Archive for the pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac) Category

Zacharie 7,1-14

Posted in attributs et noms divins, charité (partage, aumône), colère de Dieu, désolation (dévastation, ruine), dureté du coeur (impénitence), ecouter (voix du Seigneur), Esprit-Saint, etranger (terre étrangère), face de Dieu (visage), iles lointaines (nations éloignées), justice (justification, juste), lamentation (deuil), maison (demeures) du Seigneur, mal (méchanceté), opprimé (oppression), parole de Dieu (vivante), pauvre (faible), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prêtre ordre Levi (sacerdoce), prophète, révolte (trahison, nuque raide), terre promise (terre sainte), veuve, orphelin, indigent with tags on 6 mars 2014 by JL

01 La quatrième année du roi Darius, le quatrième jour du neuvième mois, le mois de Kisléou, la parole du Seigneur fut adressée à Zacharie.

02 Béthel envoya Sar-Écer et Réguem-Mélek avec ses gens pour apaiser la face du Seigneur

03 et demander aux prêtres attachés à la Maison du Seigneur de l’univers, ainsi qu’aux prophètes : « Dois-je pleurer au cinquième mois, en m’imposant des privations comme je le fais depuis tant d’années ? »

04 Alors, la parole du Seigneur de l’univers me fut adressée :

05 Dis à tous les gens du pays et aux prêtres : Quand vous avez jeûné en vous lamentant aux cinquième et septième mois, et cela depuis soixante-dix ans, était-ce bien mon jeûne que vous pratiquiez ?

06 Et quand vous mangez, quand vous buvez, n’est-ce pas vous qui mangez, vous qui buvez ?

07 Ces paroles ne sont-elles pas ce que le Seigneur avait proclamé par les prophètes de jadis, quand Jérusalem était habitée et tranquille, avec ses villes d’alentour, quand le Néguev était habité, ainsi que le Bas-Pays ?

08 La parole du Seigneur fut adressée à Zacharie :

09 Ainsi parlait le Seigneur de l’univers. Il disait : Rendez une justice vraie ; que chacun ait pour son frère amour et tendresse.

10 La veuve et l’orphelin, l’étranger et le pauvre, ne les opprimez pas ; que personne de vous ne médite en son cœur du mal contre son frère.

11 Mais ils ont refusé de prêter attention : ils ont présenté des nuques rebelles ; ils se sont bouché les oreilles pour ne pas entendre ;

12 ils ont rendu leur cœur aussi dur qu’un diamant, pour ne pas écouter l’instruction et les paroles que le Seigneur de l’univers leur avait adressées en son Esprit, par les prophètes de jadis. Grande fut alors l’irritation du Seigneur de l’univers.

13 Tout comme j’ai lancé des appels qu’ils n’ont pas écoutés, ainsi lanceront-ils des appels que je n’écouterai pas, dit le Seigneur de l’univers.

14 Je les ai dispersés parmi toutes sortes de nations qu’ils ne connaissaient pas. Le pays fut dévasté derrière eux : plus personne pour aller et venir. Ainsi, d’une terre de délices ont-ils fait une désolation !

Publicités

Jonas 3,1-10

Posted in châtiment, colère de Dieu, conversion (faire retour, repentir), foi (adhérance), mal (méchanceté), passage de la mort, pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), poussière (cendre, glaise), prière d'invocation with tags on 4 mars 2014 by JL

01 La parole du Seigneur fut adressée de nouveau à Jonas :

02 « Lève-toi, va à Ninive, la grande ville païenne, proclame le message que je te donne sur elle. »

03 Jonas se leva et partit pour Ninive, selon la parole du Seigneur. Or, Ninive était une ville extraordinairement grande : il fallait trois jours pour la traverser.

04 Jonas la parcourut une journée à peine en proclamant : « Encore quarante jours, et Ninive sera détruite ! »

05 Aussitôt, les gens de Ninive crurent en Dieu. Ils annoncèrent un jeûne, et tous, du plus grand au plus petit, se vêtirent de toile à sac.

