Archive for the cheminement spirituel Category

2 Chroniques 14,1-14

Posted in autel (ou Dieu descend pour bénir), butin de guerre (trésor), cheminement spirituel, commandements (préceptes, décrets), encens (odeur agréable à Dieu), hauts lieux, initiative divine, loi, paix, restauration (rebâtir), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 14 novembre 2013 by JL

Asa fit ce qui est bien et juste aux yeux de Yahvé, son Dieu.2 Il supprima les autels de l'étranger et les hauts lieux, il brisa les stèles, mit en pièces les ashéras3 et dit aux Judéens de rechercher Yahvé, le Dieu de leurs pères, et de pratiquer loi et commandement.4 Il supprima de toutes les villes de Juda les hauts lieux et les autels à encens. Aussi le royaume fut-il calme sous son règne ;5 il restaura les villes fortifiées de Juda, car le pays était calme et ne participa à aucune guerre en ces années-là, Yahvé lui ayant donné la tranquillité.6 « Restaurons ces villes, dit-il à Juda, entourons-les d'un mur, de tours, de portes et de barres ; le pays est encore à notre disposition car nous avons cherché Yahvé, notre Dieu ; aussi nous a-t-il recherchés et nous a-t-il donné la tranquillité sur toutes nos frontières. » Ils restaurèrent et prospérèrent.7 Asa disposa d'une armée de 300.000 Judéens, portant le bouclier et la lance, et de 280.000 Benjaminites portant la rondache et tirant de l'arc, tous preux valeureux.8 Zérah le Kushite fit une incursion avec une armée de mille milliers et de 300 chars, et il atteignit Maresha.9 Asa sortit à sa rencontre et se rangea en bataille dans la vallée de Cephata, à Maresha.10 Asa invoqua Yahvé son Dieu et dit : « Il n'en est point comme toi, Yahvé, pour secourir le puissant aussi bien que celui qui est sans force. Porte-nous secours, Yahvé notre Dieu ! C'est sur toi que nous nous appuyons et c'est en ton nom que nous nous heurtons à cette foule. Yahvé, tu es notre Dieu. Que le mortel ne te résiste pas ! « 11 Yahvé battit les Kushites devant Asa et les Judéens : les Kushites s'enfuirent12 et Asa les poursuivit avec son armée jusqu'à Gérar. Il tomba tant de Kushites qu'ils ne purent subsister, car ils s'étaient brisés devant Yahvé et son camp. On ramassa une grande quantité de butin,13 on conquit toutes les villes aux alentours de Gérar, car la Terreur de Yahvé s'était appesantie sur elles, et on les pilla toutes, car il s'y trouvait beaucoup de butin.14 On s'en prit même aux tentes des troupeaux et l'on razzia nombre de moutons et de chameaux, puis l'on revint à Jérusalem.

