Archive for the richesse Category

Habaquc 2,1-20

Posted in circoncision, connaissance (intelligence de la foi), droite du Seigneur, droiture, ecouter (voix du Seigneur), fidélité (infidélité), gloire de Dieu, honte (humiliation), idolâtrie, inhabitation (présence divine), justice (justification, juste), nudité, orgueil (se glorifier), remparts (murailles), richesse, sang, shéol (hades, séjour des morts), temple (sanctuaire), vanité (néant), vigilance (prévoyance), vision (songe, extase) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 Je vais me tenir à mon poste de garde, rester debout sur mon rempart, guetter ce que Dieu me dira, et comment il répliquera à mes plaintes.

02 Alors le Seigneur me répondit : Tu vas mettre par écrit une vision, clairement, sur des tablettes, pour qu’on puisse la lire couramment.

03 Car c’est encore une vision pour le temps fixé ; elle tendra vers son accomplissement, et ne décevra pas. Si elle paraît tarder, attends-la : elle viendra certainement, sans retard.

04 Celui qui est insolent n’a pas l’âme droite, mais le juste vivra par sa fidélité.

05 Assurément, comme le vin est traître, l’homme fort est orgueilleux, sans repos ; il ouvre large sa gorge comme les enfers, il est comme la mort, jamais rassasié ; il entasse pour lui toutes les nations, il ramasse pour lui tous les peuples.

06 Tous ne vont-ils pas proférer sur lui une satire, des pamphlets et des énigmes contre lui ? Ils diront : Quel malheur pour celui qui s’enrichit du bien des autres – Combien de temps encore ? – et pour celui qui accumule des gages à son profit !

07 Ne vont-ils pas se dresser soudain, tes créanciers, et se réveiller, ceux qui te feront trembler ? Par eux, tu seras mis au pillage !

08 Comme tu as dépouillé de nombreuses nations, tout le reste des peuples te dépouillera à cause du sang de l’homme, à cause de la violence faite au pays, à la cité et à tous ses habitants.

09 Quel malheur pour celui qui réalise un profit malhonnête pour sa maison, afin d’établir son nid sur la hauteur, pour échapper à l’emprise du malheur !

10 C’est la honte de ta maison que tu as décidée ; en éliminant de nombreux peuples, c’est ta propre vie qui échoue.

11 Oui, du mur une pierre va crier, et de la charpente, une poutre lui répondra.

12 Quel malheur pour celui qui bâtit une ville dans le sang et fonde une cité sur le crime !

13 Ceci ne vient-il pas du Seigneur de l’univers que les peuples se fatiguent pour du feu, que les nations s’exténuent pour le néant ?

14 La connaissance de la gloire du Seigneur remplira la terre, comme les eaux recouvrent le fond de la mer !

15 Quel malheur pour qui fait boire son prochain, et lui verse du poison au point de l’enivrer, pour regarder sa nudité !

16 Tu t’es rassasié d’infamie plus que de gloire ! À ton tour de boire et d’exhiber ton prépuce : sur toi se renversera la coupe de la droite du Seigneur, et sur ta gloire, l’ignominie !

17 Car la violence faite au Liban retombera sur toi et le pillage des troupeaux t’effrayera, à cause du sang de l’homme, à cause de la violence faite au pays, à la cité et à tous ses habitants.

18 À quoi sert une image sculptée pour que la sculpte son auteur, une idole en métal qui enseigne le mensonge, pour qu’en elles se confie l’auteur qui les fabrique ? Les faux dieux qu’il fait sont muets.

19 Quel malheur pour celui qui dit au morceau de bois : « Réveille-toi ! », à la pierre muette : « Lève-toi ! », et qui dit : « Elle va enseigner ! » Tout cela est plaqué d’or et d’argent, sans aucun souffle à l’intérieur !

20 Mais le Seigneur est dans son temple saint : silence devant lui, terre entière !

 

Publicités

Ezéchiel 7,1-27

Posted in abomination, applanir les montagnes (collines), buter (pierre d’achoppement), colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), honte (humiliation), jugement, orgueil (se glorifier), paix, péché (faute), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), pur et impur (souillure), purgatoire, rétribution (mérite), richesse, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 20 février 2014 by JL

01 La parole du Seigneur me fut adressée :

02 « Fils d’homme, tu diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu à la terre d’Israël : C’est la fin ! La fin arrive aux quatre coins du pays.