06 La chose arriva jusqu’au roi de Ninive. Il se leva de son trône, quitta son manteau, se couvrit d’une toile à sac, et s’assit sur la cendre.

07 Puis il fit crier dans Ninive ce décret du roi et de ses grands : « Hommes et bêtes, gros et petit bétail, ne goûteront à rien, ne mangeront pas et ne boiront pas.

08 Hommes et bêtes, on se couvrira de toile à sac, on criera vers Dieu de toute sa force, chacun se détournera de sa conduite mauvaise et de ses actes de violence.

09 Qui sait si Dieu ne se ravisera pas et ne se repentira pas, s’il ne reviendra pas de l’ardeur de sa colère ? Et alors nous ne périrons pas ! »

10 En voyant leur réaction, et comment ils se détournaient de leur conduite mauvaise, Dieu renonça au châtiment dont il les avait menacés.

Amos 8,1-14

Posted in faire mémoire (mémorial, solennité), humilité (humble), idolâtrie, jour du Seigneur (déluge), lamentation (deuil), parole de Dieu (vivante), pauvre (faible), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prophétie (oracle), purgatoire, ténèbre, vision (songe, extase) with tags on 2 mars 2014 by JL

01 Le Seigneur Dieu me donna cette vision : c’était une corbeille de fruits mûrs.

02 Il dit : « Que vois-tu, Amos ? » Je répondis : « Une corbeille de fruits mûrs. » Le Seigneur me dit : « Mon peuple Israël est mûr, sa fin est arrivée ; j’en ai fini de passer outre en sa faveur.

03 Ce jour-là, les chants du palais hurleront, – oracle du Seigneur Dieu. Nombreux seront les cadavres, en tout lieu on les jettera. Silence ! »

04 Écoutez ceci, vous qui écrasez le malheureux pour anéantir les humbles du pays,

05 car vous dites : « Quand donc la fête de la nouvelle lune sera-t-elle passée, pour que nous puissions vendre notre blé ? Quand donc le sabbat sera-t-il fini, pour que nous puissions écouler notre froment ? Nous allons diminuer les mesures, augmenter les prix et fausser les balances.

06 Nous pourrons acheter le faible pour un peu d’argent, le malheureux pour une paire de sandales. Nous vendrons jusqu’aux déchets du froment ! »

07 Le Seigneur le jure par la Fierté de Jacob : Non, jamais je n’oublierai aucun de leurs méfaits.

08 À cause de cela, la terre ne va-t-elle pas trembler, et toute sa population, prendre le deuil ? Ne va-t-elle pas monter, tout entière, comme le Nil, déborder, inonder, comme le fleuve d’Égypte ?

09 Ce jour-là – oracle du Seigneur Dieu –, je ferai disparaître le soleil en plein midi, en plein jour, j’obscurcirai la lumière sur la terre.

10 Je changerai vos fêtes en deuil, tous vos chants en lamentations ; je vous obligerai tous à vous vêtir de toile à sac, à vous raser la tête. Je mettrai ce pays en deuil comme pour un fils unique, et, dans la suite des jours, il connaîtra l’amertume.

11 Voici venir des jours – oracle du Seigneur Dieu –, où j’enverrai la famine sur la terre ; ce ne sera pas une faim de pain ni une soif d’eau, mais la faim et la soif d’entendre les paroles du Seigneur.

12 On se traînera d’une mer à l’autre, marchant à l’aventure du nord au levant, pour chercher en tout lieu la parole du Seigneur, mais on ne la trouvera pas.

13 Ce jour-là, les jeunes filles en leur beauté se faneront et les jeunes hommes souffriront de la soif.

14 Ceux qui juraient par l’idole sacrilège de Samarie, et qui disaient : « Vive ton dieu, Dane ! » et : « Vive ton chemin, Bershéba ! », ils tomberont et ne se lèveront plus.

