Archive for the grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche) Category

Malachie 3,1-24

Posted in abondance, adultère (luxure, prostitution), allégorie et référence christique, alliance, anathème, attributs et noms divins, béatitude (bonheur), bénédiction, calomnie, médisance (langue), chercher Dieu, ciel (cieux), commandements (préceptes, décrets), conscience (examen), conversion (faire retour, repentir), crainte de Dieu, diable (démons, serpent), Dieu écoute, exauce, faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), impiété, inhabitation (présence divine), jour du Seigneur (déluge), jugement, justice (justification, juste), loi, lumière (lampe), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), malédiction, mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), miracle (guérison, signe), offrande (prémisse et autres), opprimé (oppression), passage de la mort, Père et Fils, peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, poussière (cendre, glaise), purgatoire, purification, rendre grâce (dîme), serment (vœux), source d'eau vive (rosée, pluie), témoignage (témoin), temple (sanctuaire), terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 7 mars 2014 by JL

01Voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient, – dit le Seigneur de l’univers.

02 Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu’il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs.

03 Il s’installera pour fondre et purifier : il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l’or et l’argent ; ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l’offrande en toute justice.

04 Alors, l’offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur, comme il en fut aux jours anciens, dans les années d’autrefois.

05 Je m’approcherai de vous pour le jugement ; sans attendre, je témoignerai contre les magiciens, contre les adultères, contre ceux qui font de faux serments, contre ceux qui oppriment le salarié, la veuve et l’orphelin, qui excluent l’immigré et qui ne me craignent pas, – dit le Seigneur de l’univers.

06 Moi, le Seigneur, je n’ai pas changé, mais vous, fils de Jacob, vous n’en finissez pas de changer :

07 depuis les jours de vos pères, vous vous écartez de mes décrets et ne les gardez pas. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, – dit le Seigneur de l’univers. Vous demandez : « En quoi devrons-nous revenir ? »

08 – Un homme peut-il tromper Dieu ? Et vous me trompez ! Vous dites : « En quoi t’avons-nous trompé ? » – Pour la dîme et les redevances.

09 Vous êtes maudits de malédiction, vous me trompez, vous, la nation entière !

10 Apportez toute la dîme à la maison du trésor, pour qu’il y ait de la nourriture dans ma Maison. Soumettez-moi donc ainsi à l’épreuve, – dit le Seigneur de l’univers –, et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses du ciel si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance !

11 Pour vous, je menacerai l’insecte vorace : qu’il ne détruise plus les fruits de votre sol, et que la vigne de vos campagnes ne soit plus stérile, – dit le Seigneur de l’univers.

12 Toutes les nations vous diront bienheureux, car vous serez alors une terre de délices, – dit le Seigneur de l’univers.

13 Vous avez contre moi des paroles dures, – dit le Seigneur. Et vous osez demander : « Qu’avons-nous dit entre nous contre toi ? »

14 Voici ce que vous avez dit : « Servir Dieu n’a pas de sens. À quoi bon garder ses observances, mener une vie sans joie en présence du Seigneur de l’univers ?

15 Nous en venons à dire bienheureux les arrogants ; même ceux qui font le mal sont prospères, même s’ils mettent Dieu à l’épreuve, ils en réchappent ! »

16 Alors ceux qui craignent le Seigneur s’exhortèrent mutuellement. Le Seigneur fut attentif et les écouta ; un livre fut écrit devant lui pour en garder mémoire, en faveur de ceux qui le craignent et qui ont le souci de son nom.

17 Le Seigneur de l’univers déclara : Ils seront mon domaine particulier pour le jour que je prépare. Je serai indulgent envers eux, comme un homme est indulgent envers le fils qui le sert fidèlement.

18 Vous verrez de nouveau qu’il y a une différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui refuse de le servir.

19 Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise. Tous les arrogants, tous ceux qui commettent l’impiété, seront de la paille. Le jour qui vient les consumera, – dit le Seigneur de l’univers –, il ne leur laissera ni racine ni branche.

20 Mais pour vous qui craignez mon nom, le Soleil de justice se lèvera : il apportera la guérison dans son rayonnement. Vous sortirez en bondissant comme de jeunes veaux à la pâture.

21 Vous foulerez les méchants, car ils seront de la cendre sous la plante de vos pieds, au jour que je prépare, – dit le Seigneur de l’univers.

22 Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, à qui j’ai prescrit, sur l’Horeb, décrets et ordonnances pour tout Israël.

