Archive for the recensement Category

Néhémie 7,1-72

Posted in butin de guerre (trésor), crainte de Dieu, prêtre ordre Levi (sacerdoce), pur et impur (souillure), recensement, remparts (murailles), vigilance (prévoyance) with tags on 24 novembre 2013 by JL

Quand le rempart fut reconstruit et que j'eus fixé les battants, les portiers (les chantres et les lévites) furent installés.2 Je confiai l'administration de Jérusalem à Hanani, mon frère, et à Hananya, commandant de la citadelle, car c'était un homme de confiance et qui craignait Dieu plus que beaucoup d'autres ;3 je leur dis : « Les portes de Jérusalem ne seront ouvertes que lorsque le soleil commencera à chauffer ; et il sera encore haut quand on devra clore et verrouiller les battants ; on établira des piquets de garde pris parmi les habitants de Jérusalem, chacun à son poste, et chacun devant sa maison. »4 La ville était spacieuse et grande, mais ne comptait qu'une faible population et il n'y avait pas de familles constituées.5 Aussi mon Dieu m'inspira-t-il de rassembler les grands, les magistrats et le peuple pour en faire le recensement généalogique. Je mis la main sur le registre généalogique de ceux qui étaient revenus au début, et j'y trouvai consigné :6 Voici les gens de la province qui revinrent de la captivité et de l'exil. Après avoir été déportés par Nabuchodonosor, roi de Babylone, ils retournèrent à Jérusalem et en Juda, chacun dans sa ville.7 Ils arrivèrent avec Zorobabel, Josué, Néhémie, Azarya, Raamya, Nahamani, Mordokaï, Bilshân, Mispérèt, Bigvaï, Nehum, Baana. Nombre des hommes du peuple d'Israël :8 les fils de Paréosh : 2.172 ;9 les fils de Shephatya : 372 ;10 les fils d'Arah : 652 ;11 les fils de Pahat-Moab, c'est-à-dire les fils de Josué et de Yoab : 2.818 ;12 les fils de Elam : 1.254 ;13 les fils de Zattu : 845 ;14 les fils de Zakkaï : 760 ;15 les fils de Binnuï : 648 ;16 les fils de Bébaï : 628 ;17 les fils de Azgad : 2.322 ;18 les fils d'Adoniqam : 667 ;19 les fils de Bigvaï : 2.067 ;20 les fils de Adîn : 655 ;21 les fils d'Ater, c'est-à-dire de Hizqiyya : 98 ;22 les fils de Hashum : 328 ;23 les fils de Béçaï : 324 ;24 les fils de Hariph : 112 ;25 les fils de Gabaôn : 95 ;26 les hommes de Bethléem et de Netopha : 188 ;27 les hommes d'Anatot : 128 ;28 les hommes de Bet-Azmavèt : 42 ;29 les hommes de Qiryat-Yéarim, Kephira et Béérot : 743 ;30 les hommes de Rama et Géba : 621 ;31 les hommes de Mikmas : 122 ;32 les hommes de Béthel et de Aï : 123 ;33 les hommes de l'autre Nebo : 52 ;34 les fils de l'autre Elam : 1.254 ;35 les fils de Harim : 320 ;36 les fils de Jéricho : 345 ;37 les fils de Lod, Hadid et Ono : 721 ;38 les fils de Senaa : 3.930.39 Les prêtres : les fils de Yedaya, c'est-à-dire la maison de Josué : 973 ;40 les fils d'Immer : 1.052 ;41 les fils de Pashehur : 1.247 ;42 les fils