Joël 2,1-27

Posted in attributs et noms divins, bénédiction, bonté divine (amour de Dieu), châtiment, ciel (cieux), colère de Dieu, conversion (faire retour, repentir), diable (démons, serpent), ecouter (voix du Seigneur), eden (jardin d'Eden), festin (paradis), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), inhabitation (présence divine), Jérusalem (Sion), joie divine (jubilation), jour du Seigneur (déluge), kénose (abaissement, cœur brisé), montagne du Seigneur (théophanie), offrande (prémisse et autres), pardon (miséricorde, pitié), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), peuple de Dieu (Israel, Juda), porter du fruit, prêtre ordre Levi (sacerdoce), prophétie (oracle), pureté du coeur, purgatoire, rétribution (mérite), source d'eau vive (rosée, pluie), ténèbre, terre promise (terre sainte), Yahvé (nom du Seigneur, Je Suis) with tags on 1 mars 2014 by JL

01 Sonnez du cor dans Sion, faites retentir la clameur sur ma montagne sainte ! Qu’ils tremblent, tous les habitants du pays, car voici venir le jour du Seigneur, il est tout proche.

02 Jour de ténèbres et d’obscurité, jour de nuages et de sombres nuées. Comme la nuit qui envahit les montagnes, voici un peuple nombreux et fort ; il n’y en a jamais eu de pareil et il n’y en aura plus dans les générations à venir.

03 Devant lui, un feu dévore ; derrière lui, une flamme consume. Devant lui, le pays, comme un jardin d’Éden ; derrière lui, un désert désolé. Il n’y a rien qui lui échappe.

04 Son aspect est l’aspect des chevaux ; comme des coursiers, ils s’élancent.

05 C’est comme le bruit des chars bondissant aux sommets des montagnes ; comme le bruit des flammes, un feu qui dévore le chaume ; comme un peuple puissant rangé en bataille.

06 Devant lui frémissent des peuples, tous les visages ont perdu leur éclat.

07 Comme des braves ils courent ; tels des guerriers, ils escaladent le rempart. Chacun va son chemin, ils ne quittent pas leur voie.

08 Ils ne se bousculent pas l’un l’autre, chaque homme va sa route. Ils foncent à travers les projectiles, sans rompre les rangs.

09 Ils se ruent dans la ville, ils courent sur le rempart, ils escaladent les maisons, ils pénètrent par les fenêtres comme des voleurs.

10 Devant lui, la terre tremble, le ciel est ébranlé ; le soleil et la lune se sont obscurcis et les étoiles ont retiré leur clarté.

11 Le Seigneur a donné de la voix devant son armée : ils sont nombreux, ses bataillons ; il est puissant, l’exécuteur de sa parole ; il est grand, le jour du Seigneur, et très redoutable : qui peut l’affronter ?

12 Et maintenant – oracle du Seigneur – revenez à moi de tout votre cœur, dans le jeûne, les larmes et le deuil !

13 Déchirez vos cœurs et non pas vos vêtements, et revenez au Seigneur votre Dieu, car il est tendre et miséricordieux, lent à la colère et plein d’amour, renonçant au châtiment.

14 Qui sait ? Il pourrait revenir, il pourrait renoncer au châtiment, et laisser derrière lui sa bénédiction : alors, vous pourrez présenter offrandes et libations au Seigneur votre Dieu.

15 Sonnez du cor dans Sion : prescrivez un jeûne sacré, annoncez une fête solennelle,

16 réunissez le peuple, tenez une assemblée sainte, rassemblez les anciens, réunissez petits enfants et nourrissons ! Que le jeune époux sorte de sa maison, que la jeune mariée quitte sa chambre !

17 Entre le portail et l’autel, les prêtres, serviteurs du Seigneur, iront pleurer et diront : « Pitié, Seigneur, pour ton peuple, n’expose pas ceux qui t’appartiennent à l’insulte et aux moqueries des païens ! Faudra-t-il qu’on dise : “Où donc est leur Dieu ?” »

18 Et le Seigneur s’est ému en faveur de son pays, il a eu pitié de son peuple.

19 Le Seigneur a répondu à son peuple, en disant : « Voici que je vous envoie le froment, le vin nouveau et l’huile fraîche. Vous en serez rassasiés, jamais plus je ne ferai de vous l’opprobre des nations.

