Archive for the abomination de la désolation Category

Daniel 12,1-13

Posted in abomination de la désolation, allégorie et référence christique, ange (chérubins), attributs et noms divins, ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), détresse (désespoir), dernier temps (fin du monde), enfer (géhenne, vallée du Cédron), eternité (vie éternel), festin (paradis), honte (humiliation), justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), libération (délivrance, joug), lumière (lampe), passage de la mort, purification, résurrection, rétribution (mérite) with tags on 27 février 2014 by JL

01 En ce temps-là se lèvera Michel, le chef des anges, celui qui se tient auprès des fils de ton peuple. Car ce sera un temps de détresse comme il n’y en a jamais eu depuis que les nations existent, jusqu’à ce temps-ci. Mais en ce temps-ci, ton peuple sera délivré, tous ceux qui se trouveront inscrits dans le Livre.

02 Beaucoup de gens qui dormaient dans la poussière de la terre s’éveilleront, les uns pour la vie éternelle, les autres pour la honte et la déchéance éternelles.

03 Ceux qui ont l’intelligence resplendiront comme la splendeur du firmament, et ceux qui sont des maîtres de justice pour la multitude brilleront comme les étoiles pour toujours et à jamais.

04 Et toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, garde le Livre scellé jusqu’au temps de la fin. Beaucoup seront perplexes, mais la connaissance augmentera. »

05 Et moi, Daniel, je regardai : Voici que deux autres hommes se tenaient, chacun sur une rive du fleuve.

06 L’un d’eux dit à celui qui, vêtu de lin, se tenait au-dessus des eaux du fleuve : « À quand la fin de ces choses surprenantes ? »

07 J’entendis l’homme vêtu de lin qui se tenait au-dessus des eaux du fleuve. Il leva la main droite et la main gauche vers le ciel et jura par Celui qui vit à jamais : « Pendant un temps, des temps, et la moitié d’un temps. Lorsque la force du peuple saint sera entièrement brisée, tout cela s’arrêtera. »

08 Et moi, j’entendis sans comprendre. J’insistai : « Mon seigneur, quel sera le terme de tout cela ? »

09 Il dit : « Va, Daniel, car ces paroles resteront secrètes et scellées jusqu’au temps de la fin. »

10 Beaucoup seront purifiés, blanchis, épurés. Les méchants feront le mal, aucun d’entre eux ne comprendra, mais ceux qui ont l’intelligence comprendront.

11 Depuis l’instant où le sacrifice perpétuel aura cessé, quand l’Abomination de la désolation sera installée, 1 290 jours passeront.

12 Heureux celui qui attendra et parviendra à 1 335 jours !

13 Et toi, va jusqu’à la fin. Tu te reposeras, puis tu te tiendras debout pour recevoir ta part à la fin des jours.

Publicités

Daniel 11,1-45

Posted in abomination de la désolation, alliance, antéchrist, attributs et noms divins, colère de Dieu, dernier temps (fin du monde), montagne du Seigneur (théophanie), orgueil (se glorifier), purification, temple (sanctuaire) with tags on 26 février 2014 by JL

01 La première année du règne de Darius le Mède, j’étais auprès de lui pour lui donner force et appui.

02 Maintenant je vais te révéler une vérité : Voici que trois rois surgiront encore en Perse. Le quatrième les surpassera en richesse, et lorsque sa richesse l’aura rendu plus fort, il mobilisera tout contre le royaume de Grèce.

03 Un roi puissant surgira, exercera un immense pouvoir et agira selon son bon plaisir.

04 Mais à peine aura-t-il surgi que son royaume sera mis en pièces et partagé aux quatre vents du ciel, sans aucun profit pour ses descendants. Son pouvoir ne sera plus le même, car son royaume sera démembré et livré à d’autres.

05 Le roi du Midi deviendra fort, mais l’un de ses princes sera plus fort que lui, son pouvoir sera plus grand que le sien.

06 Après quelques années, ils feront alliance. La fille du roi du Midi viendra chez le roi du Nord pour exécuter ces accords. Mais elle n’aura plus d’appui et sa descendance ne se maintiendra pas. Elle-même sera livrée avec ceux qui l’avaient accompagnée, son enfant et celui qui était son soutien en ces temps-là.