de Harim : 1.017.43 Les lévites : les fils de Josué, c'est-à-dire Qadmiel, les fils de Hodva : 74.44 Les chantres : les fils d'Asaph : 148.45 Les portiers : les fils de Shallum, les fils d'Ater, les fils de Talmôn, les fils de Aqqub, les fils de Hatita, les fils de Shobaï : 138.46 Les « donnés » : les fils de Ciha, les fils de Hasupha, les fils de Tabbaot,47 les fils de Qéros, les fils de Sia, les fils de Padôn,48 les fils de Lebana, les fils de Hagaba, les fils de Shalmaï,49 les fils de Hanân, les fils de Giddel, les fils de Gahar,50 les fils de Reaya, les fils de Reçîn, les fils de Neqoda,51 les fils de Gazzam, les fils d'Uzza, les fils de Paséah,52 les fils de Bésaï, les fils des Méûnites, les fils des Nephusites,53 les fils de Baqbuq, les fils de Haqupha, les fils de Harhur,54 les fils de Baçlit, les fils de Mehida, les fils de Harsha,55 les fils de Barqos, les fils de Sisra, les fils de Témah,56 les fils de Neçiah, les fils de Hatipha.57 Les fils des esclaves de Salomon : les fils de Sotaï, les fils de Sophérèt, les fils de Perida,58 les fils de Yaala, les fils de Darqôn, les fils de Giddel,59 les fils de Shephatya, les fils de Hattil, les fils de Pokérèt-ha-Cebayim, les fils d'Amôn.60 Total des « donnés » et des fils des esclaves de Salomon : 392.61 Les gens suivants, qui venaient de Tel-Mélah, Tel-Harsha, Kerub, Addôn et Immer, ne purent faire connaître si leur famille et leur race étaient d'origine israélite :62 les fils de Delaya, les fils de Tobiyya, les fils de Neqoda : 642.63 Et parmi les prêtres, les fils de Hobayya, les fils d'Haqqoç, les fils de Barzillaï – celui-ci avait pris pour femme l'une des filles de Barzillaï, le Galaadite, dont il adopta le nom.64 Ceux-là recherchèrent leur registre généalogique mais on ne le trouva pas : on les écarta donc du sacerdoce comme impurs,65 et Son Excellence leur interdit de manger des aliments sacrés jusqu'à ce qu'un prêtre se levât pour l'Urim et le Tummim.66 L'assemblée tout entière se montait à 42.360 individus,67 sans compter leurs esclaves et servantes au nombre de 7.337. Ils avaient aussi 245 chanteurs et chanteuses.68 On comptait 435 chameaux et 6.720 ânes.69 Un certain nombre de chefs de famille firent des dons pour les travaux. Son Excellence versa au trésor mille drachmes d'or, 50 coupes et 30 tuniques sacerdotales.70 Des chefs de famille versèrent au trésor des travaux 20.000 drachmes d'or et 2.200 mines d'argent.71 Quant aux dons faits par le reste du peuple, ils se montèrent à 20.000 drachmes d'or, 2.000 mines d'argent et 67 tuniques sacerdotales.72 Prêtres, lévites et une partie du peuple s'installèrent à Jérusalem ; portiers, chantres, « donnés » dans leurs villes, et tous les autres Israélites dans leurs villes. Or quand arriva le septième mois – les enfants d'Israël étant ainsi dans leurs villes.

