Archive for the prochain (amour du) Category

Zacharie 8,1-23

Posted in attributs et noms divins, bénédiction, calomnie, médisance (langue), chercher Dieu, ciel (cieux), courage (force), face de Dieu (visage), fécondité (prospérité, postérité), fondations (pieux sacré), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), justice (justification, juste), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), malédiction, montagne du Seigneur (théophanie), paix, passage de la mort, peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, prochain (amour du), prophète, prophétie (oracle), restauration (rebâtir), salut (rachat, rédemption), temple (sanctuaire), vérité with tags on 6 mars 2014 by JL

01 Parole du Seigneur de l’univers :

02 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : J’éprouve pour Sion un amour jaloux, j’ai pour elle une ardeur passionnée.

03 Ainsi parle le Seigneur : Je suis revenu vers Sion, et je fixerai ma demeure au milieu de Jérusalem. Jérusalem s’appellera : « Ville de la loyauté », et la montagne du Seigneur de l’univers : « Montagne sainte ».

04 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Les vieux et les vieilles reviendront s’asseoir sur les places de Jérusalem, le bâton à la main, à cause de leur grand âge ;

05 les places de la ville seront pleines de petits garçons et de petites filles qui viendront y jouer.

06 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Si tout cela paraît une merveille aux yeux des survivants de ce temps-là, ce sera aussi une merveille à mes yeux – oracle du Seigneur de l’univers.

07 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Voici que je sauve mon peuple, en le ramenant du pays de l’orient et du pays de l’occident.

08 Je les ferai venir pour qu’ils demeurent au milieu de Jérusalem. Ils seront mon peuple, et moi, je serai leur Dieu, dans la loyauté et dans la justice.

09 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Que vos mains se fortifient, vous qui entendez en ces jours ces paroles sorties de la bouche des prophètes le jour où furent posées les fondations de la Maison du Seigneur pour rebâtir son Temple.

10 Car, avant ces jours-ci, il n’y avait pas de profit pour les hommes, pas de profit pour les bêtes. On ne pouvait aller et venir en paix, à cause de l’adversaire : j’avais dressé tous les hommes les uns contre les autres.

11 Mais maintenant, moi, je n’agis plus comme aux jours passés pour le reste de ce peuple – oracle du Seigneur de l’univers.

12 Oui, il y aura une semence de paix : la vigne donnera son fruit, la terre donnera son produit, le ciel donnera sa rosée. J’accorderai tout cela en partage au reste de ce peuple.

13 Comme vous étiez une malédiction parmi les nations, maison de Juda et maison d’Israël, ainsi je vous sauverai et vous serez une bénédiction. Ne craignez pas, et que vos mains se fortifient !

14 Car, ainsi parle le Seigneur de l’univers : Comme j’avais résolu de vous faire du mal parce que vos pères m’avaient irrité, et je n’ai pas fléchi – déclare le Seigneur de l’univers –,

15 ainsi, en ces jours, je me suis ravisé et j’ai résolu de faire du bien à Jérusalem et à la maison de Juda. Ne craignez pas !

16 Voici les paroles que vous mettrez en pratique : chacun dira la vérité à son prochain ; au tribunal vous rendrez des jugements de paix dans la vérité.

17 Ne méditez pas en votre cœur du mal contre votre prochain, n’aimez pas le faux serment, car tout cela, je le hais – oracle du Seigneur.

18 La parole du Seigneur de l’univers me fut adressée :

19 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Le jeûne du quatrième mois, le jeûne du cinquième, du septième et du dixième mois deviendront pour la maison de Juda allégresse, réjouissance et belles fêtes. Aimez la vérité et la paix !

20 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : Voici que, de nouveau, des peuples afflueront, des habitants de nombreuses villes.

21 Les habitants d’une ville iront dans une autre ville et diront : « Allons apaiser la face du Seigneur, allons chercher le Seigneur de l’univers ! Quant à moi, j’y vais. »

22 Des peuples nombreux et des nations puissantes viendront à Jérusalem chercher le Seigneur de l’univers et apaiser sa face.

