Archive for the expiation (prendre la faute) Category

Osée 10,1-15

Posted in abomination, applanir les montagnes (collines), autel (ou Dieu descend pour bénir), chercher Dieu, crainte de Dieu, désolation (dévastation, ruine), expiation (prendre la faute), fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), hauts lieux, honte (humiliation), idolâtrie, jugement, justice (justification, juste), mal (méchanceté), mensonge, moissonner (semer, cultiver), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, royauté en Israel, serment (vœux), source d'eau vive (rosée, pluie) with tags on 28 février 2014 by JL

01Israël était une vigne luxuriante, qui portait beaucoup de fruit. Mais plus ses fruits se multipliaient, plus Israël multipliait les autels ; plus sa terre devenait belle, plus il embellissait les stèles des faux dieux.

02 Son cœur est partagé ; maintenant il va expier : le Seigneur renversera ses autels ; les stèles, il les détruira.

03 Maintenant Israël va dire : « Nous sommes privés de roi, car nous n’avons pas craint le Seigneur. Et si nous avions un roi, que pourrait-il faire pour nous ? »

04 On parle, on parle, on fait de faux serments, on conclut des alliances ; le jugement fleurit comme l’herbe vénéneuse sur les sillons des champs.

05 Les habitants de Samarie tremblent pour le veau de Beth-Awen : pour lui son peuple est en deuil, avec ses desservants qui pour lui exultaient, car sa gloire a été déportée au loin.

06 Lui-même sera transporté en Assour comme offrande au Grand Roi ; Éphraïm en aura de la honte, et Israël rougira de son idole.

07 Ils ont disparu, Samarie et son roi, comme de l’écume à la surface de l’eau.

08 Les lieux sacrés seront détruits, ils sont le crime, le péché d’Israël ; épines et ronces recouvriront leurs autels. Alors on dira aux montagnes : « Cachez-nous ! » et aux collines : « Tombez sur nous ! »

09 Depuis les jours de Guibéa, tu as péché, Israël ! C’est là qu’ils en sont restés ! Et le combat contre les fils du crime ne les atteindrait pas à Guibéa ?

10 Au gré de mes désirs, je vais les corriger : les peuples se ligueront contre eux et les corrigeront de leur double faute.

11 Éphraïm était une génisse bien dressée, qui aimait fouler le grain. Et moi, j’ai passé le joug sur la beauté de son encolure, j’attellerai Éphraïm, Juda labourera et Jacob hersera.

12 Faites des semailles de justice, récoltez une moisson de fidélité, défrichez vos terres en friche. Il est temps de chercher le Seigneur, jusqu’à ce qu’il vienne répandre sur vous une pluie de justice.

13 Vous avez labouré la méchanceté, vous avez moissonné la perfidie, vous avez mangé le fruit du mensonge. Parce que tu as mis ta confiance dans tes chars, dans tes nombreux guerriers,

14 il s’élèvera du vacarme parmi ton peuple, et toutes tes villes fortes seront dévastées, comme Shalmane dévasta Beth-Arbel au jour du combat, quand la mère fut écrasée sur ses enfants.

15 Ainsi vous fera Béthel, face à votre abominable méfait ; à l’aurore, il sera vraiment perdu, le roi d’Israël.

 

Publicités

Daniel 9,1-27

Posted in abomination de la désolation, alliance, ange (chérubins), attributs et noms divins, châtiment, ciel (cieux), colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), confession, consacré (consécration), désolation (dévastation, ruine), dernier temps (fin du monde), Dieu écoute, exauce, ecouter (voix du Seigneur), eternité (vie éternel), expiation (prendre la faute), face de Dieu (visage), fidélité (infidélité), honte (humiliation), Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), loi, mal (méchanceté), malédiction, messie, montagne du Seigneur (théophanie), pardon (miséricorde, pitié), péché (faute), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière d'invocation, prière d'offrande, révolte (trahison, nuque raide), remparts (murailles), temple (sanctuaire), vérité, vision (songe, extase), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 26 février 2014 by JL

01 La première année du règne de Darius, fils d’Assuérus, de la race des Mèdes, qui était devenu roi des Chaldéens,

02 la première année de son règne, moi, Daniel, je déchiffrais dans les livres le nombre d’années qui, selon la parole adressée par le Seigneur au prophète Jérémie, devaient s’écouler avant que prenne fin la ruine de Jérusalem : soixante-dix ans.

