Archive for the créateur (création) Category

Malachie 2,1-17

Posted in abomination, alliance, autel (ou Dieu descend pour bénir), bonté divine (amour de Dieu), buter (pierre d’achoppement), calomnie, médisance (langue), chemin (voie du Seigneur), crainte de Dieu, créateur (création), droiture, ecouter (voix du Seigneur), fécondité (prospérité, postérité), Jérusalem (Sion), justice (justification, juste), loi, mal (méchanceté), malédiction, mariage, offrande (prémisse et autres), paix, Père et Fils, péché (faute), prêtre ordre Levi (sacerdoce), sainteté (saint), vérité, Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 7 mars 2014 by JL

01 Maintenant, prêtres, à vous cet avertissement :

02 Si vous n’écoutez pas, si vous ne prenez pas à cœur de glorifier mon nom – dit le Seigneur de l’univers –, j’enverrai sur vous la malédiction, je maudirai les bénédictions que vous prononcerez. Oui, je les maudis, car aucun de vous ne prend rien à cœur.

03 Voici : je vais menacer votre descendance. Je vous jetterai du fumier à la figure, le fumier qui provient de vos fêtes ; on vous enlèvera avec lui.

04 Vous saurez alors que je vous ai adressé cet avertissement, pour que subsiste mon alliance avec mon serviteur Lévi, – dit le Seigneur de l’univers.

05 Mon alliance avec lui était vie et paix, je les lui accordais, ainsi que la crainte, et il me craignait. Devant mon nom, il restait saisi.

06 La loi de vérité était dans sa bouche, et rien de mal ne se trouvait sur ses lèvres. Dans la paix et la droiture, il marchait avec moi ; nombreux furent ceux qu’il ramena de la faute.

07 En effet, les lèvres du prêtre gardent la connaissance de la Loi, et l’on recherche l’instruction de sa bouche, car il est le messager du Seigneur de l’univers.

08 Mais vous vous êtes écartés de la route, vous avez fait de la Loi une occasion de chute pour la multitude, vous avez détruit mon alliance avec mon serviteur Lévi, – dit le Seigneur de l’univers.

09 À mon tour je vous ai méprisés, abaissés devant tout le peuple, puisque vous n’avez pas gardé mes chemins, mais agi avec partialité dans l’application de la Loi.

10 Et nous, n’avons-nous pas tous un seul Père ? N’est-ce pas un seul Dieu qui nous a créés ? Pourquoi nous trahir les uns les autres, profanant ainsi l’Alliance de nos pères ?

11 Juda a trahi. Une abomination a été commise en Israël et à Jérusalem. Oui, Juda a profané ce qui est saint, ce qui est aimé du Seigneur : il a épousé la fille d’un dieu étranger.

12 Le Seigneur retranchera l’homme qui agit ainsi, celui qui en est le témoin, celui qui s’en fait l’écho depuis les tentes de Jacob et qui présente une offrande au Seigneur de l’univers.

13 Et encore, une deuxième chose que vous faites : couvrir de larmes, de pleurs et de gémissements l’autel du Seigneur, car il ne fait plus attention à l’offrande et ne désire plus recevoir ce qui vient de vos mains.

14 Et vous dites : « Pourquoi cela ? » – C’est que le Seigneur a été témoin entre toi et la femme de ta jeunesse : tu l’as trahie, elle, ta compagne, la femme de ton alliance.

15 Un seul n’a-t-il pas fait la chair, et le souffle de vie qui est en elle ? Et que recherche-t-il ? Une descendance divine. Vous prendrez garde à votre souffle de vie : que nul ne trahisse la femme de sa jeunesse.

16 Car je hais la répudiation, – dit le Seigneur, Dieu d’Israël –, et celui qui se couvre d’un vêtement de violence, – dit le Seigneur de l’univers. Vous prendrez garde à votre souffle de vie et vous ne trahirez pas.

17 Vous fatiguez le Seigneur par vos discours, et vous dites : « En quoi l’avons-nous fatigué ? » – C’est lorsque vous dites : « Quiconque fait le mal est bon aux yeux du Seigneur, en de tels hommes il prend plaisir », – et encore : « Où est le Dieu de justice ? »

 

Publicités

Zacharie 12,1-14

Posted in allégorie et référence christique, ange (chérubins), attributs et noms divins, ciel (cieux), courage (force), créateur (création), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), iles lointaines (nations éloignées), immortalité de l'âme (souffle de vie), Jérusalem (Sion), lamentation (deuil), premier-né (prémisse), prière d'invocation, protection divine (refuge, abri) with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Proclamation. Parole du Seigneur adressée à Israël. Oracle du Seigneur qui a déployé les cieux et fondé la terre, qui a formé un souffle au-dedans de l’homme :

02 Voici que moi je vais faire de Jérusalem une coupe de vertige pour tous les peuples d’alentour. De même en sera-t-il de Juda lors du siège de Jérusalem.