Publicités

2 Samuel 15,1-37

Posted in arche d'alliance, chemin (voie du Seigneur), cheminement spirituel, désert (ascèse, dépouillement), etranger (terre étrangère), humilité (humble), kénose (abaissement, cœur brisé), peuple de Dieu (Israel, Juda), prière de demande, révolte (trahison, nuque raide) with tags on 15 mai 2013 by JL
Il arriva après cela qu'Absalom se procura un char et des chevaux, et 50 hommes couraient devant lui.2 Levé de bonne heure, Absalom se tenait au bord du chemin qui mène à la porte, et chaque fois qu'un homme, ayant un procès, devait venir au tribunal du roi, Absalom l'interpellait et lui demandait : « De quelle ville es-tu ?  » Il répondait : « Ton serviteur est de l'une des tribus d'Israël »3 Alors Absalom lui disait : « Vois ! Ta cause est bonne et juste, mais tu n'auras personne qui t'écoute de la part du roi. »4 Absalom continuait : « Ah ! qui m'établira juge dans le pays ? Tous ceux qui ont un procès et un jugement viendraient à moi et je leur rendrais justice ! « 5 Et lorsque quelqu'un s'approchait pour se prosterner devant lui, il tendait la main, l'attirait à lui et l'embrassait.6 Absalom agissait de la sorte envers tous les Israélites qui en appelaient au tribunal du roi et Absalom séduisait le coeur des gens d'Israël.7 Au bout de quatre ans, Absalom dit au roi : « Permets que j'aille à Hébron accomplir le voeu que j'ai fait à Yahvé.8 Car, lorsque j'étais à Geshur en Aram, ton serviteur a fait ce voeu : Si Yahvé me ramène à Jérusalem, je rendrai un culte à Yahvé à Hébron. »9 Le roi lui dit : « Va en paix. » Il se mit donc en route et alla à Hébron.10 Absalom dépêcha des émissaires à toutes les tribus d'Israël pour dire : « Quand vous entendrez le son du cor, vous direz : Absalom est devenu roi à Hébron. »11 Avec Absalom étaient partis 200 hommes de Jérusalem ; c'étaient des invités qui étaient venus en toute innocence, n'étant au courant de rien.12 Absalom envoya chercher, de sa ville de Gilo, Ahitophel le Gilonite, conseiller de David, et l'eut avec lui en offrant les sacrifices. La conjuration était puissante et la foule des partisans d'Absalom allait en augmentant.13 Quelqu'un vint informer David : « Le coeur des gens d'Israël, dit-il, est passé à Absalom. »14 Alors David dit à tous ses officiers qui étaient avec lui à Jérusalem : « En route, et fuyons ! Autrement nous n'échapperons pas à Absalom. Hâtez-vous de partir, de crainte qu'il ne se presse et ne nous attaque, qu'il ne nous inflige le malheur et ne passe la ville au fil de l'épée. »15 Les officiers du roi lui répondirent : « Quelque choix que fasse Monseigneur le roi, nous sommes à ton service. »16 Le roi sortit à pied avec toute sa famille ; cependant le roi laissa dix concubines pour garder le palais.17 Le roi sortit à pied avec tout le peuple et ils s'arrêtèrent à la dernière maison.18 Tous ses officiers se tenaient à ses côtés. Tous les Kerétiens, tous les Pelétiens, Ittaï et tous les Gittites qui étaient venus de Gat à sa suite, 600 hommes, défilaient devant le roi.19 Celui-ci dit à Ittaï le Gittite : « Pourquoi viens-tu aussi avec nous ? Retourne et demeure avec le roi, car tu es un étranger, tu es même exilé de ton pays.20 Tu es arrivé d'hier, et aujourd'hui je te ferais errer avec nous, quand je m'en vais à l'aventure ! Retourne et remmène tes frères avec toi, et que Yahvé te témoigne miséricorde et bonté. »21 Mais Ittaï répondit au roi : « Par la vie de Yahvé et par la vie de Monseigneur le roi, partout où sera Monseigneur le roi, pour la mort et pour la vie, là aussi sera ton serviteur. »22 David dit alors à Ittaï : « Va et passe. » Et Ittaï de Gat passa avec tous ses hommes et toute sa smala.23 Tout le monde pleurait à grands sanglots. Le roi se tenait dans le torrent du Cédron et tout le peuple défilait devant lui en direction du désert.24 On vit aussi Sadoq et tous les lévites portant l'arche de Dieu. On déposa l'arche de Dieu auprès d'Ebyatar jusqu'à ce que tout le peuple eût fini de défiler hors de la ville.25 Le roi dit à Sadoq : « Rapporte en ville l'arche de Dieu. Si je trouve grâce aux yeux de Yahvé, il me ramènera et me permettra de le revoir ainsi que sa demeure,26 et s'il dit : Tu me déplais, me voici : qu'il me fasse comme bon lui semble. »27 Le roi dit au prêtre Sadoq : « Voyez, toi et Ebyatar, retournez en paix à la ville, et vos deux fils avec vous, Ahimaaç ton fils et Yehonatân le fils d'Ebyatar.28 Voyez, moi je m'attarderai dans les passes du désert jusqu'à ce que vienne un mot de vous qui m'apporte des nouvelles. »29 Sadoq et Ebyatar ramenèrent donc l'arche de Dieu à Jérusalem et ils y demeurèrent.30 David gravissait en pleurant la Montée des Oliviers, la tête voilée et les pieds nus, et tout le peuple qui l'accompagnait avait la tête voilée et montait en pleurant.31 On avertit alors David qu'Ahitophel était parmi les conjurés avec Absalom, et David dit : « Rends fous, Yahvé, les conseils d'Ahitophel ! « 32 Comme David arrivait au sommet, là où l'on adore Dieu, il vit venir à sa rencontre Hushaï l'Arkite, le familier de David, avec la tunique déchirée et de la terre sur la tête.33 David lui dit : « Si tu pars avec moi, tu me seras à charge.34 Mais si tu retournes en ville et si tu dis à Absalom : Je serai ton serviteur, Monseigneur le roi ; auparavant je servais ton père, maintenant je te servirai, alors tu déjoueras à mon profit les conseils d'Ahitophel.35 Sadoq et Ebyatar, les prêtres, ne seront-ils pas avec toi ? Tout ce que tu entendras du palais, tu le rapporteras aux prêtres Sadoq et Ebyatar.36 Il y a avec eux leurs deux fils, Ahimaaç pour Sadoq, et Yehonatân pour Ebyatar : vous me communiquerez par leur intermédiaire tout ce que vous aurez appris. »37 Hushaï, le familier de David, rentra en ville au moment où Absalom arrivait à Jérusalem.

