Archive pour Genèse

Genèse 50,14-26

Posted in etranger (terre étrangère), indulgence (intercession), mal (méchanceté), péché (faute), plan de Dieu (secret, intention), serment (vœux), terre promise (terre sainte) with tags on 7 décembre 2012 by JL
Joseph revint alors en Egypte, ainsi que ses frères et tous ceux qui étaient montés avec lui pour enterrer son père.15 Voyant que leur père était mort, les frères de Joseph se dirent : « Si Joseph allait nous traiter en ennemis et nous rendre tout le mal que nous lui avons fait ? « 16 Aussi envoyèrent-ils dire à Joseph : « Avant de mourir, ton père a exprimé cette volonté :17 Vous parlerez ainsi à Joseph : Ah ! pardonne à tes frères leur crime et leur péché, tout le mal qu'ils t'ont fait ! Et maintenant, veuille pardonner le crime des serviteurs du Dieu de ton père !  » Et Joseph pleura aux paroles qu'ils lui adressaient.18 Ses frères eux-mêmes vinrent et, se jetant à ses pieds, dirent : « Nous voici pour toi comme des esclaves ! « 19 Mais Joseph leur répondit : « Ne craignez point ! Vais-je me substituer à Dieu ?20 Le mal que vous aviez dessein de me faire, le dessein de Dieu l'a tourné en bien, afin d'accomplir ce qui se réalise aujourd'hui : sauver la vie à un peuple nombreux.21 Maintenant, ne craignez point : c'est moi qui vous entretiendrai, ainsi que les personnes à votre charge. » Il les consola et leur parla affectueusement.22 Ainsi Joseph et la famille de son père demeurèrent en Egypte, et Joseph vécut 110 ans.23 Joseph vit les arrière-petits-enfants qu'il eut d'Ephraïm, de même les enfants de Makir, fils de Manassé, naquirent sur les genoux de Joseph.24 Enfin Joseph dit à ses frères : « Je vais mourir, mais Dieu vous visitera et vous fera remonter de ce pays dans le pays qu'il a promis par serment à Abraham, Isaac et Jacob. »25 Et Joseph fit prêter ce serment aux fils d'Israël : « Quand Dieu vous visitera, vous emporterez d'ici mes ossements. »26 Joseph mourut à l'âge de 110 ans, on l'embauma et on le mit dans un cercueil en Egypte.
Publicités

Genèse 50,1-13

Posted in lamentation (deuil), passage de la mort with tags on 7 décembre 2012 by JL
Alors Joseph se jeta sur le visage de son père, le couvrit de larmes et de baisers.2 Puis Joseph donna aux médecins qui étaient à son service l'ordre d'embaumer son père, et les médecins embaumèrent Israël.3 Cela dura 40 jours, car telle est la durée de l'embaumement. Les Egyptiens le pleurèrent 70 jours.4 Quand fut écoulé le temps des pleurs, Joseph parla ainsi au palais de Pharaon : « Si vous avez de l'amitié pour moi, veuillez rapporter ceci aux oreilles de Pharaon :5 mon père m'a fait prêter ce serment : Je vais mourir, m'a-t-il dit, j'ai un tombeau que je me suis creusé au pays de Canaan, c'est là que tu m'enterreras. Qu'on me laisse donc monter pour enterrer mon père, et je reviendrai. »6 Pharaon répondit : « Monte et enterre ton père, comme il te l'a fait jurer. »7 Joseph monta enterrer son père, et montèrent avec lui tous les officiers de Pharaon, les dignitaires de son palais et tous les dignitaires du pays d'Egypte,8 ainsi que toute la famille de Joseph, ses frères et la famille de son père. Ils ne laissèrent en terre de Goshèn que les invalides, le petit et le gros bétail.9 Avec lui montèrent aussi des chars et des charriers : c'était un cortège très imposant.10 Etant parvenus jusqu'à Gorèn-ha-Atad, –c'est au-delà du Jourdain,– ils y firent une grande et solennelle lamentation, et Joseph célébra pour son père un deuil de sept jours.11 Les habitants du pays, les Cananéens, virent le deuil à Gorèn-ha-Atad : « Voilà un grand deuil pour les Egyptiens » ; et c'est pourquoi on a appelé ce lieu Abel-Miçrayim — c'est au-delà du Jourdain.12 Ses fils agirent à son égard comme il leur avait ordonné13 et ils le transportèrent au pays de Canaan et l'ensevelirent dans la grotte du champ de Makpéla, qu'Abraham avait acquise d'Ephrôn le Hittite comme possession funéraire, en face de Mambré.
 