Publicités

2 Chroniques 25,1-28

Posted in attributs et noms divins, colère de Dieu, confiance en Dieu, encens (odeur agréable à Dieu), idolâtrie, initiative divine, prophète, pureté du coeur, recensement, remparts (murailles) with tags on 19 novembre 2013 by JL

Amasias devint roi à l'âge de 25 ans et régna 29 ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Yehoaddân, et était de Jérusalem.2 Il fit ce qui est agréable à Yahvé, non pas pourtant d'un coeur sans défaillance.3 Lorsque le royaume se fut affermi sous son gouvernement, il mit à mort ceux de ses officiers qui avaient tué le roi son père.4 Mais il ne fit pas mourir leurs fils, car il est écrit dans la Loi, dans le livre de Moïse, que Yahvé a prescrit : Les pères ne seront pas mis à mort pour les fils et les fils ne seront pas mis à mort pour les pères, mais chacun sera mis à mort pour son propre crime.5 Amasias réunit les Judéens et les constitua en familles avec officiers de milliers et de centaines pour tout Juda et Benjamin. Il recensa ceux qui avaient vingt ans et plus et il en trouva 300.000, hommes d'élite aptes à faire campagne, la lance et le bouclier au poing.6 Il enrôla ensuite comme mercenaires, pour cent talents d'argent, 100.000 preux vaillants d'Israël.7 Un homme de Dieu vint alors le trouver et lui dit : « O Roi, il ne faut pas que les troupes d'Israël viennent se joindre à toi, car Yahvé n'est ni avec Israël ni avec aucun des Ephraïmites.8 Car s'ils viennent, tu auras beau agir et combattre vaillamment, Dieu ne t'en fera pas moins trébucher devant tes ennemis, car c'est en Dieu qu'est le pouvoir de soutenir et d'abattre. »9 Amasias répondit à l'homme de Dieu : « Quoi ! Et les cent talents que j'ai donnés à la troupe d'Israélites » — « Yahvé a de quoi te donner beaucoup plus que cela », dit l'homme de Dieu.10 Amasias détacha alors de la sienne la troupe qui lui était venue d'Ephraïm et la renvoya chez elle ; ces gens furent très excités contre Juda et retournèrent chez eux fort en colère.11 Amasias se décida à partir à la tête de ses troupes, il gagna la vallée du Sel et battit 10.000 fils de Séïr.12 Les Judéens emmenèrent vivants 10.000 captifs qu'ils conduisirent au sommet de la Roche, d'où ils les précipitèrent ; tous s'écrasèrent.13 Quant à la troupe qu'avait congédiée Amasias au lieu de l'emmener combattre avec lui, elle envahit les villes de Juda, de Samarie à Bet-Horôn, battit une troupe de trois milliers et fit un grand pillage.14 Une fois rentré de sa campagne victorieuse contre les Edomites, Amasias introduisit les dieux des fils de Séïr, en fit ses dieux, se prosterna devant eux et les encensa.15 La colère de Yahvé s'enflamma contre Amasias, il lui envoya un prophète qui lui dit : « Pourquoi recherches-tu les dieux de ce peuple, qui n'ont pu le sauver de ta main ? « 16 Il lui parlait encore qu'Amasias l'interrompit : « T'avons-nous nommé conseiller du roi ? Arrête-toi, si tu ne veux pas qu'on te frappe. » Le prophète s'arrêta, puis il dit : « Je sais que Dieu a tenu conseil pour ta perte, puisque tu as agi ainsi et que tu n'as pas écouté mon conseil. »17 Après avoir tenu conseil, Amasias, roi de Juda, envoya dire à Joas, fils de Joachaz, fils de Jéhu, roi d'Israël : « Viens et mesurons-nous ! « 18 Joas, roi d'Israël, retourna ce message à Amasias, roi de Juda : « Le chardon du Liban manda ceci au cèdre du Liban : Donne ta fille pour femme à mon fils, mais les bêtes sauvages du Liban passèrent et foulèrent le chardon.19 Me voici vainqueur d'Edom, as-tu dit, et tu te montes la tête ! Sois glorieux et reste maintenant chez toi. Pourquoi provoquer le malheur et amener ta chute et celle de Juda avec toi ? « 20 Mais Amasias n'écouta pas ; c'était le fait de Dieu qui voulait livrer ces gens-là pour avoir recherché les dieux d'Edom.21 Joas, roi d'Israël, se mit en campagne. Ils se mesurèrent, lui et Amasias, roi de Juda, à Bet-Shémesh qui appartient à Juda.22 Juda fut battu devant Israël et chacun s'enfuit à sa tente.23 Quant au roi de Juda, Amasias, fils de Joas, fils d'Ochozias, le roi d'Israël Joas le fit prisonnier à Bet-Shémesh et l'emmena à Jérusalem. Il fit une brèche au rempart de Jérusalem, depuis la porte d'Ephraïm jusqu'à la porte de l'Angle, sur 400 coudées.24 Il prit tout l'or et l'argent, tout le mobilier qui se trouvait dans le Temple de Dieu chez Obed-Edom, les trésors du palais royal, des otages, et retourna à Samarie.25 Amasias, fils de Joas, roi de Juda, vécut encore quinze ans après la mort de Joas, fils de Joachaz, roi d'Israël.26 Le reste de l'histoire d'Amasias, du début à la fin, n'est-il pas écrit au livre des Rois de Juda et d'Israël ?27 Après l'époque où Amasias se détourna de Yahvé, on trama contre lui un complot à Jérusalem ; il s'enfuit vers Lakish, mais on le fit poursuivre à Lakish et mettre à mort là-bas.28 On le transporta avec des chevaux et on l'enterra auprès de ses pères dans la Cité de David.

