Archive pour Néhémie

Néhémie 13,1-31

Posted in bénédiction, colère de Dieu, encens (odeur agréable à Dieu), eternité (vie éternel), etranger (terre étrangère), faire mémoire (mémorial, solennité), idolâtrie, malédiction, offrande (prémisse et autres), pardon (miséricorde, pitié), parvis, peuple de Dieu (Israel, Juda), purification, remparts (murailles), sabbat, temple (sanctuaire) with tags on 24 novembre 2013 by JL

En ce temps-là, on lut au peuple dans le livre de Moïse et l’on y trouva écrit : « L’Ammonite et le Moabite ne seront pas admis à l’assemblée de Dieu, et cela pour toujours,2 car ils ne sont pas venus à la rencontre des Israélites avec le pain et l’eau. Ils soudoyèrent contre eux Balaam, pour les maudire, mais notre Dieu changea la malédiction en bénédiction. »3 Dès qu’on eut entendu la Loi, on exclut d’Israël tout élément étranger.4 Mais auparavant, le prêtre Elyashib avait été préposé aux salles du Temple de notre Dieu. Lié à Tobiyya,5 il lui avait aménagé une salle spacieuse, où l’on plaçait précédemment les offrandes, l’encens, les ustensiles, la dîme du blé, du vin et de l’huile, c’est-à-dire les parts des lévites, des chantres et des portiers et ce qu’on prélevait pour les prêtres.6 J’étais, durant tout cela, absent de Jérusalem, car dans la trente-deuxième année d’Artaxerxès, roi de Babylone, j’étais parti auprès du roi ; mais, au bout d’un certain temps, je demandai au roi un congé7 et revins à Jérusalem. J’appris alors la mauvaise action qu’avait faite Elyashib en faveur de Tobiyya, en lui aménageant une salle dans le parvis du Temple de Dieu.8 Cela me déplut fort : je jetai donc à la rue, hors de la salle, tout le mobilier de Tobiyya,9 et j’ordonnai qu’on purifiât les salles ; puis j’y fis réintégrer les ustensiles du Temple de Dieu, les offrandes et l’encens.10 J’appris également que les parts des lévites ne rentraient plus et que les lévites et les chantres chargés du service s’étaient enfuis chacun vers son champ.11 Aussi tançai-je les magistrats en ces termes : « Pourquoi le Temple de Dieu est-il à l’abandon ?  » Je les rassemblai donc et les rétablis dans leur fonction.12 Alors tout Juda apporta aux magasins la dîme du blé, du vin et de l’huile.13 Je préposai aux magasins le prêtre Shélémya, le scribe Sadoq, Pedaya, l’un des lévites, et, pour les assister, Hanân, fils de Zakkur, fils de Mattanya, car ils passaient pour intègres ; leur office fut de faire les distributions à leurs frères.14 Pour cela, souviens-toi de moi, mon Dieu : n’efface pas les actes de piété que j’ai accomplis pour le Temple de mon Dieu et ses observances.15 En ces jours-là, je vis en Juda des gens qui foulaient au pressoir, le jour du sabbat ; d’autres apportaient des gerbes de blé, les chargeaient sur des ânes, avec du vin, des raisins, des figues et toutes sortes de fardeaux, qu’ils voulaient introduire à Jérusalem le jour du sabbat : je les avertis de ne point vendre de denrées.16 A Jérusalem même, des Tyriens, qui habitaient là, apportaient du poisson et des marchandises de tout genre pour les vendre aux Judéens le jour du sabbat.17 Aussi tançai-je les grands de Juda, leur déclarant : « Quelle chose exécrable vous faites là, en profanant le jour du sabbat !18 N’est-ce pas ainsi qu’ont agi vos pères ? Alors notre Dieu fit venir tout ce malheur sur nous et sur cette ville. Et vous, vous accroissez la Colère contre Israël en profanant le sabbat. »19 Aussi, dès que l’ombre eut gagné les portes de Jérusalem, juste avant le sabbat, j’ordonnai la fermeture des battants et je dis qu’on ne les rouvre qu’après le sabbat. Je postai quelques-uns de mes gens aux portes pour qu’aucun fardeau n’entrât le jour du sabbat.20 Une fois ou deux, des marchands, des trafiquants en tous genres de marchandises passèrent la nuit hors de Jérusalem,21 mais je les avertis, leur déclarant : « Pourquoi passer la nuit aux abords du mur ? Si vous recommencez, je mettrai la main sur vous !  » Depuis ce moment, ils ne sont plus venus le jour du sabbat.22 J’ordonnai aux lévites de se purifier et de venir surveiller les portes, pour qu’on observât saintement le jour du sabbat. Pour cela aussi souviens-toi de moi, mon Dieu, et prends-moi en pitié, selon ta grande miséricorde !23 En ces jours-là encore, je vis des Juifs qui avaient épousé des femmes Ashdodites, ammonites ou moabites.24 Quant à leurs enfants, la moitié parlait l’Ashdodien ou la langue de tel ou tel peuple, mais ne savait plus parler le juif.25 Je les tançai et les maudis, en frappai plusieurs, leur arrachai les cheveux et les adjurai de par Dieu : « Vous ne devez pas donner vos filles à leurs fils, ni prendre pour femmes aucune de leurs filles, pour vos fils ou pour vous-mêmes !26 N’est-ce pas en cela qu’a péché Salomon, roi d’Israël ? Parmi tant de nations, aucun roi ne lui fut semblable ; il était aimé de son Dieu ; Dieu l’avait fait roi sur tout Israël. Même lui, les femmes étrangères l’entraînèrent à pécher !27 Faudra-t-il entendre dire que vous commettez aussi ce grand crime : trahir notre Dieu en vous mariant avec des femmes étrangères ? « 28 L’un des fils de Yoyada, fils d’Elyashib, le grand prêtre, était le gendre de Sânballat, le Horonite. Je le chassai loin de moi.29 Souviens-toi de ces gens, mon Dieu, pour l’avilissement causé au sacerdoce et à l’alliance des prêtres et lévites.30 Je les purifiai donc de tout élément étranger. J’établis, pour les prêtres et les lévites, les règlements qui délimitaient à chacun sa tâche.31 J’en établis également pour les livraisons du bois à dates fixées, et pour les prémices. Souviens-toi de moi, mon Dieu, pour mon bonheur !

Publicités

Néhémie 12,1-47

Posted in cantique (chant de l'âme), faire mémoire (mémorial, solennité), joie divine (jubilation), prière de louange, purification, remparts (murailles), sacrifice d'holocauste et communion, temple (sanctuaire) with tags on 24 novembre 2013 by JL

Voici les prêtres et les lévites qui revinrent avec Zorobabel, fils de Shéaltiel, et Josué : Seraya, Yirmeya, Esdras,2 Amarya, Malluk, Hattush,3 Shekanya, Rehum, Merémot,4 Iddo, Ginnetôn, Abiyya,5 Miyyamîn, Maadya, Bilga,6 Shemaya ; plus : Yoyarib, Yedaya,7 Sallu, Amoq, Hilqiyya, Yedaya. Tels étaient les chefs des prêtres, et leurs frères, au temps de Josué,8 c’est-à-dire les lévites, étaient : Josué, Binnuï, Qadmiel, Shérébya, Yehuda, Mattanya – ce dernier, avec ses frères, dirigeait les hymnes d’action de grâces,9 tandis que Baqbuqya, Unni et leurs frères leur faisaient vis-à-vis, selon leurs classes respectives.10 Josué engendra Yoyaqim ; Yoyaqim engendra Elyashib ; Elyashib Yoyada ;11 Yoyada engendra Yohanân ; et Yohanân engendra Yaddua.12 Au temps de Yoyaqim, les familles sacerdotales avaient pour chefs : famille de Seraya : Meraya ; famille de Yirmeya : Hananya ;13 famille d’Esdras : Meshullam ; famille d’Amarya : Yehohanân ;14 famille de Malluk : Yonatân ; famille de Shebanya : Yoseph ;15 famille de Harim : Adna ; famille de Merayot : Helqaï ;16 famille d’Iddo : Zekarya ; famille de Ginnetôn : Meshullam ;17 famille d’Abiyya : Zikri ; famille de Minyamîn ; famille de Moadya : Piltaï ;18 famille de Bilga : Shammua ; famille de Shemaya : Yehonatân ;19 plus : famille de Yoyarib : Mattenaï ; famille de Yedaya : Uzzi ;20 famille de Sallaï : Qallaï ; famille d’Amoq : Eber ;21 famille de Hilqiyya : Hashabya ; famille de Yedaya : Netanéel.22 Au temps d’Elyashib, de Yoyada, de Yohanân et de Yaddua, les chefs des familles des prêtres furent enregistrés sur le livre des Chroniques jusqu’au règne de Darius le Perse.23 Les fils de Lévi. Les chefs des familles furent enregistrés sur le livre des Chroniques, mais seulement jusqu’au temps de Yohanân, petit-fils d’Elyashib.24 Les chefs des lévites étaient : Hashabya, Shérébya, Josué, Binnuï, Qadmiel ; et leurs frères, qui leur faisaient face pour exécuter les hymnes de louange et d’action de grâces selon les instructions de David, homme de Dieu, une classe correspondante à l’autre,25 étaient : Mattanya, Baqbuqya et Obadya. Quant à Meshullam, Talmôn et Aqqub, portiers, ils montaient la garde aux magasins près des portes.26 Ceux-ci vivaient au temps de Yoyaqim, fils de Josué, fils de Yoçadaq, et au temps de Néhémie le gouverneur et d’Esdras le prêtre-scribe.27 Lors de la dédicace du rempart de Jérusalem, on alla chercher les lévites partout où ils résidaient pour les amener à Jérusalem : il s’agissait de célébrer la dédicace dans la liesse avec chants d’action de grâces et musique de cymbales, de luths et de cithares.28 Les chantres, fils de Lévi, se rassemblèrent donc, du district qui entoure Jérusalem, des villages des Netophatites,29 de Bet-ha-Gilgal, des champs de Géba et d’Azmavèt : car les chantres s’étaient construit des villages tout autour de Jérusalem.30 Prêtres et lévites se purifièrent eux-mêmes, puis ils purifièrent le peuple, les portes et le rempart.31 Je fis alors monter les chefs de Juda sur le rempart et organisai deux grands choeurs. Le premier chemina par la crête du rempart, vers la droite, en direction de la porte du Fumier ;32 derrière lui marchaient Hoshaya et une moitié des chefs de Juda –33 ainsi qu’Azarya, Esdras, Meshullam,34 Yehuda, Benjamin, Shemaya et Yirmeya,35 choisis parmi les prêtres et munis de trompettes ; puis Zekarya, fils de Yonatân, fils de Shemaya, fils de Mattanya, fils de Mika, fils de Zakkur, fils d’Asaph,36 avec ses frères Shemaya, Azaréel, Milalaï, Gilalaï, Maaï, Netanéel, Yehuda, Hanani, munis des instruments de musique de David, l’homme de Dieu. Et Esdras, le scribe, marchait à leur tête. –37 A la porte de la Fontaine, ils montèrent droit devant eux, près des escaliers de la Cité de David, par la crête du rempart, et par la montée du Palais de David, jusqu’à la porte des Eaux, à l’orient.38 Quant au second choeur, il chemina vers la gauche : je le suivis, avec la moitié des chefs du peuple, par la crête du rempart, par-dessus la tour des Fours et jusqu’à la muraille large,39 puis par-dessus la porte d’Ephraïm, la porte des Poissons, la tour de Hananéel et la tour des Cent, jusqu’à la porte des Brebis ; on fit halte à la porte de la Garde.40 Les deux choeurs prirent ensuite place dans le Temple de Dieu. – J’avais avec moi une moitié des magistrats41 ainsi que les prêtres Elyaqim, Maaséya, Minyamîn, Mika, Elyoénaï, Zekarya, Hananya, munis de trompettes,42 plus Maaséya, Shemaya, Eléazar, Uzzi, Yehohanân, Malkiyya, Elam et Ezer. – Les chantres se firent entendre sous la direction de Yizrahya.43 On offrit ce jour-là d’importants sacrifices et les gens se livrèrent à la joie : c’est que Dieu leur avait accordé grand sujet de joie ; les femmes aussi et les enfants se réjouirent. Et la joie de Jérusalem s’entendit de loin.44 En ce temps-là, on préposa aux salles prévues pour les provisions, prélèvements, prémices et dîmes, des hommes qui y rassembleraient, du territoire des villes, les parts que la Loi alloue aux prêtres et aux lévites. Car Juda mettait sa joie dans les prêtres et les lévites en fonction.45 Ce sont eux qui assuraient le service de leur Dieu et le service des purifications – ainsi que les chantres et les portiers -, suivant les prescriptions de David et de Salomon son fils.46 Car dès les jours de David et d’Asaph, depuis bien longtemps, il existait un chef des chantres et des cantiques de louange et d’action de grâces à Dieu.47 Donc tout Israël, au temps de Zorobabel et au temps de Néhémie, versait aux chantres et aux portiers les parts qui leur revenaient, d’après leurs besoins quotidiens. On remettait aux lévites les redevances sacrées et les lévites les remettaient aux fils d’Aaron.

Néhémie 11,1-35

Posted in bénédiction, Jérusalem (Sion), peuple de Dieu (Israel, Juda) with tags on 24 novembre 2013 by JL

Alors les chefs du peuple s'établirent à Jérusalem. Le reste du peuple tira au sort pour qu'un homme sur dix vînt résider à Jérusalem, la Ville sainte, tandis que les neuf autres resteraient dans les villes.2 Et le peuple bénit tous les hommes qui furent volontaires pour résider à Jérusalem.3 Voici les chefs de la province qui étaient établis à Jérusalem et dans les villes de Juda. Israélites, prêtres, lévites, « donnés » et fils des esclaves de Salomon demeuraient dans leurs villes, chacun en sa propriété.4 A Jérusalem demeuraient des fils de Juda et des fils de Benjamin : Parmi les fils de Juda : Ataya, fils de Uzziyya, fils de Zekarya, fils d'Amarya, fils de Shephatya, fils de Mahalaléel, des descendants de Pérèç ;5 Maaséya, fils de Baruk, fils de Kol-Hozé, fils de Hazaya, fils de Adaya, fils de Yoyarib, fils de Zekarya, descendant de Shéla.6 Le total des descendants de Pérèç fixés à Jérusalem était de 468, hommes de condition.7 Voici les fils de Benjamin : Sallu, fils de Meshullam, fils de Yoëd, fils de Pedaya, fils de Qolaya, fils de Maaséya, fils d'Itiel, fils de Yeshaya,8 et ses frères, Gabbaï, Sallaï : 928.9 Yoël, fils de Zikri, les commandait, et Yehuda, fils de Hassenua, commandait en second la ville.10 Parmi les prêtres : Yedaya, fils de Yoyaqim, fils de11 Seraya, fils d'Hilqiyya, fils de Meshullam, fils de Sadoq, fils de Merayot, fils d'Ahitub, chef du Temple de Dieu,12 et ses frères qui vaquaient au service du Temple : 822 ; Adaya, fils de Yeroham, fils de Pelalya, fils d'Amçi, fils de Zekarya, fils de Pashehur, fils de Malkiyya,13 et ses frères, chefs de famille : 242 ; et Amasaï, fils d'Azaréel, fils d'Ahzaï, fils de Meshillémot, fils d'Immer,14 et ses frères, hommes de condition : 128. Zabdiel, fils de Haggadol, les commandait.15 Parmi les lévites : Shemaya, fils de Hashshub, fils d'Azriqam, fils de Hashabya, fils de Bunni ;16 Shabtaï et Yozabad, ceux des chefs lévitiques responsables des affaires extérieures du Temple de Dieu ;17 Mattanya, fils de Mika, fils de Zabdi, fils d'Asaph, qui dirigeait les hymnes, entonnait l'action de grâces pour la prière ; Baqbuqya, le second parmi ses frères ; Obadya, fils de Shammua, fils de Galal, fils de Yedutûn.18 Total des lévites dans la Ville sainte : 284.19 Les portiers : Aqqub, Talmôn et leurs frères, qui montaient la garde aux portes : 172.20 Quant au reste des Israélites, des prêtres, et des lévites, ils demeuraient dans toutes les villes de Juda, chacun dans son domaine,21 Les « donnés » habitaient l'Ophel ; Ciha et Gishpa étaient à la tête des « donnés » –22 Le chef des lévites de Jérusalem était Uzzi, fils de Bani, fils de Hashabya, fils de Mattanya, fils de Mika ; il faisait partie des fils d'Asaph, les chantres chargés du service du Temple de Dieu ;23 car ils faisaient l'objet d'une instruction royale et un règlement fixait aux chantres leur rôle jour par jour. –24 Petahya, fils de Meshézabéel, qui appartenait aux fils de Zérah, fils de Juda, était à la disposition du roi pour toutes les affaires du peuple.25 Et dans les villages situés dans leurs champs. Des fils de Juda demeuraient à Qiryat-ha-Arba et dans ses dépendances, à Dibôn et dans ses dépendances, à Yeqqabçéel et dans les villages de son ressort,26 à Yéshua, à Molada, à Bet-Pélèt,27 à Haçar-Shual, à Bersabée et dans ses dépendances,28 à Ciqlag, à Mekona et dans ses dépendances,29 à En-Rimmôn, à Coréa, à Yarmut,30 Zanoah, Adullam et les villages de leur ressort, Lakish et sa campagne, Azéqa et ses dépendances : ils s'établirent donc de Bersabée jusqu'au val d'Hinnom.31 Des fils de Benjamin habitaient Géba, Mikmas, Ayya et Béthel ainsi que ses dépendances,32 Anatot, Nob, Ananya,33 Haçor, Rama, Gittayim,34 Hadid, Ceboyim, Neballat,35 Lod et Ono, et le val des Artisans.36 Des groupes de lévites se trouvaient tant en Juda qu'en Benjamin.