Juges 6,1-10

Posted in cheminement spirituel, ecouter (voix du Seigneur), esclavage (du péché), prière de libération, vices (passions), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 5 avril 2013 by JL
Les Israélites firent ce qui est mal aux yeux de Yahvé ; Yahvé les livra pendant sept ans aux mains de Madiân,2 et la main de Madiân se fit lourde sur Israël. C'est pour échapper à Madiân que les Israélites utilisèrent les crevasses des montagnes, les cavernes et les refuges.3 Chaque fois qu'Israël avait semé, alors Madiân montait, ainsi qu'Amaleq et les fils de l'Orient, ils montaient contre Israël4 et, campés sur sa terre, ils dévastaient les produits du sol jusqu'aux abords de Gaza. Ils ne laissaient à Israël aucun moyen de subsistance, ni une tête de petit bétail, ni un boeuf, ni un âne,5 car ils arrivaient, eux, leurs troupeaux et leurs tentes, aussi nombreux que les sauterelles ; eux et leurs chameaux étaient innombrables et ils envahissaient le pays pour le ravager.6 Ainsi Madiân réduisit Israël à une grande misère et les Israélites crièrent vers Yahvé.7 Lorsque les Israélites eurent crié vers Yahvé à cause de Madiân,8 Yahvé envoya aux Israélites un prophète qui leur dit : « Ainsi parle Yahvé, Dieu d'Israël. C'est moi qui vous ai fait monter d'Egypte, et qui vous ai fait sortir d'une maison de servitude.9 Je vous ai délivrés de la main des Egyptiens et de la main de tous ceux qui vous opprimaient. Je les ai chassés devant vous, je vous ai donné leur pays,10 et je vous ai dit : Je suis Yahvé votre Dieu. Vous ne craindrez pas les dieux des Amorites dont vous habitez le pays Mais vous n'avez pas écouté ma voix. »

