on 21 février 2013 by JL
Yahvé parla à Moïse et à Aaron Il dit :2 « Voici un décret de la Loi que Yahvé a prescrite. Parle aux Israélites. Qu’ils t’amènent une vache rousse sans défaut ni tare, et qui n’ait pas porté le joug.3 Vous la donnerez à Eléazar, le prêtre. On la mènera hors du camp et on l’immolera devant lui.4 Puis Eléazar, le prêtre, prendra sur son doigt un peu du sang de la victime, et de ce sang il fera sept aspersions dans la direction de l’entrée de la Tente du Rendez-vous.5 On brûlera alors la vache sous ses yeux ; on en brûlera la peau, la chair, le sang, ainsi que la fiente.6 Le prêtre prendra ensuite du bois de cèdre, de l’hysope et du rouge de cochenille, et les jettera dans le feu où se consume la vache.7 Puis il nettoiera ses vêtements, il se lavera le corps avec de l’eau ; après quoi, il rentrera au camp, mais il sera impur jusqu’au soir.8 Celui qui aura brûlé la vache nettoiera ses vêtements, se lavera le corps avec de l’eau, et sera impur jusqu’au soir.9 C’est un homme en état de pureté qui recueillera les cendres de la vache et les déposera, hors du camp, en un lieu pur. Elles resteront à l’usage rituel de la communauté des Israélites pour faire l’eau lustrale ; c’est un sacrifice pour le péché.10 Celui qui aura recueilli les cendres de la vache nettoiera ses vêtements et sera impur jusqu’au soir. Pour les Israélites comme pour l’étranger qui réside parmi eux, ce sera un décret perpétuel.

Nombres 8,1-26

Posted in lumière (lampe), prêtre ordre Levi (sacerdoce), premier-né (prémisse), purification, vision (songe, extase) with tags on 13 février 2013 by JL
Yahvé parla à Moïse et dit :2 « Parle à Aaron ; tu lui diras : Lorsque tu disposeras les lampes, c'est sur le devant du candélabre que les sept lampes donneront leur lumière. »3 Ainsi fit Aaron. Il disposa les lampes sur le devant du candélabre, comme Yahvé l'avait ordonné Moïse.4 Ce candélabre était un ouvrage d'or repoussé, y compris la tige et la corolle qui étaient aussi en or repoussé. Ce candélabre avait été fait conformément à la vision que Yahvé en avait donnée à Moïse.5 Yahvé parla à Moïse et dit :6 « Prends les Lévites du milieu des Israélites et purifie-les.7 Ainsi feras-tu pour les purifier : tu feras sur eux une aspersion d'eau lustrale, ils se raseront tout le corps et laveront leurs vêtements, alors ils seront purs.8 Puis ils prendront un taureau, avec l'oblation conjointe de fleur de farine pétrie dans l'huile, et tu prendras un second taureau pour un sacrifice pour le péché.9 Tu feras alors avancer les Lévites devant la Tente du Rendez-vous, et tu rassembleras toute la communauté des Israélites.10 Lorsque tu auras fait avancer les Lévites devant Yahvé, les Israélites leur imposeront les mains.11 Puis Aaron offrira les Lévites, en faisant le geste de présentation devant Yahvé, de la part des Israélites. Ils seront alors affectés au service de Yahvé.12 Les Lévites poseront ensuite la main sur la tête des taureaux, et tu feras de l'une des bêtes un sacrifice pour le péché, de l'autre un holocauste à Yahvé, afin d'accomplir sur les Lévites le rite d'expiation.13 Ayant placé les Lévites devant Aaron et ses fils, tu les offriras à Yahvé avec le geste de présentation.14 C'est ainsi que tu mettras à part les Lévites, du milieu des Israélites, pour qu'ils m'appartiennent.15 Les Lévites commenceront alors à faire le service de la Tente du Rendez-vous. Tu les purifieras et tu les offriras avec le geste de présentation16 parce qu'ils me sont cédés, à titre de donnés, parmi les Israélites. Ils sont substitués à ceux qui ouvrent le sein maternel, aux premiers-nés de tous ; parmi les Israélites, je me les suis attribués.17 Oui, c'est à moi que revient tout premier-né chez les Israélites, homme ou animal : le jour où j'ai frappé tous les premiers-nés en terre d'Egypte, je me les suis consacrés,18 et, à la place de tous les premiers-nés des Israélites, j'ai pris les Lévites.19 Du milieu des Israélites je donne les Lévites à Aaron et à ses fils, à titre de donnés ; ils feront pour les Israélites le service cultuel dans la Tente du Rendez-vous et feront sur eux le rite d'expiation, en sorte qu'aucun des Israélites ne soit frappé pour s'être approché du sanctuaire. »20 Moïse, Aaron et toute la communauté des Israélites agirent à l'égard des Lévites selon tout ce que Yahvé avait ordonné à Moïse à leur sujet ; ainsi agirent les Israélites à leur égard.21 Les Lévites se purifièrent, lavèrent leurs vêtements, et Aaron les offrit avec le geste de présentation devant Yahvé. Puis il accomplit sur eux le rite d'expiation pour les purifier.22 Les Lévites furent admis à faire leur service dans la Tente du Rendez-vous en présence d'Aaron et de ses fils. Selon ce que Yahvé avait prescrit à Moïse au sujet des Lévites, ainsi agit-on à leur égard.23 Yahvé parla à Moïse et dit :24 « Voici pour les Lévites. A partir de l'âge de 25 ans, le Lévite devra servir, en s'acquittant d'une fonction dans la Tente du Rendez-vous.25 A partir de 50 ans, il ne sera plus astreint au service ; il n'aura plus de fonction ;26 il aidera pourtant ses frères à assurer l'observance dans la Tente du Rendez-vous, mais il n'aura plus de service. Ainsi feras-tu en ce qui concerne les observances des Lévites. »

Lévitique 17,1-16

Posted in conscience (examen), encens (odeur agréable à Dieu), etranger (terre étrangère), idolâtrie, péché (faute), pur et impur (souillure), purification, sacrifice d'holocauste et communion, sang with tags on 31 janvier 2013 by JL
Yahvé parla à Moïse et dit :2 Parle à Aaron, à ses fils et à tous les Israélites. Tu leur diras : Voici l'ordre qu'a donné Yahvé :3 Tout homme de la maison d'Israël qui, dans le camp ou hors du camp, immolera taureau, agneau ou chèvre,4 sans l'amener à l'entrée de la Tente du Rendez-vous pour en faire offrande à Yahvé devant sa demeure, cet homme répondra du sang répandu, il sera retranché du milieu de son peuple.5 Ainsi les Israélites apporteront au prêtre pour Yahvé, à l'entrée de la Tente du Rendez-vous, les sacrifices qu'ils voudraient faire dans la campagne, et ils en feront pour Yahvé des sacrifices de communion.6 Le prêtre versera le sang sur l'autel de Yahvé qui se trouve à l'entrée de la Tente du Rendez-vous et il fera fumer la graisse en parfum d'apaisement pour Yahvé.7 Ils n'offriront plus leurs sacrifices à ces satyres à la suite desquels ils se prostituaient. C'est une loi perpétuelle que celle-ci, pour eux et leurs descendants.8 Tu leur diras encore : Tout homme de la maison d'Israël ou tout étranger résidant parmi vous qui offre un holocauste ou un sacrifice9 sans l'apporter à l'entrée de la Tente du Rendez-vous pour l'offrir à Yahvé, cet homme sera retranché de sa race.10 Tout homme de la maison d'Israël ou tout étranger résidant parmi vous qui mangera du sang, n'importe quel sang, je me tournerai contre celui-là qui aura mangé ce sang, et je le retrancherai du milieu de son peuple.11 Oui, la vie de la chair est dans le sang. Ce sang, je vous l'ai donné, moi, pour faire sur l'autel le rite d'expiation pour vos vies ; car c'est le sang qui expie pour une vie.12 Voilà pourquoi j'ai dit aux enfants d'Israël : « Nul d'entre vous ne mangera de sang et l'étranger qui réside parmi vous ne mangera pas de sang. »13 Quiconque, enfant d'Israël ou étranger résidant parmi vous, prendra à la chasse un gibier, bête ou oiseau qu'il est permis de manger, en devra répandre le sang et le recouvrir de terre.14 Car la vie de toute chair, c'est son sang, et j'ai dit aux Israélites : « Vous ne mangerez du sang d'aucune chair car la vie de toute chair, c'est son sang, et quiconque en mangera sera supprimé. »15 Quiconque, citoyen ou étranger, mangera une bête morte ou déchirée, devra nettoyer ses vêtements et se laver avec de l'eau ; il sera impur jusqu'au soir, puis il sera pur.16 Mais s'il ne les nettoie pas et ne se lave pas le corps, il portera le poids de sa faute.

