Archive for the ecouter (voix du Seigneur) Category

Malachie 2,1-17

Posted in abomination, alliance, autel (ou Dieu descend pour bénir), bonté divine (amour de Dieu), buter (pierre d’achoppement), calomnie, médisance (langue), chemin (voie du Seigneur), crainte de Dieu, créateur (création), droiture, ecouter (voix du Seigneur), fécondité (prospérité, postérité), Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), loi, mal (méchanceté), malédiction, mariage, offrande (prémisse et autres), paix, Père et Fils, péché (faute), prêtre ordre Levi (sacerdoce), sainteté (saint), vérité, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 7 mars 2014 by JL

01 Maintenant, prêtres, à vous cet avertissement :

02 Si vous n’écoutez pas, si vous ne prenez pas à cœur de glorifier mon nom – dit le Seigneur de l’univers –, j’enverrai sur vous la malédiction, je maudirai les bénédictions que vous prononcerez. Oui, je les maudis, car aucun de vous ne prend rien à cœur.

03 Voici : je vais menacer votre descendance. Je vous jetterai du fumier à la figure, le fumier qui provient de vos fêtes ; on vous enlèvera avec lui.

04 Vous saurez alors que je vous ai adressé cet avertissement, pour que subsiste mon alliance avec mon serviteur Lévi, – dit le Seigneur de l’univers.

05 Mon alliance avec lui était vie et paix, je les lui accordais, ainsi que la crainte, et il me craignait. Devant mon nom, il restait saisi.

06 La loi de vérité était dans sa bouche, et rien de mal ne se trouvait sur ses lèvres. Dans la paix et la droiture, il marchait avec moi ; nombreux furent ceux qu’il ramena de la faute.

07 En effet, les lèvres du prêtre gardent la connaissance de la Loi, et l’on recherche l’instruction de sa bouche, car il est le messager du Seigneur de l’univers.

08 Mais vous vous êtes écartés de la route, vous avez fait de la Loi une occasion de chute pour la multitude, vous avez détruit mon alliance avec mon serviteur Lévi, – dit le Seigneur de l’univers.

09 À mon tour je vous ai méprisés, abaissés devant tout le peuple, puisque vous n’avez pas gardé mes chemins, mais agi avec partialité dans l’application de la Loi.

10 Et nous, n’avons-nous pas tous un seul Père ? N’est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés ? Pourquoi nous trahir les uns les autres, profanant ainsi l’Alliance de nos pères ?

11 Juda a trahi. Une abomination a été commise en Israël et à Jérusalem. Oui, Juda a profané ce qui est saint, ce qui est aimé du Seigneur : il a épousé la fille d’un dieu étranger.

12 Le Seigneur retranchera l’homme qui agit ainsi, celui qui en est le témoin, celui qui s’en fait l’écho depuis les tentes de Jacob et qui présente une offrande au Seigneur de l’univers.

13 Et encore, une deuxième chose que vous faites : couvrir de larmes, de pleurs et de gémissements l’autel du Seigneur, car il ne fait plus attention à l’offrande et ne désire plus recevoir ce qui vient de vos mains.

14 Et vous dites : « Pourquoi cela ? » – C’est que le Seigneur a été témoin entre toi et la femme de ta jeunesse : tu l’as trahie, elle, ta compagne, la femme de ton alliance.

15 Un seul n’a-t-il pas fait la chair, et le souffle de vie qui est en elle ? Et que recherche-t-il ? Une descendance divine. Vous prendrez garde à votre souffle de vie : que nul ne trahisse la femme de sa jeunesse.

16 Car je hais la répudiation, – dit le Seigneur, Dieu d’Israël –, et celui qui se couvre d’un vêtement de violence, – dit le Seigneur de l’univers. Vous prendrez garde à votre souffle de vie et vous ne trahirez pas.