23 Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable.

24 Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères, pour que je ne vienne pas frapper d’anathème le pays !

 

Publicités

Zacharie 12,1-14

Posted in allégorie et référence christique, ange (chérubins), attributs et noms divins, ciel (cieux), courage (force), créateur (création), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), iles lointaines (nations éloignées), immortalité de l'âme (souffle de vie), Jérusalem (Sion), lamentation (deuil), premier-né (prémisse), prière d'invocation, protection divine (refuge, abri) with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Proclamation. Parole du Seigneur adressée à Israël. Oracle du Seigneur qui a déployé les cieux et fondé la terre, qui a formé un souffle au-dedans de l’homme :

02 Voici que moi je vais faire de Jérusalem une coupe de vertige pour tous les peuples d’alentour. De même en sera-t-il de Juda lors du siège de Jérusalem.

03 Il arrivera, en ce jour-là, que je ferai de Jérusalem, face à tous les peuples, une pierre impossible à soulever. Quiconque voudra la soulever se blessera grièvement. Contre elle vont se coaliser toutes les nations de la terre.

04 Ce jour-là – oracle du Seigneur –, je frapperai d’affolement tous les chevaux, et de folie leurs cavaliers. J’ouvrirai les yeux sur la maison de Juda. Je rendrai aveugles tous les chevaux des peuples.

05 Alors les chefs de Juda diront en leur cœur : « Pour les habitants de Jérusalem, la force est dans le Seigneur de l’univers, leur Dieu. »

06 Ce jour-là, je ferai des chefs de Juda un brasier allumé sous du bois, une torche allumée dans des gerbes. Ils dévoreront à droite et à gauche tous les peuples d’alentour. Et Jérusalem demeurera habitée au même lieu, à Jérusalem.

07 Le Seigneur sauvera d’abord les tentes de Juda, pour que la fierté de la maison de David et la fierté de l’habitant de Jérusalem ne s’exaltent pas aux dépens de Juda.

08 Ce jour-là, le Seigneur protégera les habitants de Jérusalem ; le plus chancelant d’entre eux, ce jour-là, sera comme David, et la maison de David sera comme Dieu, comme l’ange du Seigneur qui se tient devant eux.

09 Il arrivera, en ce jour-là, que je m’appliquerai à détruire toutes les nations qui viendront contre Jérusalem.

10 Je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication. Ils regarderont vers moi. Celui qu’ils ont transpercé, ils feront une lamentation sur lui, comme on se lamente sur un fils unique ; ils pleureront sur lui amèrement, comme on pleure sur un premier-né.

11 Ce jour-là, il y aura grande lamentation dans Jérusalem, comme il y a une lamentation à Hadad-Rimmone, dans la plaine de Meguiddo.

12 Et tout le pays se lamentera, clan par clan : le clan de la maison de David à part, et leurs femmes à part ; le clan de la maison de Natane à part, et leurs femmes à part ;

13 le clan de la maison de Lévi à part, et leurs femmes à part ; le clan de la maison de Shiméï à part, et leurs femmes à part ;

14 et tous les clans, ceux qui restent, clan par clan à part, et leurs femmes à part.


Zacharie 9,1-17

Posted in allégorie et référence christique, alliance, déportation (captif, exil), espérance, fécondité (prospérité, postérité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), iles lointaines (nations éloignées), joie divine (jubilation), maison (demeures) du Seigneur, omniscience divine, orgueil (se glorifier), paix, passage de la mort, pasteur, peuple de Dieu (Israel, Juda), protection divine (refuge, abri), purgatoire, rétribution (mérite), royauté du Christ, salut (rachat, rédemption), sang with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Proclamation. Parole du Seigneur au pays de Hadrak et de Damas, son repos, car le Seigneur a les yeux sur les hommes et sur toutes les tribus d’Israël,

02 il en sera de même pour Hamath qui en fera partie, ainsi que pour Tyr et Sidon. Parce qu’elle est très habile,

03 Tyr s’est construit une forteresse, amoncelant l’argent comme de la poussière, et l’or comme la boue des rues.

04 Voici que le Seigneur en prendra possession, il précipitera ses remparts dans la mer ; elle-même sera dévorée par le feu.