Lévitique 14,33-57

Posted in allégorie (analogie), enfer (géhenne, vallée du Cédron), passage de la mort, pur et impur (souillure), purification, sacrifice pour les péchés (expiation), sang with tags on 24 janvier 2013 by JL
Yahvé parla à Moïse et à Aaron et dit :34 Lorsque vous serez arrivés au pays de Canaan que je vous donne pour domaine, si je frappe de la lèpre une maison du pays que vous posséderez,35 son propriétaire viendra avertir le prêtre et dira : « J'ai vu comme de la lèpre dans la maison. »36 Le prêtre ordonnera de vider la maison avant qu'il ne vienne examiner le mal ; ainsi rien ne deviendra impur de ce qui s'y trouve. Après quoi le prêtre viendra observer la maison,37 et si, après examen, il constate sur les murs de la maison des cavités verdâtres ou rougeâtres qui font creux dans le mur,38 le prêtre sortira de la maison, à la porte, et il la fera fermer sept jours.39 Il reviendra le septième jour et si, après examen, il constate que le mal s'est développé sur les murs de la maison,40 il ordonnera que l'on retire les pierres attaquées par le mal et qu'on les jette hors de la ville en un lieu impur.41 Puis il fera gratter toutes les parois intérieures de la maison et l'on répandra le crépi ainsi détaché dans un lieu impur à l'extérieur de la ville.42 On prendra d'autres pierres pour remplacer les premières et un autre enduit pour recrépir la maison.43 Si le mal prolifère à nouveau après l'enlèvement des pierres, le décapage et le crépissage de la maison,44 le prêtre viendra l'examiner ; s'il constate que le mal s'est développé, c'est une lèpre contagieuse dans la maison ; celle-ci est impure.45 On la démolira, on portera dans un lieu impur, hors de la ville, ses pierres, ses charpentes et tout son crépi.46 Quiconque entrera dans la maison, pendant tout le temps qu'on la tient fermée, sera impur jusqu'au soir.47 Quiconque y couchera devra nettoyer ses vêtements. Quiconque y mangera devra nettoyer ses vêtements.48 Mais si le prêtre, lorsqu'il vient examiner le mal, constate qu'il ne s'est pas développé dans la maison après le crépissage, il déclarera pure la maison, car le mal est guéri.49 En vue d'un sacrifice pour le péché de la maison, il prendra deux oiseaux, du bois de cèdre, du rouge de cochenille et de l'hysope.50 Il immolera un des oiseaux sur un pot d'argile au-dessus d'une eau courante.51 Puis il prendra le bois de cèdre, l'hysope, le rouge de cochenille et l'oiseau encore vivant, pour les plonger dans le sang de l'oiseau immolé et dans l'eau courante. Il fera sept aspersions sur la maison52 et, après avoir fait le sacrifice pour le péché de la maison par le sang de l'oiseau, l'eau courante, l'oiseau vivant, le bois de cèdre, l'hysope et le rouge de cochenille,53 il lâchera l'oiseau vivant hors de la ville, dans la campagne. Le rite d'expiation ainsi fait sur la maison, elle sera pure.54 Telle est la loi concernant tous cas de lèpre et de teigne,55 la lèpre des vêtements et des maisons,56 les tumeurs, dartres et taches.57 Elle fixe les temps d'impureté et de pureté. Telle est la loi sur la lèpre.