17 Vous fatiguez le Seigneur par vos discours, et vous dites : « En quoi l’avons-nous fatigué ? » – C’est lorsque vous dites : « Quiconque fait le mal est bon aux yeux du Seigneur, en de tels hommes il prend plaisir », – et encore : « Où est le Dieu de justice ? »

 

Publicités

Zacharie 7,1-14

Posted in attributs et noms divins, charité (partage, aumône), colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), dureté du coeur (impénitence), ecouter (voix du Seigneur), Esprit-Saint, etranger (terre étrangère), face de Dieu (visage), iles lointaines (nations éloignées), justice (justification, juste), lamentation (deuil), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), opprimé (oppression), parole de Dieu (vivante), pauvre (faible), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prêtre ordre Levi (sacerdoce), prophète, révolte (trahison, nuque raide), terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent with tags on 6 mars 2014 by JL

01 La quatrième année du roi Darius, le quatrième jour du neuvième mois, le mois de Kisléou, la parole du Seigneur fut adressée à Zacharie.

02 Béthel envoya Sar-Écer et Réguem-Mélek avec ses gens pour apaiser la face du Seigneur

03 et demander aux prêtres attachés à la Maison du Seigneur de l’univers, ainsi qu’aux prophètes : « Dois-je pleurer au cinquième mois, en m’imposant des privations comme je le fais depuis tant d’années ? »

04 Alors, la parole du Seigneur de l’univers me fut adressée :

05 Dis à tous les gens du pays et aux prêtres : Quand vous avez jeûné en vous lamentant aux cinquième et septième mois, et cela depuis soixante-dix ans, était-ce bien mon jeûne que vous pratiquiez ?

06 Et quand vous mangez, quand vous buvez, n’est-ce pas vous qui mangez, vous qui buvez ?

07 Ces paroles ne sont-elles pas ce que le Seigneur avait proclamé par les prophètes de jadis, quand Jérusalem était habitée et tranquille, avec ses villes d’alentour, quand le Néguev était habité, ainsi que le Bas-Pays ?

08 La parole du Seigneur fut adressée à Zacharie :

09 Ainsi parlait le Seigneur de l’univers. Il disait : Rendez une justice vraie ; que chacun ait pour son frère amour et tendresse.

10 La veuve et l’orphelin, l’étranger et le pauvre, ne les opprimez pas ; que personne de vous ne médite en son cœur du mal contre son frère.

11 Mais ils ont refusé de prêter attention : ils ont présenté des nuques rebelles ; ils se sont bouché les oreilles pour ne pas entendre ;

12 ils ont rendu leur cœur aussi dur qu’un diamant, pour ne pas écouter l’instruction et les paroles que le Seigneur de l’univers leur avait adressées en son Esprit, par les prophètes de jadis. Grande fut alors l’irritation du Seigneur de l’univers.

13 Tout comme j’ai lancé des appels qu’ils n’ont pas écoutés, ainsi lanceront-ils des appels que je n’écouterai pas, dit le Seigneur de l’univers.

14 Je les ai dispersés parmi toutes sortes de nations qu’ils ne connaissaient pas. Le pays fut dévasté derrière eux : plus personne pour aller et venir. Ainsi, d’une terre de délices ont-ils fait une désolation !

Zacharie 6,1-15

Posted in allégorie (analogie), allégorie et référence christique, attributs et noms divins, ecouter (voix du Seigneur), faire mémoire (mémorial, solennité), royauté du Christ, temple (sanctuaire) with tags on 6 mars 2014 by JL

01 De nouveau, je levai les yeux et voici ce que j’ai vu : quatre chars qui s’élançaient d’entre les deux montagnes ; et ces montagnes étaient de bronze.

02 Le premier char avait des chevaux roux ; le deuxième char, des chevaux noirs ;

03 le troisième char, des chevaux blancs, et le quatrième char, des chevaux tachetés, vigoureux.

