Archive for the sacerdoce baptésimale (prophète et roi) Category

Jérémie 1,1-19

Posted in consacré (consécration), encens (odeur agréable à Dieu), idolâtrie, Jérusalem (Sion), jugement, libération (délivrance, joug), omniscience divine, parole de Dieu (vivante), peuple de Dieu (Israel, Juda), prophète, prophétie (oracle), remparts (murailles), sacerdoce baptésimale (prophète et roi) with tags on 13 février 2014 by JL

01 PAROLES DE JEREMIE, fils de Helkias, l’un des prêtres qui étaient à Anatoth, au pays de Benjamin.

02 La parole du Seigneur lui fut adressée au temps de Josias, fils d’Amone, roi de Juda, la treizième année de son règne ;

03 puis au temps de Joakim, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’à la fin de la onzième année de Sédécias, fils de Josias, roi de Juda, jusqu’à la déportation de Jérusalem, au cinquième mois.

04 La parole du Seigneur me fut adressée :

05 « Avant même de te façonner dans le sein de ta mère, je te connaissais ; avant que tu viennes au jour, je t’ai consacré ; je fais de toi un prophète pour les nations. »

06 Et je dis : « Ah ! Seigneur mon Dieu ! Vois donc : je ne sais pas parler, je suis un enfant ! »

07 Le Seigneur reprit : « Ne dis pas : “Je suis un enfant !” Tu iras vers tous ceux à qui je t’enverrai ; tout ce que je t’ordonnerai, tu le diras.

08 Ne les crains pas, car je suis avec toi pour te délivrer – oracle du Seigneur. »

09 Puis le Seigneur étendit la main et me toucha la bouche. Il me dit : « Voici, je mets dans ta bouche mes paroles !

10 Vois : aujourd’hui, je te donne autorité sur les nations et les royaumes, pour arracher et renverser, pour détruire et démolir, pour bâtir et planter. »

11 La parole du Seigneur me fut adressée : « Que vois-tu, Jérémie ? » Je dis : « C’est une branche d’amandier que je vois. »

12 Le Seigneur me dit : « Tu as bien vu, car je veille sur ma parole pour l’accomplir. »

13 Une deuxième fois, la parole du Seigneur me fut adressée : « Que vois-tu ? » Je dis : « C’est un chaudron bouillonnant que je vois ; il s’ouvre depuis le nord. »

14 Le Seigneur me dit : « Du nord, va déferler le malheur sur tous les habitants du pays.

15 Voici, je convoque tous les clans des royaumes du nord – oracle du Seigneur. Ils arrivent, et chacun placera son trône à l’entrée des portes de Jérusalem, contre tous les remparts qui l’entourent et contre toutes les villes de Juda.

16 Je vais prononcer sur eux mes jugements à cause de toute leur méchanceté, car ils m’ont abandonné, ils ont brûlé de l’encens pour d’autres dieux et se sont prosternés devant l’œuvre de leurs mains.

17 Toi, mets ta ceinture autour des reins et lève-toi, tu diras contre eux tout ce que je t’ordonnerai. Ne tremble pas devant eux, sinon c’est moi qui te ferai trembler devant eux.

18 Moi, je fais de toi aujourd’hui une ville fortifiée, une colonne de fer, un rempart de bronze, pour faire face à tout le pays, aux rois de Juda et à ses princes, à ses prêtres et à tout le peuple du pays.

19 Ils te combattront, mais ils ne pourront rien contre toi, car je suis avec toi pour te délivrer – oracle du Seigneur. »

Publicités

Isaïe 61,1-11

Posted in allégorie et référence christique, alliance, bénédiction, déportation (captif, exil), droiture, Esprit-Saint, eternité (vie éternel), fécondité (prospérité, postérité), héritage (de Dieu, le nôtre,partage), humilité (humble), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), jubilé, justice (justification, juste), kénose (abaissement, cœur brisé), libération (délivrance, joug), Marie, messie, onction (oindre), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière de louange, sacerdoce baptésimale (prophète et roi) with tags on 12 février 2014 by JL

01 L’esprit du Seigneur Dieu est sur moi parce que le Seigneur m’a consacré par l’onction. Il m’a envoyé annoncer la bonne nouvelle aux humbles, guérir ceux qui ont le cœur brisé, proclamer aux captifs leur délivrance, aux prisonniers leur libération,

02 proclamer une année de bienfaits accordée par le Seigneur, et un jour de vengeance pour notre Dieu, consoler tous ceux qui sont en deuil,

03 ceux qui sont en deuil dans Sion, mettre le diadème sur leur tête au lieu de la cendre, l’huile de joie au lieu du deuil, un habit de fête au lieu d’un esprit abattu. Ils seront appelés « Térébinthes de justice », « Plantation du Seigneur qui manifeste sa splendeur ».

04 Ils rebâtiront les ruines antiques, ils relèveront les demeures dévastées des ancêtres, ils restaureront les villes en ruines, dévastées depuis des générations.

05 Des gens venus d’ailleurs se présenteront pour paître vos troupeaux, des étrangers seront vos laboureurs et vos vignerons.

06 Vous serez appelés « Prêtres du Seigneur » ; on vous dira « Servants de notre Dieu. » Vous vivrez de la ressource des nations et leur gloire sera votre parure.

07 Au lieu de votre honte : double part ! Au lieu de vos opprobres : cris de joie ! Ils recevront dans leur pays double héritage, ils auront l’allégresse éternelle.

08 Parce que moi, le Seigneur, j’aime le bon droit, parce que je hais le vol et l’injustice, loyalement, je leur donnerai la récompense, je conclurai avec eux une alliance éternelle.

09 Leurs descendants seront connus parmi les nations, et leur postérité, au milieu des peuples. Qui les verra pourra reconnaître la descendance bénie du Seigneur.

10 Je tressaille de joie dans le Seigneur, mon âme exulte en mon Dieu. Car il m’a vêtue des vêtements du salut, il m’a couverte du manteau de la justice, comme le jeune marié orné du diadème, la jeune mariée que parent ses joyaux.

11 Comme la terre fait éclore son germe, et le jardin, germer ses semences, le Seigneur Dieu fera germer la justice et la louange devant toutes les nations.