07 Mais de ses racines, un rejeton surgira à sa place. Il se portera à la rencontre de l’armée et entrera dans la citadelle du roi du Nord ; il les combattra et l’emportera.

08 Il emmènera même leurs dieux comme captifs en Égypte, avec leurs images de métal fondu et leurs objets précieux d’argent et d’or. Pendant quelques années, il restera loin du roi du Nord.

09 Mais ce dernier viendra dans le royaume du roi du Midi, puis retournera dans son pays.

10 Ses fils reprendront le combat et réuniront des armées en grand nombre. L’un d’entre eux arrivera, déferlera, traversera, puis il s’en retournera. Ils porteront le combat jusqu’à la citadelle.

11 Alors, le roi du Midi sera pris de rage. Il ira combattre contre le roi du Nord, qui mettra sur pied une troupe nombreuse, mais cette troupe sera livrée aux mains du roi du Midi.

12 Quand la troupe aura été prise, son cœur s’enflera d’orgueil. Mais il aura beau abattre des myriades d’hommes, il n’en sera pas plus fort.

13 Le roi du Nord mettra de nouveau sur pied une troupe, plus nombreuse que la précédente. Au bout d’un certain temps, de quelques années, il arrivera avec une grande armée et un équipement considérable.

14 En ces temps-là, beaucoup se dresseront contre le roi du Midi. Des hommes violents de ton peuple se lèveront pour accomplir la vision, mais ils échoueront.

15 Alors, le roi du Nord arrivera, il élèvera un remblai pour s’emparer d’une ville fortifiée. Les forces du roi du Midi ne résisteront pas, ni leur élite : elles n’en auront pas la force.

16 Celui qui s’avancera contre ce dernier agira selon son bon plaisir. Nul ne lui résistera, et il s’arrêtera au Pays magnifique, ayant en main le pouvoir de détruire.

17 Il se proposera de venir s’emparer de tout le royaume du roi du Midi et de passer accord avec lui. Il lui donnera une femme pour le conduire à sa perte, mais cela ne réussira pas, cela ne se produira pas.

18 Il se tournera alors vers les îles et s’emparera de beaucoup d’entre elles, mais un général mettra fin à cette agression sans qu’il puisse à son tour l’agresser.

19 Alors, il se tournera vers les citadelles de son pays. Mais il échouera, il tombera et on ne le retrouvera plus.

20 Quelqu’un surgira à sa place, qui enverra un pillard attenter à ce qui fait la Splendeur du royaume. Mais en quelques jours il sera brisé, bien que ce ne soit ni par la colère ni par la guerre.

21 À sa place surgira un homme méprisable à qui l’on n’accordera pas l’honneur de la royauté, mais il viendra, en toute tranquillité, s’emparer de la royauté par des intrigues.

22 Devant lui, les forces d’invasion seront débordées et brisées, ainsi qu’un chef de l’Alliance.

23 Par des accords passés avec lui, il agira en traître ; il montera en puissance et, avec peu de monde, il s’imposera.

24 En toute tranquillité, il viendra dans les régions fertiles de la province. Il fera ce que ni ses pères ni les pères de ses pères n’avaient fait : il distribuera aux siens du butin, des dépouilles et de l’équipement. Il tramera des complots contre les villes fortes, mais pour un temps seulement.

25 Il mettra sa force et son courage à s’acharner contre le roi du Midi, avec une grande armée. Le roi du Midi s’engagera dans la guerre avec une armée nombreuse et très puissante, mais il ne résistera pas, car on tramera des complots contre lui.

26 Ceux qui partagent sa table l’anéantiront, son armée sera débordée et beaucoup de victimes tomberont.

27 Les deux rois, le cœur mauvais, débiteront des mensonges à la même table, mais sans succès, car cela ne prendra fin qu’au moment fixé.

28 Le roi du Nord retournera dans son pays avec un équipement considérable. Ayant des intentions hostiles contre l’Alliance sainte, il les mettra à exécution, puis il retournera dans son pays.

29 Au moment fixé, il reviendra dans le royaume du Midi, mais cette fois, ce ne sera pas comme la première fois.

30 Des navires venus de l’Occident l’attaqueront et il sera découragé. De nouveau, il s’emportera et agira contre l’Alliance sainte ; de nouveau, il sera de connivence avec ceux qui abandonnent l’Alliance sainte.