04 Je demandai à l’ange qui me parlait : « Ceux-ci, que sont-ils, mon Seigneur ? »

05 L’ange me répondit : « Ce sont les quatre vents du ciel qui s’élancent après s’être tenus devant le Maître de toute la terre. »

06 Les chevaux noirs s’élançaient vers la terre du nord ; les blancs s’élançaient à leur suite, et les chevaux tachetés s’élançaient vers la terre du midi.

07 Vigoureux, ils s’élançaient, impatients de parcourir la terre. Alors le Seigneur leur ordonna : « Allez parcourir la terre. » Et ils parcoururent la terre.

08 Il m’appela et me dit : « Vois, ceux qui s’élancent vers la terre du nord font descendre mon Souffle sur la terre du nord. »

09 La parole du Seigneur me fut adressée :

10 Fais une collecte auprès des déportés, auprès de Heldaï, auprès de Tobie et auprès de Yedaya. Toi-même, tu viendras, ce jour-là, tu viendras à la maison de Josias, fils de Sophonie, où ils sont arrivés de Babylone.

11 Tu prendras l’argent et l’or pour en faire des couronnes ; tu les mettras sur la tête de Josué, fils de Josédeq, le grand prêtre.

12 Puis tu lui parleras pour dire ceci : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Voici un homme dont le nom est « Germe » ; de lui, quelque chose va germer, car il reconstruira le Temple du Seigneur.

13 C’est lui qui reconstruira le Temple du Seigneur, c’est lui qui sera vêtu de majesté. Il siégera sur son trône, il aura le pouvoir ; un prêtre aussi siégera sur son trône : il y aura une volonté de paix entre eux deux.

14 Quant aux couronnes, elles deviendront, pour Hélem, Tobie, Yedaya, et pour Hèn, fils de Sophonie, un mémorial dans le Temple du Seigneur.

15 Alors ceux qui sont au loin viendront reconstruire le Temple du Seigneur, et vous saurez que le Seigneur de l’univers m’a envoyé vers vous. Cela arrivera si vous écoutez vraiment la voix du Seigneur votre Dieu.

Zacharie 3,1-10

Posted in allégorie (analogie), allégorie et référence christique, ange (chérubins), attributs et noms divins, chemin (voie du Seigneur), commandements (préceptes, décrets), diable (démons, serpent), ecouter (voix du Seigneur), festin (paradis), grand prêtre, Jérusalem (Sion), maison (demeures) du Seigneur, pardon (miséricorde, pitié), passage de la mort, péché (faute), prophétie (oracle) with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Le Seigneur me fit voir Josué, le grand prêtre, qui se tenait devant l’ange du Seigneur, tandis que le Satan était debout à sa droite pour l’accuser.

02 Le Seigneur dit au Satan : « Que le Seigneur te réprime, Satan ; que le Seigneur te réprime, lui qui a fait choix de Jérusalem. Josué n’est-il pas un tison tiré du feu ? »

03 Or Josué, debout devant l’ange, était vêtu d’habits sordides.

04 Le Seigneur reprit et dit à ceux qui se tenaient devant lui : « Enlevez-lui ses habits sordides. » Puis il dit à Josué : « Vois, je passe sur ta faute et je te revêts de parures. »

05 Il reprit : « Mettez sur sa tête un turban immaculé. » Ils mirent sur sa tête un turban immaculé, ils le revêtirent d’habits, et l’ange du Seigneur se tenait là.

06 L’ange du Seigneur donna cet avertissement à Josué :

07 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Si tu marches dans mes voies, si tu gardes mes observances, tu gouverneras ma maison, tu garderas mes parvis et je te ferai accéder au rang de ceux qui se tiennent là.

08 Écoute donc, Josué, grand prêtre, toi et tes compagnons qui siègent devant toi, écoute, car ces hommes sont un signe : voici que je fais venir mon serviteur le « Germe » ;

09 voici la pierre que je dépose devant Josué : sur cette seule pierre il y a des yeux au nombre de sept ; voici que je grave moi-même son inscription – oracle du Seigneur de l’univers – et j’ôterai la faute de ce pays, en un seul jour.