Néhémie 10,1-40

Posted in autel (ou Dieu descend pour bénir), commandements (préceptes, décrets), diable (démons, serpent), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), loi, ministère, offrande (prémisse et autres), peuple de Dieu (Israel, Juda), prêtre ordre Levi (sacerdoce), premier-né (prémisse), sabbat, serment (vœux), temple (sanctuaire), vices (passions) with tags on 24 novembre 2013 by JL

A cause de tout cela, nous prenons un ferme engagement, et par écrit. Sur le document scellé figurent nos chefs, nos lévites et nos prêtres…2 Sur le document scellé figuraient : Néhémie fils de Hakalya et Cidqiyya,3 Seraya, Azarya, Yirmeya,4 Pashehur, Amarya, Malkiyya,5 Hattush, Shebanya, Malluk,6 Harim, Merémot, Obadya,7 Daniyyel, Ginnetôn, Baruk,8 Meshullam, Abiyya, Miyyamîn,9 Maazya, Bilgaï, Shemaya : ce sont les prêtres.10 Puis les lévites : Josué, fils d'Azanya, Binnuï, des fils de Hénadad, Qadmiel,11 et leurs frères Shekanya, Hodavya, Qelita, Pelaya, Hanân,12 Mika, Rehob, Hashabya,13 Zakkur, Shérébya, Shebanya,14 Hodiyya, Bani, Kenani.15 Les chefs du peuple : Paréosh, Pahat-Moab, Elam, Zattu, Bani,16 Bunni, Azgad, Bébaï,17 Adoniyya, Bigvaï, Adîn,18 Ater, Hizqiyya, Azzur,19 Hodiyya, Hashum, Béçaï,20 Hariph, Anatot, Nobaï,21 Magpiash, Meshullam, Hézir,22 Meshézabéel, Sadoq, Yaddua,23 Pelatya, Hanân, Anaya,24 Hoshéa, Hananya, Hashshub,25 Hallohesh, Pilha, Shobèq,26 Rehum, Hashabna, Maaséya,27 Ahiyya, Hanân, Anân,28 Malluk, Harim, Baana…29 et le reste du peuple, les prêtres, les lévites, les portiers, les chantres, les « donnés », bref, tous ceux qui se sont séparés des peuples des pays pour adhérer à la Loi de Dieu, et aussi leurs femmes, leurs fils et filles, tous ceux qui ont l'âge de raison,30 se joignent à leurs frères et chefs et s'engagent, par imprécation et serment, à marcher selon la Loi de Dieu, donnée par le ministère de Moïse, le serviteur de Dieu, à garder et observer tous les commandements de Yahvé notre Dieu, ses coutumes et ses lois.31 En particulier : nous ne donnerons plus nos filles aux peuples du pays et ne prendrons plus leurs filles pour nos fils.32 Si les peuples du pays apportent pour les vendre, le jour du sabbat, des marchandises ou quelque denrée que ce soit, nous ne leur achèterons rien un jour de sabbat ni un jour sacré. Nous ferons abandon des produits du sol, la septième année, et de toute créance.33 Nous nous sommes imposé comme obligations : de donner un tiers de sicle par an pour le culte du Temple de notre Dieu :34 pour le pain d'oblation, pour l'oblation perpétuelle et l'holocauste perpétuel, pour les sacrifices des sabbats, des néoménies, des solennités, et pour les mets sacrés, pour les sacrifices pour le péché qui assurent l'expiation en faveur d'Israël, bref pour tout le service du Temple de notre Dieu ;35 Nous avons aussi réglé par le sort, prêtres, lévites et peuple, la question des livraisons de bois qu'on doit faire au Temple de notre Dieu, chaque famille à son tour, à dates fixes, chaque année, pour le brûler sur l'autel de Yahvé notre Dieu, comme il est écrit dans la Loi.36 Et d'apporter chaque année au Temple de Yahvé les prémices de notre sol et les prémices de tous les fruits de tous les arbres,37 ainsi que les premiers-nés de nos fils et de notre bétail, comme il est écrit dans la Loi – les premiers-nés de notre gros et menu bétail, apportés au Temple de notre Dieu, étant destinés aux prêtres en fonction dans le Temple de notre Dieu.38 De plus, la meilleure part de nos moutures, des fruits de tout arbre, du vin nouveau et de l'huile, nous l'apporterons aux prêtres, dans les salles du Temple de notre Dieu ; et la dîme de notre sol, aux lévites – ce sont les lévites eux-mêmes qui lèveront la dîme dans toutes les villes de notre culte ;39 un prêtre, fils d'Aaron, accompagnera les lévites quand ils lèveront la dîme ; les lévites achemineront la dîme de la dîme vers le Temple de notre Dieu, vers les salles du Trésor ;40 car c'est dans ces salles que les Israélites et les lévites apportent les redevances de blé, de vin et d'huile ; là se trouve aussi le matériel du sanctuaire, des prêtres en service, des portiers et des chantres. Nous ne négligerons plus le Temple de notre Dieu.