05 Ascalon le verra et sera épouvantée, et Gaza, qui se tordra de douleur, Éqrone aussi, car son appui s’est couvert de honte. Le roi disparaîtra de Gaza, Ascalon n’aura plus d’habitants,

06 et un bâtard habitera dans Ashdod. Je supprimerai l’orgueil du Philistin,

07 j’ôterai de sa bouche le sang qu’il boit, et de ses dents, les horreurs qu’il mange. Il sera lui aussi un reste pour notre Dieu, il sera comme un familier en Juda ; Éqrone sera pareil au Jébuséen.

08 Auprès de ma maison je camperai comme une garde contre ceux qui vont et viennent : plus personne pour venir l’opprimer, maintenant que j’ai vu de mes yeux !

09 Exulte de toutes tes forces, fille de Sion ! Pousse des cris de joie, fille de Jérusalem ! Voici ton roi qui vient à toi : il est juste et victorieux, pauvre et monté sur un âne, un ânon, le petit d’une ânesse.

10 Ce roi fera disparaître d’Éphraïm les chars de guerre, et de Jérusalem les chevaux de combat ; il brisera l’arc de guerre, et il proclamera la paix aux nations. Sa domination s’étendra d’une mer à l’autre, et de l’Euphrate à l’autre bout du pays.

11 Quant à toi, par le sang de ton alliance, je fais sortir tes captifs de la citerne sans eau.

12 Revenez à la place forte, captifs pleins d’espérance. Aujourd’hui même, je l’affirme, je te rendrai au double.

13 Car j’ai tendu mon arc – c’est Juda. Je le garnis d’une flèche – c’est Éphraïm. Je vais exciter tes fils, ô Sion, contre les fils des Grecs ; je ferai de toi une épée de héros.

14 Alors le Seigneur apparaîtra au-dessus d’eux, et sa flèche jaillira comme l’éclair ; le Seigneur Dieu sonnera du cor, il s’avancera dans les ouragans du midi.

15 Le Seigneur de l’univers les protégera, ils mangeront et piétineront les pierres de fronde, ils boiront, en faisant du tapage comme pris de vin, et ils seront remplis comme la coupe d’aspersion, comme les cornes de l’autel.

16 Et le Seigneur leur Dieu les sauvera, ce jour-là, eux, les brebis de son peuple. Oui, des pierres de diadème scintilleront sur sa terre ;

17 oui, quelle prospérité, quelle beauté que la leur ! Le froment épanouira les jeunes gens, et le vin nouveau, les jeunes filles.

Zacharie 4,1-14

Posted in allégorie (analogie), ange (chérubins), attributs et noms divins, Esprit-Saint, grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), omniscience divine, onction (oindre) with tags on 6 mars 2014 by JL

01 L’ange qui me parlait revint et me réveilla comme on réveille un homme de son sommeil.

02 Il me dit : « Que vois-tu ? » Je répondis : « Je vois un chandelier tout en or, avec un vase à son sommet, surmonté de sept lampes et de sept canaux pour ces lampes ;

03 sur lui, il y a deux oliviers, l’un à la droite du vase et l’autre à sa gauche. »

04 Prenant la parole, je dis à l’ange qui me parlait : « Qu’est-ce que cela, mon Seigneur ? »

05 L’ange qui me parlait me répondit : « Ne le sais-tu pas ? » Je dis : « Non, mon Seigneur. »

06 Alors il reprit et me dit : Voici la parole que le Seigneur adresse à Zorobabel : « Ni par la bravoure ni par la force, mais par mon Esprit seulement ! » – déclare le Seigneur de l’univers.

07 Qui es-tu, grande montagne ? Devant Zorobabel, te voici une plaine ! Il en extrait la première pierre, parmi les acclamations : La grâce, la grâce sur elle !

08 La parole du Seigneur me fut adressée :

09 Les mains de Zorobabel ont fondé cette Maison ; ses mains l’achèveront. Alors vous saurez que le Seigneur de l’univers m’a envoyé vers vous !

10 Qui donc méprisait le jour des modestes commencements ? Qu’on se réjouisse plutôt en voyant le fil à plomb dans la main de Zorobabel ! Quant aux sept lampes, ce sont les yeux du Seigneur, eux qui parcourent toute la terre.

