Archive for the prière d’invocation Category

Zacharie 12,1-14

Posted in allégorie et référence christique, ange (chérubins), attributs et noms divins, ciel (cieux), courage (force), créateur (création), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), iles lointaines (nations éloignées), immortalité de l'âme (souffle de vie), Jérusalem (Sion), lamentation (deuil), premier-né (prémisse), prière d'invocation, protection divine (refuge, abri) with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Proclamation. Parole du Seigneur adressée à Israël. Oracle du Seigneur qui a déployé les cieux et fondé la terre, qui a formé un souffle au-dedans de l’homme :

02 Voici que moi je vais faire de Jérusalem une coupe de vertige pour tous les peuples d’alentour. De même en sera-t-il de Juda lors du siège de Jérusalem.

03 Il arrivera, en ce jour-là, que je ferai de Jérusalem, face à tous les peuples, une pierre impossible à soulever. Quiconque voudra la soulever se blessera grièvement. Contre elle vont se coaliser toutes les nations de la terre.

04 Ce jour-là – oracle du Seigneur –, je frapperai d’affolement tous les chevaux, et de folie leurs cavaliers. J’ouvrirai les yeux sur la maison de Juda. Je rendrai aveugles tous les chevaux des peuples.

05 Alors les chefs de Juda diront en leur cœur : « Pour les habitants de Jérusalem, la force est dans le Seigneur de l’univers, leur Dieu. »

06 Ce jour-là, je ferai des chefs de Juda un brasier allumé sous du bois, une torche allumée dans des gerbes. Ils dévoreront à droite et à gauche tous les peuples d’alentour. Et Jérusalem demeurera habitée au même lieu, à Jérusalem.

07 Le Seigneur sauvera d’abord les tentes de Juda, pour que la fierté de la maison de David et la fierté de l’habitant de Jérusalem ne s’exaltent pas aux dépens de Juda.

08 Ce jour-là, le Seigneur protégera les habitants de Jérusalem ; le plus chancelant d’entre eux, ce jour-là, sera comme David, et la maison de David sera comme Dieu, comme l’ange du Seigneur qui se tient devant eux.

09 Il arrivera, en ce jour-là, que je m’appliquerai à détruire toutes les nations qui viendront contre Jérusalem.

10 Je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication. Ils regarderont vers moi. Celui qu’ils ont transpercé, ils feront une lamentation sur lui, comme on se lamente sur un fils unique ; ils pleureront sur lui amèrement, comme on pleure sur un premier-né.

11 Ce jour-là, il y aura grande lamentation dans Jérusalem, comme il y a une lamentation à Hadad-Rimmone, dans la plaine de Meguiddo.

12 Et tout le pays se lamentera, clan par clan : le clan de la maison de David à part, et leurs femmes à part ; le clan de la maison de Natane à part, et leurs femmes à part ;

13 le clan de la maison de Lévi à part, et leurs femmes à part ; le clan de la maison de Shiméï à part, et leurs femmes à part ;

14 et tous les clans, ceux qui restent, clan par clan à part, et leurs femmes à part.


Publicités

Sophonie 3,1-20

Posted in adoration (contemplation), allégorie et référence christique, bonté divine (amour de Dieu), calomnie, médisance (langue), colère de Dieu, confiance en Dieu, crainte de Dieu, déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), faux prêtre et faux prophète, honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), initiative divine, Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), jour du Seigneur (déluge), jugement, justice (justification, juste), libération (délivrance, joug), loi, mensonge, montagne du Seigneur (théophanie), offrande (prémisse et autres), paix, pasteur, pauvre (faible), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière d'invocation, prophétie (oracle), protection divine (refuge, abri), pur et impur (souillure), purgatoire, royauté du Christ, salut (rachat, rédemption), terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 Malheur à la rebelle, l’impure, Jérusalem, la ville tyrannique !

02 Elle n’a pas écouté l’appel, elle n’a pas accepté la leçon, elle n’a pas fait confiance au Seigneur, de son Dieu elle ne s’est pas approchée.

03 Ses princes, en elle, sont des lions rugissants ; ses juges, des loups de la steppe qui n’ont rien à ronger le matin ;

04 ses prophètes sont des vantards, des imposteurs ; ses prêtres profanent ce qui est sacré, ils violent la Loi.

