Jérémie 3,1-25

01 Si un homme renvoie sa femme et qu’elle s’en aille de chez lui pour appartenir à un autre, peut-il encore revenir à elle ? N’en serait-elle pas profanée, cette terre-là ? Et toi, qui t’es prostituée à de nombreux amants, tu reviendrais à moi ! – oracle du Seigneur.

02 Lève les yeux vers les hauteurs et vois : en quel endroit ne t’es-tu pas livrée ? Pour eux, tu étais assise sur les chemins, comme un Arabe dans le désert, et tu as profané le pays par tes prostitutions et ta malice.

03 Aussi les averses ont-elles été retenues et la pluie de printemps a-t-elle manqué. Mais tu avais un front de prostituée et tu refusais d’en rougir.

04 Encore maintenant, ne m’appelles-tu pas : « Mon père, toi le guide de ma jeunesse !

05 Gardera-t-il rancune à jamais ? Tiendra-t-il rigueur jusqu’à la fin ? » Voilà ce que tu dis, puis tu commets le mal, et tu y réussis !

06 Le Seigneur me dit, au temps du roi Josias : As-tu vu ce qu’a fait l’infidèle Israël ? Elle allait sur toute montagne élevée, sous tout arbre vert, pour s’y prostituer.

07 Je me disais : « Après avoir fait tout cela, elle reviendra vers moi. » Mais elle n’est pas revenue ! Sa sœur, Juda la perfide, a vu.

08 Et moi j’ai vu : quand j’avais renvoyé l’infidèle Israël, à cause de tous ses adultères, et lui avais donné sa lettre de répudiation, Juda, la sœur perfide, n’en a éprouvé aucune crainte ; elle aussi, elle est allée se prostituer.

09 Par sa prostitution volage, elle a profané le pays. Avec la pierre et le bois, elle a commis l’adultère.

10 Et même après tout cela, Juda, la sœur perfide, n’est pas revenue à moi de tout son cœur ! Ce n’était que mensonge ! – oracle du Seigneur.

11 Le Seigneur me dit : Au fond d’elle-même, l’infidèle Israël est juste, comparée à Juda la perfide !

12 Va proclamer au nord ces paroles. Tu diras : Reviens, infidèle Israël ! – oracle du Seigneur. Je ne ferai pas tomber sur vous ma colère, car je suis bon – oracle du Seigneur et je ne garde pas rancune à jamais.

13 Reconnais seulement ta faute : contre le Seigneur ton Dieu, tu t’es révoltée ; tu as couru en tous sens vers les étrangers, sous tout arbre vert. Et vous n’avez pas écouté ma voix, – oracle du Seigneur. »

14 Revenez, fils renégats – oracle du Seigneur ; c’est moi qui suis votre maître. Je vais vous prendre, un par ville, deux par clan, et vous faire venir à Sion.

15 Je vous donnerai des pasteurs selon mon cœur : ils vous conduiront avec savoir et intelligence.

16 Quand vous vous serez multipliés, quand vous aurez fructifié dans le pays, en ces jours-là – oracle du Seigneur –, on ne dira plus « Arche de l’Alliance du Seigneur », on ne gardera plus mémoire de l’Arche, on ne s’en souviendra plus, on ne s’en occupera plus, on n’en fera pas une autre.

17 En ce temps-là, on appellera Jérusalem « Trône du Seigneur ». Toutes les nations convergeront vers elle, vers le nom du Seigneur, à Jérusalem ; elles ne suivront plus les penchants mauvais de leur cœur endurci.

18 En ces jours-là, la maison de Juda ira vers la maison d’Israël ; ensemble, elles viendront du pays du nord vers le pays que j’ai donné en héritage à vos pères.

19 Or moi, je m’étais dit : « Comment te placer au rang des fils et te donner une terre désirable, un splendide héritage, toute la splendeur des nations ? » Je disais : « Tu m’appelleras “Mon père”, tu ne te détourneras plus de moi.

20 Mais comme une femme qui trahit son compagnon, ainsi m’avez-vous trahi, maison d’Israël, – oracle du Seigneur. »

21 Sur les hauteurs, une voix se fait entendre, pleurs et supplications des fils d’Israël ; car ils se sont dévoyés, ils ont oublié le Seigneur leur Dieu.

22 « Revenez, fils renégats ! Je guérirai vos infidélités. » – « Nous voici, nous venons à toi, car tu es le Seigneur notre Dieu.

23 Oui, mensonge, ce qui vient des collines, tumulte, ce qui vient des montagnes ! Oui, le salut d’Israël est dans le Seigneur notre Dieu !

24 La Honte a dévoré le travail de nos pères depuis notre jeunesse, leur petit et leur gros bétail, leurs fils et leurs filles.

25 Couchons-nous dans notre honte, que notre confusion nous couvre, car nous avons péché, nous et nos pères, contre le Seigneur notre Dieu, depuis notre jeunesse jusqu’à ce jour, et nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur notre Dieu. »


Publicités

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :