Archive for the trinité Category

Isaïe 48,1-22

Posted in allégorie et référence christique, alpha et omega, chemin (voie du Seigneur), ciel (cieux), colère de Dieu, commandements (préceptes, décrets), connaissance (intelligence de la foi), créateur (création), déportation (captif, exil), droite du Seigneur, ecouter (voix du Seigneur), Esprit-Saint, fécondité (prospérité, postérité), gloire de Dieu, justice (justification, juste), omniscience divine, paix, peuple de Dieu (Israel, Juda), révolte (trahison, nuque raide), sauveur (rédempteur), source d'eau vive (rosée, pluie), trinité, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 10 février 2014 by JL

01 Écoutez ceci, maison de Jacob, vous qui portez le nom d’Israël, vous qui êtes issus de Juda, vous qui prêtez serment par le nom du Seigneur, qui faites mémoire du Dieu d’Israël, mais sans loyauté ni justice.

02 Car ils s’appellent « ceux de la Ville sainte », et ils s’appuient sur le Dieu d’Israël : « Seigneur de l’univers » est son nom.

03 Les événements passés, je les avais annoncés d’avance ; ils étaient sortis de ma bouche, et je les avais fait entendre ; soudain j’ai agi, et ils sont arrivés.

04 Sachant que tu es dur, que ta nuque est une barre de fer, et que ton front est de bronze,

05 je t’ai annoncé d’avance les événements ; avant qu’ils n’arrivent, je te les ai fait entendre, pour que tu n’ailles pas dire : « C’est ma figurine qui en est l’auteur, c’est mon idole, ma statue de métal fondu qui les a ordonnés. »

06 Tu as entendu tout cela : regarde-le ; et tu ne l’annoncerais pas ? Maintenant, je te fais entendre des choses nouvelles, secrètes, inconnues de toi.

07 C’est maintenant qu’elles sont créées et non depuis longtemps ; avant ce jour, tu ne les avais pas entendues ; ainsi tu ne pouvais pas dire : « Mais oui, je les connaissais ! »

08 Eh bien non, tu n’as rien entendu, non, tu ne savais rien, non, autrefois tu n’avais pas ouvert l’oreille ; je sais bien que tu as trahi encore et encore, toi que l’on nomme « Rebelle-dès-le-sein-maternel ».

09 À cause de mon nom, je suspends ma colère, pour mon honneur, je patiente avec toi, afin de ne pas t’exterminer.

10 Ce n’est pas comme de l’argent que je t’ai épuré, mais je t’ai éprouvé au creuset du malheur.

11 C’est à cause de moi, de moi seul que je le fais : Comment ! Mon nom serait-il profané ? Ma gloire, je ne la donnerai pas à un autre.

12 Écoute-moi, Jacob, toi, Israël, que j’ai appelé ! Moi, Je suis : je suis le Premier, et je suis le Dernier.

13 C’est ma main qui a fondé la terre, ma droite a déployé les cieux. Je les appelle : ensemble ils se présentent.

14 Tous, réunissez-vous, écoutez ! Qui parmi eux a annoncé cela ? Celui que le Seigneur aime accomplit sa volonté contre Babylone, il sera son bras contre les Chaldéens.

15 C’est moi, oui, c’est moi qui ai parlé, qui l’ai appelé ; je l’ai fait venir, il mènera son entreprise à bien !

16 Approchez-vous de moi, écoutez ceci : depuis le commencement, je n’ai jamais parlé en secret ; depuis le temps où cela s’est passé, Je suis là. Et maintenant, le Seigneur Dieu, avec son esprit, m’envoie.

17 Ainsi parle le Seigneur, ton rédempteur, Saint d’Israël : Je suis le Seigneur ton Dieu, je te donne un enseignement utile, je te guide sur le chemin où tu marches.

18 Si seulement tu avais prêté attention à mes commandements, ta paix serait comme un fleuve, ta justice, comme les flots de la mer.

19 Ta postérité serait comme le sable, comme les grains de sable, ta descendance ; son nom ne serait ni retranché ni effacé devant moi.