Lévitique 14,1-32

Posted in allégorie (analogie), pur et impur (souillure), purification, sacrifice d'holocauste et communion, sacrifice pour les péchés (expiation), sang with tags on 23 janvier 2013 by JL
Yahvé parla à Moïse et dit :2 Voici la loi à appliquer au lépreux le jour de sa purification. On le conduira au prêtre,3 et le prêtre sortira du camp. S'il constate, après examen, que le lépreux est guéri de sa lèpre,4 il ordonnera de prendre pour l'homme à purifier deux oiseaux vivants et purs, du bois de cèdre, du rouge de cochenille et de l'hysope.5 Il ordonnera ensuite d'immoler un oiseau sur un pot d'argile au-dessus d'une eau vive.6 Quant à l'oiseau encore vivant, il le prendra ainsi que le bois de cèdre, le rouge de cochenille, l'hysope, et il plongera le tout (y compris l'oiseau vivant) dans le sang de l'oiseau immolé au-dessus de l'eau courante.7 Il fera alors sept aspersions sur l'homme à purifier de la lèpre et, l'ayant déclaré pur, il lâchera l'oiseau vivant dans la campagne.8 Celui qui se purifie nettoiera ses vêtements, il se rasera tous les poils, il se lavera à l'eau et sera pur. Après quoi il rentrera au camp, mais il restera sept jours hors de sa tente.9 Le septième jour il se rasera tous les poils : cheveux, barbe, sourcils ; il devra se raser tous les poils. Après avoir nettoyé ses vêtements et s'être lavé à l'eau, il sera pur.10 Le huitième jour il prendra deux agneaux sans défaut, une agnelle d'un an sans défaut, trois dixièmes de fleur de farine pétrie à l'huile, pour l'oblation, et une pinte d'huile.11 Le prêtre qui accomplit la purification placera l'homme à purifier, ainsi que ses offrandes, à l'entrée de la Tente du Rendez-vous, devant Yahvé.12 Puis il prendra l'un des agneaux. Il l'offrira en sacrifice de réparation ainsi que la pinte d'huile. Il fera avec eux le geste de présentation devant Yahvé.13 Il immolera l'agneau à l'endroit du lieu saint où l'on immole les victimes du sacrifice pour le péché et de l'holocauste. Cette victime de réparation reviendra au prêtre comme un sacrifice pour le péché, c'est une chose très sainte.14 Le prêtre prendra du sang de ce sacrifice. Il le mettra sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit.15 Il prendra ensuite la pinte d'huile et en versera un peu dans le creux de sa main gauche.16 Il trempera un doigt de sa main droite dans l'huile qui est au creux de sa main gauche et de cette huile il fera avec son doigt sept aspersions devant Yahvé.17 Puis il mettra un peu de l'huile qui lui reste dans le creux de la main sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit, en plus du sang du sacrifice de réparation.18 Le reste d'huile qu'il a dans le creux de la main, il le mettra sur la tête de celui qui se purifie. Il aura fait ainsi sur lui le rite d'expiation devant Yahvé.19 Le prêtre fera alors le sacrifice pour le péché et accomplira sur celui qui se purifie le rite d'expiation de son impureté. Après quoi il immolera l'holocauste,20 il fera monter à l'autel holocauste et oblation. Quand le prêtre aura ainsi accompli sur cet homme le rite d'expiation, il sera pur.21 S'il est pauvre et dépourvu des ressources suffisantes, il prendra un seul agneau, celui du sacrifice de réparation, et on l'offrira selon le geste de présentation pour accomplir sur cet homme le rite d'expiation. Il ne prendra aussi qu'un dixième de fleur de farine pétrie à l'huile, pour l'oblation, et la pinte d'huile,22 enfin deux tourterelles ou deux pigeons — s'il est en mesure de se les procurer — dont l'un sera destiné au sacrifice pour le péché et l'autre à l'holocauste.23 C'est le huitième jour qu'en vue de sa purification il les apportera au prêtre, à l'entrée de la Tente du Rendez-vous, devant Yahvé.24 Le prêtre prendra l'agneau du sacrifice de réparation et la pinte d'huile. Il les offrira en geste de présentation devant Yahvé.25 Puis, ayant immolé cet agneau du sacrifice de réparation, il en prendra du sang et le mettra sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit.26 Il versera de l'huile dans le creux de sa main gauche27 et, de cette huile qui est dans le creux de sa main gauche, il fera avec son doigt sept aspersions devant Yahvé.28 Il en mettra sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite, sur le gros orteil de son pied droit, à l'endroit où a été posé le sang du sacrifice de réparation.29 Ce qui lui reste d'huile dans le creux de la main, il le mettra sur la tête de celui qui se purifie en faisant sur lui le rite d'expiation devant Yahvé.30 De l'une des deux tourterelles ou de l'un des deux pigeons — de ce qu'il est en mesure de se procurer — il fera31 un sacrifice pour le péché et, de l'autre, un holocauste accompagné d'oblation — avec ce qu'il aura été en mesure de se procurer. Le prêtre aura fait ainsi le rite d'expiation devant Yahvé sur celui qui se purifie.32 Telle est la loi concernant celui qui est atteint de lèpre sans être à même de pourvoir à sa purification.