05 Mais le Seigneur, en elle, est juste, il ne commet pas d’injustice ; chaque matin, il rend son jugement, toujours présent quand le jour se lève. – Mais le malfaiteur ne connaît pas la honte.

06 J’ai supprimé des nations, leurs tours d’angle ont été détruites ; j’ai rendu leurs rues désertes : plus personne n’y passe. Leurs villes sont ravagées : plus un homme, plus un habitant !

07 Je disais : Au moins tu me craindras, tu accepteras la leçon ; à ses yeux ne peuvent s’effacer toutes les fois où je l’ai visitée. Mais non ! À peine levés, ils se sont mis à pervertir toutes leurs actions !

08 C’est pourquoi : Oracle du Seigneur ! J’ai dit : « Attendez-moi, jusqu’au jour où je me lèverai en accusateur. » Ma décision rassemblera les nations, réunira les royaumes, pour verser sur eux ma fureur, toute l’ardeur de ma colère. Oui, le feu de ma jalousie dévorera toute la terre.

09 Alors, je rendrai pures les lèvres des peuples pour que tous invoquent le nom du Seigneur et, d’un même geste, le servent.

10 D’au-delà des fleuves d’Éthiopie, ceux qui m’adorent, mes enfants dispersés, m’apporteront mon offrande.

11 Ce jour-là, tu n’auras plus à rougir de tes méfaits, de tes crimes contre moi, car alors j’extirperai de toi ceux qui se vantent avec insolence, tu cesseras de te pavaner sur ma montagne sainte.

12 Je laisserai chez toi un peuple pauvre et petit ; il prendra pour abri le nom du Seigneur.

13 Ce reste d’Israël ne commettra plus d’injustice ; ils ne diront plus de mensonge ; dans leur bouche, plus de langage trompeur. Mais ils pourront paître et se reposer, nul ne viendra les effrayer.

14 Pousse des cris de joie, fille de Sion ! Éclate en ovations, Israël ! Réjouis-toi, de tout ton cœur bondis de joie, fille de Jérusalem !

15 Le Seigneur a levé les sentences qui pesaient sur toi, il a écarté tes ennemis. Le roi d’Israël, le Seigneur, est en toi. Tu n’as plus à craindre le malheur.

16 Ce jour-là, on dira à Jérusalem : « Ne crains pas, Sion ! Ne laisse pas tes mains défaillir !

17 Le Seigneur ton Dieu est en toi, c’est lui, le héros qui apporte le salut. Il aura en toi sa joie et son allégresse, il te renouvellera par son amour ; il exultera pour toi et se réjouira,

18 comme aux jours de fête. » J’ai écarté de toi le malheur, pour que tu ne subisses plus l’humiliation.

19 Me voici à l’œuvre contre tous tes oppresseurs. En ce temps-là je sauverai la brebis boiteuse, je rassemblerai celles qui sont égarées, et je leur donnerai louange et renom dans tous les pays où elles ont connu la honte.

20 En ce temps-là je vous ramènerai, en ce temps-là je vous rassemblerai ; alors je vous donnerai louange et renom parmi tous les peuples de la terre, quand je ramènerai vos captifs, et vous le verrez, – dit le Seigneur.

Jonas 3,1-10

Posted in châtiment, colère de Dieu, conversion (faire retour, repentir), foi (adhérance), mal (méchanceté), passage de la mort, pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), poussière (cendre, glaise), prière d'invocation with tags on 4 mars 2014 by JL

01 La parole du Seigneur fut adressée de nouveau à Jonas :

02 « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, proclame le message que je te donne sur elle. »

03 Jonas se leva et partit pour Ninive, selon la parole du Seigneur. Or, Ninive était une ville extraordinairement grande : il fallait trois jours pour la traverser.

04 Jonas la parcourut une journée à peine en proclamant : « Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! »

05 Aussitôt, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, se vêtirent de toile à sac.

06 La chose arriva jusqu’au roi de Ninive. Il se leva de son trône, quitta son manteau, se couvrit d’une toile à sac, et s’assit sur la cendre.

07 Puis il fit crier dans Ninive ce décret du roi et de ses grands : « Hommes et bêtes, gros et petit bétail, ne goûteront à rien, ne mangeront pas et ne boiront pas.