Josué 13,1-33

Posted in cheminement spirituel, héritage (de Dieu, le nôtre,partage), pensée du monde (mondanité), rétribution (mérite), terre promise (terre sainte) with tags on 30 mars 2013 by JL
Or Josué était devenu vieux et avancé en âge. Yahvé lui dit : « Te voilà vieux, avancé en âge, et pourtant il reste à prendre possession d’un très grand pays.2 Voici tout le pays qui reste : « Tous les districts des Philistins et tout le pays des Geshurites ;3 depuis le Shihor qui fait face à l’Egypte jusqu’à la frontière d’Eqrôn au nord, c’est compté comme cananéen. Les cinq princes des Philistins sont celui de Gaza, celui d’Ashdod, celui d’Ashqelôn, celui de Gat et celui d’Eqrôn ; les Avvites sont4 au midi. Tout le pays des Cananéens, et Mearah qui est aux Sidoniens, jusqu’à Aphéqa et jusqu’à la frontière des Amorites ;5 puis le pays du Giblite avec tout le Liban à l’orient, depuis Baal-Gad au pied du mont Hermon jusqu’à l’Entrée de Hamat.6 « Tous les habitants de la montagne depuis le Liban jusqu’à Misrephot à l’occident, tous les Sidoniens, c’est moi qui les déposséderai devant les Israélites. Tu n’as qu’à distribuer le pays en héritage aux Israélites comme je te l’ai ordonné.7 Le moment est venu de partager ce pays en héritage entre les neuf tribus et la demi-tribu de Manassé : depuis le Jourdain jusqu’à la Grande mer à l’occident, tu le leur donneras ; la Grande mer sera leur limite.8 Quant à l’autre demi-tribu de Manassé, elle avait, avec les Rubénites et les Gadites, déjà reçu son héritage, celui que Moïse leur avait donné au-delà du Jourdain, à l’orient, comme Moïse, serviteur de Yahvé, le leur avait alors donné :9 à partir d’Aroër qui est sur le bord de la vallée de l’Arnon, avec la ville qui est au fond de la vallée et tout le plateau depuis Médba jusqu’à Dibôn ;10 toutes les villes de Sihôn, roi des Amorites, qui avait régné à Heshbôn, jusqu’à la frontière des Ammonites.11 Puis le Galaad et le territoire des Geshurites et des Maakatites, avec tout le massif de l’Hermon et le Bashân en entier, jusqu’à Salka ;12 et dans le Bashân, tout le royaume de Og qui avait régné à Ashtarot et à Edréï, et fut le dernier survivant des Rephaïm. Moïse avait vaincu et dépossédé ces deux rois.13 Mais les Israélites ne dépossédèrent pas les Geshurites ni les Maakatites, aussi Geshur et Maaka sont-ils encore aujourd’hui au milieu d’Israël.14 La tribu de Lévi fut la seule à laquelle on ne donna pas d’héritage : Yahvé, Dieu d’Israël, fut son héritage, comme il le lui avait dit.15 Moïse avait donné à la tribu des fils de Ruben une part selon leurs clans.16 Ils eurent donc pour territoire depuis Aroër qui est sur le bord de la vallée, avec la ville qui est au fond de la vallée, tout le plateau jusqu’à Médba,17 Heshbôn avec toutes les villes qui sont sur le plateau : Dibôn, Bamot-Baal, Bet-Baal-Meôn,18 Yahaç, Qedémot, Méphaat,19 Qiryatayim, Sibma et, dans la montagne de la Araba, Cérèt-ha-Shahar ;20 Bet-Péor, les pentes arrosées du Pisga, Bet-ha-Yeshimot,21 toutes les villes du plateau et tout le royaume de Sihôn, roi des Amorites, qui régna à Heshbôn ; il avait été battu par Moïse ainsi que les princes de Madiân, Evi, Réqem, Cur, Hur, Réba, vassaux de Sihôn qui habitaient le pays.22 Quant à Balaam, fils de Béor, le devin, les Israélites l’avaient passé au fil de l’épée, avec ceux qu’ils avaient tués.23 Ainsi la frontière des Rubénites était le Jourdain et son territoire. Tel fut l’héritage des fils de Ruben selon leurs clans, avec les villes et leurs villages.24 Moïse avait donné à la tribu de Gad, aux fils de Gad, une part selon leurs clans.25 Ils eurent pour territoire Yazèr, toutes les villes de Galaad, la moitié du pays des Ammonites jusqu’à Aroër qui est en face de Rabba,26 et depuis Heshbôn jusqu’à Ramat-ha-Miçpé et Betonim ; à partir de Mahanayim jusqu’au territoire de Lo-Debar,27 et dans la vallée : Bet-Haram, Bet-Nimra, Sukkot, Caphôn — le reste du royaume de Sihôn, roi d’Heshbôn –, le Jourdain et le territoire allant jusqu’à l’extrémité de la mer de Kinnérèt, au-delà du Jourdain, à l’orient.28 Tel fut l’héritage des fils de Gad, selon leurs clans, avec leurs villes et leurs villages.29 Moïse avait donné à la demi-tribu de Manassé une part selon leurs clans.30 Ils eurent pour territoire à partir de Mahanayim tout le Bashân, tout le royaume de Og, roi du Bashân, tous les Douars de Yaïr en Bashân, soit 60 villes.31 La moitié de Galaad ainsi qu’Ashtarot et Edréï, villes royales de Og en Bashân, passèrent aux fils de Makir, fils de Manassé, à la moitié des fils de Makir selon leurs clans.32 Voici ce que Moïse avait donné en héritage dans les Steppes de Moab, au-delà du Jourdain, en face de Jéricho à l’orient.33 Mais à la tribu de Lévi, Moïse n’avait pas donné d’héritage : c’est Yahvé, le Dieu d’Israël, qui est son héritage, comme il le lui a dit.