11 Je pris encore la parole et je lui dis : « Que sont ces deux oliviers, sur la droite du chandelier et sur sa gauche ? » Une seconde fois je lui demandai :

12 « Que sont donc ces deux branches d’olivier qui, par deux conduits en or, font couler de l’or ? »

13 Il me répondit : « Ne le sais-tu pas ? » Je dis : « Non, mon Seigneur. »

14 Alors il me dit : « Ce sont les deux hommes qui ont reçu l’onction et qui se tiennent devant le Maître de toute la terre. »

Aggée 1,1-15

Posted in attributs et noms divins, ciel (cieux), crainte de Dieu, désolation (dévastation, ruine), gloire de Dieu, grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), inhabitation (présence divine), intendant (partenaire), maison (demeures) du Seigneur, moissonner (semer, cultiver), peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, prophétie (oracle), pureté du coeur, source d'eau vive (rosée, pluie) with tags on 5 mars 2014 by JL

01 LA DEUXIEME ANNEE du règne de Darius, le premier jour du sixième mois, la parole du Seigneur fut adressée, par l’intermédiaire d’Aggée, le prophète, à Zorobabel fils de Salathiel, gouverneur de Juda, et à Josué fils de Josédeq, le grand prêtre :

02 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Ces gens-là disent : « Le temps n’est pas encore venu de rebâtir la Maison du Seigneur ! »

03 Or, voilà ce que dit le Seigneur par l’intermédiaire d’Aggée, le prophète :

04 Et pour vous, est-ce bien le temps d’être installés dans vos maisons luxueuses, alors que ma Maison est en ruine ?

05 Et maintenant, ainsi parle le Seigneur de l’univers : Rendez votre cœur attentif à vos chemins :

06 Vous avez semé beaucoup, mais récolté peu ; vous mangez, mais sans être rassasiés ; vous buvez, mais sans être désaltérés ; vous vous habillez, mais sans vous réchauffer ; et le salarié met son salaire dans une bourse trouée.

07 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Rendez votre cœur attentif à vos chemins :

08 Allez dans la montagne, rapportez du bois pour rebâtir la maison de Dieu. Je prendrai plaisir à y demeurer, et j’y serai glorifié – déclare le Seigneur.

09 On attendait beaucoup, et voici qu’il y a peu ; ce que vous avez rapporté à la maison, j’ai soufflé dessus. À cause de quoi ? – oracle du Seigneur de l’univers. À cause de ma Maison qui est en ruine, quand chacun de vous s’agite pour sa propre maison.

10 C’est pourquoi, à cause de vous, les cieux ont retenu la rosée, et la terre a retenu son fruit.

11 J’ai appelé la sécheresse sur la terre et sur les montagnes, sur le froment, le vin nouveau et l’huile fraîche, sur tout ce que produit le sol, sur l’homme, sur le bétail, et sur tout le travail de vos mains.

12 Alors Zorobabel, fils de Salathiel, et Josué, fils de Josédeq, le grand prêtre, et tout le reste du peuple écoutèrent la voix du Seigneur leur Dieu, et les paroles d’Aggée, le prophète, envoyé pour cela par le Seigneur leur Dieu. Et le peuple éprouva de la crainte devant le Seigneur.

13 Aggée, le messager du Seigneur, parla ainsi au peuple, selon le message du Seigneur : « Je suis avec vous – oracle du Seigneur. »

14 Le Seigneur réveilla l’esprit de Zorobabel, fils de Salathiel, gouverneur de Juda, et l’esprit de Josué, fils de Josédeq, le grand prêtre, et l’esprit de tout le reste du peuple : ils vinrent exécuter le travail dans la Maison du Seigneur de l’univers, leur Dieu,

15 le vingt-quatrième jour du sixième mois, la deuxième année du règne de Darius.

Jonas 4,1-11

Posted in bonté divine (amour de Dieu), châtiment, colère de Dieu, grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), initiative divine, pardon (miséricorde, pitié) with tags on 4 mars 2014 by JL

01 Jonas trouva la chose très mauvaise et se mit en colère.

02 Il fit cette prière au Seigneur : « Ah ! Seigneur, je l’avais bien dit lorsque j’étais encore dans mon pays ! C’est pour cela que je m’étais d’abord enfui à Tarsis. Je savais bien que tu es un Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment.

03 Eh bien, Seigneur, prends ma vie ; mieux vaut pour moi mourir que vivre. »

04 Le Seigneur lui dit : « As-tu vraiment raison de te mettre en colère ? »

05 Jonas sortit de Ninive et s’assit à l’est de la ville. Là, il fit une hutte et s’assit dessous, à l’ombre, pour voir ce qui allait arriver dans la ville.

06 Le Seigneur Dieu donna l’ordre à un arbuste, un ricin, de pousser au-dessus de Jonas pour donner de l’ombre à sa tête et le délivrer ainsi de sa mauvaise humeur. Jonas se réjouit d’une grande joie à cause du ricin.