31 Des forces envoyées par lui surgiront, profaneront le Lieu saint, la citadelle ; elles feront cesser le sacrifice perpétuel et établiront l’Abomination de la désolation.

32 Ceux qui transgressent l’Alliance, il en fera des renégats par ses intrigues, mais le peuple de ceux qui connaissent leur Dieu réagira fermement.

33 Les gens intelligents du peuple en instruiront beaucoup, mais ils seront accablés par l’épée, le feu, la captivité et la spoliation pendant des jours.

34 Lorsqu’ils seront accablés, peu de gens leur viendront en aide, mais beaucoup se joindront à eux par intrigue.

35 Parmi les gens intelligents, certains seront accablés ; ils seront ainsi épurés, purifiés, blanchis, jusqu’au temps de la fin, car ce n’est pas encore le moment fixé.

36 Le roi agira selon son bon plaisir, il s’élèvera et s’enflera d’orgueil au-dessus de tout dieu. À propos du Dieu des dieux, il dira des choses aberrantes. Il réussira jusqu’à ce que la colère soit à son comble, car ce qui a été décidé s’accomplira.

37 Il n’aura d’égard ni pour le dieu de ses pères, ni pour le dieu favori des femmes, il n’aura d’égard pour aucune divinité, car il s’enflera d’orgueil au-dessus de tout.

38 À leur place, il honorera la divinité des citadelles, une divinité inconnue de ses pères ; il l’honorera avec de l’or, de l’argent, des pierres rares et des objets précieux.

39 Il interviendra contre les fortifications des citadelles avec l’aide d’une divinité étrangère. Il comblera d’honneurs ceux qui la reconnaîtront, il leur donnera autorité sur beaucoup et distribuera des terres en récompense.

40 Au temps de la fin, le roi du Midi l’affrontera. Le roi du Nord fondra sur celui-ci avec ses chars, ses cavaliers et de nombreux navires. Il arrivera dans les pays, il y déferlera, il les traversera.

41 Il arrivera jusqu’au Pays magnifique et beaucoup seront accablés. Voici ceux qui échapperont à son emprise : Édom, Moab et les meilleurs des fils d’Ammone.

42 Il étendra son emprise sur les pays ; même le pays d’Égypte n’en réchappera pas.

43 Il s’emparera des trésors d’argent et d’or et de tous les objets précieux de l’Égypte. Les Libyens et les Éthiopiens marcheront dans ses pas.

44 Mais des rumeurs venues de l’Orient et du Nord l’inquiéteront, et il partira en grande fureur pour détruire et anéantir beaucoup de monde.

45 Il dressera les tentes de son quartier général entre la mer et la sainte Montagne magnifique. Mais ce sera pour lui la fin, sans que personne lui vienne en aide.

 

Daniel 9,1-27

Posted in abomination de la désolation, alliance, ange (chérubins), attributs et noms divins, châtiment, ciel (cieux), colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), confession, consacré (consécration), désolation (dévastation, ruine), dernier temps (fin du monde), Dieu écoute, exauce, ecouter (voix du Seigneur), eternité (vie éternel), expiation (prendre la faute), face de Dieu (visage), fidélité (infidélité), honte (humiliation), Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), loi, mal (méchanceté), malédiction, messie, montagne du Seigneur (théophanie), pardon (miséricorde, pitié), péché (faute), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière d'invocation, prière d'offrande, révolte (trahison, nuque raide), remparts (murailles), temple (sanctuaire), vérité, vision (songe, extase), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 26 février 2014 by JL

01 La première année du règne de Darius, fils d’Assuérus, de la race des Mèdes, qui était devenu roi des Chaldéens,

02 la première année de son règne, moi, Daniel, je déchiffrais dans les livres le nombre d’années qui, selon la parole adressée par le Seigneur au prophète Jérémie, devaient s’écouler avant que prenne fin la ruine de Jérusalem : soixante-dix ans.

03 Tournant le visage vers le Seigneur Dieu, je lui offris mes prières et mes supplications dans le jeûne, le sac et la cendre.

04 Je fis au Seigneur mon Dieu cette prière et cette confession : « Ah ! toi Seigneur, le Dieu grand et redoutable, qui garde alliance et fidélité à ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements,

05 nous avons péché, nous avons commis l’iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances.