03 Tournant le visage vers le Seigneur Dieu, je lui offris mes prières et mes supplications dans le jeûne, le sac et la cendre.

04 Je fis au Seigneur mon Dieu cette prière et cette confession : « Ah ! toi Seigneur, le Dieu grand et redoutable, qui garde alliance et fidélité à ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements,

05 nous avons péché, nous avons commis l’iniquité, nous avons fait le mal, nous avons été rebelles, nous nous sommes détournés de tes commandements et de tes ordonnances.

06 Nous n’avons pas écouté tes serviteurs les prophètes, qui ont parlé en ton nom à nos rois, à nos princes, à nos pères, à tout le peuple du pays.

07 À toi, Seigneur, la justice ; à nous la honte au visage, comme on le voit aujourd’hui pour les gens de Juda, pour les habitants de Jérusalem et de tout Israël, pour ceux qui sont près et pour ceux qui sont loin, dans tous les pays où tu les as chassés, à cause des infidélités qu’ils ont commises envers toi.

08 Seigneur, à nous la honte au visage, à nos rois, à nos princes, à nos pères, parce que nous avons péché contre toi.

09 Au Seigneur notre Dieu, la miséricorde et le pardon, car nous nous sommes révoltés contre lui,

10 nous n’avons pas écouté la voix du Seigneur, notre Dieu, car nous n’avons pas suivi les lois qu’il nous proposait par ses serviteurs les prophètes.

11 Tout Israël a transgressé ta loi, il s’est détourné sans écouter ta voix. Alors, les malédictions et les menaces inscrites dans la loi de Moïse, le serviteur de Dieu, se sont répandues sur nous, parce que nous avons péché contre le Seigneur.

12 Celui-ci a mis à exécution les paroles prononcées contre nous et contre nos gouvernants. Il a fait venir contre nous une calamité si grande que, nulle part, il ne s’en est produit de semblable sous les cieux, sauf à Jérusalem.

13 Tout ce malheur est venu sur nous, selon ce qui est écrit dans la loi de Moïse. Mais nous n’avons pas apaisé la face du Seigneur notre Dieu, puisque nous ne sommes pas revenus de nos fautes en prêtant attention à la vérité.

14 Le Seigneur a veillé à ce que le malheur nous atteigne, car le Seigneur notre Dieu est juste en tout ce qu’il accomplit, mais nous n’avons pas écouté sa voix.

15 Et maintenant, Seigneur notre Dieu, toi qui, d’une main forte, as fait sortir ton peuple du pays d’Égypte, toi qui t’es fait un nom, comme on le voit aujourd’hui, nous avons péché et nous avons été coupables.

16 Seigneur, en raison de toutes tes justes actions, que ta colère et ta fureur se détournent de Jérusalem, ta ville et ta montagne sainte ! Car à cause de nos péchés et des fautes de nos pères, Jérusalem et ton peuple sont objet d’insulte pour tous ceux qui nous environnent.

17 Et maintenant, notre Dieu, écoute la prière de ton serviteur et ses supplications. Pour ta cause, Seigneur, fais briller ton visage sur ton Lieu saint dévasté.

18 Mon Dieu, tends l’oreille et écoute, ouvre les yeux et regarde nos dévastations et la ville sur laquelle on invoque ton nom. Si nous déposons nos supplications devant toi, ce n’est pas au titre de nos œuvres de justice, mais de ta grande miséricorde.

19 Seigneur, écoute ! Seigneur, pardonne ! Seigneur, sois attentif et agis ! Ne tarde pas ! C’est pour ta cause, mon Dieu, car c’est ton nom qui est invoqué sur ta ville et ton peuple ! »

20 Je parlais encore, priant, confessant mon péché et le péché de mon peuple Israël, déposant ma supplication devant le Seigneur mon Dieu, pour la montagne sainte de mon Dieu ;

21 je parlais encore dans ma prière quand Gabriel – l’être que j’avais vu au commencement de la vision – s’approcha de moi d’un vol rapide à l’heure de l’offrande du soir.

22 Il m’instruisit, me parlant en ces termes : « Daniel, je suis sorti maintenant pour ouvrir ton intelligence.

23 Dès le début de ta supplication, une parole a surgi, et je suis venu te l’annoncer, car toi, tu es aimé de Dieu. Comprends la parole et cherche à comprendre l’apparition.