03 Il arrivera, en ce jour-là, que je ferai de Jérusalem, face à tous les peuples, une pierre impossible à soulever. Quiconque voudra la soulever se blessera grièvement. Contre elle vont se coaliser toutes les nations de la terre.

04 Ce jour-là – oracle du Seigneur –, je frapperai d’affolement tous les chevaux, et de folie leurs cavaliers. J’ouvrirai les yeux sur la maison de Juda. Je rendrai aveugles tous les chevaux des peuples.

05 Alors les chefs de Juda diront en leur cœur : « Pour les habitants de Jérusalem, la force est dans le Seigneur de l’univers, leur Dieu. »

06 Ce jour-là, je ferai des chefs de Juda un brasier allumé sous du bois, une torche allumée dans des gerbes. Ils dévoreront à droite et à gauche tous les peuples d’alentour. Et Jérusalem demeurera habitée au même lieu, à Jérusalem.

07 Le Seigneur sauvera d’abord les tentes de Juda, pour que la fierté de la maison de David et la fierté de l’habitant de Jérusalem ne s’exaltent pas aux dépens de Juda.

08 Ce jour-là, le Seigneur protégera les habitants de Jérusalem ; le plus chancelant d’entre eux, ce jour-là, sera comme David, et la maison de David sera comme Dieu, comme l’ange du Seigneur qui se tient devant eux.

09 Il arrivera, en ce jour-là, que je m’appliquerai à détruire toutes les nations qui viendront contre Jérusalem.

10 Je répandrai sur la maison de David et sur les habitants de Jérusalem un esprit de grâce et de supplication. Ils regarderont vers moi. Celui qu’ils ont transpercé, ils feront une lamentation sur lui, comme on se lamente sur un fils unique ; ils pleureront sur lui amèrement, comme on pleure sur un premier-né.

11 Ce jour-là, il y aura grande lamentation dans Jérusalem, comme il y a une lamentation à Hadad-Rimmone, dans la plaine de Meguiddo.

12 Et tout le pays se lamentera, clan par clan : le clan de la maison de David à part, et leurs femmes à part ; le clan de la maison de Natane à part, et leurs femmes à part ;

13 le clan de la maison de Lévi à part, et leurs femmes à part ; le clan de la maison de Shiméï à part, et leurs femmes à part ;

14 et tous les clans, ceux qui restent, clan par clan à part, et leurs femmes à part.


Osée 8,1-14

Posted in alliance, autel (ou Dieu descend pour bénir), colère de Dieu, créateur (création), diable (démons, serpent), esclavage (du péché), faire mémoire (mémorial, solennité), idolâtrie, iles lointaines (nations éloignées), loi, maison (demeures) du Seigneur, péché (faute), révolte (trahison, nuque raide), royauté en Israel, sacrifice d'holocauste et communion, sacrifice pour les péchés (expiation) with tags on 27 février 2014 by JL

01 Sonne du cor ! Un aigle plane sur la Maison du Seigneur ! Car ils ont transgressé mon alliance, et contre ma loi ils se sont révoltés.

02 Ils crient vers moi : « Mon Dieu, nous t’avons connu, nous, Israël ! »

03 Israël a rejeté le bien : l’ennemi le poursuit !

04 Les fils d’Israël ont établi des rois sans me consulter, ils ont nommé des princes sans mon accord ; avec leur argent et leur or, ils se sont fabriqué des idoles. Ils seront anéantis.

05 Je le rejette, ton veau, Samarie ! Ma colère s’est enflammée contre tes enfants. Refuseront-ils toujours de retrouver l’innocence ?

06 Ce veau est l’œuvre d’Israël, un artisan l’a fabriqué, ce n’est pas un dieu ; ce veau de Samarie sera mis en pièces.

07 Ils ont semé le vent, ils récolteront la tempête. L’épi ne donnera pas de grain ; s’il y avait du grain, il ne donnerait pas de farine ; et, s’il en donnait, elle serait dévorée par les étrangers.

08 Israël est dévoré ; les voici maintenant parmi les nations, comme un objet de rebut.

09 Quand ils montent vers Assour, alors que l’âne sauvage vit à l’écart, Éphraïm s’offre des amants.

10 Même s’ils offrent des dons parmi les nations, je vais maintenant les regrouper ; ils trembleront bientôt sous le joug du roi et des princes.