06 Nous n’avons pas écouté tes serviteurs les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos princes, à nos pères, à tout le peuple du pays.

07 À toi, Seigneur, la justice ; à nous la honte au visage, comme on le voit aujourd’hui pour les gens de Juda, pour les habitants de Jérusalem et de tout Israël, pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés, à cause des infidélités qu’ils ont commises envers toi.

08 Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos princes, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi.

09 Au Seigneur notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous nous sommes révoltés contre lui,

10 nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur, notre Dieu, car nous n’avons pas suivi les lois qu’il nous proposait par ses serviteurs les prophètes.

11 Tout Israël a transgressé ta loi, il s’est détourné sans écouter ta voix. Alors, les malédictions et les menaces inscrites dans la loi de Moïse, le serviteur de Dieu, se sont répandues sur nous, parce que nous avons péché contre le Seigneur.

12 Celui-ci a mis à exécution les paroles prononcées contre nous et contre nos gouvernants. Il a fait venir contre nous une calamité si grande que, nulle part, il ne s’en est produit de semblable sous les cieux, sauf à Jérusalem.

13 Tout ce malheur est venu sur nous, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse. Mais nous n’avons pas apaisé la face du Seigneur notre Dieu, puisque nous ne sommes pas revenus de nos fautes en prêtant attention à la vérité.

14 Le Seigneur a veillé à ce que le malheur nous atteigne, car le Seigneur notre Dieu est juste en tout ce qu’il accomplit, mais nous n’avons pas écouté sa voix.

15 Et maintenant, Seigneur notre Dieu, toi qui, d’une main forte, as fait sortir ton peuple du pays d’Égypte, toi qui t’es fait un nom, comme on le voit aujourd’hui, nous avons péché et nous avons été coupables.

16 Seigneur, en raison de toutes tes justes actions, que ta colère et ta fureur se détournent de Jérusalem, ta ville et ta montagne sainte ! Car à cause de nos péchés et des fautes de nos pères, Jérusalem et ton peuple sont objet d’insulte pour tous ceux qui nous environnent.

17 Et maintenant, notre Dieu, écoute la prière de ton serviteur et ses supplications. Pour ta cause, Seigneur, fais briller ton visage sur ton Lieu saint dévasté.

18 Mon Dieu, tends l’oreille et écoute, ouvre les yeux et regarde nos dévastations et la ville sur laquelle on invoque ton nom. Si nous déposons nos supplications devant toi, ce n’est pas au titre de nos œuvres de justice, mais de ta grande miséricorde.

19 Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif et agis ! Ne tarde pas ! C’est pour ta cause, mon Dieu, car c’est ton nom qui est invoqué sur ta ville et ton peuple ! »

20 Je parlais encore, priant, confessant mon péché et le péché de mon peuple Israël, déposant ma supplication devant le Seigneur mon Dieu, pour la montagne sainte de mon Dieu ;

21 je parlais encore dans ma prière quand Gabriel – l’être que j’avais vu au commencement de la vision – s’approcha de moi d’un vol rapide à l’heure de l’offrande du soir.

22 Il m’instruisit, me parlant en ces termes : « Daniel, je suis sorti maintenant pour ouvrir ton intelligence.

23 Dès le début de ta supplication, une parole a surgi, et je suis venu te l’annoncer, car toi, tu es aimé de Dieu. Comprends la parole et cherche à comprendre l’apparition.

24 Soixante-dix semaines ont été fixées à ton peuple et à ta ville sainte, pour faire cesser la perversité et mettre un terme au péché, pour expier la faute et amener la justice éternelle, pour accomplir vision et prophétie, et consacrer le Saint des saints.

25 Sache et comprends ! Depuis l’instant où fut donné l’ordre de rebâtir Jérusalem jusqu’à l’avènement d’un messie, un chef, il y aura sept semaines. Pendant soixante-deux semaines, on rebâtira les places et les remparts, mais ce sera dans la détresse des temps.

26 Et après les soixante-deux semaines, un messie sera supprimé. Le peuple d’un chef à venir détruira la ville et le Lieu saint. Puis, dans un déferlement, sa fin viendra. Jusqu’à la fin de la guerre, les dévastations décidées auront lieu.