Deutéronome 31,1-8

Posted in cheminement spirituel, conquérir (combat spirituel), courage (force), initiative divine, Jourdain, pensée du monde (mondanité), terre promise (terre sainte) with tags on 19 mars 2013 by JL
Moïse vint adresser ces paroles à tout Israël :2 « J’ai aujourd’hui 120 ans. Je ne puis plus agir en chef, et Yahvé m’a dit : Tu ne passeras pas ce Jourdain.3 C’est Yahvé ton Dieu qui passera devant toi, c’est lui qui détruira ces nations devant toi pour les déposséder. C’est Josué qui passera devant toi, ainsi que l’a dit Yahvé.4 Yahvé les traitera comme il a traité Sihôn et Og, rois amorites, et leur pays : il les a détruits.5 Yahvé vous les livrera et vous les traiterez en tout point selon les commandements que je vous ai prescrits.6 Soyez forts et tenez bon, ne craignez pas et ne tremblez pas devant eux, car c’est Yahvé ton Dieu qui marche avec toi : il ne te délaissera pas et ne t’abandonnera pas. »7 Puis Moïse appela Josué et il lui dit aux yeux de tout Israël : « Sois fort et tiens bon : tu entreras avec ce peuple au pays que Yahvé a juré à leurs pères de leur donner, et c’est toi qui les en mettras en possession.8 C’est Yahvé qui marche devant toi, c’est lui qui sera avec toi ; il ne te délaissera pas et ne t’abandonnera pas. Ne crains pas, ne sois pas effrayé. »

Deutéronome 20,1-9

Posted in cheminement spirituel, conquérir (combat spirituel), courage (force), désert (ascèse, dépouillement), pensée du monde (mondanité), providence, puissance divine, salut (rachat, rédemption), tentation (filet), vigilance (prévoyance) with tags on 16 mars 2013 by JL
Lorsque tu partiras en guerre contre tes ennemis et que tu verras des chevaux, des chars et un peuple plus nombreux que toi, tu n’en auras pas peur ; car Yahvé ton Dieu est avec toi, lui qui t’a fait monter du pays d’Egypte.2 Quand vous serez sur le point d’engager le combat, le prêtre s’avancera et parlera au peuple.3 Il leur dira : « Ecoute, Israël, vous qui êtes aujourd’hui sur le point d’engager le combat contre vos ennemis, que votre coeur ne faiblisse pas ! N’ayez ni crainte ni angoisse, et ne tremblez pas devant eux.4 Car Yahvé votre Dieu marche avec vous, pour combattre pour vous, contre vos ennemis, et vous sauver. »5 Puis les scribes parleront au peuple et diront : « Qui a bâti une maison neuve et ne l’a pas encore dédiée ? Qu’il s’en aille et retourne chez lui, de peur qu’il ne périsse au combat et qu’un autre ne la dédie !6 « Qui a planté une vigne et n’en a pas encore cueilli les premiers fruits ? Qu’il s’en aille et retourne chez lui, de peur qu’il ne périsse au combat et qu’un autre n’en cueille les premiers fruits !7 « Qui s’est fiancé à une femme et ne l’a pas encore épousée ? Qu’il s’en aille et retourne chez lui, de peur qu’il ne périsse au combat et qu’un autre ne l’épouse ! « 8 Les scribes diront encore ceci au peuple : « Qui a peur et sent mollir son courage ? Qu’il s’en aille et retourne chez lui, afin de ne pas faire fondre comme le sien le coeur de ses frères ! « 9 Puis, les scribes ayant achevé de parler au peuple, on placera à sa tête des chefs de troupe.