Néhémie 9,1-37

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), adoration (contemplation), alliance, arbre de vie, attributs et noms divins, bénédiction, blasphème, bonté divine (amour de Dieu), chemin (voie du Seigneur), ciel (cieux), colère de Dieu, colonne de nuée et de feu, commandements (préceptes, décrets), confession, créateur (création), désert (ascèse, dépouillement), détresse (désespoir), esclavage (du péché), Esprit-Saint, eternité (vie éternel), faire mémoire (mémorial, solennité), fidélité (infidélité), gloire de Dieu, idolâtrie, libération (délivrance, joug), loi, manne (pain du ciel), ministère, miracle (guérison, signe), montagne du Seigneur (théophanie), obéissance (désobéissance), orgueil (se glorifier), pardon (miséricorde, pitié), péché (faute), péché originel, pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière de louange, promesse, prophète, providence, révolte (trahison, nuque raide), sabbat, sauveur (rédempteur), serment (vœux), source d'eau vive (rosée, pluie), terre promise (terre sainte), unité divine (union), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 24 novembre 2013 by JL

Le vingt-quatrième jour de ce mois, les Israélites, revêtus de sacs et la tête couverte de poussière, se rassemblèrent pour un jeûne.2 La race d’Israël se sépara de tous les gens de souche étrangère : debout, ils confessèrent leurs péchés et les iniquités de leurs pères.3 Debout, et chacun à sa place, ils lurent dans le livre de la Loi de Yahvé leur Dieu, durant un quart de la journée ; pendant un autre quart, ils confessaient leurs péchés et se prosternaient devant Yahvé leur Dieu.4 Prenant place sur l’estrade des lévites, Josué, Binnuï, Qadmiel, Shebanya, Bunni, Shérébya, Bani, Kenani crièrent à voix forte vers Yahvé leur Dieu,5 et les lévites Josué, Qadmiel, Bani, Hashabnéya, Shérébya, Hodiyya, Shebanya, Petahya dirent : « Levez-vous, bénissez Yahvé votre Dieu !  » Bénis sois-tu, Yahvé notre Dieu, d’éternité en éternité ! Et qu’on bénisse ton Nom de gloire qui surpasse toute bénédiction et louange !6 C’est toi, Yahvé, qui es l’Unique ! Tu fis les cieux, les cieux des cieux et toute leur armée, la terre et tout ce qu’elle porte, les mers et tout ce qu’elles renferment. Tout cela, c’est toi qui l’animes et l’armée des cieux devant toi se prosterne.7 Tu es Yahvé, Dieu, qui fis choix d’Abram, le tiras d’Ur des Chaldéens et lui donnas le nom d’Abraham.8 Trouvant son coeur fidèle devant toi, tu fis alliance avec lui, pour lui donner le pays du Cananéen, du Hittite et de l’Amorite, du Perizzite, du Jébuséen et du Girgashite, à lui et à sa postérité. Et tu as tenu tes promesses, car tu es juste.9 Tu vis la détresse de nos pères en Egypte, tu entendis leur cri près la mer des Roseaux.10 Tu opéras signes et prodiges contre Pharaon, tous ses valets et tout le peuple de son pays ; car tu savais quelle fut envers eux leur arrogance. Tu t’acquis un renom qui dure encore.11 La mer, tu l’ouvris devant eux : ils passèrent au milieu de la mer à pied sec. Dans les abîmes tu précipitas leurs poursuivants, telle une pierre dans des eaux impétueuses.12 Par une colonne de nuée, tu les guidas le jour, la nuit, par une colonne de feu, pour illuminer devant eux la voie où ils chemineraient.13 Tu es descendu sur le mont Sinaï, et du ciel leur as parlé ; et tu leur as donné des ordonnances justes, des lois sûres, des préceptes et des commandements excellents ;14 tu leur fis connaître ton saint sabbat ; tu leur prescrivis commandements, préceptes et Loi par le ministère de Moïse, ton serviteur.15 Du ciel tu leur fournis le pain pour leur faim, du roc tu fis jaillir l’eau pour leur soif. Tu leur commandas d’aller prendre possession du pays que tu avais fait serment de leur donner.16 Mais nos pères s’enorgueillirent, ils raidirent la nuque, ils n’obéirent point à tes ordres.17 Ils refusèrent d’obéir, oublieux des merveilles que tu avais accomplies pour eux ; ils raidirent la nuque, ils se mirent en tête de retourner en Egypte, à leur esclavage. Mais tu es le Dieu des pardons, plein de pitié et de tendresse, lent à la colère et riche en bonté : tu ne les as pas abandonnés !18 Même quand ils se fabriquèrent un veau de métal fondu, déclarèrent : « C’est là ton Dieu qui t’a fait monter d’Egypte !  » et commirent de grands blasphèmes,19 toi, dans ton immense tendresse, tu ne les as pas abandonnés au désert : la colonne de nuée ne s’écarta point d’eux pour les guider de jour sur la route, ni la colonne de feu la nuit, pour illuminer devant eux la route où ils chemineraient.20 Tu leur as donné ton bon esprit pour les rendre sages, tu n’as pas retenu ta manne loin de leur bouche et tu leur as fourni l’eau pour leur soif.21 40 ans tu en pris soin au désert : ils ne manquèrent de rien, ni leurs habits ne s’usèrent, ni leurs pieds n’enflèrent.22 Et tu leur livras des royaumes et des peuples et les leur attribuas en cantons frontaliers : ils ont pris possession du pays de Sihôn, roi de Heshbôn, et du pays d’Og, roi du Bashân.23 Et tu multiplias leurs fils comme étoiles du ciel et tu les introduisis dans le pays où tu avais dit à leurs pères d’entrer pour en prendre possession.24 Les fils envahirent et conquirent ce pays et tu abaissas devant eux les habitants du pays, les Cananéens, que tu livras entre leurs mains, leurs rois et les peuples du pays pour les traiter à leur gré ;25 ils s’emparèrent de villes fortifiées et d’une terre grasse ; ils héritèrent de maisons regorgeant de tous biens, de citernes déjà creusées, de vignes, d’oliviers, d’arbres fruitiers à profusion : ils mangèrent, ils se rassasièrent, ils engraissèrent, ils firent leurs délices de tes immenses biens.26 Mais voici qu’indociles, révoltés contre toi, ils jetèrent ta Loi derrière leur dos, ils tuèrent les prophètes qui les avertissaient pour te les ramener et commirent de grands blasphèmes.27 Tu les livras alors aux mains de leurs oppresseurs, qui les opprimèrent. Au temps de leur oppression, ils criaient vers toi, et toi, du ciel, tu les entendais et dans ton immense tendresse tu leur accordais des sauveurs qui les délivraient des mains de leurs oppresseurs.28 Mais, sitôt en paix, voilà qu’ils refaisaient le mal devant toi, et tu les abandonnais aux mains de leurs ennemis, qui les tyrannisaient. Eux, de nouveau, criaient vers toi, et toi, du ciel, tu les entendais : que de fois dans ta tendresse ne les délivras-tu pas !29 Tu les avertis pour les ramener à ta Loi : mais ils s’enorgueillirent, ils n’obéirent pas à tes commandements, ils péchèrent contre tes ordonnances, celles-là mêmes où trouve vie l’homme qui les observe, ils présentèrent une épaule rebelle, raidirent leur nuque et n’obéirent point.30 Tu fus patient avec eux bien des années ; tu les avertis par ton Esprit, par le ministère de tes prophètes ; mais ils n’écoutèrent pas. Alors tu les livras aux mains des peuples des pays.31 Dans ton immense tendresse, tu ne les as pas exterminés, tu ne les as pas abandonnés, car tu es un Dieu plein de pitié et de tendresse.32 Et maintenant, ô notre Dieu, toi le Dieu grand, puissant et redoutable, qui maintiens l’alliance et la bonté, ne compte pas pour rien tout cet accablement qui est tombé sur nous, sur nos rois, nos chefs, nos prêtres, nos prophètes et tout ton peuple, depuis le temps des rois d’Assur jusqu’à ce jour.33 Tu as été juste en tout ce qui nous est advenu, car tu as montré ta fidélité, alors que nous agissions mal.34 Oui, nos rois, nos chefs, nos prêtres et nos pères n’ont pas suivi ta Loi, inattentifs à tes commandements et aux obligations que tu leur imposais.35 Tant qu’ils furent en leur royaume, parmi les grands biens que tu leur accordais, et dans le vaste et fertile pays que tu avais mis devant eux, ils ne t’ont point servi et ne se sont pas détournés de leurs actions mauvaises.36 Voici que nous sommes aujourd’hui asservis, et le pays que tu avais donné à nos pères pour jouir de ses fruits et de ses biens, voici que nous y sommes en servitude.37 Ses produits profitent aux rois, que tu nous imposas, pour nos péchés, et qui disposent à leur gré de nos personnes et de notre bétail. Nous sommes en grande détresse.

