Archive for the rendre grâce (dîme) Category

Malachie 3,1-24

Posted in abondance, adultère (luxure, prostitution), allégorie et référence christique, alliance, anathème, attributs et noms divins, béatitude (bonheur), bénédiction, calomnie, médisance (langue), chercher Dieu, ciel (cieux), commandements (préceptes, décrets), conscience (examen), conversion (faire retour, repentir), crainte de Dieu, diable (démons, serpent), Dieu écoute, exauce, faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), impiété, inhabitation (présence divine), jour du Seigneur (déluge), jugement, justice (justification, juste), loi, lumière (lampe), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), malédiction, mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), miracle (guérison, signe), offrande (prémisse et autres), opprimé (oppression), passage de la mort, Père et Fils, peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, poussière (cendre, glaise), purgatoire, purification, rendre grâce (dîme), serment (vœux), source d'eau vive (rosée, pluie), témoignage (témoin), temple (sanctuaire), terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 7 mars 2014 by JL

01Voici que j’envoie mon messager pour qu’il prépare le chemin devant moi ; et soudain viendra dans son Temple le Seigneur que vous cherchez. Le messager de l’Alliance que vous désirez, le voici qui vient, – dit le Seigneur de l’univers.

02 Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui pourra rester debout lorsqu’il se montrera ? Car il est pareil au feu du fondeur, pareil à la lessive des blanchisseurs.

03 Il s’installera pour fondre et purifier : il purifiera les fils de Lévi, il les affinera comme l’or et l’argent ; ainsi pourront-ils, aux yeux du Seigneur, présenter l’offrande en toute justice.

04 Alors, l’offrande de Juda et de Jérusalem sera bien accueillie du Seigneur, comme il en fut aux jours anciens, dans les années d’autrefois.

05 Je m’approcherai de vous pour le jugement ; sans attendre, je témoignerai contre les magiciens, contre les adultères, contre ceux qui font de faux serments, contre ceux qui oppriment le salarié, la veuve et l’orphelin, qui excluent l’immigré et qui ne me craignent pas, – dit le Seigneur de l’univers.

06 Moi, le Seigneur, je n’ai pas changé, mais vous, fils de Jacob, vous n’en finissez pas de changer :

07 depuis les jours de vos pères, vous vous écartez de mes décrets et ne les gardez pas. Revenez à moi, et je reviendrai à vous, – dit le Seigneur de l’univers. Vous demandez : « En quoi devrons-nous revenir ? »

08 – Un homme peut-il tromper Dieu ? Et vous me trompez ! Vous dites : « En quoi t’avons-nous trompé ? » – Pour la dîme et les redevances.

09 Vous êtes maudits de malédiction, vous me trompez, vous, la nation entière !

10 Apportez toute la dîme à la maison du trésor, pour qu’il y ait de la nourriture dans ma Maison. Soumettez-moi donc ainsi à l’épreuve, – dit le Seigneur de l’univers –, et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses du ciel si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance !

11 Pour vous, je menacerai l’insecte vorace : qu’il ne détruise plus les fruits de votre sol, et que la vigne de vos campagnes ne soit plus stérile, – dit le Seigneur de l’univers.

12 Toutes les nations vous diront bienheureux, car vous serez alors une terre de délices, – dit le Seigneur de l’univers.

13 Vous avez contre moi des paroles dures, – dit le Seigneur. Et vous osez demander : « Qu’avons-nous dit entre nous contre toi ? »

14 Voici ce que vous avez dit : « Servir Dieu n’a pas de sens. À quoi bon garder ses observances, mener une vie sans joie en présence du Seigneur de l’univers ?

15 Nous en venons à dire bienheureux les arrogants ; même ceux qui font le mal sont prospères, même s’ils mettent Dieu à l’épreuve, ils en réchappent ! »

16 Alors ceux qui craignent le Seigneur s’exhortèrent mutuellement. Le Seigneur fut attentif et les écouta ; un livre fut écrit devant lui pour en garder mémoire, en faveur de ceux qui le craignent et qui ont le souci de son nom.

17 Le Seigneur de l’univers déclara : Ils seront mon domaine particulier pour le jour que je prépare. Je serai indulgent envers eux, comme un homme est indulgent envers le fils qui le sert fidèlement.

18 Vous verrez de nouveau qu’il y a une différence entre le juste et le méchant, entre celui qui sert Dieu et celui qui refuse de le servir.

19 Voici que vient le jour du Seigneur, brûlant comme la fournaise. Tous les arrogants, tous ceux qui commettent l’impiété, seront de la paille. Le jour qui vient les consumera, – dit le Seigneur de l’univers –, il ne leur laissera ni racine ni branche.

20 Mais pour vous qui craignez mon nom, le Soleil de justice se lèvera : il apportera la guérison dans son rayonnement. Vous sortirez en bondissant comme de jeunes veaux à la pâture.

21 Vous foulerez les méchants, car ils seront de la cendre sous la plante de vos pieds, au jour que je prépare, – dit le Seigneur de l’univers.

22 Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, à qui j’ai prescrit, sur l’Horeb, décrets et ordonnances pour tout Israël.

23 Voici que je vais vous envoyer Élie le prophète, avant que vienne le jour du Seigneur, jour grand et redoutable.

24 Il ramènera le cœur des pères vers leurs fils, et le cœur des fils vers leurs pères, pour que je ne vienne pas frapper d’anathème le pays !

 

Publicités

2 Chroniques 31,1-21

Posted in autel (ou Dieu descend pour bénir), bénédiction, fidélité (infidélité), fondations (pieux sacré), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), hauts lieux, offrande (prémisse et autres), pureté du coeur, rendre grâce (dîme), sacrifice d'holocauste et communion, sanctifier with tags on 19 novembre 2013 by JL

Quand tout cela fut terminé, tous les Israélites qui se trouvaient là allèrent dans les villes de Juda briser les stèles, couper les pieux sacrés, saccager les hauts lieux et les autels pour en débarrasser entièrement tout Juda, Benjamin, Ephraïm et Manassé. Puis tous les Israélites retournèrent dans leurs villes, chacun dans son patrimoine.2 Ezéchias rétablit les classes sacerdotales et lévitiques, chacun dans sa classe, selon son service, qu'il fût prêtre ou lévite, qu'il s'agît d'holocaustes, de sacrifices de communion, de service liturgique, d'action de grâces ou d'hymne, — dans les portes du camp de Yahvé.3 Le roi prit une part sur ses biens pour les holocaustes, holocaustes du matin et du soir, holocaustes des sabbats, des néoménies et des solennités, comme il est écrit dans la Loi de Yahvé.4 Puis il dit au peuple, aux habitants de Jérusalem, de livrer la part des prêtres et des lévites afin qu'ils puissent observer la Loi de Yahvé.5 Dès qu'on eut répandu cette parole, les Israélites accumulèrent les prémices du froment, du vin, de l'huile, du miel et de tous les produits agricoles, et ils apportèrent une large dîme de tout.6 Les Israélites et les Judéens, qui habitaient les cités judéennes, apportèrent eux aussi la dîme du gros et du petit bétail et la dîme des choses saintes consacrées à Yahvé ; ils les apportèrent, tas après tas.7 C'est au troisième mois qu'ils commencèrent à faire ces tas et ils les achevèrent le septième.8 Ezéchias et les officiers vinrent voir les tas et bénirent Yahvé et Israël, son peuple.9 Ezéchias interrogea à ce sujet les prêtres et les lévites.10 C'est Azaryahu, de la maison de Sadoq, et premier prêtre, qui lui répondit : « Dès les premiers prélèvements apportés au Temple de Yahvé, dit-il, on a pu manger, se rassasier, et avoir même de larges excédents, car Yahvé a béni son peuple ; ce qui reste, c'est cette masse-ci. »11 Ezéchias ordonna de mettre en état des pièces dans le Temple de Yahvé. On le fit12 et l'on apporta fidèlement les prélèvements, les dîmes et les choses consacrées. Le lévite Konanyahu en fut le chef responsable avec son frère Shiméï pour second.13 Yehiel, Azazyahu, Nahat, Asahel, Yerimot, Yozabad, Eliel, Yismakyahu, Mahat et Benayahu en étaient les surveillants sous les ordres de Konanyahu et de son frère Shiméï, sous le gouvernement du roi Ezéchias et d'Azaryahu, chef du Temple de Dieu.14 Qoré, fils de Yimna le lévite, gardien de la porte orientale, avait la charge des offrandes volontaires faites à Dieu ; il fournissait le prélèvement de Yahvé et les choses très saintes.15 Eden, Minyamîn, Yéshua, Shemayahu, Amaryahu et Shekanyahu l'assistaient fidèlement dans les villes sacerdotales pour faire les distributions à leurs frères répartis en classes, autant au grand qu'au petit,16 et, sans tenir compte de leur enregistrement, aux hommes âgés de 30 ans et plus, à tous ceux qui allaient au Temple de Yahvé, selon le rituel quotidien, assurer le service de leurs fonctions, selon leurs classes.17 Les prêtres furent enregistrés par familles et les lévites, âgés de vingt ans et plus, selon leurs fonctions et leurs classes.18 Ils furent enregistrés avec toutes les personnes à leur charge, femmes, fils et filles, toute l'Assemblée, car ils devaient se sanctifier avec fidélité.19 Pour les prêtres, fils d'Aaron, qui se trouvaient dans les terrains de pâturage de leurs villes et dans chaque ville, il y eut des hommes inscrits nominativement pour faire les répartitions à tout mâle parmi les prêtres et à tous ceux qui étaient enregistrés parmi les lévites.20 C'est ainsi qu'agit Ezéchias en tout Juda. Il fit ce qui était bon, juste et loyal devant Yahvé, son Dieu.21 Tout ce qu'il entreprit au service du Temple de Dieu, au sujet de la Loi et des commandements, il le fit en cherchant Dieu de tout son coeur, et il réussit.