08 Hommes et bêtes, on se couvrira de toile à sac, on criera vers Dieu de toute sa force, chacun se détournera de sa conduite mauvaise et de ses actes de violence.

09 Qui sait si Dieu ne se ravisera pas et ne se repentira pas, s’il ne reviendra pas de l’ardeur de sa colère ? Et alors nous ne périrons pas ! »

10 En voyant leur réaction, et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise, Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.

Jonas 2,1-11

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), allégorie et référence christique, détresse (désespoir), Dieu écoute, exauce, eaux innombrables (négatives), faire mémoire (mémorial, solennité), idolâtrie, passage de la mort, prière d'invocation, prière de louange, sacrifice d'holocauste et communion, salut (rachat, rédemption), shéol (hades, séjour des morts), temple (sanctuaire) with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Le Seigneur donna l’ordre à un grand poisson d’engloutir Jonas. Jonas demeura dans les entrailles du poisson trois jours et trois nuits.

02 Depuis les entrailles du poisson, il pria le Seigneur son Dieu.

03 Il disait : Dans ma détresse, je crie vers le Seigneur, et lui me répond ; du ventre des enfers j’appelle : tu écoutes ma voix.

04 Tu m’as jeté au plus profond du cœur des mers, et le flot m’a cerné ; tes ondes et tes vagues ensemble ont passé sur moi.

05 Et je dis : me voici rejeté de devant tes yeux ; pourrai-je revoir encore ton temple saint ?

06 Les eaux m’ont assailli jusqu’à l’âme, l’abîme m’a cerné ; les algues m’enveloppent la tête,

07 à la racine des montagnes. Je descendis aux pays dont les verrous m’enfermaient pour toujours ; mais tu retires ma vie de la fosse, Seigneur mon Dieu.

08 Quand mon âme en moi défaillait, je me souvins du Seigneur ; et ma prière parvint jusqu’à toi dans ton temple saint.

09 Les servants de vaines idoles perdront leur faveur.

10 Mais moi, au son de l’action de grâce, je t’offrirai des sacrifices ; j’accomplirai les vœux que j’ai faits : au Seigneur appartient le salut.

11 Alors le Seigneur parla au poisson, et celui-ci rejeta Jonas sur la terre ferme.

 

Joël 3,1-5

Posted in Esprit-Saint, Jérusalem (Sion), jour du Seigneur (déluge), passage de la mort, prière d'invocation, prophétie (oracle), salut (rachat, rédemption), ténèbre, vision (songe, extase) with tags on 2 mars 2014 by JL

01 Alors, après cela, je répandrai mon esprit sur tout être de chair, vos fils et vos filles prophétiseront, vos anciens seront instruits par des songes, et vos jeunes gens par des visions.

02 Même sur les serviteurs et sur les servantes je répandrai mon esprit en ces jours-là.

03 Je ferai des prodiges au ciel et sur la terre : du sang, du feu, des nuages de fumée.

04 Le soleil sera changé en ténèbres, et la lune sera changée en sang, avant que vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable.

05 Alors, quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé. Car sur la montagne de Sion et à Jérusalem il y aura des rescapés, selon la parole du Seigneur, les survivants que le Seigneur convoque.

Joël 1,1-20

Posted in allégorie (analogie), attributs et noms divins, désert (ascèse, dépouillement), désolation (dévastation, ruine), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), jour du Seigneur (déluge), lamentation (deuil), maison (demeures) du Seigneur, moissonner (semer, cultiver), offrande (prémisse et autres), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière d'invocation, purgatoire, terre promise (terre sainte) with tags on 1 mars 2014 by JL

01 PAROLE DU SEIGNEUR adressée à Joël, fils de Petouël.

02 Écoutez ceci, les anciens, prêtez l’oreille, tous les habitants du pays ! Cela s’est-il passé de votre temps, ou même du temps de vos pères ?

03 Cela, racontez-le à vos fils, et vos fils à leurs fils, et leurs fils à la génération qui suivra.

04 Ce que laisse la chenille, la sauterelle le dévore ; ce que laisse la sauterelle, le criquet le dévore ; ce que laisse le criquet, le grillon le dévore.