20 Celui qui vient du nord, je l’éloignerai de chez vous, je le chasserai vers un pays aride et désolé : son avant-garde vers la mer orientale, son arrière-garde vers la mer occidentale ; sa puanteur s’élève, son infection s’élèvera. » Oui, il a fait de grandes choses !

21 Ô terre, ne crains plus ! exulte et réjouis-toi ! Car le Seigneur a fait de grandes choses.

22 Ne craignez plus, bêtes des champs : les pâturages du désert ont reverdi, les arbres ont produit leurs fruits, la vigne et le figuier ont donné leurs richesses.

23 Fils de Sion, exultez, réjouissez-vous dans le Seigneur votre Dieu ! Car il vous a donné la pluie avec générosité, il a fait tomber pour vous les averses, celles de l’automne et celles du printemps, dès qu’il le fallait.

24 Les granges seront pleines de blé, les cuves déborderont de vin nouveau et d’huile fraîche.

25 Je vous rétribuerai pour les années dévorées par la sauterelle, par le criquet, le grillon, la chenille, ma grande armée envoyée contre vous.

26 Vous mangerez à votre faim, vous serez rassasiés, et vous célébrerez le nom du Seigneur votre Dieu car il a fait pour vous des merveilles. Mon peuple ne connaîtra plus jamais la honte.

27 Et vous saurez que moi, je suis au milieu d’Israël, que Je suis le Seigneur votre Dieu, il n’y en a pas d’autre. Mon peuple ne connaîtra plus jamais la honte.

 

Joël 1,1-20

Posted in allégorie (analogie), attributs et noms divins, désert (ascèse, dépouillement), désolation (dévastation, ruine), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), jour du Seigneur (déluge), lamentation (deuil), maison (demeures) du Seigneur, moissonner (semer, cultiver), offrande (prémisse et autres), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), prière d'invocation, purgatoire, terre promise (terre sainte) with tags on 1 mars 2014 by JL

01 PAROLE DU SEIGNEUR adressée à Joël, fils de Petouël.

02 Écoutez ceci, les anciens, prêtez l’oreille, tous les habitants du pays ! Cela s’est-il passé de votre temps, ou même du temps de vos pères ?

03 Cela, racontez-le à vos fils, et vos fils à leurs fils, et leurs fils à la génération qui suivra.

04 Ce que laisse la chenille, la sauterelle le dévore ; ce que laisse la sauterelle, le criquet le dévore ; ce que laisse le criquet, le grillon le dévore.

05 Réveillez-vous, ivrognes, et pleurez ; tous les buveurs, lamentez-vous sur le vin nouveau, car il est retiré de votre bouche.

06 Oui, une nation est montée contre mon pays, elle est puissante et innombrable. Ses dents sont les dents d’un lion, elle a les mâchoires d’une lionne.

07 Elle a fait de ma vigne un désert ; mon figuier, elle l’a réduit en pièces, l’a écorcé, abattu ; ses rameaux ont blanchi.

08 Soupire, comme une vierge vêtue de toile à sac, pleurant l’époux de sa jeunesse.

09 On a retiré offrandes et libations de la Maison du Seigneur. Ils sont en deuil, les prêtres au service du Seigneur.

10 Les champs sont ravagés, la terre est en deuil. Le froment est ravagé, le vin nouveau fait défaut, l’huile fraîche est tarie.

11 Soyez consternés, laboureurs, vignerons, lamentez-vous, à cause du blé et de l’orge, car la moisson des champs est perdue.

12 La vigne a séché, le figuier est flétri ; le grenadier comme le dattier et le pommier, tous les arbres des champs ont séché. Et la joie a disparu de chez les hommes.

13 Prêtres, mettez un vêtement de deuil, et pleurez ! Serviteurs de l’autel, faites entendre des lamentations ! Venez, serviteurs de mon Dieu, passez la nuit vêtus de toile à sac ! Car la maison de votre Dieu ne reçoit plus ni offrandes ni libations.