20 Sortez de Babylone ! Vite, quittez les Chaldéens ! Avec des cris de joie, annoncez, faites-le entendre, propagez-le jusqu’aux extrémités de la terre ! Dites : « Le Seigneur a racheté son serviteur Jacob. »

21 Ils n’ont pas eu soif dans les lieux arides où il les a conduits. Il a fait sourdre pour eux les eaux du rocher, il a fendu le rocher : les eaux ont ruisselé !

22 Pas de paix pour les méchants, – dit le Seigneur.

Publicités

Psaumes 82,1-8

Posted in diable (démons, serpent), impiété, jugement, justice (justification, juste), pauvre (faible), ténèbre, trinité with tags on 14 janvier 2014 by JL

Psaume. D'Asaph. Dieu se dresse au conseil divin, au milieu des dieux il juge :2 « Jusques à quand jugerez-vous faussement, soutiendrez-vous les prestiges des impies ?3 Jugez pour le faible et l'orphelin, au malheureux, à l'indigent rendez justice ;4 libérez le faible et le pauvre, de la main des impies délivrez-les.5 Sans savoir, sans comprendre, ils vont par la ténèbre, toute l'assise de la terre s'ébranle.6 Moi, j'ai dit : Vous, des dieux, des fils du Très-Haut, vous tous ?7 Mais non ! comme l'homme vous mourrez, comme un seul, ô princes, vous tomberez. »8 Lève-toi, ô Dieu, juge la terre, car tu domines sur toutes les nations.

Genèse 18,1-15

Posted in miracle (guérison, signe), promesse, trinité, vision (songe, extase) with tags on 26 novembre 2012 by JL
Yahvé lui apparut au Chêne de Mambré, tandis qu’il était assis à l’entrée de la tente, au plus chaud du jour.2 Ayant levé les yeux, voilà qu’il vit trois hommes qui se tenaient debout près de lui ; dès qu’il les vit, il courut de l’entrée de la Tente à leur rencontre et se prosterna à terre.3 Il dit : « Monseigneur, je t’en prie, si j’ai trouvé grâce à tes yeux, veuille ne pas passer près de ton serviteur sans t’arrêter.4 Qu’on apporte un peu d’eau, vous vous laverez les pieds et vous vous étendrez sous l’arbre.5 Que j’aille chercher un morceau de pain et vous vous réconforterez le coeur avant d’aller plus loin ; c’est bien pour cela que vous êtes passés près de votre serviteur !  » Ils répondirent : « Fais donc comme tu as dit. »6 Abraham se hâta vers la tente auprès de Sara et dit : « Prends vite trois boisseaux de farine, de fleur de farine, pétris et fais des galettes. »7 Puis Abraham courut au troupeau et prit un veau tendre et bon ; il le donna au serviteur qui se hâta de le préparer.8 Il prit du caillé, du lait, le veau qu’il avait apprêté et plaça le tout devant eux ; il se tenait debout près d’eux, sous l’arbre, et ils mangèrent.9 Ils lui demandèrent : « Où est Sara, ta femme ?  » Il répondit : « Elle est dans la tente. »10 L’hôte dit : « Je reviendrai vers toi l’an prochain ; alors, ta femme Sara aura un fils. » Sara écoutait, à l’entrée de la tente, qui se trouvait derrière lui.11 Or Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge, et Sara avait cessé d’avoir ce qu’ont les femmes.12 Donc, Sara rit en elle-même, se disant : « Maintenant que je suis usée, je connaîtrais le plaisir ! Et mon mari qui est un vieillard ! « 13 Mais Yahvé dit à Abraham : « Pourquoi Sara a-t-elle ri, se disant : Vraiment, vais-je encore enfanter, alors que je suis devenue vieille ?14 Y a-t-il rien de trop merveilleux pour Yahvé ? A la même saison l’an prochain, je reviendrai chez toi et Sara aura un fils. »15 Sara démentit : « Je n’ai pas ri », dit-elle, car elle avait peur, mais il répliqua : « Si, tu as ri. »