Genèse 49,1-33

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), allégorie (analogie), allégorie et référence christique, attributs et noms divins, bénédiction, consacré (consécration), dureté du coeur (impénitence), fécondité (prospérité, postérité), malédiction, pierre d'angle, premier-né (prémisse), prophétie (oracle), puissance divine, royauté du Christ, sein d'Abraham with tags on 7 décembre 2012 by JL
Jacob appela ses fils et dit : « Réunissez-vous, que je vous annonce ce qui vous arrivera dans la suite des temps.2 « Rassemblez-vous, écoutez, fils de Jacob, écoutez Israël, votre père.3 Ruben, tu es mon premier-né, ma vigueur, les prémices de ma virilité, comble de fierté et comble de force,4 un débordement comme les eaux : tu ne seras pas comblé, car tu es monté sur le lit de ton père, alors tu as profané ma couche, contre moi !5 Siméon et Lévi sont frères, ils ont mené à bout la violence de leurs intrigues.6 Que mon âme n’entre pas en leur conseil, que mon coeur ne s’unisse pas à leur groupe, car dans leur colère ils ont tué des hommes, dans leur dérèglement, mutilé des taureaux.7 Maudite leur colère pour sa rigueur, maudite leur fureur pour sa dureté. Je les diviserai dans Jacob, je les disperserai dans Israël.8 Juda, toi, tes frères te loueront, ta main est sur la nuque de tes ennemis et les fils de ton père s’inclineront devant toi.9 Juda est un jeune lion ; de la proie, mon fils, tu es remonté ; il s’est accroupi, s’est couché comme un lion, comme une lionne : qui le ferait lever ?10 Le sceptre ne s’éloignera pas de Juda, ni le bâton de chef d’entre ses pieds, jusqu’à ce que le tribut lui soit apporté et que les peuples lui obéissent.11 Il lie à la vigne son ânon, au cep le petit de son ânesse, il lave son vêtement dans le vin, son habit dans le sang des raisins,12 ses yeux sont troubles de vin, ses dents sont blanches de lait.13 Zabulon réside au bord de la mer, il est matelot sur les navires, il a Sidon à son côté.14 Issachar est un âne robuste, couché au milieu des enclos.15 Il a vu que le repos était bon, que le pays était agréable, il a tendu son échine au fardeau, il est devenu esclave à la corvée.16 Dan juge son peuple, comme chaque tribu d’Israël.17 Que Dan soit un serpent sur le chemin, un céraste sur le sentier, qui mord le cheval au jarret et son cavalier tombe à la renverse !18 En ton salut j’espère, ô Yahvé !19 Gad, des détrousseurs le détroussent et lui, détrousse et les talonne.20 Asher, son pain est gras, il fournit des mets de roi.21 Nephtali est une biche rapide, qui donne de beaux faons.22 Joseph est un plant fécond près de la source, dont les tiges franchissent le mur.23 Les archers l’ont exaspéré, ils ont tiré et l’ont pris à partie.24 Mais leur arc a été brisé par un puissant, les nerfs de leurs bras ont été rompus par les mains du Puissant de Jacob, par le Nom de la Pierre d’Israël,25 par le Dieu de ton père, qui te secourt, par El Shaddaï qui bénit : Bénédictions des cieux en haut, bénédictions de l’abîme couché en bas, bénédictions des mamelles et du sein,26 bénédictions des épis et des fleurs, bénédictions des montagnes antiques, attirance des collines éternelles, qu’elles viennent sur la tête de Joseph, sur le front du consacré d’entre ses frères !27 Benjamin est un loup rapace, le matin il dévore une proie, jusqu’au soir il partage le butin. »28 Tous ceux-là forment les tribus d’Israël, au nombre de douze, et voilà ce que leur a dit leur père. Il les a bénis : à chacun il a donné une bénédiction qui lui convenait.29 Puis il leur donna cet ordre : « Je vais être réuni aux miens. Enterrez-moi près de mes pères, dans la grotte qui est dans le champ d’Ephrôn le Hittite,30 dans la grotte du champ de Makpéla, en face de Mambré, au pays de Canaan, qu’Abraham a achetée à Ephrôn le Hittite comme possession funéraire.31 Là furent ensevelis Abraham et sa femme Sara, là furent ensevelis Isaac et sa femme Rébecca, là j’ai enseveli Léa.32 C’est le champ et la grotte y comprise, qui furent acquis des fils de Hèt. »33 Lorsque Jacob eut achevé de donner ses instructions à ses fils, il ramena ses pieds sur le lit, il expira et fut réuni aux siens.

Genèse 48,1-22

Posted in ange (chérubins), attributs et noms divins, bénédiction, conquérir (combat spirituel), droite du Seigneur, faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), puissance divine, terre promise (terre sainte), vision (songe, extase) with tags on 6 décembre 2012 by JL
Il arriva, après ces événements, qu’on dit à Joseph : « Voici que ton père est malade !  » et il emmena avec lui ses deux fils, Manassé et Ephraïm.2 Lorsqu’on eut annoncé à Jacob : « Voici ton fils Joseph qui est venu auprès de toi », Israël rassembla ses forces et se mit assis sur le lit.3 Puis Jacob dit à Joseph : « El Shaddaï m’est apparu à Luz, au pays de Canaan, il m’a béni4 et m’a dit : Je te rendrai fécond et je te multiplierai, je te ferai devenir une assemblée de peuples et je donnerai ce pays en possession perpétuelle à tes descendants après toi.5 Maintenant, les deux fils qui te sont nés au pays d’Egypte avant que je ne vienne auprès de toi en Egypte, ils seront miens ! Ephraïm et Manassé seront à moi au même titre que Ruben et Siméon.6 Quant aux enfants que tu as engendrés après eux, ils seront tiens ; ils porteront le nom de leurs frères pour l’héritage.7 Lorsque je revenais de Paddân, ta mère Rachel est morte, pour mon malheur, au pays de Canaan, en route, encore un bout de chemin avant d’arriver à Ephrata, et je l’ai enterrée là, sur le chemin d’Ephrata — c’est Bethléem. »8 Israël vit les deux fils de Joseph et demanda : « Qui sont ceux-là » —9 « Ce sont les fils que Dieu m’a donnés ici », répondit Joseph à son père, et celui-ci reprit : « Amène-les-moi, que je les bénisse. »10 Or les yeux d’Israël étaient usés par la vieillesse, il n’y voyait plus, et Joseph les fit approcher de lui, qui les embrassa et les serra dans ses bras.11 Et Israël dit à Joseph : « Je ne pensais pas revoir ton visage et voici que Dieu m’a fait voir même tes descendants ! « 12 Alors Joseph les retira de son giron et se prosterna, la face contre terre.13 Joseph les prit tous deux, Ephraïm de sa main droite pour qu’il soit à la gauche d’Israël, Manassé de sa main gauche pour qu’il soit à la droite d’Israël, et il les fit approcher de celui-ci.14 Mais Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d’Ephraïm, qui était le cadet, et sa main gauche sur la tête de Manassé, en croisant ses mains — en effet Manassé était l’aîné.15 Il bénit ainsi Joseph : « Que le Dieu devant qui ont marché mes pères Abraham et Isaac, que le Dieu qui fut mon pasteur depuis que je vis jusqu’à maintenant,16 que l’Ange qui m’a sauvé de tout mal bénisse ces enfants, que survivent en eux mon nom et le nom de mes ancêtres, Abraham et Isaac, qu’ils croissent et multiplient sur la terre ! « 17 Cependant Joseph vit que son père mettait sa main droite sur la tête d’Ephraïm et cela lui déplut. Il saisit la main de son père pour la détourner de la tête d’Ephraïm sur la tête de Manassé,18 et Joseph dit à son père : « Pas comme cela, père, car c’est celui-ci l’aîné : mets ta main droite sur sa tête. »19 Mais son père refusa et dit : « Je sais, mon fils, je sais : lui aussi deviendra un peuple, lui aussi sera grand. Pourtant, son cadet sera plus grand que lui, sa descendance deviendra une multitude de nations. »20 En ce jour-là, il les bénit ainsi : « Soyez en bénédiction dans Israël et qu’on dise : Que Dieu te rende semblable à Ephraïm et à Manassé !  » mettant ainsi Ephraïm avant Manassé.21 Puis Israël dit à Joseph : « Voici que je vais mourir, mais Dieu sera avec vous et vous ramènera au pays de vos pères.22 Pour moi, je te donne un Sichem de plus qu’à tes frères, ce que j’ai conquis sur les Amorites par mon épée et par mon arc. »