10 Ce jour-là – oracle du Seigneur de l’univers –, vous vous inviterez l’un l’autre sous la vigne et sous le figuier.

Zacharie 1,1-17

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), ange (chérubins), attributs et noms divins, bonté divine (amour de Dieu), chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, consolation (solidarité), conversion (faire retour, repentir), ecouter (voix du Seigneur), iles lointaines (nations éloignées), Jérusalem (Sion), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), pardon (miséricorde, pitié), parole de Dieu (vivante), prophétie (oracle), silence de Dieu, vision (songe, extase) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 LA DEUXIEME ANNEE du règne de Darius, au huitième mois, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bérékya, fils de Iddo, pour qu’il dise :

02 Le Seigneur s’est profondément irrité contre vos pères.

03 Mais tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Revenez à moi – oracle du Seigneur de l’univers –, et je reviendrai à vous, dit le Seigneur de l’univers.

04 Ne soyez pas comme vos pères que les prophètes de jadis ont interpellés en disant : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Revenez donc de vos mauvais chemins, de vos actions mauvaises. Mais ils ne m’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté attention – oracle du Seigneur.

05 Vos pères, où sont-ils ? Et les prophètes, vivent-ils pour toujours ?

06 Cependant, mes paroles et mes décrets, que j’avais confiés à mes serviteurs les prophètes, n’ont-ils pas atteint vos pères ? Alors ils sont revenus et ils ont dit : « De la manière dont le Seigneur de l’univers avait résolu de nous traiter selon nos chemins et nos actions, ainsi nous a-t-il traités. »

07 La deuxième année du règne de Darius, le vingt-quatrième jour du onzième mois, le mois de Shebath, la parole du Seigneur fut adressée au prophète Zacharie, fils de Bérékya, fils de Iddo, pour qu’il dise :

08 J’ai eu, pendant la nuit, une vision : voici qu’un homme monté sur un cheval roux se tenait entre les myrtes de l’abîme et, derrière lui, il y avait des chevaux roux, bruns et blancs.

09 Je dis : « Ceux-ci, que sont-ils, mon Seigneur ? » L’ange qui me parlait répondit : « Moi, je te ferai voir ce qu’ils sont. »

10 L’homme qui se tenait entre les myrtes intervint et dit : « Ceux-là, le Seigneur les a envoyés parcourir la terre. »

11 Ils s’adressèrent à l’ange du Seigneur qui se tenait entre les myrtes, et ils dirent : « Nous venons de parcourir la terre, et voici que toute la terre est tranquille. »

12 L’ange du Seigneur reprit alors la parole et dit : « Seigneur de l’univers, combien de temps refuseras-tu d’avoir compassion de Jérusalem et des villes de Juda auxquelles tu fais sentir ta colère depuis soixante-dix ans ? »

13 À l’ange qui me parlait, le Seigneur répondit des paroles de bonté, des paroles de consolation.

14 L’ange qui me parlait me dit alors : Fais cette annonce : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Pour Jérusalem j’éprouve un amour jaloux, pour Sion, une grande jalousie,

15 et je suis très profondément irrité contre les nations qui vivent bien tranquilles : alors que moi, j’étais faiblement irrité contre Jérusalem, elles, elles ont ajouté à son malheur.

16 C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur : De nouveau je me tourne vers Jérusalem avec compassion ; ma Maison y sera rebâtie – oracle du Seigneur de l’univers –, et le cordeau à mesurer sera tendu sur Jérusalem.

17 Annonce encore : Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Mes villes regorgeront encore de biens. Le Seigneur va encore consoler Sion, encore choisir Jérusalem.