Lévitique 13,1-59

Posted in pur et impur (souillure), purification with tags on 22 janvier 2013 by JL
Yahvé parla à Moïse et à Aaron, et dit :2 S'il se forme sur la peau d'un homme une tumeur, une dartre ou une tache, un cas de lèpre de la peau est à prévoir. On le conduira à Aaron, le prêtre, ou à l'un des prêtres ses fils.3 Le prêtre examinera le mal sur la peau. Si à l'endroit malade le poil a viré au blanc, si ce mal fait un creux dans l'épiderme, c'est bien un cas de lèpre ; après observation le prêtre déclarera l'homme impur.4 Mais si sur la peau il y a une tache blanche, sans dépression visible de la peau et sans blanchissement du poil, le prêtre séquestrera le malade pendant sept jours.5 Il l'examinera le septième jour. S'il constate de ses propres yeux que le mal subsiste sans se développer sur la peau, il le séquestrera encore durant sept jours6 et l'examinera à nouveau le septième jour. S'il constate que le mal est devenu mat et ne s'est pas développé sur la peau, le prêtre déclarera pur cet homme : il s'agit d'une dartre. Après avoir nettoyé ses vêtements il sera pur.7 Mais si la dartre s'est développée sur la peau après que le malade a été examiné par le prêtre et déclaré pur, il se présentera à lui de nouveau.8 Après l'avoir examiné et après avoir constaté le développement de la dartre sur la peau, le prêtre le déclarera impur : il s'agit de lèpre.9 Lorsqu'apparaîtra sur un homme un mal du genre lèpre, on le conduira au prêtre.10 Le prêtre l'examinera, et s'il constate sur la peau une tumeur blanchâtre avec blanchissement du poil et production d'un ulcère,11 c'est une lèpre invétérée sur la peau. Le prêtre le déclarera impur. Il ne le séquestrera pas, sans aucun doute il est impur.12 Mais si la lèpre prolifère sur la peau, si la maladie la recouvre tout entière et s'étend de la tête aux pieds, où que regarde le prêtre,13 celui-ci examinera le malade et, constatant que la lèpre recouvre tout son corps, il déclarera pur le malade. Puisque tout a viré au blanc, il est pur.14 Toutefois, le jour où apparaîtra sur lui un ulcère, il sera impur.15 Après examen de l'ulcère, le prêtre le déclarera impur : l'ulcère est chose impure, c'est de la lèpre.16 Mais si l'ulcère redevient blanc, l'homme ira trouver le prêtre,17 celui-ci l'examinera et, s'il constate que le mal a viré au blanc, il déclarera pur le malade : il est pur.18 Lorsqu'il s'est produit sur la peau de quelqu'un un ulcère qui a guéri,19 s'il se forme à la place de l'ulcère une tumeur blanchâtre ou une tache d'un blanc rougeâtre, cet homme se montrera au prêtre.20 Celui-ci l'examinera ; s'il constate un affaissement visible de la peau et un blanchissement du poil, le prêtre le déclarera impur : c'est un cas de lèpre qui prolifère dans un ulcère.21 Si, à l'examen, le prêtre ne constate ni poils blancs, ni affaissement de la peau, mais un ternissement du mal, il séquestrera sept jours le malade.22 Il le déclarera impur si le mal s'est développé sur la peau : c'est un cas de lèpre.23 Mais si la tache est restée stationnaire sans s'étendre, c'est la cicatrice de l'ulcère : le prêtre déclarera cet homme pur.24 Lorsqu'il s'est produit sur la peau de quelqu'un une brûlure, s'il se forme sur la brûlure un abcès, une tache blanc-rougeâtre ou blanchâtre,25 le prêtre l'examinera. S'il constate un blanchissement du poil ou un affaissement visible de la tache dans la peau, c'est la lèpre qui prolifère dans la brûlure. Le prêtre déclarera l'homme impur : c'est un cas de lèpre.26 Si au contraire le prêtre, à l'examen, ne constate point de poils blancs dans la tache ni d'affaissement de la peau mais un ternissement de cette tache, le prêtre le séquestrera sept jours.27 Il l'examinera le septième jour et, si le mal s'est étendu sur la peau, il le déclarera impur : c'est un cas de lèpre.28 Si la tache est restée stationnaire sans s'étendre sur la peau, si elle s'est au contraire ternie, ce n'est qu'une tumeur due à la brûlure. Le prêtre déclarera l'homme pur, ce n'est que la cicatrice de la brûlure.29 Si un homme ou une femme porte une plaie à la tête ou au menton,30 le prêtre examinera cette plaie et, s'il y constate une dépression visible de la peau avec poil jaunâtre et grêle, il déclarera le malade impur. C'est la teigne, c'est-à-dire la lèpre de la tête ou du menton.31 Si à l'examen de ce cas de teigne le prêtre constate qu'il n'y a point dépression visible de la peau ni poil jaunâtre, il séquestrera sept jours le teigneux.32 Il examinera le mal le septième jour et, s'il constate que la teigne ne s'est pas développée, que le poil n'y est point jaunâtre, qu'il n'y a point de dépression visible de la peau,33 le malade se rasera, en omettant toutefois la partie teigneuse, et le prêtre le séquestrera une seconde fois pendant sept jours.34 Il examinera le mal le septième jour, et, s'il constate qu'il ne s'est pas développé sur la peau, qu'il n'y a pas dépression visible de la peau, le prêtre déclarera pur ce malade. Après avoir nettoyé ses vêtements il sera pur.35 Si toutefois après cette purification la teigne s'est développée sur la peau,36 le prêtre l'examinera : s'il constate un développement de la teigne sur la peau, c'est que le malade est impur et l'on ne vérifiera pas si le poil est jaunâtre.37 Tandis que si la teigne apparaît stationnaire et s'il y pousse du poil noir, c'est que le malade est guéri. Il est pur et le prêtre le déclarera pur.38 S'il se produit des taches sur la peau d'un homme ou d'une femme et si ces taches sont blanches,39 le prêtre les examinera. S'il constate que ces taches sur la peau sont d'un blanc terne, il s'agit d'un exanthème qui a proliféré sur la peau : le malade est pur.40 Si un homme perd les cheveux de son crâne, c'est la calvitie du crâne, il est pur.41 Si c'est sur le devant de la tête qu'il perd ses cheveux, c'est une calvitie du front, il est pur.42 Mais s'il y a au crâne ou au front un mal blanc-rougeâtre, c'est qu'une lèpre prolifère sur le crâne ou le front de cet homme.43 Le prêtre l'examinera et, s'il constate au crâne ou au front une tumeur blanc-rougeâtre, de même aspect que la lèpre de la peau,44 c'est que l'homme est lépreux ; il est impur. Le prêtre devra le déclarer impur, il est atteint de lèpre à la tête.45 Le lépreux atteint de ce mal portera ses vêtements déchirés et ses cheveux dénoués ; il se couvrira la moustache et il criera : « Impur ! Impur ! « 46 Tant que durera son mal, il sera impur et, étant impur, il demeurera à part : sa demeure sera hors du camp.47 Lorsqu'un vêtement est atteint de lèpre, que ce soit un vêtement de laine ou de lin,48 un tissu ou une couverture en laine ou en lin, du cuir ou un travail quelconque en cuir,49 si la tache de ce vêtement, de ce cuir, de ce tissu, de cette couverture ou de cet objet de cuir apparaît verdâtre ou rougeâtre c'est un cas de lèpre à montrer au prêtre.50 Le prêtre examinera le mal et séquestrera l'objet pendant sept jours.51 S'il observe au septième jour que le mal s'est étendu sur ce vêtement, ce tissu, cette couverture, ce cuir ou cet objet fait en cuir, quel qu'il soit, c'est un cas de lèpre contagieuse : l'objet atteint est impur.52 Il brûlera ce vêtement, ce tissu, cette couverture de laine ou de lin, cet objet de cuir quel qu'il soit, sur lequel s'est déclaré le mal, car c'est une lèpre contagieuse qui doit être consumée par le feu.53 Mais si, à l'examen, le prêtre constate que le mal ne s'est pas étendu sur ce vêtement, ce tissu, cette couverture, ou sur cet objet de cuir quel qu'il soit,54 il ordonnera de nettoyer l'objet attaqué et le séquestrera une seconde fois pendant sept jours.55 Après nettoiement il examinera le mal et, s'il constate qu'il n'a pas changé d'aspect, tout en ne s'étendant pas, l'objet est impur. Tu le consumeras par le feu : il y a corrosion à l'endroit et à l'envers.56 Mais si, à l'examen, le prêtre constate qu'après nettoiement le mal a terni, il l'arrachera du vêtement, du cuir, du tissu ou de la couverture.57 Toutefois, si le mal reparaît sur ce vêtement, ce tissu, cette couverture ou cet objet de cuir quel qu'il soit, c'est que le mal est actif et tu consumeras par le feu ce qui en est atteint.58 Quant au vêtement, au tissu, à la couverture et à l'objet quelconque en cuir dont le mal aura disparu après nettoiement, il sera pur après avoir été nettoyé une seconde fois.59 Telle est la loi pour le cas de lèpre d'un vêtement en laine ou en lin, d'un tissu, d'une couverture ou d'un objet en cuir quel qu'il soit, lorsqu'il s'agit de les déclarer purs ou impurs.