11 Éphraïm a multiplié les autels pour expier le péché ; et ces autels ne lui servent qu’à pécher.

12 J’ai beau lui mettre par écrit tous les articles de ma loi, il n’y voit qu’une loi étrangère.

13 Ils offrent des sacrifices pour me plaire et ils en mangent la viande, mais le Seigneur n’y prend pas de plaisir. Au contraire, il y trouve le rappel de toutes leurs fautes, il fait le compte de leurs péchés. Qu’ils retournent donc en Égypte !

14 Israël a oublié Celui qui le fait, il s’est construit des palais. Quant à Juda, il a multiplié ses villes fortes, mais j’enverrai le feu dans ses villes, il en dévorera les citadelles.

Daniel 14,1-42

Posted in adoration (contemplation), ange (chérubins), attributs et noms divins, créateur (création), idolâtrie with tags on 27 février 2014 by JL

01 Le roi Astyage fut réuni à ses pères, et Cyrus le Perse régna à sa place.

02 Daniel vivait auprès du roi, comme le plus honoré de ses amis.

03 Or, les Babyloniens avaient une idole appelée Bel. Chaque jour, ils dépensaient pour elle environ cinquante kilos de farine, quarante brebis et deux cent trente litres de vin.

04 Le roi la vénérait et allait tous les jours l’adorer. Daniel, lui, adorait son Dieu.

05 Le roi lui dit : « Pourquoi n’adores-tu pas le dieu Bel ? » Daniel répondit : « Je n’adore pas les idoles faites de main d’homme, mais le Dieu vivant, qui a créé le ciel et la terre et qui est le Seigneur de toute créature. »

06 Le roi lui dit : « Penses-tu que Bel n’est pas un dieu vivant ? Ne vois-tu pas tout ce qu’il mange et boit chaque jour ? »

07 Daniel se mit à rire et dit : « Ne te laisse pas abuser, ô roi ! Il est en argile au-dedans, en bronze au-dehors, et n’a jamais mangé ni bu. »

08 Le roi se mit en colère, appela ses prêtres et leur dit : « Si vous ne me dites pas qui mange les provisions, vous mourrez.

09 Mais si vous prouvez que c’est Bel qui les mange, alors Daniel mourra pour avoir blasphémé contre Bel. » Daniel dit au roi : « Qu’il soit fait selon ta parole ! »

10 Les prêtres de Bel étaient au nombre de soixante-dix, sans compter les femmes et les enfants. Le roi se rendit avec Daniel au temple de Bel.

11 Les prêtres de Bel dirent : « Nous, nous allons sortir. Toi, ô roi, présente la nourriture et le vin coupé. Puis, tu fermeras la porte et la scelleras de ton anneau.

12 Demain matin, quand tu viendras, si tu ne trouves pas que tout a été mangé par Bel, nous mourrons. Sinon, ce sera Daniel, qui nous a calomniés. »

13 Ils étaient arrogants, car ils avaient aménagé sous la table une entrée secrète, par laquelle ils avaient coutume de s’introduire pour enlever les offrandes.

14 Quand ils furent sortis, le roi présenta la nourriture au dieu Bel. Puis, Daniel donna l’ordre à ses serviteurs d’apporter de la cendre et d’en saupoudrer tout le sanctuaire sans autre témoin que le roi. Alors, ils sortirent, fermèrent la porte et la scellèrent avec l’anneau du roi, puis ils partirent.

15 Durant la nuit, comme à leur habitude les prêtres vinrent avec leurs femmes et leurs enfants. Ils mangèrent et burent tout.

16 Le roi vint de bon matin, et Daniel était avec lui.

17 Il dit : « Daniel, les sceaux sont-ils intacts ? » Il répondit : « Ils sont intacts, ô roi. »

18 Dès qu’il eut ouvert la porte, le roi regarda la table et s’écria : « Tu es grand, ô dieu Bel, et il n’y a pas en toi de tromperie ! »

19 Daniel se mit à rire et empêcha le roi d’avancer plus avant : « Regarde le sol, dit-il, et cherche à qui appartiennent ces traces de pas. »

20 Le roi dit : « Je vois des traces de pas d’hommes, de femmes et d’enfants. »

21 Alors le roi, pris de colère, fit arrêter les prêtres, leurs femmes et leurs enfants. Ils lui montrèrent la porte secrète par laquelle ils s’introduisaient pour consommer ce qui était sur la table.