24 Soixante-dix semaines ont été fixées à ton peuple et à ta ville sainte, pour faire cesser la perversité et mettre un terme au péché, pour expier la faute et amener la justice éternelle, pour accomplir vision et prophétie, et consacrer le Saint des saints.

25 Sache et comprends ! Depuis l’instant où fut donné l’ordre de rebâtir Jérusalem jusqu’à l’avènement d’un messie, un chef, il y aura sept semaines. Pendant soixante-deux semaines, on rebâtira les places et les remparts, mais ce sera dans la détresse des temps.

26 Et après les soixante-deux semaines, un messie sera supprimé. Le peuple d’un chef à venir détruira la ville et le Lieu saint. Puis, dans un déferlement, sa fin viendra. Jusqu’à la fin de la guerre, les dévastations décidées auront lieu.

27 Durant une semaine, ce chef renforcera l’alliance avec une multitude ; pendant la moitié de la semaine, il fera cesser le sacrifice et l’offrande, et sur une aile du Temple il y aura l’Abomination de la désolation, jusqu’à ce que l’extermination décidée fonde sur l’auteur de cette désolation. »

Ezéchiel 14,1-23

Posted in abomination, buter (pierre d’achoppement), consolation (solidarité), conversion (faire retour, repentir), expiation (prendre la faute), fécondité (prospérité, postérité), idolâtrie, inhabitation (présence divine), Jérusalem (Sion), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), pur et impur (souillure), salut (rachat, rédemption), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 20 février 2014 by JL

01 Quelques-uns des anciens d’Israël vinrent me trouver et s’assirent devant moi.

02 La parole du Seigneur me fut adressée :

03 « Fils d’homme, ces gens-là ont exalté en leur cœur leurs idoles immondes ; ils placent devant eux ce qui les fait trébucher. Vais-je me laisser consulter par eux ?

04 Parle donc. Tu leur diras : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Tout homme de la maison d’Israël qui exalte en son cœur ses idoles immondes, ou qui place devant lui ce qui le fait trébucher, s’il vient ensuite trouver le prophète, moi, le Seigneur, je lui répondrai en personne, d’après le nombre de ses idoles immondes,

05 afin de saisir au cœur la maison d’Israël ; à mon égard, tous sont devenus des étrangers à cause de leurs idoles immondes.

06 C’est pourquoi tu diras à la maison d’Israël : Ainsi parle le Seigneur Dieu : Retournez-vous ! Détournez-vous de vos idoles immondes ; de toutes vos abominations détournez vos visages !

07 Soit un homme de la maison d’Israël, ou un immigré établi en Israël : il se sépare de moi, il exalte en son cœur ses idoles immondes, il place devant lui ce qui le fait trébucher et il vient demander au prophète de me consulter pour lui. Moi, le Seigneur, je lui répondrai en personne.

08 Je porterai mon regard sur cet homme, j’en ferai un exemple proverbial, je le retrancherai de mon peuple. Alors vous saurez que Je suis le Seigneur.

09 Et le prophète, s’il se laisse séduire et prononce une parole, c’est moi, le Seigneur, qui l’aurai séduit ; j’étendrai la main contre lui et je le supprimerai du milieu de mon peuple Israël.

10 Ils porteront leur faute, la faute de celui qui consulte comme la faute du prophète,

11 pour que la maison d’Israël ne s’égare plus loin de moi et ne soit plus rendue impure par tous ses crimes. Alors ils seront mon peuple, et moi je serai leur Dieu – oracle du Seigneur Dieu. »

12 La parole du Seigneur me fut adressée :

13 « Fils d’homme, si un pays péchait contre moi en commettant l’infidélité, si j’étendais la main contre lui, détruisais sa réserve de pain, lui envoyais la famine, en retranchais hommes et bêtes,

14 et si dans ce pays il y avait ces trois hommes, Noé, Daniel et Job, alors eux, par leur justice, sauveraient leur vie – oracle du Seigneur Dieu.

15 Si je faisais passer des bêtes féroces dans ce pays pour le priver de ses enfants et qu’il devienne un lieu désolé où nul ne passe, à cause de ces bêtes,

16 si dans ce pays il y avait ces trois hommes, alors, par ma vie – oracle du Seigneur Dieu – ils ne pourraient sauver ni fils ni filles : eux seuls seraient sauvés, et le pays deviendrait un lieu désolé.

17 Ou bien, si je faisais venir l’épée contre ce pays, si je disais : “Que passe l’épée dans ce pays, qu’elle en retranche hommes et bêtes”,

18 et si dans ce pays il y avait ces trois hommes, alors, par ma vie – oracle du Seigneur Dieu – ils ne pourraient sauver ni fils ni filles : eux seuls seraient sauvés.