Lévitique 12,1-8

Posted in pur et impur (souillure), purification, sacrifice d'holocauste et communion, sacrifice pour les péchés (expiation) with tags on 22 janvier 2013 by JL
Yahvé parla à Moïse et dit :2 Parle aux Israélites, dis-leur : Si une femme est enceinte et enfante un garçon, elle sera impure pendant sept jours comme au temps de la souillure de ses règles.3 Au huitième jour on circoncira le prépuce de l'enfant4 et pendant 33 jours encore elle restera à purifier son sang. Elle ne touchera à rien de consacré et n'ira pas au sanctuaire jusqu'à ce que soit achevé le temps de sa purification.5 Si elle enfante une fille, elle sera impure pendant deux semaines, comme pendant ses règles, et restera de plus 66 jours à purifier son sang.6 Quand sera achevée la période de sa purification, que ce soit pour un garçon ou pour une fille, elle apportera au prêtre, à l'entrée de la Tente du Rendez-vous, un agneau d'un an pour un holocauste et un pigeon ou une tourterelle en sacrifice pour le péché.7 Le prêtre l'offrira devant Yahvé, accomplira sur elle le rite d'expiation et elle sera purifiée de son flux de sang. Telle est la loi concernant la femme qui enfante un garçon ou une fille.8 Si elle est incapable de trouver la somme nécessaire pour une tête de petit bétail, elle prendra deux tourterelles ou deux pigeons, l'un pour l'holocauste et l'autre en sacrifice pour le péché. Le prêtre fera sur elle le rite d'expiation et elle sera purifiée.
 

Exode 19,1-25

Posted in alliance, cheminement spirituel, colonne de nuée et de feu, confession, ecouter (voix du Seigneur), face de Dieu (visage), libération (délivrance, joug), montagne du Seigneur (théophanie), peuple de Dieu (Israel, Juda), purification, sanctifier, terre promise (terre sainte), vigilance (prévoyance), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 17 décembre 2012 by JL
Le troisième mois après leur sortie du pays d’Egypte, ce jour-là, les Israélites atteignirent le désert du Sinaï.2 Ils partirent de Rephidim et atteignirent le désert du Sinaï, et ils campèrent dans le désert ; Israël campa là, en face de la montagne.3 Moïse alors monta vers Dieu. Yahvé l’appela de la montagne et lui dit : « Tu parleras ainsi à la maison de Jacob, tu déclareras aux Israélites :4 Vous avez vu vous-mêmes ce que j’ai fait aux Egyptiens, et comment je vous ai emportés sur des ailes d’aigles et amenés vers moi.5 Maintenant, si vous écoutez ma voix et gardez mon alliance, je vous tiendrai pour mon bien propre parmi tous les peuples, car toute la terre est à moi.6 Je vous tiendrai pour un royaume de prêtres, une nation sainte. Voilà les paroles que tu diras aux Israélites. »7 Moïse alla et convoqua les anciens du peuple et leur exposa tout ce que Yahvé lui avait ordonné,8 et le peuple entier, d’un commun accord, répondit : « Tout ce que Yahvé a dit, nous le ferons. » Moïse rapporta à Yahvé les paroles du peuple.9 Yahvé dit à Moïse : « Je vais venir à toi dans l’épaisseur de la nuée, afin que le peuple entende quand je parlerai avec toi et croie en toi pour toujours. » Et Moïse rapporta à Yahvé les paroles du peuple.10 Yahvé dit à Moïse : « Va trouver le peuple et fais-le se sanctifier aujourd’hui et demain ; qu’ils lavent leurs vêtements11 et se tiennent prêts pour après-demain, car après-demain Yahvé descendra aux yeux de tout le peuple sur la montagne du Sinaï.12 Puis délimite le pourtour de la montagne et dis : Gardez-vous de gravir la montagne et même d’en toucher le bord. Quiconque touchera la montagne sera mis à mort.13 Personne ne portera la main sur lui ; il sera lapidé ou percé de flèches, homme ou bête, il ne vivra pas. Quand la corne de bélier mugira, eux graviront la montagne. »14 Moïse descendit de la montagne et vint trouver le peuple qu’il fit se sanctifier, et ils lavèrent leurs vêtements.15 Puis il dit au peuple : « Tenez-vous prêts pour après-demain, ne vous approchez pas de la femme.16 Or le surlendemain, dès le matin, il y eut des coups de tonnerre, des éclairs et une épaisse nuée sur la montagne, ainsi qu’un très puissant son de trompe et, dans le camp, tout le peuple trembla.17 Moïse fit sortir le peuple du camp, à la rencontre de Dieu, et ils se tinrent au bas de la montagne.18 Or la montagne du Sinaï était toute fumante, parce que Yahvé y était descendu dans le feu ; la fumée s’en élevait comme d’une fournaise et toute la montagne tremblait violemment.19 Le son de trompe allait en s’amplifiant ; Moïse parlait et Dieu lui répondait dans le tonnerre.20 Yahvé descendit sur la montagne du Sinaï, au sommet de la montagne. Yahvé appela Moïse au sommet de la montagne et Moïse monta.21 Yahvé dit à Moïse : « Descends et avertis le peuple de ne pas franchir les limites pour venir voir Yahvé, car beaucoup d’entre eux périraient.22 Même les prêtres qui approchent Yahvé doivent se sanctifier de peur que Yahvé ne se déchaîne contre eux. »23 Moïse dit à Yahvé : « Le peuple ne peut pas gravir la montagne du Sinaï puisque toi-même tu nous as avertis : délimite la montagne et déclare-la sacrée. »24 Yahvé reprit : « Allons, descends et remontez, toi et Aaron. Mais que les prêtres et le peuple ne franchissent pas les limites pour monter vers Yahvé, de peur qu’il ne se déchaîne contre eux. »25 Moïse descendit alors vers le peuple et lui dit…