14 Prescrivez un jeûne sacré, annoncez une fête solennelle, réunissez les anciens et tous les habitants du pays dans la Maison du Seigneur votre Dieu. Criez vers le Seigneur :

15 « Ah ! jour de malheur ! » Le jour du Seigneur est proche, il vient du Puissant comme un fléau.

16 N’est-ce pas sous nos yeux que la nourriture est retirée, que la joie et la jubilation s’éloignent de la Maison du Seigneur ?

17 Les graines se dessèchent dans la terre ; les silos sont en ruine, les greniers démolis : le froment a séché.

18 Comme il gémit, le bétail ! Les troupeaux de bœufs sont inquiets, car ils n’ont plus de pâture. Même les troupeaux de brebis sont touchés.

19 Vers toi, Seigneur, je crie ! Car un feu dévore les pâturages du désert, une flamme consume tous les arbres des champs.

20 Les bêtes sauvages soupirent aussi vers toi, car les cours d’eau sont à sec, un feu dévore les pâturages du désert.

 

Osée 9,1-17

Posted in adultère (luxure, prostitution), châtiment, désolation (dévastation, ruine), ecouter (voix du Seigneur), esclavage (du péché), faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), grâce (froment, vin nouveau, huile fraîche), honte (humiliation), iles lointaines (nations éloignées), jour du Seigneur (déluge), maison (demeures) du Seigneur, péché (faute), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), porter du fruit, pur et impur (souillure), rétribution (mérite), sacrifice d'holocauste et communion, tentation (filet), terre promise (terre sainte) with tags on 27 février 2014 by JL

01 Ne te réjouis pas, Israël, ne jubile pas comme les peuples, car tu as pratiqué la prostitution loin de ton Dieu, et tu en aimes le salaire sur toutes les aires à blé.

02 L’aire à blé et le pressoir ne nourriront pas tes fils, et le vin nouveau les décevra.

03 Ils n’habiteront plus le pays du Seigneur : Éphraïm retournera en Égypte, et en Assour ils mangeront des aliments impurs.

04 Ils ne verseront plus de vin en libation pour le Seigneur, leurs sacrifices ne lui plairont plus ; ce sera pour eux comme un pain de deuil : tous ceux qui le mangent deviendront impurs ; ce pain-là ne sera que pour eux, il n’entrera pas dans la Maison du Seigneur.

05 Que ferez-vous alors au jour de la Rencontre, au jour de la fête du Seigneur ?

06 Car voilà qu’ils ont fui devant la destruction ; l’Égypte les rassemble, Memphis les enterre ; l’ortie héritera de leurs trésors d’argent, les ronces envahiront leurs tentes.

07 Ils sont arrivés, les jours du châtiment, ils sont arrivés, les jours de la rétribution : qu’Israël le sache ! Le prophète devient fou, l’homme inspiré délire ; à cause de la grandeur de ta faute, grande est l’hostilité contre toi.

08 La sentinelle d’Éphraïm, le prophète, est avec mon Dieu ; un filet d’oiseleur est sur tous ses chemins, l’hostilité atteint la maison de Dieu.

09 Ils ont touché le fond de la corruption, comme aux jours de Guibéa. Dieu se souviendra de leur crime, il fera le compte de leurs péchés.

10 Comme des raisins au désert, j’avais trouvé Israël ; comme un premier fruit sur un jeune figuier, j’avais vu vos pères. Mais eux, arrivés à Baal-Péor, ils se sont voués à la Honte, ils sont devenus aussi horribles que l’objet de leur amour.

11 Éphraïm ! Comme un oiseau s’envolera ta gloire, dès la naissance, dès la grossesse et la conception.

12 Même s’ils élèvent des fils, je les en priverai avant qu’ils aient l’âge d’homme. Oui, malheur à eux, quand je m’en éloignerai !

13 Éphraïm, je le vois comme une autre Tyr plantée dans un pâturage, mais il fait partir ses fils au-devant du tueur.