2 Chroniques 24,1-27

Posted in colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), Esprit-Saint, fondations (pieux sacré), idolâtrie, justice (justification, juste), omniscience divine, parvis, prophète, rendre grâce (dîme), temple (sanctuaire) with tags on 19 novembre 2013 by JL

Joas avait sept ans à son avènement et il régna 40 ans à Jérusalem ; sa mère s’appelait Cibya, elle était de Bersabée.2 Joas fit ce qui est agréable à Yahvé tout le temps que vécut le prêtre Yehoyada,3 qui lui avait fait épouser deux femmes dont il eut des fils et des filles.4 Après quoi Joas désira restaurer le Temple de Yahvé.5 Il réunit les prêtres et les lévites et leur dit : « Partez dans les cités judéennes et recueillez auprès de tous les Israélites de l’argent pour réparer le Temple de votre Dieu, autant qu’il en faudra chaque année. Hâtez cette affaire. » Mais les lévites ne se pressèrent pas.6 Alors le roi appela Yehoyada, le premier d’entre eux, et lui dit : « Pourquoi n’as-tu pas exigé des lévites qu’ils fassent rentrer de Juda et de Jérusalem le tribut de Moïse, serviteur de Yahvé et de l’assemblée d’Israël, pour la Tente du Témoignage ?7 Athalie et ses fils qu’elle a pervertis ont endommagé le Temple de Dieu et ont même attribué aux Baals tous les revenus sacrés du Temple de Yahvé. »8 Et le roi ordonna de faire un coffre, qu’ils mirent devant la porte du Temple de Yahvé.9 On proclama en Juda et à Jérusalem qu’il fallait apporter à Yahvé le tribut que Moïse, le serviteur de Dieu, avait imposé à Israël dans le désert.10 Tous les officiers et tout le peuple vinrent avec joie jeter leur dû dans le coffre jusqu’à paiement complet.11 Or, au moment d’apporter le coffre à l’administration royale qui était aux mains des lévites, ceux-ci virent qu’il y avait beaucoup d’argent ; le secrétaire royal vint avec le préposé du premier prêtre ; ils soulevèrent le coffre, l’emportèrent, puis le remirent en place. Ils firent ainsi chaque jour et recueillirent beaucoup d’argent.12 Le roi et Yehoyada le donnèrent au maître d’oeuvre attaché au service du Temple de Yahvé. Les salariés, maçons et charpentiers, se mirent à restaurer le Temple de Yahvé ; des forgerons et des bronziers travaillèrent aussi à le réparer.13 Les maîtres d’oeuvre s’étant donc mis au travail, les réparations progressèrent entre leurs mains, ils réédifièrent le Temple de Dieu dans ses dimensions propres et le consolidèrent.14 Quand ils eurent terminé, ils apportèrent au roi et à Yehoyada le reste de l’argent ; on en fabriqua du mobilier pour le Temple de Yahvé, vases pour le service et les holocaustes, coupes et objets d’or et d’argent. On put ainsi offrir l’holocauste perpétuel dans le Temple de Yahvé tout le temps que vécut Yehoyada.15 Puis Yehoyada vieillit et mourut rassasié de jours. Il avait 130 ans à sa mort16 et on l’ensevelit avec les rois dans la Cité de David, car il avait bien agi en Israël envers Dieu et son Temple.17 Après la mort de Yehoyada, les officiers de Juda vinrent se prosterner devant le roi, et cette fois le roi les écouta.18 Les Judéens abandonnèrent le Temple de Yahvé, Dieu de leurs pères, pour rendre un culte aux pieux sacrés et aux idoles. A cause de cette faute, la colère de Dieu s’abattit sur Juda et sur Jérusalem.19 Des prophètes leur furent envoyés pour les ramener à Yahvé ; mais ils témoignèrent contre eux sans qu’ils prêtent l’oreille.20 L’Esprit de Dieu revêtit Zacharie, le fils du prêtre Yehoyada, qui se tint debout devant le peuple et lui dit : « Ainsi parle Dieu. Pourquoi transgressez-vous les commandements de Yahvé sans aboutir à rien ? Parce que vous avez abandonné Yahvé, il vous abandonne. »21 Ils se liguèrent alors contre lui et sur l’ordre du roi le lapidèrent sur le parvis du Temple de Yahvé.22 Le roi Joas, oubliant la générosité que lui avait témoignée Yehoyada, père de Zacharie, tua Zacharie son fils, qui en mourant s’écria : « Yahvé verra et demandera compte ! « 23 Or, au retour de l’année, l’armée araméenne partit en guerre contre Joas. Elle atteignit Juda et Jérusalem, extermina parmi la population tous les officiers et envoya toutes leurs dépouilles au roi de Damas.24 Certes, l’armée araméenne n’était venue qu’avec peu d’hommes, mais c’est une armée considérable que Yahvé livra entre ses mains pour l’avoir abandonné, lui, le Dieu de leurs pères. Les Araméens firent justice de Joas,25 et quand ils le quittèrent, le laissant gravement malade, ses serviteurs se conjurèrent contre lui pour venger le fils du prêtre Yehoyada et le tuèrent sur son lit. Il mourut et on l’ensevelit dans la Cité de David, mais non pas dans les sépultures royales.26 Voici les conjurés : Zabad fils de Shiméat l’Ammonite, Yehozabad fils de Shimrit la Moabite.27 Quant à ses fils, l’importance du tribut qui lui fut imposé et la restauration du Temple de Dieu, on trouvera cela consigné dans le Midrash du livre des Rois. Amasias, son fils, régna à sa place.