Néhémie 8,1-19

Posted in bénédiction, déportation (captif, exil), faire mémoire (mémorial, solennité), joie divine (jubilation), loi, ministère, parvis, peuple de Dieu (Israel, Juda), prière de louange with tags on 24 novembre 2013 by JL

Tout le peuple se rassembla comme un seul homme sur la place située devant la porte des Eaux. Ils dirent au scribe Esdras d’apporter le livre de la Loi de Moïse, que Yahvé avait prescrite à Israël.2 Alors le prêtre Esdras apporta la Loi devant l’assemblée, qui se composait des hommes, des femmes et de tous ceux qui avaient l’âge de raison. C’était le premier jour du septième mois.3 Sur la place située devant la porte des Eaux, il lut dans le livre, depuis l’aube jusqu’à midi, en présence des hommes, des femmes et de ceux qui avaient l’âge de raison : tout le peuple tendait l’oreille au livre de la Loi.4 Le scribe Esdras se tenait sur une estrade de bois, construite pour la circonstance ; près de lui se tenaient : à sa droite, Mattitya, Shéma, Anaya, Uriyya, Hilqiyya et Maaséya, et, à sa gauche, Pedaya, Mishaël, Malkiyya, Hashum, Hashbaddana, Zekarya et Meshullam.5 Esdras ouvrit le livre au regard de tout le peuple – car il dominait tout le peuple – et, quand il l’ouvrit, tout le peuple se mit debout.6 Alors Esdras bénit Yahvé, le grand Dieu ; tout le peuple, mains levées, répondit : « Amen ! Amen », puis ils s’inclinèrent et se prosternèrent devant Yahvé, le visage contre terre.7 (Josué, Bani, Shérébya, Yamîn, Aqqub, Shabtaï, Hodiyya, Maaséya, Qelita, Azarya, Yozabad, Hanân, Pelaya, qui étaient lévites, expliquaient la Loi au peuple, pendant que le peuple demeurait debout.)8 Et Esdras lut dans le livre de la Loi de Dieu, traduisant et donnant le sens : ainsi l’on comprenait la lecture.9 Alors (Son Excellence Néhémie et) Esdras, le prêtre-scribe (et les lévites qui instruisaient le peuple) dit à tout le peuple : « Ce jour est saint pour Yahvé, votre Dieu ! Ne soyez pas tristes, ne pleurez pas !  » Car tout le peuple pleurait en entendant les paroles de la Loi.10 Il leur dit encore : « Allez, mangez des viandes grasses, buvez des boissons douces et faites porter sa part à qui n’a rien de prêt. Car ce jour est saint pour notre Seigneur ! Ne vous affligez point : la joie de Yahvé est votre forteresse ! « 11 Et les lévites calmaient tout le peuple en disant : « Taisez-vous : ce jour est saint. Ne vous affligez point ! « 12 Et tout le peuple s’en fut manger, boire, distribuer des parts et se livrer à grande liesse : car ils avaient compris les paroles qu’on leur avait communiquées.13 Le deuxième jour, les chefs de famille de tout le peuple, les prêtres et les lévites se réunirent autour du scribe Esdras, pour scruter les paroles de la Loi.14 Ils trouvèrent écrit, dans la Loi que Yahvé avait prescrite par le ministère de Moïse, que les Israélites habiteront sous des huttes durant la fête du septième mois15 et qu’ils annonceront et feront publier dans toutes leurs villes et à Jérusalem : « Allez dans la montagne et rapportez des rameaux d’olivier, de pin, de myrte de palmier et d’autres arbres feuillus, pour faire des huttes, comme il est écrit. »16 Le peuple partit : ils rapportèrent des rameaux et se firent des huttes, chacun sur son toit, dans leurs cours, dans les parvis du Temple de Dieu, sur la place de la porte des Eaux et sur celle de la porte d’Ephraïm.17 Toute l’assemblée, ceux qui étaient revenus de la captivité, construisit ainsi des huttes et y habita – les Israélites n’avaient rien fait de tel depuis les jours de Josué, fils de Nûn, jusqu’à ce jour. Et il y eut très grande liesse.18 Esdras lut dans le livre de la Loi de Dieu chaque jour, du premier au dernier. Sept jours durant, on célébra la fête ; le huitième, il y eut, comme prescrit, une réunion solennelle.

Néhémie 7,1-72

Posted in butin de guerre (trésor), crainte de Dieu, prêtre ordre Levi (sacerdoce), pur et impur (souillure), recensement, remparts (murailles), vigilance (prévoyance) with tags on 24 novembre 2013 by JL