14 Donne-leur, Seigneur, – et que vas-tu donner ? – donne-leur ventre stérile et seins desséchés.

15 Toute leur malice est à Guilgal : c’est là que je les ai pris en haine. À cause de la méchanceté de leurs actes, je les chasserai de ma maison, je cesserai de les aimer : ils sont rebelles, tous leurs princes.

16 Éphraïm a été frappé, leur racine s’est desséchée, ils ne feront pas de fruit ! Même s’ils enfantent, je ferai mourir les trésors de leur ventre.

17 Mon Dieu les rejettera, car ils ne l’ont pas écouté : ils s’en iront, errant parmi les nations.

Osée 4,1-19

Posted in adultère (luxure, prostitution), applanir les montagnes (collines), buter (pierre d’achoppement), connaissance (intelligence de la foi), ecouter (voix du Seigneur), faire mémoire (mémorial, solennité), fécondité (prospérité, postérité), fidélité (infidélité), idolâtrie, jugement, loi, mensonge, péché (faute), pénitence (deuil, jeûne, mettre le sac), peuple de Dieu (Israel, Juda), prêtre ordre Levi (sacerdoce), sang, terre promise (terre sainte), vérité, vices (passions) with tags on 27 février 2014 by JL

01 Écoutez la parole du Seigneur, fils d’Israël, car le Seigneur est en procès avec les habitants du pays : il n’y a, dans le pays, ni vérité ni fidélité, ni connaissance de Dieu,

02 mais parjure et mensonge, assassinat et vol ; on commet l’adultère, on se déchire : le sang appelle le sang.

03 C’est pourquoi le pays est en deuil, tous ses habitants dépérissent, ainsi que les bêtes sauvages et les oiseaux du ciel ; même les poissons de la mer disparaissent.

04 Mais que nul n’accuse, que nul ne réprimande : Prêtre, c’est avec toi que je suis en procès !

05 Tu trébuches le jour, le prophète aussi trébuche avec toi la nuit ; je réduirai ta mère au silence,

06 et mon peuple, faute de connaissance, sera, lui aussi, réduit au silence. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai et tu ne seras plus mon prêtre ; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, à mon tour, j’oublierai tes fils.

07 Tous, tant qu’ils sont, ils ont péché contre moi : je vais changer leur gloire en infamie.

08 Ils se repaissent du péché de mon peuple et vers leur faute ils portent leur désir.

09 Il en sera du prêtre comme du peuple : je sévirai contre lui à cause de sa conduite et je lui revaudrai ses actions.

10 Ils se repaissent, et ne sont pas rassasiés, ils se prostituent, et ne s’accroissent pas, car ils ont cessé de respecter le Seigneur.

11 Prostitution, vin et vin nouveau emprisonnent le cœur.

12 Mon peuple consulte son idole de bois, c’est son bâton qui le renseigne ; car un esprit de prostitution l’égare : ils se sont prostitués, éloignés de leur Dieu.

13 Sur les sommets des montagnes, ils sacrifient, sur les collines, ils brûlent des offrandes, sous le chêne, le peuplier, le térébinthe, dont l’ombrage est agréable ! C’est pourquoi vos filles se prostituent et vos belles-filles sont adultères.

14 Je ne sévirai pas contre vos filles à cause de leurs prostitutions, ni contre vos belles-filles à cause de leurs adultères, puisqu’eux-mêmes vont à l’écart avec les prostituées et sacrifient avec les courtisanes sacrées. Un peuple qui ne comprend pas court à sa perte.

15 Si tu te prostitues, toi, Israël, que Juda ne se rende pas coupable ! N’allez donc pas à Guilgal, ne montez pas à Beth-Awen et ne jurez pas par la vie du Seigneur.

16 Puisqu’Israël a été rétif comme une vache rétive, le Seigneur le conduirait-il maintenant comme un agneau dans une vaste prairie ?

17 Éphraïm est l’allié des idoles : laisse-le !

18 Après les beuveries, c’est la prostitution ; ils préfèrent l’ignominie à leur gloire.

19 Le vent les enveloppera de ses ailes et ils rougiront de leurs sacrifices.