27 Durant une semaine, ce chef renforcera l’alliance avec une multitude ; pendant la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’offrande, et sur une aile du Temple il y aura l’Abomination de la désolation, jusqu’à ce que l’extermination décidée fonde sur l’auteur de cette désolation. »

1 Maccabées 1,1-64

Posted in abomination de la désolation, alliance, autel (ou Dieu descend pour bénir), butin de guerre (trésor), circoncision, désolation (dévastation, ruine), idolâtrie, impiété, Jérusalem (Sion), loi, pur et impur (souillure), remparts (murailles), sabbat, sang, temple (sanctuaire) with tags on 22 décembre 2013 by JL

Après qu’Alexandre, fils de Philippe, Macédonien sorti du pays de Chettiim, eut battu Darius, roi des Perses et des Mèdes, et fut devenu roi à sa place en commençant par l’Hellade,2 il entreprit de nombreuses guerres, s’empara de mainte place forte et mit à mort les rois de la contrée.3 Il poussa jusqu’aux extrémités du monde en amassant les dépouilles d’une quantité de nations, et la terre se tut devant lui. Son coeur s’exalta et s’enfla d’orgueil ;4 il rassembla une armée très puissante, soumit provinces, nations, dynastes et en fit ses tributaires.5 Après cela, il dut s’aliter et connut qu’il allait mourir.6 Il fit venir ses officiers, les nobles qui avaient été élevés avec lui depuis le jeune âge, et partagea entre eux son royaume pendant qu’il était encore en vie.7 Alexandre avait régné douze ans quand il mourut.8 Ses officiers prirent le pouvoir chacun dans son gouvernement.9 Tous ceignirent le diadème après sa mort, et leurs fils après eux durant de longues années : sur la terre, ils firent foisonner le malheur.10 Il sortit d’eux un rejeton impie, Antiochus Epiphane, fils du roi Antiochus, qui, d’abord otage à Rome, devint roi l’an 137 de la royauté des Grecs.11 En ces jours-là surgit d’Israël une génération de vauriens qui séduisirent beaucoup de personnes en disant : « Allons, faisons alliance avec les nations qui nous entourent, car depuis que nous nous sommes séparés d’elles, bien des maux nous sont advenus. »12 Ce discours leur parut bon.13 Plusieurs parmi le peuple s’empressèrent d’aller trouver le roi, qui leur donna l’autorisation d’observer les coutumes païennes.14 Ils construisirent donc un gymnase à Jérusalem, selon les usages des nations,15 se refirent des prépuces et renièrent l’alliance sainte pour s’associer aux nations. Ils se vendirent pour faire le mal.16 Quand il vit son règne affermi, Antiochus voulut devenir roi du pays d’Egypte, afin de régner sur les deux royaumes.17 Entré en Egypte avec une armée imposante, des chars, des éléphants (et des cavaliers) et une grande flotte,18 il attaqua le roi d’Egypte, Ptolémée, qui recula devant lui et s’enfuit ; beaucoup d’hommes restèrent sur le terrain.19 Les villes fortes égyptiennes furent prises et Antiochus s’empara des dépouilles du pays.20 Ayant ainsi vaincu l’Egypte et pris le chemin du retour en l’année 143, il marcha contre Israël et sur Jérusalem avec une armée imposante.21 Entré dans le sanctuaire avec arrogance, Antiochus enleva l’autel d’or, le candélabre de lumière avec tous ses accessoires,22 la table d’oblation, les vases à libation, les coupes, les cassolettes d’or, le voile, les couronnes, la décoration d’or sur la façade du Temple, dont il détacha tout le placage.23 Il prit l’argent et l’or ainsi que les ustensiles précieux et fit main basse sur les trésors cachés qu’il trouva.24 Emportant le tout, il s’en alla dans son pays ; il versa beaucoup de sang et proféra des paroles d’une extrême insolence.25 Israël fut l’objet d’un grand deuil dans tout le pays :26 Chefs et anciens gémirent, jeunes filles et jeunes gens dépérirent, et la beauté des femmes s’altéra.27 Le nouveau marié entonna un thrène ; assise dans la chambre, l’épouse fut en deuil.28 La terre trembla à cause de ses habitants et la honte couvrit toute la