19 Ou bien, si j’envoyais la peste contre ce pays, si je déversais ma fureur contre lui pour en retrancher dans le sang hommes et bêtes,

20 et si dans ce pays il y avait Noé, Daniel et Job, alors, par ma vie – oracle du Seigneur Dieu – ils ne pourraient sauver aucun fils ni aucune fille, mais eux, par leur justice, sauveraient leur vie. »

21 Ainsi parle le Seigneur Dieu : « Même si j’ai envoyé mes quatre terribles châtiments, épée, famine, bêtes féroces et peste, contre Jérusalem pour en retrancher hommes et bêtes,

22 voilà qu’en elle subsiste un reste. On a fait sortir de la ville des fils et des filles ; les voici qui sortent vers vous. Vous pourrez voir leur conduite et leurs actes ; alors vous vous consolerez du malheur que j’ai fait venir sur Jérusalem, de tout ce que j’ai fait venir contre elle.

23 Ils vous consoleront, car vous verrez leur conduite et leurs actes. Alors vous saurez que ce n’est pas en vain que j’ai accompli tout ce que j’ai fait dans la ville – oracle du Seigneur Dieu. »

Ezéchiel 4,1-17

Posted in expiation (prendre la faute), Jérusalem (Sion), peuple de Dieu (Israel, Juda), pur et impur (souillure), purgatoire, remparts (murailles) with tags on 20 février 2014 by JL

01 Et toi, fils d’homme, prends une brique, mets-la devant toi, et grave dessus une ville, Jérusalem.

02 Mets le siège devant la ville : bâtis contre elle des retranchements, élève un remblai, installe des camps et place des béliers tout autour.

03 Prends alors une plaque de fer, et mets-la, telle une muraille de fer, entre toi et la ville. Puis dirige ton regard vers elle. Elle sera assiégée : tu auras mis le siège devant elle. C’est un signe pour la maison d’Israël.

04 Couche-toi sur le côté gauche et prends sur toi la faute de la maison d’Israël. Autant de jours que tu seras couché, tu porteras leur faute.

05 Et moi, je t’impose un nombre de jours égal au nombre des années de leur faute ; pendant 390 jours, tu porteras la faute de la maison d’Israël.

06 Quand ces jours seront achevés, tu te coucheras de nouveau mais sur le côté droit, et tu porteras la faute de la maison de Juda durant quarante jours. Je te fixe un jour par année.

07 Vers Jérusalem assiégée, tu dirigeras ton regard et ton bras dégagé ; tu prophétiseras contre elle.

08 Voici que je te mets des liens ; tu ne te retourneras pas d’un côté sur l’autre, jusqu’à ce que tu aies achevé les jours où tu fais le siège.

09 Prends du blé, de l’orge, des fèves, des lentilles, du millet et de l’épeautre : mets-les dans un même récipient ; tu t’en feras du pain. Tu en mangeras pendant les jours où tu seras couché sur le côté, soit 390 jours.

10 Ce sera la nourriture que tu mangeras ; tu en pèseras des rations de vingt sicles par jour ; tu les mangeras à intervalles réguliers.

11 L’eau que tu boiras te sera mesurée : tu en boiras un sixième de hine à intervalles réguliers.

12 Tu mangeras une galette d’orge ; tu la feras cuire sur des excréments humains, devant leurs yeux. »

13 Et le Seigneur dit : « C’est ainsi que les fils d’Israël mangeront leur pain impur, parmi les nations où je les disperserai. »

14 Je répondis : « Ah ! Seigneur mon Dieu, jamais je n’ai été impur ! Depuis mon enfance jusqu’à aujourd’hui, jamais je n’ai mangé d’animal crevé ou déchiré ; aucune viande immonde n’est jamais entrée dans ma bouche. »

15 Il me dit : « Eh bien ! je t’accorde de la bouse de vache, au lieu d’excréments humains ; tu cuiras ton pain dessus. »

16 Puis il me dit : « Fils d’homme, voici que je vais supprimer dans Jérusalem les réserves de pain : ils mangeront dans l’angoisse un pain rationné, ils boiront avec épouvante de l’eau mesurée.

17 Ainsi, le pain et l’eau manquant, les uns et les autres seront frappés d’épouvante ; ils pourriront dans leur péché.