03 Maintenant, c’est la fin pour toi ; contre toi j’enverrai ma colère, je te jugerai selon ta conduite, je ferai retomber sur toi toutes tes abominations.

04 Pour toi, je n’aurai pas un regard de pitié, je n’épargnerai personne ; je ferai retomber sur toi ta conduite, et tes abominations resteront au milieu de toi. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur.

05 Ainsi parle le Seigneur Dieu : Malheur, le malheur unique, voici qu’il arrive !

06 La fin arrive, elle arrive, la fin ; elle s’éveille pour toi ; la voici qui arrive.

07 Le terme arrive pour toi qui habites le pays ; le temps arrive, le jour est proche. Panique, au lieu de joie, pour les montagnes !

08 Maintenant, d’ici peu, je vais déverser ma fureur contre toi ; j’irai jusqu’au bout de ma colère contre toi ; je te jugerai selon ta conduite et je ferai retomber sur toi toutes tes abominations.

09 Je n’aurai pas un regard de pitié, je n’épargnerai personne ; je ferai retomber sur toi ta conduite, et tes abominations resteront au milieu de toi. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur, celui qui frappe.

10 Voici le jour. Voici qu’il arrive, le terme, il se met en route. Le gourdin fleurit, l’arrogance bourgeonne.

11 La violence s’est dressée, le gourdin du crime. Il ne reste rien d’eux, rien de leurs débordements, rien de leur grondement ; plus de répit pour eux.

12 Le temps arrive, le jour est tout proche. Que l’acheteur ne se réjouisse pas, que le vendeur ne se désole pas ! Contre tout débordement, l’ardeur de la colère !

13 Celui qui vend ne reviendra plus à ses ventes, aussi longtemps qu’il vivra ; la vision sur les débordements ne reviendra plus. Chacun vivra dans sa faute, sans reprendre vigueur.

14 On sonnera de la trompette, tout sera prêt, et personne pour aller au combat. Contre tout débordement, l’ardeur de la colère !

15 Dans les rues, l’épée ; à la maison, peste et famine. Qui est aux champs mourra par l’épée ; qui est en ville, famine et peste le dévoreront.

16 Les rescapés s’échapperont ; ils iront vers les montagnes, tels les colombes des vallées, tous gémissant, chacun par sa faute.

17 Toutes les mains faibliront, tous les genoux fondront en eau.

18 Ils se revêtiront de toile à sac, un frisson les saisira. Sur tous les visages, la honte, toutes les têtes seront rasées.

19 Ils jetteront leur argent dans les rues, leur or sera pour eux une souillure. Leur argent ni leur or ne pourront les sauver au jour des fureurs du Seigneur. Leurs gosiers ne seront plus rassasiés, ils ne rempliront plus leur ventre. Argent et or les ont fait trébucher dans la faute.

20 Ils mettaient leur orgueil dans leur splendide parure, ils en ont fait leurs images abominables, leurs horreurs ; c’est pourquoi j’en ferai leur souillure.

21 Tout cela, je le livrerai au pillage entre les mains des étrangers, en butin, aux méchants du pays ; ils le profaneront.

22 Je détournerai d’eux mon visage, on profanera mon trésor. Des brigands y viendront et le profaneront.

23 Fabrique une chaîne : le pays est rempli de jugements sanguinaires, la ville est remplie de violence.

24 Je ferai venir les pires des nations, elles s’empareront des maisons. Je ferai cesser l’orgueil des puissants et leurs sanctuaires seront profanés.

25 L’angoisse arrive ; ils chercheront la paix : rien !

26 Il arrivera désastre sur désastre, mauvaise nouvelle sur mauvaise nouvelle ; ils quémanderont une vision au prophète ; l’instruction manquera au prêtre, le conseil, aux anciens.

27 Le roi portera le deuil, le prince se vêtira de désolation, les mains des gens du pays trembleront. J’agirai envers eux d’après leur conduite, je les jugerai selon leurs jugements. Alors ils sauront que Je suis le Seigneur. »

Baruch 3,1-38

Posted in allégorie et référence christique, attributs et noms divins, chemin (voie du Seigneur), ciel (cieux), commandements (préceptes, décrets), connaissance (intelligence de la foi), découragement, Dieu écoute, exauce, droite du Seigneur, ecouter (voix du Seigneur), faire mémoire (mémorial, solennité), justice (justification, juste), lumière (lampe), maison (demeures) du Seigneur, nuit de l'esprit, paix, péché (faute), prière d'invocation, pur et impur (souillure), purgatoire, richesse, sagesse, shéol (hades, séjour des morts) with tags on 19 février 2014 by JL

01 Seigneur, Souverain de l’univers, Dieu d’Israël, une âme angoissée, un esprit découragé crie vers toi.

02 Écoute, Seigneur, et prends pitié, car nous avons péché contre toi.