1 Chroniques 27,1-33

Posted in recensement with tags on 12 novembre 2013 by JL

Les Israélites d'après leur nombre : Chefs de familles, officiers de milliers et de centaines et leurs scribes au service du roi, pour tout ce qui concernait les classes en activité pour un mois, tous les mois de l'année. Chaque classe était de 24.000 hommes.2 Le responsable de la première classe, affecté au premier mois, était Yashobéam, fils de Zabdiel. Il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.3 C'était l'un des fils de Pérèç, chef de tous les officiers du corps affecté au premier mois.4 Le responsable de la classe du second mois était Dodaï l'Ahohite ; il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.5 L'officier du troisième corps affecté au troisième mois était Benayahu, fils de Yehoyada, le prêtre en chef. Il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.6 C'est ce Benayahu qui fut le héros des Trente, et eut la responsabilité des Trente et de sa classe. Il eut pour fils Ammizabad.7 Le quatrième, affecté au quatrième mois, était Asahel, frère de Joab ; son fils Zebadya lui succéda. Il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.8 Le cinquième, affecté au cinquième mois, était l'officier Shamehut, le Zarhite. Il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.9 Le sixième, affecté au sixième mois, était Ira, fils d'Iqqesh, de Teqoa ; il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.10 Le septième, affecté au septième mois, était Héleç, le Pelonite, l'un des fils d'Ephraïm ; il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.11 Le huitième, affecté au huitième mois, était Sibbekaï, de Husha, un Zarhite ; il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.12 Le neuvième, affecté au neuvième mois, était Abiézer d'Anatot, un Benjaminite ; il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.13 Le dixième, affecté au dixième mois, était Mahraï de Netopha, un Zarhite ; il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.14 Le onzième, affecté au onzième mois, était Benaya, de Piréatôn, un fils d'Ephraïm ; il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.15 Le douzième, affecté au douzième mois, était Heldaï, de Netopha, d'Otniel ; il était responsable d'une classe de 24.000 hommes.16 Responsables des tribus d'Israël : Eliézer, fils de Zikri, commandait les Rubénites, Shephatyahu fils de Maaka les Siméonites,17 Hashabya fils de Qemuel les lévites, Sadoq les Aaronides,18 Elihu, l'un des frères de David, les Judéens, Omri fils de Mikaël les Issacharites,19 Yishmayahu fils d'Obadyahu les Zabulonites, Yerimot fils d'Azriel les Nephtalites,20 Hoshéa fils d'Azazyahu les Ephraïmites, Yoël fils de Pedayahu la demi-tribu de Manassé,21 Yiddo fils de Zekaryahu la demi-tribu de Manassé en Galaad, Yaasiel fils d'Abner les Benjaminites,22 Azaréel fils de Yeroham les Danites. Tels furent les officiers des tribus d'Israël.23 David ne fit pas le dénombrement de ceux qui avaient vingt ans et au-dessous, parce que Dieu avait dit qu'il multiplierait les Israélites comme les étoiles des cieux.24 Joab, fils de Ceruya, commença à faire le compte, mais ne l'acheva pas. C'est pourquoi la Colère éclata contre Israël, et le chiffre n'atteignit pas celui qu'on trouve dans les Annales du roi David.25 Responsable des provisions du roi : Azmavèt, fils d'Adiel. Responsable des provisions dans les villes, bourgs et forteresses de la province : Yehonatân, fils de Uzziyyahu.26 Responsable des ouvriers agricoles employés à la culture du sol : Ezri, fils de Kelub.27 Responsable des vignobles : Shiméï, de Rama. Responsable de ceux qui, dans les vignobles, étaient affectés aux réserves de vin : Zabdi, de Shepham.28 Responsable des oliviers et des sycomores dans le Bas-Pays : Baal-Hanân, de Géder. Responsable des réserves d'huile : Yoash.29 Responsable du gros bétail pâturant en Sarôn : Shitraï, de Sarôn. Responsable du gros bétail dans les vallées : Shaphat, fils de Adlaï.30 Responsable des chameaux : Obil, l'Ismaélite. Responsable des ânesses : Yèhdeyahu, de Méronot.31 Responsable du petit bétail : Yaziz, le Hagrite. Tous ceux-là furent les responsables des biens appartenant au roi David.32 Yehonatân, oncle de David, conseiller, homme avisé, et scribe, s'occupait des enfants du roi avec Yehiel, fils d'Hakmoni.33 Ahitophel était conseiller du roi. Hushaï l'Arkite était ami du roi.34 Yehoyada, fils de Benayahu, et Ebyatar succédèrent à Ahitophel. Joab était le général des armées du roi.