Genèse 47,27-31

Posted in etranger (terre étrangère), passage de la mort, serment (vœux), terre promise (terre sainte) with tags on 6 décembre 2012 by JL
27 Ainsi Israël s'établit au pays d'Egypte dans la terre de Goshèn. Ils y acquirent des propriétés, furent féconds et devinrent très nombreux.28 Jacob vécut dix-sept ans au pays d'Egypte et la durée de la vie de Jacob fut de 147 ans.29 Lorsqu'approcha pour Israël le temps de sa mort, il appela son fils Joseph et lui dit : « Si j'ai ton affection, mets ta main sous ma cuisse, montre-moi bienveillance et bonté : ne m'enterre pas en Egypte !30 Quand je serai couché avec mes pères, tu m'emporteras d'Egypte et tu m'enterreras dans leur tombeau. » Il répondit : « Je ferai comme tu as dit. »31 Mais son père insista : « Prête-moi serment », et il lui prêta serment, pendant qu'Israël se prosternait sur le chevet de son lit.
 

Genèse 47,13-26

Posted in abondance, indulgence (intercession), kénose (abaissement, cœur brisé), rendre grâce (dîme) with tags on 6 décembre 2012 by JL
Il n'y avait pas de pain sur toute la terre, car la famine était devenue très dure et le pays d'Egypte et le pays de Canaan languissaient de faim.14 Joseph ramassa tout l'argent qui se trouvait au pays d'Egypte et au pays de Canaan en échange du grain qu'on achetait et il livra cet argent au palais de Pharaon.15 Lorsque fut épuisé l'argent du pays d'Egypte et du pays de Canaan, tous les Egyptiens vinrent à Joseph en disant : « Donne-nous du pain ! Pourquoi devrions-nous mourir sous tes yeux ? Car il n'y a plus d'argent. »16 Alors Joseph leur dit : « Livrez vos troupeaux et je vous donnerai du pain en échange de vos troupeaux, s'il n'y a plus d'argent. »17 Ils amenèrent leurs troupeaux à Joseph et celui-ci leur donna du pain pour prix des chevaux, du petit et du gros bétail et des ânes ; il les nourrit de pain, cette année-là, en échange de leurs troupeaux.18 Lorsque fut écoulée cette année-là, ils revinrent vers lui l'année suivante et lui dirent : « Nous ne pouvons le cacher à Monseigneur : vraiment l'argent est épuisé et les bestiaux sont déjà à Monseigneur, il ne reste à la disposition de Monseigneur que notre corps et notre terroir.19 Pourquoi devrions-nous mourir sous tes yeux, nous et notre terroir ? Acquiers donc nos personnes et notre terroir pour du pain, et nous serons, avec notre terroir, les serfs de Pharaon. Mais donne-nous de quoi semer pour que nous restions en vie et ne mourions pas et que notre terroir ne soit pas désolé. »20 Ainsi Joseph acquit pour Pharaon tout le terroir d'Egypte, car les Egyptiens vendirent chacun son champ, tant les pressait la famine, et le pays passa aux mains de Pharaon.21 Quant aux gens, il les réduisit en servage, d'un bout à l'autre du territoire égyptien.22 Il n'y eut que le terroir des