22 Le roi les fit tuer et il livra Bel à Daniel, qui renversa l’idole et son temple.

23 Il y avait aussi un grand serpent, qui était vénéré par les Babyloniens.

24 Le roi dit à Daniel : « Tu ne peux pas dire que celui-ci n’est pas un dieu vivant. Adore-le donc ! »

25 Daniel répondit : « C’est le Seigneur mon Dieu que j’adore : c’est lui le Dieu vivant !

26 Ô roi, donne-moi la permission, je tuerai le serpent sans épée ni bâton. » Le roi dit : « Je te la donne. »

27 Daniel prit alors de la poix, de la graisse et des poils. Il fit bouillir le tout et en fit des galettes qu’il jeta dans la gueule du serpent. Le serpent les avala et en creva. Et Daniel dit : « Voyez ce que vous vénérez ! »

28 À cette nouvelle, les Babyloniens, en proie à une vive indignation, s’ameutèrent contre le roi. Ils disaient : « Le roi s’est fait juif : il a renversé Bel, tué le serpent et massacré les prêtres. »

29 Ils vinrent dire au roi : « Livre-nous Daniel, sinon nous allons te tuer, toi et ta famille. »

30 Voyant qu’ils le menaçaient sérieusement, le roi fut contraint de leur livrer Daniel.

31 Ils le jetèrent dans la fosse aux lions, où il resta six jours.

32 Dans la fosse, il y avait sept lions, à qui l’on donnait chaque jour deux corps humains et deux moutons mais, pour qu’ils mangent Daniel, on ne leur donna rien.

33 Il y avait alors en Judée le prophète Habacuc. Il venait de faire cuire une bouillie et de mettre des petits morceaux de pain dans une corbeille, pour aller les porter aux moissonneurs dans les champs.

34 L’ange du Seigneur dit à Habacuc : « Le repas que tu tiens, porte-le à Babylone, à Daniel, dans la fosse aux lions. »

35 Habacuc dit : « Seigneur, je n’ai jamais vu Babylone et je ne connais pas la fosse. »

36 L’ange du Seigneur le saisit par le sommet de la tête, le porta par les cheveux et, dans la violence de son souffle, le déposa à Babylone au-dessus de la fosse.

37 Habacuc cria : « Daniel, Daniel, prends le repas que Dieu t’envoie ! »

38 Daniel dit alors : « Tu t’es souvenu de moi, mon Dieu ; tu n’abandonnes pas ceux qui t’aiment. »

39 Il se leva et mangea. L’ange de Dieu ramena aussitôt Habacuc à l’endroit d’où il venait.

40 Le septième jour, le roi vint pleurer Daniel. Il arriva à la fosse et regarda. Voici que Daniel s’y trouvait, assis.

41 Alors le roi s’écria d’une voix forte : « Tu es grand, Seigneur, Dieu de Daniel ! Il n’est pas d’autre Dieu que toi ! »

42 Puis il fit sortir Daniel de la fosse et y jeta ceux qui avaient voulu causer sa perte : ils furent aussitôt dévorés devant lui.


Daniel 3,51-90

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), ange (chérubins), attributs et noms divins, bénédiction, ciel (cieux), créateur (création), eternité (vie éternel), gloire de Dieu, humilité (humble), lumière (lampe), prière de louange, purgatoire, royaume de Dieu, sainteté (saint), shéol (hades, séjour des morts), source d'eau vive (rosée, pluie), ténèbre, temple (sanctuaire), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 26 février 2014 by JL

51 Puis, d’une seule voix, les trois jeunes gens se mirent à louer, à glorifier et à bénir Dieu en disant :

52 « Béni sois-tu, Seigneur, Dieu de nos pères : à toi, louange et gloire éternellement ! Béni soit le nom très saint de ta gloire : à toi, louange et gloire éternellement !

53 Béni sois-tu dans ton saint temple de gloire : à toi, louange et gloire éternellement !

54 Béni sois-tu sur le trône de ton règne : à toi, louange et gloire éternellement !

55 Béni sois-tu, toi qui sondes les abîmes : à toi, louange et gloire éternellement ! Toi qui sièges au-dessus des Kéroubim : à toi, louange et gloire éternellement !

56 Béni sois-tu au firmament, dans le ciel, à toi, louange et gloire éternellement ! ( 57) Toutes les œuvres du Seigneur, bénissez-le : à toi, louange et gloire éternellement ! »

57 « Toutes les œuvres du Seigneur, bénissez le Seigneur : À lui, haute gloire, louange éternelle !