 

Sophonie 3,1-20

Posted in adoration (contemplation), allégorie et référence christique, bonté divine (amour de Dieu), calomnie, médisance (langue), colère de Dieu, confiance en Dieu, crainte de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), faux prêtre et faux prophète, honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), initiative divine, Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), jour du Seigneur (déluge), jugement, justice (justification, juste), libération (délivrance, joug), loi, mensonge, montagne du Seigneur (théophanie), offrande (prémisse et autres), paix, pasteur, pauvre (faible), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière d'invocation, prophétie (oracle), protection divine (refuge, abri), pur et impur (souillure), purgatoire, royauté du Christ, salut (rachat, rédemption), terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 Malheur à la rebelle, l’impure, Jérusalem, la ville tyrannique !

02 Elle n’a pas écouté l’appel, elle n’a pas accepté la leçon, elle n’a pas fait confiance au Seigneur, de son Dieu elle ne s’est pas approchée.

03 Ses princes, en elle, sont des lions rugissants ; ses juges, des loups de la steppe qui n’ont rien à ronger le matin ;

04 ses prophètes sont des vantards, des imposteurs ; ses prêtres profanent ce qui est sacré, ils violent la Loi.

05 Mais le Seigneur, en elle, est juste, il ne commet pas d’injustice ; chaque matin, il rend son jugement, toujours présent quand le jour se lève. – Mais le malfaiteur ne connaît pas la honte.

06 J’ai supprimé des nations, leurs tours d’angle ont été détruites ; j’ai rendu leurs rues désertes : plus personne n’y passe. Leurs villes sont ravagées : plus un homme, plus un habitant !

07 Je disais : Au moins tu me craindras, tu accepteras la leçon ; à ses yeux ne peuvent s’effacer toutes les fois où je l’ai visitée. Mais non ! À peine levés, ils se sont mis à pervertir toutes leurs actions !

08 C’est pourquoi : Oracle du Seigneur ! J’ai dit : « Attendez-moi, jusqu’au jour où je me lèverai en accusateur. » Ma décision rassemblera les nations, réunira les royaumes, pour verser sur eux ma fureur, toute l’ardeur de ma colère. Oui, le feu de ma jalousie dévorera toute la terre.

09 Alors, je rendrai pures les lèvres des peuples pour que tous invoquent le nom du Seigneur et, d’un même geste, le servent.

10 D’au-delà des fleuves d’Éthiopie, ceux qui m’adorent, mes enfants dispersés, m’apporteront mon offrande.

11 Ce jour-là, tu n’auras plus à rougir de tes méfaits, de tes crimes contre moi, car alors j’extirperai de toi ceux qui se vantent avec insolence, tu cesseras de te pavaner sur ma montagne sainte.

12 Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit ; il prendra pour abri le nom du Seigneur.

13 Ce reste d’Israël ne commettra plus d’injustice ; ils ne diront plus de mensonge ; dans leur bouche, plus de langage trompeur. Mais ils pourront paître et se reposer, nul ne viendra les effrayer.

14 Pousse des cris de joie, fille de Sion ! Éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, de tout ton cœur bondis de joie, fille de Jérusalem !

15 Le Seigneur a levé les sentences qui pesaient sur toi, il a écarté tes ennemis. Le roi d’Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n’as plus à craindre le malheur.

16 Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir !

17 Le Seigneur ton Dieu est en toi, c’est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il exultera pour toi et se réjouira,

18 comme aux jours de fête. » J’ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l’humiliation.

19 Me voici à l’œuvre contre tous tes oppresseurs. En ce temps-là je sauverai la brebis boiteuse, je rassemblerai celles qui sont égarées, et je leur donnerai louange et renom dans tous les pays où elles ont connu la honte.

20 En ce temps-là je vous ramènerai, en ce temps-là je vous rassemblerai ; alors je vous donnerai louange et renom parmi tous les peuples de la terre, quand je ramènerai vos captifs, et vous le verrez, – dit le Seigneur.