prêtres qu'il n'acquit pas, car les prêtres recevaient une rente de Pharaon et vivaient de la rente qu'ils recevaient de Pharaon. Aussi n'eurent-ils pas à vendre leur terroir.23 Puis Joseph dit au peuple : « Donc, je vous ai maintenant acquis pour Pharaon, avec votre terroir. Voici pour vous de la semence, pour ensemencer votre terroir.24 Mais, sur la récolte, vous devrez donner un cinquième à Pharaon, et les quatre autres parts seront à vous, pour la semence du champ, pour votre nourriture et celle de votre famille, pour la nourriture des personnes à votre charge. »25 Ils répondirent : « Tu nous as sauvé la vie ! Puissions-nous seulement trouver grâce aux yeux de Monseigneur, et nous serons les serfs de Pharaon. »26 De cela, Joseph fit une règle, qui vaut encore aujourd'hui pour le terroir d'Egypte : on verse le cinquième à Pharaon. Seul le terroir des prêtres ne fut pas à Pharaon.

Genèse 47,1-12

Posted in etranger (terre étrangère) with tags on 6 décembre 2012 by JL
Donc Joseph alla avertir Pharaon : « Mon père et mes frères, dit-il, sont arrivés du pays de Canaan avec leur petit et leur gros bétail et tout ce qui leur appartient ; les voici dans la terre de Goshèn. »2 Il avait pris cinq de ses frères, qu'il présenta à Pharaon.3 Celui-ci demanda à ses frères : « Quel est votre métier », et ils répondirent : « Tes serviteurs sont des bergers, nous-mêmes comme déjà nos pères. »4 Ils dirent aussi à Pharaon : « Nous sommes venus séjourner dans le pays, car il n'y a plus de pâture pour les troupeaux de tes serviteurs : la famine, en effet, accable le pays de Canaan. Permets maintenant que tes serviteurs demeurent dans la terre de Goshèn. »5 Alors Pharaon dit à Joseph : Jacob et ses fils vinrent en Egypte auprès de Joseph. Pharaon, roi d'Egypte, l'apprit et il dit à Joseph : « Ton père et tes frères sont arrivés près de toi. Le pays d'Egypte est à ta disposition : établis ton père et tes frères dans la meilleure région. »6 « Qu'ils habitent la terre de Goshèn et, si tu sais qu'il y a parmi eux des hommes capables, place-les comme régisseurs de mes propres troupeaux. »7 Alors Joseph introduisit son père Jacob et le présenta à Pharaon, et Jacob salua Pharaon.8 Pharaon demanda à Jacob : « Combien comptes-tu d'années de vie ? « 9 Et Jacob répondit à Pharaon : « Les années de mon séjour sur terre ont été de 130 ans, mes années ont été brèves et malheureuses et n'ont pas atteint l'âge de mes pères, les années de leur séjour. »10 Jacob salua Pharaon et prit congé de lui.11 Joseph établit son père et ses frères et il leur donna une propriété au pays d'Egypte, dans la meilleure région, la terre de Ramsès, comme l'avait ordonné Pharaon.12 Joseph procura du pain à son père, à ses frères et à toute la famille de son père, selon le nombre des personnes à leur charge.