58 Vous, les anges du Seigneur, bénissez le Seigneur : À lui, haute gloire, louange éternelle !

59 Vous, les cieux, bénissez le Seigneur,

60 et vous, les eaux par-dessus le ciel, bénissez le Seigneur,

61 et toutes les puissances du Seigneur, bénissez le Seigneur !

62 Et vous, le soleil et la lune, bénissez le Seigneur,

63 et vous, les astres du ciel, bénissez le Seigneur,

64 vous toutes, pluies et rosées, bénissez le Seigneur !

65 Vous tous, souffles et vents, bénissez le Seigneur,

66 et vous, le feu et la chaleur, bénissez le Seigneur,

67 et vous, la fraîcheur et le froid, bénissez le Seigneur !

68 Et vous, le givre et la rosée, bénissez le Seigneur,

69 et vous, le gel et le froid, bénissez le Seigneur,

70 et vous, la glace et la neige, bénissez le Seigneur !

71 Et vous, les nuits et les jours, bénissez le Seigneur,

72 et vous, la lumière et les ténèbres, bénissez le Seigneur,

73 et vous, les éclairs, les nuées, bénissez le Seigneur ! À lui, haute gloire, louange éternelle !

74 Que la terre bénisse le Seigneur : À lui, haute gloire, louange éternelle !

75 Et vous, montagnes et collines, bénissez le Seigneur,

76 et vous, les plantes de la terre, bénissez le Seigneur,

77 et vous, sources et fontaines, bénissez le Seigneur !

78 Et vous, océans et rivières, bénissez le Seigneur,

79 baleines et bêtes de la mer, bénissez le Seigneur,

80 vous tous, les oiseaux dans le ciel, bénissez le Seigneur,

81 vous tous, fauves et troupeaux, bénissez le Seigneur À lui, haute gloire, louange éternelle !

82 Et vous, les enfants des hommes, bénissez le Seigneur : À lui, haute gloire, louange éternelle !

83 Toi, Israël, bénis le Seigneur,

84 Et vous, les prêtres, bénissez le Seigneur,

85 vous, ses serviteurs, bénissez le Seigneur !

86 Les esprits et les âmes des justes, bénissez le Seigneur,

87 les saints et les humbles de cœur, bénissez le Seigneur,

88 Ananias, Azarias et Misaël, bénissez le Seigneur : À lui, haute gloire, louange éternelle ! Il nous a délivrés des enfers, sauvés du pouvoir de la mort, il nous a tirés de la fournaise ardente, retirés du milieu du feu.

89 Rendez grâce au Seigneur : il est bon, éternel est son amour !

90 Vous tous qui adorez le Seigneur, bénissez le Dieu des dieux ; chantez et rendez grâce : éternel est son amour ! »

Lamentations 3,1-66

Posted in abondance, allégorie et référence christique, attributs et noms divins, bonté divine (amour de Dieu), chemin (voie du Seigneur), chercher Dieu, ciel (cieux), colère de Dieu, colonne de nuée et de feu, conversion (faire retour, repentir), créateur (création), déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), droiture, eaux innombrables (négatives), espérance, face de Dieu (visage), fidélité (infidélité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), honte (humiliation), joie divine (jubilation), lumière (lampe), malédiction, nuit de l'esprit, omniscience divine, paix, pardon (miséricorde, pitié), parole de Dieu (vivante), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière d'invocation, prière de libération, purgatoire, salut (rachat, rédemption), ténèbre with tags on 18 février 2014 by JL

Aleph

01 Je suis l’homme qui a connu la misère sous le bâton de Ses emportements,

02 moi qu’il a conduit et mené dans les ténèbres et non dans la lumière ;

03 contre moi seul, tout le jour, il porte et porte encore sa main. Beth

04 Il use ma chair et ma peau, il me brise les os ;

05 il me cerne, il m’environne d’amertume et de peine ;

06 il me fait habiter les ténèbres, comme les morts de tous les temps. Guimel

07 Il m’a emmuré, et je ne peux sortir, il alourdit ma chaîne :

08 j’ai beau crier et supplier, il étouffe ma prière ;

09 d’un bloc de pierre il barre mes routes, il détourne mes sentiers. Daleth

10 Pour moi, il est un ours à l’affût, un lion en embuscade,

11 il me fait perdre ma route, me désoriente, me laisse désemparé :