23 Ainsi parle le Seigneur de l’univers : En ces jours-là, dix hommes de toute langue et de toute nation saisiront un Juif par son vêtement et lui diront : « Nous voulons aller avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. »


Publicités

Ecclésiastique 34,1-31

Posted in ablution, adversité (épreuve), attributs et noms divins, béatitude (bonheur), bénédiction, buter (pierre d’achoppement), crainte de Dieu, espérance, impiété, loi, lumière (lampe), offrande (prémisse et autres), pardon (miséricorde, pitié), pauvre (faible), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prochain (amour du), protection divine (refuge, abri), sacrifice pour les péchés (expiation), sang, vision (songe, extase) with tags on 2 février 2014 by JL

01Les espoirs vains et trompeurs sont le lot des hommes stupides, et les songes donnent des ailes aux insensés.

02 S’arrêter à des songes, autant saisir une ombre ou poursuivre le vent.

03 Ce que l’on voit en songe n’est qu’un simple reflet : au lieu d’un visage réel, le semblant d’un visage.

04 De l’impur, que peut-il sortir de pur ? Du mensonge, que peut-il sortir de vrai ?

05 Divinations, présages, songes, autant de balivernes : délires d’une femme qui accouche !

06 À moins qu’ils ne soient envoyés comme une visite du Très-Haut, n’y attache pas ton esprit.

07 Les songes ont égaré bien des gens et fait tomber ceux qui avaient mis en eux leur espoir.

08 Mais la Loi ne trompe pas, elle accomplit ce qu’elle promet, la sagesse d’une bouche sincère trouve son accomplissement.

09 Un homme qui a voyagé a beaucoup appris, celui qui a de l’expérience parle en connaissance de cause.

10 Qui n’a pas été mis à l’épreuve connaît peu,

11 mais qui a voyagé est plein de ressources.

12 J’ai vu beaucoup de choses durant mes voyages, j’en sais plus que je ne pourrais dire.

13 J’ai été maintes fois en danger de mort, j’en suis sorti sain et sauf, grâce à mon expérience.

14 Ceux qui craignent le Seigneur auront la vie,

15 car ils ont mis leur espérance en celui qui les sauve.

16 Qui craint le Seigneur n’a rien à redouter, il ne s’effraie de rien, car c’est lui son espérance.

17 Qu’elle est heureuse, l’âme qui craint le Seigneur !

18 Sur qui prend-elle appui ? Qui est son soutien ?

19 Ceux qui aiment le Seigneur, le Seigneur les regarde : il est bouclier puissant, appui solide, abri contre le vent brûlant et le soleil de midi, protection contre l’obstacle, secours qui préserve de la chute ;

20 il relève l’âme, illumine le regard, donne guérison, vie et bénédiction.

21 Offrir en sacrifice un bien mal acquis, c’est se moquer ;

22 les dons des gens sans loi ne sont pas agréés.

23 Le Très-Haut n’agrée pas les offrandes des impies ; ce n’est pas le nombre des sacrifices qui lui fait pardonner les péchés.

24 Offrir un sacrifice avec les biens du pauvre, c’est sacrifier le fils sous les yeux de son père.

25 La vie des indigents tient à un peu de pain : qui le leur enlève est un assassin.

26 C’est tuer son prochain que lui retirer la subsistance,

27 c’est verser le sang que priver l’ouvrier de son salaire.

28 L’un construit, l’autre démolit ; qu’ont-ils gagné, sinon des peines ?

29 L’un prie, l’autre maudit ; de qui le Maître écoutera-t-il la voix ?

30 Si quelqu’un se purifie après avoir touché un cadavre et le touche à nouveau, à quoi lui aura servi son ablution ?

31 Ainsi l’homme qui jeûne à cause de ses péchés, puis y retourne et recommence : qui écoutera sa prière ? À quoi lui aura servi sa pénitence ?