Deutéronome 8,1-20

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), alliance, béatitude (bonheur), bénédiction, chemin (voie du Seigneur), cheminement spirituel, commandements (préceptes, décrets), crainte de Dieu, désert (ascèse, dépouillement), ecouter (voix du Seigneur), faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), humilité (humble), idolâtrie, initiative divine, manne (pain du ciel), mettre à l'épreuve (soumettre à la tentation), parole de Dieu (vivante), puissance divine, pureté du coeur, source d'eau vive (rosée, pluie), terre promise (terre sainte) with tags on 27 février 2013 by JL
Vous garderez tous les commandements que je vous ordonne aujourd’hui de mettre en pratique, afin que vous viviez, que vous multipliiez et que vous entriez dans le pays que Yahvé a promis par serment à vos pères et le possédiez.2 Souviens-toi de tout le chemin que Yahvé ton Dieu t’a fait faire pendant 40 ans dans le désert, afin de t’humilier, de t’éprouver et de connaître le fond de ton coeur : allais-tu ou non garder ses commandements ?3 Il t’a humilié, il t’a fait sentir la faim, il t’a donné à manger la manne que ni toi ni tes pères n’aviez connue, pour te montrer que l’homme ne vit pas seulement de pain, mais que l’homme vit de tout ce qui sort de la bouche de Yahvé.4 Le vêtement que tu portais ne s’est pas usé et ton pied n’a pas enflé, au cours de ces 40 ans !5 Comprends donc que Yahvé ton Dieu te corrigeait comme un père corrige son enfant,6 et garde les commandements de Yahvé ton Dieu pour marcher dans ses voies et pour le craindre.7 Mais Yahvé ton Dieu te conduit vers un heureux pays, pays de cours d’eau, de sources qui sourdent de l’abîme dans les vallées comme dans les montagnes,8 pays de froment et d’orge, de vigne, de figuiers et de grenadiers, pays d’oliviers, d’huile et de miel,9 pays où le pain ne te sera pas mesuré et où tu ne manqueras de rien, pays où il y a des pierres de fer et d’où tu extrairas, dans la montagne, le bronze.10 Tu mangeras, tu te rassasieras et tu béniras Yahvé ton Dieu en cet heureux pays qu’il t’a donné.11 Garde-toi d’oublier Yahvé ton Dieu en négligeant ses commandements, ses coutumes et ses lois que je te prescris aujourd’hui.12 Quand tu auras mangé et te seras rassasié, quand tu auras bâti de belles maisons et les habiteras,13 quand tu auras vu multiplier ton gros et ton petit bétail, abonder ton argent et ton or, s’accroître tous tes biens,14 que tout cela n’élève pas ton coeur ! N’oublie pas alors Yahvé ton Dieu qui t’a fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude :15 lui qui t’a fait passer à travers ce désert grand et redoutable, pays des serpents brûlants, des scorpions et de la soif ; lui qui dans un lieu sans eau a fait pour toi jaillir l’eau de la roche la plus dure ;16 lui qui dans le désert t’a donné à manger la manne, inconnue de tes pères, afin de t’humilier et de t’éprouver pour que ton avenir soit heureux !17 Garde-toi de dire en ton coeur : « C’est ma force, c’est la vigueur de ma main qui m’ont fait agir avec cette puissance. »18 Souviens-toi de Yahvé ton Dieu : c’est lui qui t’a donné cette force, pour agir avec puissance, gardant ainsi, comme aujourd’hui, l’alliance jurée à tes pères.19 Certes, si tu oublies Yahvé ton Dieu, si tu suis d’autres dieux, si tu les sers et te prosternes devant eux, j’en témoigne aujourd’hui contre vous, vous périrez.20 Comme les nations que Yahvé aura fait périr devant vous, ainsi vous-même périrez, pour n’avoir pas écouté la voix de Yahvé votre Dieu.