12 il tend son arc, il me choisit comme cible pour sa flèche. Hé

13 Il a planté dans mes reins les dards de son carquois.

14 Je suis la risée de tout mon peuple, leur chanson de chaque jour.

15 Il m’a gorgé d’herbes amères, abreuvé d’absinthe. Waw

16 Il m’a broyé les dents avec du gravier, il m’enfouit dans la cendre.

17 Tu enlèves la paix à mon âme, j’ai oublié le bonheur ;

18 j’ai dit : « Mon assurance a disparu, et l’espoir qui me venait du Seigneur. » Zaïn

19 Rappelle-toi ma misère et mon errance, l’absinthe et le poison.

20 Elle se rappelle, mon âme, elle se rappelle ; en moi, elle défaille.

21 Voici ce que je redis en mon cœur, et c’est pourquoi j’espère : Heth

22 Grâce à l’amour du Seigneur, nous ne sommes pas anéantis ; ses tendresses ne s’épuisent pas ;

23 elles se renouvellent chaque matin, – oui, ta fidélité surabonde.

24 Je me dis : « Le Seigneur est mon partage, c’est pourquoi j’espère en lui. » Teth

25 Le Seigneur est bon pour qui se tourne vers lui, pour celui qui le cherche.

26 Il est bon d’espérer en silence le salut du Seigneur ;

27 il est bon pour l’homme de porter le joug dès sa jeunesse. Yod

28 Qu’il reste assis, solitaire, en silence, tant que le Seigneur le lui impose ;

29 qu’il tienne sa bouche contre terre : peut-être y a-t-il un espoir !

30 Qu’il tende la joue à qui le frappe, qu’il se laisse saturer d’insultes. Kaph

31 Car le Seigneur ne rejette pas pour toujours ;

32 s’il afflige, il fera miséricorde selon l’abondance de sa grâce ;

33 ce n’est pas de bon cœur qu’il humilie, qu’il afflige les enfants des hommes. Lamed

34 Quand on foule aux pieds tous les captifs d’un pays,

35 quand on fait dévier le droit d’un homme à la face du Très-Haut,

36 quand on lèse quelqu’un dans son procès, le Seigneur ne le voit-il pas ? Mem

37 Qui donc parle, et cela existe, sinon le Seigneur, lui qui décrète ?

38 N’est-ce pas de la bouche du Très-Haut que sortent malheurs et bonheur ?

39 De quoi l’homme vivant se plaindrait-il ? Qu’il soit plutôt vaillant contre ses péchés ! Noun

40 Examinons nos chemins, scrutons-les et revenons au Seigneur ;

41 élevons notre cœur et nos mains vers Dieu qui est au ciel.

42 Nous, nous avons péché, nous avons trahi ; toi, tu n’as pas pardonné. Samek

43 Enveloppé de colère, tu nous as pourchassés, tu as tué sans pitié,

44 enveloppé dans ta nuée que la prière ne peut franchir.

45 Tu as fait de nous des rebuts, des ordures parmi les peuples. Pé

46 Ils ouvrent la bouche contre nous, tous nos ennemis.

47 Pour nous, l’effroi et le vertige, le désastre et la ruine !

48 Des torrents s’échappent de mes yeux sur la ruine de la fille de mon peuple. Aïn

49 Mes yeux ne cessent de couler : pas de répit

50 tant que le Seigneur ne se penche et ne voie du haut du ciel.

51 Pour toutes les filles de ma ville mes yeux me font mal. Sadé

52 Mes ennemis, sans raison, me chassent, me pourchassent comme un oiseau ;

53 ils m’ont réduit au silence de la fosse, m’ont recouvert d’une pierre ;

54 les eaux ont submergé ma tête ; j’ai dit : « Je suis perdu ! » Qoph

55 J’ai invoqué ton nom, Seigneur, des profondeurs de la fosse ;

56 tu m’as entendu dire : « Ne ferme pas l’oreille à mes soupirs, à mes clameurs ! »

57 Au jour où je t’invoquais, tu t’es fait proche et tu as dit : « Ne crains pas ! » Resh

58 Tu as plaidé ma cause, Seigneur : tu as racheté ma vie.

59 Tu vois, Seigneur, le tort qu’ils me font : rends-moi justice !

60 Tu vois toute leur rancune, tous leurs complots contre moi. Shin

61 Tu entends leurs insultes, Seigneur, tous leurs complots contre moi,

62 les propos de mes agresseurs et leurs murmures contre moi tout le jour ;

63 regarde-les, assis ou debout, c’est moi qu’ils chansonnent. Taw

64 Tu leur rendras la pareille, Seigneur, selon les œuvres de leurs mains.

65 Tu abêtiras leur cœur : sur eux sera ta malédiction.

66 Tu les pourchasseras de ta colère, tu les supprimeras de dessous ton ciel, Seigneur.

 