Proverbes 27,1-27

Posted in enfer (géhenne, vallée du Cédron), jalousie, prochain (amour du), shéol (hades, séjour des morts) with tags on 24 janvier 2014 by JL

Ne te félicite pas du lendemain, car tu ignores ce qu'aujourd'hui enfantera.2 Qu'autrui fasse ton éloge, mais non ta propre bouche, un étranger, mais non tes lèvres !3 Lourde est la pierre, pesant le sable, mais plus lourd qu'eux, le dépit du fou.4 Cruelle est la fureur, impétueuse la colère, mais contre la jalousie, qui tiendra ?5 Mieux vaut réprimande ouverte qu'amour dissimulé.6 Fidèles sont les coups d'un ami, mensongers les baisers d'un ennemi.7 Gorge rassasiée méprise le miel, gorge affamée trouve douce toute amertume.8 Comme l'oiseau qui erre loin de son nid, ainsi l'homme qui erre loin de son pays.9 L'huile et le parfum mettent le coeur en joie, et la douceur de l'amitié, plus que la complaisance en soi-même.10 N'abandonne pas ton ami ni l'ami de ton père ; à la maison de ton frère, ne va pas au jour de ton affliction. Mieux vaut un voisin proche qu'un frère éloigné.11 Deviens sage, mon fils, et réjouis mon coeur, que je puisse répondre à qui m'outrage.12 L'homme avisé voit le malheur et se cache, les niais passent outre, à leurs dépens.13 Prends-lui son vêtement, car il a cautionné un étranger, à cause d'inconnus, prends-lui un gage.14 Si quelqu'un bénit son prochain à haute voix dès l'aube, cela lui est compté pour une malédiction.15 Gargouille qui ne cesse de couler un jour de pluie et femme querelleuse sont pareilles !16 Qui veut la saisir, saisit le vent et sa droite rencontre de l'huile.17 Le fer s'aiguise par le fer, l'homme s'affine en face de son prochain.18 Le gardien du figuier mange de son fruit, qui veille sur son maître sera honoré.19 Comme l'eau donne le reflet du visage, ainsi le coeur de l'homme pour l'homme.20 Insatiables sont le Shéol et la Perdition, ainsi les yeux de l'homme sont-ils insatiables.21 Il y a la fournaise pour l'argent, le fourneau pour l'or : l'homme vaut ce que vaut sa réputation.22 Quand tu pilerais le fou au mortier (parmi les grains, avec un pilon), sa folie ne se séparerait pas de lui.23 Connais bien l'état de ton bétail, à ton troupeau donne tes soins ;24 car la richesse n'est pas éternelle, et une couronne ne se transmet pas d'âge en âge.25 Une fois l'herbe enlevée, le regain apparu, ramassé le foin des montagnes,26 aie des agneaux pour te vêtir, des boucs pour acheter un champ,27 le lait des chèvres en abondance pour te sustenter, pour nourrir ta maison et faire vivre tes servantes.

Proverbes 21,1-31

Posted in abomination, calomnie, médisance (langue), charité (partage, aumône), chemin (voie du Seigneur), connaissance (intelligence de la foi), droiture, impiété, joie divine (jubilation), justice (justification, juste), mal (méchanceté), orgueil (se glorifier), pardon (miséricorde, pitié), péché (faute), prochain (amour du), sacrifice d'holocauste et communion, sagesse, shéol (hades, séjour des morts), source d'eau vive (rosée, pluie), vanité (néant), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 23 janvier 2014 by JL