maison de Jacob.29 Deux ans après, le roi envoya dans les villes de Juda le Mysarque, qui vint à Jérusalem avec une armée imposante.30 Il tint aux habitants des discours faussement pacifiques et gagna leur confiance, puis il tomba sur la ville à l’improviste, lui assénant un coup terrible, et fit périr beaucoup de gens d’Israël.31 Il pilla la ville, y mit le feu, détruisit ses maisons et son mur d’enceinte.32 Ses gens réduisirent en captivité les femmes et les enfants et s’approprièrent le bétail.33 Alors ils rebâtirent la Cité de David, avec un grand mur très fort, muni de tours puissantes et ils s’en firent une citadelle.34 Ils y installèrent une race de pécheurs, des vauriens, et ils s’y fortifièrent ;35 ils y emmagasinèrent armes et provisions, y déposèrent les dépouilles de Jérusalem qu’ils avaient rassemblées, et cela devint un piège redoutable.36 Ce fut une embuscade pour le lieu saint, un adversaire maléfique en tout temps pour Israël.37 Ils répandirent le sang innocent autour du sanctuaire et souillèrent le lieu saint.38 A cause d’eux s’enfuirent les habitants de Jérusalem et celle-ci devint une colonie d’étrangers ; elle fut étrangère à sa progéniture et ses propres enfants l’abandonnèrent.39 Son sanctuaire désolé devint comme un désert, ses fêtes se changèrent en deuil, ses sabbats en dérision et son honneur en mépris.40 A sa gloire se mesura son avilissement et sa grandeur fit place au deuil.41 Le roi publia ensuite dans tout son royaume l’ordre de n’avoir à former tous qu’un seul peuple42 et de renoncer chacun à ses coutumes : toutes les nations se conformèrent aux prescriptions royales.43 Beaucoup d’Israélites firent bon accueil à son culte, sacrifiant aux idoles et profanant le sabbat.44 Le roi envoya aussi, par messagers, à Jérusalem et aux villes de Juda, des édits leur enjoignant de suivre des coutumes étrangères à leur pays,45 de bannir du sanctuaire holocaustes, sacrifice et libation, de profaner sabbats et fêtes,46 de souiller le sanctuaire et tout ce qui est saint,47 d’élever autels, lieux de culte et temples d’idoles, d’immoler des porcs et des animaux impurs,48 de laisser leurs fils incirconcis, de se rendre abominables par toute sorte d’impuretés et de profanations,49 oubliant ainsi la Loi et altérant toutes les observances.50 Quiconque n’agirait pas selon l’ordre du roi serait puni de mort.51 Conformément à toutes ces prescriptions, le roi écrivit à tout son royaume, créa des inspecteurs pour tout le peuple et enjoignit aux villes de Juda de sacrifier dans chaque ville.52 Beaucoup de gens du peuple se rallièrent à eux, quiconque en somme abandonnait la Loi. Ils firent du mal dans le pays.53 Ils réduisirent Israël à se cacher dans tous ses lieux de refuge.54 Le quinzième jour de Kisleu en l’an 145, le roi construisit l’Abomination de la désolation sur l’autel des holocaustes et, dans les villes de Juda circonvoisines, on éleva des autels.55 Aux portes des maisons et sur les places, on brûlait de l’encens.56 Quant aux livres de la Loi, ceux qu’on trouvait étaient jetés au feu après avoir été lacérés.57 Découvrait-on chez quelqu’un un exemplaire de l’Alliance, ou quelque autre se conformait-il à la Loi, la décision du roi le mettait à mort.58 Ils sévissaient chaque mois dans les villes contre les Israélites pris en contravention ;59 le 25 de chaque mois, on sacrifiait sur l’autel dressé sur l’autel des holocaustes.60 Les femmes qui avaient fait circoncire leurs enfants, ils les mettaient à mort, suivant l’édit,61 avec leurs nourrissons pendus à leur cou, exécutant aussi leurs proches et ceux qui avaient opéré la circoncision.62 Cependant plusieurs en Israël se montrèrent fermes et furent assez forts pour ne pas manger de mets impurs.63 Ils acceptèrent de mourir plutôt que de se contaminer par la nourriture et de profaner la sainte alliance et, en effet, ils moururent.64 Une grande colère plana sur Israël.