1 Chroniques 23,1-32

Posted in parvis, prêtre ordre Levi (sacerdoce), recensement with tags on 11 novembre 2013 by JL

Devenu vieux et rassasié de jours, David donna à son fils Salomon la royauté sur Israël.2 Il réunit tous les officiers d’Israël, les prêtres et les lévites.3 On recensa les lévites de 30 ans et plus. En les comptant tête par tête, on trouva 38.000 hommes ;4 24.000 d’entre eux présidaient aux offices de la maison de Yahvé, 6.000 étaient scribes et juges,5 4.000 portiers, et 4.000 louaient Yahvé, avec les instruments que David avait faits à cette intention.6 Puis David répartit les lévites en classes : Gershôn, Qehat et Merari.7 Pour les Gershonites : Ladân et Shiméï.8 Fils de Ladân : Yehiel, le premier, Zétam, Yoël, trois en tout.9 Fils de Shiméï : Shelomit, Haziel, Harân, trois en tout. Ce sont les chefs de famille de Ladân.10 Fils de Shiméï : Yahat, Zina, Yéush, Béria ; ce furent là les fils de Shiméï, quatre en tout.11 Yahat était l’aîné, Ziza le second, puis Yéush et Béria qui n’eurent pas beaucoup d’enfants et furent enregistrés en une seule famille.12 Fils de Qehat : Amram, Yiçhar, Hébrôn, Uzziel, quatre en tout.13 Fils de Amram : Aaron et Moïse. Aaron fut mis à part pour consacrer les choses très saintes, lui et ses fils à jamais, faire fumer l’encens devant Yahvé, le servir et bénir en son nom à jamais.14 Moïse fut un homme de Dieu dont les fils reçurent le nom de la tribu de Lévi.15 Fils de Moïse : Gershom et Eliézer.16 Fils de Gershom : Shebuel, le premier.17 Il y eut des fils d’Eliézer : Rehabya, le premier. Eliézer n’eut pas d’autres fils, mais les fils de Rehabya furent extrêmement nombreux.18 Fils de Yiçhar : Shelomit le premier.19 Fils de Hébrôn : Yeriyyahu le premier, Amarya le second, Yahaziel le troisième, Yeqaméam le quatrième.20 Fils d’Uzziel : Mika le premier, Yishshiyya le second.21 Fils de Merari : Mahli et Mushi. Fils de Mahli : Eléazar et Qish.22 Eléazar mourut sans avoir de fils, mais des filles qu’enlevèrent les fils de Qish leurs frères.23 Fils de Mushi : Mahli, Eder, Yerémot, trois en tout.24 Tels étaient les fils de Lévi par familles, les chefs de maison et ceux qu’on recensait nominativement, tête par tête ; quiconque était âgé de vingt ans et plus était affecté au service de la maison de Yahvé.25 Car David avait dit : « Yahvé, Dieu d’Israël, a donné le repos à son peuple et il demeure pour toujours à Jérusalem.26 Les lévites n’auront plus à transporter la Demeure et les objets destinés à son service. »27 En effet, selon les dernières paroles de David, les lévites qui furent comptés étaient âgés de vingt ans et plus.28 Ils sont chargés de se tenir sous les ordres des fils d’Aaron pour le service du Temple de Yahvé dans les parvis et les salles, pour la purification de chaque chose consacrée ; ils font le service du Temple de Dieu.29 Ils sont aussi chargés du pain à disposer en rangées, de la fleur de farine destinée à l’oblation, des galettes sans levain, de celles qui étaient préparées à la plaque ou sous forme de mélange, et de toutes les mesures de capacité et de longueur.30 Ils ont à s’y tenir chaque matin pour célébrer et pour louer Yahvé, et de même le soir,31 ainsi que pour toute offrande d’holocaustes à Yahvé lors des sabbats, des néoménies et des solennités, selon le nombre fixé par la règle. Cette charge leur incombe en permanence devant Yahvé.32 Ils observent, au service du Temple de Yahvé, le rituel de la Tente du Rendez-vous, le rituel du sanctuaire et le rituel des fils d’Aaron, leurs frères.