Comme l’eau courante, le coeur du roi est aux mains de Yahvé qui l’incline partout à son gré.2 Toutes les voies de l’homme sont droites à ses yeux, mais Yahvé pèse les coeurs.3 Pratiquer la justice et le droit vaut, pour Yahvé, mieux que le sacrifice.4 Regards altiers, coeur dilaté, flambeau des méchants, ce n’est que péché.5 Les projets de l’homme diligent ne sont que profit ; pour qui se presse, rien que la disette !6 Amasser des trésors par une langue menteuse : vanité fugitive de qui cherche la mort.7 La violence des méchants les emporte, car ils refusent de pratiquer le droit.8 Tortueuse est la voie de l’homme criminel, mais de l’innocent l’action est droite.9 Mieux vaut habiter à l’angle d’un toit que faire maison commune avec une femme querelleuse.10 L’âme du méchant souhaite le mal, à ses yeux le prochain ne trouve pas grâce.11 Quand on châtie le railleur, le niais s’assagit ; quand on instruit le sage, il accueille le savoir.12 Le Juste considère la maison du méchant : il précipite les méchants dans le malheur.13 Qui ferme l’oreille à l’appel du faible criera, lui aussi, sans qu’on lui réponde.14 Un don secret apaise la colère, un présent sous le manteau, la fureur violente.15 C’est une joie pour le juste de pratiquer le droit, mais c’est l’épouvante pour les malfaisants.16 Qui s’égare loin du chemin de la prudence dans l’assemblée des Ombres reposera.17 Restera indigent qui aime le plaisir, point ne s’enrichira qui aime vin et bonne chère.18 Le méchant est la rançon du juste ; à la place des hommes droits : le traître.19 Mieux vaut habiter en un pays désert qu’avec une femme querelleuse et chagrine.20 Il y a un trésor précieux et de l’huile dans la demeure du sage, mais le sot les engloutit.21 Qui poursuit la justice et la miséricorde trouvera vie, justice et honneur.22 Le sage escalade la ville des guerriers, il abat le rempart dans lequel elle se confiait.23 A garder sa bouche et sa langue, on se garde soi-même de l’angoisse.24 Insolent, hautain, son nom est « railleur !  » il agit dans l’excès de son insolence.25 Le désir du paresseux cause sa mort, car ses mains refusent le travail.26 Tout le jour l’impie est en proie au désir, le juste donne sans jamais refuser.27 Le sacrifice des méchants est une abomination, surtout s’ils l’offrent avec malice.28 Le faux témoin périra, mais qui sait écouter parlera à jamais.29 Le méchant se donne un air assuré, l’homme droit affermit sa propre conduite.30 Il n’y a ni sagesse, ni intelligence, ni conseil devant Yahvé.31 On équipe le cheval pour le jour du combat, mais c’est à Yahvé qu’appartient la victoire.

Proverbes 14,1-35

Posted in crainte de Dieu, droiture, fidélité (infidélité), justice (justification, juste), mal (méchanceté), pardon (miséricorde, pitié), pauvre (faible), péché (faute), prochain (amour du), protection divine (refuge, abri), sacrifice pour les péchés (expiation), sagesse, shéol (hades, séjour des morts) with tags on 23 janvier 2014 by JL