05 Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez ; tous les buveurs, lamentez-vous sur le vin nouveau, car il est retiré de votre bouche.

06 Oui, une nation est montée contre mon pays, elle est puissante et innombrable. Ses dents sont les dents d’un lion, elle a les mâchoires d’une lionne.

07 Elle a fait de ma vigne un désert ; mon figuier, elle l’a réduit en pièces, l’a écorcé, abattu ; ses rameaux ont blanchi.

08 Soupire, comme une vierge vêtue de toile à sac, pleurant l’époux de sa jeunesse.

09 On a retiré offrandes et libations de la Maison du Seigneur. Ils sont en deuil, les prêtres au service du Seigneur.

10 Les champs sont ravagés, la terre est en deuil. Le froment est ravagé, le vin nouveau fait défaut, l’huile fraîche est tarie.

11 Soyez consternés, laboureurs, vignerons, lamentez-vous, à cause du blé et de l’orge, car la moisson des champs est perdue.

12 La vigne a séché, le figuier est flétri ; le grenadier comme le dattier et le pommier, tous les arbres des champs ont séché. Et la joie a disparu de chez les hommes.

13 Prêtres, mettez un vêtement de deuil, et pleurez ! Serviteurs de l’autel, faites entendre des lamentations ! Venez, serviteurs de mon Dieu, passez la nuit vêtus de toile à sac ! Car la maison de votre Dieu ne reçoit plus ni offrandes ni libations.

14 Prescrivez un jeûne sacré, annoncez une fête solennelle, réunissez les anciens et tous les habitants du pays dans la Maison du Seigneur votre Dieu. Criez vers le Seigneur :

15 « Ah ! jour de malheur ! » Le jour du Seigneur est proche, il vient du Puissant comme un fléau.

16 N’est-ce pas sous nos yeux que la nourriture est retirée, que la joie et la jubilation s’éloignent de la Maison du Seigneur ?

17 Les graines se dessèchent dans la terre ; les silos sont en ruine, les greniers démolis : le froment a séché.

18 Comme il gémit, le bétail ! Les troupeaux de bœufs sont inquiets, car ils n’ont plus de pâture. Même les troupeaux de brebis sont touchés.

19 Vers toi, Seigneur, je crie ! Car un feu dévore les pâturages du désert, une flamme consume tous les arbres des champs.

20 Les bêtes sauvages soupirent aussi vers toi, car les cours d’eau sont à sec, un feu dévore les pâturages du désert.

 

Daniel 9,1-27

Posted in abomination de la désolation, alliance, ange (chérubins), attributs et noms divins, châtiment, ciel (cieux), colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), confession, consacré (consécration), désolation (dévastation, ruine), dernier temps (fin du monde), Dieu écoute, exauce, ecouter (voix du Seigneur), eternité (vie éternel), expiation (prendre la faute), face de Dieu (visage), fidélité (infidélité), honte (humiliation), Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), loi, mal (méchanceté), malédiction, messie, montagne du Seigneur (théophanie), pardon (miséricorde, pitié), péché (faute), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière d'invocation, prière d'offrande, révolte (trahison, nuque raide), remparts (murailles), temple (sanctuaire), vérité, vision (songe, extase), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 26 février 2014 by JL

01 La première année du règne de Darius, fils d’Assuérus, de la race des Mèdes, qui était devenu roi des Chaldéens,

02 la première année de son règne, moi, Daniel, je déchiffrais dans les livres le nombre d’années qui, selon la parole adressée par le Seigneur au prophète Jérémie, devaient s’écouler avant que prenne fin la ruine de Jérusalem : soixante-dix ans.

03 Tournant le visage vers le Seigneur Dieu, je lui offris mes prières et mes supplications dans le jeûne, le sac et la cendre.

04 Je fis au Seigneur mon Dieu cette prière et cette confession : « Ah ! toi Seigneur, le Dieu grand et redoutable, qui garde alliance et fidélité à ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements,

05 nous avons péché, nous avons commis l’iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances.

06 Nous n’avons pas écouté tes serviteurs les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos princes, à nos pères, à tout le peuple du pays.