Jérémie 32,1-44

Posted in abomination, alliance, attributs et noms divins, chemin (voie du Seigneur), colère de Dieu, crainte de Dieu, créateur (création), déportation (captif, exil), désolation (dévastation, ruine), diable (démons, serpent), ecouter (voix du Seigneur), encens (odeur agréable à Dieu), eternité (vie éternel), face de Dieu (visage), faux prêtre et faux prophète, fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), fondations (pieux sacré), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), idolâtrie, iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), loi, mal (méchanceté), péché mortel, péché originel, prophétie (oracle), pur et impur (souillure), pureté du coeur, rétribution (mérite), restauration (rebâtir), terre promise (terre sainte), vices (passions), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 15 février 2014 by JL

01 Parole du Seigneur adressée à Jérémie, la dixième année du règne de Sédécias, roi de Juda ; c’était la dix-huitième année du règne de Nabucodonosor.

02 L’armée du roi de Babylone assiégeait alors Jérusalem, et le prophète Jérémie était retenu prisonnier dans la cour de garde, celle de la maison du roi de Juda.

03 C’est là que Sédécias, roi de Juda, l’avait enfermé en lui disant : « Pourquoi fais-tu cette prophétie ? Tu as dit : “Ainsi parle le Seigneur : Je vais livrer cette ville aux mains du roi de Babylone qui la prendra.

04 Et Sédécias, roi de Juda, n’échappera pas aux mains des Chaldéens, mais il sera bel et bien livré aux mains du roi de Babylone ; il lui parlera face à face et ses yeux verront ses yeux.

05 À Babylone, il emmènera Sédécias, qui y restera jusqu’à ce que je le visite – oracle du Seigneur. Si vous faites la guerre aux Chaldéens, vous ne réussirez pas !” ».

06 Or, voici ce que dit Jérémie : Cette parole du Seigneur m’a été adressée :

07 « Hanaméel, le fils de ton oncle Shalloum, va venir te trouver pour te dire : “Achète-toi mon champ d’Anatoth, c’est toi qui as droit de rachat pour l’acquérir !” »

08 Hanaméel, le fils de mon oncle, vint me trouver dans la cour de garde, selon la parole du Seigneur, et il me dit : « Achète donc mon champ d’Anatoth, au pays de Benjamin, car tu as droit de propriété et droit de rachat. Achète-le ! » Je compris que c’était là une parole du Seigneur

09 et j’achetai le champ d’Anatoth à Hanaméel, le fils de mon oncle, et je lui pesai l’argent : dix-sept pièces d’argent.

10 Je rédigeai un acte, le scellai devant ceux que j’avais pris comme témoins, et je pesai l’argent dans une balance.

11 Puis, je pris l’acte d’acquisition, la partie scellée – avec l’ordre et les clauses – et la partie ouverte.

12 Et je remis l’acte d’acquisition à Baruc, fils de Nériya, fils de Mahséya, sous les yeux de Hanaméel, fils de mon oncle, sous les yeux des témoins signataires de l’acte et sous les yeux de tous les Judéens qui se trouvaient dans la cour de garde.

13 Sous leurs yeux, j’ordonnai ceci à Baruc :

14 « Ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Prends ces documents, cet acte d’acquisition, la partie scellée et la partie ouverte, et dépose-les dans un vase en terre cuite, pour qu’ils se conservent longtemps ;

15 car, ainsi parle le Seigneur de l’univers, le Dieu d’Israël : Dans ce pays, on achètera encore des maisons, des champs et des vignes. »

16 Après avoir remis l’acte d’acquisition à Baruc, fils de Nériya, j’adressai au Seigneur cette prière :

17 « Ah ! Seigneur mon Dieu, c’est toi qui as fait le ciel et la terre par ta grande force et ton bras étendu, et rien n’est impossible pour toi.

18 Tu montres ta fidélité à des milliers, mais la faute des pères, tu la fais payer à leurs fils après eux. Le Dieu grand, le valeureux, son nom est “Le Seigneur de l’univers”.

19 Grand par tes desseins et riche en exploits, toi dont les yeux sont ouverts sur tous les chemins des hommes afin de rendre à chacun selon sa conduite et selon le fruit de ses actes,

20 toi qui as opéré des signes et des prodiges jusqu’à ce jour, au pays d’Égypte, en Israël et dans l’humanité, tu t’es fait le nom que tu portes en ce jour.