1 La Sagesse bâtit sa maison, de sa main, la Folie la renverse.2 Qui marche dans sa droiture craint Yahvé, qui dévie de ses chemins le méprise.3 Dans la bouche du fou il y a un surgeon d'orgueil, les lèvres des sages les gardent.4 Point de boeufs, mangeoire vide ; taureau vigoureux, revenus abondants.5 Le témoin véridique ne ment pas, mais le faux témoin exhale le mensonge.6 Le railleur poursuit la sagesse, mais en vain, à l'homme intelligent le savoir est chose aisée.7 Ecarte-toi du sot, tu ignorerais les lèvres savantes.8 Pour l'homme avisé, la sagesse est de surveiller sa conduite, mais la folie des sots n'est que tromperie.9 Les fous raillent le sacrifice pour le péché, mais parmi les hommes droits se trouve la faveur.10 Le coeur connaît son propre chagrin et nul étranger ne partage sa joie.11 La maison des méchants sera détruite, la tente des hommes droits prospérera.12 Tel chemin paraît droit à quelqu'un, mais en fin de compte c'est le chemin de la mort.13 Dans le rire même, le coeur trouve la peine, et la joie s'achève en chagrin.14 Le coeur dévoyé se rassasie de ses démarches, et l'homme de bien de ses oeuvres.15 Le niais croit tout ce qu'on dit, l'homme avisé surveille ses pas.16 Le sage craint le mal et se détourne, le sot est insolent et sûr de lui.17 L'homme prompt à la colère fait des sottises, l'homme malintentionné est odieux.18 La part des niais, c'est la folie, les gens avisés se font du savoir une couronne.19 Devant les bons, les méchants se prosternent, et aux portes des justes, les impies.20 Même à son voisin, le pauvre est odieux, mais nombreux sont ceux qui aiment le riche.21 Il pèche, celui qui méprise son prochain ; heureux qui a pitié des pauvres.22 N'est-ce pas s'égarer que machiner le mal ? Miséricorde et fidélité pour qui s'applique au bien.23 Tout labeur donne du profit, le bavardage ne produit que disette.24 Couronne des sages : leur richesse ; la folie des sots est folie.25 Un témoin véridique sauve des vies, qui profère des mensonges est un imposteur.26 Dans la crainte de Yahvé, puissante sécurité ; pour ses enfants il est un refuge.27 La crainte de Yahvé est source de vie pour éviter les pièges de la mort.28 Peuple nombreux, gloire du roi ; baisse de population, ruine du prince.29 L'homme lent à la colère est plein d'intelligence, qui a l'humeur prompte exalte la folie.30 Vie du corps : un coeur paisible ; mais l'envie est carie des os.31 Opprimer le faible, c'est outrager son Créateur ; c'est l'honorer que d'être bon pour les malheureux.32 Par sa propre malice le méchant est terrassé, le juste trouve un refuge dans son intégrité.33 En un coeur intelligent demeure la sagesse ; on ne la reconnaît pas au coeur des sots.34 La justice grandit une nation, le péché est la honte des peuples.35 La faveur du roi va au serviteur intelligent et sa colère à celui qui fait honte.

Proverbes 11,1-31

Posted in abomination, arbre de vie, bénédiction, calomnie, médisance (langue), convoitise (envie), droiture, humilité (humble), impiété, jour du Seigneur (déluge), jugement, justice (justification, juste), mal (méchanceté), pardon (miséricorde, pitié), porter du fruit, prochain (amour du), sagesse, source d'eau vive (rosée, pluie) with tags on 22 janvier 2014 by JL