Quand le rempart fut reconstruit et que j'eus fixé les battants, les portiers (les chantres et les lévites) furent installés.2 Je confiai l'administration de Jérusalem à Hanani, mon frère, et à Hananya, commandant de la citadelle, car c'était un homme de confiance et qui craignait Dieu plus que beaucoup d'autres ;3 je leur dis : « Les portes de Jérusalem ne seront ouvertes que lorsque le soleil commencera à chauffer ; et il sera encore haut quand on devra clore et verrouiller les battants ; on établira des piquets de garde pris parmi les habitants de Jérusalem, chacun à son poste, et chacun devant sa maison. »4 La ville était spacieuse et grande, mais ne comptait qu'une faible population et il n'y avait pas de familles constituées.5 Aussi mon Dieu m'inspira-t-il de rassembler les grands, les magistrats et le peuple pour en faire le recensement généalogique. Je mis la main sur le registre généalogique de ceux qui étaient revenus au début, et j'y trouvai consigné :6 Voici les gens de la province qui revinrent de la captivité et de l'exil. Après avoir été déportés par Nabuchodonosor, roi de Babylone, ils retournèrent à Jérusalem et en Juda, chacun dans sa ville.7 Ils arrivèrent avec Zorobabel, Josué, Néhémie, Azarya, Raamya, Nahamani, Mordokaï, Bilshân, Mispérèt, Bigvaï, Nehum, Baana. Nombre des hommes du peuple d'Israël :8 les fils de Paréosh : 2.172 ;9 les fils de Shephatya : 372 ;10 les fils d'Arah : 652 ;11 les fils de Pahat-Moab, c'est-à-dire les fils de Josué et de Yoab : 2.818 ;12 les fils de Elam : 1.254 ;13 les fils de Zattu : 845 ;14 les fils de Zakkaï : 760 ;15 les fils de Binnuï : 648 ;16 les fils de Bébaï : 628 ;17 les fils de Azgad : 2.322 ;18 les fils d'Adoniqam : 667 ;19 les fils de Bigvaï : 2.067 ;20 les fils de Adîn : 655 ;21 les fils d'Ater, c'est-à-dire de Hizqiyya : 98 ;22 les fils de Hashum : 328 ;23 les fils de Béçaï : 324 ;24 les fils de Hariph : 112 ;25 les fils de Gabaôn : 95 ;26 les hommes de Bethléem et de Netopha : 188 ;27 les hommes d'Anatot : 128 ;28 les hommes de Bet-Azmavèt : 42 ;29 les hommes de Qiryat-Yéarim, Kephira et Béérot : 743 ;30 les hommes de Rama et Géba : 621 ;31 les hommes de Mikmas : 122 ;32 les hommes de Béthel et de Aï : 123 ;33 les hommes de l'autre Nebo : 52 ;34 les fils de l'autre Elam : 1.254 ;35 les fils de Harim : 320 ;36 les fils de Jéricho : 345 ;37 les fils de Lod, Hadid et Ono : 721 ;38 les fils de Senaa : 3.930.39 Les prêtres : les fils de Yedaya, c'est-à-dire la maison de Josué : 973 ;40 les fils d'Immer : 1.052 ;41 les fils de Pashehur : 1.247 ;42 les fils de Harim : 1.017.43 Les lévites : les fils de Josué, c'est-à-dire Qadmiel, les fils de Hodva : 74.44 Les chantres : les fils d'Asaph : 148.45 Les portiers : les fils de Shallum, les fils d'Ater, les fils de Talmôn, les fils de Aqqub, les fils de Hatita, les fils de Shobaï : 138.46 Les « donnés » : les fils de Ciha, les fils de Hasupha, les fils de Tabbaot,47 les fils de Qéros, les fils de Sia, les fils de Padôn,48 les fils de Lebana, les fils de Hagaba, les fils de Shalmaï,49 les fils de Hanân, les fils de Giddel, les fils de Gahar,50 les fils de Reaya, les fils de Reçîn, les fils de Neqoda,51 les fils de Gazzam, les fils d'Uzza, les fils de Paséah,52 les fils de Bésaï, les fils des Méûnites, les fils des Nephusites,53 les fils de Baqbuq, les fils de Haqupha, les fils de Harhur,54 les fils de Baçlit, les fils de Mehida, les fils de Harsha,55 les fils de Barqos, les fils de Sisra, les fils de Témah,56 les fils de Neçiah, les fils de Hatipha.57 Les fils des esclaves de Salomon : les fils de Sotaï, les fils de Sophérèt, les fils de Perida,58 les fils de Yaala, les fils de Darqôn, les fils de Giddel,59 les fils de Shephatya, les fils de Hattil, les fils de Pokérèt-ha-Cebayim, les fils d'Amôn.60 Total des « donnés » et des fils des esclaves de Salomon : 392.61 Les gens suivants, qui venaient de Tel-Mélah, Tel-Harsha, Kerub, Addôn et Immer, ne purent faire connaître si leur famille et leur race étaient d'origine israélite :62 les fils de Delaya, les fils de Tobiyya, les fils de Neqoda : 642.63 Et parmi les prêtres, les fils de Hobayya, les fils d'Haqqoç, les fils de Barzillaï – celui-ci avait pris pour femme l'une des filles de Barzillaï, le Galaadite, dont il adopta le nom.64 Ceux-là recherchèrent leur registre généalogique mais on ne le trouva pas : on les écarta donc du sacerdoce comme impurs,65 et Son Excellence leur interdit de manger des aliments sacrés jusqu'à ce qu'un prêtre se levât pour l'Urim et le Tummim.66 L'assemblée tout entière se montait à 42.360 individus,67 sans compter leurs esclaves et servantes au nombre de 7.337. Ils avaient aussi 245 chanteurs et chanteuses.68 On comptait 435 chameaux et 6.720 ânes.69 Un certain nombre de chefs de famille firent des dons pour les travaux. Son Excellence versa au trésor mille drachmes d'or, 50 coupes et 30 tuniques sacerdotales.70 Des chefs de famille versèrent au trésor des travaux 20.000 drachmes d'or et 2.200 mines d'argent.71 Quant aux dons faits par le reste du peuple, ils se montèrent à 20.000 drachmes d'or, 2.000 mines d'argent et 67 tuniques sacerdotales.72 Prêtres, lévites et une partie du peuple s'installèrent à Jérusalem ; portiers, chantres, « donnés » dans leurs villes, et tous les autres Israélites dans leurs villes. Or quand arriva le septième mois – les enfants d'Israël étant ainsi dans leurs villes.