Deutéronome 26,1-19

Posted in adoration (contemplation), autel (ou Dieu descend pour bénir), commandements (préceptes, décrets), consacré (consécration), Dieu écoute, exauce, ecouter (voix du Seigneur), esclavage (du péché), etranger (terre étrangère), gloire de Dieu, héritage (de Dieu, le nôtre,partage), initiative divine, joie divine (jubilation), miracle (guérison, signe), rendre grâce (dîme), terre promise (terre sainte) with tags on 19 mars 2013 by JL
Lorsque tu parviendras au pays que Yahvé ton Dieu te donne en héritage, lorsque tu le posséderas et l’habiteras,2 tu prélèveras les prémices de tous les produits du sol que tu auras fait pousser au pays que te donne Yahvé ton Dieu. Tu les mettras dans une hotte, et tu te rendras au lieu choisi par Yahvé ton Dieu pour y faire habiter son nom.3 Tu iras trouver le prêtre alors en charge, et tu lui diras : « Je déclare aujourd’hui à Yahvé mon Dieu que je suis arrivé au pays que Yahvé avait juré à nos pères de nous donner. »4 Le prêtre prendra de ta main la hotte et la déposera devant l’autel de Yahvé ton Dieu.5 Tu prononceras ces paroles devant Yahvé ton Dieu : « Mon père était un Araméen errant qui descendit en Egypte, et c’est en petit nombre qu’il y séjourna, avant d’y devenir une nation grande, puissante et nombreuse.6 Les Egyptiens nous maltraitèrent, nous brimèrent et nous imposèrent une dure servitude.7 Nous avons fait appel à Yahvé le Dieu de nos pères. Yahvé entendit notre voix, il vit notre misère, notre peine et notre oppression,8 et Yahvé nous fit sortir d’Egypte à main forte et à bras étendu, par une grande terreur, des signes et des prodiges.9 Il nous a conduits ici et nous a donné cette terre, terre qui ruisselle de lait et de miel.10 Voici que j’apporte maintenant les prémices des produits du sol que tu m’as donné, Yahvé. » Tu les déposeras devant Yahvé ton Dieu et tu te prosterneras devant Yahvé ton Dieu.11 Puis tu te réjouiras de toutes les bonnes choses dont Yahvé ton Dieu t’a gratifié, toi et ta maison, — toi ainsi que le lévite et l’étranger qui est chez toi.12 La troisième année, année de la dîme, lorsque tu auras achevé de prendre la dîme de tous tes revenus et que tu l’auras donnée au lévite, à l’étranger, à la veuve et à l’orphelin, et que, l’ayant consommée dans tes villes, ils s’en seront rassasiés,13 tu diras en présence de Yahvé ton Dieu : « J’ai retiré de ma maison ce qui était consacré. Oui, je l’ai donné au lévite, à l’étranger, à l’orphelin et à la veuve, selon tous les commandements que tu m’as faits, sans outrepasser tes commandements ni les oublier.14 Je n’en ai rien mangé quand j’étais en deuil, je n’en ai rien retiré quand j’étais impur, je n’ai rien donné pour un mort. J’ai obéi à la voix de Yahvé mon Dieu et j’ai agi selon tout ce que tu m’avais ordonné.15 De la demeure de ta sainteté, des cieux, regarde et bénis Israël ton peuple, ainsi que la terre que tu nous as donnée comme tu l’avais juré à nos pères, terre qui ruisselle de lait et de miel. »16 Yahvé ton Dieu t’ordonne aujourd’hui de pratiquer ces lois et coutumes ; tu les garderas et tu les pratiqueras de tout ton coeur et de toute ton âme.17 Tu as obtenu de Yahvé aujourd’hui cette déclaration, qu’il serait ton Dieu — mais à la condition que tu marches dans ses voies, que tu gardes ses lois, ses commandements et ses coutumes et que tu écoutes sa voix.18 Et Yahvé a obtenu de toi aujourd’hui cette déclaration, que tu serais son peuple à lui, comme il te l’a dit — mais à la condition de garder tous ses commandements ;19 il t’élèverait alors au-dessus de toutes les nations qu’il a faites, en honneur, en renom et en gloire, et tu serais un peuple consacré à Yahvé ton Dieu, ainsi qu’il te l’a dit.