03 Toi, en effet, tu demeures à jamais ; nous, nous sommes à jamais perdus.

04 Seigneur, Souverain de l’univers, Dieu d’Israël, écoute donc la prière des morts d’Israël, des fils de ceux qui ont péché contre toi, qui n’ont pas écouté la voix du Seigneur leur Dieu, de sorte que les malheurs se sont attachés à nous.

05 Ne te souviens pas des injustices de nos pères, mais souviens-toi, en cette heure, de ta main et de ton nom.

06 Car tu es le Seigneur notre Dieu, et nous voulons te louer, Seigneur.

07 Oui, c’est pour cela que tu as mis ta crainte en notre cœur, pour que nous invoquions ton nom. Nous voulons te louer en notre exil, puisque nous avons détourné de notre cœur toute l’injustice de nos pères qui ont péché contre toi.

08 Nous voici aujourd’hui dans cet exil, où tu nous as dispersés, pour y être objet d’outrage et de malédiction, et pour notre amendement, après toutes les fautes de nos pères, qui s’étaient éloignés du Seigneur notre Dieu.

09 Écoute, Israël, les commandements de vie, prête l’oreille pour acquérir la connaissance.

10 Pourquoi donc, Israël, pourquoi es-tu exilé chez tes ennemis, vieillissant sur une terre étrangère,

11 souillé par le contact des cadavres, inscrit parmi les habitants du séjour des morts ?

12 – Parce que tu as abandonné la Source de la Sagesse !

13 Si tu avais suivi les chemins de Dieu, tu vivrais dans la paix pour toujours.

14 Apprends où se trouvent et la connaissance, et la force, et l’intelligence ; pour savoir en même temps où se trouvent de longues années de vie, la lumière des yeux et la paix.

15 Mais qui donc a découvert la demeure de la Sagesse, qui a pénétré jusqu’à ses trésors ?

16 Où sont-ils, les chefs des nations, ceux qui domptent les bêtes de la terre,

17 qui se jouent des oiseaux du ciel, et qui entassent l’argent et l’or, – ces biens auxquels les hommes accordent leur confiance – mais dont les possessions n’ont pas de fin ?

18 Où sont-ils, ceux qui travaillent l’argent avec soin, mais dont les œuvres ne laissent pas de traces ?

19 Ils ont disparu, ils sont descendus dans le séjour des morts, et d’autres se sont levés à leur place.

20 De plus jeunes ont vu le jour, se sont installés sur la terre, mais le chemin du savoir, ils ne l’ont pas connu,

21 ils n’ont pas compris ses sentiers, ils ne l’ont pas saisi. Même leurs fils sont restés loin de son chemin.

22 De la Sagesse, on n’a rien entendu en Canaan ; en Témane, nul ne l’a vue.

23 Ni les fils d’Agar, recherchant l’intelligence sur la terre, ni les marchands de Merrane et de Témane, ni les conteurs de fables, ni les chercheurs d’intelligence n’ont connu le chemin de la Sagesse. Ils n’ont pas gardé mémoire de ses sentiers.

24 Ô Israël, comme elle est grande, la maison de Dieu, comme il est vaste, le domaine qui lui appartient !

25 Grand et sans borne, élevé, sans mesure !

26 C’est là que naquirent les célèbres géants des origines, de haute stature, experts à la guerre.

27 Ce n’est pas eux que Dieu a choisis, il ne leur a pas montré le chemin du savoir.

28 Ils ont péri, par manque de connaissance, ils ont péri à cause de leur imprudence.

29 Qui est monté au ciel pour saisir la Sagesse et la faire descendre des nuées ?

30 Qui a traversé la mer pour la trouver et la rapporter au prix d’un or très fin ?

31 Nul ne connaît son chemin, nul n’examine son sentier.

32 Mais celui qui sait tout en connaît le chemin, il l’a découvert par son intelligence. Il a pour toujours aménagé la terre, et l’a peuplée de troupeaux.