21 Tu fis sortir ton peuple Israël du pays d’Égypte par des signes et des prodiges, à main forte et à bras étendu, dans une grande crainte.

22 Tu leur donnas ce pays que tu avais promis par serment à leurs pères, pays ruisselant de lait et de miel.

23 Ils y sont entrés, ils en ont pris possession, mais ils n’ont pas écouté ta voix, ils n’ont pas marché selon tes lois, ils n’ont rien fait de tout ce que tu leur avais ordonné ; et tu as provoqué contre eux tout ce malheur.

24 Voici que les remblais s’élèvent pour prendre la ville ; par l’épée, la famine et la peste, la ville est livrée aux mains des Chaldéens qui lui font la guerre. Ce que tu as dit se réalise : toi-même, tu le vois.

25 Et toi, Seigneur mon Dieu, tu me dis, alors que la ville est livrée aux mains des Chaldéens : “Achète-toi ce champ à prix d’argent et prends des témoins !” »

26 Alors la parole du Seigneur fut adressée à Jérémie :

27 « Moi, je suis le Seigneur, le Dieu de tout être de chair. Y a-t-il quelque chose qui me soit impossible ?

28 C’est pourquoi – ainsi parle le Seigneur – je vais livrer cette ville aux mains des Chaldéens, aux mains de Nabucodonosor, roi de Babylone, et il la prendra.

29 Les Chaldéens qui font la guerre à cette ville entreront dans cette ville et y mettront le feu, incendiant les maisons où l’on brûle sur les terrasses de l’encens au dieu Baal, où l’on verse des libations à d’autres dieux ; ce qui m’offense.

30 Oui, depuis leur jeunesse, les fils d’Israël et les fils de Juda ne font que ce qui est mal à mes yeux ; les fils d’Israël ne font que m’offenser par les œuvres de leurs mains – oracle du Seigneur.

31 Oui, cette ville excite en moi colère et fureur depuis le jour de sa fondation jusqu’à aujourd’hui, au point que je l’écarte de ma présence,

32 à cause de tout le mal que les fils d’Israël et les fils de Juda ont fait pour m’offenser, eux, leurs rois et leurs princes, leurs prêtres et leurs prophètes, les gens de Juda et les habitants de Jérusalem !

33 Ils ont tourné vers moi leur dos, et non leur visage. Inlassablement, je les instruisais, mais aucun d’eux n’écoutait pour accepter la leçon.

34 Ils ont installé leurs horreurs pour souiller la Maison sur laquelle mon nom est invoqué.

35 Ils ont édifié, au Val-de-la-Géhenne, les lieux sacrés de Baal pour y faire passer par le feu leurs fils et leurs filles en l’honneur de Moloch. Cela, je ne l’ai pas ordonné, ce n’est pas venu à mon esprit. Commettre une telle abomination, c’est faire pécher Juda ! »

36 Mais maintenant, ainsi parle le Seigneur, le Dieu d’Israël, au sujet de cette ville dont vous dites qu’elle est livrée aux mains du roi de Babylone par l’épée, la famine et la peste :

37 « Je vais les rassembler de tous les pays où je les ai chassés dans ma colère, ma fureur, ma grande irritation ; je les ramènerai en ce lieu et les ferai habiter en sécurité.

38 Ils seront mon peuple, et moi, je serai leur Dieu.

39 Je leur donnerai un seul cœur, un seul chemin, afin qu’ils me craignent chaque jour, pour leur bonheur et celui de leurs fils après eux.

40 Je conclurai avec eux une alliance éternelle : je ne cesserai pas de les suivre pour les rendre heureux et je mettrai ma crainte en leur cœur pour qu’ils ne s’écartent pas de moi.

41 J’aurai de la joie à les rendre heureux ; en vérité, je les planterai dans ce pays, de tout mon cœur et de toute mon âme. »

42 Oui, ainsi parle le Seigneur : « De même que j’ai fait venir sur ce peuple tout ce grand malheur, de même, je fais venir sur eux tout le bonheur dont je parle.

43 On achètera des champs dans ce pays dont vous dites : « C’est une terre désolée, sans hommes ni bétail, livrée aux mains des Chaldéens ! »

44 On achètera des champs à prix d’argent, on rédigera des actes, on les scellera devant ceux qu’on aura pris comme témoins, au pays de Benjamin, aux alentours de Jérusalem, dans les villes de Juda, les villes de la Montagne, les villes du Bas-Pays et les villes du Néguev, quand je ramènerai leurs captifs – oracle du Seigneur. »