Deutéronome 15,1-18

Posted in bénédiction, charité (partage, aumône), commandements (préceptes, décrets), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), indulgence (intercession), libération (délivrance, joug), péché (faute), prochain (amour du), pureté du coeur, rendre grâce (dîme) with tags on 14 mars 2013 by JL
Au bout de sept ans tu feras remise.2 Voici en quoi consiste la remise. Tout détenteur d’un gage personnel qu’il aura obtenu de son prochain, lui en fera remise ; il n’exploitera pas son prochain ni son frère, quand celui-ci en aura appelé à Yahvé pour remise.3 Tu pourras exploiter l’étranger, mais tu libéreras ton frère de ton droit sur lui.4 Qu’il n’y ait donc pas de pauvre chez toi. Car Yahvé ne t’accordera sa bénédiction dans le pays que Yahvé ton Dieu te donne en héritage pour le posséder,5 que si tu écoutes vraiment la voix de Yahvé ton Dieu, en gardant et pratiquant tous ces commandements que je te prescris aujourd’hui.6 Si Yahvé ton Dieu te bénit comme il l’a dit, tu prêteras à des nations nombreuses, sans avoir besoin de leur emprunter, et tu domineras des nations nombreuses, sans qu’elles te dominent.7 Se trouve-t-il chez toi un pauvre, d’entre tes frères, dans l’une des villes de ton pays que Yahvé ton Dieu t’a donné ? Tu n’endurciras pas ton coeur ni ne fermeras ta main à ton frère pauvre,8 mais tu lui ouvriras ta main et tu lui prêteras ce qui lui manque.9 Ne va pas tenir en ton coeur ces mauvais propos : « Voici bientôt la septième année, l’année de remise », en regardant méchamment ton frère pauvre sans rien lui donner ; il en appellerait à Yahvé contre toi et tu serais chargé d’un péché !10 Quand tu lui donnes, tu dois lui donner de bon coeur, car pour cela Yahvé ton Dieu te bénira dans toutes tes actions et dans tous tes travaux.11 Certes, les pauvres ne disparaîtront point de ce pays ; aussi je te donne ce commandement : Tu dois ouvrir ta main à ton frère, à celui qui est humilié et pauvre dans ton pays.12 Si ton frère hébreu, homme ou femme, se vend à toi, il te servira six ans. La septième année tu le renverras libre13 et, le renvoyant libre, tu ne le renverras pas les mains vides.14 Tu chargeras sur ses épaules, à titre de cadeau, quelque produit de ton petit bétail, de ton aire et de ton pressoir ; selon ce dont t’aura béni Yahvé ton Dieu, tu lui donneras.15 Tu te souviendras que tu as été en servitude au pays d’Egypte et que Yahvé ton Dieu t’a racheté : voilà pourquoi je te donne aujourd’hui cet ordre.16 Mais s’il te dit : « Je ne veux pas te quitter », s’il t’aime, toi et ta maison, s’il est heureux avec toi,17 tu prendras un poinçon, tu lui en perceras l’oreille contre la porte et il sera ton serviteur pour toujours. Envers ta servante tu feras de même.18 Qu’il ne te semble pas trop pénible de le renvoyer en liberté : il vaut deux fois le salaire d’un mercenaire, celui qui t’aura servi six ans. Et Yahvé ton Dieu te bénira en tout ce que tu feras.

Deutéronome 14,3-29

Posted in abomination, bénédiction, etranger (terre étrangère), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), premier-né (prémisse), rendre grâce (dîme) with tags on 2 mars 2013 by JL