La balance fausse est une abomination pour Yahvé, mais le poids juste a sa faveur.2 Vienne l'insolence, viendra le mépris, mais chez les humbles se trouve la sagesse.3 Leur honnêteté conduit les hommes droits, leur perversité mène les traîtres à la ruine.4 Au jour de la fureur, la richesse sera inutile, mais la justice délivre de la mort.5 La justice de l'homme honnête rend droit son chemin, le méchant succombe dans sa méchanceté.6 Leur justice sauve les hommes droits, dans leur convoitise les traîtres sont pris.7 L'espérance du méchant périt à sa mort, l'espoir mis dans les richesses est anéanti.8 Le juste échappe à l'angoisse, le méchant y vient à sa place.9 Par sa bouche l'impie ruine son prochain, par le savoir les justes se tirent d'affaire.10 Au bonheur des justes, la cité exulte, à la perte des méchants, c'est un cri de joie.11 Par la bénédiction des hommes droits s'élève une ville, par la bouche des méchants, elle est démolie.12 Qui méprise son prochain est privé de sens ; l'homme intelligent se tait.13 C'est un colporteur de médisance, celui qui révèle les secrets, c'est un esprit sûr, celui qui cache l'affaire.14 Faute de direction un peuple succombe, le succès tient au grand nombre de conseillers.15 Celui qui cautionne l'étranger se fait du tort, qui répugne à toper est en sécurité.16 Une femme gracieuse acquiert de l'honneur, les violents acquièrent la richesse.17 L'homme miséricordieux fait du bien à soi-même, mais un homme intraitable afflige sa propre chair.18 Le méchant accomplit un travail décevant, à qui sème la justice, la récompense est assurée.19 Qui établit la justice va à la vie, qui poursuit le mal, à la mort.20 Abomination pour Yahvé : les coeurs tortueux ; il aime ceux dont la conduite est honnête.21 A coup sûr, le méchant ne restera pas impuni, mais la race des justes sera sauve.22 Un anneau d'or au groin d'un pourceau : une femme belle mais dépourvue de sens.23 Le souhait des justes, ce n'est que le bien, l'espoir des méchants, c'est la colère.24 Tel est prodigue et sa richesse s'accroît, tel amasse sans mesure et ne fait que s'appauvrir.25 L'âme qui bénit prospérera, et qui abreuve sera abreuvé.26 Le peuple maudit l'accapareur de blé, bénédiction sur la tête de celui qui le vend.27 Qui vise le bien obtient la faveur, qui poursuit le mal, celui-ci l'atteindra.28 Qui se fie en la richesse tombera, mais les justes pousseront comme le feuillage.29 Qui laisse sa maison en désordre hérite le vent, et le fou devient esclave du sage.30 Le fruit du juste est un arbre de vie ; le sage captive les âmes.31 Si le juste ici-bas reçoit son salaire, combien plus le méchant et le pécheur.

Proverbes 3,13-35

Posted in abîme (chaos, tohu et bohu), abomination, allégorie et référence christique, arbre de vie, béatitude (bonheur), bénédiction, buter (pierre d’achoppement), ciel (cieux), connaissance (intelligence de la foi), droiture, gloire de Dieu, malédiction, pauvre (faible), prochain (amour du), protection divine (refuge, abri), sagesse with tags on 21 janvier 2014 by JL

Heureux l'homme qui a trouvé la sagesse, l'homme qui acquiert l'intelligence !14 Car mieux vaut la gagner que gagner de l'argent, son revenu vaut mieux que de l'or.15 Elle est précieuse plus que les perles, rien de ce que tu désires ne l'égale.16 Dans sa droite : longueur des jours ! Dans sa gauche : richesse et honneur !17 Ses chemins sont chemins de délices, tous ses sentiers, de bonheur.18 C'est un arbre de vie pour qui la saisit, et qui la tient devient heureux.19 Yahvé, par la sagesse, a fondé la terre, il a établi les cieux par l'intelligence.20 Par sa science furent creusés les abîmes, et les nues distillent la rosée.21 Mon fils, sans les quitter des yeux, observe le conseil et la prudence ;22 ils seront vie pour ton âme et grâce pour ton cou.23 Tu iras ton chemin en sécurité, ton pied n'achoppera pas.24 Si tu te couches, tu seras sans frayeur, une fois couché, ton sommeil sera doux.25 Ne redoute ni terreur soudaine ni attaque qui vienne des méchants,26 car Yahvé sera ton assurance, il préservera tes pas du piège.27 Ne refuse pas un bienfait à qui y a droit quand il est en ton pouvoir de le faire.28 Ne dis pas à ton prochain : « Va-t'en ! repasse ! demain je te donnerai !  » quand la chose est en ton pouvoir.29 Ne machine pas le mal contre ton prochain, alors qu'il demeure en confiance avec toi.30 Ne te querelle pas sans motif avec un homme, s'il ne t'a fait aucun mal.31 N'envie pas l'homme violent, ne choisis jamais ses chemins,32 car les pervers sont l'abomination de Yahvé, lui qui fait des hommes droits ses familiers.33 Malédiction de Yahvé sur la maison du méchant ! mais il bénit la demeure des justes.34 Il raille les railleurs, mais aux pauvres il donne sa faveur.35 La gloire est la part des sages, mais les sots héritent le mépris.