07 À toi, Seigneur, la justice ; à nous la honte au visage, comme on le voit aujourd’hui pour les gens de Juda, pour les habitants de Jérusalem et de tout Israël, pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés, à cause des infidélités qu’ils ont commises envers toi.

08 Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos princes, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi.

09 Au Seigneur notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous nous sommes révoltés contre lui,

10 nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur, notre Dieu, car nous n’avons pas suivi les lois qu’il nous proposait par ses serviteurs les prophètes.

11 Tout Israël a transgressé ta loi, il s’est détourné sans écouter ta voix. Alors, les malédictions et les menaces inscrites dans la loi de Moïse, le serviteur de Dieu, se sont répandues sur nous, parce que nous avons péché contre le Seigneur.

12 Celui-ci a mis à exécution les paroles prononcées contre nous et contre nos gouvernants. Il a fait venir contre nous une calamité si grande que, nulle part, il ne s’en est produit de semblable sous les cieux, sauf à Jérusalem.

13 Tout ce malheur est venu sur nous, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse. Mais nous n’avons pas apaisé la face du Seigneur notre Dieu, puisque nous ne sommes pas revenus de nos fautes en prêtant attention à la vérité.

14 Le Seigneur a veillé à ce que le malheur nous atteigne, car le Seigneur notre Dieu est juste en tout ce qu’il accomplit, mais nous n’avons pas écouté sa voix.

15 Et maintenant, Seigneur notre Dieu, toi qui, d’une main forte, as fait sortir ton peuple du pays d’Égypte, toi qui t’es fait un nom, comme on le voit aujourd’hui, nous avons péché et nous avons été coupables.

16 Seigneur, en raison de toutes tes justes actions, que ta colère et ta fureur se détournent de Jérusalem, ta ville et ta montagne sainte ! Car à cause de nos péchés et des fautes de nos pères, Jérusalem et ton peuple sont objet d’insulte pour tous ceux qui nous environnent.

17 Et maintenant, notre Dieu, écoute la prière de ton serviteur et ses supplications. Pour ta cause, Seigneur, fais briller ton visage sur ton Lieu saint dévasté.

18 Mon Dieu, tends l’oreille et écoute, ouvre les yeux et regarde nos dévastations et la ville sur laquelle on invoque ton nom. Si nous déposons nos supplications devant toi, ce n’est pas au titre de nos œuvres de justice, mais de ta grande miséricorde.

19 Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif et agis ! Ne tarde pas ! C’est pour ta cause, mon Dieu, car c’est ton nom qui est invoqué sur ta ville et ton peuple ! »

20 Je parlais encore, priant, confessant mon péché et le péché de mon peuple Israël, déposant ma supplication devant le Seigneur mon Dieu, pour la montagne sainte de mon Dieu ;

21 je parlais encore dans ma prière quand Gabriel – l’être que j’avais vu au commencement de la vision – s’approcha de moi d’un vol rapide à l’heure de l’offrande du soir.

22 Il m’instruisit, me parlant en ces termes : « Daniel, je suis sorti maintenant pour ouvrir ton intelligence.

23 Dès le début de ta supplication, une parole a surgi, et je suis venu te l’annoncer, car toi, tu es aimé de Dieu. Comprends la parole et cherche à comprendre l’apparition.

24 Soixante-dix semaines ont été fixées à ton peuple et à ta ville sainte, pour faire cesser la perversité et mettre un terme au péché, pour expier la faute et amener la justice éternelle, pour accomplir vision et prophétie, et consacrer le Saint des saints.

25 Sache et comprends ! Depuis l’instant où fut donné l’ordre de rebâtir Jérusalem jusqu’à l’avènement d’un messie, un chef, il y aura sept semaines. Pendant soixante-deux semaines, on rebâtira les places et les remparts, mais ce sera dans la détresse des temps.

26 Et après les soixante-deux semaines, un messie sera supprimé. Le peuple d’un chef à venir détruira la ville et le Lieu saint. Puis, dans un déferlement, sa fin viendra. Jusqu’à la fin de la guerre, les dévastations décidées auront lieu.

27 Durant une semaine, ce chef renforcera l’alliance avec une multitude ; pendant la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’offrande, et sur une aile du Temple il y aura l’Abomination de la désolation, jusqu’à ce que l’extermination décidée fonde sur l’auteur de cette désolation. »