1 Chroniques 21,1-30

Posted in ange (chérubins), attributs et noms divins, autel (ou Dieu descend pour bénir), ciel (cieux), diable (démons, serpent), feu de l'autel, orgueil (se glorifier), pardon (miséricorde, pitié), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), recensement, sacrifice d'holocauste et communion, tentation (filet) with tags on 7 novembre 2013 by JL

Satan se dressa contre Israël et il incita David à dénombrer les Israélites.2 David dit à Joab et aux chefs du peuple : « Allez compter Israël, de Bersabée à Dan, puis revenez m’en faire connaître le chiffre. »3 Joab répondit : « Que Yahvé accroisse son peuple de cent fois autant ! Monseigneur le roi, ne sont-ils pas tous les serviteurs de Monseigneur ? Pourquoi Monseigneur fait-il cette enquête ? Pourquoi Israël deviendrait-il coupable ? « 4 Cependant l’ordre du roi s’imposa à Joab. Joab partit, il parcourut tout Israël, puis rentra à Jérusalem.5 Joab fournit à David le chiffre obtenu pour le recensement du peuple ; tout Israël comptait 1.100.000 hommes tirant l’épée, et Juda 470.000 hommes tirant l’épée.6 L’ordre du roi avait tant répugné à Joab qu’il n’avait recensé ni Lévi ni Benjamin.7 Dieu vit avec déplaisir cette affaire et il frappa Israël.8 David dit alors à Dieu : « C’est un grand péché que j’ai commis en cette affaire ! Maintenant, veuille pardonner cette faute à ton serviteur, car j’ai commis une grande folie. »9 Yahvé dit alors à Gad, le voyant de David :10 « Va dire à David : Ainsi parle Yahvé. Je te propose trois choses : choisis-en une et je l’exécuterai pour toi. »11 Donc Gad se rendit chez David et lui dit : « Ainsi parle Yahvé. Il te faut accepter12 soit trois années de famine, soit un désastre de trois mois devant tes ennemis, l’épée de tes adversaires dans les reins, soit l’épée de Yahvé et trois jours de peste dans le pays, l’ange de Yahvé ravageant tout le territoire d’Israël ! Vois maintenant ce que je dois répondre à celui qui m’envoie. »13 David répondit à Gad : « Je suis dans une grande anxiété… Ah ! que je tombe entre les mains de Yahvé, car sa miséricorde est immense, mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes ! « 14 Yahvé envoya donc la peste en Israël et, parmi les Israélites, 70.000 hommes tombèrent.15 Puis Dieu envoya l’ange vers Jérusalem pour l’exterminer ; mais au moment de l’exterminer, Yahvé regarda et se repentit de ce mal ; et il dit à l’ange exterminateur : « Assez ! Retire ta main. » L’ange de Yahvé se tenait alors près de l’aire d’Ornân le Jébuséen.16 Levant les yeux, David vit l’ange de Yahvé qui se tenait entre terre et ciel, l’épée dégainée à la main, tendue vers Jérusalem. Revêtus de sacs, David et les anciens tombèrent alors face contre terre,17 et David dit à Dieu : « N’est-ce pas moi qui ai ordonné de recenser le peuple ? N’est-ce pas moi qui ai péché et qui ai commis le mal ? Mais ceux-là, c’est le troupeau, qu’ont-ils fait ? Yahvé, mon Dieu, que ta main s’appesantisse donc sur moi et sur ma famille, mais que ton peuple échappe au fléau ! « 18 L’ange de Yahvé dit alors à Gad : « Que David monte et élève un autel à Yahvé sur l’aire d’Ornân le Jébuséen. »19 David monta donc selon la parole que Gad lui avait dite au nom de Yahvé.20 Or, en se retournant, Ornân avait vu l’ange et il se cachait avec ses quatre fils. Ornân était en train de battre le froment21 lorsque David se rendit auprès de lui. Ornân regarda, vit David, sortit de l’aire, et se prosterna devant David, la face contre terre.22 David dit alors à Ornân : « Cède-moi l’emplacement de cette aire afin que j’y construise un autel pour Yahvé. Cède-le-moi pour sa pleine valeur en argent. Ainsi le fléau s’écartera du peuple. »23 Ornân dit alors à David : « Prends, et que Monseigneur le roi fasse ce qui lui semble bon ! Vois : je donne les boeufs pour les holocaustes, le traîneau pour le bois et le grain pour l’oblation. Je donne le tout. »24 Le roi David répondit à Ornân : « Non pas ! je veux l’acheter pour sa pleine valeur en argent ; car je ne veux pas prendre pour Yahvé ce qui t’appartient et offrir ainsi des holocaustes qui ne me coûtent rien. »25 David donna à Ornân pour ce lieu le poids de 600 sicles d’or.26 David construisit là un autel pour Yahvé, et il offrit des holocaustes et des sacrifices de communion. Il invoqua Yahvé ; Yahvé lui répondit en faisant tomber du ciel le feu sur l’autel des holocaustes27 et il ordonna à l’ange de remettre l’épée au fourreau.28 A cette époque, voyant que Yahvé lui avait répondu sur l’aire d’Ornân le Jébuséen, David y fit un sacrifice.29 La Demeure que Moïse avait faite dans le désert et l’autel des holocaustes se trouvaient à cette époque sur le haut lieu de Gabaôn,30 mais David n’avait pu y aller devant Dieu pour s’adresser à lui, tant l’épée de l’ange de Yahvé lui avait fait peur.