07 Mais le lendemain, à l’aube, Dieu donna l’ordre à un ver de piquer le ricin, et celui-ci se dessécha.

08 Au lever du soleil, Dieu donna l’ordre au vent d’est de brûler ; Jonas fut frappé d’insolation. Se sentant défaillir, il demanda la mort et ajouta : « Mieux vaut pour moi mourir que vivre. »

09 Dieu dit à Jonas : « As-tu vraiment raison de te mettre en colère au sujet de ce ricin ? » Il répondit : « Oui, j’ai bien raison de me mettre en colère jusqu’à souhaiter la mort. »

10 Le Seigneur répliqua : « Toi, tu as pitié de ce ricin, qui ne t’a coûté aucun travail et que tu n’as pas fait grandir, qui a poussé en une nuit, et en une nuit a disparu.

11 Et moi, comment n’aurais-je pas pitié de Ninive, la grande ville, où, sans compter une foule d’animaux, il y a plus de cent vingt mille êtres humains qui ne distinguent pas encore leur droite de leur gauche ? »

Amos 9,1-15

Posted in allégorie et référence christique, attributs et noms divins, ciel (cieux), déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), eaux innombrables (négatives), festin (paradis), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), péché (faute), petit reste (rescapé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophétie (oracle), shéol (hades, séjour des morts), terre promise (terre sainte) with tags on 2 mars 2014 by JL

01Je vis le Seigneur debout près de l’autel. Il dit : Frappe les chapiteaux, et que tremblent les seuils ! Brise tous ceux qui sont en tête, et les suivants, je les tuerai par l’épée ; pas un d’entre eux ne pourra s’enfuir, pas un d’entre eux ne pourra s’échapper.

02 S’ils forcent le séjour des morts, de là, ma main les extirpera ; s’ils escaladent les cieux, de là, je les ferai descendre ;

03 s’ils se cachent au sommet du Carmel, là, je les chercherai et les prendrai ; s’ils se dérobent à mes yeux au fond de la mer, là, je commanderai au Serpent de les mordre ;

04 s’ils s’en vont en captivité, poussés par l’ennemi, là-bas, je commanderai à l’épée de les tuer ; j’aurai l’œil sur eux, pour le malheur, non pour le bonheur.

05 Le Seigneur, Dieu de l’univers, qu’il touche la terre, elle s’effondre, et tous ses habitants sont en deuil ; elle monte, tout entière, comme le Nil, elle baisse comme le fleuve d’Égypte.

06 Lui qui bâtit son escalier dans le ciel et fonde sa voûte sur la terre, lui qui convoque les eaux de la mer et les répand à la surface de la terre, son nom est « Le Seigneur ».

07 N’êtes-vous pas pour moi, fils d’Israël, comme des fils d’Éthiopiens ? – oracle du Seigneur. N’ai-je pas fait monter Israël du pays d’Égypte ? De Kaftor, les Philistins ? Et de Qir, les Araméens ?

08 Voici les yeux du Seigneur Dieu sur le royaume pécheur : je vais le supprimer de la surface de la terre ; toutefois, je ne supprimerai pas entièrement la maison de Jacob – oracle du Seigneur.

09 Car voici que, moi, je commande ; je vais secouer la maison d’Israël parmi toutes les nations, comme on secoue dans un crible, et pas un caillou n’échappe.

10 Tous les pécheurs de mon peuple périront par l’épée, eux qui disaient : « Le malheur n’approchera pas, il ne nous atteindra pas ! »

11 Ce jour-là, je relèverai la hutte de David, qui s’écroule ; je réparerai ses brèches, je relèverai ses ruines, je la rebâtirai telle qu’aux jours d’autrefois,

12 afin que ses habitants prennent possession du reste d’Édom et de toutes les nations sur lesquelles mon nom fut jadis invoqué, – oracle du Seigneur, qui fera tout cela.

13 Voici venir des jours – oracle du Seigneur – où se suivront de près laboureur et moissonneur, le fouleur de raisins et celui qui jette la semence. Les montagnes laisseront couler le vin nouveau, toutes les collines en seront ruisselantes.

14 Je ramènerai les captifs de mon peuple Israël ; ils rebâtiront les villes dévastées et les habiteront ; ils planteront des vignes et en boiront le vin ; ils cultiveront des jardins et en mangeront les fruits.

15 Je les planterai sur leur sol, et jamais plus ils ne seront arrachés du sol que je leur ai donné. Le Seigneur ton Dieu a parlé.