Genèse 35,1-15

Posted in attributs et noms divins, autel (ou Dieu descend pour bénir), bénédiction, cheminement spirituel, fécondité (prospérité, postérité), idolâtrie, inhabitation (présence divine), prière d'offrande, puissance divine, purification, terre promise (terre sainte), vision (songe, extase) with tags on 3 décembre 2012 by JL
Dieu dit à Jacob : « Debout ! Monte à Béthel et fixe-toi là-bas. Tu y feras un autel au Dieu qui t’est apparu lorsque tu fuyais la présence de ton frère Esaü. »2 Jacob dit à sa famille et à tous ceux qui étaient avec lui : « Otez les dieux étrangers qui sont au milieu de vous, purifiez-vous et changez vos vêtements.3 Partons et montons à Béthel ! J’y ferai un autel au Dieu qui m’a exaucé lorsque j’étais dans l’angoisse et m’a assisté dans le voyage que j’ai fait. »4 Ils donnèrent à Jacob tous les dieux étrangers qu’ils possédaient et les anneaux qu’ils portaient aux oreilles, et Jacob les enfouit sous le chêne qui est près de Sichem.5 Ils levèrent le camp et une terreur divine tomba sur les villes d’alentour : on ne poursuivit pas les fils de Jacob.6 Jacob arriva à Luz, au pays de Canaan, — c’est Béthel, — lui et tous les gens qu’il avait.7 Là, il construisit un autel et appela le lieu El-Béthel, car Dieu s’y était révélé à lui lorsqu’il fuyait la présence de son frère.8 Alors mourut Débora, la nourrice de Rébecca, et elle fut ensevelie au-dessous de Béthel, sous le chêne ; aussi l’appela-t-on le Chêne-des-Pleurs.9 Dieu apparut encore à Jacob, à son retour de Paddân-Aram, et il le bénit.10 Dieu lui dit : « Ton nom est Jacob, mais on ne t’appellera plus Jacob, ton nom sera Israël. » Aussi l’appela-t-on Israël.11 Dieu lui dit : « Je suis El Shaddaï. Sois fécond et multiplie. Une nation, une assemblée de nations naîtra de toi et des rois sortiront de tes reins.12 Le pays que j’ai donné à Abraham et à Isaac, je te le donne, et à ta postérité après toi je donnerai ce pays. »13 Et Dieu remonta d’auprès de lui.14 Jacob dressa une stèle à l’endroit où il lui avait parlé, une stèle de pierre, sur laquelle il fit une libation et versa de l’huile.15 Et Jacob donna le nom de Béthel au lieu où Dieu lui avait parlé.