1 Rois 3,1-15

Posted in arche d'alliance, autel (ou Dieu descend pour bénir), chemin (voie du Seigneur), commandements (préceptes, décrets), conscience (examen), droiture, encens (odeur agréable à Dieu), hauts lieux, jugement, peuple de Dieu (Israel, Juda), pureté du coeur, recensement, sacrifice d'holocauste et communion, sagesse, temple (sanctuaire), vision (songe, extase) with tags on 23 mai 2013 by JL
Salomon devint le gendre de Pharaon, le roi d’Egypte ; il prit pour femme la fille de Pharaon et l’introduisit dans la Cité de David, en attendant d’avoir achevé de construire son palais, le Temple de Yahvé et le rempart de Jérusalem.2 Le peuple sacrifiait sur les hauts lieux, car on n’avait pas encore bâti en ce temps-là une maison pour le Nom de Yahvé.3 Salomon aima Yahvé : il se conduisait selon les préceptes de son père David ; seulement il offrait des sacrifices et de l’encens sur les hauts lieux.4 Le roi alla à Gabaôn pour y sacrifier, car le plus grand haut lieu se trouvait là — Salomon a offert mille holocaustes sur cet autel.5 A Gabaôn, Yahvé apparut la nuit en songe à Salomon. Dieu dit : « Demande ce que je dois te donner. »6 Salomon répondit : « Tu as témoigné une grande bienveillance à ton serviteur David, mon père, et celui-ci a marché devant toi dans la fidélité, la justice et la droiture du coeur ; tu lui as gardé cette grande bienveillance et tu as permis qu’un de ses fils soit aujourd’hui assis sur son trône.7 Maintenant, Yahvé mon Dieu, tu as établi roi ton serviteur à la place de mon père David, et moi, je suis un tout jeune homme, je ne sais pas agir en chef.8 Ton serviteur est au milieu du peuple que tu as élu, un peuple nombreux, si nombreux qu’on ne peut le compter ni le recenser.9 Donne à ton serviteur un coeur plein de jugement pour gouverner ton peuple, pour discerner entre le bien et le mal, car qui pourrait gouverner ton peuple, qui est si grand ? « 10 Il plut au regard du Seigneur que Salomon ait fait cette demande ;11 et Dieu lui dit : « Parce que tu as demandé cela, que tu n’as pas demandé pour toi de longs jours, ni la richesse, ni la vie de tes ennemis, mais que tu as demandé pour toi le discernement du jugement,12 voici que je fais ce que tu as dit : je te donne un coeur sage et intelligent comme personne ne l’a eu avant toi et comme personne ne l’aura après toi.13 Et même ce que tu n’as pas demandé, je te le donne aussi : une richesse et une gloire comme à personne parmi les rois.14 Et si tu suis mes voies, gardant mes lois et mes commandements comme a fait ton père David, je t’accorderai une longue vie. »15 Salomon s’éveilla et voilà que c’était un songe. Il rentra à Jérusalem et se tint devant l’arche de l’alliance du Seigneur ; il offrit des holocaustes et des sacrifices de communion et donna un banquet à tous ses serviteurs.