Tu ne mangeras rien de ce qui est abominable.4 Voici les animaux que vous pourrez manger : le boeuf, le mouton, la chèvre,5 le cerf, la gazelle, le daim, le bouquetin, l’antilope, l’oryx, le mouflon.6 Vous pourrez manger de tout animal qui a le sabot fourchu, fendu en deux ongles, et qui rumine.7 Toutefois, parmi les ruminants et parmi les animaux à sabot fourchu et fendu, vous ne pourrez manger ceux-ci : le chameau, le lièvre et le daman, qui ruminent mais n’ont pas le sabot fourchu ; vous les tiendrez pour impurs.8 Ni le porc, qui a bien le sabot fourchu et fendu mais qui ne rumine pas ; vous le tiendrez pour impur. Vous ne mangerez pas de leur chair et ne toucherez pas à leurs cadavres.9 Parmi tout ce qui vit dans l’eau, vous pourrez manger ceci : tout ce qui a nageoires et écailles, vous en pourrez manger.10 Mais vous ne mangerez point de ce qui n’a pas nageoires et écailles : vous le tiendrez pour impur.11 Vous pourrez manger de tout oiseau pur,12 mais voici ceux des oiseaux dont vous ne pourrez manger : le vautour-griffon, le gypaète, l’orfraie,13 le milan noir, les différentes espèces de milan rouge,14 toutes les espèces de corbeau,15 l’autruche, le chat-huant, la mouette et les différentes espèces d’épervier,16 le hibou, la chouette, l’ibis,17 le pélican, le vautour blanc, le cormoran,18 la cigogne et les différentes espèces de héron, la huppe, la chauve-souris.19 Vous tiendrez toutes les bestioles ailées pour impures, vous n’en mangerez pas.20 Vous pourrez manger de tout volatile pur.21 Vous ne pourrez manger aucune bête crevée. Tu la donneras à l’étranger qui réside chez toi pour qu’il la mange, ou bien vends-la à un étranger du dehors. Tu es en effet un peuple consacré à Yahvé ton Dieu. Tu ne feras pas cuire un chevreau dans le lait de sa mère.22 Chaque année, tu devras prendre la dîme de tout ce que tes semailles auront rapporté dans tes champs23 et, en présence de Yahvé ton Dieu, au lieu qu’il aura choisi pour y faire habiter son nom, tu mangeras la dîme de ton froment, de ton vin nouveau et de ton huile, les premiers-nés de ton gros et de ton petit bétail ; ainsi tu apprendras à toujours craindre Yahvé ton Dieu.24 Si le chemin est trop long pour toi, si tu ne peux pas apporter la dîme parce que le lieu choisi par Yahvé pour y faire habiter son nom est trop loin de chez toi, quand Yahvé ton Dieu t’aura béni25 tu la convertiras en argent, tu serreras l’argent dans ta main et tu iras au lieu choisi par Yahvé ton Dieu ;26 là tu échangeras cet argent contre tout ce que tu désireras, gros ou petit bétail, vin ou boisson fermentée, tout ce dont tu auras envie. Tu mangeras là en présence de Yahvé ton Dieu et tu te réjouiras, toi et ta maison.27 Tu ne négligeras pas le lévite qui est dans tes portes, puisqu’il n’a ni part ni héritage avec toi.28 Au bout de trois ans, tu prélèveras toutes les dîmes de tes récoltes de cette année-là et tu les déposeras à tes portes.29 Viendront alors manger le lévite (puisqu’il n’a ni part ni héritage avec toi), l’étranger, l’orphelin et la veuve de ta ville, et ils s’en rassasieront. Ainsi Yahvé ton Dieu te bénira dans tous les travaux que tes mains pourront entreprendre.

Nombres 18,1-32

Posted in alliance, anathème, encens (odeur agréable à Dieu), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), offrande (prémisse et autres), prêtre ordre Levi (sacerdoce), premier-né (prémisse), rendre grâce (dîme), sang, tente du rendez-vous with tags on 21 février 2013 by JL