Habaquc 2,1-20

Posted in circoncision, connaissance (intelligence de la foi), droite du Seigneur, droiture, ecouter (voix du Seigneur), fidélité (infidélité), gloire de Dieu, honte (humiliation), idolâtrie, inhabitation (présence divine), justice (justification, juste), nudité, orgueil (se glorifier), remparts (murailles), richesse, sang, shéol (hades, séjour des morts), temple (sanctuaire), vanité (néant), vigilance (prévoyance), vision (songe, extase) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 Je vais me tenir à mon poste de garde, rester debout sur mon rempart, guetter ce que Dieu me dira, et comment il répliquera à mes plaintes.

02 Alors le Seigneur me répondit : Tu vas mettre par écrit une vision, clairement, sur des tablettes, pour qu’on puisse la lire couramment.

03 Car c’est encore une vision pour le temps fixé ; elle tendra vers son accomplissement, et ne décevra pas. Si elle paraît tarder, attends-la : elle viendra certainement, sans retard.

04 Celui qui est insolent n’a pas l’âme droite, mais le juste vivra par sa fidélité.

05 Assurément, comme le vin est traître, l’homme fort est orgueilleux, sans repos ; il ouvre large sa gorge comme les enfers, il est comme la mort, jamais rassasié ; il entasse pour lui toutes les nations, il ramasse pour lui tous les peuples.

06 Tous ne vont-ils pas proférer sur lui une satire, des pamphlets et des énigmes contre lui ? Ils diront : Quel malheur pour celui qui s’enrichit du bien des autres – Combien de temps encore ? – et pour celui qui accumule des gages à son profit !

07 Ne vont-ils pas se dresser soudain, tes créanciers, et se réveiller, ceux qui te feront trembler ? Par eux, tu seras mis au pillage !

08 Comme tu as dépouillé de nombreuses nations, tout le reste des peuples te dépouillera à cause du sang de l’homme, à cause de la violence faite au pays, à la cité et à tous ses habitants.

09 Quel malheur pour celui qui réalise un profit malhonnête pour sa maison, afin d’établir son nid sur la hauteur, pour échapper à l’emprise du malheur !

10 C’est la honte de ta maison que tu as décidée ; en éliminant de nombreux peuples, c’est ta propre vie qui échoue.

11 Oui, du mur une pierre va crier, et de la charpente, une poutre lui répondra.

12 Quel malheur pour celui qui bâtit une ville dans le sang et fonde une cité sur le crime !

13 Ceci ne vient-il pas du Seigneur de l’univers que les peuples se fatiguent pour du feu, que les nations s’exténuent pour le néant ?

14 La connaissance de la gloire du Seigneur remplira la terre, comme les eaux recouvrent le fond de la mer !

15 Quel malheur pour qui fait boire son prochain, et lui verse du poison au point de l’enivrer, pour regarder sa nudité !

16 Tu t’es rassasié d’infamie plus que de gloire ! À ton tour de boire et d’exhiber ton prépuce : sur toi se renversera la coupe de la droite du Seigneur, et sur ta gloire, l’ignominie !

17 Car la violence faite au Liban retombera sur toi et le pillage des troupeaux t’effrayera, à cause du sang de l’homme, à cause de la violence faite au pays, à la cité et à tous ses habitants.

18 À quoi sert une image sculptée pour que la sculpte son auteur, une idole en métal qui enseigne le mensonge, pour qu’en elles se confie l’auteur qui les fabrique ? Les faux dieux qu’il fait sont muets.

19 Quel malheur pour celui qui dit au morceau de bois : « Réveille-toi ! », à la pierre muette : « Lève-toi ! », et qui dit : « Elle va enseigner ! » Tout cela est plaqué d’or et d’argent, sans aucun souffle à l’intérieur !

20 Mais le Seigneur est dans son temple saint : silence devant lui, terre entière !