2 Samuel 24,1-25

Posted in ange (chérubins), colère de Dieu, pardon (miséricorde, pitié), péché (faute), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophète, recensement, repentir divin with tags on 21 mai 2013 by JL
La colère de Yahvé s’enflamma encore contre les Israélites et il excita David contre eux : « Va, dit-il, fais le dénombrement d’Israël et de Juda. »2 Le roi dit à Joab et aux chefs de l’armée qui étaient avec lui : « Parcourez donc toutes les tribus d’Israël, de Dan à Bersabée, et faites le recensement du peuple afin que je sache le chiffre de la population. »3 Joab répondit au roi : « Que Yahvé ton Dieu accroisse le peuple de cent fois autant, pendant que Monseigneur le roi peut le voir de ses yeux, mais pourquoi Monseigneur le roi aurait-il ce désir ? « 4 Cependant l’ordre du roi s’imposa à Joab et aux chefs de l’armée, et Joab et les chefs de l’armée quittèrent la présence du roi pour recenser le peuple d’Israël.5 Ils passèrent le Jourdain et commencèrent par Aroër et la ville qui est au milieu de la vallée, allèrent chez les Gadites et vers Yazèr.6 Puis ils allèrent en Galaad et au pays des Hivvites, à Qadesh, ils se rendirent à Dan et de Dan ils obliquèrent vers Sidon.7 Puis ils atteignirent la forteresse de Tyr et toutes les villes des Hittites et des Cananéens et aboutirent au Négeb de Juda, à Bersabée.8 Ayant parcouru tout le pays, ils rentrèrent à Jérusalem au bout de neuf mois et vingt jours.9 Joab donna au roi le chiffre obtenu pour le recensement du peuple : Israël comptait 800.000 hommes d’armes tirant l’épée, et Juda 500.000 hommes.10 Après cela le coeur de David lui battit d’avoir recensé le peuple et David dit à Yahvé : « C’est un grand péché que j’ai commis ! Maintenant, Yahvé, veuille pardonner cette faute à ton serviteur, car j’ai commis une grande folie. »11 Quand David se leva le lendemain matin — cette parole de Yahvé avait été adressée au prophète Gad, le voyant de David :12 « Va dire à David : Ainsi parle Yahvé. Je te propose trois choses, choisis-en une et je l’exécuterai pour toi » —13 Donc Gad se rendit chez David et lui notifia ceci : « Faut-il que t’adviennent trois années de famine dans ton pays, ou que tu fuies pendant trois mois devant ton ennemi qui te poursuivra, ou qu’il y ait pendant trois jours la peste dans ton pays ? Maintenant réfléchis et vois ce que je dois répondre à celui qui m’envoie ! « 14 David dit à Gad : « Je suis dans une grande anxiété… Ah ! tombons entre les mains de Yahvé car sa miséricorde est grande, mais que je ne tombe pas entre les mains des hommes ! « 15 David choisit donc la peste. C’était le temps de la moisson des blés. Yahvé envoya la peste en Israël depuis le matin jusqu’au temps fixé, le fléau frappa le peuple et 70.000 hommes du peuple moururent depuis Dan jusqu’à Bersabée.16 L’ange étendit sa main vers Jérusalem pour l’exterminer, mais Yahvé se repentit de ce mal et il dit à l’ange qui exterminait le peuple : « Assez ! retire à présent ta main. » L’ange de Yahvé se trouvait près de l’aire d’Arauna le Jébuséen.17 Quand David vit l’ange qui frappait le peuple, il dit à Yahvé : « C’est moi qui ai péché, c’est moi qui ai commis le mal, mais ceux-là, c’est le troupeau, qu’ont-ils fait ? Que ta main s’appesantisse donc sur moi et sur ma famille ! « 18 Ce jour-là, Gad se rendit auprès de David et lui dit : « Monte et élève un autel à Yahvé sur l’aire d’Arauna le Jébuséen. »19 David monta donc, suivant la parole de Gad, comme Yahvé l’avait ordonné.20 Arauna regarda et vit le roi et ses officiers qui s’avançaient vers lui. — Arauna était en train de battre le froment. — Il sortit et se prosterna devant le roi, la face contre terre.21 Arauna dit : « Pourquoi Monseigneur le roi est-il venu chez son serviteur ?  » Et David répondit : « Pour acquérir de toi cette aire, afin de construire un autel à Yahvé. Ainsi le fléau s’écartera du peuple. »22 Arauna dit alors au roi : « Que Monseigneur le roi la prenne et qu’il offre ce qui lui semble bon ! Voici les boeufs pour l’holocauste, le traîneau et le joug des boeufs pour le bois.23 Le serviteur de Monseigneur le roi donne tout au roi !  » Et Arauna dit au roi : « Que Yahvé ton Dieu agrée ton offrande ! « 24 Mais le roi dit à Arauna : « Non pas ! Je veux te l’acheter en payant, je ne veux pas offrir à Yahvé mon Dieu des holocaustes qui ne me coûtent rien. » Et David acheta l’aire et les boeufs pour de l’argent, 50 sicles.25 David construisit là un autel à Yahvé et il offrit des holocaustes et des sacrifices de communion. Alors Yahvé eut pitié du pays et le fléau s’écarta d’Israël.