Alors Yahvé dit à Aaron : « Toi, tes fils et la maison de ton père avec toi, vous porterez le poids des fautes commises envers le sanctuaire. Toi et tes fils avec toi vous porterez le poids des fautes de votre sacerdoce.2 Fais aussi, avec toi, approcher tes frères du rameau de Lévi, la tribu de ton père. Qu’ils te soient adjoints et qu’ils te servent, toi et tes fils, devant la Tente du Témoignage.3 Ils assureront ton service et celui de toute la Tente. A condition qu’ils ne s’approchent pas des objets sacrés ni de l’autel, ils ne mourront pas plus que vous.4 Ils te seront adjoints, ils assumeront la charge de la Tente du Rendez-vous, pour tout le service de la Tente, et aucun profane n’approchera de vous.5 Vous assumerez la charge du sanctuaire et la charge de l’autel, et la Colère ne sévira plus contre les Israélites.6 C’est moi qui ai pris vos frères les Lévites d’entre les Israélites pour vous en faire don. A titre de donnés, ils appartiennent à Yahvé, pour faire le service de la Tente du Rendez-vous.7 Toi et tes fils, vous assumerez les fonctions sacerdotales pour tout ce qui concerne l’autel et pour tout ce qui est derrière le rideau. Vous accomplirez le service cultuel dont j’accorde l’office à votre sacerdoce. Mais le profane qui s’approchera mourra. »8 Yahvé dit à Aaron : « Moi, je t’ai donné la charge de ce qu’on prélève pour moi. Tout ce que consacrent les Israélites, je te le donne comme la part qui t’est assignée, ainsi qu’à tes fils, en vertu d’un décret perpétuel.9 Voici ce qui te reviendra sur les choses très saintes, sur les mets offerts : toutes les offrandes que me restituent les Israélites, à titre d’oblation, de sacrifice pour le péché, de sacrifice de réparation ; c’est chose très sainte, qui te reviendra ainsi qu’à tes fils.10 Vous vous nourrirez des choses très saintes. Tout mâle en pourra manger. Tu les tiendras pour sacrées.11 Ceci encore te reviendra : ce qui est prélevé sur les offrandes des Israélites, sur tout ce qui est tendu en geste de présentation, je te le donne, ainsi qu’à tes fils et à tes filles, en vertu d’un décret perpétuel. Quiconque est pur dans ta maison en pourra manger.12 Tout le meilleur de l’huile, tout le meilleur du vin nouveau et du blé, ces prémices qu’ils offrent à Yahvé, je te les donne.13 Tous les premiers produits de leur pays, qu’ils apportent à Yahvé, te reviendront ; quiconque est pur dans ta maison en pourra manger.14 Tout ce qui est frappé d’anathème en Israël te reviendra.15 Tout premier-né qu’on apporte à Yahvé te reviendra, issu de tout être de chair, homme ou animal ; mais tu devras faire racheter le premier-né de l’homme, et tu feras racheter le premier-né d’un animal impur.16 Tu le feras racheter dans le mois de la naissance, en l’évaluant