33 Il lance la lumière, et elle prend sa course ; il la rappelle, et elle obéit en tremblant.

34 Les étoiles brillent, joyeuses, à leur poste de veille ;

35 il les appelle, et elles répondent : « Nous voici ! » Elles brillent avec joie pour celui qui les a faites.

36 C’est lui qui est notre Dieu : aucun autre ne lui est comparable.

37 Il a découvert les chemins du savoir, et il les a confiés à Jacob, son serviteur, à Israël, son bien-aimé.

38 Ainsi, la Sagesse est apparue sur la terre, elle a vécu parmi les hommes.

 

Ecclésiastique 18,1-33

Posted in abondance, attributs et noms divins, concupiscence, conversion (faire retour, repentir), créateur (création), eternité (vie éternel), face de Dieu (visage), futilité de notre vie (fragilité), humilité (humble), jour du Seigneur (déluge), jugement, mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), oeuvre du Seigneur, pardon (miséricorde, pitié), pasteur, pauvre (faible), péché (faute), puissance divine, richesse, royaume de Dieu, sagesse, serment (vœux), transcendance de Dieu, volonté divine with tags on 30 janvier 2014 by JL

Celui qui vit éternellement a créé tout ensemble.2 Le Seigneur seul sera proclamé juste.3 Il gouverne le monde de la paume de sa main, et tout obéit à sa volonté, car lui, le roi de l’univers, par son pouvoir, il y sépare les choses sacrées des profanes.4 A personne il n’a donné le pouvoir d’annoncer ses oeuvres et qui découvrira ses merveilles ?5 Qui pourra mesurer la puissance de sa majesté et qui pourra en outre raconter ses miséricordes ?6 On n’y peut rien retrancher et rien ajouter, et l’on ne peut découvrir les merveilles du Seigneur.7 Quand un homme a fini, c’est alors qu’il commence, et quand il s’arrête il est tout déconcerté.8 Qu’est-ce que l’homme ? A quoi sert-il ? Quel est son bien et quel est son mal ?9 La durée de sa vie : cent ans tout au plus.10 Une goutte d’eau tirée de la mer, un grain de sable, telles sont ces quelques années auprès de l’éternité.11 C’est pourquoi le Seigneur use avec eux de patience et répand sur eux sa miséricorde.12 Il voit, il sait combien leur fin est misérable, c’est pourquoi il a multiplié son pardon.13 La pitié de l’homme est pour son prochain, mais la pitié du Seigneur est pour toute chair : il reprend, il corrige, il enseigne, il ramène, tel le berger, son troupeau.14 Il a pitié de ceux qui trouvent la discipline et qui cherchent avec zèle ses jugements.15 Mon fils, n’assaisonne pas de blâme tes bienfaits, ni tous tes cadeaux de paroles chagrines.16 La rosée ne calme-t-elle pas la chaleur ? Ainsi la parole vaut mieux que le cadeau.17 Certes, une parole ne vaut-elle pas mieux qu’un riche présent ? Mais l’homme charitable unit les deux.18 L’insensé ne donne rien et fait affront, et le don de l’envieux brûle les yeux.19 Avant de parler, instruis-toi, avant d’être malade, soigne-toi.20 Avant le jugement éprouve-toi, au jour de la visite tu seras acquitté.21 Humilie-toi avant de tomber malade, quand tu as péché montre ton repentir.22 Que rien ne t’empêche d’accomplir un voeu en temps voulu, n’attends pas la mort pour te mettre en règle.23 Avant de faire un voeu, prépare-toi et ne sois pas comme un homme qui tente le Seigneur.24 Pense à la colère des derniers jours, à l’heure de la vengeance, quand Dieu détourne sa face.25 Quand tu es dans l’abondance songe à la disette, à la pauvreté et à la misère quand tu es riche.26 Entre matin et soir le temps s’écoule, tout passe vite devant le Seigneur.27 En toutes choses le sage est sur ses gardes, aux jours de péché il évite l’offense.28 Tout homme sensé reconnaît la sagesse ; à qui l’a trouvée il fait son compliment.29 Des hommes intelligents et diserts ont cultivé, eux aussi, la sagesse et se sont épanchés en maximes excellentes.30 Ne te laisse pas entraîner par tes passions et refrène tes désirs.31 Si tu t’accordes la satisfaction de tes appétits, tu fais la risée de tes ennemis.32 Ne te complais pas dans une existence voluptueuse, ne te lie pas à une telle société.33 Ne t’appauvris pas en festoyant avec de l’argent emprunté, quand tu n’as pas un sou en poche.