à cinq sicles d’argent, selon le sicle du sanctuaire qui est de vingt géras.17 Seuls les premiers-nés de la vache, de la brebis et de la chèvre ne seront pas rachetés. Ils sont chose sainte : tu en verseras le sang sur l’autel, tu en feras fumer la graisse, comme mets consumé en parfum d’apaisement pour Yahvé,18 et la viande t’en reviendra, ainsi que la poitrine de présentation et la cuisse droite.19 Tous les prélèvements que les Israélites font pour Yahvé sur les choses saintes, je te les donne, ainsi qu’à tes fils et à tes filles, en vertu d’un décret perpétuel. C’est là une alliance éternelle par le sel devant Yahvé, pour toi et pour ta descendance avec toi. »20 Yahvé dit à Aaron : « Tu n’auras point d’héritage dans leur pays, il n’y aura pas de part pour toi au milieu d’eux. C’est moi qui serai ta part et ton héritage au milieu des Israélites.21 Voici : aux enfants de Lévi je donne pour héritage toute dîme perçue en Israël, en échange de leurs services, du service qu’ils font dans la Tente du Rendez-vous.22 Les Israélites n’approcheront plus de la Tente du Rendez-vous : ils se chargeraient d’un péché et mourraient.23 C’est Lévi qui fera le service de la Tente du Rendez-vous, et les Lévites porteront le poids de leurs fautes. C’est un décret perpétuel pour vos générations : les Lévites ne posséderont point d’héritage au milieu des Israélites,24 car c’est la dîme que les Israélites prélèvent pour Yahvé que je donne pour héritage aux Lévites. Voilà pourquoi je leur ai dit qu’ils ne posséderaient point d’héritage au milieu des Israélites. »25 Yahvé parla à Moïse et dit :26 « Tu parleras aux Lévites et tu leur diras : Quand vous percevrez sur les Israélites la dîme que je vous donne en héritage de leur part, vous en retiendrez le prélèvement de Yahvé, la dîme de la dîme.27 Elle tiendra lieu du prélèvement à prendre sur vous, au même titre que le blé pris sur l’aire et le vin nouveau pris sur la cuve.28 Ainsi, vous aussi, vous retiendrez le prélèvement de Yahvé, sur toutes les dîmes que vous percevrez sur les Israélites. Vous donnerez ce que vous aurez prélevé pour Yahvé au prêtre Aaron.29 Sur tous les dons que vous recevrez vous retiendrez le prélèvement de Yahvé ; c’est sur le meilleur de toutes choses que vous retiendrez la part sacrée.30 Tu leur diras : Lorsque vous en aurez prélevé le meilleur, tous ces dons tiendront lieu aux Lévites du produit de l’aire et du produit de la cuve.31 Vous pourrez les consommer, en tout lieu, vous et vos gens : c’est votre salaire pour votre service dans la Tente du Rendez-vous.32 Vous ne serez pour cela chargés d’aucun péché, du moment que vous en aurez prélevé le meilleur ; vous ne profanerez pas les choses consacrées par les Israélites et vous ne mourrez pas. »